AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Mai 1997] I want you back !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Grant Gustin
MESSAGES : 63

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 07 /07 /1981 - Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: [Mai 1997] I want you back ! Sam 25 Juil 2015 - 22:43


“When I had you to myself, I didn’t want you around.”
Michael Jackson-I want you back


Savez-vous à quoi ressemble la salle commune des Serdaigle à l’approche des examens ? (comprenez à un mois des examens.)A la bibliothèque. Non, franchement, osez faire un bruit et déranger les autres et vous vous retrouverez enterré sous une pile de…non pas de livres, ils en ont besoin pour réviser ; merci beaucoup. Non, une pile…en fait, vous vous ferez éjectez. Voilà, c’est plus simple, moins salissant et on ne perd pas beaucoup de temps.

Oui, donc. Isaac venait de se faire éjecté de la salle commune des Aigles. Jetant un regard noir au heurtoir de bronze qui décorait la porte, l’adolescent soupira. Ce n’était pas de sa faute si il était hyperactif hein ! Tsss…en même temps, il comprenait, il aurait fait de même si il avait été concerné. Bon, honnêtement, il était lui aussi en mode révision intensif, sauf que il ne prenait pas sa pause en même temps que les autres ! Il avait la tête qui tournait à force d’essayer de retenir toutes les notions d’Arithmancie, il adorait cette matière mais pour la maitriser c’était une autre histoire. Donc Isaac avait commencé à tourner au milieu des très nerveux bleus et bronzes, faisant des commentaires par-ci et par-là et voilà le résultat ! Bande d’ingrats.

Quoi qu’il en soit, il fût satisfait de voir un autre élève se faire éjecter derrière lui, définitivement on ne rigolait pas avec des Aigles en pleine révision. Isaac chercha machinalement sa baguette et la trouva. Ah au moins ça ! Invoquant un tempus, il fût enchanté de voir que c’était l’heure d’aller à la chorale ! Merveilleux ; excellent moyen de passer le temps.

Ou pas. Définitivement, ces choses n’arrivaient qu’à lui. Isaac se tenait actuellement devant la présidente du club de musique. Whoh, il s’était gouré d’horaires ou quoi ? Ah ben non. C’était un complot, un fichu complot pour lui gâcher la vie. La tête d’Isaac devait probablement montrer son étonnement puisque la talentueuse chorégraphe le regardait d’un air inquiet.

– Si vous avez un problème avec votre binôme, je ne pense pas qu’il y’ait de problèmes pour en changer Mr Hawk.

Isaac la regarda longuement, pensant à la question. La réponse était clairement Oui. Oui,  il avait un problème avec LUI. Non, il ne voulait pas faire équipe avec LUI. Alors Isaac sourit et…

*_*_*_*_*_*_*_*

– Je lui ai dit que t’étais juste trop chiant et que n’importe qui, vraiment n’importe qui  serait toujours mieux qu’un lion arrogant et complétement stupide mais elle a refusé. Et en plus c’est obligatoire. Et on n’a pas le choix.  DU COUP, je suis coincé avec toi jusqu’à ce qu’on fasse un truc correct ; ce qui vu ton niveau médiocre en guitare n’est pas prêt d’arriver.

ET citrouille. Dans quoi il s’était encore fourré. Isaac était actuellement en face d’un Jimmy qui semblait vraiment surpris de voir le Serdaigle débarquer comme une tornade dans la salle ou MR LE GRYFFONDOR s’était enfermé pour être tranquille et jouer de la guitare. Bref, rien qu’un simple Alohomora n’ait pût résoudre. Non, Isaac n’a jamais appris à toquer aux portes avant d’entrer. Et à présent, il était enfermé avec Jimmy dans la salle de musique, rien que tous les deux…ett des images du Gryffondor le plaquant contre le piano et l’embrassant fougueusement lui venaient brusquement dans la tête. DOUCEMENT ISAAC. On se calme. citrouille, citrouille, citrouille ! Pourquoi il n’avait pas dit non a Mme Pondusac…pourquoi est-ce qu’il avait sourit en affirmant qu’il n y’avait et je le cite « Absolument AUCUN problèmes MADAME » et qui lui avait valu un regard inquisiteur de la chorégraphe. Hrmm.

Bref, il était dans la citrouille. Et si Jimmy se rendait compte qu’en fait, il aurait pût changer de partenaire alors là ouuuuh, n’y pensons pas. Et était-ce vraiment obligatoire ? Euh…bonne question.

Isaac se mit soudainement à faire les cent pas devant Jimmy, l’air incroyablement sérieux. Et avant même que le Rouge et Or ait pût répliquer quoique ce soit devant les insultes, il continua sur le même temps arrogant.

– On est censé choisir une chanson qu’on aime et se l’approprier afin de l’interpréter de façon personnelle. Projet de fin d’année. Si ça peut aider, je peux t’accompagner au piano comme av…

Léger toussotement, regard fuyant…HRMM… il avait faillit dire « comme avant », avant qu’ils ne se disputent, les deux garçons avaient appris assez jeune à jouer de leurs instruments et Isaac à chanter. BREF, ne pas penser à ça.

- Je pensais à une chanson Moldue parce que ouais, le monde sorcier c'est bien beau mais en matière de musique...BREF. Après, du moment qu’elle est pas trop niaise et débordante de Gryffondorisme à en donner la nausée ça devrait aller. Michael Jackson ? Bad ? Beat it ? I want you…back ? Autres idées ?

Non Isaac n’avait pas du tout hésiter avant de prononcer le dernier titre. ABSOLUMENT PAS.  Arghhh vous l’imaginez en train de chanter devant Jimmy Kent…I want you baaack ? Moi oui. C’est hilarant (je sors 8D). Mais ça n’est clairement pas prêt d’arriver (genre de l’avoir back, ses pensées de Serdaigle s’emmêlent et c’est de la faute à l’autre !) Et Isaac parlait trop , et trop rapidement ce qui devait probablement montrer son malaise. En fait il était en train de se taper mentalement pour avoir organiser ça. Zut. Il finit par arrêter de faire les cents pas, se plantant brusquement devant le Lion qui faisait accélérer les battements de son cœur et lui offrant un sourire purement sarcastique (oui c’est possible.), tentant d’avoir l’air calme et normal et relax et argghhhh.

– Bon ben tu te décides oui ?

Oui. Il avait d'autres choses à faire lui, comme courir très loin se cacher de Jimmy. Genre derrière Liliael par exemple ; qui de mieux qu’un Serpent pour vous protéger d’un Lion ? SAUF QUE pour le moment, et merci à ses sentiments à la citrouille, il était enfermé avec ledit Lion et il faisait moins le malin. Non, parce que, provoquer Jimmy en public, pas de problèmes. Easy, il fait ça tous les jours au petit déj. Par contre, là. Lui et Jimmy et la musique….Eheh…courage Isaac.

_________________
.
.
“There are some things your mind has been hiding from you.”
Obert Skye, Leven Thumps and the Gateway to Foo


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème annéeCapitaine de Quidditch
    GRYFFONDOR
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Josh Hutcherson
MESSAGES : 442

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Celibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 Août 1982
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Mai 1997] I want you back ! Sam 29 Aoû 2015 - 17:59


You've been hit by
A smooth criminal

Michael Jaskson - Smooth Criminal
l

Enfermé dans une petite salle de musique, Jimmy, comme à son habitude, s’entrainait à la guitare.. Les BUSES ? Oh, il avait passé la matinée à relire ses notes pour la divination. Une matière particulièrement inutile. Pourquoi l’avoir pris en option ? Par curiosité, sans doute. Pol n’avait, évidement, rien avoir avec ce choix. Absolument pas.. En fait, ils s’étaient, à la fin de leur deuxième année à Poudlard, s’arrangé pour prendre les même options. C’était tout de même un peu de la faute de Pol si le jeune Gryffondor faisait partit de la classe de Divination. Enfin, ce n’était pas inintéressant non plus, tant que les prédictions auxquelles il avait le droit était joyeuse. Mais le Lion avait, littéralement fuit ses révisions pour faire de la musique. Son seul vrai moyen de détente au fur et à mesure que le temps passait et qu’il se rapprochait de plus en plus de la semaine fatidique et de tous ses examens.. Joyeux.. Autant dire que Jim, s’il n’était pas de nature stressé, n’était vraiment pas pressé de voir cette semaine arrivée, loin de là.. S’il pouvait rester en cinquième année, cela ne le dérangerait pas le moins du monde. Son grand-père serait peut-être un peu moins d’accord.. Mais bon, l’antiquaire le disait lui-même : « On ne peut pas avoir tout ce que l’on veut dans la vie. » Et Jimmy était bien d’accord avec lui, tant que cela ne s’appliquait pas à lui. Il n’aimait donc pas trop cette phrase.. Mais il faisait avec. Parce qu’il n’avait pas trop le choix.

Le rouge et or fût coupé dans son élan lorsqu’il entendit la porte s’ouvrir. Hm. N’avait-il pas fait en sorte de la fermé à clef ? Celui qui venait de l’ouvrir devait vraiment avoir besoin de lui parlé. Cela devait être Pol, sans aucun doute. Son compagnon de dortoir devait être l’un des seuls à savoir ou il aimait se cacher pour jouer de la musique lorsque le ciel écossais se retrouvait envahit par les nuages gris. Le lion de cinquième année se retourna donc et resta bouche bée lorsqu’il découvrit celui qui, à l’aide d’un simple Alohomora, surement, venait d’entrer dans la pièce de musique. Qu’est ce qu’il foutait là.. au juste ? Et les paroles de la présidente du club de musique lui revinrent en tête. Un duo. Les musiciens devaient faire un duo avec les membres de la chorale.. Sérieusement ? Jimmy était obligé de se retrouver avec cet Aigle bien trop prétentieux et instable ? Le lion posa sa guitare et écouta sans écouter les paroles de l’aigle. Bien sûr. Evidement. Et cet idiot croyait que le lion allait le croire ? Le petit-fils de l’antiquaire était certain que s’il allait demander à la chorégraphe à la tête du groupe de musique de changer de partenaire, celle-ci n’y verrait pas d’inconvénient. Mais, les paroles et remarques cinglantes d’Isaac l’en empêcha. Ce duo allait être une catastrophe. Mais le lion allait pouvoir remettre l’aigle à sa place. Que pouvait un stupide oiseau face à un félin ? Rien. Soufflant calmement, Jimmy laissa l’aigle s’emballer. Etait-il impressionné par le fait de se retrouver seul avec le lion ? Hmm. Intéressant.

Toujours assis, plus pratique pour profiter du spectacle que donnait un Isaac qui tournait en rond. Le brun haussa les sourcils lorsque son ancien meilleur ami faillit prononcer le « comme avant ». Il s’était arrêté au bon moment. Il n’y avait plus de « comme avant » depuis bien longtemps. Jimmy ne l’avouerait jamais, mais il était d’accord avec Isaac, il serait dommage de se cantonner aux chansons du monde magique. Ayant grandi avec des musiques moldues, et en écoutant toujours beaucoup maintenant, cela lui convenait parfait de choisir une musique de « l’autre monde » pour leur projet de fin d’année. Le jeune homme tenta de retrouver les mélodies des titres proposés par l’aigle. Oui, cela pouvait être pas mal… En fait, il s’en fichait. Il voulait juste en finir rapidement avec ce stupide duo. Duo qui ne marcherait évidemment pas. Isaac était bien trop impatient, bien trop sur de lui, bien trop lui-même pour que ça marche. Le lion regarda sa guitare puis souffla lorsqu’il entendit les derniers mots de son compagnon de travail. Il leva ses yeux noisette sur lui.

« Je m’en moque de la chanson moi, tant qu’elle n’est pas trop Isaanesque… »


Poursuivre sur le chemin d’Isaac n’était pas forcément une bonne chose, mais Jimmy voyait très bien que son adversaire ne faisait pas autant le malin que lorsqu’il l’embêtait en public. Hors de question donc que le lion(ceau) se laisse marcher sur les pieds.

« Essaie de pas trop choisir une chanson avec des aigus.. avec tes piètres talents de chanteur, on est pas près d’avoir terminé ce projet, et autant dire que je compte le finir le plus rapidement possible ! »


Ce n’était pas dans ses habitudes d’être comme ça. Mais parfois cela faisait du bien. Hors de question de laisser l’aigle s’en sortir si facilement. Taratata. Hors de question qu’il ne fasse marcher sur les pieds. Il allait montrer à Isaac de quoi il était capable. Il se leva et passa derrière le piano, sans s’y installer. Ce n’était pas son instrument. Il avait essayé au cours de l’année, mais avait décidé de rester sur la guitare.

« Finalement, pour rester dans le Mickael Jackson, qu’est-ce que tu penses de Smooth Criminal ? »


Regard insistant, un sourire de façade pendu aux lèvres, Jimmy se fichait pas mal de l’avis de son ancien meilleur ami. S’il refusait, il demanderait simplement à changer de binôme. Et s’il acceptait ? Il allait lui en mettre plein la vue. Lui à la guitare et au chant. Isaac au piano et au chant. Cela pouvait, peut-être, rendre un truc pas mal.

_________________
What am I supposed to do + Ever since the day you left me. Ever since you went away I'm lost and I don’t know where am I supposed to go.. I still miss you so. In a moment like this... When I need for you to hold me. Say you love and never leave me.. My heart will forever be true
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Grant Gustin
MESSAGES : 63

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 07 /07 /1981 - Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Mai 1997] I want you back ! Sam 2 Jan 2016 - 19:39


[HRP : 29 Août Jimmy. 29 Août. *TOUSSE*]



Isaac était pathétique. PATHETIQUE. Il se retrouvait là, bouche bée devant la méchanceté (si on peut appeler ça comme ça) de Jimmy. Honnêtement ? Jimmy était faible, si Isaac avait vraiment voulu déclarer une bataille de répliques cinglantes, le lion aurait été réduit à un tas de poussière devant la langue vénéneuse d’Isaac (ou plus vraisemblablement, Jimmy aurait fini par lui donner un bon coup de poing dans la figure parce qu’il était clairement un mauvais perdant de BDRS). C’était juste que le Gryffondor était gentil, trop gentil même et qu’il devait probablement se sentir hyper badass alors qu’il n’avait fait que répéter les répliques d’Isaac. Donc honnêtement, si il se bougeait un peu sa cervelle avancée de Serdaigle, il aurait pût rapidement clore le museau de Jimmy. Sauf que quand il se retrouvait seul dans une pièce close (hrmm), en face d’un Rouge et Or beaucoup trop beau avec sa guitare(Hrmmm), l’air bohème et tout et tout (que t’es cliché quand même !), il n’avait plus trop de cervelle en fait. Plus du tout même. Il avait juste le cœur qui battait à un rythme beaucoup trop rapide, il avait de plus en plus chaud(HRMM(j’arrête de me racler la gorge virtuellement.), et…et…foutus sentiments. Bien à l’abri derrière son piano. Isaac prit de longues inspirations pour se calmer, il manquerait plus qu’il fasse une crise devant Jimmy. Jamais. C’était une loi d’or. Son idiot d’ancien meilleur ami ne devait jamais se rendre compte d’à quel point il était faible, et malade et profondément pathétique. Hmm…Pensées positives, pensées positives.

Smooth Criminal.

*TINTANTINNNNNNN*

Ça, c’est le son de la défaite. Ou plus exactement, de la tête d’Isaac qui heurte le piano de façon dramatique. God save him...euh The Queen plutôt. Jimmy voulait qu’ils interprètent Smooth Criminal. Youhou, oh joie, oh merveilleuse idée ! Isaac allait finir avec une crise avant la fin de ce fichu duo, tout ça à cause de cette foutue prof. Bon, okay c’était de sa faute à lui. Il aurait pût aller travailler avec Wayoth, ça aurait été professionnel, calme et impeccable. Un travail de Serdaigle. MAIS NON. Pourquoi faire  simple quand on peut faire compliqué ? POURQUOI HEIN ? A ce stade, Isaac était en train de marmonner contre son piano tout en tentant de sa main gauche de commencer les premiers accords de la mélodie. Ayant trouvé les notes plutôt facilement, Isaac leva la tête et s’adressa à Jimmy sur un ton léger, comme si il ne venait pas du tout de lui mentir, l’insulter, écraser sa tête contre un piano. Pas du tout.

– Commence avec la guitare.

Forcément, dans ce duo, il fallait mettre en avant les capacités réduites de Jimmy à la guitare et celles vocales d’Isaac. L’accompagnement au piano et le chant de Jimmy (parce qu’Isaac le connaissait, et il savait pertinemment que cet idiot allait vouloir chanter avec lui. Juste histoire de l’emmerder.(Ah que c’est beau l’amouuur)) ne devait paraître qu’en second plan. Isaac aimait bien le travail impeccable, même si il travaillait avec une personne qui le détestait de tout son cœur (shame on you.(c’est pas comme si Isaac t’insultait tous les jours, te fait des croche pieds occasionnels(je dis bien OCCASIONNELS) et t’avais piqué ta copine au primaire (ouuuuuh la rancune. OUUUUUUH))) Isaac attendit les premiers accords de Jimmy et trouva facilement comment l’accompagner au piano. Cet instrument était difficile à l’apprentissage mais une fois qu’on y était habitué, c’était bon.



-  “ As he came into the window
It was the sound of a crescendo


La voix d’Isaac était (comme celle de la video, je suis pas douée pour décrire les voix moi…) suave, douce et menaçante à la fois. Carrément sensuelle (parce que je fangirl trop sur cette vidéo *-*) Il suivait parfaitement le rythme de la guitare de Jimmy tout en continuant ses accords sur piano. Chanter, écouter et jouer du piano l’empêchait de trop réfléchir pour le moment. Il était un Serdaigle et il avait un travail à faire. Sauf que la logique froide des Aigles ne fonctionnait pas très bien en art, et il savait très bien qu’il se perdrait dans sa passion plus rapidement que prévu, surtout si Jimmy voulait chanter avec lui.

Il arrêta brutalement de chanter, ce n’était pas assez bien pour lui. Fronçant les sourcils, il se tourna un instant vers Jimmy.

– Et si on faisait une version plus…lente ? Pour l’originalité.

Isaac ne regardait pas forcément Jimmy dans les yeux. Clairement, il tentait d’oublier à qui il avait à faire. Histoire d’accomplir un bon travail, et puis passer un moment seul avec Jimmy sans se battre pourrait être agréable. Il doutait fortement que ce calme persiste tout de même.

_________________
.
.
“There are some things your mind has been hiding from you.”
Obert Skye, Leven Thumps and the Gateway to Foo


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème annéeCapitaine de Quidditch
    GRYFFONDOR
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Josh Hutcherson
MESSAGES : 442

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Celibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 Août 1982
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Mai 1997] I want you back ! Jeu 14 Avr 2016 - 12:10


« Those pretty faces always made you stand out in a crowd. »
I Want You Back - Jackson 5

Jimmy leva les yeux au ciel et haussa les épaules. Il remit ses cheveux en place et se racla la gorge. Pourquoi diable devait-il faire équipe avec son meilleur ennemi, hein ? Ce n’était pas pensable. Il devrait laisser l’aigle à son piano et aller demander aux professeurs de chant et de musique que ce duo ne risquait pas de marcher. Il ne pouvait tout simplement pas se résigner à travailler avec Isaac. Ce même Isaac qui trouvait amusant de lui faire des croche-pieds, de lui lancer des piques alors que le lion n’avait rien demander. Pourquoi, par Merlin le jeune homme aurait envie de travailler avec le cinquième année qu’il connaissait depuis qu’il était petit. Oui, c’était bien ça le pire : ils se connaissaient depuis longtemps. Ils avaient même grandi ensemble, mais Isaac avait tout gâché. Bon, il n’avait certes pas suffi de grand-chose. Mais le brun bleu et bronze n’avait rien fait depuis pour se racheter auprès de son camarade. Et le lion, blessé dans sa fierté, refusait obstinément de faire le premier pas.

Enfin bref, le rouge et or lança un regard dénué d’intérêt au chanteur qui venait simplement de s’écraser la tête sur son piano. Tout devint clair, d’un coup, sa stupidité incroyable venait de là ! On respire, on respire ! Jimmy de résoudre le mystère de toute une vie. Une vie de seulement quinze ans, certes, mais quinze, c’est beaucoup ! Préférant laisser Isaac dans son pathétisme naturel, le lion prit place sur une tabouret et récupéra sa guitare. Il vérifia par réflexe qu’elle était bien accordée et resserra une corde pour avoir un meilleur rendu musical lorsque son partenaire lui suggéra (non, il ne pouvait pas oser lui donner un ordre.) calmement de commencer avec son instrument à corde. Prenant simplement deux minutes pour se remémorer les bonnes notes de la musique du roi de la pop moldue, puis commença. Il fut rapidement rejoint par la voix d’Isaac ainsi que son piano. Jimmy n’oserait jamais l’avouer, mais ce duo pouvait certainement donner quelque chose, finalement. Après tout, ils avaient à chanter et à jouer de la musique ensemble, ce n’était pas le premier duo qu’ils devaient. Mais si cela faisait certainement un long moment qu’il n’avait pas fait de musique ensemble.

Le rouge et or leva un regard curieux vers son ancien meilleur ami. Ce dernier chantait. Et, étrangement, le lion trouvait cela agréable. Il avait lui-même une belle voix. Mais celle d’Isaac avait toujours été plus intense, plus passionnée, plus sensu.. Ouh la stop ! Comme envouté le temps d’un instant par la voix du Serdaigle, Jimmy sursauta lorsqu’il arrêta de chanter et produisit même une fausse note inconsciemment. Purée, mais cela commençait bien ! Il ne pouvait pas arrêter de tout gâcher tout le temps, non ? Il fallait toujours qu’il en fasse plus. Mais, la musique était source de détente pour le lion et il était hors de question que cela devienne une corvée parce que Môsieur Isaac ramenait son envie de perfection Serdaiglesque ! Jimmy grimaça alors à la proposition du bleu et bronze et laissa tomber d’un ton froid.

« Dis plutôt que tu n’arrives pas à chanter parce que c’est trop rapide. »

Le guitariste se replaça plus confortablement sur son tabouret. C’était de la méchanceté gratuite, mais comparé à tout ce que lui avait déjà fait Isaac, c’était mériter. Et puis, il était évident que le jeune homme assis au piano allait bien trouver quelque chose à lui répliquer, comme toujours. Mais, Jimmy allait trouver d’autres mots pour lui répondre. Hors de question qu’il laisse Isaac avoir le dernier mot. Enfin, il était temps d’avancer. Le jeune homme ne voulait pas passer la journée à travailler avec le bleu et bronze. Alors s’ils pouvaient accélérer le mouvement, ce serait agréable. Ou peut-être fallait-il plutôt le ralentir, pour que l’aigle puisse suivre. Le guitariste remis sa guitare en place, qui ne cessait de glisser et commença à gratter les cordes de son instrument. Il reprit le rythme normal de la chanson avant de le ralentir doucement. Il trouva un rythme lent mais intéressant, et tout en observant la réaction de son camarade, commença à chanter.

« He came into her apartment
He left the bloodstains on the carpet
She ran underneath the table
He could see she was unable»


Jimmy avait planté son regard dans celui de son ancien meilleur ami. Il n’aurait pas dû. Cela le déstabilisa et il arrêta de chanter. Il se racla la gorge, et demanda d’un ton qu’il voulait le plus neutre possible.

« Comme ça ? »

_________________
What am I supposed to do + Ever since the day you left me. Ever since you went away I'm lost and I don’t know where am I supposed to go.. I still miss you so. In a moment like this... When I need for you to hold me. Say you love and never leave me.. My heart will forever be true
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Grant Gustin
MESSAGES : 63

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 07 /07 /1981 - Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Mai 1997] I want you back ! Mer 6 Juil 2016 - 22:39


“ Every street you walk on, I leave tear stains on the ground
Following the girl I didn't even want around.”

― Michael Jackson -I want you back


La musique, le piano, les notes qui volaient sous ses doigts, créant de quelques sons aléatoires un tout, une harmonie, un accord parfait entre ses deux mains, une mélodie qui allait droit à son cerveau, y créant une paix  à laquelle il n’avait que rarement le droit. La musique était un remède pour quelqu’un comme Isaac. C’était plus qu’un simple art qu’il pratiquait pour impressionner la galerie, par curiosité ou par habitude mais bien une raison de vivre supplémentaire. Un havre de paix qu’il s’était créer avec son piano.

Venait-il vraiment de gâcher ça simplement pour passer un moment avec Jimmy ? Il y’avait une raison pour laquelle Isaac ne partageait ces moments musicaux qu’avec des personnes dont il était détaché émotionnellement. Wayoth par exemple. Jimmy était de trop d’un seul coup, la voix enchanteresse, les accords de guitares parfaits qui s’harmonisaient parfaitement avec ses notes, évidemment. Ça revenait tout seul, ils avaient appris la musique ensemble, le Gryffondor avait été le premier à en jouer avec lui. C’était absolument horrible les premières fois en musique, la première fois qu’il devait gérer son propre instrument tout en respectant un autre. C’était avec Jimmy qu’il avait fusionné musicalement (c’est profond ce que je raconte.) pour la première fois, ça ne s’oublie pas. Ou peut-être qu’il en faisait tout un drame parce que c’était JIMMY. Parce que tout était toujours amplifié quand il était avec lui, que ce soit son amour, sa haine ou sa rancune pour lui. Honnêtement, il avait tellement de sentiments controverses pour le brun que ça le rendait malade.

Oh détail. Il était déjà malade. Et il n’avait pas pris ces médicaments, voilà qui expliquait toutes ses pensées quelque peu déprimantes. Enfin, Isaac ne se rendait compte de rien alors que ces idées noires s’entassaient dans sa tête de Serdaigle (MERCI QUI ?). La voix froide de Jimmy le rappela à l’ordre. Insulter ses capacités vocales ? REALLY ? How dare you. Clairement Isaac avait tellement de talent que Jimmy en était jaloux. Ou pas, peut-être qu’il le pensait vraiment. Peut-être qu’il avait raison ? WHOH NON. Noooon. Jimmy n’avait pas raison, Isaac était génial au chant, il le savait. Il avait une confiance inébranlable en sa personne. Ou non ? Ou alors était-ce qu’un masque que des personnes comme Jimmy se faisait un plaisir de casser avec leurs remarques gratuites en méchanceté. Quelque chose n’allait pas, c’était Isaac le méchant entre ses deux là. C’était LUI qui se moquait quotidiennement de Jimmy, lui qui faisait en sorte que le Gryffondor s’étale de tout son long dans le hall (et ce malgré qu’il se recevait des remontrances par Carlie à chaque fois. Well…il n’avait pas vraiment de contrôle quand ça concernait Jimmy) chaque matin. LUI qui était là à chaque match des Gryffondor pour les supporter sans les supporter (Duh…Brave.) alors qu’il ratait ceux de Serdaigle sans aucun remord. Lui qui en pinçait secrètement sur Jimmy et n’arrivait pas à se concentrer sur ses cours quand le Gryffondor était dans la même classe que lui, lui qui le cherchait du regard à chaque fois qu’il montait dans le Hogwart Express. Lui qui déprimait comme un idiot à chaque fois qu’ils avaient une altercation. ARGH.

Ça n’allait pas. Du tout. Et Jimmy chantait. Les doigts d’Isaac dansaient parmi les touches noires et blanches par instinct, même si sa tête n’y était pas. Parce que ses yeux étaient plongés dans ceux du Gryffondor et que ce dernier avait chanté en le regardant et ce n’était pas normal qu’Isaac n’ait entendu que les mots…tristes ? Bloodstains, she ran, unable. Non, c’était soudainement trop intense pour sa santé. Une fausse note. DUM. Comme ça ? Comme ça.  Quelle genre de question c’était ? « comme ça ? » Il était amoureux de son ancien meilleur ami, qui le voyait comme un ennui (t’as rien fait contre.(clash of ego)) et soudainement, il ne le supportait plus. Alors..

– Non, pas comme ça.

Il ne voulait pas que ce soit comme ça entre eux, il ne l’avait jamais voulu. Mais il était un lâche et clairement Jimmy n’était pas assez intelligent pour le voir (le choixpeau s’est pas gouré dans leurs maisons hein…). Isaac était incapable de faire le premier pas et alors que cette situation avait été acceptable pendant si longtemps. Elle ne l’était plus à cet instant précis. Elle ne l’était plus alors qu’il était dans la même pièce que Jim, et qu’il avait mentit rien pour le forcer à passer un moment avec lui. Quand-est ce qu’il était devenu aussi désespéré ? Aucune idée. Isaac se leva assez brutalement. Il passa ses mains sur sa nuque, comme à chaque fois qu’il stressait, comme si ce geste suffirait à arrêter son début de crise.


A un moment, il releva un regard un peu hagard vers Jimmy et se rendit compte d’à quel point il devait paraitre idiot devant son…whatever. D’une voix nerveuse, il tenta de se justifier, et de se tirer de là surtout.

– J’ai menti, tu peux faire ce stupide projet avec qui tu veux. Je voulais…faire l’idiot…oui, enfin…je m’en vais, tu peux respirer.

Il avait réussi. Clap-clap. Empire les choses, ne te gêne pas hein. Alors qu’Isaac allait faire ce qu’il savait faire de mieux ? C’est-à-dire fuir. Une légère sonnerie se fit entendre et son cœur s’arrêta quand il comprit. C’était une sorte d’appareil que le Professeur Rosier lui avait offert via Brave. Il détectait quand il n’avait pas pris ces médicaments et le lui rappelait chaque dix minutes et si il l’ignorait, il se transportait vers la personne la plus proche de lui. Isaac détestait cet appareil, il détestait qu’une étourderie de sa part puisse conduire des personnes à découvrir sa maladie. Rosier le connaissait trop bien après toutes ces années de thérapies. C’était le seul moyen de lui faire boire ses médicaments régulièrement.

Et il avait fallu que ça craigne, quand la personne à côté de lui était Jimmy.

Ça aurait pût être Tim, El, Carlie…même Victoria !! Mais non. Isaac vit avec une mine horrifiée l’appareil se téléporter dans les mains de Jimmy. Un silence pesant s’installa un instant alors qu’Isaac devenait de plus en plus mal à l’aise. Ses yeux se mouillèrent malgré lui de larmes. Non, non, non, pas ça. Il ne devait pas pleurer, pas devant Jimmy en tout cas. citrouille, il était pathétique, tellement que c’en était encore plus déprimant. Il refusa obstinément de cligner les yeux. Ces fichues larmes resteraient dans ses yeux. Il ne pleurerait pas devant Jimmy. La dernière fois qu’il avait pleuré devant Jimmy, c’était parce que ce dernier s’était pris des coups en tentant de le défendre contre des brutes dans leurs écoles. Non, il ne devait pas penser à ça, c’était encore pire. Une excuse, il avait besoin d’une excuse. Jimmy ne devait jamais découvrir à quel point il était mentalement déficient. A quel point il était dérangé dans sa tête, qu’il était le genre de personne qui pouvait finir dans l’asile psychiatrique.

– C’est…J’ai des migraines.

Il espérait que Jimmy n’était pas du genre à connaitre les médicaments. Avec un peu de chance, Isaac pourrait lui faire avaler ses conneries, après tout c’était crédible. Isaac se tint immédiatement les yeux et grogna légèrement de douleur. Il était bon comédien. Mais pas quand il avait une crise.

– C’est des migraines ophtalmiques…mais on s’en fiche. Rend le moi, je vais me débrouiller.

La seule fausse note dans la parfaite excuse d’Isaac était que sa voix était clairement suppliantes, les larmes avaient coulé sur ses joues et il avait dû mal à garder ses idées claires. Allez…

– Rend le moi…

Il devait se taire, il devait se taire, au lieu d’avoir l’air aussi désespéré, mais le peu de contrôle qu’il avait se perdait. Tout était toujours plus intense avec Jimmy, il semblerait que ses crises le soient aussi.

_________________
.
.
“There are some things your mind has been hiding from you.”
Obert Skye, Leven Thumps and the Gateway to Foo


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème annéeCapitaine de Quidditch
    GRYFFONDOR
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Josh Hutcherson
MESSAGES : 442

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Celibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 Août 1982
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Mai 1997] I want you back ! Ven 22 Juil 2016 - 14:12


Tout cela n’allait pas.. C’était aller trop loin. Jamais, oh non jamais !, Jimmy n’aurait du accepter de travailler avec l’aigle. Oh, le lion était pourtant certain que leur manière de jouer de la musique et de chanter était particulièrement compatible et harmonieuse. Après tout, c’était avec Isaac que Jimmy avait appris à faire de la musique. Lui au piano, Jimmy à la guitare. Tout s’était fait parfaitement.. Non, ce n’était décidément pas le côté musicale qui n’allait pas.. Ou peut-être que si.. Peut-être qu’il était trop parfait. Que l’harmonie entre leur musique était trop importante, trop intense. Et Jimmy le sentait. Il y avait ce truc, cette boule au ventre, ce soudain brouillard dans son esprit de lion qui était venu lorsqu’il avait chanté en regardant Isaac dans les yeux. Et il n’aurait pas dû. Parce que cela le troublait. Et parce qu’il ne savait pas pourquoi.. parce qu’il ne voulait pas savoir pourquoi ? Pourquoi, hein ? Pourquoi, par le chapeau pointu de Merlin, Isaac lui faisait-il cet effet-là ? Lui qui ne manquait pas un instant de lui pourrir l’existence.. Le matin, lors du petit-déjeuner, le midi, le soir. Tout le temps ! Au détour des couloirs ! C’était bien simple, Isaac n’en manquait pas une ! Jimmy aurait dû  aller demander à la chorégraphe chargé du clubs de musique. Le lion était certain que le professeur aurait fait tout son possible pour le changer de groupe et ainsi pouvoir produire un travail digne de ce nom, sans pour autant se mettre dans des états pas possibles.

Et puis, la voix d’Isaac trancha l’air. Pas comme ça.. Le Lion en sursauta presque et d’un coup, il sentit la tension monter dans la pièce. Il était un artiste, les artistes étaient sensibles à plus de choses. Ce qui n’était pas forcément une bonne chose dans toutes les circonstances. Et surement pas dans celle-là. Être enfermé dans une petite salle du club de musique, avec son ancien meilleur ami qui depuis leur première année à Poudlard lui menait la vie dure, n’était clairement pas une bonne idée. D’autant plus qu’Isaac ne semblait pas aller bien.. Non, si le lion n’était pas le plus intelligent des deux, il n’était pas non plus complètement idiot.. il voyait que quelque chose n’allait pas chez l’aigle.. Allait-il faire une crise ? Allait-il perdre les pédales ? Jimmy allait être honnête : il ne savait absolument pas comment réagir à cela.. Devait-il s’enfuir en courant, en criant à l’aide comme un petit lionceau terrifié ? Ou se décidait-il enfin à porter fièrement sa crinière et à aider Isaac ? Oui.. non.. Peut-être pas.. Il ne pouvait définitivement pas le laisser là, tout seul.. et cela même si Isaac lui avait menti depuis le début.. mais en quoi cela devait-il surprendre le lion, hein ? Isaac mentait. C’était comme ça, depuis cinq ans. Pourquoi cela changerait-il ? Pour rien.. mais ce n’était pas une raison suffisante, selon Jimmy, pour le laisser dans sa misère. Appelez ça de la pitié, comme vous voulez.

Et puis. Une sonnerie. Et un appareil apparut dans la main droite du lion, qui posa délicatement sa guitare sur le sol alors que l’aigle lui jetait un regard à en faire fuir Rusard. D’accord.. Il ne pouvait décidemment pas le laisser tout seul, là. Il fallait qu’il… peut-être devait-il l’emmener à l’infirmerie ? Mais oui. Certainement !!! Mme Pomfresh allait certainement pouvoir l’aider. D’autant plus que l’aigle prétextait des migraines.. Des migraines ophtalmiques.. ahah. Jimmy aurait rigoler s’il n’avait pas vu les larmes d’Isaac sur ses joues. Et puis, depuis quand le lion écoutait-il l’aigle ? Hein ? Depuis quand ? Pas depuis un moment, en tout cas. Alors, prenant son courage à deux mains, et glissant l’appareil du bleu et bronze dans la poche arrière de son jean..

« Laisse moi t’aider.. Isaac.. »

Oui.. il fallait qu’il le laisse faire.. Sur ses gardes, ne sachant que peu comment pouvait réagie le cinquième année, Jimmy passa l’un de ses bras par-dessus ses épaules pour le soutenir.. Il ne voulait certainnement pas qu’il tombe, ce qui pourrait ne faire qu’empirer les choses. Isaac tenta de le repousser, mais Jimmy était têtu. (Le choipeaux ne s’est définitivement pas trompé de maison !) Il raffermit donc doucement sa prise pour ne pas que l’aigle s’échappe. Il ne pouvait pas aller bien loin de toute façon, mais sait-on jamais.. Mieux vaut prévenir que guérir.. N’est pas Isaac ? (é_è)

« Je vais t’emmener à l’infirmerie »

Oui. C’était la meilleure chose à faire. Là-bas, l’infirmière saurait certainement quoi faire pour aider Isaac. Sur le chemin, Jimmy croisa Pol, qui lui jeta un regard rempli d’interrogation auquel le lion répondit par un haussement d’épaule. Les deux lions laissèrent alors l’aigle aux bons soins de Mme Pomefresh, qui leur demanda de les laisser. Jimmy savait qu’Isaac n’était pas bien, mais il n’aurait jamais pensé que cela soit si important. Il dépose alors le petit boitier sur le bureau de l’infirmière et quittèrent l’endroit, silencieux. Ou presque.

« Qu’est ce qui s’est passé, Jimmy ?! »


Que voyait-il dans les yeux de son meilleur ami ? De l’inquiétude, de l’incompréhension.. et de la colère ? Après tout, à lui aussi, Isaac en faisait voir de toute les couleurs.

« J’ai…J’ai oublié ma guitare.. On se rejoint dans la salle commune ! »

Evitant magnifiquement bien la question de Pol O’Malley, Jimmy s’éclipsa en directement de la salle de musique. Il ne pouvait pas laisser sa guitare là.. et il ne pouvait pas non plus s’empêcher de penser à ce qui venait de se passer.. Pa r Merlin, pourquoi donc tout se compliquait toujours davantage ?


[RP TERMINE  : Merci Honey pour ce RP !! C'est toujours un plaisir de rp ensemble ]

_________________
What am I supposed to do + Ever since the day you left me. Ever since you went away I'm lost and I don’t know where am I supposed to go.. I still miss you so. In a moment like this... When I need for you to hold me. Say you love and never leave me.. My heart will forever be true
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Mai 1997] I want you back ! Aujourd'hui à 23:08

Revenir en haut Aller en bas

[Mai 1997] I want you back !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!» Made in Flash Back» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU-DELA DES FRONTIERES :: Retourneur de temps :: Poudlard-