AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Alice Eva Kelmens [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Alice Eva Kelmens [Terminée] Lun 8 Juin 2015 - 13:27

550 de large
Alice Eva Kelmens
100x100

Âge :

16 ans

Date de Naissance :

10/01/1980

Origine :

Je suis née de deux sorciers mais je me crois née moldu.
100x100

Animal :

Un hiboux

Style vestimentaire :

Plutôt classique

Année :

6ème

Maison :

Serdaigle

Patronus :

Un panda

Baguette :

28,7cm boux de saule et cheveux de velane

Mon Histoire
Le temps pluvieux de Londres ne laissait entrevoir qu'un ciel gris, terne. Au détour d'une ruelle dans un bar miteux, deux âmes en perdition sirotais leurs alcool fort avec mélancolie.Patricia Solioms et Charles Petterson s'était déjà croisés dans leurs écoles étant plus jeunes, mais aucun des deux n'en gardaient un souvenir réellement marquant. En effet Patricia et Charles tout deux sorciers avaient suivi leurs cursus scolaire à Poudlard l'une des écoles de sorcellerie les plus célèbres du monde. Mais en ses temps de guerre, de nombreux magiciens auraient sans doute préféré être de simple moldu. Quoi que, dans les deux camps les morts ne ce comptais plus tant ils étaient nombreux.

C'est ainsi qu'autour d'un whisky pur malt ils entamèrent la fameuse conversation résultant d'une grande solitude, celle qui n'aboutit généralement pas sur du positif, celle qui conduit à des erreurs et des actes non réfléchit. Bien que pas vraiment attirée l'un par l'autre, leurs quêtes d'identités respective finirent par les rapprocher. Ce ne fus jamais réellement de l'amour, mais plus une entente cordiale qui les sortis mutuellement de leurs isolements. Et après quelques semaines passées ensemble dans une relation terne et ennuyeuse, ils finirent par s'accorder sur le fait qu'ils n'avaient strictement rien à faire ensemble. Mais à l'aube de leurs séparations, Patricia appris qu'elle était enceinte. Assumant alors ses responsabilités, choses particulièrement surprenante, Charles décida de rester et de prendre en main sa paternité.

C'est ainsi que naquit la petite Alice Petterson, bébé souriant et pleine de vie. Elle avait de grand yeux noisettes dans lequel on pouvait voir toutes la lumière du monde et des cheveux tout fin d'un noir de jais. Pendant quelques mois, l'arrivée de leurs petite princesse consolida le couple, mais pas suffisamment pour faire naître ne serait-ce qu'une étincelle entre les deux jeunes adultes. Ayant de plus en plus de monde à supporter cette situation difficile, Charles quitta le foyer un soir d'été, laissant dès lors Patricia seule avec leur enfant. Plus jamais il ne verrait sa fille ou son ex compagne, il avait bel et bien décider de laisser toute cette folie derrière lui.

Aussi, prise de panique, ne sachant pas comment assumer les besoins et l'éducation de sa fille, Patricia sombra dans l'alcool et la dépression. Son addiction grandis de jour en jour. Si bien qu'elle ne fus plus à même de renoncer à la bouteille quand elle appris qu'elle attendait de nouveaux un enfant de son ex compagnon. La petite Alice, bien que trop petite pour s'en rappeler fus alors témoins de la descente au enfer de son foyer. Patricia voyait d'arrivée de son enfant comme une tumeur grandissante et lors de sa naissance et l'appela Absynthe, nom de son alcool préféré, Charlie pour chaque jour se rappeler de l'homme qui l'avait abandonner avec deux marmot sur les bras.

Patricia avait beau ne jamais violenté particulièrement ses enfants, elle avait la main leste et n'hésitais pas à les giflé quand par exemple, les petites filles lui refusaient un câlin ou de lui ramener sa bouteille favorite. Alice, petite fille en souffrance, mais très attaché à sa petite sœur la défendais souvent, elle la consolait, était présente pour elle à chaque instant et en prenais soin. Déjà petite elle ne ce comportais plus comme une enfant de son âge.  

Aussi, si Patricia parvint à assumer l'éducation de ses deux petites filles, ce fus grâce à l'aide de son père. La réalité étant que la jeune mère étant ivre du matin au soir, Alice et Absynthe ne pouvaient compter que sur leur grand-père. Alice ce souviens encore de l'odeur de savon à la rose qu'il sentait tout le temps et sans savoir bien pourquoi encore aujourd'hui, cette odeur lui donne la nausée. Le vieil homme parvins à offrir quelques années stables et heureuses aux deux petites. Hélas, frapper par son grand âge et la maladie, Edward Solioms décéda brutalement, laissant les sœur Petterson comme orpheline. Alice était alors âgée de cinq ans et Absinthe à peine de quatre.

Laisser quasiment sans famille, ne pouvant compter sur leur mère, les demoiselles ce serrèrent les coudes, toujours présente l'une pour l'autre. Ce jurant solennellement qu'elle ne ce séparèrent jamais et celant cette promesse par le biais de cadeau. Chacune offrit à l'autre ce qui lui tenait le plus à cœur. C'est ainsi qu'Absinthe hérita d'un collier ornée d'un médaillon en forme de croissant de lune, bijoux porte bonheur de sa grande sœur. Quant à Alice, elle reçue un petit ours en peluche d'une couleur marron et tout doux qu'elle concevra précieusement. Les demoiselles étaient si proches, qu'elle en était devenue fusionnel.

Dans les semaines qui suivirent, la promesse fus très rapidement mis à l'épreuve. En effet, c'était un miracle qu'il ne soit pas intervenue avant, mais les services sociaux finirent par frapper à la porte des sœur Ali et Absy. Ils emmenèrent les deux petites, jugeant leur mère -à raison- inapte à s'occuper de ses enfants. La panique envahit Alice. Et pour seul repère, elle n'avait que le petit ourson en peluche, Bretzel, dont elle ne ce séparais plus. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, les services sociaux décidèrent de les placer dans ses familles d'accueil jusqu'à ce que leur mère soit en mesure de les reprendre, ce qui n'arriva jamais, car elle décéda des suites de son addiction et de la perte de ses enfants quelques semaines plus tard.

Les petites pensant que leurs séparations n'étaient que provisoires et ce raccrochant à la seule et unique idée qu'elles seraient réunies à nouveaux, ne ce revirent jamais. Un trou ce forma dans la poitrine d'Alice, tel un vide intersidéral qui la faisait souffrir à chaque heure, chaque minute de chaque jour. Et jamais elle ne cessa de chercher sa petite sœur, sa petite tête blonde adorée.

La brunette fus très vite adopter par un riche couple qui ne pouvait pas avoir d'enfant, les Kelmens. Il ne fut pas aisée pour eux d'apprivoiser la petite fille qui ne jurait que par sa sœur à l'époque et ne souhaitais qu'une seule et unique choses, la revoir. Elle qui était si attentionnée, si gentille c'était renfermée sur elle-même. La lecture étant son principal échappatoire, ainsi que le savoir et sa curiosité naturelle.

Mais à force de patience et d'amour le couple Kelmens fini par se faire une place dans le cœur de la petite Alice. Ils lui redonnèrent le sourire, l'espoir et l'envie d'affectionner d'autres êtres que le petit Bretzel, toujours présent à ses côtés. Enfin, la jolie tête brune pus avoir la chance de s'épanouir dans un foyer stable et aimant lui offrant la sécurité qu'elle n'avait jamais réellement eu par le passé. Bien que plus mature que les autres enfants de son âge, cela n'empêchait pas qu'elle réussissait facilement à se faire des amis. N'accordant jamais facilement sa confiance, mais étant très sociable.

Bien des choses étranges avait déjà eu lieux autour d'Alice, surtout quand elle se sentait en danger ou trop heureuse pour se contenir. Mais jamais, ô grand jamais elle ne se serait doutée de ce qu'elle était en réalité. Aussi quand un envoyé de Poudlard vins lui délivrer sa lettre d'admission après lui avoir expliqué ce qu'elle était en réalité, elle et son foyer reçue la nouvelle avec fierté, mais surprise. Ses parents adoptifs préparèrent avec elle son entré à l'école, ne pouvant être plus comblé par ce qu'il avait tout de même crût être, au départ, un canular.  

Aujourd'hui, Alice en est à sa sixième année d'études à la célèbre école de sorcellerie. Excellent dans plusieurs domaines et dotée d'une grande intelligence elle fut placer lors de la cérémonie de répartition dans la maison Sedaigle dont elle porte les couleurs avec une grande fierté. Ne sachant pas ce qu'il est advenu de sa chère et tendre petite sœur, elle n'a cessé de la chercher durant toutes ses années, espérant secrètement la retrouver à Poudlard. Et à la tête de son lit repose toujours un petit ours en peluche marron, quelques peu marquer par le temps, qu'elle serre parfois dans ses bras quand ses déboires d'adolescentes laissent entrevoir un creux dans son estomac. Lui aussi attendant de retrouver sa véritable propriétaire...

Le principal objectif d'Alice restera de retrouver sa sœur, longtemps perdu mais toujours présente dans son cœur. Ensuite, maintenant qu'elle a passée avec Brio ses BUSES, elle tien à faire de même avec ses ASPIC, pleine de projets d'avenirs elle n'a pas encore réellement décider de ce qu'elle voudrait faire après Poudlard, mais une chose est sûre, elle à l'ambition de se rendre utiles au monde des sorciers et peut-être même d'entrer au ministère, après la guerre contre on-ne-doit-pas-pronnoncer-le-nom. Quand celui-ci ne sera plus corrompu par la magie noire....



Mon test RP
«Vous souhaitez rentrer dans votre Salle Commune, mais vous avez oublié votre mot de passe/la solution à la devinette. Que faites-vous ? Il est tard (le couvre-feu est passé depuis longtemps et vous n'êtes plus sensé traîner dans les couloirs) et votre lit vous attend… »

La nuit noire avait envahi le ciel de Poudlard. L'heure tardive annonçait le début du couvre-feu depuis un bon quart d'heure. Tombant de sommeille, la jeune Alice Kelmens c'était endormi dans un des coins reculés de la bibliothèque alors qu'elle étudiait le plus sérieusement du monde l'examen de métamorphose qui était à venir le lundi suivant. La brunette avait une fâcheuse tendance à vouloir avoir un maximum d'avance sur ses devoirs et révision. Hors les deux rouleaux de parchemins qu'elle avait rédigé pour le cours de sortilège l'avait déjà lessivée. Peut-être n'aurait-elle pas dû pousser le vice jusqu'à en sauter l'heure de dîner, c'était quelques peux abusif. Mais se plonger corps et âmes dans ses études étaient aussi un moyen pour la jeune sorcière d'oublier qu'elle avait vu quelques heures plus tôt son ex-meilleure amie au bras de son ex-petit ami et premier amour déambulant tranquillement à la vue de tous. Exposant sous le nez de l'adolescente leurs amours gnan-gnan. Était-ce la rupture, la trahison ou la fin de son amitié indéfectible avec sa BFF qui faisait le plus mal ? Les trois en même temps sans doute.

Et c'est bien toutes cette petites suites d'événements qui avaient conduit la jeune Kelmens à se réveiller la tête dans un bouquin, filet de bave aux lèvres et fraîchement harcelée par une armée de hiboux savant dans un rêve particulièrement psychédélique. Ce levant d'un bon, la demoiselle regarda l'heure à la pendule, ce rendant compte qu'elle devait être seule rescapée de la salle d'étude et surtout, surtout qu'il ne lui restait plus que dix minutes avant le début du couvre-feu. Jetant sans aucun soin ses divers effets dans son sac, avant de balancer celui-ci par-dessus son épaule avec un certain empressement, la jeune fille rangea avec tout autant de hâte le livre qu'elle était en train de lire sans vraiment se rendre compte de la justesse de l'étagère ou non.

C'est à grands pas précipité qu'elle déambulait dans les couloirs, prenant les escaliers quatre à quatre ceux-ci ce mis à bouger. La tête pleine et prise au dépourvue, la jeune fille n'était plus bien capable de penser, surtout que son degré de fatigue avait atteint la limite du supportable et qu'elle souffrait d'un sacré mal de crâne. Mince ! Elle se rendit compte qu'elle avait également oublié d'envoyer un hibou à ses parents pour leurs données la date du début des vacances de Noël. Décidément, ce n'était pas son jour.

Enfin, non sans moult et moult détour forcée, Alice parvins enfin à l'entrée de sa salle commune. Aussi, quand l'énigme lui fus posée, pour la première fois de la soirée, Alice eu comme un vide intersidéral dans la tête. Incapable de réfléchir elle ne parvenait à rien. C'était comme si d'un seul coup, son cerveau avait cessé de fonctionner et qu'elle se retrouvait là, avec de la bouse de dragon en guise de matière grise.

Tapant du pied, elle poussa un juron sonore, avant de se dire que si elle se faisait pincer par un préfet, elle risquait de faire perdre un certain nombre de point à sa maison, voir même, de finir avec une retenue. Et jamais, JAMAIS, Alice n'allait en retenue. S'adossant au mur, les bras croisée sur sa poitrine et claquant sa langue avec énervement, sa jauge d'humeur étant passé d'endormit-blasée à énervée et agacée en moins de cinq secondes, la brunette tenta de faire le vide. Mais la seule choses qui lui vint, fus des bruits de pas qui semblaient arrivées dans sa direction.

Ce mettant en alerte, elle tentait de se cacher derrière la statue devant elle, chose stupide puisque même accroupis, on pouvait largement la voir. La silhouette qui se dessinait au loin n'était autre qu'un élève de quatrième année de sa maison, qu'elle n'avait qu'aperçue quelques fois sans jamais lui parler. Quand il arriva à sa hauteur, ce fus pour hausser un sourcil. Alice ce relevais tandis que le jeune homme prenais la parole. « Tu sais que tu n'est pas invisible, même un Sombral aurait pu s'apercevoir de ta présence. Qu'est-ce que tu fais ? ». Lança-t-il à la jeune fille qui souffla suite à sa remarque. « Ça ne te regarde pas. Et cette fichu statue ne veut pas s'ouvrir ! ».

Le jeune homme toisa Alice et à son air, il n'avait pas du tout apprécier la façon dont elle lui avait répondu. Habituellement sociable, la jeune femme avait laissée déborder sa mauvaise humeur. « Tu veux dire que tu ne connais pas le mot de passe ? Quel dommage... On va devoir rester la jusqu'à ce que tu t'en souviennes alors. ». Répliquât-il avec une suffisance plus que désagréable. « Tu veux dire que tu ne le connais pas non plus ? » s'indignât Alice. « Si, bien sûr que si, mais je vais te laisser patauger un moment. A moins bien sûr que tu ne le demandes gentiment ». Répondis le jeune homme, un sourire narquois aux lèvres. Visiblement, il avait envie de jouer avec les nerf de la brunette après le manque de politesse de celle-ci.

« Non mais tu plaisantes ? Si quelqu'un arrive on va avoir des problèmes ! ». Ajouta Alice, de plus en plus agacée par l'attitude du garçon. « Et si tu n'étais pas vraiment de Serdaigle ? Soit le Choixpeau c'est trompé, soit tu as pris la robe de quelqu'un d'autre. Je ne peux pas courir le risque » s'amusa-t-il à surenchérir avec dédain. « Non mais tu te fous vraiment de moi ?! Tu m'as emprunté une plume hier soir ! Ne fais pas comme si tu ne m'avais pas vue. ». Le sourire insupportable du garçon s'élargit davantage quand il vit que son petit jeu fonctionnais du tonnerre, Alice ne marchais pas, elle courrait.

« Peut-être, peut-être pas. Qui sait ? » Finit-il avant de s'adosser à son tour au mur et d'attendre patiemment. Après une longue minute de silence, Alice ce mis à jurer à voix haute jusqu'à s'en essoufflé. « bouse de dragon, cerveau de poule, crâne de piaf, ùù$^*ù!m;$$ !!!!!!! ». Jusqu'à ce que miraculeusement devant son regard ébahit, la statue ne s'ouvre sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Le garçon ce décolla du mur et amorça son entré dans la salle, mais avant de s'éloigner il ajouta « Tu vois, ce n'était pas si compliquer ».  

La jeune fille, cloué sur place, la mâchoire entre-ouverte, repensa à l'énigme et sa réponse. Aussi, en montant les escaliers jusqu'au dortoir, elle se rendit compte qu'il ne s'agissait que d'une évidence logique et que le corps professoral de Poudlard avait un humour très … particulier... Et surtout, elle venait de se comporter relativement mal, la fatigue n'excusait pas tout. Mais en attendant ce quatrièmes années était une sacré tête de pioche !


1 mot pour me décrire

100x100

Un pseudo?

Scandalucia

Un âge?

24 ans

Parrainage ?

Oui, s'il vous plait

Un mot à propos de vous?

Répondre

Comment avez-vous trouvé le forum?

via PRD, mais je le connais de nom depuis un moment

Quelque chose à dire à propos du forum?  

j'admire sa longévité.

Et vous avez lu le règlement?

Elle l'a bien lu!
Côté personnalité
Alice Kelmens est une jeune demoiselle que l'on qualifie souvent de souriante. D'une personnalité très sociable, elle n'a aucun mal à se faire des amis ou à se fondre dans le décors. Personnalité très généreuse et attentionnée, elle est loyale en amitié, mais ne supporte ni le mensonge ni la trahison. Elle à un petit côté rancunier qui vient principalement de son orgueil. Jeune femme sincère, elle est de ceux en qui on peut avoir confiance, qui sera à l'écoute et de bon conseil. Dotée d'une rare intelligence, elle est également perfectionniste et passionnée par le savoir. Elle n'a d'ailleurs pas peur de se plonger corps et âme dans un volume bien plus lourd qu'elle. Cependant, c'est une fonceuse, quand elle veut qu'elle que chose, elle l'obtient généralement. Mais c'est également un défaut, car par de rares occasions il lui arrive d'agir avant de réfléchir. Et bien que dotée d'un véritable dons pour agir dans l'urgence, ce sont souvent ses propres bourdes qu'elle doit réparer. Quoi qu'équilibrer de part la structure et la confiance régnant dans son foyer d'accueil, la demoiselle peut se montrer lunatique par moment. Il faut dire que comme tout à chacun elle a ses petites humeurs, mais après tous, quoi de plus normal pour une adolescente de son âge ?
Côté physique
Alice est une demoiselle grande, elle à toujours dépasser ses camarades étant plus jeunes. Tout du moins jusqu'à récemment. Mesurant un bon mètre soixante-dix pour à peine cinquante-huit kilogramme, elle est relativement peu formé. Elle à d'ailleurs souvent subit des plaisanteries de mauvais goût en raison de sa grande taille, spécialement de ses longues jambes et de son manque de poitrine ou de fessier. On pouvait l'appeler la « sauterelle » par exemple, voir même le « botruc ».
La jeune femme à un visage ovale et un menton quelque peut prononcer, ses joue creuse rehausser de pommette accentue justement les kilogrammes qui pourraient lui manquer. Dotée de grand yeux marron reflétant bien souvent le fond de sa pensée (après tout ne dit-on pas que les yeux sont les fenêtres de l'âme?) elle à également une longue chevelure brune lui allant jusqu'au bas des omoplates. D'une grande délicatesse, la demoiselle à l'air faites en pain d'épice, fragile mais épicée par un regard qu'on qualifiait de « hautain » bien qu'il n'en soit rien. Elle se tient souvent droite, marquée par ses années de danse classique que l'on peut lire à travers sa gestuelle. Enfin pour finir, outre les robes de sorciers marquer aux armoiries de sa maison à Poudlard, vous pourrez la voir vêtis dans un style souvent très classique, parfois quelque peut hippies et florale.

© Narja - Never-Utopia


Dernière édition par Alice E. Kelmens le Dim 14 Juin 2015 - 17:10, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
    INCRUSTE MAN
MESSAGES : 757
MessageSujet: Re: Alice Eva Kelmens [Terminée] Mar 9 Juin 2015 - 23:06

Bonsoir chère demoiselle,

Ton pseudo a été changé pour Alice Kelmens (ou tu préfères peut-être Alice E. Kelmens?). Fais donc attention quand tu te reconnecteras.

Bon courage pour terminer ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Alice Eva Kelmens [Terminée] Mer 10 Juin 2015 - 13:34

Merci bien :aléalé:

Je devrais finir ma fiche assez rapidement. :yea:

J’espère vous plaire

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Alice Eva Kelmens [Terminée] Dim 14 Juin 2015 - 16:31

Bonjour !

Désolé du double post, mais je pense avoir terminé ma fiche de présentation. J'ai écrit sur word et passer mes textes sur bonpatron, cependant il m'arrive bien souvent de faire des fautes (é, er, pluriels, enfin les règles à la c*n dont je n'ai pas les réflexes). Donc j’espère que ce que j'ai fait vous conviendra tout de même !

Comme il y à des cadre qui réduise le texte, le test RP fait 1 131 mots et l'histoire 1 359 mots.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Alice Eva Kelmens [Terminée] Dim 14 Juin 2015 - 17:28



C'est bien noté, merci pour ta persévérance ! Ta fiche va donc passer en discussion et nous revenons vers toi très vite. ;)
Revenir en haut Aller en bas
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1137

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Alice Eva Kelmens [Terminée] Ven 19 Juin 2015 - 9:29

Bonjour Alice,

Je ne viens malheureusement pas t'apporter de bonne nouvelle, puisque nous avons décidé de refuser ta fiche. En cause, principalement tes fautes d'orthographe. Ton style d'écriture était assez agréable en soi, mais les fautes gênaient beaucoup trop la lecture et ce malgré tes passages sous word et bonpatron. Peut-être faudrait-il améliorer ta relecture et apprendre à assimiler certaines règles (des fautes simples pourraient ainsi être évitées).

Nous sommes navrés car nous savons que tu étais motivée et que tu avais fait des efforts.

Sache que toutefois, les portes de Rictusempra ne te seront jamais fermées à vie. Tu pourras, si tu le souhaites, un jour revenir tenter ta chance si tu penses avoir progressé.

Amicalement,

L'équipe de Rictusempra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alice Eva Kelmens [Terminée] Aujourd'hui à 23:13

Revenir en haut Aller en bas

Alice Eva Kelmens [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Alice Eva Kelmens [Terminée]» Blonde contre Brune, Serpent contre Lion... [PV Alice/Terminé]» [TERMINÉ] « Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? » [Minoru & Chloé]» [Terminé] Un bon petit film [Emma]» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches refusées-