AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Mai 1997] Terrible nouvelle pour la famille Keinwood...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERDAIGLE7ème année
    SERDAIGLE
    7ème année
AVATAR : Lindsay Morgan
MESSAGES : 235

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 08.02.1980 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: [Mai 1997] Terrible nouvelle pour la famille Keinwood... Dim 26 Avr 2015 - 13:19


Flash-back

Cela faisait maintenant une semaine que Johanna tournait en rond dans l’école à attendre des nouvelles de son frère qui avait eu un accident de voiture quelques jours auparavant. Ses parents lui avaient annoncé la nouvelle par courrier et depuis plus aucune réponse. Elle avait tout essayé : beuglante, lettre et visite chez le directeur pour espérer enfin avoir des nouvelles de son frère. Elle n’en pouvait plus et ne savait plus par quel bout prendre les choses. Elle avait bien pensé à fuguer et à retourner à Londres comme lui avait suggérer si brillamment Hayden, mais s’attirer des ennuis dans une pareille situation, cela n’était surement pas la meilleure chose à faire. Ses parents n’avaient surement pas la tête d’effectuer une visite à Poudlard alors que son frère était entre la vie et la mort.

Ce soir-là, elle venait de remonter de la Grande Salle où elle avait réussi à manger légèrement. Elle s’enferma dans son dortoir avec comme seule compagnie, son Sacré de Birmanie, Neige. Le félin avait de magnifique yeux bleus et la tête noirci ainsi que ses pattes, le reste du corps était blanc. Elle le caressa longuement tout en tournant en rond dans le dortoir. Que fallait-il qu’elle fasse ? Dumbledore était totalement absent ces derniers-temps et on ne savait absolument pas ce qu’il faisait. Elle se rappela qu’en l’absence du Directeur, c’était son Professeur de métamorphose qui prenait la direction de l’école. Elle se décida à aller lui parler. Elle espérait qu’elle pourrait l’aider.

Elle quitta en trombe la salle commune des Serdaigles, poussant certains élèves qui rentrait. Et se dirigea vers le bureau du Professeur McGonagall. Elle avait peur de la réaction de la directrice des Gryffondor. Allait-elle accepter qu’elle rejoigne son frère ? Elle l’espérait de tout son cœur. Elle se rendit dans la tour où se trouvait les Gryffondor et alla frapper à la porte d’entrée du bureau du Professeur McGonagall. Elle n’attendit pas la réponse de son Professeur et clancha la porte. Johanna ne se contrôlait plus. Il fallait qu’elle sache. Les larmes commençaient à serrer sa gorge. Elle s’avança vers son Professeur et parla sans s’arrêter. Ne laissant même pas le temps au Professeur de l’interrompre. Il fallait qu’elle l’écoute.

« Professeur, je suis désolée de vous embêter à une heure aussi tardive. Mais étant donné que le directeur est absent, il fallait que je vienne vous parler. En début de semaine dernière, j’ai reçu une lettre de mes parents. Il m’annonçait que mon frère ainé avait eu un accident de voiture assez grave et que les médecins ne savaient pas quel pronostic lui donner. Tout ce qu’ils savent c’est que son pronostic vital est engagé et qu’il a très peu de chance de s’en sortir. Avant de venir vous demander ça… J’ai tout tenté pour avoir des nouvelles, beuglantes, courrier… Tout ce que je pouvais faire de Poudlard. Mais ce soir, je viens vous demander de me laisser rentrer auprès de ma famille, le temps que le sort de mon frère soit déterminé… J’aimerais être auprès de ma famille s’il devait lui arriver quelques choses et être là le jour où on devait peut être l’enterrer… » Cette dernière phrase la déchira complétement et elle éclata en sanglot. Elle n’attendit pas la réponse de la directrice pour poursuivre.

« Vous savez, mes parents n’ont que deux enfants. Mon frère n’a pas de pouvoir magique mais il a une très grande influence dans le monde moldu. Il travaille dans les banques moldus. Il est directeur. J’aimerais vraiment être présente auprès de mes parents pour les soutenir dans cette terrible épreuve. Je m’en voudrais énormément si je n’étais pas présente auprès d’eux dans un moment pareil. Pour les cours, j’arriverais à les rattraper avec l’aide d’autre Serdaigle et même des Professeurs. Mais s’il vous plaît permettez-moi d’aller les rejoindre… »expliqua Johanna en suppliant du regard le Professeur McGonagall

Les larmes continué de couler… Et elle attendait le verdict de la directrice. Elle croisait les doigts pour que la directrice lui accorde. Il ne lui resterait qu’à faire sa valise et à partir… Il fallait qu’elle se rende à Londres. Elle voulait être présente auprès de son frère, si elle devait lui dire au revoir. Si elle ne le faisait pas, elle ne se le pardonnerait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Mai 1997] Terrible nouvelle pour la famille Keinwood... Dim 24 Mai 2015 - 13:02

L'absence de Dumbledore donnait du fil à retordre à Minerva. En effet, quand il était absent c'était elle qui prenait les rennes de l'école, en plus de ses fonctions d'adjointe, de directrice de maison et d'enseignante. Heureusement pour elle travailler avec Albus l'avait formée rapidement à prendre sa place quand il devait partir en urgences. Cela ne lui changeait pas beaucoup la vie en somme. Mais la masse de travail se ressentait surtout en soirée. Quand il fallait mettre en place le couvre-feu et le faire respecter par les plus têtes brûlées ou inconscients toutes années confondues. Heureusement la sorcière était aidée par les autres enseignants et aurors qui patrouillaient dans les couloirs en ces temps si sombres. En plus, de cela, il fallait gérer les affaires internes de l'école ainsi que les visites aléatoires d'élèves ou de parents qui ne comprenaient pas pourquoi la vie était injuste, au niveau des notes, des sanctions ou du Quidditch. Les parents avaient pris le pli de gérer les aléas avec Minerva, c'était comme une tradition, que l'intéressée se serait bien passée au fil des années. Mais c'était ça aussi d'être l'adjoint du directeur.

Le soir était plus difficile, oui, en journée, les élèves étaient en cours ou sur le terrain de Quidditch à s'entraîner. En soirée, tout commençait dans le brouhaha de la Grande Salle quand les élèves mangeaient, chahutaient ou réglaient leur compte à table. Parfois, Minerva est là, mais c'est comme si elle était dans une bulle de silence, son esprit est fermé et ne fait pas attention aux autres autour d'elle. Notamment l'infirmière qui lui parle presque tous les soirs, elle faisait un point sur la situation, mais Minerva ne l'écoutait pas, elle faisait illusion en inclinant de temps en temps la tête. Haïssant parfois Albus de lui laisser ce plaisir d'écouter. Le repas terminé, les élèves partent vers leur salle commune respective dans le calme, ainsi que les professeurs dans leur appartement. Parfois, élèves ou professeurs restent à discuter dans leur salle commune respective encore un moment avant de rejoindre les bras de Morphée. D'autres qui ont des copies à corriger s'éloignent une nouvelle fois du monde, en se rendant à la bibliothèque ou dans leur bureau.  C'était le cas de Minerva, cela faisait plus d'un mois, qu'elle trouvait le silence dans son bureau à la Tour de Gryffondor. Le silence était tel que même les fantômes venaient parfois rédigés des parchemins ou lire dans leur aura spectrale.

Minerva appréciait ce silence, ça reposait. Malheureusement ça ne durait jamais bien longtemps. Ce fut le cas ce soir là. Elle entendit au loin des pas précipités, elle croisa les doigts pour que ce ne soit pas un élève qui la cherche. Le silence retomba et reprit avec un « toc toc ». La sorcière ne répondit pas, se préparant à l'arrivée d'un élève.

Il ne fallut pas longtemps pour voir apparaître une Serdaigle à bout de souffle. Pas tant que ça...puisqu'elle enchaîna rapidement son explication du pourquoi de sa venue à une heure si...tardive de la soirée. Minerva ne put qu'écouter, puisqu'elle n'avait pas « l'autorisation » d'en placer une.

« Professeur, je suis désolée de vous embêter à une heure aussi tardive. Mais étant donné que le directeur est absent, il fallait que je vienne vous parler. En début de semaine dernière, j’ai reçu une lettre de mes parents. Il m’annonçait que mon frère ainé avait eu un accident de voiture assez grave et que les médecins ne savaient pas quel pronostic lui donner. Tout ce qu’ils savent c’est que son pronostic vital est engagé et qu’il a très peu de chance de s’en sortir. Avant de venir vous demander ça… J’ai tout tenté pour avoir des nouvelles, beuglantes, courrier… Tout ce que je pouvais faire de Poudlard. Mais ce soir, je viens vous demander de me laisser rentrer auprès de ma famille, le temps que le sort de mon frère soit déterminé… J’aimerais être auprès de ma famille s’il devait lui arriver quelques choses et être là le jour où on devait peut être l’enterrer… »

La demoiselle semblait à bout de souffle mais cela ne l'empêcha pas de reprendre de plus belle. Elle craqua dans un sanglot, mais continua. Minerva inclina la tête attristée d'entendre le discours de la jeune Serdaigle. Elle patienta qu'elle finisse avant de lui répondre d'une voix neutre.

« Vous savez, mes parents n’ont que deux enfants. Mon frère n’a pas de pouvoir magique mais il a une très grande influence dans le monde moldu. Il travaille dans les banques moldus. Il est directeur. J’aimerais vraiment être présente auprès de mes parents pour les soutenir dans cette terrible épreuve. Je m’en voudrais énormément si je n’étais pas présente auprès d’eux dans un moment pareil. Pour les cours, j’arriverais à les rattraper avec l’aide d’autre Serdaigle et même des Professeurs. Mais s’il vous plaît permettez-moi d’aller les rejoindre… »

Le silence retomba. Minerva resta silencieuse afin d'évaluer au mieux la situation. Elle ne pouvait pas dire juste oui, il fallait que la demoiselle avance des arguments de qui viendrait la chercher, de comment ça allait se passer pour la suite. Il est inutile de préciser que même si une élève souhaite rendre visite à sa famille, même dans cette situation, il fallait respecter la procédure. Certes, elle serait accélérée, mais la protection des étudiants était et sera toujours un point crucial pour l'école. La sorcière finit par rompre le silence afin de répondre à la Serdaigle.

-Calmez-vous miss Keinwood, je vous prie. Je comprends parfaitement votre situation ainsi que votre demande. Mais vu les circonstances dans lesquelles nous sommes confrontées...je ne peux vous laisser partir...

Minerva se leva de son siège et attrapa un des oiseaux dans l'une des cages de son bureau. Elle inscrivit quelques mots sur un parchemin et l'oiseau s'envola dans les couloirs de l'école.

-Comme je disais je ne peux vous laisser partir seule par les temps qui courent. Je viens d'envoyer un message au chef des aurors au Ministère afin qu'il affecte un auror pour vous accompagner auprès de votre famille. Vous voulez bien reprendre votre souffle maintenant, miss Keinwood?

La plus âgée sentit le soulagement dans le regard de la cadette. Mais en attendant que le hibou revienne avec un auror, Minerva questionna la jeune Serdaigle.

-Les dernières nouvelles que vous avez reçues que disaient-elles ? Il est inutile que vous vous occupiez de vos cours pour le moment, vous êtes une bonne élève ne vous inquiétez pas. Racontez-moi...

Minerva se voulut rassurante, elle avait un cœur comme beaucoup et la tristesse de la demoiselle l'attendrissait au plus haut point. Elle savait ce que cela faisait d'être dans cette situation où la perte d'un être cher pourrait arriver à tout moment. Elle ne lui souhaitait pas, mais voulait être là en attendant pour la soutenir. C'était ça aussi le rôle des aînés.


[hj : désouléeee pour le retard monstre de ma réponse, j'espère qu'elle ira malgré tout ]
Revenir en haut Aller en bas
SERDAIGLE7ème année
    SERDAIGLE
    7ème année
AVATAR : Lindsay Morgan
MESSAGES : 235

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 08.02.1980 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Mai 1997] Terrible nouvelle pour la famille Keinwood... Mar 26 Mai 2015 - 21:14

Ce soir-là, Johanna avait réellement besoin d’être écouté, rassuré et surtout comprise. Elle espérait qu’en allant voir la directrice des Gryffondor, elle obtiendrait gain de cause pour aller voir son frère. Lorsqu’elle arriva dans le bureau, elle déblatéra son discours sans laisser le temps au Professeur McGonagall de répondre. Il fallait absolument qu’on l’écoute. Une fois son discours terminée, elle essaya de calmer sa respiration puisqu’elle avait couru pour venir jusqu’au bureau de la directrice-adjointe et que les sanglots étaient venues s’immiscer dans son discours. Elle attendit patiemment la réponse de Minerva. « Calmez-vous miss Keinwood, je vous prie. Je comprends parfaitement votre situation ainsi que votre demande. Mais vu les circonstances dans lesquelles nous sommes confrontées… Je ne peux vous laisser partir… » Johanna étouffa un énorme sanglot lorsque la directrice lui répondit. Comment ça elle ne pouvait pas la laisser partir… Mais elle en avait rien à faire de la situation dramatique qui se tournait dans l’école ou même à l’extérieur. Comment ne pouvait-elle pas comprendre que son frère était dans un état critique et qu’il pouvait mourir d’une minute à l’autre…. Elle coupa son interrogation et son désarroi lorsqu’elle vit le Professeur se lever de son siège et attraper un des oiseaux qui étaient dans l’une des cages de son bureau. Elle la vit écrire un petit mot sur un morceau de parchemin et elle vit l’oiseau s’envoler. Qu’avait-elle écrit ? Elle n’eut pas le temps de se poser plus de question puisque Minerva repris son discours. « Comme je disais, je ne peux vous laisser partir seule par les temps qui courent. Je viens d’envoyer un message au chef des aurors au Ministère afin qu’il affecte un auror pour vous accompagner auprès de votre famille. Vous voulez bien reprendre votre souffle maintenant, miss Keinwood ? » Johanna esquissa un sourire de remerciement. Finalement elle avait pensé beaucoup trop vite. Elle fut soulagée de sentir que son problème était réellement pris en compte et qu’on l’aiderait à aller retrouver sa famille. Elle savait que cela pourrait poser un réel problème par rapport aux examens qui approchaient. Mais elle savait qu’elle y arriverait quand même avec un peu d’aide. Johanna se calma enfin avant de demander. « Qu’attendons-nous maintenant, Professeur ? » Elle sourit quand elle vit que la directrice lui posait également une question au même moment. « Les dernières nouvelles que vous avez reçues, que disaient-elles ? Il est inutile que vous vous occupiez de vos cours pour le moment, vous êtes une bonne élève ne vous inquiétais pas… Racontez-moi… » Elle prit une grande inspiration avant de répondre. « À vrai dire, Professeur, je ne sais pas exactement ce que je vais trouver quand j’arriverais à Londres. Les seules nouvelles que j’ai eu son le premier courrier qui m’expliquait que mon frère, Matthias, avait eu un accident de voiture et qu’il était dans un état critique. Les médecins ne pouvaient pas se prononcer pour le moment. Il ne pouvait pas leur dire si Matthias s’en sortirait ou pas. Depuis, je n’ai absolument aucune nouvelle et c’est ce qui m’inquiète profondément. J’ai envoyé à mes parents plusieurs courriers, plusieurs beuglantes leur hurlant de me donner des nouvelles avant que je devienne folle, Mais comme je vous le disais quand je suis arrivée, je n’ai obtenu aucune réponse, et il me semblait évident que de Poudlard, je ne pouvais plus rien faire. C’est pour cela que je suis venue vous déposer cette requête. J’espère réellement qu’un Auror pourra m’accompagner dès ce soir. J’aimerais vraiment être rapidement auprès d’eux. » Johanna essaya de rester calme. Elle espérait vraiment que l’auror arriverait rapidement. Elle n’en pouvait plus de rester là à patienter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Mai 1997] Terrible nouvelle pour la famille Keinwood... Aujourd'hui à 2:54

Revenir en haut Aller en bas

[Mai 1997] Terrible nouvelle pour la famille Keinwood...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Triste nouvelle pour Laurent Migliorini et sa famille» Calista Manticore» Tres Mauvaise Nouvelle pour Nigel McGuinness / Desmond Wolfe» Bonne nouvelle pour le ticket Obama / Biden» nina ft shanna ? rien qu'une bonne nouvelle pour être heureuse
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ANGLETERRE :: Autres lieux-