AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Juin 97] Nouveau rush

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
APPRENTI(E)Filière déplacement
    APPRENTI(E)
    Filière déplacement
AVATAR : Kevin Zegers
MESSAGES : 884

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: NÉ(E) MOLDU(E)
MessageSujet: [Juin 97] Nouveau rush Mar 16 Juin 2015 - 18:00

Dimanche 15 Juin 1997. Pré-au-lard.
La fin d'année approchait dangereusement. Les examens allaient débuter dans les prochains jours et Damien Swart était heureux de ne plus subir le stress annuel des tests de fin de cycle. L'an dernier, il était à la place des septièmes années. Ces épreuves étaient d'autant plus angoissantes qu'il fallait ensuite préparer sa vie active. Si à l'époque, il savait déjà ce qu'il souhaitait faire plus tard,  il craignait plus ne pas avoir les résultats nécessaires pour être admis au ministère de la magie. Merlin, la chance avait été de son côté. Depuis septembre, il suivait une formation à mi-temps, tout en commençant à exercer son futur métier. Il avait ainsi pu faire ses preuves.  Et lorsque le mois dernier, il avait terminé la formation de ses premiers étudiants, il avait été fier d'admettre à certains d'entre eux le permis de transplanage. Il était d'autant plus heureux qu'il avait été le professeur de jeunes étudiants qui, il n'y a pas si longtemps,  avaient été ses camarades de classe. Voir ses amis. C'était à la fois un honneur et également angoissant. Il avait craint toute l'année ne pas être à la hauteur. Mais ma foi,  mis à part Collins -mais cette fille était un cas à part-,  tout s'était plus ou moins bien enchaîné.

Damien avait repris le cours de sa vie. Il se rendait au ministère chaque matin,  attendant de recevoir une tâche. En effet, entre les missions de prévention contre la desartibulation, les réunions et les papiers administratifs ou encore les cours particuliers, l'ancien Poufsouffle était polyvalent. De toute évidence, il préférait encore apprendre aux autres comment transplaner et c'est pourquoi il fut heureux de voir sur son bureau un dossier l'informant qu'il était chargé des leçons d'une jeune sorcière, encore étudiante à Poudlard. Analysant les documents en sa possession, il fut heureux de constater qu'il aurait affaire à une ancienne camarade de sa maison. Malgré son intégration dans la vie active, Swart restait attaché à la maison qui l'avait accueilli durant sept années. Et ce, même s'il refusait de le montrer publiquement.

La leçon était prévue pour le dimanche 15 Juin, journée où les apprentis sorciers pourraient se rendre à Pré-au-lard. C'était parfait dans la mesure où il n'aurait nullement besoin d'ensorceler les lieux pour transplaner.
Le jour J, Damien se rendit dans le village sorcier. Dans la mesure où les étudiants arrivaient du château à l'aide du Poudlard-Express, il avait été convenu qu'il attendrait sa nouvelle apprentie derrière la gare. Dans un premier temps, il avait songé la rejoindre directement sur le quai, mais avait renoncé bien vite à cette idée. Il n'avait aucune envie de recroiser certaines personnes du château et se doutait qu'il ne serait pas agréable pour son élève d'être "récupéré" ainsi. C'est pourquoi il s'était simplement assis sur un banc et attendait le regard perdu dans le vide.

La jeune fille finit par le rejoindre.


- Miss Peters c'est bien ça ? Bonjour, je suis Damien Swart, votre moniteur de transplanage.

Il était étrange de lui parler ainsi. Devait-il réellement la vouvoyer ? Jusque-là il avait eu affaire à un groupe d’élèves et le vouvoiement avait été évident. Pourtant, aujourd’hui il se retrouvait en tête à tête avec la jeune fille. Ils avaient quoi… Deux ou trois ans d’écarts ? C’était d’un côté absurde d’utiliser le vouvoiement, mais de l’autre le ton employé permettait de créer une certaine distance entre les deux personnes et ainsi créer une hiérarchie. Il était le professeur. Elle, l’élève.

- Normalement le règlement de cette formation a été réglé lors de l'inscription. Par conséquent je n'ai besoin que d'une petite signature sur ce document pour attester de votre présence aujourd'hui.

Il sortit un parchemin enroulé d’un ruban violet et une plume magique de sous sa veste et les tendit à la jeune fille. Il s’agissait d’un papier sur lequel était indiqué différentes informations administratives en tout genre. En soit, rien de bien intéressant. Mais il lui était demandé de revenir avec le papier signé. Alors il s’exécutait sans contester.

- Je ne suis pas censé dire ça, mais quand même… Quelle folle  idée de commencer le transplanage la veille des examens !

C’était plus un commentaire pour lui-même, mais il avait pensé à voix haute. A la place de la jeune fille, il aurait été incapable de gérer son permis et ses tests de fin d’année. Ne la connaissant pas encore suffisant, il ne savait quoi choisir entre la considérer comme courageuse ou folle. Il la jugea silencieusement et sans laisser paraître ses pensées.
Une fois qu’elle eut terminé, il récupéra le parchemin, l’enroula de nouveau dans  son ruban violet et le rangea dans sa veste noire.


- Commençons ! Que savez-vous du transplanage ?

_________________
« Il y a des choses qui ne
s’expliquent pas.
»


"Troll en Divination, Piètre en Histoire de la Magie et en Botanique et Désolant en Potion. Mr Swart, vous pensez réussir votre vie professionnelle, avec de tels résultats ?" Pomona Chourave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE7ème annéePréfète-en-chefMODO
    POUFSOUFFLE
    7ème année
    Préfète-en-chef
    MODO
AVATAR : Lucy Hale
MESSAGES : 921

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Carlander forever ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 octobre 1979, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Juin 97] Nouveau rush Dim 26 Juil 2015 - 13:04

Il ne restait plus que quelques jours avant les examens de fin d’année. Ces examens que Carlie préparait depuis quelques semaines déjà. Suffisamment pour que tous les derniers évènements survenus à Poudlard n’affectent pas trop ses chances de réussites. Une chance que la psychose liée aux Buses soit toujours présente chez elle, et la peur de l’échec toujours aussi forte. En temps normal, elle ne se serait pas permis de sortir une dernière fois à Pré au Lard, en veille d’examens. Elle serait restée à la Bibliothèque (bien qu’elle fuie ce lieu comme la peste depuis ce qu’il était arrivé à Adam et Maya) ou dans la salle commune de Poufsouffle, à réviser une dernière fois pour son premier examen. Par chance, elle n’avait pas d’épreuves le lendemain, n’ayant pas suivi l’enseignement d’Etude des Runes. Mais son père avait insisté pour qu’elle se présente à l’examen de transplanage, même si elle avait décidé d’éviter cette épreuve pendant l’année. Elle s’était inscrite aux premiers cours théoriques dispensés dans la grande salle, mais elle avait honni la pratique dès le début, cette sensation désagréable qui la rendait pratiquement malade. Elle avait donc décidé d’en rester là, et de ne probablement jamais passer son permis de transplanage. Mais son père avait insisté, et elle comprenait ses arguments. Alors la voilà, en train de se préparer pour profiter une dernière fois du village sorcier. Par chance, c’était une belle journée, chaude. L’été était là, et c’était une nouvelle qui lui réchauffait le cœur. Enfin, elle aurait préféré aller battre les pavés du village avec Maya, comme avant, mais l’état actuel de la Serdaigle ne le lui permettrait pas, même si elle était désormais de retour au château. Non, au lieu de ça, elle devait retrouver Damien Swart, cet ancien Poufsouffle qui s’occupait désormais de faire passer les permis de transplanage. Au moins, elle serait face à un visage connu, même s’ils n’avaient jamais réellement échangé jusque-là.

En arrivant à la gare de Pré au Lard, Carlie parcourut le quai du regard. Comme convenu, le jeune homme n’était pas là. Elle dit au revoir à ses camarades avec qui elle était venue jusque-là, et prit le chemin de la sortie. Après quelques pas, elle l’aperçut, assis sur un banc, et elle déglutit avec un peu de difficulté. Le stress s’emparait d’elle, comprimant sa poitrine dans un étau. Si elle voulait s’en sortir, il fallait qu’elle arrive à se calmer, et elle comptait sur son ancien camarade pour la mettre à l’aise. Lorsqu’elle arriva finalement à sa hauteur, elle rencontra son regard et elle sourit en le voyant reprendre pied avec la réalité.

« Miss Peters c'est bien ça ? Bonjour, je suis Damien Swart, votre moniteur de transplanage. »

Elle acquiesça doucement, légèrement perturbée par le formalisme du ton. Ils s’étaient croisés pendant plusieurs années dans la salle commune, et on aurait réellement dit deux étrangers à cet instant précis. A moins qu’il n’ait jamais remarqué qu’elle existait, avec sa taille, ce ne serait pas un fait surprenant en réalité. Tant pis, elle allait s’adapter. Il lui tendit un parchemin, tout en lui demandant une signature. Elle se saisit du papier et le parcourut rapidement du regard, vérifiant qu’il n’y avait pas la moindre erreur.

« Je ne suis pas censé dire ça, mais quand même… Quelle folle idée de commencer le transplanage la veille des examens ! »

Elle releva la tête avec un sourire en coin en entendant la remarque du jeune homme, amusée. Vu de l’extérieur, il était certain que cette décision semblait absolument grotesque. Et même elle, qui connaissait les tenants et les aboutissants, considérait sa présence ici comme relevant de la pure folie. Elle se saisit de la plume et apposa sa signature toute en arabesque au bas de la feuille, avant de la tendre de nouveau à Damien.

« Mon père a insisté, examens ou non. Il estime que par les temps qui courent, il est plus sûr de savoir transplaner… On ne sait jamais dans quoi on peut tomber… »

Elle avait compris les arguments de son père, et elle avait fini par se ranger de son côté. Il était vrai qu’il valait mieux savoir transplaner sans risquer de se désartibuler pour se sortir d’un mauvais pas… Alors autant apprendre correctement. Elle observa le moniteur remettre parchemin et plume à sa place, tout en mordillant l’ongle de son pouce, comme toujours lorsqu’elle n’était pas très à l’aise. Elle attendait la suite.

« Commençons ! Que savez-vous du transplanage ? »

Carlie réfléchit un instant. C’était une question facile, mais elle redoutait d’oublier un élément essentiel. La jeune femme avait l’impression d’être aux examens avant l’heure… Après un court instant de réflexion, elle prit la parole.

« C’est la capacité de se déplacer presque instantanément d’un endroit à un autre. Il faut cependant faire attention à la désartibulation, courante lorsqu’on ne sait pas vraiment s’y prendre… C’est une pratique qui exige une grande concentration. »

Une réponse courte, mais qui lui semblait efficace, quoique peut être un peu faible. Il fallait vraiment qu’elle se détende un peu, sinon elle était vouée à échouer…

_________________

Carlie E. Peters
« And I’m burning yeah I’m burning, I’m burning so deep that just breathing hurts, I’m melting darling, I can’t let go » © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière déplacement
    APPRENTI(E)
    Filière déplacement
AVATAR : Kevin Zegers
MESSAGES : 884

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: NÉ(E) MOLDU(E)
MessageSujet: Re: [Juin 97] Nouveau rush Sam 5 Sep 2015 - 21:16

- C'est tout à fait exact.

Carlie Peters avait su parfaitement décrire le transplanage et Damien Swart n'avait pas ressenti le besoin de compléter sa réponse. Autant passer directement aux leçons.

- La position du corps est importante lorsqu'on transplane - surtout lorsqu'on débute. Je peux vous conseiller celle-ci : les pieds légèrement écartés l'un de l'autre mais fermement posés au sol, le dos droit, les bras le long du corps et la tête fixé en direction de l'endroit que l'on veut atteindre...

Au fur et à mesure qu'il énonçait ses précieux conseils, l'adulte les auto-appliquait. Son regard se tourna ensuite vers la jeune fille, l'invitant à faire de même. Puis sans prévenir, il disparut, avant de réapparaître derrière son épaule. S'il venait de faire une démonstration de transplanage, il n'attendait certainement pas que la Poufsouffle fasse de même. C'était totalement insensé dans la mesure où elle n'était qu'à sa première leçon. A l'heure actuelle, elle était incapable de se transplaner.

- Essayez de vous détendre.

Évidemment, il savait qu'il était difficile de se détendre lorsqu'on était encore novice et qu'on risquait à tout instant de laisser "une partie de son corps" derrière soit. Néanmoins, il était primordial d'être un minimum détendu. La jeune Poufsouffle ne l'était pas et le jeune homme s'en apercevait bien. Evidemment ce serait l'expérience et la pratique qui feraient effet sur le stess de la jeune fille, mais en attendant, il devait se contenter de mots pour l'aider à se sentir plus à l'aise.

- Lorsque vous aurez déjà transplané plusieurs fois et que vous commencerez à mieux maîtriser la mécanique, vous pourrez disparaître et réapparaître dans toutes les situations : Sur une jambe, assis ou encore allongé et sans forcément regarder vers l'endroit où on se déplace.

Là était tout l'intérêt de la pratique : Pouvoir se déplacer d'un point A à un point B, instantanément, en toute situation. En cas de danger, il était inutile de prendre les jambes à son cou ; il suffisait de disparaître !

- Avant de transplaner à proprement parlé, il faut comprendre le mécanisme. Il existe un mémo technique pour s'en souvenir. C'est la règle des trois D : Destination, Détermination et Décision.

Damien fit quelques pas pour aller fouiller dans un sac qui trainait contre un mur à cinq mètres d'eux. Lorsqu'il était arrivé sur les lieux, il avait laissé cet objet dont il était le propriétaire dans un coin. Il n'y avait rien de valeur à voler et n'avait pas peur, par conséquent, de le laisser sans "réelle" surveillance. Surtout lorsque le sac contenait une cible en bois et des fléchettes ! Cible, qu'il installa contre un mur de la gare avant de revenir vers l'étudiante et de lui tendre les fléchettes.
Si durant ses premières leçons dans le château, le moniteur de transplanage avait usé de citron, oeufs et de cognards pour faire comprendre à ses élèves le sens de chaque "D", ce jour-ci, il avait d'autres idées encore.


- Destination. Le jeu des fléchettes est un bon exercice d'adresse pour comprendre cette notion. Je vais vous demander de vous entrainer jusqu'à ce que vous réussissiez à avoir cinq flèches dans le centre de la cible - quitte à les enlever au fur et à mesure si elles vous gênent. Allez y, l'invita-t-il en se décalant pour lui laisser la place, j'ai tout mon temps.

_________________
« Il y a des choses qui ne
s’expliquent pas.
»


"Troll en Divination, Piètre en Histoire de la Magie et en Botanique et Désolant en Potion. Mr Swart, vous pensez réussir votre vie professionnelle, avec de tels résultats ?" Pomona Chourave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE7ème annéePréfète-en-chefMODO
    POUFSOUFFLE
    7ème année
    Préfète-en-chef
    MODO
AVATAR : Lucy Hale
MESSAGES : 921

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Carlander forever ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 octobre 1979, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Juin 97] Nouveau rush Dim 3 Jan 2016 - 1:39

Carlie se sentait se détendre progressivement au fil des secondes qui passaient. Le fait de se trouver face à un visage relativement familier aidait grandement qui plus est. Et de répondre de manière correcte à la première question de l’examinateur aidait aussi. Elle n’était pas vraiment sereine, comme à chaque fois qu’elle abordait une épreuve, d’autant plus qu’elle savait que cet examen n’était pas toujours facile, et que de nombreuses personnes échouaient tous les ans. Mais elle ferait de son mieux, comme elle avait toujours fait depuis son plus jeune âge. On disait d’elle qu’elle était déterminée à l’époque, à elle de montrer qu’elle l’était toujours. La jeune femme écouta les commentaires et recommandations de Damien, et ferma les yeux pour visualiser la position décrite. Rien de bien compliqué en soit, une position confortable qui laissait une liberté de mouvement. Elle se leva à son tour, voyant le jeune homme prendre position, et elle l’imita. Ce n’était pas bien difficile pour elle qui avait été entraînée pendant des années à reproduire les mouvements et les positions qu’on lui montrait. Elle ferma les yeux de nouveau, pour tenter de faire le vide dans son esprit et de ralentir les battements de son cœur. Oublier Adam et Maya, oublier tous les évènements des jours précédents et ceux des jours à venir, oublier le stress qui lui tiraillait l’estomac.

Tandis qu’elle parvenait finalement à se concentrer, un crac assourdissant retentit autour d’elle et elle sursauta violemment, son cœur faisant un bond dans sa poitrine. Elle rouvrit les yeux et fut étonnée de ne pas voir l’inspecteur face à elle. Puis elle entendit un nouveau crac derrière elle, et elle se retourna vivement. Et tout fit sens dans son esprit. Il avait transplané, ils n’étaient pas en train de se faire attaquer par une bande de mangemorts. Elle eut presque envie de rire à sa propre bêtise.

« Lorsque vous aurez déjà transplané plusieurs fois et que vous commencerez à mieux maîtriser la mécanique, vous pourrez disparaître et réapparaître dans toutes les situations : Sur une jambe, assis ou encore allongé et sans forcément regarder vers l'endroit où on se déplace. »

Carlie marqua un hochement de tête pour lui signifier qu’elle avait intégré ces informations. Ce qui ne voulait pas dire qu’elle se sentait capable de faire cela. Elle manquait cruellement de confiance en elle et doutait de ses capacités. Encore plus ces derniers temps au vu de son état d’esprit. Mais elle devait se reprendre. Elle pourrait le faire, il suffisait seulement qu’elle se convainque que ce n’était qu’un pas de danse un peu compliqué qu’elle finirait par maîtriser. Toujours revenir à la base de son identité. Elle imprima dans son esprit la règle des 3D. De simples mots, mais qui voulaient tout dire elle le savait. Puis elle suivit Damien du regard tandis qu’il s’avançait vers un sac. Elle se répétait mentalement tout ce qu’il avait pu lui dire jusque-là, tentant de retrouver le semblant de concentration qu’elle avait réussi à acquérir avant qu’il ne se mette à transplaner. Elle ne remarqua ce qu’il venait de faire que lorsqu’elle le vit revenir vers elle les mains chargées de fléchettes. Elle haussa un sourcil sceptique, tout en avisant la cible pendue au mur. En quoi envoyer des fléchettes allait-il lui permettre de transplaner ? Elle se demanda brièvement si le jeune homme n’avait pas fumé des herbes étranges avant de venir lui donner sa leçon.

« Destination. Le jeu des fléchettes est un bon exercice d'adresse pour comprendre cette notion. Je vais vous demander de vous entrainer jusqu'à ce que vous réussissiez à avoir cinq flèches dans le centre de la cible - quitte à les enlever au fur et à mesure si elles vous gênent. Allez y, j'ai tout mon temps. »

Carlie fronça les sourcils, tout en se saisissant d’une fléchette. Ses mains tremblaient sous l’effet de la nervosité et de la fatigue. Elle avait du mal à apprécier précisément la distance qui la séparait de la cible. Allez, concentration Carlie. Elle lança la première flèche sans grande conviction, et celle-ci s’écrasa au sol sans même toucher la cible. C’était à en pleurer… Elle s’empara d’une nouvelle flèche, qu’elle lança plus fortement cette fois-ci, et elle heurta le mur à une vingtaine de centimètres de la cible. Sa tentative suivante se solda de nouveau par un échec. Elle n’avait toujours pas touché la cible et se commençait à se demander si elle ne ferait pas mieux de demander ses lunettes à Adam lorsqu’elle rentrerait au château. Damien ne semblait pas montrer le moindre signe d’agacement jusque-là, mais ça ne saurait tarder si elle ne se montrait pas capable de réaliser cette simple tâche.

La Poufsouffle se campa un peu mieux sur ses pieds, répétant la position que le jeune homme lui avait précédemment montrée, et fixa plus intensément la cible. Elle sentait son agacement monter, mais il fallait qu’elle se concentre. Elle allait y arriver. La méthode Coué il n’y avait rien de tel. Elle lança une nouvelle fléchette qui alla finalement se loger près de la bordure extérieure de la cible. Pas génial, mais déjà un peu mieux. Bien, au moins il y avait progression !

Il lui fallut une dizaine d’essais supplémentaires et de nombreux sortilèges d’attraction pour récupérer les fléchettes, avant d’arriver à en mettre une au centre de la cible. Simple chance ou progression ? Carlie penchait plutôt pour la première solution, à son grand désespoir. Et ses craintes s’avérèrent relativement fondées lorsque la fléchette suivante se retrouva de nouveau proche de l’extérieur de la cible. Il lui fallut un nombre incalculable de tentatives avant de parvenir à finalement faire rentrer les 5 fléchettes dans le centre de la cible. Elle était agacée, au point que ça gâchait son sentiment de victoire. Mais elle avait fini par réussir, c’était le principal. Elle se tourna vers Damien, et lui adressa un petit sourire.

« Je suis désolée d’avoir mis tout ce temps… J’ai un peu de mal à me concentrer avec tout ce qu’il s’est passé dernièrement à Poudlard… Mais bon, j’espère que c’est acquis désormais… »

Elle passa une main dans ses cheveux bruns et s’éclaircit la gorge pour se redonner un semblant de contenance.

« Encore un exercice bizarre pour illustrer la détermination ? »

Elle lui adressa un sourire un peu plus franc. De la détermination, elle n’en avait jamais manqué. Espérons que ça suffirait pour s’en sortir un peu mieux que lors de l’épreuve précédente…

_________________

Carlie E. Peters
« And I’m burning yeah I’m burning, I’m burning so deep that just breathing hurts, I’m melting darling, I can’t let go » © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière déplacement
    APPRENTI(E)
    Filière déplacement
AVATAR : Kevin Zegers
MESSAGES : 884

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: NÉ(E) MOLDU(E)
MessageSujet: Re: [Juin 97] Nouveau rush Mar 1 Mar 2016 - 14:26

Le jeux des fléchettes était une tactique d'apprentissage qu'employait Damien Swart pour entraîner ses apprentis à gérer les trois grands D : Destination, Détermination et Décision. Il savait que ses méthodes étaient peu habituelles et qu'elles surprenaient certains sorciers. Il avait même surpris un de ses collègues juger négativement sa manière de faire... Mais Damien essayait de ne pas y prêter trop attention. Ce qui lui importait était de réussir à transmettre les bases pour transplaner. Lui jugeait ses exercices importants et utiles. Tant qu'il serait moniteur de transplanage, il continuerait à les employer.

Damien avait demandé à son élève du jour de lancer des flèches sur une cible. Les premiers essais de la Poufsouffle se soldèrent pas des échecs, mais l'homme n'en était pas pour le moins agacé. A force de persévérance et de concentration, il ne doutait pas un instant qu'elle ferait des progrès. Après tout, le transplanage ne s'apprenait pas en une journée. Carlie était une élève appliquée et appuyé contre un muret, les bras croisés, Damien l'observait. Calmement. Attendant patiemment - n'était-ce pas là les restes d'une des vertus accordées à son ex-maison ?

Un sourire satisfait vient se dessiner sur son visage lorsque son élève eut fini de planter ses cinq flèches dans la cible.


- Je suis désolée d’avoir mis tout ce temps… J’ai un peu de mal à me concentrer avec tout ce qu’il s’est passé dernièrement à Poudlard… Mais bon, j’espère que c’est acquis désormais…

Il avait appris avec la gazette, les tragiques événements qui s'étaient déroulés à Poudlard. Deux étudiants, des Serdaigles, s'étaient retrouvés dans la bibliothèque avec l’assassin qui frappait le château avec d'ignobles actes depuis la rentrée... Toute l'école avait été réveillé pour être rassemblée dans la Grande Salle et les deux étudiants, ainsi qu'un membre du personnel avait été envoyé à Sainte-Mangouste. Normal que la jeune fille soit encore bouleversée. L'ancien Poufsouffle aurait pu la réconforter, lui assurer que tout allait bien maintenant, mais il n'en fit rien. Déjà, parce qu'il n'avait jamais été doué, lorsqu'il fallait trouver les mots justes pour aider quelqu'un à aller mieux. Deuxièmement, ce genre d'attitude lui semblait inappropriée alors qu'il était en service. Il garda le silence.
Un silence lourd de sens...


- Encore un exercice bizarre pour illustrer la détermination ?

Si Carlie avait prononcé ses paroles avec le sourire, l'adulte ne savait pas réellement s'il y avait une moquerie dissimulée dans cette phrase. Il resta professionnel, se contenta de lui répondre, tout en retournant près de son sac pour y chercher différentes affaires qui serviraient aux exercices suivants.

- Vous l'avez dis vous même : lorsqu'on ne sait pas comment s'y prendre, un sorcier risque la désartibulation. Pour éviter cela, il faut préparer le corps au transplanage. Mes exercices vous permet de vous exercer aux trois D, sans courir de grands risques.

Retournant près d'elle, il lui tendit une cuillère de bois, ainsi qu'un œuf.

- Vous positionnerez l’œuf sur la cuillère et vous tiendrez cette dernière avec la bouche. L’exercice est le suivant ; parcourir cinquante mètres sans faire tomber l’œuf.

Une nouvelle fois, il lui laissa la place pour qu'elle puisse s'exercer en toute tranquillité. Il posa son dos contre le mur, croisa les bras et observa les prouesses de la Poufsouffle. Il le savait, l'exercice ne serait pas aussi facile qu'il semblait l'être initialement.

_________________
« Il y a des choses qui ne
s’expliquent pas.
»


"Troll en Divination, Piètre en Histoire de la Magie et en Botanique et Désolant en Potion. Mr Swart, vous pensez réussir votre vie professionnelle, avec de tels résultats ?" Pomona Chourave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Juin 97] Nouveau rush Aujourd'hui à 6:43

Revenir en haut Aller en bas

[Juin 97] Nouveau rush

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Capitol Punishment nouveau PPV Juin 2011» Big Time Rush» Un nouveau Shichibukai !» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU-DELA DES FRONTIERES :: Retourneur de temps :: Poudlard-