AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

The wolf within the man.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SANS EMPLOI
    SANS EMPLOI
AVATAR : David Thewlis
MESSAGES : 68
MessageSujet: The wolf within the man. Mar 22 Avr 2014 - 23:09



This is my story
"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"


INTRODUCTION :

Il aurait pu être un enfant normal avec une enfance normale : des parents aimants, pleins d'amis autour de lui, une vie merveilleuse et plein d'avenir. D'ailleurs, beaucoup de jeunes enfants de son âge l'aimaient beaucoup. Étant petit, dès lors qu'il eut trois ans et que ses parents le mirent à la garderie avec les autres, tout le monde aimait passer du temps avec lui­ à jouer ou faire autre chose. Il était d'un caractère – et est encore – tout à fait avenant, doux, compréhensif. Déjà il essayait d'aider les autres et faisait tout son possible pour leur être agréable. Il semblait qu'il y avait autour de lui une aura de bienveillance qui émanait de lui.

Remus était un enfant paisible, tranquille, qui ennuyait rarement ses parents avec un caractère capricieux. Il était déjà beaucoup à l'écoute des autres... Oh oui il aimait bien le contact des autres ; communiquer était important. C'est ainsi que l'on peut mieux comprendre les autres, ce qui ne va pas avec eux, et se comprendre mieux en retour également.

Le jour où, cependant, il sut qu'il n'était pas totalement pareil que ces enfants avec lesquels il avait l'habitude de jouer, fut un jour exceptionnel pour le jeune Remus – au même titre que tous les enfants lorsqu'ils découvrent qu'ils ont des pouvoirs. Ce n'est pas comme si pourtant, Remus ne savait rien de la magie. Son père était sorcier et bien que sa mère soi d'ascendance moldue, il  entendait par conséquent parler souvent de la magie. Mais il est évident que lorsque c'est en nous que ses manifestations se créent et d'un coup émergent, c'est différent.


_________________
« Si l'esprit est la lumière qui éclaire le monde,
le coeur est le feu qui les soutient : si la raison parfois s'égare, c'est le coeur qui la ramène. »



R. L.: It is the quality of one's conviction that determines success, not the number of followers.

"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SANS EMPLOI
    SANS EMPLOI
AVATAR : David Thewlis
MESSAGES : 68
MessageSujet: Re: The wolf within the man. Mar 22 Avr 2014 - 23:19



This is my story
"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"


CHAPITRE 1 :

« MAMAAAAAAAAAAAAAAN ! PAPAAAAAAAAAAA ! »

D'un seul coup, le petit garçon fit volte face pour courir à l'intérieur de la maison à la recherche de ses parents. Ils n'étaient pas dans le salon ; ils n'étaient pas en bas tout simplement. Il courut alors à l'étage, grimpant l'escalier quatre à quatre avec l'impression d'avoir les poumons en feu mais il ne s'arrêta pas avant qu'il ait trouvé sa mère, dans sa chambre qui était en train de s'adonner à une tâche ménagère tout à fait normale : le repassage. Aussitôt, elle se retourna alors que son fils lui sautait dans les bras en lui déballant à allure accélérée ce qui lui était arrivé.

« Devines quoi ! Je... J'étais assis derrière dans le jardin, et je regardais une fleur et d'un coup, elle a changé de couleur !!! Elle est devenue voilette ! Je t'assure j'invente pas... Qu'est-ce qui s'est passé ?! »

En disant cela, le petit garçon était un peu effrayé. Il voulait être rassuré par sa maman car il ne comprenait vraiment pas ce qui lui était arrivé.

Mais déjà, sa mère n'écoutait plus. Son regard avait changé ; une lumière de fierté s'était allumé dans ce dernier et elle l'observait avec un tel bonheur que Remus s'en sentit réchauffé de l'intérieur. Cela suffit à le rendre encore plus heureux.
Calmement ensuite, il l'écouta ses explications, toutes ses explications ; à savoir qu'il était un sorcier comme son papa et qu'il irait étudier à Poudlard, l'école des sorciers en Ecosse, là où avait étudié son père. Elle lui dit aussi qu'il deviendrait un grand sorcier et qu'il ferait de grandes, de bonnes choses.

Remus commença alors à s'imaginer un jour devenir comme sa mère lui disait. Devant elle encore à de nombreuses reprises, il s'amusait à refaire le même tour qui lui était arrivé mais cela ne marchait pas à tous les coups car évidemment, il ne savait pas encore comment maîtriser son pouvoir.Il se concentrait fortement sur ce que sa mère lui tendait comme objets. Chaque fois il était encouragé encore plus par son regard. Chaque fois qu'il parvenait à faire bouger quelque chose, ou en changer la couleur, sa mère le récompensait en le serrant fort dans ses bras et en l'embrassant sur le front, réellement fière. La même chose se répéta lorsque son père rentra du travail, le soir. Mère et fils lui racontèrent encore et à nouveau, le petit Remus vit dans le regard de son paternel, ce même regard qu'il avait observé chez sa mère. La fierté.

Il aurait voulu partager ceci avec ses camarades... Mais lorsque ses parents lui dirent qu'il ne pouvait pas, qu'il devait garder ce secret pour lui car ses petits camarades soit l'envierait, ne le comprendrait pas ou même aurait peur de lui, Remus se sentit triste. Il ne pouvait s'empêcher d'être déçu. C'était dommage de ne pouvoir partager ce dont il était capable avec les autres... Son père lui dit alors qu'il sera bientôt en mesure de rencontrer des gens comme lui et qu'avec eux, il pourra partager ses expériences.

« Quand? » demanda Remus à son père avec dans les yeux une réelle curiosité.
« Lorsque tu iras à Poudlard. »
« Poudlard...  Dans combien de temps ?»
« Lorsque tu auras onze ans. Dans six ans. »
Remus se mit alors à compter sur ses doigts et déduisit par lui-même que six ans étaient vraiment très long à attendre...
« Je ne peux pas y aller avant, n'est-ce pas ? » demanda t-il pourtant à son père avec un espoir désespéré.
« Non, je suis désolé. Tous les enfants commencent à onze ans. »
Le petit garçon hocha lentement la tête, admettant la triste vérité.
« J'ai hâte d'y aller. J'ai hâte d'apprendre tout ce que tu as appris, j'ai hâte de rencontrer des enfants comme moi... Maman m'a dit que je serai un grand sorcier, comme toi, que je ferai des grandes choses. »
Son père le regarda un moment avec affection puis il sourit doucement en caressant un instant les cheveux de son fils.
« Oui, tu seras un grand sorcier. » répondit-il enfin.

Ces dernières paroles semblèrent satisfaire Remus. A partir de ce jour, il allait compter le nombres de jours, de mois et d'années qui le séparait de son entrée à Poudlard.

Déjà, à son âge, il avait envie de partager avec les autres tout ce qu'il savait... L’envie d'instruire les gens, et également d'en apprendre toujours plus. L'on pourrait se demander si le Choixpeau magique, lors de sa répartition, n'aurait pas hésité un instant entre Gryffondor et Serdaigle car, assurément, il a beaucoup de qualités de cette dernière.

_________________
« Si l'esprit est la lumière qui éclaire le monde,
le coeur est le feu qui les soutient : si la raison parfois s'égare, c'est le coeur qui la ramène. »



R. L.: It is the quality of one's conviction that determines success, not the number of followers.

"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SANS EMPLOI
    SANS EMPLOI
AVATAR : David Thewlis
MESSAGES : 68
MessageSujet: Re: The wolf within the man. Mar 22 Avr 2014 - 23:25



This is my story
"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"



CHAPITRE 2 :


« Lyall ? »

La voix de la femme était effrayée. Elle tenait un enfant dans ses bras, Environ cinq ans, elle lui tenait la tête dans son épaule comme si cela suffisait à ce qu'il n'entende pas ce qu'elle disait à son mari, comme s'il ne pouvait saisit la peur dans sa voix... Mais Remus écoutait quand même, Il savait que ses parents avaient peur ; il aurait aimer faire quelque chose pour les aider mais que pouvait faire un enfant de cinq ans ? Il serra sa mère dans ses petits bras, espérant la réconforter au mieux, Son père s'agenouilla aux côtés de sa mère et de son fils et déposa un baiser sur chacun des deux fronts.

« Je vous promets que personne ne vous touchera jamais. »

« Mais je te jure, chaque fois que je sors, j'ai... J'ai l'impression que quelqu'un est dehors, là, tapis dans les arbres, à nous espionner...  Lyall, j'ai peur...»

Lyall savait sa femme avait toujours eu une imagination vivace mais elle n'avait jamais autant feint qu'en ce moment. Cela faisait plusieurs jours déjà qu'elle sentait ses faits et gestes épiés.  Lyall avait essayé de la rassuré et de lui entendre raison au départ, mais sa femme ne démordait pas. Elle était persuadée qu'il y avait quelqu'un, dehors. Peut-être des mangemorts ? Après tout, Lyall travaillait pour le ministère et il avait aidé à arrêter pas mal de personnes suspectées d'actions dîtes de magie noire.

Et récemment, il avait réussi à capturer une personne qu'il avait accusé d'être un monstre...  Comment pouvait-il cependant penser que cela irait si loin ?

« Je vais renforcer les protections autour de la maison... »

Espérance sembla rassurée mais elle refusa de lâcher Remus de son étreinte.

Cette nuit-là, elle avait même voulu que leur fils dorme avec eux mais son mari l'avait convaincu qu'il n'y avait aucun danger à y avoir et qu'il pouvait dormir dans sa chambre.

La nuit venue, Remus dormait comme un petit prince depuis plusieurs heures. Il ne savait pas ce que c'était mais le danger était réel. Il ignorait encore tout de ce monde et des dangers qui se cachaient dans tous les recoins du monde magique. Et puis, ses parents dormaient dans la chambre à côté, alors que risquait-il ?

***


Remus dormait paisiblement. Il dormait ce soir-là lorsqu'il se réveilla en sursaut en croyant entendre des bruits farouches au-dehors, dans le jardin. Il crut que c'était son père qui était à l'extérieur. Il avait l'habitude de faire des rondes dehors ou encore de simples promenade la nuit pour prendre l'air lorsqu'il ne parvenait à trouver le sommeil. Remus crut que c'était pareil...  Aussi se tourna t-il dans son lit et faisant face au mur, il se rendormit, croyant qu'il avait imaginé.

Il ne savait pas exactement combien de temps se passa après ce réveil inattendu. Au beau milieu de la nuit, la « bête » décida d'attaquer... Remus hurla, presque aussitôt un déclenchement de douleur démarra dans tout son corps alors que quelque chose lui tombait dessus. Son cri avait évidemment réveillée ses parents dans la chambre à côté ; ses parents s'était aussitôt précipités dans sa chambre et là...

Le cri de sa mère retentit dans la nuit alors qu'elle mettait ses mains devant la bouche, les yeux agrandis de frayeur tandis que son mari se précipitait et expulsait le loup-garou contre le mur opposé d'un coup de baguette magique. Pris de surprise, le loup garou retomba comme une poupée. Il se releva, échangea un regard avec Lyall qui le reconnut aussitôt...  Fenrir Greyback. Lui ?!  Son cri de rage retentit dans la chambre et rebondit sur les murs alors qu'il se précipita sur lui. Lyall aurait juré que le « monstre » avait esquissé un sourire, ravi de l'effet qu'il provoquait.

Puis, avant que Lyall ne l'atteigne, il avait sauté par la fenêtre et disparut dans la nuit. Lyall le poursuivit de ses sorts,  mais aucun ne le touchèrent. C'était trop tard. Pendant un très long moment, il resta devant la fenêtre, debout et les bras le long du corps. Il fut sortit de sa léthargie ar sa femme qui pleurait tout en serrant leur fils dans ses bras.

Lyall se retourna alors lentement, comme s'il avait du mal à accepter ce mauvais rêve. Dans sa tête, à nouveau, les paroles qu'il avait prononcé au ministère en parlant de Greyback et des loup-garous en général, résonnaient. Il ressentait un tel désespoir qu'il se laissa tomber à genoux sur le sol de la chambre et sa tête se pencha en avant. Ses poings se resserrèrent et se relevant brusquement, il envoya son poing dans le mur le plus proche de lui alors qu'un hurlement à la fois de douleur et de rage s'échappait de sa bouche. Il eut très mal mais il sembla même pas sentir la douleur.

En attendant, Remus, dans son lit, ressentait de tels élancements de douleurs qu'il sentait sa gorge le brûler, tout son corps le brûler comme si on avait allumé un véritable incendie en lui-même. La douleur en était si intense qu'il finit par en perdre conscience. La dernière chose qu'il entendit fut le hurlement que son père laissa échapper dans la nuit, ainsi que les pleurs d'une mère à qui l'on venait d'enlever ce qu'elle avait de plus cher...

A partir de ce moment, rien ne serait plus jamais pareil.

***

Remus reprit conscience plusieurs jours plus tard dans une chambre toute blanches et on lui apprit dès son réveil qu'il se trouvait dans une chambre de l'hôpital Ste Mangouste parce qu'il s'était fait mordre par un loup-garou quelques jours auparavant. Sa connaissance du monde magique démarra de façon très dure.
La première personne qu'il appela fut sa mère et lorsqu'on permit à celle-ci de lui rendre visite, les deux s'étreignirent de façon presque désespérée, et Remus prit conscience que sa mère pleurait.  Il ne dit pourtant rien alors que sa mère embrassait ses cheveux. Son père se trouvait au bout du lit, l'air sombre et songeur, en simple observateur de la scène.  Lorsque les deux se séparèrent, il se rapprocha et enlaça lui aussi son fils mais ce fut d'une voix plutôt grave qu'il parla :

« Content de te revoir en vie, fiston. »

Malgré ses mots, son regard demeurait triste.

_________________
« Si l'esprit est la lumière qui éclaire le monde,
le coeur est le feu qui les soutient : si la raison parfois s'égare, c'est le coeur qui la ramène. »



R. L.: It is the quality of one's conviction that determines success, not the number of followers.

"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The wolf within the man. Aujourd'hui à 17:01

Revenir en haut Aller en bas

The wolf within the man.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Team Aura (pv : Red Wolf )» Rp avec Thunder Wolf ?» Bienvenue aux Galeries Red Wolf» Tequila Tequila ! [Téquila Wolf, Rang A, Chasseurs de Primes, Un plan mafieux, réservée]» Punk Wolf
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Gestion du personnage :: Journaux intimes et biographies-