AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

DUELLUM en détails...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: DUELLUM en détails... Dim 10 Aoû 2014 - 16:17


DUELLUM
Le club de duel de Poudlard - parrainé par le Professeur Flitwick

I. PRÉSENTATION

Fondé en novembre 1992 par Gilderoy Lockhart, le club de duel de Poudlard de notre génération a mis une bonne année à se remettre du « professeur » de Défense contre les forces du Mal amnésique. C’est en octobre 1994 que Benedict Dunstan, affecté par la menace de Sirius Black, le relance officiellement sous le nom de Duellum avec le parrainage bienveillant du professeur Flitwick, accueillant de nombreux élèves pendant près de deux ans, notamment de Beauxbâtons et de Durmstrang, où s’affrontèrent en Salle de Duel anglais, français, bulgares et parfois même professeurs dans d’impressionnantes exhibitions. Benedict Dunstan quitte Poudlard et lègue la « direction » du club à Aloysius Breckenridge et Adam Wright pendant l’été 95. Interdit comme tous les clubs de Poudlard la date funeste du 7 octobre par Dolores Ombrage, Wright propose dès l’année suivante à Breckenridge de refonder ce club alors déchu après avoir atteint sa plus grande gloire ; ses deux responsables sont aujourd’hui fiers d’en assurer l’organisation depuis septembre de cette année scolaire et d’en accueillir les duellistes passionnés de tous niveaux.

RESPONSABLES

Président : Aloysius Breckenridge, 6ème année
Vice-président : Adam E. Wright, 6ème année

CONDITIONS D’ENTRÉE

1. Remplissage d’un court formulaire (voir ci-dessous) et ce, même si vous avez déjà été membre de Duellum par le passé.
2. Duel d’essai de quelques minutes avec un membre tiré au sort
3. Les élèves de toutes les années et niveaux sont acceptés, seule la motivation est de mise. Postez-le rempli à la suite de ce post et nous vous ajouterons à la liste des membres !

Le formulaire :

Code:
[b]NOM, Prénom : [/b]
[b]Maison et année : [/b]

[b]Pourquoi le club de duel ? : [/b]
[b]Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Si vous avez passé vos BUSEs, quelles notes avez-vous obtenue dans ces deux matières ? [/b]
[b]Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? : [/b]
[b]Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? : [/b]
[b]Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) : [/b]
[b]Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? [size=10](entre 10 et 15)[/size] : [/b]
[b]Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : [/b]

Bon à savoir : Votre personnage peut très bien avoir fait partie du club avant sa refondation de cette année et peut le préciser. Le formulaire correspond à celui de cette année uniquement, votre personnage peut l’avoir rempli à n’importe quel mois jusqu’à celui du contexte actuel en fonction de sa date d’arrivée.

MEMBRES

- Adam E. Wright, 6ème année
- Aloysius Breckenridge, 6ème année
- Cara Whitersen, 6ème année
- Catherine Strauss, 6ème année
- Desmond Mallory, 7ème année
- Joyce Neller, 5ème année
- Kévin Blackwel, 6ème année
- Meredith Breckenridge, 4ème année
- Kévin Blackwel, 6ème année
- [PNJ] Terry Boot, 6ème année


II. ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT

GROUPES :

Avant toute chose, il faut savoir que dans la continuité des propositions de Dunstan et du professeur Flitwick, nous avons séparé le club en trois groupes qui n’auront en aucun cas pour objectif de stigmatiser les membres ou de favoriser un quelconque élitisme mais bien d’encourager des rencontres plus équilibrées et donc plus intenses et utiles. La disposition se fait à la suite du duel d’entrée et surtout en regard du souhait du membre. Aucun des groupes n’est limité en nombre. Nous les avons chiffrés 1, 2 et 3 (de quelconques qualificatifs verbaux nous semblaient surfaits) :

— Le groupe 3 rassemblerait essentiellement des élèves de première, deuxième et troisième année ;
— Le groupe 2, de troisième, quatrième et cinquième année ;
— Le groupe 1, de cinquième, sixième et septième année ;Il faut savoir que ces groupes et leurs années attribuées ne sont que des repères et peuvent changer à tout moment. De plus, il est tout à fait possible qu’un élève de troisième année rejoigne le groupe 1 et qu’un septième année favorise le groupe 3. Il est également possible d’aspirer à rejoindre un groupe au niveau plus élevé à tout moment. Pour autant, n’importe qui peut affronter n’importe qui au sein du club, ces groupes n’ont qu’une part symbolique et sont même là pour encourager ceux qui se pensaient insuffisamment doués à affronter ceux d’un groupe « supérieur ».

Pour rejoindre un groupe plus élevé : il suffit d’en exprimer le souhait et de vaincre une fois en duel un membre du groupe en question (ou inversement).

Pour rejoindre un groupe moins élevé : il suffit d’en exprimer le souhait. Cela ne sera imposé à personne. Nous espérons que si un grand nombre de membres du club proposent à un membre de descendre d’un niveau, il écoutera ces conseils.

Seul le groupe 1 donne quelques avantages : les membres qui en font partie ont tous le droit d’arbitrer des rencontres « officielles » et d’user de certains sorts spécifiques précisés plus bas.

FRÉQUENCE :

INRP – Nous organiserons un duel officiel par mois, voire plus selon la motivation des membres.
HRP – Ce qui équivaudrait à un rp lancé par nos soins (Adam et Aloysius) tous les deux-trois mois irl.

Mais n’hésitez pas à faire des rencontres privées, à nous mp – ici Adam, ici Aloy – pour nous exprimer vos envies sur une rencontre officielle à organiser. Les rencontres officielles seront toutes publiques et nous lancerons un deuxième topic, uniquement pour les spectateurs, comme au Quidditch, que nous vous invitons à rejoindre, même si ce n’est que pour 10 lignes mais signifier votre présence et commenter le duel avec le point de vue de votre personnage. Un duel officiel peut s’apparenter à un tirage au sort avec l’acceptation ou non des membres choisis. En cas de refus ou d’absence de réponse au bout de 15 jours irl, nous relancerons le tirage au sort et ainsi de suite jusqu’au début du duel. Si quelqu’un du groupe 1 veut être arbitre, il peut se lancer dans le sujet correspondant. Il peut aussi très bien s’agir d’une rencontre entre deux membres voulue publique et donc officielle, et donc aux adversaires s’affrontant volontairement.


III. QUELQUES RÈGLES

INRP :

– Lors des rencontres officielles (tournois et duels publics), le salut sera de mise (avec ou sans l’avancée vers l’adversaire, consistant de dix pas dans sa direction, du salut, d’un demi-tour et de dix pas de retour, selon votre préférence), ainsi que le décompte traditionnel des trois secondes qui, lui, sera assuré par l’arbitre. Nous prions que les rencontres privées se déroulent dans ces mêmes conditions, mais nous ne les surveillerons pas et vous ferez comme vous voudrez ; sachez que la responsabilité du club quant aux conséquences des rencontres privées sera extrêmement restreinte.

— Par extension, nous recherchons le fair-play, le respect, et si possible la bonne humeur. Ces valeurs font partie intégrante du duel de sorciers : il est un sport à part entière et repose sur une certaine compétitivité, mais celle-ci ne doit jamais empiéter sur l’intégrité de sa pratique et le fait que grâce à elle et au club, nous restons soudés sous une même bannière, peu importe nos maisons et nos années. Quiconque abordera la question du sang dans le but d’insulter un membre ou le diffamera de quelque manière sera banni du club et n’y sera reçu à nouveau que si tous les membres l’approuvent à l’unanimité

— Il est bien sûr interdit de boire une potion, quelle qu’elle soit, au préalable d’un duel, sauf pour raisons médicales et présentation d’un justificatif de l’infirmerie. Les armoires de la Salle de Duel contiennent des antidotes de toutes sortes pour soigner un membre à la fin d’un duel ou en cas d’urgence vitale uniquement.

— Les coups de poing, pied et autres contacts physiques dédiés à atteindre l’adversaire sans usage de la magie sont strictement interdit, sauf conditions particulières (mêlée, tentative de récupérer sa baguette).— Le duel s’achève quand : un des deux duellistes abandonne, un des deux duellistes s’empare de la baguette de l’autre, un des deux duellistes est inanimé ou incapable de tenir sa baguette pendant plus de dix secondes.

IMPORTANT : Nous ne pouvons autoriser tous les sortilèges sous le prétexte du duel.

SERONT STRICTEMENT INTERDITS EN TOUTES SITUATIONS :

— Les Impardonnables, évidemment
— Le Sortilège d’Amnésie (Oubliettes et dérivés)
— La magie noire de façon générale (Morsmordre, Envenimenta…)

SERONT SOUMIS À UNE RÉGLEMENTATION :

— Le Sortilège d’Etouffement/Asphyxie (Asfissio Pauralis) n’est autorisé qu’au groupe 1
— Le Sortilège d’Explosion (Bombardia) n’est autorisé qu’aux groupes 1 et 2
— Si des membres sont capables de pratiquer la Legilimencie et/ou le sort Legilimens, nous ne restreindrons PAS ce pouvoir au sein du club de duel (dans le groupe 1 uniquement). Le tapis de duel est selon nous le seul lieu où cet art controversé et relaté à tort à la magie noire puisse être pratiqué. Le professeur Flitwick a donné son aval pour les rencontres officielles uniquement, à vos risques et périls si vous vouliez garder vos pouvoirs secrets. Le duel nous met aussi face à cette part de danger et nous entraîne à l’affronter ; aussi encourageons-nous vivement tous nos membres à se renseigner sur l’Occlumencie et à la pratiquer, au contraire de la Legilimencie, très réglementée, aisément repérable et à l’éthique plus que discutable qui vous attirera très vite des problèmes au sein de Poudlard ou ailleurs.

Hors-RP ( ou pour le jeu ) :

Nous proposons un système de duel par réussites au lancer de dés du Quidditch, soit quitte ou double. Chaque lancer de dés représente une entreprise spécifique.
Prenez garde : un sort n’est PAS une entreprise.

Nous les expliquons dans les paragraphes ci-dessous.
Vous avez droit d’user de 10 à 15 lancers de dés par duel selon les qualités, le caractère ou la forme de votre personnage (ayant fait d’Aloysius un jeune duelliste de talent qui déteste perdre, je me permettrai de lui donner les 15, ce qui ne serait pas le cas si nous lancions un club de Bavboules ; pour Adam par exemple, qui est très intellectuel et cartésien alors que le duel repose beaucoup sur la corporalité et l’instinct, 12 lancers suffisent.).

Ainsi, plus votre personnage est bon, plus il a de chances au départ – c’est son seul avantage concret.
IMPORTANT : Précisez le nombre de lancers octroyés pour le duel dans votre 1er post.
Ex. : Aloysius peut s’être pris une mandale d’une fille et se trouver handicapé par rapport à ses meilleurs jours ; pour le duel suivant la mandale, il n’aura donc droit qu’à 14 lancers. Il peut aussi avoir le bras droit cassé suite à un match de Quidditch et doit tenir sa baguette de la main gauche, ça descend à 13. Liberté à vous de préciser ou non les raisons d’un handicap, mais c’est plus marrant.

Chaque réussite au dé vous donne la possibilité de réussir une entreprise.

Afin d’augmenter la clarté de l’ensemble, nous avons limité les catégories d’entreprises à celles-ci-dessous.

Pour "L'ATTAQUE":

1 – Affaiblir (usage d'un sortilège dédié à « atteindre » l’adversaire d’une manière ou d’une autre). Ex. : Stupéfix, Flipendo, Rictusempra, mouvements rapides de la baguette envoyant un éclair…
2 – Désarmer (permet de séparer l’adversaire de sa baguette. L’Expelliarmus n’est pas la seule solution pour y parvenir ! /!\ Réussir l’Accio Baguette réclame une autre réussite à ce genre d’entreprise).
3 – Immobiliser (incapacité de l'adversaire à produire une action directe, peu importe le type). Ex. : effets de la stupéfixion reçue de plein fouet, Immobilis, Incarcerem.
4 – Action physique (Toute action ne requérant pas l’usage de la magie. Elle peut être violente, dans un corps-à-corps – bien qu’interdite par les règles officielles, mais nous sommes souples –, peut consister à prendre la baguette adverse avec les mains)
5 – Contre-attaquer (cf. plus bas).

Pour la "DÉFENSE":

1 - Contre-attaquer (réponse directe à une action de type attaque sans esquive ou blocage préalable, qui sont « inclus » dans cette entreprise, qui est autant offensive que défensive, étant par conséquent très punitive en cas d’échec)
2 - Esquiver (permet d'éviter une action de type attaque ayant réussi)
3 - Bloquer (permet de mettre en échec une action de type attaque)
4 – Action physique (cf. plus haut, version défensive. Vous pouvez par exemple bloquer un sortilège de vos bras, mais sachez prendre en compte la conséquence de ce choix.) Exemple : Si vous obtenez un dé de réussite pour un désarmement, vous aurez peut-être besoin de plusieurs Expelliarmus pour y parvenir selon la situation du roleplay, et sûrement d’autres attaques complémentaires, et par conséquent peut-être plusieurs posts, tout dépend du duel et des réponses de votre adversaire ; mais vous parviendrez à la réussite de toute façon, que ce soit par les Expelliarmus ou des attaques le forçant à lâcher sa baguette. (pour l’exemple du désarmement : vous y parviendrez si vous visez correctement l’adversaire et être en capacité d’exécuter le sort sans être gêné). Vous y parviendrez de toute façon parce que le dé en a décidé ainsi, tout dépend de votre politique de jeu en regard du partenaire, et cela ne vous coûtera au final qu’une seule entreprise pour un maximum de rp. Une entreprise de blocage/esquive/contre-attaque peut également être proposée pour qu’une entreprise ennemie réussie se solde par un échec par vos propres moyens. Ce système pourrait encourager des prises de risque pimentées : si vous préférez tenter la contre-attaque, ou prise de court, et d’envoyer un sortilège « avant » celui que votre adversaire propose (comme Hermione dans ce duel bien connu), l’échec peut vous coûter très cher, mais la réussite est plus fructueuse (esquive + attaque réussie en une seule entreprise). Sauf si votre adversaire réussit lui-même un lancer de dés et esquive, pare, ou réussit une nouvelle prise de court, bien entendu. Je me suis inspiré des films de la Warner pour ce système : dans des duels de haut niveau selon leur représentation, qui me semble astucieuse et dynamique, ils se balancent furieusement des dizaines d’informulés « de réflexe » (différent du Levicorpus dont on parle dans le 5e livre), projetés par la force de la volonté dans 1 seul but à chaque fois : désarmer, affaiblir, etc., et parer aux attaques, les renvoyer peut-être. La séquence d’affrontement de l’Ordre du Phénix contre les Mangemorts dans le film de Yates me reste particulièrement en tête (désolé pour les mauvais souvenirs). Leurs « entreprises » sont d’affaiblir surtout, puis de désarmer pour Sirius par exemple. C’est dans cette idée, même si nous n’avons pas du tout leur niveau !

Vous êtes en liberté totale de l’usage que vous faites de vos entreprises réussies ou échouées. Une seule entreprise réussie n’importe quand peut être utilisée à la toute fin du duel, tant que cela reste cohérent avec ce que vous avez écrit dans votre post.

Vous n’êtes pas obligés d’utiliser le nombre de lancers autorisés un à un : il vous est tout à fait possible d’en utiliser 3, voir même 4 ou plus dans un seul post, au tout début du duel par exemple, pour entreprendre vos actions le plus vite possible et de vaincre au plus tôt – cela permettra de coller au caractère, à la stratégie voire au talent de votre personnage : même s’il multiplie les échecs et rate tous ses lancers, il peut en mettre plein la vue (ou inversement).

Important :  vous devrez toujours préciser la nature de votre entreprise à la fin du post dès que vous compter lancer le dé Quidditch. Ainsi, si vous accumulez des réussites que vous « mettez de côté », l’entreprise restera la même. Par exemple : « Aloysius sut qu’il serait question d’esquiver (1) au plus vite avec cet adversaire. Il s’y prépara avec soin. Il souhaita cependant affaiblir (2) son adversaire et commença par lancer un Stupéfix. » À la fin du post : « (1) Entreprise d’esquive = 1 lancer de dés.  (2) Entreprise d’affaiblissement = 1 lancer de dés. » Si réussite de l’esquive :  Aloysius est prêt à esquiver une entreprise adverse à tout moment. Si réussite de l’affaiblissement : Aloysius parviendra à affaiblir son adversaire et à le rendre moins efficace (ici par l’intermédiaire d’un Stupéfix. Si échec de l’esquive : Aloysius devra subir une attaque qu’il aura essayé d’esquiver sans succès à un moment ou un autre du duel, n’importe lequel. Si échec de l’affaiblissement : Aloysius échouera dans cette entreprise, ratera son ou ses sorts ou se fera prendre de court (selon le jeu de son adversaire). Considérant qu’Aloysius disposait d’une base de 15 lancers, il ne lui restera donc que 13 lancers pour terminer le duel, pour la victoire ou la défaite.De fait, même une seule réussite d’entreprise peut vous faire gagner un duel ! Si votre adversaire considère son personnage comme vaincu, il vous laissera ainsi accéder à l’une des conditions de victoires (pour rappel : abandon, évanouissement de 10 secondes, vol de baguette), même si nous nous doutons que cela sera très rare.La fin du duel peut avoir lieu à tout moment si l’un des deux personnages abandonne ou ne répond plus au rp au bout de 2 mois irl. Dans ce dernier cas, le vainqueur peut gagner le duel de la façon qui lui convient. Sinon, le duel prend fin quand les deux personnages ont épuisé leurs lancers de dés et qu’une conclusion est opérée selon le déroulement du duel ou un retournement de situation toujours possible.

L’essentiel :

— Une entreprise en vaut toujours une autre. Une réussite au dé ne peut avoir d’impact que sur une autre réussite.
Ex. : une entreprise « blocage » ne peut bloquer qu’une seule entreprise d’attaque.
— Une entreprise ratée n’est pas un sort qui rate forcément son adversaire ; elle peut être ratée de la façon dont vous souhaitez la rater.
Ex. : Vous pouvez préciser dans un « edit » pourquoi vous ratez, comme vous pouvez laisser votre adversaire choisir la mise en échec de son choix (esquive, blocage du ou des assaut(s) mais sans nécessité d’une entreprise de ce fait.)
— Seule l’entreprise de type « Contre-attaque » permet d’attaquer et de se défendre via un seul lancer de dé. En cas d’échec, vous ne réussissez ni votre attaque ni votre défense, mais surtout, dans le jeu, pensez que souvent, ce genre d’échec est punitif. — Précisez le nombre de lancers que vous autorisez à votre personnage dans votre premier post.
— Egalement, à chaque post où vous lancez un ou plusieurs dés, de préciser à la fin du post votre/vos entreprise(s).
— Le premier duelliste à poster est le premier à lancer un sort à la fin des trois secondes de l’arbitre. Il peut aussi tricher INRP et attaquer avant, mais cela affectera la légitimité de sa victoire s’il gagne.
— Nous avons cherché à créer un système où les dés ne sont qu’un prétexte. Le premier joueur à avoir épuisé ses dés n’a pas forcément perdu, il ne peut juste plus agir en réponse aux entreprises réussies de l’adversaire (et doit les encaisser). Il peut encore attaquer, mais c’est exactement comme s’il ratait désormais tous ses dés.
— Par conséquent, (évidemment) il sera peut-être celui qui perdra le duel. Mais ce sera à vous de choisir qui a vraiment perdu et non les dés, notamment dans le fair-play, en décidant via le jeu la façon qui a perdu ou gagné, de quelle façon, pour quelles raisons.
Ex. : Par LE sortilège qui a trahi la défense / à l’usure / par ruse / par l’épuisement, etc.
— Les raisons ci-dessus expliquent pourquoi nous avons inclus l’idée « d’affaiblissement » dans les entreprises. Elle n’a pas de valeur pure dans les règles officielles – en comparaison au désarmement ou à l’immobilisation –, mais inrp, un affaiblissement réussi doit avoir des conséquences. Nous vous laissons à votre jugement.
— Un duel peut durer deux heures comme il peut durer trente secondes.

Détails particuliers :

— Un désarmement réussi est grave mais tant que l’autre sorcier ne s’est pas emparé de la baguette, il ne peut pas gagner le duel. Si votre Expelliarmus est réussi, il vous faut soit relancer une entreprise « désarmement » pour un Accio, soit une entreprise « physique » pour vous en emparer de vos propres mains.
— Quand la contre-attaque échoue, l’entreprise offensive ennemie atteint ses objectifs et vous échouez la votre.
— Vous pouvez faire recours à un arbitre ou à l’ensemble du club si vous n’arrivez pas à décider du vainqueur.
— Si vous proposez une deuxième entreprise qui nécessite la réussite de la première dans un même post et que vous échouez la première et réussissez la seconde, n’hésitez pas à éditer le post et à le préciser via un petit « edit : » pour montrer la réaction du personnage à la situation et faire tout de même usage de votre réussite.

Notons bien que ces règles comptent pour les duels « officiels », c’est-à-dire publics au sein du club, en situation de tournoi... mais nous ne l’imposons bien sûr en aucun cas dans les duels privés pouvant très bien avoir cours entre deux membres de Duellum et revendiquant ce duel comme part intégrante aux rencontres internes du club, et pour lesquels nous ne faisons que conseiller ce système.  De plus, un duel peut bien partir en n’importe quoi, qu’il soit officiel ou non. Il peut tourner à la plaisanterie comme à un acharnement sans nom. L’arbitre d’une rencontre officielle n’interviendra dans votre sujet qu’en cas de rupture d’une règle majeure (usage d’un sort interdit), mais souvent, le duel est inviolable. Le contact physique n’est pas une règle majeure s’il ne dure pas 10 minutes.

IV. POUR CONCLURE INRP :

— Une fois membre du club, vous recevrez notre badge avec le sigle du club : deux baguettes croisées au-dessus du H noir de Hogwarts sur fond doré. Il est rond et de quatre centimètres de diamètre. Si vous le tapotez, les baguettes laisseront échapper de petites étincelles.
— Vous pourrez revendiquer grâce au badge votre adhésion au club en différentes occasions : Club de Slug, Merlin’s Brain Club, lors des BUSEs et des ASPICs, et même au-delà de Poudlard, dans certaines institutions qui seront heureuses de constater de votre expérience, même modeste, en duel.

V. POUR CONCLURE, HORS-RP :

— Si quelque chose vous a semblé trop complexe ou si les règles vous échappent un peu, ce n’est pas grave. N’hésitez pas à prendre contact avec Adam ou Aloysius pour demander des explications ou des rappels sur ce qui vous a échappé, ce que vous n’avez pas compris, ce que vous avez oublié ou si vous avez une suggestion pour améliorer le système ! Nous sommes ouverts à 100%.
— Si un professeur veut se prendre au jeu, il est plus que bienvenu. Il peut disposer du nombre de lancer qu’il souhaite (j’en donnerais 90 à un Dumbledore, 70 à un Rogue je pense, pour donner une mesure incertaine). S’il veut jouer fair-play il peut bien sûr les limiter comme bon lui semble.


Dernière édition par Aloysius Breckenridge le Mer 17 Sep 2014 - 14:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Dim 10 Aoû 2014 - 16:23

    NOM, Prénom : BRECKENRIDGE, Aloysius
    Maison et année : Serpentard, 6e année
    Mois où vous écrivez ces lignes : Septembre

    Pourquoi le club de duel ? (Si vous en avez déjà fait partie, pourquoi revenir ?) :
    J’ai rejoint le club dès sa première fondation, j’étais en 2e année. Je l’ai vu grandir et y ai fait mes plus belles expériences du duel, qui est pour ainsi dire ma plus grande passion avec le Quidditch. Adam et Benedict, l’ancien responsable, sont de très bons amis et je suis très heureux d’avoir pris la relève aux côtés d'un Serdaigle bien plus apte administrativement que moi !

    Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Si vous avez passé vos BUSEs, quelles notes avez-vous obtenu dans ces deux matières ?
    Sortilèges : O
    DCFM : E
    Je m’entraîne aussi souvent que possible aux duels.

    Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? :
    J’espère être à la hauteur de mes prédécesseurs et surtout de toutes les personnes que j’ai affrontées depuis que j’ai rejoint le club. J’ai connu des échecs cuisants et fait des rencontres de génie (Adam est un duelliste passionnant !). Je veux que cela continue et que chacun connaisse un bout de ce que j’ai connu, surtout après les tyrans qui ont détruit nos clubs de la façon la plus arbitraire qui soit, quand nous autres duellistes avons connu un âge d’or à Poudlard un an plus tôt seulement. Pour ainsi dire je pense que les duels sont la meilleure préparation aux ténèbres qui planent à l’intérieur et à l’extérieur du château.

    Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? (Elles seront gardées privées) : Aucune en particulier

    Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) : 1, afin de pouvoir donner tout ce que j’ai.

    Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? (entre 10 et 15) : 15

    Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : Très bons duels à tous et au plaisir de vous croiser sur le tapis ! Rendez-vous Salle des Duels, troisième étage, couloir principal pour la suite. Nous y tiendrons notre tableau d’affichage et y disputerons tous les duels.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Lun 11 Aoû 2014 - 4:34

NOM, Prénom : E. Wright, Adam
Maison et année : Serdaigle, Sixième année.
Mois où vous écrivez ces lignes : Septembre 1997, début officiel de l'année scolaire et de la relance de « Duellum ».

Pourquoi le club de duel ? (Si vous en avez déjà fait partie, pourquoi revenir ?) :
Après avoir intégré le club en troisième année, j'y reviens principalement pour avoir soutenu par le passé Benedict dans l'administration et la gestion de la paperasserie et j'espère ainsi pouvoir contribuer à assurer la pérennité et la continuité du club. Du reste, Aloysisus est à mon humble avis le plus redoutable duelliste du collège et j'espère pouvoir apprendre davantage en évoluant à ses côtés. Par les temps qui courent et avec les agressions répétés à Poudlard, un peu de pratique en duel ne peut certainement pas nuire à personne...

Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Si vous avez passé vos BUSEs, quelles notes avez-vous obtenu dans ces deux matières ?
Sortilèges : E
DCFM : E
J'ai quelques bonnes expériences en duels, un équilibre entre pratiques, défaites et victoires. J'essai de participer le plus souvent possible aux entraînements en dehors des périodes d'examens et de révisions.

Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? :
Évoluer au niveau de mes réflexes ainsi que de ma maîtrise des sortilèges offensifs. Ensuite, évidemment, le faire auprès de gens intéressés à parfaire cet art tout à fait fascinant, alliant aussi bien la stratégie que le talent à l'état pur. C'est définitivement une pratique qui s'enrichit dans un contexte de partage et d'observations soutenues et pour ça, il faut le faire en compagnie des meilleurs.

Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? (Elles seront gardées privées) : Hum, je dois définitivement porter mes lunettes. Sans elles, ma myopie m'empêcherait certainement de disputer convenablement un duel dans les règles.

Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) : Le premier, simplement pour affronter des gens de mon niveau de formation. Occasionnellement ou sur demande, le second groupe pourrait très bien m'aller aussi.

Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? (entre 10 et 15) : 12 lancés. Étant plus intellectuel et cartésien que rapide et instinctif, j'ai parfois tendance à trop réfléchir mes coups et ainsi cumuler un retard négatif à l'exécution.

Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : Non.
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR5ème annéePréfète
    GRYFFONDOR
    5ème année
    Préfète
AVATAR : Saoirse Ronan
MESSAGES : 658

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En miettes.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 15 mars 1982, à Plymouth.
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Sam 16 Aoû 2014 - 12:13

Allez, c'est parti !

NOM, Prénom : BRECKENRIDGE Meredith.
Maison et année : Gryffondor, 4ème année.
Mois où vous écrivez ces lignes : Octobre 97, un mois après l'ouverture de Duellum ; le temps de réflexion court mais propice.

Pourquoi le club de duel ? (Si vous en avez déjà fait partie, pourquoi revenir ?) : Comme n'importe quelle personne sensée, je ne peux ignorer ce qui se trame en ce moment dans le monde des sorciers. Je vais me confier ici car mes seuls lecteurs seront les responsables du club, que je porte grandement en affection et auxquels je fais entièrement confiance. Peut-être n'en ai-je pas l'air, mais j'en sais plus que la plupart. Harry Potter est dans ma maison, partage ma salle commune et parle fort. Je sais que le monde des sorciers va connaître, s'il ne connaît pas déjà, des heures sombres et décisives. Savoir se battre, savoir riposter, savoir se tenir ou se déchaîner va devenir, plus qu'un loisir, un besoin irrémédiable. Outre cela, Aloysius, tu m'as tant tannée avec ton projet qu'il était inconcevable de ne pas en faire partie.

Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Si vous avez passé vos BUSEs, quelles notes avez-vous obtenu dans ces deux matières ? Mon expérience en duel est assez limitée, mais pas inexistante. Aloysius et moi nous sommes déjà lancé de petits défis amicaux et pas bien dangereux, où il a pu, sans la moindre discrétion, me jauger et se faire une opinion de mes capacités. Les sortilèges me sont familiers, et les DCFM amies. Contrairement à certaines matières telles que les SACM ou l'astronomie, je peux dire que je suis douée dans ces matières. Mais à vous d'en juger.

Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? : Je veux voir ce que je peux faire [de cette magie pleine de mystères ; le bien le mal je dis tant pis ? Taant piiis]. Mon niveau, ma capacité à réagir, et si un jour, ô douce folie, je serai capable de battre mon Breckenridge de frère. Aussi, je veux apprendre, plus qu'on ne nous apprend en cours.

Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? (Elles seront gardées privées) : Je suis prise d'hyperactivité quand j'ai, par malheur, ingurgité trop de sucres.

Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) : Le 1 si cela m'es permis. Je veux me mesurer à plus âgés, plus expérimentés. Si c'est trop demandé, je me contenterai sans regrets du 2.

Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? (entre 10 et 15) : Sans conviction, 13, peut-être plus, ou moins.

Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : Aloysius, prend pas la grosse tête hein. Mais sinon rien à signaler mes généraux. Hâte de me retrouver sur l'estrade !

_________________
Au cœur de la nuit
(...)On dit que dans sa cellule - Deux hommes cette nuit-là - Lui murmuraient "Capitule -De cette vie es-tu las" - Tu peux vivre tu peux vivre - Tu peux vivre comme nous - Dis le mot qui te délivre - Et tu peux vivre à genoux - Et s'il était à refaire - Je referais ce chemin - La voix qui monte des fers - Parle pour les lendemains (...) Rien qu'un mot rien qu'un mensonge - Pour transformer ton destin - Songe songe songe songe - A la douceur des matins (...) Louis Aragon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Dim 14 Sep 2014 - 21:37

NOM, Prénom : MALLORY Desmond
Maison et année : Serpentard, 7ème année
Mois où vous écrivez ces lignes :Septembre

Pourquoi le club de duel ? (Si vous en avez déjà fait partie, pourquoi revenir ?) : A peine le club avait-il été reformé en 94, je m'y inscrivais. C'est donc tout naturellement que je m'y inscris de nouveau.

Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Si vous avez passé vos BUSEs, quelles notes avez-vous obtenu dans ces deux matières ?
DCFM: Optimal
Sortilèges: Effort Exceptionnel
Comme dit précédemment, je fais partie de ce club depuis sa renaissance en 1994. J'ai donc derrière moi une solide expérience, comme en attestent mes notes.

Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? : La théorie ne fait pas tout et il s'agit ici de pallier le faible aspect pratique des cours magistraux. N'ayant de lacunes en sortilèges ni sur l'aspect théorique ni sur l'aspect pratique, il serait néanmoins pour moi intéressant de développer des stratégies d'attaque et de défense plus efficaces.

Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? (Elles seront gardées privées) : Je porte occasionnellement des lunettes.

Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) : Le groupe 1, car il est essentiel pour moi de me mesurer à des élèves de ma trempe...

Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? (entre 10 et 15) : 14

Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : Aucune.
Revenir en haut Aller en bas
SERPENTARD6ème annéePréfète
    SERPENTARD
    6ème année
    Préfète
AVATAR : Dianna Agron
MESSAGES : 260

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28/05/1981 à Staford
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Dim 21 Sep 2014 - 22:17

NOM, Prénom : Neller Joyce
Maison et année : Serpentard, 5ème année
Mois où vous écrivez ces lignes : Septembre

Pourquoi le club de duel ?
(Si vous en avez déjà fait partie, pourquoi revenir ?) : Joyce a toujours aimé le principe du club de duel, mais si elle n'était qu'en première année quand il a ouvert la première fois. Quand il a ouvert de nouveau, elle n'a pas hésité la moindre seconde pour s'y inscrire.

Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Joyce se débrouille bien en duel, très bien même, puisqu'elle a prit l'habitude d'apprendre des sorts relevant du niveau supérieur. Quand aux DCFM, on peut dire qu'elle est assidue. Ces matières font probablement partie de ses favorites et elle s'y donne à fond pour toujours être au meilleur de sa forme.

Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? : Joyce sait que le monde extérieur est dangereux et pour elle, ce club lui permet de s'y préparer. Elle pourra ainsi s'y défendre. Elle veut sortir de Poudlard, en ayant le sentiment de maitriser parfaitement sa baguette. C'est pour ça qu'elle est là. En plus bien sur de l'esprit de compétition et de l'espoir de briller lors des réunions.

Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? (Elles seront gardées privées) : Une cleptomanie qui sera surement sans la moindre importance dans ce club, et une hyperactivité qu'il faudra peut-être surveiller. On sait jamais.

Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) : Le groupe 1, les autres seraient inférieur à son niveau, selon elle.

Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? (entre 10 et 15) : 14, peut-être moins ?

Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : Aucune.

_________________

I'm neither humble nor snooty. I am simply proud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Sam 27 Déc 2014 - 23:27

NOM, Prénom : WHITERSEN, Cara
Maison et année : Gryffondor, Sixième année
Mois où vous écrivez ces lignes : Septembre 1996

Pourquoi le club de duel ? (Si vous en avez déjà fait partie, pourquoi revenir ?) : C'est la première fois que je m'inscris à ce club de duel. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, j'ai beau aimé lire la page sur les rumeurs dans le journal de l'école, je m'informe un minimum. Et d'après ce que j'ai pu constater, il n'est pas impossible que quelques drames et tragédies se déroulent incessamment sous peu. Ce club, je le vois comme un moyen d'apprendre, réellement, à me défendre. La pratique y étant privilégiée contrairement aux cours auxquels nous assistons, c'est une opportunité pour moi de m'entraîner aux différents sortilèges mais aussi d'apprendre d'autres élèves plus doués. De voir diverses stratégies utilisées par les différents membres, apprendre par l'observation et non par la lecture de livres.

Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Si vous avez passé vos BUSEs, quelles notes avez-vous obtenu dans ces deux matières ?
• Sortilèges : Acceptable
• Défense Contre Les Forces du Mal : Optimal
Les duels que j'ai pu effectué peuvent se compter sur les doigts de mes deux mains. Je me considère plutôt compétente dans les deux matières citées ci-dessus, mais il doit certainement rester quelques points obscurs dans mes connaissances, en général.

Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? : Comme dit plus haut, mes principales motivations concernent la sécurité. Que ce soit la mienne, ou celle des autres. Je n'ai pas l'arrogance de dire que je souhaite sauver tout le peuple magique, mais étant donné les circonstances et ce que nous pouvons lire dans la Gazette du Sorcier, je pense que l'aide de chacun est précieuse. Je souhaite pouvoir compter sur mes compétences et mes aptitudes pour me défendre, protéger ma personne afin que ce fardeau ne soit donné à autrui. Et si certains n'arrivent pas à assurer leurs arrières, j'ai l'espoir de pouvoir leur donner un coup de pouce.

Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? (Elles seront gardées privées) : J'ai la peau fragile et les veines qui circulent une quantité de sang qui me semble énorme. Si j'ai une égratignure, je risque de verser mon sang partout... Et question hygiène, c'est pas cool. La salle de duel est pas loin de l'infirmerie, j'espère ?

Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) : Je souhaite rejoindre le groupe 1 ou 2. Je pense avoir des compétences plus élevées que les première, deuxième et troisième années. Donc je bannis directement le groupe 3 de mes choix, je ne souhaite pas me mesurer à des plus faibles, ce serait injuste. Les groupes 1 et 2 représentent, je pense, la catégorie d'élèves qui auront à peu près le même niveau que je possède. Mais mon expérience en matière de duel n'est pas aussi grande que certains étudiants du groupe 1. A vous de trancher.

Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? (entre 10 et 15) : 11 lancers... et encore. Peut-être même 10. Mais certainement pas plus de 11.

Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : Aucune.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Lun 29 Déc 2014 - 12:04

NOM, Prénom : STRAUSS, Catherine
Maison et année : Gryffondor, 6e année
Mois où vous écrivez ces lignes : Septembre 94

Pourquoi le club de duel ? (Si vous en avez déjà fait partie, pourquoi revenir ?) :
L'écossaise pensait que participer à un club serait une manière de s'amuser et de se défouler lorsque sa mauvaise humeur vient. Elle y est entrée par coup de tête, et y est restée par habitude.

Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Si vous avez passé vos BUSEs, quelles notes avez-vous obtenu dans ces deux matières ?
DFCM : A
Sortilège : E
Cat fait parti du club depuis sa renaissance en 94, mais a une grosse tendance à sécher. Elle ne prend pas le club au sérieux, ce qui fait que son expérience en la matière est au final dérisoire. Les derniers évènements risquent fortement de changer radicalement sa motivation pour s'entrainer.
Ses capacités sont souvent en adéquations avec sa confiance en elle, et son excellente note aux Buses de Sortilège ne reflète pas son niveau mais plutôt sa bonne humeur du moment.

Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? :
Pas de véritables motivations mais, comme cité plus haut, plus une envie de récréation. Elle y vient quand elle veut voir ses amis (Arya, Théo et Dean notamment), ou quand elle a envie d'aller se fritter avec ceux qu'elle n'apprécie pas (Coucou Cara, coucou Joyce). Mais il est vrai que son manque de motivation la pousse souvent à l'absentéisme.
Comme mentionné plus haut, après son humiliation au Chat Noir elle va revoir sérieusement sa motivation. Pour le coup, elle en aura beaucoup, car elle aura un sacré retard a rattraper.

Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? (Elles seront gardées privées) : Catherine perd rapidement ses moyens. Elle ne sait pas gérer le stresse, et devient rapidement incapable de se défendre convenablement quand elle est face à un vrai danger. Ce qui explique sa réussite aux Buses et son incapacité lors de vrais combats.

Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) :
1 ou 2, mais pas 3. Il lui faut se mesurer à des élèves d'un bon niveau pour la tirer vers le haut.

Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? (entre 10 et 15) :
11 ou 12, peut-être. Pas plus.

Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : Non chef !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Lun 29 Déc 2014 - 14:10

NOM, Prénom : Blackwel Kévin
   Maison et année : Serpentard, 6 eme année
   Mois où vous écrivez ces lignes : Septembre 94

   Pourquoi le club de duel ? (Si vous en avez déjà fait partie, pourquoi revenir ?) :

Il y a une première fois a tout... Si Kévin aime a s'entrainer seul, les cibles magiques, ca devient d'un intérêt limité. Pas très sociable, il espère par ce club, faire des rencontres de gens un minimum réfléchis, et conscient de la menace qui plane au dessus d'eux (Le retour de Voldy ^^). Ceci afin de rencontrer des adversaires valables afin de pouvoir s'améliorer encore et encore. Et si il pouvait apprendre quelque chose a ses condisciples sur la manière de se servir d'une baguette magique , cela leur servirait...

   Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Si vous avez passé vos BUSEs, quelles notes avez-vous obtenu dans ces deux matières ?

Sortilèges : O
DCFM : E

N'étant jamais inscrit a un club de duels, les expériences du serpentard en la matière sont peux nombreuses en matière de confrontation. Dans le cadre de la légalité et du respect de ses condisciples, sauf quand les circonstances l'exigent. Cependant partageant son temps libre entre la lecture et l'entrainement, il est parfait habillé a se défendre, et agresser n'importe qui. C'est juste qu'une cible magique, ne se défend pas

   Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? :

Apprendre pour progresser. Espère se rendre compte que tout le château n'est pas rempli que de gens fort peu intéressant. Montrer a tous ce qu'il sait faire, sans avoir a se cacher. Et gagner, voire écraser ses adversaires si cela est nécessaire. Autant Kévin peut être calme et réfléchi, autant en duel, ce n'est pas la même personne...


   Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? (Elles seront gardées privées) : Aucune dont il ait conscience a ce jour

   Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) : Le deuxième, histoire d'apprendre quelque chose aux adversaires d'en face. A voir pour une montée éventuellement... Voire directement le premier si vous estimez que c'est meilleur.

   Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? (entre 10 et 15) : 13. Parait que c'est un bon chiffre.

   Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : Si on est inscris dès qu'on a rempli ce formulaire, on peut faire mumuse sous couvert du club de duel, si j'ai bien compris ? ^^ Les nombres de dés demandé lors de ce formulaire, y'a t'il moyen de les augmenter l'entrainement ? Y'a t'il un coin réservé aux duels officiels ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Dim 22 Mar 2015 - 5:45

NOM, Prénom : SCAMANDER, Rudolf Apollo Fenrir (dites tous mes noms lorsque vous me présentez avant les duels)
Maison et année : Serpentard, cinquième année
Mois où vous écrivez ces lignes : Avril 97.

Pourquoi le club de duel ? (Si vous en avez déjà fait partie, pourquoi revenir ?) : Joyce m'a dit qu'il y avait un petit quinquin assez doué dans le club. Je vais le vaincre.

Autres raisons : Combattre l'ennui. Me défouler. En tout cas, pas remplir un formulaire d'inscription.

Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Si vous avez passé vos BUSEs, quelles notes avez-vous obtenu dans ces deux matières ? Bonne expérience. Meilleure que la plupart des élèves.

Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? : Gagner. C'est suffisant comme motivation.

Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? (Elles seront gardées privées) : J'ai des sautes d'humeurs. Assurez-vous qu'on surveille bien mes duels.

Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) : 1, sinon ce ne serait pas rigolo.

Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? (entre 10 et 15) : 15

Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : Assurez-vous qu'il y ait un bon public lorsque j'affronte quelqu'un, ce serait du gâchis sinon.
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR5ème année
    GRYFFONDOR
    5ème année
AVATAR : Eliza Taylor
MESSAGES : 855

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En PLS depuis que Tony Garner l'a larguée...
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 1er juin 1982 - Londres
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Sam 12 Sep 2015 - 19:02


NOM, Prénom : ROSIER, Brave Weapon
Maison et année : Gryffondor, quatrième année

Pourquoi le club de duel ? : Parce que le club de duels me manque. Je l’ai rejoint lors de sa création, en deuxième année. Je veux m’entraîner, acquérir de l’expérience et fréquenter les duellistes compétents. Je veux devenir la meilleure. Il n’y a que Duellum pour me permettre d’atteindre mes objectifs.

Quelle expérience avez-vous en duel, sortilèges, DCFM ? Si vous avez passé vos BUSEs, quelles notes avez-vous obtenue dans ces deux matières ? Je n’ai pas encore passé mes BUSEs mais j’ai eu un O en sortilèges et un O en DCFM l’an passé. Je dois la plupart de mes expériences de duel à ce club. Beaucoup de chutes, de rares défaites, de fréquentes victoires. Je n’étudie pas énormément, mais suffisamment pour être capable de retenir les sorts et les lancer au moment idéal.

Quelles sont vos motivations, espoirs… en vous rendant au club ? : Je veux être la meilleure. Le truc, c’est que j’en suis encore loin. Ici, je sais que je vais m’améliorer et être suffisamment forte pour tous vous battre. Et quand ce sera fait, je dirigerai ce club.

Avez-vous des maladies, faiblesses, remarques à faire sur votre santé ? : Non.

Quel groupe souhaitez-vous rejoindre ? (1, 2 ou 3) (Pourquoi ?) : Le groupe 1. Pour être la meilleure, je dois affronter les meilleurs, tout simplement.

Combien de lancers de dés vous seraient accordés lorsque vous êtes en pleine forme ? 15

Des remarques, suggestions, questions ou autres ? : Je voudrais une couronne. Et du chocolat. Pour célébrer la râclée que je vais mettre à Adam Wright !

_________________



Be Brave ★ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: DUELLUM en détails... Aujourd'hui à 21:35

Revenir en haut Aller en bas

DUELLUM en détails...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» DUELLUM en détails...» L'important n'est qu'un détail, mais les détails sont importants selon Monsieur» Ces détails qu'on ne voyait pas avant...» Frimeurs/Pillards/Kramboys plastique 2008» Royal Rumble 2011 + de détails.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU-DELA DES FRONTIERES :: Retourneur de temps :: Poudlard-