AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[3 juin 97] Lettre à Catherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERDAIGLE7ème année
    SERDAIGLE
    7ème année
AVATAR : Lily Collins
MESSAGES : 3383

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Plus compliqué que prévu
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: [3 juin 97] Lettre à Catherine Sam 4 Juil 2015 - 14:51


Maya observa les médicomages quitter sa chambre en emportant avec eux un chariot garni de potions de différentes textures, aux volutes multicolores et aux goûts plus infâmes l'une que les autres. Elle ferma momentanément son unique œil valide pour faire passer la nausée et se redressa sur ses oreillers afin de reprendre sa tâche. Elle avait été interrompue dans la rédaction d'une lettre à son amie d'enfance. Catherine.


Citation :
Hôpital Sainte Mangouste, Londres.
3 juin 1997.

Cath,

Je ne sais pas comment te remercier pour l'énorme cargaison de Fizwizbiz que tu m'as envoyé, sans eux je serais… Affamée ! La nourriture ici est vraiment infecte, et je ne te parle même pas des traitements qu'on est obligés de prendre. Hier, l'infirmière Martha m'a retiré la boîte de 2 kg de Fizwizbiz que tu m'as envoyé, en prétextant qu'ils me « faisaient plus planer que les potions ». Elle n'a jamais vu que je l'avais soigneusement vidé à son arrivée pour y remplacer la marchandise par de simples Gnomes au poivre.

Tu vois, j'étais sûre qu'elle me les avait piqué pour les manger avec ses collègues ! Je ne me suis pas trompée quand j'ai vu plusieurs guérisseurs et infirmières cracher des flammes et déclencher les sortilèges aguamenti de secours.

Poudlard me manque terriblement, tout comme toi et les filles. C'est dingue, mais j'en suis presque venue à regretter les remarques acerbes de McAlister ou les sourires moqueurs de Foster.  Ca démontre tout de même à quel point je suis désespérée non ? J'ai envoyé un hibou à Carlie lui révélant qu'un transfert devait être effectué dans les jours à venir par poudre à Cheminette de Poudlard à Sainte Mangouste. Une sorte de petite exception. Est-ce que j'ai des chances de t'arracher à tes révisions éreintantes pour un après midi ?

Je t'embrasse fort,

Maya

P.S : Continue de me soutenir culinairement parlant par pitié !

_________________

Entre et mon ♥ balance
♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [3 juin 97] Lettre à Catherine Sam 11 Juil 2015 - 15:48

3 juin au soir. Le vent tiède du printemps souffle sur le terrain de Quidditch de Poudlard. La silhouette de Catherine Strauss fonce d'un bout à l'autre. Au bout d'un long moment, elle fonce en piquet au sol, se rétablis, et descend de son balaie, essoufflée. Elle s'entrainait, seule. Disant à qui voulait l'entendre qu'elle avait bien trop négligée les entrainements de Mahone ces derniers temps, et qu'elle se retrouvait avec une musculature aussi inexistante que celle d'Elwyn Miller. La vraie raison était que, au vue des derniers évènements, elle avait tout bonnement grand besoin de se défouler. La jeune fille regarda distraitement le ciel, quand elle entendit des bruits d'ailes battre le vent. Les yeux écarquillés, elle regarda Delnabo, son hibou, lui rapporter un précieux courrier. Aussitôt lu, la fille couru à la volière, sans prendre le temps de se changer, afin de répondre à chaud.


Catherine Strauss a écrit:

Poudlard, Grande salle, quelque part en Angleterre.
3 juin 1997, soir.

Maya,

Ah bas enfin, c'est pas trop tôt ! Je l'attendais depuis le premier juin ta lettre moi. Enfin. Considère les fizwizbiz comme un cadeau de remerciement pour être toujours en vie. Pour le reste, tu devrais envisager de me remercier, car tu ne sais pas tout ce que j'ai du subir pour toi ! Quand l'infirmier au nom imprononçable à dit ce qu'il vous était arrivé l'autre soir, j'ai demander poliment à venir te rejoindre tu sais, et devine qui a décidé de m'en empêcher ? Juste pour rire ? Wayoth Fawkes. Quelle plaie, en plus il m'a toucher les cheveux, c'est dégoutant. Quand Adam sera rafistolé, je viendrais lui offrir un éclair au chocolat en échange d'une potion de repousse-Fawkes. C'était horrible à vivre.

Bref. Je parle trop, excuse-moi.

Sinon, je n'attend que d'avoir la date pour débarquer. Et comme tu t'en doutes, je viendrais les poches chargées. Bonne idée pour les gnomes au poivre, j'en cacherais quelques un dans ta chambre pour faire des pièges à infirmiers. Ne t'en fais pas pour les révisions, je le ferais la veille, comme d'habitude, et ce sera bien assez. Si travailler te manque, je peux venir te réciter des cours, comme ça tu te sentiras comme chez toi, comme dans la salle commune des têtes d'ampoule.

Tu me manques, Poudlard sans toi c'est assez vide. Et si Poudlard te manques, je le ferais venir à toi. Il parait que Dean et Nathan sont allés espionner les fesses de McAlister, je peux leur demander un dessin que je t'apporterais.

Je t'embrasse également,

Catherine.
Revenir en haut Aller en bas

[3 juin 97] Lettre à Catherine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Planning des Messes de l'Ensemble Paroissial Sant Mikêl /du 22 avril au 26 juin 2016/ Lettre du mois de Juin» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF» Lettre de George Sand à Musset.» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU-DELA DES FRONTIERES :: Correspondances-