AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-34%
Le deal à ne pas rater :
Poupée Disney La Reine des Neiges 2 – 27cm
11.80 € 17.99 €
Voir le deal

Partagez|

[Dec.] L'inspection du professeur Rogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Dolores Ombrage
Dolores Ombrage
PERSONNEL DE POUDLARDProfesseur de potions
    PERSONNEL DE POUDLARD
    Professeur de potions
MESSAGES : 61
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Lumos-4fcd1e6

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG: INCONNU
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Empty
MessageSujet: [Dec.] L'inspection du professeur Rogue [Dec.] L'inspection du professeur Rogue EmptyVen 27 Juin 2008 - 11:10

What a beautiful day !

Un petit rayon hivernal frappait les fenêtres, secouait la poussière et dissipait les ombres. Il ne réchauffait pas mais vivifiait l’humeur. En pareilles circonstances, Dolores Ombrage ne pouvait qu’afficher un sourire ravi tout en se dandinant dans les corridors. Or, pour le pueple de Poudlard, une Ombrage satisfaite insinuait beaucoup de mauvaises choses. Un renvoi, une retenue, un décret. Prendre le temps de décrypter l’Inquisitrice aurait ôté l’énigme. Elle pianotait gaiement sur un bloc-note – promesse d’une inspection salée. Jusqu’à présent, deux professeurs s’étaient déjà vu assaisonnés. Le professeur Trelawney, pour commencer. Le bilan en avait-il été positif ? Eh bien, les événements de la soirée amenaient la réponse : on l’avait retrouvée saoule et endormie dans la volière, ses châles de travers. La seconde cible avait été Wilhelmina Gobe-Planche. Bonnes impressions en général. Beaucoup d’encouragements et un échange de sourires. Une cordialité qui s’était effacée au retour de Hagrid. Et ce n’était qu’une sombre question de temps avant la destruction massive du demi-génant.

Mais aujourd’hui, plus délicate était l’affaire. Car Severus Rogue était le principal intéressé. Toute personne sensée aurait mis Dolores en garde contre l’instabilité du Maître des Potions ; mais elle avait décroché plus de haine que de soutien, la laissant dans un ignorance presque innocente. A la voir avancer de la sorte, de l’arrogance plein le pas, on aurait pu croire l’apercevoir pour la dernière fois. C’était, bien entendu, un odieux cliché. Car Dolores possédait une franchise insoupçonnée qui faisait plier les plus solides figures.

Le plus contraignant, pour inspecter un cours de Potions, c’est la descente. Plus de quatre étages depuis son bureau. Puis, il y a les sons. On passe des miaulements de chatons aux gouttes d’humidité qui griffent la pierre. Un changement pouvant s’avérer passablement déprimant. Mais, grâce au Ciel, Dolores amenait toujours avec elle cette petite touche de rose, d’enfantillage et de légèreté. Où qu’elle aille. Un parfum lourd de mélanges venait appuyer cette impression. Quand elle s’annonça à la porte, elle put entendre la voix du professeur Rogue se briser au milieu d’une réprimande. Le charmant homme ! Puis ce fut le murmure d’un rapprochement, le grincement d’une ouverture et le nez graisseux de l’individu.


- Bonjour, professeur, dit Ombrage d’une voix douce. Pas de surprise à me voir, je suppose ? Vous avez bien reçu mon petit mot ?


Sans prendre la peine de se laisser inviter, elle passa devant Rogue, se planta au milieu de la salle de classe, dévisagea le groupe en pleine activité.

- Bien le bonjour, mes chers petits. Continuez, je vous en prie. Je vous occupe votre Maître des Potions pour quelques minutes.


Etrangement, seul de soulagement parut monter depuis cette annonce. Londubat sembla plus décontracté. Dolores s’empara de sa plume, en posa la pointe sur son bloc-notes, en entama :

- Bien, à nous, à présent, n’est-ce pas ? Pour commencer, j’aurais besoin de savoir depuis combien de temps vous enseignez à Poudlard.


Et de battre des paupières d’un air mielleux.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Lumos-4fcd1e6
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Empty
MessageSujet: Re: [Dec.] L'inspection du professeur Rogue [Dec.] L'inspection du professeur Rogue EmptySam 28 Juin 2008 - 18:51

Discipline et silence régnaient à présent en maître dans le cachot. L'un des avantages de la potion de gommage était que chaque erreur de la part des élèves devenait parfaitement audible. Les deux demoiselles se taisaient sous le regard froid de leur professeurs et il pouvait presque entendre les vers se faire couper en deux. Soudain, une mini explosion se fit entendre. Un élève n'avait visiblement pas encore apprit à lire et s'était trompé d'ingrédient.

"Et bien je pense que cette...merveille... vaudra dix points en moins pour Serdaigle" sussura-t-il d'une voix basse avant d'être interrompu par le grincement de la porte. Il leva la tête vivement, les sourcils froncés et les yeux plissés. Quel retardataire osait l'interrompre en train de réprimander un incapable ? Quelle punition serait à la hauteur d'une telle faute ?

Une forme rose jura alors avec l'atmosphère verte de la salle de classe. Les yeux des élèves se tournèrent vers la nouvelle venue, et quelques explosions discrètes se firent entendre. Deux chez Poufsouffle, une chez les verts et argents. En un moment, l'atmosphère studieuse fut balayée et la voix milleuse de la Grande Inquisitrice perça le silence.


"Bonjour, professeur. Pas de surprise à me voir, je suppose ? Vous avez bien reçu mon petit mot ? "

"Ah. Voici donc notre invitée." répondit simplement le professeur, aussi narquois et acide que d'habitude et sans montrer (en effet) le moindre signe de surprise. Il lui désigna une chaise qui attendait pour elle dans un recoin sombre du cachot et fusilla du regard deux sixième années qui se lançaient des regards entendus. Ombrage n'en fit bien entendu qu'à sa tête, étouffant en passant le pauvre Rogue de son parfum plus lourd que celui de la dernière version du Recurvite en poudre. Elle se planta en plein milieu de la pièce et se permit d'aranguer les élèves. SES élèves. Quelques sourire naquirent, rapidement effacés par le claquement sec d'une fenêtre qui se fermait. Ne pouvant se défouler sur les Gryffondor ou le bureau, Rogue venait de décider que la pièce humide avait été assez aérée comme ça. Les élèves ne devaient pas se sentir soulagés mais studieux. Principalement cette tornade ambulante de Londubat.

"Bien, à nous, à présent, n’est-ce pas ? Pour commencer, j’aurais besoin de savoir depuis combien de temps vous enseignez à Poudlard. "

"Quatorze ans." Son visage regardait toujours le gryffondor et son chaudron. Il était neutre, sa voix laissait tomber les mots aussi précisément qu'un couteau dans une racine de gingembre.

"Pourriez vous m'expliquer pourquoi votre potion fait des bulles à ce stade de la préparation Drake ?" ajouta-t-il tranquillement à l'attention d'un élève de sa maison qui avait du mal et délaissait sa potion au profil de sa curiosité. "Drago, allez aider votre camarade avant qu'il ne fasse fondre sa paillasse."

Ombrage n'existait déjà plus pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Dolores Ombrage
Dolores Ombrage
PERSONNEL DE POUDLARDProfesseur de potions
    PERSONNEL DE POUDLARD
    Professeur de potions
MESSAGES : 61
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Lumos-4fcd1e6

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG: INCONNU
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Empty
MessageSujet: Re: [Dec.] L'inspection du professeur Rogue [Dec.] L'inspection du professeur Rogue EmptyDim 6 Juil 2008 - 11:50

La plume de Dolores Ombrage était un artefact d’une qualité inouïe. Pas de ces vulgaires items vendus par Scribenpenne ou autres succursales de seconde zone. Non. De ces boutiques-là, on ne retirait que des déceptions et beaucoup d’encre gaspillée. La Grande Inquisitrice, elle, allait chez « Derivious : Exprimez vos plus belles idées ». Une échoppe de grande renommée, fréquentée par le Ministre lui-même ainsi que la célèbre reporter Rita Skeeter. Une bonne amie de la maisonnée, par ailleurs. Toujours de fraîches humeur et un paquet de cookies à la main. Une toute autre figure que les traits blafards du professeur Rogue. Les pensées de Dolores revinrent brusquement dans un présent froid et figé, aux murs suintant d’humidité.

- Quatorze ans, avait dit la voix narquoise.

De son modèle Motus 162, elle traça le nombre dans la case correspondante. De son écriture ronde et serrée, bien nette, bien accessible à tous. Le respect du lecteur lambda était une chose primordiale. Combien de fois un employé illettré du ministère n’était venu la trouver d’un air mécontent en accusant un procès-verbal mal rédigé. Un affront, bien entendu, puisque tout le monde s’accordait à dire que la graphie de Dolores était un enchantement. C’était sur ce genre de certitudes qu’elle pouvait se permettre de mettre au chômage pareils fauteurs de trouble. Aussi, quand elle remettrai son rapport au professeur Rogue, elle n’accepterait aucune critique superflue, tant sur la structure des écrits que sur la forme en elle-même. Mais peu importait pour le moment, n’est-ce pas ? A force de tergiverser avec l’exactitude de son esprit, elle perdait de fil de son but. Si bien que ce cher Severus en était réduit à remontrancer ses élèves. Un bon point pour lui, à vrai dire. L’autorité ne paraissait pas être un problème de nature dans sa classe. D’un geste rigoureux, elle cocha la case « Tenue du groupe classe et maîtrise de l’esprit de cohésion ». Ce n’était pourtant pas là l’anecdote la plus essentielle à ses yeux. Certes, tous ces détails extérieurs de bonne tenue et de plénitude conservaient leur importance, le plus révélateur demeurait cependant du domaine de l’intimité et de la réserve. Tournant quelques pages de son dossier, elle tomba sur une note griffonnée à la hâte par Cornélius, qu’elle ne put s’empêcher d’exprimer à voix haute.

- Au départ, vous avez postulé pour le poste de professeur de Défense contre les Forces du Mal, est-ce correct ?

Oui, oui, il était d’une certaine connaissance générale que cette place – qui, pour l’anecdote, était déclarée maudite – avait depuis toujours été prisée par Severus Rogue. Avait-il seulement répondu à la question venant d’être levée ? Ombrage n’aurait su le dire, trop absorbée qu’elle était dans ses formulations d’hypothèses. Qu’un « oui » ou un « non » vienne percuter cette question, elle connaissait la vérité. Il s’agissait juste d’enfoncer le couteau dans la plaie en ajoutant :

- Mais cette demande est encore infructueuse ?


Bon, bon, elle cocha évasivement quelques cases supplémentaires. Elle avait hâte d’explorer les tréfonds du cours de Potion. A condition que les marmites soient propres, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Lumos-4fcd1e6
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Empty
MessageSujet: Re: [Dec.] L'inspection du professeur Rogue [Dec.] L'inspection du professeur Rogue EmptyJeu 10 Juil 2008 - 13:42

Ombrage n'existait plus. Pour le professeur de potion, la piece avait retrouvée son humidité verte habituelle. Un lieu parfait pour Severus qui n'aimait pas vraiment la lumière et la chaleur. Il était resté dans l'ombre des autres toute sa vie et savait pertinemment qu'il n'en sortirait pas. Son rôle resterait secret, connu de lui seul puisque personne d'autre ne savait à qui allait réellement sa loyauté. Bien droit au milieu de la pièce, ne ressentant apparemment aucune fatigue à rester debout toute la journée (il était jeune que diable), il continuait à effrayer silencieusement ses élèves et a surveiller le bon déroulement de l'exercice. Il avait déjà en tête un certain nombre d'appréciation qu'il inscrirait le soir même dans le dossier de certaines de ses victimes.

De petites explosions se faisaient entendre un peu partout dans la classe, meublant le silence studieux d'une douce mélodie interrompue parfois par les jurons d'un élève qui avait oublié quelque chose. Cette potion était une riche idée pour creuser encore l'écart entre les Serpentards et les Serdaigles. Les bleus et argent n'avaient jamais vraiment été doués dans sa matière (Wagner excepté, et encore n'avait-il eu qu'un Effort Exceptionnel leur de sa dernière prestation. Lenoir semblait encore plus ahurit que d'hazbitude, Silver pour une fois allait délibérément contre son autorité (il se ferait d'ailleurs un plaisir de le punir une fois qu'il ne s'y attendrait plus). Belmontet était comme toujours une catastrophe en pratique, bref, il voyait plus de volutes de couleurs que la fumée irisée qui était sensée s'échapper du chaudron.

Bref, Rogue était totalement dans son élément lorsque la voix nasillarde de la grande inquisitrice vint une fois encore tout gâcher. Plusieurs élèves levèrent la tête à cette question, curieux de savoir ce qu'il allait répondre tandis que quelques gryffondors pouffaient derrière leur chaudron. Severus se contenta de leur lancer un regard noir, plein de promesse de T à venir et attendit simplement que le brouahaha se taise. C'est alors qu'il se tourna froidement vers son interlocutrice.


"C'est exact."

Mais l'humiliation n'était pas terminée et seul un long entraînement avec le père de Potter-j-ose-en-plus-ne-pas-surveiller-mon-chaudron lui permit de conserver son calme et son apparente tranquillité.

"On vous a bien renseignée."

Sa voix était froide, polie, parfaite. Seule la notoriété publique de l'évènement rendait cette phrase à la fois pleine d'ironie et de sarcasme. Ombrage n'aurait rien d'autre que les réponses à ses questions. Il avait une classe à diriger, lui, et contrairement à d'autre il s'agissait de quelque chose de plus difficile que de faire lire un livre. L'art des Potions était... de toute facon trop noble pour une femme manquant si singulièrement de goût. Un regard vers McAyr le conforta dans son opinion. Il y avait des élèves qui valaient presque la peine qu'il fasse un cours ici.
Revenir en haut Aller en bas
Dolores Ombrage
Dolores Ombrage
PERSONNEL DE POUDLARDProfesseur de potions
    PERSONNEL DE POUDLARD
    Professeur de potions
MESSAGES : 61
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Lumos-4fcd1e6

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG: INCONNU
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Empty
MessageSujet: Re: [Dec.] L'inspection du professeur Rogue [Dec.] L'inspection du professeur Rogue EmptySam 19 Juil 2008 - 11:34

Ainsi donc, c’était vrai. Le professeur Rogue, en dépit de sa maîtrise parfaite su sarcasme, n’avait convaincre Albus Dumbledore. Tous les mots et toutes les formes de discours avaient dû être employées pour parvenir à terme, mais en vain. Severus restait le Maître incontesté des Potions tandis que le cours de Défense lui passait chaque fois sous le nez. Cette année encore, Dolores le lui avait ôté. Il y avait là de quoi deviner la raison d’une telle distance méprisante à l’égard d’Ombrage. Qu’à cela ne tienne. Elle griffonna rapidement sur son bloc note, soulignant de trois traits la notion de « frustration professionnelle ». Portant son attention sur le professeur Rogue, elle se découpa d’un sourire indolent et s’excusa :

- Peut-être l’année prochaine.

Mais c’était sans compter la volonté de Dolores à s’incruster dans ce poste pour encore de longues années. Remettre Poudlard au goût du jour allait nécessitait bien plus qu’un misérable cycle scolaire. Il y avait Peeves à expulser, les vacances à raccourcir, des professeurs à remplacer. Autant de tâches qui lui donnaient des buts précis, motivant, et stimulaient toutes ses ardeurs. Trottinant entre les élèves, la Grande Inquisitrice déposa son nez au-dessus de plusieurs concoctions, reniflant le résultat, toussant dans la plupart des cas. Celle de Londubat empestait tellement qu’elle se sentit obligée d’asperger la région de parfum. Flanelle n°6, un cadeau de Mafalda Hopkirk. Dans l’ensemble, elle vit beaucoup de bulles, d’écume et de fumée pour peu de résultats. Quelques exceptions comme Wagner, McAyr (décidément, ces garçons avaient du talent) et Granger obtenaient les teintes adéquates, sans la moindre surdose.

Bien. Se rapprochant du professeur Rogue, elle désigna du bout du doigt la totalité des élèves et minauda d’une voix gracile :

- Que sont –ils en train de préparer, au juste ?

Etait-ce une idée ou bien le clan Potter ne détachait pas ses yeux de la scène ? Plusieurs fois avait-elle surpris le… hum hum… « Survivant » contempler l’affrontement verbal avec délectation. Une sorte de joie sauvage. A un tel point qu’il en négligeait sa potion, l’imbécile. Même Weasley, même s’il paraissait s’impliquer davantage, perturbait sa concentration pour lever de temps à autre un regard curieux. Le professeur Rogue aurait-il trouvé en ce menteur indésirable un ennemi de taille ? Voilà une anecdote susceptible d’attirer les bonnes grâces du professeur Ombrage. Après tout, les ennemis de mes ennemis sont mes amis, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Lumos-4fcd1e6
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Empty
MessageSujet: Re: [Dec.] L'inspection du professeur Rogue [Dec.] L'inspection du professeur Rogue EmptyJeu 24 Juil 2008 - 22:04

On disait que les imbéciles n'apprenaient jamais. Si tel était le cas, alors la Grande Inquisitrice était une parfaite représentante du titre. Les sarcasmes semblaient glisser sur elle sans aucun effet. Il aurait pu parler au chaudron de Londubat, cela serait revenu au même. Quoique. Il y avait même des chances pour que le mélange suspect du Gryffondor soit vivant. Avec cette classe, il devait toujours s'attendre au pire.
Agacé par ce semi échec, le professeur de potion frappait sa paume de sa baguette en petits gestes secs et précis. Il continuait à darder ses yeux sombres sur ses élèves, fixant par exemple la jeune Belmontet histoire de la déstabiliser un peu.


- Peut-être l’année prochaine.

Le directeur des serpentards frémit. Elle avait osé ce que personne n'avait encore osé. Franchit la limite de l'inacceptable et ce, devant une quarantaine de témoins qui plus était. Un gryffondor s'étouffa de rire devant son chaudron et le sourire d'une sang de bourbe de Poufsouffle était presque insupportable. Allons, il ne devait pas montrer que ce genre de piques pouvaient le blesser.

Lentement, il tourna la tête vers Dolores puis la baissa afin que son regard la toise. Il continuait à jouer avec sa baguette. Un fin sourire naquit alors sur son visage, illuminant sa mine sombre d'une lueur de cruauté.


- Probablement.

La dessus, il s'éloigna d'elle, aussi digne et droit qu'un sang pur. De son coté, elle s'amusa à errer entre les rangs, petit boudin rose et sautillant, devant presque se mettre sur la pointe des pieds pour observer le contenu des chaudrons. Arrivé a son tableau, Severus se retourna d'un geste souple et rappela tout le monde à l'ordre en fouettant de sa baguette le bois du bureau.

- Que sont –ils en train de préparer, au juste ?

Severus ne répondit pas tout de suite. Il prit précautionneusement une louche en argent de sa paillasse, une fiole vide et se dirigea vers ses élèves pour prendre un échantillon. Il s'arrêta une première fois devant le mélange de Prosper Wagner, hésita puis se détourna pour aller puiser une bonne louche qu'il versa dans le flacon d'une main experte. Cela fait, il confia le tout au Professeur Ombrage, frappa une nouvelle fois sur le bureau pour demander le silence et s'adressa à l'ensemble des élèves.

- Afin de vous démontrer la facilité déconcertante avec laquelle vous êtes supposé faire cette potion, le Professeur Ombrage a bien voulu accepter de nous faire une démonstration du savoir faire unique du ministère et va nous révéler ce qu'il y a dans ce flacon.

Il regarda Ombrage et le flacon de liquide homogène, transparent et incolore avec un sourire presque aigre puis d'un geste, devant toute la classe silencieuse, il l'invita à parler. L'humiliation serait publique. Cela seul pouvait panser les blessures de son amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
Dolores Ombrage
Dolores Ombrage
PERSONNEL DE POUDLARDProfesseur de potions
    PERSONNEL DE POUDLARD
    Professeur de potions
MESSAGES : 61
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Lumos-4fcd1e6

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG: INCONNU
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Empty
MessageSujet: Re: [Dec.] L'inspection du professeur Rogue [Dec.] L'inspection du professeur Rogue EmptyLun 28 Juil 2008 - 10:36

Dans la Salle des professeurs, Rogue parlait rarement. Il demeurait assis, son regard noir enfoncé dans des pensées obscures, une tasse de café dans les mains. Comparé aux exaspérants discours du professeur Chourave, son mutisme passait presque pour de la timidité. Et puis, parfois, une lueur mauvaise venait danser sur ses traits. Personne n’aurait su en définir la raison ; toujours était-il qu’il y avait de quoi en frémir. Tant le contour sauvage des fossettes l’apparentait à un vampire. Dans le cas présent, l’exact mouvement se reproduisait. Rictus malsain et acéré, ne laissant présager qu’un avenir de douce vengeance. Ombrage redressa le torse, bien fière, bien décidée à ne pas se laisser impressionner. Elle était Secrétaire d’Etat auprès du Ministre, que Diable ! L’autorité et le respect total était deux habitués de sa profession. Hélas pour elle, quand deux esprits aussi tordus et obstinés que le sien et celui du professeur Rogue se confrontaient, chacun n’hésiterait pas à atteindre l’excès. Question d’honneur, probablement et besoin fondamental de récupérer le dernier mot. Des élèves curieux interrompaient leurs mélanges pour contempler la joute. A ceux-là, elle décochait un tic nerveux de paupières ; mouvement convulsif qui proposait « retenue ? » et calmait les assaillants. Se concentrant sur son bloc-note, elle griffonna « frustration professionnelle » dans l’encadré « remarques éventuelles ». Tandis qu’elle faisait crisser sa plume, Severus passa derrière elle comme une immonde chauve-souris et se pencha sur la potion de Wagner. Rien d’étonnant à cela, n’est-ce pas ? Son rôle était d’observer l’avancée du travail d’autrui. En revanche, il n’avait toujours pas répondu à sa question. Que préparaient-ils, ces diables ? S’il s’agissait de la Potion de Force…

Un craquement de bois lui indiqua que Rogue était de retour sur l’estrade. Ombrage leva la tête, intriguée. Il brandissait une fiole emplie d’un liquide semblable à de l’eau. Il l’agita légèrement, ouvrit la bouche. Ce fut comme assister à une catastrophe au ralenti. En moins d’une fraction de seconde, elle sut ce qu’il allait déclarer. Et l’échappatoire lui apparut comme impossible. Tout se passa au ralenti : la totalité des élèves focalisant leur attention, le demi-sourire aiguisé de Severus, la plume de Dolores qui raya le statut « Bon accueil de l’Inquisitrice ». Et enfin :


- Afin de vous démontrer la facilité déconcertante avec laquelle vous êtes supposé faire cette potion, le Professeur Ombrage a bien voulu accepter de nous faire une démonstration du savoir faire unique du ministère et va nous révéler ce qu'il y a dans ce flacon.

Professeur Rogue, vous le paierez très cher. Ombrage était figée, sentant le poids des yeux avides pesant sur son dos. Ici, aucune petite toux mielleuse ne pouvait la dépêtrer de ce mauvais pas. Elle éclata d’un rire cristallin, destiné à la rassurer elle-même. Cela ne fonctionna pas. En dépit d’une solution, donc, elle s’avança, prit le flacon entre ses doigts boudinés et examina le contenu. De l’eau ? Cela en avait la consistance, la teinte, le… Le silence était total et ne demandait qu’une réponse précise. Dolores posa l’échantillon sur le bureau, retrouva son habituel sourire serein et assura :

- Oui, je connais parfaitement ce mélange. Et j’aime autant vous dire que le Ministère souhaiterait le voir disparaître des programmes. Trop instable, voyez-vous. Eh bien, eh bien…

Elle fit mine de consulter ses notes. Au fond d’elle-même, cependant, une rage sans faille la tenaillait.

- Je crois que j’ai tout ce qu’il me faut. Vous aurez votre rapport dans dix jours. Bonne journée à tous.


Elle tourna les talons et se dirigea vers la porte d’un pas raide et hautain. Jetant un dernier coup d’œil derrière elle, elle aperçut au tableau le titre de la préparation du jour. Une chance de retrouver son honneur ?

- Oh, au fait, professeur, ajouta-t-elle d’une voix aimable en désignant le flacon de Prosper. Cette Potion de Gommage manque d’assurance.

Et au vu de la réaction faciale de Severus, elle estima qu’il vaudrait mieux lui établir un rapport positif.

[A toi de décider de la réaction de Severus :p Topic terminé pour moi. T’auras ton rapport quand t’auras répondu]
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Lumos-4fcd1e6
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Empty
MessageSujet: Re: [Dec.] L'inspection du professeur Rogue [Dec.] L'inspection du professeur Rogue EmptyMer 30 Juil 2008 - 3:35

Le rose du crapaud réconciliait presque le directeur des serpentards avec le Professeur Dumbledore et les Gryffondor. Dolores avait réussi le tour de force de se faire détester de tous les partis de Poudlard.

Jusqu'ici, pourtant, il avait réservé son jugement. Acceptant même de se faire évaluer. Lui qui fabriquait même les potions du Lord en personne. Lui qu'on avait spolié du poste qu'il désirait pour le confier, faute de mieux -faute de mieux !, a cette affreuse bonne femme. Mais les piques, les critiques voilées sur sa valeur, les mesquineries à la Potter avaient eu raison de sa neutralité. Il n'aimait pas cette bonne femme.

Le desespoir de Dolores était donc la récompense de ses poses savament étudiées et ses piques d'acide. Certes, il était conscient que le nom de la potion était inscrit au tableau mais la Grande Inquisitrice était trop frappée pour s'en rendre compte. Ce qui la rendait encore plus ridicule face aux élèves. Qu'ils voient le vrai visage de leur Ministère ! C'était une leçon aussi importante que les potions. Plus peut-être étant donné qu'ils étaient de toute façon incapable de comprendre quoique ce soit à l'art compliqué qu'il essayait d'enseigner.

Un fin sourire éclaira à nouveau ses traits blancs et tirés lorsque Dolores décida de retirer la potion de gommage du programme. C'est vrai que cela pouvait être dangereux. Ils auraient risqué de dissimuler des ratures ! Obéissant, en apparence, calme jusqu'à en être ironique, il s'inclina et nota sur une feuille la nouvelle directive.

~Retirer la potion du programme -> Trop instable~


On ne pourrait pas le taxer d'insolence. En fait, elle ne pouvait pas lui mettre un rapport négatif. On aurait prit ça pour de l'amertume. Dolores déplaçait ses pions sur l'échiquier, petit à petit, mais il n'avait eu besoin que d'un fou pour la mettre échec et mat.

Finalement, elle prit la fuite vers la porte du cachot. Sa victoire était complète lorsque :


- Oh, au fait, professeur, cette Potion de Gommage manque d’assurance.

"Tout à fait de votre avis Professeur, le manque d'assurance est l'un des plus grands défauts de Wagner."

Quelques rires fusèrent, calmés par un regard noir et le bruit de la porte qui se refermait. Le cours allait enfin pouvoir reprendre son rythme normal. Enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Lumos-4fcd1e6
[Dec.] L'inspection du professeur Rogue Empty
MessageSujet: Re: [Dec.] L'inspection du professeur Rogue [Dec.] L'inspection du professeur Rogue Empty

Revenir en haut Aller en bas

[Dec.] L'inspection du professeur Rogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Avec Yoru [Hentaï] !!
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: La pensine :: Sept. 1995-Août 1996-