AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Présentation de Riley Elizabeth Green [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Présentation de Riley Elizabeth Green [Terminée] Ven 4 Sep 2015 - 18:25


FICHE DE PRÉSENTATION
DE RILEY GREEN


IDENTITÉ DU PERSONNAGE


PRÉNOM(s) & NOM : Riley Elizabeth Green
DATE DE NAISSANCE & ÂGE : 2 février 1981, 16 ans
ANNÉE :  cinquième année
ORIGINE * : Britannique
ANIMAL ÉVENTUEL : rat blanc nommé Stewart
CLUB(S) : Club de théâtre
Riley est une jeune femme ayant un fort besoin de s'exprimer et qui prend plaisir à jouer la comédie. Elle adore faire rire ses camarades en faisant exprès d'être un brin trop dramatique, et profite de ce club pour se défouler d'une façon saine. Toutefois, on ne peut pas dire qu'elle est celle qui prend le club le plus au sérieux. Les autres sont souvent obligés de la ramener à l'ordre et de l'inciter à garder son sérieux, sans quoi leurs pratiques deviendraient des séances de rigolades du début à la fin.
Membre de l'A.D.
Une organisation secrète qui permet d'apprendre à se défendre et en plus de se rebeller contre Ombrage?... Comment Riley aurait-elle pu passer à côté d'une telle chance!? Impossible!
BAGUETTE : 28 centimètres, bois d'érable, ventricule de dragon
PATRONUS : Carcajou

HORS-JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ?
En regardant les étoiles.
ÂGE IRL : 23 ans
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Holland Roden
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? Nope. Être sorcière, c'est déjà cool.
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ? Quand même pas non.
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? :


APPARENCE (300 mots)


PHYSIQUE :

Riley est petite, mais compense sa courte taille par son caractère bien trempé.

À 16 ans, elle possède déjà de jolies courbes et n’a donc rien à envier à ses camarades plus âgées. Son teint de porcelaine et ses lèvres pulpeuses lui donnent des allures de poupée, dont elle peut parfois tirer avantage pour avoir l’attention de la gente masculine.

Malgré ses nombreux atouts, ses grands yeux verts demeurent le trait le plus marquant chez elle, puisqu’ils révèlent à eux seuls, toute la complexité de son petit bout de personne. Elle y laisse paraître une parcelle des émotions qu’elle parvient autrement à enfouir sous son armure de petit soldat, et ceux qui s’y attarderont sauront la lire mieux que quiconque. Elle sait en envoûter plus d’un de ses battements de cils et des ses regards mystérieux, mais sera perçue le plus souvent comme affichant une mine espiègle unique en son genre.

Quant à eux, ses longs cheveux entraînent parfois de curieux débats : sont-ils bien roux ou plutôt blonds? Une chose demeure certaine : sa chevelure est bien plus cuivrée que celle de tous les autres membres de sa famille, la distinguant d’eux d’une énième manière.

Riley n’a pas une personnalité des plus conventionnelles, et cela se transpose définitivement dans ses choix vestimentaires. Non pas qu’elle soit particulièrement excentrique, mais simplement qu’elle ne se limite pas à un seul style. Lorsqu’elle n’est pas vêtue de son uniforme, son humour aux pointes ironiques l’attire parfois à conserver une apparence de petite fille sage qui contraste fortement avec sa personnalité. Toutefois, elle ne s’y limite pas, et se transforma d’un jour à l’autre du garçon manqué à la jeune femme très féminine, illustrant par ces changements à quel point elle est imprévisible.



PERSONNALITÉ (300 mots)


CARACTÈRE :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Riley  possède un fort caractère. Fonceuse et plutôt impulsive, elle tend à agir au fil de son intuition et suivre son cœur plutôt que la raison.

Elle n’a pas la langue dans sa poche et s’attire ainsi parfois les foudres de ses professeurs. En effet,  elle n’a pas peur de s’exprimer en classe pour informer les autres de son opinion ou de passer une remarque sarcastique pour faire rire ses camarades. Brillante, elle parvient à s’en tirer relativement bien au niveau académique. Elle garde également une assez bonne relation avec certains professeurs malgré qu’elle se laisse facilement distraire par ses envies de faire part au autres de son sens de la répartie et qu’elle cumule les heures de retenues. Aussi remet-elle en question l’utilité de certains cours et ne fait pas le maximum d’efforts pour ceux-ci, mais se rattrape toujours en étudiant de façon fervente juste avant les examens pour éviter de perdre la face. Après tout, elle ne tient pas à redoubler ou à ce que ses professeurs pensent qu’elle est stupide.

Légèrement désillusionnée, Riley se met des barrières pour cacher sa sensibilité, car elle est d’avis que lorsque l’on camoufle ses faiblesses et il est d’autant plus difficile pour les autres de nous atteindre et nous faire du mal.

Téméraire, elle n’a pas froid aux yeux. Elle ne manque pas une occasion de jouer des tours aux autres, surtout lorsque l’opportunité de se venger de ceux qui ne l’ont pas dans la peau se présente, sans doute du à son côté rancunier. Elle ne le ferait toutefois jamais méchamment, ne possédant pas une once de cruauté en elle. Pour Riley, un mauvais coup réussi est une victoire des plus savoureuses!

Elle aime être entourée et n’a pas de difficulté à se faire des amis, mais collectionne quelques ennemis, sûrement car elle n’a pas peur d’exprimer le fon de sa pensée. Elle est très loyale envers ses proches et vit très mal les trahisons de ceux qu’elle considère comme ses amis.

Côté relations amoureuses, elle préfère ne pas trop s’engager, sans doute par peur de se faire prendre au jeu et de se retrouver perdante

PROJET(S) D'AVENIR :

Riley n’a aucune idée de ce qu’elle souhaite poursuivre comme carrière une fois que ses jours à Poudlard arriveront à leur fin. Avec toutes ces heures passées au club de théâtre, elle pourrait bien devenir actrice pour le théâtre des sorciers. Son audace pourrait tout aussi bien à la mener à chercher à devenir Auror, mais pour cela, il faudrait qu’elle commence à s’appliquer un peu plus au niveau académique. Quoi qu’il en soit, elle n’a pas envie d’un travail ennuyant derrière un bureau, et encore moins de devenir professeur!



HISTOIRE DU PERSONNAGE (800 mots)


Riley est née d’une famille de deux parents sorciers, tous deux de sang-mêlé.

Sa mère, Caroline, travaille pour le ministère de la magie, plus précisément au département de la coopération magique internationale. Son père travaille également pour le ministère, mais dans un tout autre département, soit celui des jeux et sports magiques. Ayant quatre ans d’écart en âge et n’ayant pas appartenu à la même maison à l’époque de leurs études à Poudlard, ils ne se sont pas rencontrés à l’école de sorcellerie, mais bien sur leur milieu de travail.

Sa mère étant plutôt calme, Riley tient plutôt son fort caractère de son père, ce qui ne manque pas de causer des confrontations entre elle et sa famille lorsqu’elle les retrouve lors des vacances. Même enfant, Riley ne ratait pas une occasion d’exprimer son désaccord quel que soit le sujet ou la situation.

Dès son tout jeune âge, elle manifesta un intérêt à apprendre à faire les choses par elle-même. Qu’il s’agisse de se brosser les cheveux, de faire cuire un gâteau ou encore de grimper aux arbres, Riley avait un fort besoin d’indépendance. Elle acceptait difficilement qu’on lui apporte de l’aide, à moins que ce soit absolument nécessaire. En outre, ils ne furent pas surpris lorsque ses pouvoirs magiques se manifestèrent dès son enfance et qu’elle fit involontairement virevolter ses ustensiles qui allèrent se planter dans le mur opposé de la cuisine, fendant l’air comme des nimbus 2000, après qu’ils eurent insisté pour qu’elle mange ses choux fleurs.

Elle ne manquait pas non plus exaspérer ses géniteurs lorsqu’elle agissait comme si le ciel était la seule limite. Ses activités allaient de la simple chasse à la grenouille, jusqu’à se fabriquer un parachute maison et sauter d’un arbre pour finir avec un poignet cassé. Pas de doute, Riley était curieuse et parfois casse-cou dans ses choix d’activités on ne peut plus originaux.

Riley a une sœur cadette nommée Jessa. Lorsqu’elles étaient enfants, leur relation jouait constamment au yoyo. Comme dans beaucoup de familles, un jour elles s’entendaient et passaient des heures à s’amuser, et le lendemain il fallait les séparer pour éviter qu’elles ne s’arrachent les cheveux. À certains moments, Jessa était pâmée d’admiration pour sa grande sœur qu’elle trouvait courageuse et sûre d’elle, mais l’instant plus tard, elle n’arrivait plus à la supporter.

Cette rivalité entre les filles s’exacerba lorsque Riley reçut sa lettre d’acceptation à Poudlard. Riley était enchantée et avait du mal à contenir sa joie, ce qui ne manqua pas d’agacer la plus jeune qui était impatiente de faire son entrée à l’école elle aussi. Furieuse de ne pouvoir l’y accompagner aussitôt, Jessa développa envers son aînée une jalousie presque maladive. De son côté, Riley comprenait mal ce qui pouvait susciter autant de colère chez sa petite sœur et encore moins qu’elle soit dirigée vers elle. Au début, elle tenta de ne pas prendre au sérieux les crises de sa sœur, mais cela devint de plus en plus difficile lorsque sa mère commença à lui faire la morale. « Tu es l’aînée, tu devrais être capable de résoudre le conflit » lui disait-elle. Ou encore « Sois compréhensible, Jessa est plus jeune que toi, il faut que tu sois patiente ». Riley avait bien des qualités, mais la patience n’en faisait pas vraiment partie sauf lorsque cela impliquait d’échafauder un plan pour un de ces quatre cents coups. Ainsi, elle commença vite à tenter de tourner en humour leurs conflits, ce qui ne fonctionna pas très bien, car Riley était toujours la seule à en rire.

Cette relation conflictuelle, ainsi qu’un début d’adolescence éprouvante au niveau émotif sont surement ce qui poussa Riley à prétendre que rien de pouvait l’atteindre.

En ce qui a trait à sa vie sentimentale, Riley a vécu de nombreuses situations marquantes malgré son jeune âge. Peut-être était-ce son intensité à vivre qui la poussait à s’emmêler dans des histoires destinées à mal se terminer, ou peut-être était-elle tout simplement malchanceuse.

Après quelques ruptures douloureuses et coups de foudre qui n’aboutirent nulle part, Riley décida au début de sa cinquième année, que l’amour n’était qu’éphémère. Elle décida qu’avoir des papillons dans le ventre, ne signifiait rien hormis que ses hormones faisaient la fête et se payaient sa tête. Elle se répéta, maintes fois, que de tomber amoureux était dangereux, car ce n’était qu’une illusion. Dès lors elle se mit à scander haut et fort que la vie était trop courte pour perdre son temps à chercher l’âme sœur. S’amuser, oui. S’engager, non! Elle aurait tout le temps pour ça quand de petites ridules commenceraient à creuser le tour de ses yeux et qu’il commencerait à lui pousser des cheveux blancs.

Non seulement elle aime s’amuser et passer du bon temps entre amis, mais son fort besoin de s’exprimer s’illustre dans les loisirs qu’elle a adopte depuis quelques années. Si elle fait le bouffon au club de théâtre devant les autres, lorsqu’elle se retrouve seule,  elle prend plaisir à tenir un journal intime et rédiger quelques poèmes. Toutefois, ce passe temps demeure secret, et elle ne voudrait pas que quiconque tombe sur ses écrits, c’est pourquoi elle les garde bien cachés sous son lit. Néanmoins, cela ne l’empêche pas d’écrire des articles aux propos mordants pour la gazette de Poudlard de temps à autres.


EXEMPLE DE RP (1000 mots)




Sujet 6/ Un élève avec qui vous ne vous entendez pas, vous donne rendez-vous dans un endroit insolite ; les toilettes (ou autre ; mais un endroit où il n’y a pas grand monde). Par fierté, vous vous y rendez. Seulement, à votre arrivée, l’élève en question, vous lance une série de sortilèges et vous laisse seul, ligoté et amoché dans la pièce. Que faites-vous pour vous tirer d’affaire ?


Un matin qui, au premier abord, semblait comme n’importe quel autre venait d’être pimenté par un délicieux spectacle pour les yeux de Riley. Dorothy O’Connell, une Serpentard de cinquième année qui ne manquait pas une occasion de tenter de saboter ses préparations en cours de potions, s’était ridiculisée plus que jamais dans un couloir de l’école. Alors que cette dernière se tenait à l’intersection de deux corridors, s’apprêtant à terroriser un jeune Poufsouffle, elle manqua de chance, et surtout… de coordination. C’est-à-dire qu’il n’était pas toujours suffisant de marcher d’un pas assuré, mais qu’il était certainement toujours une bonne idée de regarder où on mettait les pieds, ce que Dorothy O’Connell n’avait pas fait. Une erreur, qui lui valut malheureusement de se retrouver la tête première dans une poubelle placée le long du mur. Les pieds en l’air, elle se débattait en vain pour en sortir, ce qui n’avait eut pour effet que de faire tomber le baril et de le faire rouler jusqu’à l’escalier… Qu’elle déboula à une vitesse surprenante.

« Impressionnant ! » prononça Riley, un sourire dans les yeux.

Elle marcha dans la même direction que la poubelle venait d’emprunter pour ne rien manquer de ce moment savoureux. Une fois la poubelle immobilisée, la Serpentard cessa enfin de hurler comme si on se préparait à lui couper un orteil. Enragée, elle lança la poubelle à bout de bras et exhala un son quelque part entre le soupir indigné et le rugissement.

« Ça te va bien, une peau de banane sur la tête. Franchement, le jaune-brun, c’est tout à fait dans ta palette! » S’exclama Riley. Elle n’avait même pas ri. Elle avait rendu sa réplique d’une voix gentille, sachant pertinemment que cela agacerait Dorothy.

« Bon, bah comme ça t’auras mangé en même temps, c’est pratique. Moi par contre, j’suis pas trop forte sur les restes, alors tu m’excuseras mais je vais te laisser à tes déchets! » Ajouta-t-elle en passant devant l’autre cinquième année avant que cette dernière n’ait trouvé une remarque cinglante à rétorquer.

Une fois installée à la table de sa maison dans la grande salle, Riley attrapa un muffin aux myrtilles et s’empara de la tasse de thé de son meilleur ami pour lui en voler une gorgée. Découragé, le grand blond la laissait faire désormais habitué à ce qu’elle vive selon ses propres lois.

À peine avait-elle avalé trois bouchées que Dorothy O’Connell arriva en trombe derrière elle, pestant dans un baragouinage incompréhensible.

Elle la tira par l’épaule afin que Riley la regarde.

« TOI ! Dans les toilettes. Tout de suite ! »

Son ami haussa les sourcils et adressa un sourire moqueur à Riley.

« Mais dans quel pétrin tu t’es encore fichue, toi ? » lui demanda-t-il en se frottant les mains, comme s’il attendait avec impatience un peu d’action dans cette grande salle naturellement tranquille en ce moment de la journée où la majorité des étudiants encore endormis avaient  le menton qui traînait dans leur bol de céréales ou le visage collé dans un journal.

« Roh. Mais tu dis n’importe quoi. Dorothy me fait à peu près aussi peur qu’un moustique qui a bu trop d’hydromel. »

Elle entendit le blond ricaner à sa remarque alors qu’elle se levait de son banc pour suivre O’Connell, qui, effectivement, ne l’effrayait pas le moindrement.

Visiblement, elle aurait du prendre plus au sérieux l’accès de colère de son adversaire, car cette dernière ne semblait pas avoir l’intention de l’accueillir avec un simple bouquet d’insultes.

Lorsqu’elle poussa la porte des toilettes, elle se retrouva devant une Dorothy bien campée à côté des lavabos, baguette retroussée, prête à se venger des paroles qu’elle n’avait guère appréciées.

« EXPELLIARMUS ! » scanda-t-elle sans plus tarder. Le sortilège dépouilla Riley de sa baguette, tirant un rictus sur le visage anguleux de Dorothy.

« C’est moins drôoole maintenant, tu ne trouves pas ? » lui lança la jeune fille de laquelle émanait une sorte de malice plutôt malsaine.

Riley ne répondit pas, reculant lentement vers la porte de sortie, feintant vouloir s’enfuir, alors qu’elle prévoyait plutôt se jeter sur sa baguette qui avait roulé jusque sous les cabines de toilettes.

«Pauvre idiote ! Quand j’en aurai fini avec toi, crois-moi tu ne riras plus ! » Maugréa Dorothy, fulminante.

« Wow. Ça c’est du discours Dorothy. Tout compte fait, je ne crois pas que le jaune puisse t’aller. Les vipères portent définitivement mieux le vert. » Enchaîna Riley d’une voix légère juste avant de bondir vers les toilettes prête à récupérer sa baguette.

Malgré son effort à se dépêcher, la Serpentard fut plus rapide qu’elle et profita du moment où Riley se retrouva dos à elle pour la bombarder de sortilèges qu’elle évitait de justesse. Jusqu’à ce qu’elle ne se prenne de plein fouet un sortilège de Repoustout qui l’assomma assez violemment pour qu’elle ne tombe et se heurte la tête contre l’une des portes des toilettes.

« Fuck ! » ronchonna Riley en se frottant le crâne.

Si seulement elle arrivait à agripper sa baguette…

Les sorts fusaient vers elle à une vitesse éblouissante. Elle rampa sur le carrelage jusqu’à ce qu’elle aperçoive un petit morceau de bois le long du mur. Elle tendit la main pour l’attraper, mais avant qu’elle n’ait eu l’occasion de tenter quoi que ce soit, elle sentit deux mains s’emparer de ses bras avec une poigne de fer. La serpentard appuyait un genou dans son dos pour être certaine qu’elle ne pourrait s’enfuir. Riley sentit rapidement ses poignets se faire enlacés par une sorte de corde à la texture fibreuse.

« Amuse-toi bien en retenue, quand tes professeurs remarqueront que tu auras séché les cours ! HAHAHAHAHA » s’amusait à lui dire O’Connell d'une voix baveuse une fois que sa victime fut bien attachée. Elle l’attrapa par les cheveux et tenta de lui enfoncer la tête dans la cuvette, mais Riley ne comptait pas se laisser faire aussi aisément. Elle lui asséna un coup de pied dans le tibia, ce qui lui fit elle-même perdre l’équilibre et elle se frappa le menton sur la porcelaine de la toilette.

Un goût désagréable de sang dans la bouche, Riley attendait la prochaine attaque, mais elle ne vint pas. Dorothy devait en avoir fini avec elle puisqu’elle entendit la porte des toilettes s’ouvrir et se refermer et le rire pointu s’éloigner.

Elle resta un moment sans bouger, la tempe collée contre la paroi extérieure glacée de la toilette.

« Pff. Qu’est-ce que j’aime le bruit qu’elle fait quand elle la boucle, celle-là ! » finit par marmonner Riley pour se redonner un peu d'énergie alors alors qu'elle était un brin étourdie.

« On est deux ! » lança une voix familière.

La chevelure lui tombant dans les yeux, Riley ne voyait rien, mais elle devina rapidement qui venait d'entamer la conversation.

« Mimi !? »

« Mais oui voyons, qui veux-tu que ce soit !? Ha-HÂ ! » Répondit Mimi-Geignarde d’une voix chantante.

« Tu comptes rester là longtemps, dis !? C’est que je comptais pratiquer mon Opéra, et je ne suis pas encore prête à me présenter devant un public et je... » commença le fantôme à lunettes, absorbée par son propre récit.

« Si tu m’aidais en me disant comment rejoindre ma baguette, ça me rendrait bien service. Et je te laisserais à ton opéra, bien entendu. » la coupa gentiment l'élève.

Le fantôme garda le silence quelques secondes, comme si elle était entrain de soupeser si Riley méritait bel et bien son aide.

« Bouge tes bras vers la gauche… non un peu plus à gauche… ça y est… tu y es presque… Recule encore un peu… »

« Ouf ! » Souffla la rouquine qui avait reculé sur les fesses. Elle savait bien que traiter mimi gentiment en lui rapportant des ragots tout frais une fois de temps à autre lui servirait un jour.

Elle abandonna rapidement l'idée d'essayer de se détacher d'un coup de sa propre baguette. La corde étant enroulée de façon bien serrée, elle n'arriverait définitivement pas à enligner sa baguette de façon à se délivrer elle-même.

Elle mit quelques minutes à se redresser, mais lorsqu’elle y parvint s’éclipsa sans plus tarder.

***

« Heureuse de voir que notre classe est importante pour vous Miss Green » lui adressa le Professeur McGonagall d’un ton sarcastique.

« Ooooh ! Je vous ai manqué, pas vrai !? Ne vous inquiétez pas, je ne raterais ça pour rien au monde ! » Enchaîna Riley en prenant place à sa table habituelle alors qu’elle cachait ses mains toujours ligotées dans son dos  « Je vous en prie, poursuivez ! ».

Son ami étouffa un fou rire derrière son coude lorsqu’il distingua qu’elle était pratiquement menottée.

« Ha-HA. Oui, c’est hilarant ! Bon, tu me détaches maintenant ? »


Dernière édition par Riley Green le Dim 8 Nov 2015 - 15:04, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Présentation de Riley Elizabeth Green [Terminée] Ven 11 Sep 2015 - 18:19

Bonjour et bienvenue sur le forum Miss Green !

L'expiration du délai pour finir ta fiche arrivant à grands pas, je me permets de venir aux nouvelles pour savoir si tu as besoin d'un délai supplémentaire pour la finir?
Revenir en haut Aller en bas
SERDAIGLE7ème annéeJe veux pas être ton exMODO
    SERDAIGLE
    7ème année
    Je veux pas être ton ex
    MODO
AVATAR : Shay Mitchell
MESSAGES : 355

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16 mars 1980, Aviemore, Écosse
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Présentation de Riley Elizabeth Green [Terminée] Ven 11 Sep 2015 - 22:09

Tu lis dans mes pensées mon p'tit.

Avec la folie de la rentrée j'aurai définitivement besoin d'un délais un peu plus long désolée

_________________

« Young but I'm not that bold »
Hope when you take that jump, you don't fear the fall, Hope when the water rises, you build a wall. Hope that you fall in love, and it hurts so bad
The only way you can know is give it all you have. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Présentation de Riley Elizabeth Green [Terminée] Sam 12 Sep 2015 - 9:31

On se dépêche ou je frappe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Présentation de Riley Elizabeth Green [Terminée] Dim 8 Nov 2015 - 5:20

Fiche *enfin* terminée

J'espère ne pas avoir oublié trop de fautes. Je suis désolée pour la longueur du RP, ce n'était vraiment pas voulu. Il faut croire que cette Riley m'inspire

Bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Présentation de Riley Elizabeth Green [Terminée] Aujourd'hui à 9:51

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Riley Elizabeth Green [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Riley Calleigh Meyers [ terminé ]» [Présentation] Oreste, cardinal des flammes [ Terminé ]» Elizabeth Grimm [ Terminé et corrigé ]» Présentation de Solal Anthony Robbins *terminé*» Présentation de Jimmy John Kent [Terminé!]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-