AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERDAIGLE3ème année
    SERDAIGLE
    3ème année
AVATAR : Greyson Chance
MESSAGES : 138

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire !
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 4 mai 1984 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Mar 11 Aoû 2015 - 0:44

Ce matin-là, le jeune Joseph, élève de deuxième année à l'école de sorcellerie de Poudlard, s'était levé très tôt. Après une nuit très agitée, il n'avait pas réussi à se rendormir. Les aiguilles de l'horloge du dortoir avançaient lentement et péniblement jusqu'à indiquer 5 heures. C'en était trop pour le jeune homme qui détestait par dessus tout traîner au lit. Il prit donc la décision de se lever. Après une rapide toilette, il sortit du dortoir, prit un bouquin et s'assit confortablement dans un des fauteuils de la splendide salle commune de la maison Serdaigle (qui d'ailleurs est la meilleure des maisons, soit dit en passant). Joseph qui appréciait particulièrement lire et étudier n'avait pourtant pas l'air à son aise, ce jour-là. Incapable de se concentrer, il décida de sortir. Dehors, à l'air frais de cette belle journée de printemps, il se sentirait sans doute mieux.

Sur le chemin, il repensait à un incident de la veille. Alors qu'il avait emprunté un des balais de l'école pour s'entraîner à voler le mieux possible, à l'abris des regards pour ne pas se faire prendre et risquer une sanction, un abruti de Serpentard qui était en troisième année l'avait aperçu. Moqueur et sournois, il n'avait pas pu s'empêcher de rire et de sortir quelques brimades. Joseph savait bien qu'il n'était pas Viktor Krum. Ceci dit, la remarque de l'élève l'avait blessé et vexé. Le petit élève de Serdaigle se débrouillait plutôt bien sûr le Nimbus de son frère aîné, une batte à la main...

*Si seulement j'étais assez doué pour jouer au côtés d'élèves de ma maison lors des matchs organisés par l'école... Ça serait quelque chose, ça, de voler en portant fièrement et dignement les couleurs de ma maison ! Et ça clouerait le bec de ce Serpy. Ça ne lui ferait pas de mal, à celui-là...* se dit Joseph.

"Ah mais oui, tiens d'ailleurs !" s'écria le jeune garçon.

Soudain, le jeune homme de souvint que l'équipe de Serdaigle avait prévu de s'entraîner ce matin. Ils allaient arriver d'une minute à l'autre. Il pourrait profiter de l'occasion pour aller y jeter un oeil. Après tout, c'est en observant que l'on apprend. Et, avant d'atteindre son objectif de faire partie de l'équipe, le chemin allait être long. Pas de temps à perdre, donc ! Il fallait commencer la phase d'observation dès aujourd'hui ! Joseph se dirigea donc vers les gradins du terrain avec détermination, empressement et optimisme. Il courrait presque. Lui qui prenait d'habitude plaisir à contempler le merveilleux paysage qu'offrait le parc de l'école, il n'y fit même pas attention ce jour-là. Il n'avait qu'une idée en tête : assister à l'entraînement tout entier. Arrivé, il réalisa qu'il n'était pas le seul à avoir eu l'idée. De loin, il aperçut Tim, un "grand" de sa maison. Intimidé, il n'osa pas lui parler. Il se contenta de s'approcher de lui, de lui faire un signe de la tête et de s'asseoir. L'équipe de Quidditch fit finalement son apparition.

_________________
" Et puis lire, voracement, pour vivre toutes les vies que je ne vivrai pas. "


Spoiler:
 


Dernière édition par Joseph D. Cauldwell le Mer 26 Aoû 2015 - 17:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Gregg Sulkin
MESSAGES : 114

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Mar 11 Aoû 2015 - 8:32

La nuit fut longue et tranquille pour notre jeune héros. Il se réveilla pourtant péniblement d’un sommeil reposant et porteur de conseils. Tous ses camarades de chambre avaient déjà quitté le lit pour rejoindre la Salle Commune où on l’attendait fort certainement de pied ferme. Isaac avait laissé un petit mot explicitant qu’il serait grand temps que Tim apprenne à se réveiller un peu plus rapidement, s’il espérait un jour avoir l’occasion de manger de bons pains frais le matin. Il est vrai que le jeune Serdaigle se levé explicitement pour cela. Manger de bons pains frais le matin. Malheureusement, sortir de sa torpeur était un long processus difficile et très pénible à ses yeux. Qui mieux que Murray pouvait savoir à quel point il était dur d’être un adolescent au cœur de l’âge ? C’est d’un pas trainant, le regard embrumé et les cheveux en pagailles qu’il se dirigea vers la cage de sa chouette pour l’ouvrir et lui permettre de se dégourdir les ailes.

Bien entendu, Estor le gratifia d’un bon coup de bec avant de s’envoler par la fenêtre. L’avoir oublié toute la nuit dans cet endroit exiguë n’était pas digne d’un bon maitre. Tim ne s’en étonna même pas, l’amour n’était pas au beau fixe entre ce volatile et lui. Le sorcier se massa douloureusement la main, puis descendit l’escalier en colimaçon pour rejoindre Isaac, Arya, Adam et Maya qui l’attendait depuis une bonne dizaine de minutes. Adam ne put s’empêcher de lancer une petite remarque à l’endormi afin de lui expliquer qu’un taux de sommeil trop important accumulerait plus de fatigue qu’il ne le pensait et qu’il était temps de se réveiller un peu plus tôt pour ne pas mettre la troupe en retard. Tim ne répondit que par grognements à répétition.

Le groupe de jeunes sorciers s’installa à la grande table des bleus et argent pour manger leur petit déjeuner dans une ambiance cordiale et agréable. Doucement, Tim émergeait de sa pénible torpeur.

« On croirait que quelqu’un t’a jeté un sortilège d’endormissement ! » taquina Isaac en lui donnant un coup de coude dans les côtes.

Tim lui donna un coup de poing amical sur l’épaule en signe de réponse. Il était toujours amusant de voir le jeune Murray se réveiller face à un bon plat bien garni. Arya s’étira de tout son long, puis se tourna vers Adam, large sourire sur le visage.

« Bon ! Ce n’est pas tout, mais Erin a prévu un entrainement de Quidditch pour ce matin ! Il serait temps de trouver Sean et de la rejoindre sur le terrain ! A plus les gars ! »

Adam, Maya et Arya se levèrent d’un bond et quittèrent la table des Serdaigle, laissant derrière eux un Tim affamé et un Isaac bougon comme à son habitude. Les deux amis discutèrent de tout et n’importe quoi pendant de longues minutes, puis Tim décida d’aller s’aérer l’esprit avant de rejoindre son compagnon de chambré dans la bibliothèque pour entamer une série de révisions.

L’air du parc était frais mais agréable et la chaleur du soleil réchauffait doucement l’herbe rase du parc, couverte d’une fine couche de rosée. Il était agréable de se balader parmi les plantes, les arbres et les montagnes environnantes. Plus Tim contemplait cet espace, plus il se trouvait chanceux d’avoir intégré Poudlard. Pour rien au monde, il ne retournerait en arrière. Pour rien au monde, il accepterait la proposition de sa mère. Certes, l’école de sorcellerie était loin d’être l’endroit le plus sûr d’Angleterre ces derniers temps, mais il ne s’imaginait pas ailleurs.

En se rapprochant du terrain de Quidditch, il entendit facilement la voix de Arya Howe porter au loin. Piqué par sa curiosité d’en voir un peu plus sur la stratégie des Aigles, Tim s’aventura dans les gradins du terrain. Ils n’étaient que quelques spectateurs emmitouflés dans leurs grandes écharpes aux couleurs de la maison, profitant des rayons du soleil du matin. Tim se posa et admira avec ferveur les joueurs filer dans les airs, si vite qu’on les distinguait à peine.

« Mais non Silaas voyons ! Sur ta gauche ! Aaah bien joué Adam, bel arrêt !! Que … Maya !! Pourquoi ? Non mais pourquoi avoir shooté le Cognard dans cette direction ?! Belle esquive Erin ! Bon … Arya serait peut-être temps de te bouger non ?! »

Il gueulait à s’en casser les cordes vocales, mais pourtant les joueurs ne l’entendaient pas. Ils continuaient à fuser dans le vent du printemps, sans se soucier de toutes ces pairs d’yeux qui les admiraient. Tous les muscles de Tim se bandèrent lorsqu’un Cognard se rapprocha un peu trop près de la tête de Sean Hopkins. Heureusement, le 6ème année avait su l’éviter de justesse.

« Outch ! » ne put s’empêcher de souffler le jeune sorcier.

Soudain, un petit Serdaigle vint se poser à quelques pas en lui adressant un salut de la tête. Tim lui répondit amicalement, sans vraiment lui prêter plus d’attention. Il se concentra rapidement sur l’entrainement. Voler sur un balai avec autant d’aisance et de grâce, il ne demandait que ça. La place de Poursuiveur lui aurait bien plu … mais il se savait mauvais joueur et pire encore, il avait le vertige.

Rapidement, son attention se tourna vers le petit de deuxième année dont il n’ignorait pas le nom.

« Salut ! Joseph Cauldwell n’est-ce pas ? Je ne t’ai jamais vu aux entrainements de Quidditch, ça t’intéresse ? Dommage pour toi, ils ne prennent pas les premières années dans leur équipe. »

Oui, vu sa petite taille il devait certainement être en première année, non ?

_________________

    don't listen to a word i say
    THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME
    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE3ème année
    SERDAIGLE
    3ème année
AVATAR : Greyson Chance
MESSAGES : 138

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire !
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 4 mai 1984 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Jeu 13 Aoû 2015 - 23:42

Joseph avait fini par s'installer non loin de l'autre élève qu'il venait de croiser. Un bout de temps s'était écoulé depuis le moment où il lui avait adressé un signe de la tête. Entre temps, le petit garçon serait concentré sur l'entraînement. Et quel spectacle ! Comment pouvait-on ne pas être admiratif devant tant de prouesses ? Pourtant, il n'assistait pas non plus à un vrai match de la coupe du monde de Quidditch. D'ailleurs, ça aussi, ça le tenterait. Bref, sur le principe, actuellement, les joueurs qui se trouvaient sur le terrain de l'école de Sorcellerie n'étaient que des élèves. Mais c'était indéniable : ils avaient déjà tous un très bon potentiel.

Ce qu'ils étaient capables de faire en impressionnerait plus d'un. On sentait bien qu'ils se connaissaient, se faisaient confiance, anticipaient l'action de tel ou tel joueur et se comprenaient. Leur complicité était réelle. C'est sûrement ça, le secret du succès : jouer en équipe. Cela tombe bien car les élèves de Serdaigle s'entendent particulièrement bien entre eux. Ils ne sont pas tous des amis très proches, mais on constate tout de même un respect et une tolérance pour tous les collègues de leur maison. Il était d'ailleurs assez fréquent de voir des élèves de Serdaigle travailler ensemble à la bibliothèque. Ceux qui avaient plus de facilités aident bien souvent ceux qui ont plus de mal et qui ne réussissent que suite à un travail acharné. Dans un sens, faire partie de cette maison, c'est une belle leçon de vie. Cela ne signifie pas, évidemment, que tous les élèves des autres maisons sont des égoïstes aigris, loin de là ! Seulement, à Serdaigle, on sent une belle atmosphère très aidante et encourageante. C'est pour ça que Joseph s'y plaît. Lui qui a beaucoup de mal à se faire des amis et qui est souvent seul, à maintenant trouver un foyer très accueillant et ses soirées avec les autres élèves de sa maison dans la salle commune sont très agréables, animées et chaleureuses.

Le jeune garçon, perdu dans ses pensées concernant son bonheur d'être tombé dans la maison qui lui convenait le mieux, finit par se reprendre pour se concentrer sur le match à nouveau. Il entendait son collègue de maison plus âgé s'égosiller. Il semblait avoir des connaissances solides sur les règles du Quidditch. Il encourageait l'équipe de sa maison avec bon coeur. À vrai dire, il hurlait presque. Son investissement était total. Joseph se demanda alors pourquoi son camarade ne faisait pas partie de la composition de l'équipe. Un jeune homme maîtrisant les règles du Quidditch, hurlant des conseils plutôt bien placés et mettant autant d'âme dans sa volonté de voir son équipe progresser et bien jouer, devrait, en toute logique, pouvoir jouer aux côtés des batteurs et des poursuiveurs présents sur le terrain. Alors que le gamin s'interrogeait sur Tim Murray, ce dernier lui adressa la parole. Joseph ne s'y attendait pas, se disant que les plus grands avaient sûrement mieux à faire que de causer avec des petits jeunes. Il entendit alors :


« Salut ! Joseph Cauldwell n’est-ce pas ? Je ne t’ai jamais vu aux entrainements de Quidditch, ça t’intéresse ? Dommage pour toi, ils ne prennent pas les premières années dans leur équipe. »

Joseph mit un certain temps avant de répondre. D'abord flatté qu'on s'intéresse un peu à lui et à sa présence matinale dans les gradins, il fut ensuite vexé de voir qu'on le prenait réellement pour un gamin, un minus. Ceci dit, cela ne dura pas. Il comprit assez vite que Tim n'avait pas du tout l'intention de le brimer ou de se moquer de lui. Il avait sûrement réellement pensé que Joseph était un élève de première année. Il faut dire qu'entre un enfant de 11 ans et un enfant de 12 ans, la frontière est mince pour quelqu'un de plus âgé, alors qu'au contraire, pour un "petit", c'est une différence tout à fait notable. Mais bon, Joseph, très optimiste et candide de nature ne s'attarda pas trop longtemps là-dessus et considéra uniquement l'occasion de faire connaissance avec un autre élève de sa maison. Il répondit alors :

"Bonjour ! Effectivement, je suis Joseph Cauldwell. Et toi, c'est Tim, je suppose ? Il est assez rare que j'assiste aux entraînements. Le Quidditch m'intéresse beaucoup mais je n'ai jamais osé m'aventurer sur les gradins. J'ai peur de déranger. J'aimerais bien faire partie de l'équipe, -et d'ailleurs, je suis en deuxième année donc théoriquement  ça serait faisable-, mais je pense ne pas avoir le niveau"

Joseph avait dit tout cela d'une traite. Timide maladif, il ne peut s'empêcher de balbutier, davoir une voix tremblante ou bien d'avoir un débit de parole très rapide. Avec ses amis, toutes les discussions se passent tout à fait normalement, naturellement et spontanément. En revanche, face à des inconnus, il perd vite ses moyens, ayant toujours peur de paraître ridicule et de donner une mauvaise image de lui. C'était sa plus grande hantise de paraître idiot et inintéressant. Ça lui faisait peur et l'angoissait. Il avait pourtant seulement envie d'apprendre à connaître les gens, le plus simplement possible, et éventuellement d'entamer une amitié. Un peu rougissant et hésitant, il finit par ouvrir la bouche de nouveau pour relancer la discussion :

"Et toi, tu es un des remplaçants de l'équipe ? Ou bien un joueur blessé ? Dans tous les cas, tu m'as l'air de sacrément bien t'y connaître, tu joues forcément au moins un peu, non ? J'imagine que tu as un très bon niveau !"

Plus détendu cette fois-ci, Joseph avait posé cette question au jeune homme en lui souriant gentiment. Très curieux, il voulait déjà tout savoir de ce Tim Murray si investi dans le sport qu'est le Quidditch. Les yeux pleins de malice, il redirigea son regard vers l'entraînement, imaginant Tim voler élégamment sur un balai très puissant. Il se dit qu'avec un joueur comme lui dans une équipe déjà très perfomante, sa maison remporterait tous les matchs de la saison !

_________________
" Et puis lire, voracement, pour vivre toutes les vies que je ne vivrai pas. "


Spoiler:
 


Dernière édition par Joseph D. Cauldwell le Mer 26 Aoû 2015 - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Gregg Sulkin
MESSAGES : 114

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Mer 26 Aoû 2015 - 16:33

Qu'il parlait vite ... Tim ne put s'empêcher d'exprimer sa sympathie par un large sourire, suivit d'un grand coup d'éclat de rire. C'était amusant de penser que lui, Tim Murray, pourrait faire un jour parti de l'équipe de Serdaigle. Le Quidditch il adorait ça et il aurait tellement voulu l'avoir dans le sang. Mais malheureusement, monter sur un balai n'était pas une chose en laquelle il excellait. Loin de là. Il s'arrêta en considérant la moue dubitative du jeune camarade et essuya du revers de sa main, une larmichette au coin de l'oeil.

- Excuse moi, dit-il en reprenant son souffle. Mais c'est tellement flatteur ce que tu viens de me dire. Je suis un très mauvais joueur de Quidditch ... mais j'adore ça ! J'adore observer les matchs et les entrainements. Et puis, un bon nombre de mes amis font partis de l'équipe, donc je me dois de les soutenir un minimum.

Il voyait en Joseph une envie mordante d'attraper un balai et de rejoindre l'équipe de Serdaigle. C'était tout à son honneur de suivre une telle voie et Tim ne pouvait pas l'en empêcher. Il le voyait ambitieux et c'était certainement la meilleure motivation pour faire partie de l'équipe de leur maison. La motivation pouvait pousser un joueur à l'exploit. Après tout, Elise Welson, la Poufsouffle de deuxième année, était connue pour être une véritable harpie sur le terrain de Quidditch. Une batteuse hors norme qui s'était fait sa réputation malgré sa petite taille. Elle était rapide, efficace et semblait n'avoir peur de rien. Alors pourquoi pas Joseph ?

- Mais tu devrais tenter ta chance. Regarder si tu ne peux pas intégrer l'équipe par un remplacement ou voir s'il n'y a pas un poste vacant de libre. Erin est le capitaine, tu peux toujours lui demander un test. Ca serait quoi le poste qui te motive le plus ? Je peux te donner des conseils.

Un large sourire entaillait son visage. Tim n'aimait pas spécialement parler aux plus jeunes que lui, mais ce Joseph venait d'accorder toute sa sympathie. Il paraissait intéressant et intelligent, contrairement à la plupart des gamins de son âge qui ne pensaient qu'à faire de vilains tours de magie. Tim en connaissait un rayon sur le Quidditch, mais il avait toujours ce pincement au coeur en voyant ses amis s'éclater, tandis que lui, devait observer de loin leurs prouesses ou leurs bêtises. Son coeur le guidait à enfourcher un balai et à prendre son envole, mais pourtant il connaissait d'avance le résultat d'un tel acte. Il était incapable de voler plus de deux mètres sans avoir l'horrible impression de perdre le contrôle. Avait-il peur de tomber ou tout simplement de ne pas être à la hauteur de ses attentes.

- Arya reprends toi un peu ! Le vif d'or vient de passer sous ton nez ! dit-il subitement à l'attrapeuse.

Réussir à analyser un match et suivre une conversation n'était pas donnée à tout le monde. Mais il y avait certainement juste cette discipline dans laquelle il excellait vraiment.

_________________

    don't listen to a word i say
    THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME
    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE3ème année
    SERDAIGLE
    3ème année
AVATAR : Greyson Chance
MESSAGES : 138

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire !
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 4 mai 1984 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Mer 26 Aoû 2015 - 17:35

Le petit garçon était tout fier de discuter avec un "grand". Il n'aurait jamais pensé attirer l'attention de Tim Murray, et était maintenant ravi de faire sa connaissance. Il avait l'air gentil et drôle. Cela suffisait déjà amplement pour plaire à Joseph. Il était maintenant réellement plus détendu qu'au début. Un climat de confiance s'était rapidement installé, ce qui avait permis au petit garçon de parler librement, sans avoir peur de passer pour un idiot aux yeux de cet élève. Toujours légèrement intimidé en raison de leur différence d'âge, il n'osait tout de même pas tout. Il s'était retenu de rire quand Tim lui avait expliqué qu'il était très mauvais joueur. En effet, lui qui pensait que c'était un as, un pro du balai volant, il avait été bien surpris et très amusé par la réponse de Tim. Il retint un éclat de rire, mais ne put s'empêcher de sourire jusqu'aux oreilles.

"Mais comment cela se fait-il que tu sois mauvais joueur, malgré toutes tes connaissances précises, alors ? Tu as peur, tu as... Le vertige ? Ou bien tu n'oses pas augmenter ta vitesse de vol ?"

Joseph eut peur que sa question paraisse stupide. Mais il avait du mal à voir Tim comme mauvais joueur. Il avait l'air, du moins à l'oral, de maîtriser le sujet, de connaître chaque détail du règlement, de savoir comment une équipe peut gagner. Et Tim était en cinquième année maintenant. Cela fait donc cinq ans qu'il assiste aux cours de vol que Poudlard organise. On doit forcément se débrouiller au bout d'un certain temps à s'exercer ? Enfin, c'est ce que pensait Joseph. Il était tout de même conscient que sa question avait pu paraître naïve et bête. Il tenta de se rattraper rapidement :

"Je suis désolé si ça peut sembler stupide comme question. Après tout, je ne suis pas non plus un excellent joueur. J'ai beaucoup à apprendre."

Joseph se souvint de son premier vol, alors qu'il était âgé de 8 ans, à peine. Il ne payait pas de mine ! Ses grands-frères, eux, jouaient déjà très bien. Ils volaient à une vitesse incroyable et avaient une certaine aisance qui impressionnait leur petit frère. À son tour, il eut le désir d'essayer. Il avait envie d'égaler ses frères, dans un domaine, au moins. C'est vrai au fond, ils ont toujours été plus âgés que lui. Ils ont tout découvert avant. Ils sont plus grand, plus forts, plus doués. Joseph éprouvait une certaine lassitude à ce sujet. Lui était plus jeune des garçons de sa famille et en avait marre. Il était toujours inférieur à eux, quelque soit l'activité choisie. Il n'a jamais gagné une partie d'échec versions "sorciers" contre l'un deux. Il n'a jamais gagné une course non plus. Et surtout... Il n'était jamais monté sur un balai.

Or, ce jour-là, c'est ce qu'il désirait le plus au monde. Après lui avoir montré comment faire pour prendre le balai dans sa main, son frère aîné lui montra comment l'enfourcher. Puis il lui avait indiqué de frapper légèrement sur le sol avec son pied. Joseph s'était alors élevé dans les airs. Il n'était pas monté très haut, la première fois. À un mètre du sol, pas plus. Cela avait duré une minute ou deux, à peine. Il avait légèrement avancé, puis tourné à gauche, et enfin à droite. Il s'est ensuite penché en avant pour redescendre, tout doucement. Mais pRien d'extraordinaire, me direz-vous ! Mais, pour lui, c'était déjà prodigieux. Il était ravi. Ça avait été quelque de très fort. Une sensation de bien-être absolu. Une impression d'entrer dans un monde nouveau, un monde vu d'en haut. Jamais il ne pourrait effacer ce souvenir de sa mémoire. Y repenser le faisait vibrer. Depuis, il avait beaucoup progressé, et très rapidement d'ailleurs. Soudain, Tim le tira de ses pensées en lui disant :

"Mais tu devrais tenter ta chance. Regarder si tu ne peux pas intégrer l'équipe par un remplacement ou voir s'il n'y a pas un poste vacant de libre. Erin est le capitaine, tu peux toujours lui demander un test. Ca serait quoi le poste qui te motive le plus ? Je peux te donner des conseils."
- Tu as raison, je peux toujours demander à Erin, on ne sait jamais, je peux peut-être faire l'affaire. Pour le moment je n'y crois pas tellement. Mais ça ne me coûte rien d'essayer ! J'aimerais être poursuiveur, ou bien batteur. Les deux postes m'intéressent beaucoup ! répondit le petit garçon, sans grande conviction, mais avec une petite lueur d'espoir dans ses yeux malicieux tout de même.

_________________
" Et puis lire, voracement, pour vivre toutes les vies que je ne vivrai pas. "


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Gregg Sulkin
MESSAGES : 114

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Jeu 27 Aoû 2015 - 10:05

Un large sourire entailla le visage de Tim lorsque Joseph lui demanda les raisons pour lesquelles il était ce piètre joueur qu’il prétendait. La raison était simple, Tim ne se sentait pas à l’aise sur un balai. Il avait essayé de vaincre sa peur du vide, mais il n’avait jamais réussi jusqu’à ce jour. Alors cumuler le vide à la vitesse, il n’osait même pas imaginer ce que cela pouvait donner. De plus, le Quidditch était un sport connu pour sa violence, alors éviter des Cognards ou les bousculades de ses adversaires lui nouait l’estomac rien qu’en y pensant. Sa mine s’assombrit doucement à cette pensée. Toutes les chances d’intégrer l’équipe de Serdaigle était nulle, il le savait mieux que quiconque. Même s’il adulait ce sport, même s’il en connaissait toutes les règles par cœur, qu’il avait suivi les matchs depuis sa première année, qu’il avait mémorisé les techniques et les attaques de chaque équipe, il ne pourrait jamais faire honneur à sa maison.

Il soupira doucement, sans se rendre compte que Joseph se tenait toujours à ses côtés. Ses yeux se levèrent vers le ciel. Il était dégagé et la brise légère du mois d’Avril lui fouettait docilement le visage. Il aurait tout donné pour voler comme eux, pour avoir une parfaite aisance sur un balai. Il aurait voulu faire preuve de courage comme le faisait si bien Matt son frère ainé. Mais il savait qu’au fond, il en était incapable. Même s’il se donnait toute la force et le courage dont il pouvait puiser la force, il savait au plus profond de ses entrailles, qu’il finirait par un échec cuisant.

« J’ai le vertige je crois … enfin je n’ai jamais été très efficace sur un balai et j’ai tendance à perdre le contrôle dès que je me trouve à plus de deux ou trois mètres du sol. Je préfère la terre ferme que les airs. Le comble pour un aigle … enfin, qu’importe ça me plait aussi d’être simple spectateur ! On voit certaines choses que les joueurs ne remarquent pas. » dit-il d’une voix mélancolique.

Tim ne pensait pas du tout ce qu’il disait. A vrai dire, il enviait beaucoup les joueurs de l’équipe de Serdaigle. Il aurait tout donné pour être à leur place, se munir d’une batte ou tout simplement d’un balai et avoir un petit moment de gloire. Ce sport, c’était toute une passion pour lui. Il ne pouvait manquer aucun match, aucun entrainement. Son âme faisait partie intégrante de l’équipe, même si la plupart des joueurs l’ignoraient totalement. Il avait été frustré plus d’une fois en essayant de donner quelques conseils à Erin ou à un autre membre de l’équipe, qui finalement l’avaient complètement ignoré.

Il donna un petit coup de coude amical à l’adresse de Joseph. Ce gamin était chouette et sa sympathie étonnait beaucoup Tim. Il commençait à l’apprécier. Dommage que les préjugés de Tim le bloque sur certaines personnes. Après tout, les petits de deuxième année n’étaient pas si puérils que ça.

« Poursuiveur ou Batteur ? Les postes ne se ressemblent pas … je te verrais plus comme Poursuiveur. Désolé, mais en général les Batteurs sont assez costauds, or toi tu es … Enfin, un peu jeune peut être ? En tout cas, si tu te débrouilles bien sur un balai, je ne vois pas pourquoi Erin ne te prendrait pas dans son équipe. Elle cherche souvent du monde. Tu as toutes tes chances Joseph, il suffit de prendre ton courage à deux mains ! »

Il était facile de dire ça, car lui-même ne l’avait jamais fait. Il n’avait jamais osé reposer la main sur un balai après la mauvaise expérience qu’il avait vécu.
Puis son visage se rembruni une seconde fois à cette dernière pensée. Son regard se perdit dans le jeu des joueurs et une sensation désagréable pendait au bout de ses lèvres.

_________________

    don't listen to a word i say
    THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME
    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE3ème année
    SERDAIGLE
    3ème année
AVATAR : Greyson Chance
MESSAGES : 138

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire !
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 4 mai 1984 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Jeu 27 Aoû 2015 - 12:44

Le petit garçon buvait chacune des paroles de Tim, de trois ans son aîné. Il voyait en lui une profonde nostalgie. Il semblait réellement être déçu de ne pas pouvoir voler tout comme ses amis le faisaient, arborant fièrement les couleurs bleu et bronze de la meilleure des maisons. C'est vrai que c'était sacrément dommage, cette fichue peur du vide ! Joseph quant à lui était simplement frustré de ne pas parvenir à franchir le pas. Il suffirait pourtant de vaincre sa timidité, d'aller voir la capitaine de l'équipe. Qui sait, cela porterait ses fruits ? Là, Joseph se rendit compte que sa situation était tout de même moins problématique que celle de Tim. Il n'avait pas à se plaindre. Il ne craignait ni le vide, ni la hauteur, ni la vitesse, ni la violence des matchs. Il avait donc certaines cartes en main.

"J’ai le vertige je crois … enfin je n’ai jamais été très efficace sur un balai et j’ai tendance à perdre le contrôle dès que je me trouve à plus de deux ou trois mètres du sol. Je préfère la terre ferme que les airs. Le comble pour un aigle … enfin, qu’importe ça me plait aussi d’être simple spectateur ! On voit certaines choses que les joueurs ne remarquent pas."
- Je suis vraiment désolé pour toi, ça doit vraiment être frustrant. Même si tu restes à terre, en tant qu'aigle, tu as d'autres capacités que d'autres n'ont pas, n'oublie pas que nous sommes dans la meilleure des maisons !  dit Joseph, avec le sourire et se voulant réconfortant.

Pensif, Joseph se mit également à contempler le ciel. En effet, ce matin-là, il était très dégagé. Il faisait un peu frais, mais pas trop. Quelques petits rayons de soleil apparaissaient par à-coups. Puis disparaissaient. D'autres arrivaient à leur tour, et ainsi de suite. Le temps idéal pour s'entraîner. D'ailleurs, le petit garçon se souvint qu'il aurait à participer à un cours de vol durant l'après-midi qui suivrait. Ça serait une occasion de plus de s'entraîner. Il mettrait cette heure de vol à profit afin d'analyser lui-même, le plus objectivement possible, ses capacités et les progrès à faire. Après, et seulement après cette heure de vol, il irait ou non voir Erin pour lui expliciter sa volonté de faire partie de l'équipe.

Le coup de coude amical de Tim l'avait même encouragé. C'est vrai, il ne s'y attendait pas, et ça l'avait étrangement touché. Est-ce qu'une amitié entre eux verrait le jour, par la suite ? On ne sait jamais. Peut-être que l'âge n'est pas une barrière, après tout. En tous cas, cela ne dérangeait pas Joseph de côtoyer des personnes plus âgées que lui. Au contraire, il se liait souvent d'amitié avec des "grands", ayant passé sa vie à traîner avec ses frères de 5 ans et 7 ans ses aînés. Au fond, cela ne changeait rien à leur complicité ni à leur amour mutuel. Il était clair que Joseph envisageait la possibilité de se rapprocher de Tim. Ils se connaissent à peine, et il est déjà en train de l'encourager à aller au bout de lui-même. Il y avait de quoi requinquer le petit bonhomme, bénéficiant de peu de confiance en lui. Là, Tim répondit à Joseph en ce qui concernait les postes d'une équipe de Quidditch :

"Poursuiveur ou Batteur ? Les postes ne se ressemblent pas … je te verrais plus comme Poursuiveur. Désolé, mais en général les Batteurs sont assez costauds, or toi tu es … Enfin, un peu jeune peut être ?"

La réflexion de Tim était tout à fait juste. Encore un témoignage de son savoir et de ses connaissances précises en la matière. Joseph n'avait jamais fait le lien entre sa constitution et son envie. Ses deux frères, qui sont des jumeaux, ont été batteurs de l'équipe pendant un temps, à Poudlard. Mais ils n'avaient intégré l'équipe qu'au cours de leur sixième année, ce qui changeait la donne, et pas qu'un peu. Évidemment qu'à 16 ans, on est plus costaud qu'à 12. Le petit garçon avait une bonne condition physique, était endurant et rapide. En revanche, bien que plutôt fort pour son âge, il réalisait qu'il ne ferait pas le poids face à des batteurs de 15, 16 ou 17 ans, bien plus costauds.

"Tu as tout à fait raison. Je dois admettre que l'idée d'être batteur est la première que j'ai eue, mes frères l'ayant été... Je les ai toujours enviés. Je pense que mon obstination dans la volonté d'en devenir un moins aussi n'était que de la fierté ou de l'orgueil mal placés. Et pour être honnête, au vu de mes capacités, je correspondrais plus au poste de poursuiveur, qui est tout aussi intéressant d'ailleurs !"

Joseph remarqua que le visage de Tim s'était quelque peu obscurcit. Il espérait ne pas l'avoir blessé, car ce n'était en aucun cas l'intention de départ. Soudain, il s'inquiéta. Sa nouvelle connaissance avait l'air pensif, presque triste.

"Tout va bien ? J'espère que ce n'est pas moi qui te fais tant de peine !"



_________________
" Et puis lire, voracement, pour vivre toutes les vies que je ne vivrai pas. "


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Gregg Sulkin
MESSAGES : 114

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Jeu 27 Aoû 2015 - 15:31

« Oh ce n’est rien … » répondit-il en haussa légèrement les épaules.

Mais Tim savait que cette envie de voler et cette phobie du vide ne concordait pas. Que ce conflit perpétuel l’accablait plus qu’il ne voulait le croire. Il savait que pour un sorcier, ne pas pouvoir voler était un handicap. Bien sûr, il existait divers moyens de déplacements, comme par exemple la poudre de cheminette ou les portoloins. Et peut-être qu’avec un peu de chance, il réussirait son permis de Transplanage lorsqu’il atteindrait sa majorité. Mais le balai était l’élément ancestral des sorciers … Des générations et des générations avaient volé et traversé le monde avec leur balai. Et Tim n’y arrivait tout simplement pas. Pourquoi diable le sport national des sorciers était-il sur balai volant ? Oui, il aurait voulu être quelqu’un d’autre, il aurait voulu vaincre sa peur, ses démons, mais il n’y parvenait pas. Il était, comme le disait si bien Joseph, frustré. Frustré de voir ses camarades porter la bannière de la maison Serdaigle, de gagner des matchs et de voir les autres les acclamer. Il était frustré de voir des fautes, de voir des beaux coups auxquels il ne pouvait pas participer.

Il avait essayé plusieurs fois de remonter sur son brossdur après sa chute, mais jamais son balai n’avait bougé. Peut-être qu’au fond il manquait de volonté, qu’il avait trop peur de tenter le coup. Mais chaque fois qu’il remettait les pieds sur le terrain de Quidditch, cette horrible image revenait à lui. Cette impression de chute sans fin et le craquement terrorisant de tous ses os. Il ne pouvait donc pas imaginer une seconde chance, ni même se voir voler dans les airs et fuser contre les courants. Il avait trop peur pour cela.

Bien sûr qu’il avait raison. Après tout, il avait étudié tous les postes d’une équipe de Quidditch et les avantages qu’il fallait avoir pour être le plus performant. Lui également aurait souhaité devenir Batteur, mais le poste de Gardien lui convenait bien mieux. Il était vif et doué pour arrêter les balles, il l’avait toujours été. Du moins, sur la terre ferme. En l’air, c’était une autre paire de manche. Il ne put s’empêcher de sourire en entendant Joseph accuser le coup de l’orgueil. Il est vrai qu’on est parfois poussé à vouloir suivre le chemin de ses ainés, par simple envie de faire mieux ou tout simplement par admiration.

Malgré l’aura énergique et positive que dégageait Joseph, Tim n’arrivait pas à cacher sa mélancolie et sa tristesse. Il se mordit légèrement la lèvre inférieur, pour se tourna vers son camarade. Ainsi il était si facile de voir en lui ? Oui, quelque chose n’allait pas, mais il ne savait pas vraiment si se confier à un gamin de 12 ans était une bonne chose. En général, il se confiait à Isaac ou Jimmy. Mais pas à camarade dont il venait tout juste d’entamer la conversation. Tim n’appréciait pas se dévoiler aussi facilement. Pourtant, son cœur était lourd et avec la menace persistante du monde extérieur, mieux valait se faire des amis de confiance. Joseph ne serait pas de trop.

« Non pas du tout, tu ne me fais pas de la peine. »

Tim lui adressa un sourire triste. Joseph avait ce petit côté innocent qu’il admirait. Il aurait tellement souhaité grandir moins vite et être émerveillé par toutes les choses qu’offrait Poudlard. Mais avec les heures sombres qui s’affichaient, et les événements tragiques de l’année dernière, il ne profitait plus de la « magie » de ce monde.

« C’est juste que … » il s’arrêta un instant et soupira. « Je n’aime pas trop parler de ça. J’ai fait une chute y’a deux ans du haut de mon balai et depuis je n’ose plus m’y remettre. Je fais des cauchemars horribles où je monte très haut dans le ciel et soudain, mon balai disparait et je tombe … parfois, je ne maitrise plus rien. J’en ai gardé des séquelles et je sais que jamais je ne pourrai devenir un bon joueur de Quidditch. »

C’était une faiblesse dont il détestait parler. Tim était un vantard avant tout. Il adorait se mettre en avant. Donc parler de ses faiblesses ce n’était pas tellement dans ses mœurs. Il aborda un air contrit, puis reposa son attention sur le match, le cœur plus léger. Mais au fond, il trouvait bizarre de s’être dévoilé à Joseph.

_________________

    don't listen to a word i say
    THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME
    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE3ème année
    SERDAIGLE
    3ème année
AVATAR : Greyson Chance
MESSAGES : 138

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire !
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 4 mai 1984 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Ven 28 Aoû 2015 - 16:44

Et soudain, Joseph se sentit bête. Non, pire que ça, il s'en voulait réellement d'avoir pénétré dans les pensées les plus personnelles et intimes de son nouvel ami. Jamais il ne s'en était autant voulu. Vraiment, il se sentait stupide, au plus haut point. Il avait parfaitement compris qu'il venait de toucher un point sensible. Il existe de meilleures moyens que celui-ci de lier une amitié. Le sentiment que Joseph éprouvait était difficilement descriptible mais le moins que l'on puisse dire c'est qu'il lui laissait un goût amer, une sensation désagréable. Plus que tout, il espérait ne pas avoir rompu le lien qui venait de se tisser quelques instants auparavant. Alors qu'un silence gênant s'était plus ou moins installé, Tim le rompit finalement, bredouillant quelques explications...

"C’est juste que… Je n’aime pas trop parler de ça. J’ai fait une chute y’a deux ans du haut de mon balai et depuis je n’ose plus m’y remettre. Je fais des cauchemars horribles où je monte très haut dans le ciel et soudain, mon balai disparait et je tombe … parfois, je ne maitrise plus rien. J’en ai gardé des séquelles et je sais que jamais je ne pourrai devenir un bon joueur de Quidditch."

Tout s'éclairait maintenant. Joseph comprit enfin ce qu'il s'était passé dans la vie de Tim. Cet évènement avait dû être bouleversant pour lui. Joseph était vraiment étonné que son nouvel ami se confie ainsi. S'y était-il senti obligé ? Joseph espérait sincèrement que non. Il n'a jamais souhaité lui forcer la main, le pousser à lui faire l'aveu de cet accident qui l'avait traumatisé. Il s'empressa donc de mettre les choses au clair.

"Je comprends. Écoute, on ne se connaît pas beaucoup, mais sache que je t'apprécie déjà beaucoup. Ça me touche que tu m'en parles, mais je pourrais comprendre que ça te mette mal à l'aise de m'en parler, à moi. Je ne suis qu'un gamin vivant à Poudlard parmi tous les autres. Je ne veux pas que tu te sentes obligé de me raconter tout ça."

Maintenant qu'il lui avait dit tout cela, Joseph se sentit mieux. Il voulait à tout prix lever le malentendu : Tim n'avait aucune obligation vis-à-vis du petit garçon de deuxième année. Ils pouvaient tout simplement changer de sujet si ça l'arrangeait. Cela ne poserait aucun problème à Joseph. Après tout, ils n'étaient pas encore très proches. Il était possible que ça arrive, plus tard, au fur et à mesure des semaines qui passent. Peut-être qu'ils se verraient régulièrement, ne serait-ce que dans la salle commune. Et peut-être aussi qu'ils deviendraient plus complices, instaurant progressivement une confiance mutuelle. D'ailleurs, c'est ce qu'espérait secrètement Joseph. Mais ce n'était pas encore le cas, du moins pour le moment. Néanmoins, le petit garçon était tout de même touché par ce qu'il venait d'apprendre. Ne sachant pas s'il devait y répondre posément et calmement pour rassurer son nouveau copain, il préférait savoir ce qu'il en pensait. Tout dépendrait de ce qu'il lui répondrait. Il se permit tout de même une petite phrase, assez bateau, certes, mais qui lui semblait propice, au vu de la situation délicate.

"Bon, ceci dit, j'imagine bien que cela peut être douloureux pour toi. Si tu veux qu'on en parle, n'hésite pas."


_________________
" Et puis lire, voracement, pour vivre toutes les vies que je ne vivrai pas. "


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Gregg Sulkin
MESSAGES : 114

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Mer 9 Sep 2015 - 22:46

Il n'avait pas particulièrement envie de débattre sur son malaise du vide, mais en parler lui avait fait du bien. Pourtant, quelque chose en lui le rongeait de l'intérieur. Il ne se sentait pas encore assez en confiance pour se dévoiler totalement à Joseph. Lui avoir raconté l'histoire de la chute était déjà une grande preuve de respect, mais que savait-il de lui au juste ? Il était étrange de dévoiler autant sur sa propre personne, alors qu'on ne sait rien sur l'autre. Là, Tim voyait un peu plus son côté nombriliste et essaya de se forcer à aller vers l'autre. En temps ordinaire, le jeune Serdaigle ne prêtait que très peu d'intérêt à ses camarades. Il aimait surtout parler de lui, de ses histoires et de ses voyages. Il se fichait bien de savoir ce que l'autre avait pu faire dans sa vie ou même essayer de savoir ce qu'il pourrait lui apporter. Non, Tim se suffisait à lui même.

Pourtant, il voyait bien les efforts de Joseph à montrer de la sympathie et Tim considérait qu'il s'agissait là d'une qualité rare. La plupart des élèves se renfermaient sur eux-mêmes et ne cherchaient plus vraiment à créer de nouvelles relations. Avec les temps qui courent, il était difficile de savoir ce que pensait telle ou telle personne par rapport aux événements extérieur. Tim s’efforça d'afficher son plus beau sourire de parade. Il n'avait plus l'intention de parler de lui, ou de ses problèmes. Et encore moins d'afficher ses défauts en matière de Quidditch. Il était bien trop prétentieux pour insister là dessus. Alors d'un geste vague, il balaya la suggestion du cadet et se concentra une énième fois sur l'échauffement qui se déroulait sous ses yeux.

- C'est la première fois que tu viens assister un entrainement de Quidditch ? Je ne t'ai jamais vu sur les bancs auparavant. Tu sais, c'est une bonne manière de voir les erreurs des autres joueurs, d'encaisser les coups et d'essayer de proposer une autre manière de jouer pour intégrer l'équipe. Bon, c'est vrai, il faut avoir une certaine éloquence ou même de bons arguments pour soustraire Erin à une nouvelle stratégie.


Un petit rire intérieur s'échappa de sous sa cape. Tim avait élaboré un tas de stratégies diverses et variés. Il aimait s'arracher les cheveux en voyant les erreurs grotesques des joueurs de son équipe préférée. Il savait que jamais il ne pourrait l'intégrer, mais cela ne l'empêchait pas d'y participer à sa manière, comme s'il y était vraiment. Il adorer créer des plans d'attaques et de défenses. Il aimait se croire coach ou même meneur d'équipe. Au fond, il avait la connaissance d'un véritable leadeur d'équipe, mais pourtant, Tim restait en retrait. Car il avait trop peur de faire une erreur grossière et d'être montré du doigt. Il avait bien trop d'orgueil pour accepter l'échec et qu'on puisse lui faire porter le chapeau.

- Je pense que j'aurai été un bon capitaine d'équipe ... mais je suis encore trop jeune et puis j'ai d'autres problèmes à régler en ce moment. Mais ouais ... le Quidditch fait parti de ma vie. Je dirais que c'est une grosse, voire énorme partie de ma vie ! Tu as vu la coupe du monde de Quidditch toi ? Bah tu devais vraiment être petit ... tu t'en rappelles peut-être pas très bien.

C'était quoi déjà ... y'a trois ans ? Oui, voilà ... il se rappelait encore ce jour merveilleux où il était allé voir la coupe du monde en compagnie de toute sa famille réunie. Un moment qu'il ne pourrait jamais effacer de sa mémoire. Ses yeux pétillaient encore de cette pensée fantomatique.

_________________

    don't listen to a word i say
    THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME
    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE3ème année
    SERDAIGLE
    3ème année
AVATAR : Greyson Chance
MESSAGES : 138

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire !
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 4 mai 1984 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Lun 22 Fév 2016 - 15:51

Du haut de ses treize ans, tout juste atteints, Joseph était un petit garçon qui était déjà largement capable de faire la part des choses et de les comprendre. Il était évident pour lui que Tim n'avait pas envie de s'étaler sur le sujet. Peut-être que ça lui avait fait du bien de simplement l'évoquer, d'en raconter les très grandes lignes. Si c'était le cas, tant mieux, après tout. Mais ça se limitait à ça. Et ça ne se limiterait qu'à ça, du moins pour ce jour-ci.

*Il est vrai que nous ne nous connaissons que très peu. C'est déjà chouette qu'il soit parvenu à se confier à moi, même très peu...* se dit le petit aiglon.

Prenant cela pour un début de signe de confiance, Joseph afficha le plus bienveillant des sourires à son grand nouvel ami. Il ne voulait pas s'attarder sur le sujet, lui non plus. Il se mit aussitôt à réfléchir à une idée pour un éventuel changement de sujet, se recentrant en même temps sur le match. Un peu intimidé par Tim qu'il avait peur d'ennuyer, il prit le temps qu'il lui fallait pour embrayer sur une discussion plus amusante. Mais à l'instant même où Joseph s'apprêtait à ouvrir de nouveau la bouche, c'est Tim qui prit les devants en revenant à leur sujet de conversation initial

" C'est la première fois que tu viens assister un entrainement de Quidditch ? Je ne t'ai jamais vu sur les bancs auparavant. Tu sais, c'est une bonne manière de voir les erreurs des autres joueurs, d'encaisser les coups et d'essayer de proposer une autre manière de jouer pour intégrer l'équipe. "

Joseph fut agréablement surpris par le ton enjoué qu'avait repris son commentateur de match préféré. Alors que plus tôt, ce dernier s'était quelque peu assombri, voilà que la passion qui l'animait reprenait le dessus. C'est ainsi que, les yeux pétillants et le sourire aux lèvres, il poursuivit son discours parsemé de conseils à l'intention du petit bonhomme.

"C'est effectivement la première fois que je viens. Je ne savais même pas que les gradins étaient ouverts au public lors des entraînements, pour tout t'avouer. Ce n'est qu'en passant devant, un beau jour où j'avais eu envie d'une balade matinale, que j'ai remarqué que plusieurs élèves observaient les joueurs se faire des passes entre eux. Puis ça m'était sorti de la tête. Mais hier, deux élèves de Serpentard se sont moqués de moi, me disant que jamais je n'arriverais à quoi que ce soit avec un balai et que je ferais mieux d'en avoir la même utilité que les moldus, c'est-à-dire pour faire le ménage..." raconta le petit garçon, qui au fur et à mesure de sa réponse, parlait de plus en plus bas, les yeux dans le vide.

C'est dans ces moments-là qu'on se souvient que c'est encore un enfant. Sa maturité déconcertante sur certains sujets de vie peuvent amener son entourage à le considérer comme quelqu'un de bien plus âgé, mais qu'on se le dise, Joseph est encore un tout petit. Plutôt émotif, il a toutes les peines du monde à se défendre lorsqu'on l'attaque verbalement. Le peu de vécu, le peu d'expériences qu'il a à son actif entraînent un manque de répartie flagrant face à des piques mesquines. Alors bien sûr, il avait d'abord très mal vécu la méchanceté gratuite de ses camarades du château. Et ça se voyait. Tim allait sûrement le remarquer, mais Joseph espérait que son grand nouvel ami en ferait abstraction. Pour rien au monde il ne voulait donner l'impression d'un gamin faible et fragile. Il allait se détester si c'était effectivement l'image qu'il renvoyait à Tim. Il reprit donc son récit, comme pour se "rattraper" :

"Et c'est vrai que ça m'a un peu fait de la peine. Je m'en voulais plus que je ne leur en voulais en fait ! C'est à moi de me mettre au boulot pour acquérir un bon niveau de vol, nom d'une citrouille ! Ayant l'esprit revanchard, je me suis motivé à aller observer les "pros de Poudlard", du coup !"

Au même moment, Tim avait abordé la coupe du monde. Joseph s'en souvenait très bien, même s'il n'était âgé que de 9-10 ans à l'époque. Ses trois frères, passionnés de Quidditch, avaient longuement insisté auprès de leurs parents pour pouvoir y assister. Ça avait été un beau moment. Il y a des instants de magie comme ça, parfois...







En dehors du game:
 

_________________
" Et puis lire, voracement, pour vivre toutes les vies que je ne vivrai pas. "


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Gregg Sulkin
MESSAGES : 114

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Lun 11 Avr 2016 - 19:32

En revoyant la fouge et l'énergie de Joseph, Tim ne pouvait s'empêcher de sourire. Il se revoyait là, deux ans plus tôt, avec le même entrain. Malheureusement sa chute l'avait freiné dans ses motivations à participer aux entrainements et surtout aux inscriptions de début d'année pour faire partie de l'équipe de Quidditch. Qu'importe, il connaissait les règles sur le bout des doigts et il avait prit goût à la qualité de spectateur. Ce n'était pas si mal après tout ? Bien des gens pouvaient se moquer de sa terrible phobie du vide, un comble pour un passionné de Quidditch, mais Tim était passé au dessus de tout ça. Il se contenta d'écouter son nouvel ami avec intérêt.

Joseph s'était décidé à grimper les marches des gradins du stade par la simple moquerie de Serpentard. Ca ne l'étonnait même pas. Au final, ces bougres lui avait rendu service. Grâce à eux, le petit Serdaigle avait découvert les joies du spectacle aérien. Tim avait toujours su qu'on pouvait accéder au stade durant les entrainements, même en étant qu'un simple spectateur. C'était peut être la première chose sur laquelle il s'était renseigné dès ses premiers pas au sein de l'école.

- Ah ah oui et c'est très intéressant de venir ici observer je trouve. On voit l'évolution des joueurs au fil de l'année et puis tu peux même connaitre les différentes techniques que chacun pratique. En tout cas, moi j'aime bien être ici. C'est divertissant et puis ça me permet aussi de penser à autre chose que tout ce qui se trame dehors. Faut dire que les temps sont rudes et qu'on a pas toujours la tête à rigoler.

Avec l'annonce de Potter, Tim craignait vraiment le pire. Même si sa mère travaillait au Ministère de la Magie et qu'il n'avait pas ouïe de connaitre un seul moldu dans sa famille, Tim s'imaginait toujours les pires scénarios. C'était peut être pour ça qu'il faisait un blocage sur sa chute et qu'il n'arrivait plus à prendre un balai en main. C'était vraiment dommage ... Il se rappelait encore de ce moment où il avait ridiculisé un serpentard avec une batte de Quidditch. Oui c'était un batteur doué, chose qu'il avait souvent renié pour se réconforter dans sa peine et son incapacité à surmonter sa peur.

- Bon je crois qu'il est temps pour moi de rejoindre la bibliothèque Joseph ! J'ai encore une montagne de devoirs à faire ... A croire que les profs s'amusent à nous voir crouler sous les parchemins ! J'espère qu'on pourra reparler Quidditch très vite ! N'hésite pas à me voir dans la salle commune si jamais tu veux parler !

Il lui adressa un large sourire amical et lui ébouriffa les cheveux avant de se lever et de quitter le terrain de Quidditch. Sur le chemin du retour il entendait au loin des cris de victoire. Son coeur se resserra légèrement. Cette conversation l'avait ampli de nostalgie et d'un profond remord de ne jamais avoir essayé de percer dans un domaine qui l'intéressait énormément. Peut être que Joseph l'avait poussé inconsciemment à repenser sa manière de percevoir sa peur du vide ? Peut-être se décidera-t-il à reprendre le balai ... peut-être !

HJ : désolé pour le temps d'attente x) j'ai eu beaucoup beaucoup de travail ces derniers temps !

_________________

    don't listen to a word i say
    THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME
    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim) Aujourd'hui à 21:38

Revenir en haut Aller en bas

[Avril 1997] L'obstination est le chemin de la réussite ~ (PV Tim)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Avril 1997] Lampe Torche [Cours ouvert à tous les élèves]» [Avril 1997] J'aime pas les gamines.» [Avril 1997] Love will turn you around, turn you around... [Fe Nymphadora Tonks]» [Avril 1997] Examen de Transplanage, ultime chapitre» [Avril 1997] Les nouveaux amours du printemps (Wayoth)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU-DELA DES FRONTIERES :: Retourneur de temps :: Poudlard-