AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[13 Juin 97] THE LION'S PARTY [ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
GRYFFONDOR5ème annéePréfète
    GRYFFONDOR
    5ème année
    Préfète
AVATAR : Saoirse Ronan
MESSAGES : 658

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En miettes.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 15 mars 1982, à Plymouth.
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: [13 Juin 97] THE LION'S PARTY [ouvert à tous] Lun 22 Juin 2015 - 16:36

IS THE GAME ON ?:
 



« Ok les gars, ça va être génial. »

 
Un vendredi soir comme tous les autres … vraiment ? C’était un vendredi 13, un vendredi où tout pouvait arriver … suite aux récents évènements, l’incendie de la tour, les agressions, les Gryffondors n’avaient plus eu beaucoup d’occasion de souffler. Les examens qui approchaient mettaient aussi tout le monde dans un stress palpable. C’est alors qu’un miracle arriva : un « colis très spécial dédié à tous les lions qui savent encore faire la fête ! » Voilà ce qui était écrit sur le bout de parchemin collé au carton. Les premiers dans la salle commune furent les cinquième et septième années, pressés de reprendre leurs révisions. Quand ils découvrirent le paquet, l’effet ne se fit pas attendre. Un groupe de septième année, oubliant complètement leurs ASPIC, s’occupait déjà du déballage, s’émerveillant sans cesse sur le contenu de plus en plus surprenant. Le reste suivit tout naturellement.

   Meredith sifflotait doucement alors qu’elle regagnait après tous les autres sa salle commune. Elle n’aimait pas l’agitation et les bousculades de fin de cours, aussi prenait-elle son temps en sortant pour préserver son espace vital et ses oreilles. Sa journée avait été rythmée par les rappels des professeurs, les prévenant que les examens de cette année seraient faciles comparés à ceux d’après, et que « les choses sérieuses commencent l’année prochaine ». La jeune fille ne s’inquiétait pas trop. En arrivant face à la grosse dame, qui râlait déjà, elle prononça le mot de passe fraîchement changé, et poussa la porte ronde. Alors qu’elle enjambait la marche, elle s’arrêta dans son mouvement, de surprise. Il régnait dans la salle rouge et or une terrible agitation, marquée surtout par des rires aux éclats et de l’enthousiasme.

   Elle vit dans un premier temps un groupe très affairé de sixième et septième années, menés par Tori (étrangement, sans Théo), Tania et Victor, qui suspendaient des décorations aux couleurs vives à l’aide de leur baguette. Posé sur une table, bien mis en évidence par une lumière éclatante, un immense carton était éventré, et on pouvait voir son contenu hétéroclite … des fusées d’intérieur de toutes les tailles, de toutes les couleurs, des fumigènes, des instruments de farce et attrapes, des pétards et toutes sortes d’instruments de fête. Chaque objet, et le carton, étaient frappés d’un grand « W » violet, ne laissant pas de doute sur leur provenance. Alors que la plupart des lions entraient eux aussi dans la pièce, en poussant des cris de joie, Meredith se mit de vôté pour mieux observer la scène, un sourire en coin collé sur son visage. Elle voyait déjà pas mal de gens monter dans les dortoirs (des filles, surtout), se préparer pour cette fête qui semblait s’annoncer mémorable.

   Le mot fut passé exceptionnellement vite, et deux heures plus tard, la salle était pleine, les fauteuils dégagés sur le côté pour laisser place aux tables de buffet et à la piste de danse. Une équipe (menée par Meredith) avait ramené des cuisines assez de nourriture pour toute une armée, les amplificateurs magiques étaient prêts à donner de la voix, et tout le monde était habillé pour l’occasion. Meredith était adossée à un mur, en compagnie de Gabriel. Elle avait endossé sa robe dorée du Black Cat, et déposé un peu de far brillant sur ses paupières. Elle souriait de voir toute cette joie, tous ces gens délivrés de l’horreur des agressions, tous rassurés qu’il n’y ai pas eu plus de morts, que leur ami Lorenzo soit sain et sauf … Elle soupçonnait également les plus âgés de vouloir fêter leur départ avant les examens, de vouloir laisser aux suivants un souvenir exceptionnel d’eux, et qu’eux même s’amusent à outrance avant de quitter le château.

   Un lion qu’elle croyait s’appeler Farell se mit soudain debout sur une table, et utilisa sa baguette pour amplifier sa voix. « Bonsoir à tous ! Comme vous pouvez le voir, les Grands Weasley, que nous respectons tous pour leur incroyable palmarès, nous ont envoyé un … petit cadeau ! » Cette première phrase fit place à une vague de cris bestiaux pour saluer les jumeaux, et pour exprimer l’excitation qui peinait à être contenue. « Les autres maisons ont déjà donné. Les serpents sur balais se sont même retrouvés sans cheveux ! » Les lions commencèrent à taper des pieds pour célébrer cet excellent souvenir. Meredith, elle, s’en abstint. Même si c’était très drôle, le crâne chauve de Stefan, et celui d’Aloysius lui avaient tiré une grimace. « Je veux que cette fête se passe au mieux. Je veux qu’on célèbre les Gryffondors ce soir ! » Cris. « Ils veulent qu’on s’amuse ? On va s’amuser. Est-ce que vous voulez vous amuser ? » Cris. « Je ne vous entends pas ! » Cris. « Parfait, que la fête commence alors ! » Et la musique se lança.  

   Meredith ne dansait que pour elle, jamais en public, aussi s’attela-t-elle d’abord à l’importante tâche consistant à se sustenter. Elle prit un peu de tout, bougea un fauteuil et s’installa dedans en observant l’agitation. Une mini-pizza en bouche, elle se demandait comment allait-elle s’occuper tout le long de cette soirée.

Citation :
Les règles (pas trop, promis) :

- comme pour la soirée au Black Cat, un post chacun jusqu’à ce que vous considériez qu’assez de gens se sont immergés dans la soirée. Même après que les deuxièmes post aient commencé, n’importe quel Gryffondor peut venir !
- faites ce que vous voulez, l’important est d’égaler ces satanés aigles/serpents au niveau du « fun ».
- la soirée peut se dérouler très bien, comme avoir un pépin (pas trop gros, le pépin !). A vous de décider !
- Les examens comment le lundi 16, soit trois jours après la soirée, et le lendemain de la dernière sortie à Pré-au-Lard (dimanche 15).
- Le but étant de libérer la pression, de danser, de vivre un coup avant les grandes vacances, lâchez-vous !

_________________
Au cœur de la nuit
(...)On dit que dans sa cellule - Deux hommes cette nuit-là - Lui murmuraient "Capitule -De cette vie es-tu las" - Tu peux vivre tu peux vivre - Tu peux vivre comme nous - Dis le mot qui te délivre - Et tu peux vivre à genoux - Et s'il était à refaire - Je referais ce chemin - La voix qui monte des fers - Parle pour les lendemains (...) Rien qu'un mot rien qu'un mensonge - Pour transformer ton destin - Songe songe songe songe - A la douceur des matins (...) Louis Aragon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [13 Juin 97] THE LION'S PARTY [ouvert à tous] Sam 24 Oct 2015 - 10:58

Melissa, malgrès tous ses défauts, son caractère un peu renfermé, adorait par dessus tout danser. C'était un fait, son meilleir exutoire était la danse. Aussi, quand elle rentra dans la salle commune rouge et or toute décorée, elle en était presque à sautiller de joix, mais elle avait tout de même une dignité. Un jeune lion monta sur une table et chauffa la salle. Dans l'ambiance, Melissa hurla avec les autres, jusqu'à s'en déchirer les cordes vocales. C'était aussi un bon moyen de se calmer, de laisser le stress s'en aller. Elle se sentait bien, pour une fois. Dans l'ambiance de la fête, elle pourrait peut être rester elle-même sans être trop jugée. Ça lui ferait du bien, dans tout les cas.

La musique démarra sur un morceau endiablé, Melissa ne se sentait pas capable d'en dire l'auteur mais ça n'avait rien de grave, ça prouvait que l'ambiance ne serait sans doute pas aux chansons de Celestina Moldubec, bon pour les dépressifs. Négligeant le bar et la piste, Melissa monta dans son dortoir pour trouver une tenue plus adéquate. Un jean noir et un top histoure de ne pas avoir trop chaud. Elle ne mettait jamais de robe et avoir des manches courtes à son haut était quelque chose qui ne lui arrivait presque jamais. Elle salua d'un signe de tête une autre fille qui montait vers les dortoirs, et redescendit à la hâte. Les fusées Weasley volaient partout, la musique avait changée et maintenant c'était les Bizarr Sisters. L'ambiance était déchainée et Melissa se joignit à la foule pous sauter dans tout les sens et hurler. Elle se sentait si bien, dans l'anonymat de la foule elle pouvait se déhancher autant qu'elle le souhaitait, elle pouvait hurler si elle le voulait, personne ne lui dirait rien. Elle éclata de rire sans raison, heureuse. Après quelques minutes à danser ainsi, elle eu vite soif et quitta la foule poyr se diriger vers le bar. C'était un bar libre, personne ne servait pour que tout le monde puisse surveiller la fête. Sans doute les Gryffondors allaient-ils se partager le prix des boissons après. Comme elle ne voulait pas finir saoule dès le début, la lionne commença par de l'eau. Son voisin qui ne semblait pas en être à sa première boisson, la regarda d'un air interloqué.

-Pour tenir la soirée, je bois pas d'alcool avant 22 heures.

Elle lui fit un grand sourire et s'éloigna, avant de se demander pourquoi donc elle s'était justifiée. Elle ne connaissait même pas personnellement le garçon. Mais de retour dans l'ambiance festive, elle oublia bien vite celà et se remit à danser. Peut être aussi qu'il se demandait depuis quand elle savait rire ?  A vrai dire elle s'en moquait. Aujourd'hui, le regard des autres ne comptait plus. Elle se sentait planer, joyeuse comme elle ne l'avait pas été depuis très longtemps. La chanson était cetye fois pour les amoureux, et comme Melissa était célibataire, elle chercha un partenaire pour cette danse. Son regard tomba sur une autre Gryffondor qui semblait plus jeune et qui regardait la piste avec des grands yeux brillants.

-M'accorderiez vous cette danse, mademoiselle ?


L'autre jeune fille la regarda sans doute un peu choquée, puis sourit. Après tout, quelle différence y avait il entre danser avec une fille ou un garçon? Le but était de s'amuser, et Melissa comptait bien en profiter.

Hors jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas

[13 Juin 97] THE LION'S PARTY [ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» CAR WASH PARTY - ouvert à tous!» MOUSSE PARTY NIGHT - ouvert à tous» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]» Balade en foret [Ouvert a tous]» Cours de Philosophie (Ouvert à toutes et à tous !)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU-DELA DES FRONTIERES :: Retourneur de temps :: Poudlard-