AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le plaisir n'est pas dans l'exécution, mais dans les préparatifs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Le plaisir n'est pas dans l'exécution, mais dans les préparatifs. Dim 24 Mai 2015 - 20:25


RICTUSEMPRA
Ma Présentation


I. IDENTITÉ DU PERSONNAGE

♦ NOM : Aidan Williams Watkins

♦ ÂGE : 16 ans (5e année)

♦ DATE DE NAISSANCE : 03/01/1981

♦ ORIGINE : Né moldu

♦ ANIMAL ÉVENTUEL : Chat bleu Russe qu'il a nommé Greeny à cause d'une blague que son père lui avait faite étant plus jeune. À remarquer que ce chat en voit de toutes les couleurs au sens propre du terme avec Aidan qui s'amuse à lui jeter des sortilèges pour lui faire changer de couleur. La particularité magique de Greeny est qu'il arrive à délivrer des messages à la manière des chouettes et des hiboux mais seulement dans la salle commune d'Aidan et seulement s'il a déjà croisé la dite personne.


-----------------------------


II. APPARENCE & PERSONNALITÉ

♦ PHYSIQUE :
Aidan affiche un sourire dévoilant ses dents blanches presque tout le temps. Son sourire peut être un sourire charmeur ou même arrogant. Sinon, il sera neutre et sans réels émotions. Il ne fait plus beaucoup de sourires qui affichent qu'il est content. En plus d'un beau sourire, il aime faire des clins d'œil doux assez charmeur. Sinon, quand il souffre, qu'il est en colère on peut le voir serrer les dents. Il a renoncer à se coiffer depuis longtemps et passe régulièrement une main dans ses cheveux pour les décoiffer plus qu'ils ne le sont déjà.

Il possède de longs doigts fins avec des ongles rosés fait pour faire des choses précises et jolies. Sa peau est légèrement bronzée et très douce et on a tout le temps envie de le décoiffer. La première chose que vous remarquez chez lui, c'est sans doute ses yeux miels à tomber. C'est d'ailleurs pour vous le seul moyen ou presque de connaître son état d'esprit actuel. En effet, ne dit-ont pas que les yeux sont le reflet de l'âme ? Et bien pour lui, ce dicton est plus que vrai. Il a une voix grave qui mêler à son mètre quatre-vingt-trois et sa musculature impressionne les gens.

Il est finement musclé au niveau du torse et surtout au niveau des bras et des jambes. Il contrôle très bien sa force et il est capable de courir très longtemps sans fatiguer. Il est également très rapide aussi bien à la nage que sur la terre. Il a pris le temps de se muscler au fur-et-à mesure des années et il aime exposer fièrement ses atouts qui ne sont pas déplaisants à voir. Ses cheveux bruns ne sont jamais coiffés comme dit plus haut et il arbore différent style de coiffure, mais en général, c'est coupé court même s'il lui arrive de vouloir mettre du gel, de se faire une mèche ou encore autre chose.

♦ STYLE VESTIMENTAIRE :
Tout dépendra de son humeur du moment et surtout, du contexte. Mais en général, il porte un tee-shirt ou une chemise à manche courte ou longue (ça dépend du temps). il peut aussi mettre un pull s'il le décide. Il porte un jean Lewis presque tout le temps quand il n'est pas à Poudlard, il lui arrive bien sûr de porter des shorts quand il y a du soleil ! Mais le Lewis reste sa "marque de fabrique". Sinon, il adore porter des vestes en cuir ou un trench-coat long noir. Ses couleurs vestimentaires varient quand même pas mal, il n'a pas une couleur de vêtement type. Tout comme ses chaussures, il peut porter des baskets, des mocassins, ça dépendra de son envie du moment !

♦ AUTRE(S) :
Quelques traces de brûlures dans son dos formant comme des traces de griffes. Il peut reproduire aussi bien l'accent américain que l'accent anglais, mais il préfère l'accent américain ainsi, vous le reconnaîtrez aisément quand il parle. Il a suivi des cours de boxe thaïe pendant ses vacances d'été et aussi de surf. Il parle aussi un peu Français grâce à son père qui lui donne des cours. Il arrive à avoir un accent correct étant donné qu'il a vite compris comment faire des "r" et prononcer correctement les lettres et les syllabes françaises. Aidan sait jouer du violon "presque" parfaitement, comme tout bon musicien, il peut faire des erreurs et il sait aussi jouer un peu de piano. Néanmoins, le violon reste son instrument de prédilection.

♦ CARACTÈRE :
Qui de mieux pour décrire mon caractère que moi-même ? De nature calme et sereine, je ne fais jamais rien sans réfléchir. Je prends toujours le temps de réfléchir à quelques choses avant d'agir même si je suis capable de réfléchir très rapidement et de réagir de façon spontané je m'adapte à tout type de personnes ou de situations. J'ai acquis le don incroyable de m'attirer des ennuis quand je suis avec une bande d'amis, c'est énervant et marrant à la fois, ça amène souvent à des situations rocambolesques. Je suis persévérant et quand je veux quelques choses, je fais absolument tout pour l'avoir. Je suis aussi rancunier, on a fait un truc qui m'a déplus pour me causer du tort, me ridiculiser ou autre chose, attendez-vous à subir ma vengeance bientôt. Elle sera d'ailleurs sûrement démesurée comparée à ce que vous m'avez fait, mais j'ai pour habitude de dire "La vengeance est un plat qui se mange froid". Un autre truc, je suis protecteur, je protège ma famille, mes vraies amis avec acharnement et pas touche à-eux c'est compris ?

Je suis aussi arrogant, j'ai beau être calme, ça ne m'empêche pas de vouloir pimenter ma vie tout le temps en prenant des risques inutiles ou encore en embêtant les autres. J'ai un vocabulaire très enrichie et aussi très fleurie. Je pourrais te remettre en place avec quelques mots bien placés, mais je préfère te taper dessus si tu m'as fait mal. Un autre truc, je frappe toujours en deuxième, je ne cherche pas la violence, mais si on en use sur moi, je n'hésiterais pas. Surtout que je n'utilise pas vraiment ma baguette pour mettre des corrections, mes pieds et mes poings sont des armes très efficaces. Je suis aussi très soigné, j'aime prendre mon temps pour faire les choses et les réussir comme il se doit. Ne supportant pas beaucoup la solitude, j'aime être en compagnie d'une personne (ou plus) que j'apprécie.

J'aide toujours les gens s'ils méritent mon attention, les autres, je laisse tomber. J'aime analyser, jauger les gens, les tester. En général, je sais presque tout de mes amis, mais eux ne savent rien de moi. On m'accuse d'être trop secret et trop renfermé sur moi-même. Mais, c'est comme ça et on y peut rien. J'aime bien apprendre, c'est sûrement dû au fait que je suis un né-moldu, le monde sorcier recèle tant de choses à découvrir ! J'aime bien me plonger dans un livre de temps en temps, même si ce n'est pas mon activité favorite. Je préfère encore sortir et m'amuser un peu, on a qu'une seule vie. En passant, j'ai déjà lu tous mes manuels scolaires dans le train et chez moi !

C'est une habitude que je prends, une sorte de rituel si vous voyez ce que je veux dire. Chaque année, après avoir acheté les dits manuels, je prends le temps de les lire chez moi. Comme ça je sais à peu près ce que l'on va faire cette année et ça me permet de cacher un petit peu ma nature de né-moldu. Ah oui, parce que je me suis vite rendu compte que les gens comme moi n'étaient pas beaucoup appréciés de certains sorciers donc, je préfère évité le sujet et tout le monde sera content comme ça ! Sinon, mon plus gros défaut après l'arrogance et la rancune, c'est sûrement mon ambition et surtout ma détermination à vouloir réussir ! J'ai tendance à vouloir tout faire et ne rien laisser aux autres. Je veux à tout prix réussir quitte à faire tomber les autres du podium. Mais il se pourrait que cela change un jour. Sinon, je déteste être dirigé par quelqu'un que je ne connais pas et j'aime bien prendre en charge les choses ou les diriger, après tout, ne dit-on pas que si on veut qu'un travail soit bien fait, il faut le faire soit-même ?

J'ai aussi un instinct de survie extrême ; dans des situations perdues, désespérées, il m'arrive d'avoir une poussée d'adrénaline d'un seul coup et de réussir des choses que je n'aurais jamais réussies sans cette soudaine montée d'adrénaline. Ce petit trait de caractère est étroitement rattaché à ma capacité à pouvoir réagir très rapidement et de manière voulue ou non. On peut me prendre pour un fou, un casse-cou, mais j'ai pour habitude de ne pas laisser les choses se passer. Ainsi, tu me suis ou tu restes derrière, ne compte pas sur moi pour t'attendre si tu n'as que peu d'importance à mes yeux.

-----------------------------


III. HISTOIRE & RP

♦ HISTOIRE PERSONNELLE :
Si on avait le temps, je pourrais vous raconter absolument toute l'histoire, mais malheureusement, je ne peux raconter que le début, le reste est encore caché par les secrets de l'avenir. Donc, normalement, une histoire ça commence avec toujours un bon scénario, des personnages à couper le souffle, la mienne raconte juste le début d'histoire de mon grand-frère. Nos parents se sont rencontrés bien avant notre naissance à tous les deux, il faut dire que le besoin d'avoir des enfants n'était pas présent quand ils avaient chacun une vingtaine d'années ! C'est toujours super-cool de pouvoir compter sur quelqu'un en cas de problème, moi je pouvais compter sur mon grand-frère, par contre, évité de l'appeler Aidan en prononçant le "a" en français, il déteste ça. Donc, actuellement, je suis une personne tout à fait normale, pas de pouvoirs magiques, pas de hibou de compagnie ou de crapaud ou encore de livre de potion. Moi, je suis juste le petit frère qui essaye d'avoir de bonnes notes à l'école et qui joue le rôle du lien entre le monde sans magie et le monde sorcier. Aidan compte sur moi pour ne pas lui poser trop de questions sur la magie et tout le reste, même si ça me fait rêver !

Je parle je parle et j'en oublie de vous présenter papa et maman ! Les deux tourtereaux se sont rencontrés quand l'une avait 15 ans et l'autre 17 ans en Angleterre à Oxford. Au début, c'était une relation purement amical, vu la différence d'âge de deux ans qui leur paraissaient immense, ils étaient loin de se douter qu'ils finiraient un jour dans les bras de l'autre. Mon père, Williams Watkins était de passage en Angleterre tandis que ma mère, Chelsea Lawford habitait à Oxford. Leurs parents étaient des amis de longue date et c'était la première fois que leurs enfants se rencontraient. Monsieur Watkins était d'origine anglaise, mais il était né aux États-Unis. Mon père est donc né en Amérique et c'est un vrai américain pure souche, c'est moi qui vous le dit ! Si je me souviens bien de ce que dit Papa, maman était quelqu'un de discret qui gardait tout pour elle et qui ne parlait pas énormément comparer à lui qui était presque son exact opposé (et il l'est toujours). À se demander comment ils ont atterri ensemble qu'il me disait.

Les deux adolescents ont continué de se parler par lettre et ils se voyaient une fois par an. Une année, un allait aux États-Unis, l'année suivante, l'autre foulait l'Angleterre. Ce n'est que quand ma mère eut vingt ans qu'elle osa enfin avouer ses sentiments à Williams et il semblait que lui-même aimait la jolie Chelsea aux yeux bleus (trait physique auquel j'ai hérité comparé à Aidan qui possède des yeux couleurs miel !). À partir de là, je passe les détails ! Ils ne se voyaient plus qu'avant comme Williams était venu en Angleterre pour devenir Avocat, mais ils étaient tous les deux pris par leurs études. Néanmoins, leur amour demeura intact et ils se marièrent et c'est ainsi que plus tard quand Papa eut trente-trois ans que naquit Aidan ! Aidan avait presque toutes les qualités de papa et il possédait la majeure partie de ses défauts. Il n'avait gardé de maman que son tact légendaire et son côté plus que réservé. Moi j'arrive quatre ans après avec plus de ressemblance à Chelsea. Je suis timide, calme et réservé. Physiquement, je ressemble à Maman et Aidan tient plus de papa.

Voilà notre petite famille très bien composée et à peu près heureuse. Papa n'est pas toujours là pour s'occuper de nous et c'est maman qui le fait. Elle est rayonnante, gentille et très douce. Elle nous aime énormément et je trouve ça fantastique. Une fois, j'ai vu Aidan et Maman en train de cuisiner, tous les deux, un beau sourire sur leurs lèvres pour l'anniversaire de mes deux ans. C'est une des seules images que j'ai retenues de quand j'étais petit. Une famille heureuse et surtout fantastique. D'ailleurs, si je me souviens bien, c'est à ce moment-là qu'Aidan a fait un truc super ! J'étais allongé dans un linge dans ma petite chambre violette pendant que lui, emballait mes cadeaux dans la salle à manger, je pense qu'il devait manquer de papier cadeau. J'ai vu défiler dans le couloir des rouleaux de papier cadeau de toutes les couleurs et aussi un beau ruban jaune virevolter. Mes yeux d'enfants ont trouvé ça fantastique et pendant que je gazouillais, j'ai entendu deux cris, celui de maman et celui d'Aidan.

- Mais qu'est-ce que c'est que ça ?! lança maman

- Je... Je sais po...
fit Aidan en attrapant les rouleaux et le long ruban qui se dirigeait vers lui.

Étrange hein ? Eh bien, ce n'est pas la seule chose qu'il ait faite d'étrange, en effet, une fois je me souviens qu'il a fait jouer le piano tout seul. Une autre fois encore, il a fait exploser un vase parce qu'il était en colètr. Papa et Maman ont décidé de garder ça secret et surtout, de comprendre comment leur fils pouvait faire voler des objets, exploser des choses ou encore faire fleurir les fleurs qui se trouvaient dans la cuisine. Ce n'est que plus tard que l'on saura la vérité. Il a fait très attention par la suite. Même s'il m'a avoué qu'il trouvait ça cool de pouvoir déplacer les objets par la pensée. Chose que papa et maman aiment moins quand il s'agit de faire des bêtises.

J'aime cette vie, pas vous ? Fantastique, simple et surtout, il y a une famille heureuse. Chose qui le sera moins quand Aidan aura huit-ans et moi quatre. Maman mourra à cause d'une maladie dite incurable. Mon jeune âge ne permet pas de comprendre tout ce qui se passe, néanmoins, je pleure. Je sais que je ne verrais plus maman ou même Aidan cuisiner avec elle. Papa n'ira plus la chercher à son travail à l'école et moi je n'aurais plus le droit d'être bercé dans ses bras. Aidan perdra son sourire enfantin et deviendra plus fort et plus "méchant". Il pleurera beaucoup comme papa, mais il ne se laissera pas abattre et continuera sa petite vie.

- Bryn, tu attrapes le ballon ?

Je cours vers la petite balle en mousse et je la lance à mon grand-frère. Le soleil tape fort sur Londres aujourd'hui, ce qui est une chose rare, croyez-moi. Aidan me lance le ballon doucement en souriant. J'ai reçu un ballon pour mon anniversaire offert par papa. Celui-ci n'a pas pu le fêter avec moi, c'est Aidan qui le fête avec moi ! On est dans le jardin et je suis super content, même s'il n'y a personne à part Aidan aujourd'hui, j'ai reçu plein de cadeaux et Aidan m'a offert un spectacle de magie superbe. Depuis que maman est partie, c'est lui qui s'occupe de moi du mieux qu'il peut quand la gouvernante n'est pas là. Il joue beaucoup avec moi, il prend du plaisir (enfin c'est ce que je crois) à s'occuper de moi j'ai l'impression. Je lui rends l'appareil en essayant de lui prouver que je peux me débrouiller tout seul et à chaque fois, il rigole et me décoiffe.

- P 'pa ! Y a un hibou qu'est entré dans ma chambre qui m'a donné ça !

Pousse toi Bryn, c'est à mon tour de parler. Alors, il en était où lui ? Ah, le moment où je reçois ma fameuse lettre d'admission à Poudlard ! J'dois dire qu'c'était étrange et plutôt marrant, imaginez un oiseau qui toque à votre fenêtre et que quand vous lui ouvrez, il entre d'un coup, vous dépose une lettre et s'en va dans un hululement sourd la nuit. Vot' réaction ? La mienne : J'ai attrapé la fameuse lettre, en regardant dehors et j'ai couru dans la chambre de mon père en lui tendant la lettre. La tête qu'il a faite en l'ouvrant. Il m'a regardé et a sans doute pensé que je lui f'sais une mauvaise blague. Mais, au fur et à mesure qu'il la lisait, il y croyait. Mais elle avait quoi de spécial cette enveloppe à part le fait qu'un hibou me l'ait donné . Ça, je ne l'ai su que le lendemain quand j'ai lu la lettre. C'était bizarre, une invitation à Poudlard (nom d'école très étrange en passant) avec une liste de fournitures inhabituelles. Quelque temps plus tard, un homme est venue, il m'a expliqué un tas d'trucs sur mes pouvoirs et après, il nous a envoyés dans un endroit appelé Chemin De Traverse, j'ai fait ''Ouah'' c'était fantastique ! Il y avait tant de choses à voir et puis surtout, il y avait des gens habillés bizarrement. Ils ont l'air d'apprécier les capes ici en tout cas. Mon père se sentait gêné, mais il est venu avec moi partout, il m'a aidé à trouver mes fournitures et tout le reste. J'étais vraiment très heureux ce jour-là. Il a par contre tenu à me laisser seul pour aller prendre l'élément le plus important de la liste, la baguette magique.

- Flashback -



Un petit garçon de 11 ans suit sagement son père et un sorcier dans la grande rue pavée. Il trouve que cet endroit est fantastique et qu'il espère y revenir un jour. En tout cas, il n'est pas au bout de ses surprises, le jeune homme a pris tout ce dont il avait besoin, sauf une chose, la baguette magique. Aidan a beau ne rien connaître au monde magique, il sait très bien pourquoi il doit avoir une baguette et surtout à quoi elle va servir. Il suit donc les deux hommes jusqu'à une boutique où il y entre sans encombre en poussant la porte timidement. Il doit y avoir plus d'une centaine de petites boîtes rectangulaires ici. Il fait le tour de la boutique sans rien toucher.

C'est poussiéreux, vieux et il y a une odeur bizarre dans l'air. Il demande avec sa petite voix « Il y a quelqu'un ? » un homme arrive, un vieil homme. Aidan le regarde dans les yeux et le décrit. Des cheveux blancs, des yeux foncés et quelques rides. L'homme a l'air peu sympathique, mais lui-même regarde le petit garçon. Timidement celui-ci demande « Je suis là pour...pour ma baguette » le vieil homme sourit. « Voyons voir quel genre de baguette te conviendrait. » le monsieur revient et extirpe une baguette d'une boîte qu'il tend à Aidan, la lumière clignote quand le petit garçon l'attrape.

Aidan ne comprend pas beaucoup ce qui se passe, le vieil homme le dévisage avec étonnement et baragouine des " intéressants " ou encore des " étrange, très étrange ". *Mais, j'ai quoi d'étrange ?* pense Aidan qui repose la baguette et regarde le monsieur qui revient. Il sort une boîte du fond de son magasin. « vingt-six centimètres, bois d'aubépine, crin de licorne noir, cassante. » le né-moldu reste là à le regarder en marmonnant des choses incompréhensibles. « Et bien faites le geste ! » Il hoche la tête et prend la baguette aussitôt, celle-ci se met à crépiter et à jeter des étincelles rouges qui vont s'écraser contre le vase qui se brise net. Aidan repose la baguette d'un seul coup. « Je vois, je vois... »

Aidan n'a absolument rien compris, un bout de bois qui vibre et qui produit des étincelles, le petit garçon n'a jamais vu ça de sa vie. Ollivander regarde Aidan et revient du fond de sa boutique avec une autre boîte. « Celle-ci est en Chêne rouge, elle fait trente centimètres, est très élastique et elle a un cœur en plume de Phénix. » Aidan hésite à prendre la baguette. Il reste plusieurs secondes à regarder la boîte et enfin, il se décide à la prendre. Aussitôt, celle-ci produit des étincelles dorées magnifiques et une vive lumière avant de s'éteindre. Il sent une vague d'énergie et de chaleur l'envahir, il sourit. « Parfait, parfait ! » après encore quelques minutes, Aidan sort de la boutique d'Ollivander le cœur battant, c'était étrange et surtout très rapide. Il n'a pas tout suivi, mais il est bien content d'avoir trouvé tout ce qu'il fallait !

- Fin Flashback -




J'vous jure qu'ça s'est passé comme ça. Le type était vraiment très bizarre, mais c'est un grand fabricant de baguette apparemment. Quand je suis sortie de la boutique, mon père m'a pris dans ses bras et m'a décoiffé. Aujourd'hui, j'me demande c'que cet homme et mon père ont pu se dire pour qu'il ait cette réaction. En tout cas, j'ai embarqué pour Poudlard, non sans quelques difficultés pour aller au quai 9¾ (foncé dans un mur quand même, je ne pensais pas qu'c'était possible à la gare de Londres). Quand je suis entré pour la première fois dans la grande salle, je ne saurais vous décrire mon étonnement, rien que la venue en barque m'avait étonné.

C'était magnifique, imaginez-vous dans un nouveau monde, vous avez du mal à cacher vos émotions et vous avez hâte de découvrir le reste même si votre famille vous manque déjà. Les jours suivants, je découvrais la magie, les amis et tout le reste, j'avait de bonnes notes parce que je travaillais beaucoup, par plaisir et aussi pour avoir pour décrocher mes examens. Au fur et à mesure, j'appréciais cet endroit, j'avais eu le droit à pas mal de méchanceté au début ; Sang de bourbe par-ci ou être inférieure par là. Bref, des trucs bien méchants qui te mettent en rogne mais j'ai vite montré que je savais me défendre et pas seulement avec un bout de bois qui fait de la lumière ! Ainsi, t'sais à quoi t'attendre. Au fur-et-à mesure que je grandissais, le plaisir du travail fut vite remplacé par le sentiment habituel et normal du collégien qui fait ses devoirs même si les objets magiques me fascinent au plus haut point, bien que je ne cherche pas à deviner leurs fonctionnements. En passant, j'ai découvert que j'avais deux cousins du côté de mon père qui ont eux-même reçu une lettre d'admission à Poudlard l'année suivant ma rentré. Ainsi donc, le gène magique devrait se situer dans la famille de mon père.

♦ EXEMPLE DE RPG : Racontez la découverte de vos pouvoirs magiques (environ 6, 7, 8 ans)

La mine du crayon du petit garçon dessine de grandes lettres écrites très agréables à lire pour un petit garçon âgé seulement de huit-ans. "Happy Birthday Bryn" est bientôt tracé sur la lettre. Il sait pertinemment que son petit frère ne sait pas lire, mais il s'en fiche pas mal. Il griffonne sur la lettre son nom et laisse tomber son crayon. « M'man ! T'peux Venir signer ! » une jeune femme brune entre dans la salle à manger rajustant le col d'Aidan en souriant. « Mais c'est très bien écrit mon chéri ! » fait-elle embrassant la joue d'Aidan qui s'empresse de s'essuyer et de rajouter qu'il n'aime pas ça. Chelsea rigole et attrape le crayon bleu et signe en petite lettre "Mum and Dad".

Aidan sourit et attrape la lettre. « Faut pas oublié d'sortir le gâteau du four ! » Il s'en va et la maman lâche un petit rire avant de s'occuper du fameux gâteau au chocolat dans la cuisine. Aidan se précipite dans le bureau pour chercher des ciseaux et donner une jolie forme à la lettre qu'il glissera dans un des cadeaux une fois emballé de Bryn qui doit surement dormir à l'étage. L'odeur du chocolat se diffuse dans toute la maison et le petit garçon ne tarde pas à la sentir. Il court rejoindre sa maman (laissant la lettre dans le bureau) et surtout le bon gâteau qu'ils ont tous les deux préparés avec attention. Un gâteau au chocolat qui ne demande qu'à être décoré !

Malicieusement, le petit garçon prend un tout petit morceau du gâteau et le met dans sa bouche après s'être enfui.« Aidan ! Au lieu de manger, emballe les jouets de Bryn s'il te plaît ! » Il essuie ses mains sur son vêtement propre et lèche ses babines. Un goût exquis envahit l'intérieur de sa bouche et le morceau disparaît bien vite de sa bouche. Aidan attrape le papier à la forme bien étrange et cours dans la salle à manger. Il s'assoit en tailleur devant les cadeaux, le rouleau de papier et tout le reste. Il plie sa lettre en quatre et la pose juste à côté de lui. Il prend une peluche ours aux yeux bleus et découpe un morceau de papier cadeau rouge après s'être assuré que celui-ci était aux bonnes dimensions. Il prend sa petite lettre et la dépose dans les bras de la peluche avant de sceller le paquet avec un ruban vert.
Il attrape un petit camion de pompiers qu'il met dans une boîte en carton et emballe dans le papier cadeau. Il se rend compte qu'il va manquer de papier. Il se demande où celui-ci se range et imagine alors pleins de rouleaux et de ruban de toutes les couleurs. Aussitôt, il voit un à un, des rouleaux descendre accompagné d'un ruban. Aidan lâche un cri apeuré « IIIIHHHH Mais c'est quoi ça ?! » le petit garçon répond qu'il ne sait pas et attrape un à un les rouleaux et le ruban qui se dirigent vers lui. Sa maman le regardant très bizarrement et se demande sûrement si elle ne rêve pas. *J'veux que les paquets s'emballent tous seuls !* pense le jeune sorcier.

D'un seul coup, tous les matériaux s'animent sous les yeux émerveillés d'Aidan et de Chelsea. « Mais comment...?! » Aidan remarque l'expression étonnée de sa mère et celui-ci ne peut s'empêcher de rire malicieusement. Il vient de découvrir qu'il peut faire bouger les objets sans les toucher à la seule force de sa pensée. Le petit sorcier enlace sa mère de ses petits bras qui est toujours sous le coup de l'étonnement. Néanmoins, elle enlace à son tour son fils et lui dépose un bisou sur le front avant de repartir dans la cuisine des yeux grands ouverts. Aidan regarde les cadeaux s'empaqueter d'eux-mêmes et une fois que les cinq cadeaux sont emballés, il commande aux matériaux de s'arrêter. Excité par sa découverte, il monte dans sa chambre sans rien ranger.

-----------------------------


IV. HORS JEU

♦ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ? : Partenariat

♦ ÂGE IRL : 15 ans.

♦ PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Theo James

♦ EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? //

♦ DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ? : Non merci ^^

♦ AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? : OK


Dernière édition par Aidan Watkins le Sam 30 Mai 2015 - 0:39, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
NUNCABOUC7ème année
    NUNCABOUC
    7ème année
AVATAR : Dylan O'Brien
MESSAGES : 1487

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Besoin de rien, Envie de rien.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 janvier à Londres
SANG SANG: né(e) de moldus
MessageSujet: Re: Le plaisir n'est pas dans l'exécution, mais dans les préparatifs. Lun 25 Mai 2015 - 10:22

Bonjour et Bienvenue sur Rictusempra

Avant que tu n'approfondisse ta fiche, je me devais de te signaler que le prénom Alexander est déjà réservé car utilisé par un autre membre (Alexander Foster) comme tu peux le voir ici.
Pourrais-tu proposer un nouveau prénom pour ton personnage dans ta fiche ou à la suite de mon post que je puisse faire remonter ça au staff et changer ton prénom :) ? Merci d'avance !

Bon courage pour la suite de ta présentation !
 W.FAWKES

_________________
Maman, je suis magique !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le plaisir n'est pas dans l'exécution, mais dans les préparatifs. Lun 25 Mai 2015 - 11:36

Bonjour,
J'aimerais bien appeler mon personnage Aidan alors.^^
Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR7ème annéeAdmin tout en douceur
    GRYFFONDOR
    7ème année
    Admin tout en douceur
AVATAR : Matthew Lewis
MESSAGES : 3179

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Le plaisir n'est pas dans l'exécution, mais dans les préparatifs. Lun 25 Mai 2015 - 23:41

Bonjour et bienvenue Aidan,

Je me permets d'intervenir dès maintenant avant que tu aies entamé la plus grosse partie de ta fiche car un élément nous a alerté et cela pourrait avoir des conséquences sur la suite de ta rédaction.
En effet, tu as choisi d'être en septième année sauf que nous allons très bientôt entamer le mois de Juin IRP. Tu ne pourras donc jouer qu'un mois en tant qu'élève.
Si tu souhaites bel et bien jouer pleinement ta septième année, nous te conseillons alors de modifier ta date de naissance afin de jouer un mois en tant que sixième année puis basculer sur ta septième.

N'hésites pas si tu as des questions.

Bien à toi,
Neville.

_________________





Longue vie aux Rictusempriens !
Gardez-nous au top en pointant votre baguette ici, ici et ici


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le plaisir n'est pas dans l'exécution, mais dans les préparatifs. Mar 26 Mai 2015 - 2:47

Bonsoir,
J'avais compris qu'il n'y avait pas de time-line "irl" sur le forum, mais ce n'est pas grave ! (je surmonterais difficilement le changement) Je vais changer pour le mettre en cinquième année et il basculera sur sa sixième comme j'ai vu que vous recherchiez des personnages de 5e années ^^et puis surtout c'est pour le garder un peu plus longtemps au château.

Merci encore ! :?:

[EDIT] J'ai terminé, j'attends votre verdict
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR7ème annéeAdmin tout en douceur
    GRYFFONDOR
    7ème année
    Admin tout en douceur
AVATAR : Matthew Lewis
MESSAGES : 3179

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Le plaisir n'est pas dans l'exécution, mais dans les préparatifs. Lun 1 Juin 2015 - 20:53

Bonjour Aidan,

Après avoir soumis ta fiche à nos avis, nous avons le regret de t'annoncer que nous allons devoir la refuser.
Plusieurs raisons comme le manque de fluidité de ton récit, de cohérence avec le monde HP ou encore les multiples fautes grammaticales et de style que nous avons rencontré peuvent être avancées. Sûrement malgré tes relectures et corrections, tes récits peuvent s'avérer lourds voir difficiles à lire, ce qui n'est pas l'idéal dans un forum dont l'activité principale est basée sur l'écriture, surtout que nous sommes plutôt exigeant sur cela.

N'hésite pas à aller sur d'autres forums, pour trouver le style qui te convient le mieux et qui te permettront d'améliorer tes écrits. Tu pourras toujours retenter ta chance ici si tu sens que tu as fait des progrès et que tu te sens prêt pour le niveau que nous réclamons.

D'ici là, nous te souhaitons une bonne continuation, en espérant que tu ne seras pas trop déçu par cette décision.

Bien à toi,
L'équipe de Rictusempra.

_________________





Longue vie aux Rictusempriens !
Gardez-nous au top en pointant votre baguette ici, ici et ici


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le plaisir n'est pas dans l'exécution, mais dans les préparatifs. Aujourd'hui à 6:40

Revenir en haut Aller en bas

Le plaisir n'est pas dans l'exécution, mais dans les préparatifs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» "Le plaisir n'est pas dans l'exécution, mais dans les préparatifs" ? Katherine Eisenberg» la tête dans l'cul, l'cul dans le brouillard ? LIBRE» La grandeur d'un homme se mesure dans ses actes et non dans ses paroles» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais» " Ne voyais-tu pas, dans mes emportements ... " {Gabriel ° Milena}
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches refusées-