AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Remus J. Lupin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SANS EMPLOI
    SANS EMPLOI
AVATAR : David Thewlis
MESSAGES : 68
MessageSujet: Remus J. Lupin Sam 12 Avr 2014 - 14:33

I. IDENTITÉ DU PERSONNAGE

♦ NOM : LUPIN
♦ PRÉNOM(S) : Remus John
♦ AGE & DATE DE NAISSANCE : 37 ans né le 10 Mars 1960.
♦ LIEU DE NAISSANCE : Un petit village à la frontière entre le Pays de Galles et l'Angleterre.
♦ POSTE DÉSIRÉ : // 
♦ ORIGINE : Remus est un sorcier de sang-mêlé. Son père est un sorcier de sang-mêlé du nom de Lyall Lupin et il était expert en apparitions spectrales d’origine non humaine. Sa mère, Espérance Howell, était secrétaire en assurance et moldue.


II. APPARENCE & PERSONNALITÉ :


Ce qu'il aime : Remus raffole de chocolat et il aime l'odeur du parchemin ainsi que celles des livres. Il aime aussi rester chez lui le dimanche au coin du feu avec un livre sur les genoux. Il aime également faire une partie d'échec (sorcier et moldus) entre amis même si son esprit stratégique le fait presque souvent toujours gagner. Il aime l'honnêteté et la loyauté ainsi que la cuisine de Molly – surtout sa soupe au potiron qu'il trouve absolument délicieuse !-.

Ce qu'il n'aime pas : La traîtrise, la lâcheté et son autre côté de lui-même qu'il déteste...  Il haaît les mangemorts et encore plus encore Greyback, celui qui lui a donné la cicatrice qu'il portera toujours.  Il n'aime pas qu'on lui rappelle ce qu'il est, ou qui il est et quand il en est question, il se fond dans le décor et disparaît pour ne pas répondre aux questions – ou alors change rapidement de sujet. Il n'aime pas en parler et de la même façon, n'aime pas voir la peur ou la pitié dans le regard des gens lorsqu'il le regarde.

PHYSIQUE :

Remus a des apparences miséreuses à n'en pas douter, mais ce n'est pas les apparences qui font l'homme. Chez lui, cette phrase est plus vraie que vraie.

Il porte des habits rapiécés en divers endroits, n'ayant que peu de moyens car il ne parvient jamais très longtemps à garder un emploi. Le plus long qu'il ait eut fut lors de la troisième année de Harry où il enseignât les défenses contre les forces du Mal. Il resta à Poudlard un an mais préféra quitter l'école avant que la nouvelle de sa lycanthropie - répandue par Severus Rogue - ne s'étende davantage parmi les élèves ; il craignait que Dumbledore ait des ennuis de la part des parents qui ne seraient pas très enchantés sans doute d'apprendre qu'un loup-garou avait enseigné durant presque un an à leurs enfants. Quoiqu'il en soit, Remus est habitué à telle attitude...

Son visage est lasse, malade et prématurément vieilli, tandis que ses cheveux châtains sont parsemés de mèches blanches qui sans nul le montre plus vieux qu'il ne l'est. Quelques mèches rebelles lui tombent souvent sur le front. Sa peau est claire et ses yeux sont de couleur brun pâle. Ses yeux couleur miel sont le reflet d'une bienveillance même. Si l'on observe bien, il y a également une certaine sorte de souffrance à l'intérieur commis par beaucoup trop d'années de rejet de la part des gens, même si... Il y apparaît une lueur d'une détermination presque désespérée indiquant son ardeur dans cette guerre... Il sourit rarement mais quand il le fait, ce n’est qu’un sourire discret, presque triste. Sous ses yeux restent toujours des cernes qui ne semblent pas vouloir disparaître. Sans compter que chaque fois qu'il est en la présence de ses amis, il semble quand même un peu plus heureux.

S'il s'est toujours montré vaincu tout au long de ses années, il refuse de l'être de nouveau aujourd'hui pour le souvenir de tous ceux qui y ont laissé leur vie. Et également pour ceux qui sont encore à se battre avec lui. Remus est plutôt mince, et assez grand ; environ 1m87. Tout dépend de l'argent qu'il arrive à réunir par ses petits boulots, il lui arrive parfois de ne pas manger à sa faim (d'ailleurs Molly s'en inquiète souvent, aussi insiste t-elle toujours pour qu'il reste manger aux repas après les réunions). 

STYLE VESTIMENTAIRE : Remus, du fait de sa condition de Lycanthrope, n'a pas beaucoup les moyens d'acheter des vêtements très souvent. Par conséquent, on le voit souvent apparaître portant des vêtements élimés et rapiécés. Il porte généralement des pantalons en velours, chemises et souvent une cravate, une veste, un pull en laine ou un vieux cardigan gris. Sans oublier la cape pour l'hiver.

AUTRES : Loup-garou mordu par Greyback peu avant l'âge de cinq ans.

CARACTERE :

Remus ne ferait jamais quelque chose dont les conséquences seraient néfastes à quelqu'un... Il préférerait se faire souffrir lui-même que de faire souffrir les autres. Il se bâts avec acharnement contre le cercle du seigneur des Ténèbres car il veut aider, se rendre utile dans la mesure du possible... Au fond, ce qu'il craint le plus est de ne pas se rendre suffisamment utile... Il aimerait toujours faire plus. D'ailleurs, il faut bien souvent que ses amis lui répètent qu'il ne dérange pas car sinon, il n'oserait certainement pas imposer sa présence... Il est en effet quelqu'un de très effacé qui n'imposera jamais sa personne inutilement.

Si une chose est certaine sur lui c'est qu'il n'est pas très doué pour les conversation et les relations humaines en tous genres, aussi a t-il toujours été une personne très réservée et effacée en comparaison de ses amis particulièrement turbulents... D'ailleurs il n'a jamais eu assez d'autorité pour savoir se faire respecter et obéir de ses amis, James et Sirius... même lorsqu'il aurait fallu leur 'tirer les oreilles' pour les remettre à l'ordre un peu, même lorsqu'il n'était pas d'accord avec certaines choses qu'ils faisaient... Mais il adore ses amis ; sans doute consistent-ils en sa plus grande force pour surmonter les épreuves les plus dures. Tellement heureux est-il déjà d'avoir des amis, qu'il sera bien trop tolérant envers eux et leur pardonnera peut-être trop facilement. Il aurait pu faire un parfait Serdaigle, sans doute est-ce grâce au courage dont il a toujours fait preuve pour faire face à son 'handicap' qu'il a rejoint la force des Lions de Gryffondor.

Quoiqu'il vous en dise cependant, c'est quelqu'un de très courageux qui fera passer ses amis avant toutes choses ; ses amis étant la seule chose qu'il possède vraiment, leur amitié est le seul soutien et aussi le plus fort sur lequel il peut compter. Dès lors qu'il fut mordu par Greyback, il vit en reclu des autres enfants. Il n'est cependant pas quelqu'un qui attire l'attention. Il se fondrait plutôt dans la masse pour ne pas qu'on le voit. Il n'est pas très bavard mais possède énormément de connaissances et aiment les faire partager aux autres. Le poste de professeur lui serait tout dédié si les choses en était toutes autres mais du fait de sa condition de lycanthrope, il aurait beaucoup trop peur qu'un accident ne survienne... Non, mieux vaut ne pas le mettre dans un lieu fréquenté par les élèves. Il ne s'en remettrait jamais. C'est également un sorcier très puissant. Il maîtrise les sortilèges informulés et sait se servir de la magie sans baguettes.

Ses sentiments ? Il les tait bien souvent, les étouffent en lui-même. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'évidemment il a peur d'être rejeté. Il se satisfait de ce qu'il a, de ce qu'il peut avoir et en cela, l'Amitié qu'il peut avoir est sans nul doute la meilleure chose qu'il puisse espérer, même si la peur du rejet est ancrée en lui depuis longtemps et semble s'attacher à ses pas sans lui laisser de répit.

Il n'a donc jamais été amoureux à l'école ... pas vraiment, enfin ça c'est ce qu'il vous dira. Parce qu'il doit avouer avoir eu un petit penchant pour Lily Evans au tout début lorsqu'elle a été la première à venir vers lui. Sinon, l'amour... ce n'est pas quelque chose pour lui. Lorsque ses amis eurent leurs premiers petits rendez-vous amoureux, Rémus restait à bouquiner, à faire ses devoirs dans la salle commune ou dans les dortoirs sous les couvertures. Non, il n'a jamais eu de petites amies... Il n'est pas habile pour exprimer ses sentiments d'un, et de deux il pense qu'il ne mérite et qu'il ne doit que se suffire à lui-même. Ce ne sont pas des choses pour lui. 

Il est quelqu'un de très calme, patient, généreux, raisonné et posé, dont l'esprit est depuis presque toujours torturé, ce qui fait de lui quelqu'un de très renfermé sur lui-même et hermétique aux autres. A ce jour seuls ses amis ont pu percer le 'mystère' Remus. C'est une protection que depuis tout petit il s'est construit dans l'espoir de moins souffrir. S'attacher aux gens est beaucoup trop douloureux. Il essaiera toujours de trouver les mots justes pour réconforter les gens cependant, et pour être là pour les personnes en cas de besoin. Cependant, sous ce côté sage, il sait parler avec justesse, mesurer ses mots avec soin. Il peut évidemment se mettre en colère, soit pour une opinion qui lui tient à coeur ou pour soutenir des amis. (Ne réveillons pas le loup qui dort !).

Il est certes calme, mais il sait également faire preuve d'humour à certaines occasions. On n'est pas Maraudeurs pour rien et ses amis ont peut-être un peu déteint sur lui, qui sait, durant ces années passées ensembles alors que toute idée de guerre était encore bien loin...

III. HISTOIRE PERSONNELLE


Remus, lorsque ses pouvoirs apparurent pour la première fois, était déjà un enfant incroyablement doué et ses parents, pensant qu'il aurait une scolarité tout à fait normale, se réjouissait déjà de le voir rentrer à Poudlard, là où avait étudié Lyall. Sa mère, qui était moldue, était particulièrement fière de lui. Elle ne connaissait pas vraiment le monde de la magie, mais de ce qu'elle en avait vu par le biais de Lyall (et savant dorénavant que c'était grâce à elle que Lyall l'avait sauvée bien des années auparavant), elle avait un bien positif sentiment à ce propos. Elle regrettait juste peut-être ne pas être capable de voir cet endroit où allait étudier son fils. Leur rêve et leurs espoirs se trouvèrent anéantis le jour où la vie de Remus bascula alors qu'il avait quatre ans, presque cinq. En pleine nuit, alors qu'ils dormaient, ses parents furent réveillés par les cris de leur fils et les bruits de sauvageries dans la chambre du pauvre Remus. Lyall se précipita pour sauver la vie de son fils et chassa Greyback à coups de sortilèges très puissants. Mais le mal était fait...

* Le début du cauchemar...*

Cette nuit terrible restera à jamais gravée dans l'esprit encore fragile du jeune Remus qui s'était réveillé au beau milieu de la nuit en ressentant cette douleur intense à l'intérieur de lui – quelque chose de si intense qu'il crut qu'un incendie irradiait en lui.  Il ouvrit les yeux mais le sang s'écoulant de sa plaie lui troubla la vue. Il ne put que hurler pour appeler ses parents. Tout ce qu'il se souvint du reste de ce jour fut l'étreinte de sa mère, ses larmes, la volonté de se cacher à jamais contre elle, celle qu'il allait mourir. La douleur en était si intense qu'il finit par perdre conscience et la dernière chose qu'il entendit fut le hurlement de douleur que sa mère laissa échapper dans la nuit ; le cri d'une mère à qui l'on venait d'enlever ce qu'elle avait de plus cher...

Son père fut le premier à recouvrir ses sens et ses parents l'emmenèrent à l'hôpital St Mangouste aussi vite que possible.  Il y resta plus de deux mois, se rétablissant lentement de l'attaque qu'il avait subi – même s'il ne pourrait jamais vraiment en guérir.

C'est ici qu'on lui apprit que sa vie ne serait plus jamais la même. Il ne savait pas encore à quel point mais dans les yeux de la médicomage qui lui annonça cela, il y avait comme un mélange de pitié et de compassion.

Remus revint à la maison enfin avec ses parents mais plus rien ne fut comme avant. Dorénavant, à chaque pleine lune, il se transformerait en créature de la nuit, en loup-garou. Il avait cinq ans.  Si pour un adulte c'est difficile à admettre, cela l'est encore plus pour un enfant. Il est difficile de penser que du jour au lendemain, on allait se transformer en créature sanguinaire et qu'on devait se cacher de peur de faire du mal aux gens qui nous étaient chers. Remus ne l'a jamais admis. Il a enduré, enduré encore et toujours, enduré chaque nuit, mais il ne l'a jamais admis. Il a souffert, mais il ne l'a jamais dit. Il a entendu sa mère pleurer bien des fois, il a vu ses yeux rougis. Il a vu son père s'enfermer dans un silence profond, s'en voulant encore et toujours d'avoir un jour prononcé les mots qui avaient déplu à Greyback. Il se sentait impuissant. Impuissant d'avoir causé ce tragique incident même s'il n'était pas directement responsable ; il s'en voulait de faire couler les larmes de sa femme. Et Remus s'en voulait aussi... Il essayait de venir réconforter sa mère. Il l'enlaçait de ses petits bras, venait sur ses genoux et la serrait contre lui mais rien n'y faisait... Une fois par mois, il était forcé de subir cela.


* La première transformation *

Dans un coin de sa chambre, un petit garçon se trouvait, les genoux repliés contre sa poitrine et avec l'air de quelqu'un qui était vraiment malade. Il était livide, comme s'il avait mal au cœur mais en pire et son regard brillait d'une peur inconnue... Il n'y avait rien dans la maison, pas un bruit, hormis les battements de son cœur que l'on aurait pu entendre à condition de tendre l'oreille. Ses parents l'avaient prévenu que ce serait peut-être dur... Pourtant, il était loin d'imaginer encore à quel point. La pleine lune était dans une semaine et il se sentait déjà d'humeur malade... Il comptait les heures, les minutes, n'avait pas voulu sortir cette semaine de peur qu'on lui fasse des remarques... Les voisins se laissaient facilement aller à rechercher le moindre potin et voir ainsi le jeune Remus, qui avait été auparavant un enfant plein d'entrain... sans nul doute qu'ils trouveraient étrange de le voir ainsi. Ils ne manqueraient pas de raconter quelques maladies dont il serait atteint, et ils se mettraient à parler... Sans compter que la marque visible qu'il conserverait toujours sur son visage, indiquait clairement qu'une « bête » l'avait attaqué... Griffé du moins. L'imagination serait ainsi entretenue.

Ainsi donc, la veille de la pleine lune, son père plaçait tout un tas d'enchantements sur sa chambre afin que personne n'entende les rugissements ou les griffures de l'extérieur. Remus, enfermé, passait la nuit entière en réclusion complète, loin de tout le monde... Ses parents lui avaient dit que c'était pour son bien, mais il se disait lui que c'était pour le propre bien des gens... Parfois, il lui semblait sentir gronder en lui quelque chose qui cherchait à prendre le contrôle de lui-même... Comme si quelque chose grattait progressivement mais irrémédiablement afin de trouver la meilleure place pour lui permettre de le contrôler entièrement. Parfois, il la sentait si fort qu'il se sentait totalement étranger à lui-même... Mais ce n'était rien comparé à ce qui l'attendait et bien que ses parents faisaient tout pour le rassurer, Remus ne pouvait s'empêcher de penser que le pire n'était pas encore arrivé... L'apparition de la lune déclenchait tout. Dès que les nuages qui la voilait se dégageaient.

Une douleur fulgurante lui transperça la poitrine alors que « la bête » se réveillait soudainement ; c'était son heure, c'était son heure de gloire. Alors qu'elle s'immisçait dans chacune des fibres du corps de Remus, il ne put s'empêcher de hurler après la douleur qu'il ressentait soudain. Il tomba à genoux sur le parquet de sa chambre. La respiration haletante, des gouttes de sueur perlant sur son front alors qu'il tentait de tous ses efforts de repousser ce qui était irrémédiable, le petit garçon laissa la bête rugir en lui, incapable de pouvoir se battre contre ce qui était bien plus fort que lui, bien plus puissant... C'était comme si quelqu'un d'autre faisait couler dans son sang un venin qui le contaminait peu à peu et dont la simple présence suffisait à lui arracher les pires souffrances. Sa cage thoracique le brûlait et une douleur insupportable explosait en lui. Pendant que, seul, Remus était confronté à cela, ses parents attendaient, en-dehors des protections magiques dans leur salon. Ils étaient sur le sofa n'échangeant aucun mots, les yeux fixés sur un point indéfini loin devant. Sa mère ne se retenait pas de pleurer. Son père restait de marbre, sans bouger, mais son visage était des plus livides... Il approcha une main de l'épaule de sa femme et le serra un peu, avant de finir par la prendre dans ses bras et d'essayer de la consoler comme il le pouvait. Son regard était déterminé, noir, empli de rancune et d'une volonté de vengeance sur Fenrir Greyback.

* Une vie plus jamais pareille *
... C'était plus que ce qu'il pouvait supporter. Lyall n'aurait jamais soupçonné cela même dans ses pires cauchemars. La vengeance de Greyback qui avait mal apprécié ses paroles insultantes au ministère envers l'espèce des loups-garous était bien complète. Lyall Lupin ne se pardonna jamais les mots qu'il avait dit, et jusqu'à l'heure de sa mort ils résonnèrent toujours dans son esprit. Lui et sa femme essayèrent tous les traitements  possibles pour soigner leur fils, mais sans succès. A l'époque il n'y avait aucun remède suffisamment efficaces.

« Dépourvu d'âme, diabolique, ne méritant que la mort. »

Chaque fois que Lyall se souvenait de cela, il cassait quelque chose et s'il avait sa baguette à la main, des étincelles jaillissaient de son extrémité. Et pourquoi ses collègues (surmenés et inexpérimentés), au lieu de le prendre au sérieux, l'avait-il raillé lorsqu'il leur avait recommandé de placer Greyback sous détention jusqu'à la prochaine pleine lune.  Cependant, Lyall n'aurait pas dû s'emporter et dire les choses terribles qu'il avait dit – surtout en présence de Greyback qui avait tout entendu. D'habitude calme, Lyall n'avait pas su garder son sang-froid... Quoiqu'il en soit, en ce temps-là, Remus ne comprenait pas encore tout et d'office si son père était partit, il en accusa la faute. La culpabilité de son père n'avait cessé de croître sans nul doute et il n'avait pu juste rester à ne rien faire à simplement observer son fils souffrir autant... Il était de plus en plus morose ; sans doute ne se remettrait-il jamais d'avoir un jour osé défier Greyback. Sans doute qu'il ne pourrait jamais supporter que ce monstre s'en prenne à ce qu'il avait de plus cher au monde, à ce qui était de sa chair et de son sang... A cause de lui, il était devenu « un monstre » et même s'il savait que son cœur était foncièrement bon, son fils souffrirait sans nul doute de cela toute sa vie. A cause de lui.

***


Il était loin le temps de l'innocence, le temps de l'enfance. Remus ne voulait d'ailleurs pas repenser à son enfance qui était emplie de bien trop de moments de déchirure... Les larmes de sa mère qu'il n'avait jamais pu calmer. Au contraire chaque fois que Remus se rapprochait d'elle, celle-ci se remettait à pleurer de plus belle. Il pensait que c'était de sa faute, qu'il avait fait quelque chose de mal... Il venait alors s'excuser et la prendre dans ses bras. Il était triste de la voir ainsi, il n'aimait pas la voir pleurer. Encore des larmes. Beaucoup de larmes. Remus supportait tout cela ; il s'efforçait d'être fort pour pouvoir soutenir sa mère. Il ne fallait pas être deux à craquer en même temps. Il n'en avait pas le droit, non. Alors, il ne pleurait pas. Il avait cependant la gorge nouée ; il tenait la main dans la sienne, la serrait fort, espérant effacer sa peine. Il aurait souhaité trouver un moyen pour pouvoir la rendre heureuse de nouveau, comme avant... Comme avant ce jour où il était devenu différent des autres. Depuis ce jour, ses parents l'avait gardé à la maison. ils ne l'avaient plus emmené à l'école primaire moldue à laquelle il allait auparavant. Il apprit à vivre ainsi, loin des autres. A cette époque là, il était encore hermétique au jugement des autres, à l'avis néfaste que la société portait sur les gens de son « espèce ». Le mépris, le rejet... Sa mère fit tout leur possible pour lui éviter de connaître tout cela trop tôt. Mais la période la plus riche en bons souvenirs et qui lui restera toujours en mémoire fut l'époque où il entra à Poudlard pour suivre des études normales. Le professeur Dumbledore était venu rendre visite à ses parents après qu'ils lui eurent envoyé une lettre en lui annonçant que leur fils, bien qu'il soit sorcier, ne pouvait malheureusement pas suivre des études normales. Le directeur leur répondit aussitôt que ce serait injuste de lui interdire d'étudier quand il n'avait rien demandé de ce qu'il lui arrivait. Il lui offrit quand même de venir à Poudlard en lui assurant que toutes les précautions seraient prises pour empêcher un accident d'arriver lors du cycle de la lune. Très vite, une éternelle reconnaissance envers le vieil homme et un infini respect grandit en Remus. 

* Poudlard *

Il y rencontra là-bas ses meilleurs amis. Il y trouva l'amitié, la vraie amitié. Et c'est sans nul doute grâce à lui vraiment que se souda réellement le groupe des 4 qui prit pour nom ensuite les Maraudeurs. Au moins, la malédiction dont il était victime depuis l'âge de six ans eut au moins un avantage à travers toute sa vie : celle de pouvoir les unir et former leur équipe d'amis. Ils devinrent Lunard, Quedever, Patmol et Cornedrue. De vrais amis qui n'avaient pas hésité à prendre des risques pour l'accompagner dans le pire moment de sa vie lorsqu'il devait s'exiler dans la cabane hurlante le soir de la pleine lune et ce, malgré ses incessantes protestations. Cette époque lui a réchauffé le cœur et l'a en quelques sortes aidé à remonter le pente alors qu'il pensait que toute sa vie ne serait que désolation et misère. Cette époque lui a apprit la valeur de l'amitié et la certitude que c'était là la meilleure richesse sur laquelle l'on pouvait compter.

Élève studieux, intelligent et préfet en sixième année, il termina ses études avec succès et obtint ses examens avec d'excellentes notes. Il excellait particulièrement dans le domaine des défenses contre les forces du mal mais même en histoire de la magie, ses camarades étaient impressionnés qu'il ait obtenu un Acceptable alors que la majorité avait des notes très basses... Il aimait apprendre tout ce qui est possible et imaginable tout comme il aimera apprendre aux autres plus tard.


* Vie adulte *

Quelques années ont passées... On consolide des liens, on forme des groupes, on se bâts aux côtés des siens pour des justes causes, pour faire reculer le Mal. Le Mal, souvent, gagne du terrain, bien que plus le Bien en prend lui-même. Mais s'il a apprit une chose dans sa vie, c'est de ne jamais abandonner. Aux noms seuls de tous ceux qui sont déjà tombés, Remus continuera de se battre ; foi de maraudeur, il ne baissera pas les armes avant d'avoir les certitudes que cela ne sert plus à rien ; il continuera sur la voie de tous ceux qui ne sont plus, il continuera jusqu'à ce que son dernier souffle soit épuisé.




1994. Lorsqu'en troisième année, il enseignât à Poudlard et fit la rencontre de Harry, il sembla faire un véritable bond dans le temps... Un bond de vingt années en arrière. Bien qu'il se contrôla et ne montra jamais rien de ce qu'il peut ressentir, il n'en demeura pas moins que sa rencontre avec le fils de James et Lily le chamboula littéralement... Il ressemblait tellement à James... Sauf les yeux, qui sont ceux de Lily ; Lily, celle qui a su tellement le comprendre lorsqu'ils n'étaient qu'étudiants... Celle qui avait le talent de voir au fond de chacun ce qu'il y avait de meilleur, expressément lorsqu'on était incapable de le voir nous-mêmes. Cette année passée à Poudlard restera sans doute la meilleure qu'il n'aura jamais connu. Passer quelques soirs à enseigner Harry comment se défendre contre les Détraqueurs était vraiment quelque chose qu'il ne pouvait qu'apprécier... Il eut un peu l'impression de retrouver un petit bout de passé, mais... Non, ce n'était pas James, c'était Harry ; il fallait garder ce détail à l'esprit. Il ne se formalisa pas de ce que certains élèves - même Peeves - pouvaient lui dire ou faire comme remarques, il faisait juste son métier. Même Peeves avec son "Turlupin Zinzin" ne lui firent perdre son calme ; et puis de toutes façons, que peut-on faire contre Peeves ? Sans même hausser la voix, lorsque Peeves s'amusait à boucher le trou de la serrure en chantant devant lui, il réglait le problème d'un coup de baguette magique et hop, voilà que Peeves s'enfuyait en vitesse...

La fin de l'année vit le retour d'un ami et la fuite d'un autre. Les retrouvailles entre Maraudeurs ne furent pas de tous repos, et c'est grâce à Harry que Peter réchappe du sort que leur réservait les deux Maraudeurs. A n'en pas douter, s'il était encore là pour en juger, James serait très fier de Harry. Pourtant ce soir-là, Remus avait oublié de prendre sa Potion Tue-Loup, et c'est en retournant vers Poudlard qu'il en prit conscience. L'effroi se lut dans les yeux pendant une infime seconde avant que la lune, clair et ronde, se dévoile sur le ciel obscur tout là-haut...

Dès le lendemain évidemment, la nouvelle malencontreusement révélée par Severus Rogue avait déjà fait le tour et pour éviter que des parents n'envoient des lettres furieuses au directeur, réclamant le renvoi immédiat du professeur de défenses contre les forces du mal, Remus choisit de quitter son poste de lui-même. Il était habitué à agir ainsi ; c'était devenu une routine. Dumbledore avait suffisamment prit de risques comme cela avec lui en l'autorisant à enseigner à Poudlard, il ne devait pas abuser de sa confiance. Il lui avait donné sa chance, mais il ne voulait pas lui donner plus de problèmes qu'il n'avait déjà. Il retourna ainsi dans une vie précaire, faite de misères et d'incertitudes... Dans le même temps, il fit son possible pour aider Sirius qui lui, avait réussi à s'évader grâce à Harry et Hermione. Par ailleurs, il était actuellement toujours recherché comme meurtrier par l'ensemble de la communauté magique.

De Juillet 1994 à mi-1995, se trouve une période où Remus vit misérablement dans un appartement avec un loyer modeste. Il traînait souvent au Chaudron Baveur où Tom lui prêtait parfois une chambre et il vit - de nouveau - de petits boulots par-ci par-là.

L'année 1996 vit le retour de Voldemort et la reformation de l'Ordre du Phenix. Il retrouva alors le climat chaleureux de ce petit groupe de rebelles contre le pouvoir de Voldemort, bien qu'il manquait à présent deux de ses amis les plus chers (et beaucoup d'autres). Et le vide est là, il se fait sentir. Pourtant, au sein de l'Ordre, il y avait également de nouvelles recrues dont une certaine Nymphadora Tonks, cousine de Sirius qui n'aimait pas d'ailleurs qu'on l'appelle Nymphadora... Il n'arrivait pas s'y faire. A son avis, cela faisait vraiment trop impersonnel de nommer les gens par leur nom de famille.


1996-1997 :  Cette fois, le retour de Voldemort était bel et bien officiel et ça, même le ministère ne pouvait le nier. L'ordre du Phénix se remit lentement de la bataille au ministère en Juin dernier et Remus eut bien du mal à se rendre compte qu'il venait de perdre son dernier meilleur ami. Il se sentait brisé et se renfermait bien souvent sur lui-même pour ne pas le montrer aux autres. En même temps, il connaissait une période de doute et d'incertitudes depuis quelques mois au niveau émotif et ce depuis l'arrivée dans l'Ordre d'une jeune femme aux cheveux roses qui est aussi Auror. Dès le début ils s'entendirent bien et au fil des missions qu'ils  effectuèrent ensembles, leur complicité crût ainsi que leurs sentiments. Mais Remus ayant une histoire compliquée et pensant qu'il ne mérite rien de bon, commença à se méfier de ces sentiments qui semblaient évoluer de façon plus romantique qu'amicale. 

Pourtant, durant l'année 1996, énormément de choses se déroulèrent et des choses particulièrement dramatiques. Incendie de la tour des Gryffondors, attaque sur Katie Bell avec le collier ensorcelé, massacre des hiboux et des chouettes de l'école, et voilà que le ministère s'infiltrait à nouveau dans les affaires de Poudlard, mettant mal à l'aise la plupart des élèves. En plus de cela, des objets commencèrent à disparaître puis réapparaître... L'organisation d'un bal pour faire oublier tout ça aux élèves le temps d'une soirée semblait une excellente idée. Cependant, l'attaque sur cette jeune fille de Serpentard dans les cachots alors que les festivités bâtaient leur plein vint perturber les esprits.

A l'heure d'aujourd'hui et observant cela de loin, Remus se doute bien que les élèves doivent tous être choqués, effrayés, déboussolés...  Il est de plus en plus inquiet par la situation alarmante. Combien de temps Poudlard pourra t-il resté ouvert aux élèves ? Avec tout ce qui se passe, sûrement que les parents ne vont pas tarder à retirer leurs enfants et à les garder chez eux. La méfiance au sein du château grimpe en vitesse ainsi que la tension entre les différentes Maisons, chacun suspecte chacun. Comment avoir confiance les uns autres en ces circonstances ? Remus est intimement persuadé que c'est l'un des buts de « celui qui est responsable » de tout ça. Semer le trouble parmi eux.

Du côté vie personnelle, Remus a depuis de nombreux mois pris des distances entre ses sentiments et Tonks et il semble penser que s'il reste loin d'elle, la jeune femme va finir par l'oublier, ou trouver quelqu'un d'autre, « quelqu'un de plus jeune, de sain et qui n'est pas un danger pour ses proches ». Mais selon les récents rapports de Molly, l'état psychologique de la jeune femme ne s'est pas du tout amélioré... Le sien non plus d'ailleurs.



IV. TEST RP:

Remus avait passé la veille chez les Potter où il avait dégusté un délicieux repas préparé par sa mère – quelque chose qu'il n'avait plus depuis quelques temps, ayant perdu sa mère récemment. Ces quelques dernières années, elle était en effet de santé un peu fragile et les avaient quittés Remus et son père depuis plusieurs mois.  La chose qui hantait le plus l'esprit de notre cher Remus était qu'elle n'avait pas vécu assez longtemps pour savoir s'il avait passé ses ASPICs. Le jeune homme y pensait souvent et chaque fois une vague de tristesse le submergeait.  L'une des raisons qui l'avait motivé le plus dans sa scolarité était celle de rendre ses parents fiers de lui et l'obtention de ses examens était l'objectif final. Ainsi, l'annonce du décès d'Espérance Howell un matin de Printemps était l'un des coups les plus durs de la vie de Remus qui ne s'attendait pas à cela de si tôt...

Remus ayant passé ses examens deux mois auparavant, les résultats n'allaient donc pas tarder à arriver. Nous étions à la mi-Août. Cela ne devrait pas tarder. A vrai dire, ce sujet avait été le centre de la conversation chez les Potters, et aussi le centre de l'excitation ! James – et Sirius puisque depuis l'an dernier il vivait chez lui -  n'arrêtait pas de charrier Remus en lui disant qu'il aurait sûrement les notes les plus hautes. Il l'avaient en fait tant embêté car Remus avait exprimé ses doutes quant au fait d'avoir correctement répondu les questions 14 à 20 dans son devoir de Métamorphoses et il était persuadé d'avoir répondu à côté d'une partie de la question dans son devoir de Potions.  En réponse à l'expression de ses incertitudes, ses deux meilleurs amis avaient explosé de rire et Remus, bien qu'il ne soit pas très convaincu, leur avait offert un léger sourire crispé.

Les BUSEs pourtant, il les avaient passés avec facilité à l'exception de Divination et Astronomie mais il n'avait jamais eu l'intention de continuer avec ses matières en sixième. Cours de vol aussi il avait laissé tombé. Il était beaucoup plus intéressé dans les matières intellectuelles. A l'instar de ces matières-là, il avait commencé l'étude des runes et Etudes des moldus. Matières pour les lesquelles il avait eu un réel intérêt tout au long des deux années suivantes. Il avait pris la suivante principalement pour connaître un peu mieux le monde d'où était originaire sa mère. Les semaines qui avaient suivi les examens cependant, il avait parcouru tous ses livres, essayant de voir où avaient été ses erreurs... Malgré cela, il restait certain qu'il avait négligé certaines informations ou qu'il avait mentionné des sujets avec assez de profondeur.

Ainsi donc, au lendemain de sa visite chez les Potters, Remus était toujours en proie en doute et à l'angoisse à l'idée de recevoir ses résultats d'examens. Il était dix heures et demie du matin, il était assis à la table de la cuisine de la maison de ses parents et le café posé devant lui était toujours plein – et froid. Forcément, cela faisait plus de quinze minutes qu'il fixait droit devant lui au-delà de la fenêtre et semblait avoir oublié complètement qu'il s'était servi un café. Soudain, un grattement sur la vitre se fit entendre et Remus sursauta. Il se leva d'un bond, l'angoisse nouée au ventre lorsqu'il vit le hibou Grand Duc posé sur le rebord.

D'une main tremblante, il ouvrit la fenêtre, laissa le hibou entrer et laisser tomber un rouleau de parchemin sur la table – l'oiseau se posa ensuite sur le chaise à côté, attendant qu'on lui donne sa récompense. Les yeux de Remus se posèrent sur le sceau de l'enveloppe et il reconnut celui de Poudlard. Les battements de son cœur semblèrent s'arrêter l'espace d'un instant et il se passa la langue sur ses lèvres sèches. Il avança, revint vers sa place... Ses jambes elles-mêmes semblaient plus raides que d'habitude comme s'il n'avait pas marché depuis des jours comme des semaines.

Enfin, la lettre fut ouverte et l'enveloppe abandonnée sur la table, Remus déroula le parchemin, s'attendant au pire. Avant d'entrer à Poudlard, il avait la certitude qu'il ne qu'il ne pourrait avoir de scolarité normale. Si entrer à Poudlard lui semblait être encore un rêve, avoir  tous ses examens semblait irréel encore aujourd'hui. Ce fut d'une main tremblante qu'il déplia la lettre puis la parcourut des yeux. Lorsqu'il arriva aux résultats, sur le moment aucune réaction ne s'afficha sur son visage. Puis, l'étonnement se dessina et pour finir une joie réelle. Il eut une envie incompréhensible de rire le saisit sans doute dû au soulagement. Ses amis avaient eu entièrement raison pour le coup et il avait eu tord de s'inquiéter. Sa mère serait réellement fière. Il en croyait à peine ses yeux. Il avait obtenu six Optimals sur sept. Il n'y avait qu'en Potions qu'il n'avait eu qu'un Acceptable mais son niveau en la matière avait toujours été très moyen comparé à celui de Lily.

Quoiqu'il en soit, il s'en fichait. Un Acceptable n'allait pas lui saper le moral ! Remus sauta sur ses pieds, s'apprêtant à aller rendre visite aux Potters pour leur annoncer la nouvelle ! (bien qu'ils ne seraient probablement pas beaucoup surpris!)Pourtant, il s'immobilisa juste à ce moment alors qu'une pensée le frappa. Les examens c'était fait. Cela voulait aussi dire que l'école était finie, que la meilleure partie de sa vie  venait de se terminer et soudainement, un poids inconnu s'abbatit sur ses épaules alors qu'une terrible réalité lui faisait face. Le monde réel s'ouvrait réellement à lui. Le monde réel et tous ses problèmes. Sa mère ne serait plus là pour l’en protéger comme elle l'avait toujours fait. A présent, il était tout seul. Même Dumbledore ne serait plus là. C'était lui et sa malédiction contre le monde entier et même la perspective que ses amis seraient toujours l avec lui ne parvenait pas à le rassurer... Ils ne seraient pas toujours là. Ils auraient leur vie.

V. HORS JEU

♦ COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Par une amie, Hermione ^^
♦ AGE IRL : 26.
♦ PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : (A réserver dans le botin, champ facultatif pour les dessins/photos inconnues)
♦ EST-QUE TON PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? (Attention, celui-ci ne pourra être 'joué' qu'une fois la demande faite: cf. règlement) Non, à part Loup-garou évidemment ^^
♦ DÉSIRES-TU ÊTRE PARRAINE(E) ? : Pourquoi pas ^^
♦ AS-TU LU LE RÈGLEMENT ? : Méfait accompli.

_________________
« Si l'esprit est la lumière qui éclaire le monde,
le coeur est le feu qui les soutient : si la raison parfois s'égare, c'est le coeur qui la ramène. »



R. L.: It is the quality of one's conviction that determines success, not the number of followers.

"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"

Spoiler:
 


Dernière édition par Remus J. Lupin le Mar 15 Avr 2014 - 11:49, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SANS EMPLOI
    SANS EMPLOI
AVATAR : David Thewlis
MESSAGES : 68
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Sam 12 Avr 2014 - 16:01

J'ai fini ma fiche mais la mise en page foire complètement et je n'arrive pas à retirer les grands espaces entre les paragraphes et à remettre mes titres/dates en gras... Après une matinée complète à essayer de réarranger j'en peux plus. ^^"

_________________
« Si l'esprit est la lumière qui éclaire le monde,
le coeur est le feu qui les soutient : si la raison parfois s'égare, c'est le coeur qui la ramène. »



R. L.: It is the quality of one's conviction that determines success, not the number of followers.

"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9680

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Lun 14 Avr 2014 - 10:12

Hello Remus! Bienvenue parmi nous! Tu es officiellement validé.

Peux-tu nous dire par quelle amie (si ce n'est pas secret) as-tu connu ce forum? Pour qu'on lui donne les points qu'elle mérite :)

Pour le problème de mise en page que tu eu, peut-être était-ce à cause de la balise [list] qui fait foirer la mise en page? Elle est à éviter en tout cas.

J'espère que tu te plairas parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1137

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Lun 14 Avr 2014 - 10:24

{ A toi petit nouveau rictusemprien :

Bienvenue sur notre forum !
Nous avons le plaisir de te compter parmi nos membres aujourd'hui et pour te permettre de démarrer dans les meilleurs conditions possibles, nous voudrions rassembler ici quelques petits indicateurs qui te seront sûrement utiles par la suite !
Première étape : réserve ton avatar ! Si tu veux t'assurer que ta célébrité ne soit pas utilisée par une autre personne, le bottin des avatars est fait pour ça.

Pour réunir tes rps et/ou en proposer, tu peux te rendre dans le coin RP (demande, recensement). De ça, découleront sûrement les relations de ton personnage que nous t'encourageons à alimenter autant que possible (c'est bien pratique quand quelqu'un veut un lien avec ton personnage).

Nous avons mis en place un système de points qui te permet de faire énormément de choses. Pour te récompenser de ta validation, nous t'offrons généreusement 500 points (histoire de ne pas démarrer les poches vides, hé hé).

Si tu veux faire partie de l'équipe de Quidditch de ta maison, tu peux voir les règles de ton capitaine dans le listing qui correspond.

Enfin, si tu as des questions et que tu ne sais pas comment faire, en dehors du fait que tout le monde peut te répondre sur la chatbox ou ailleurs, tu peux poser ta question dans l'aide. Il n'y a pas de questions bêtes, que des réponses constructives ! =) D'ailleurs, un parrain ou une marraine peut t'être attribué si tu en fais la demande dans la partie parrainage. Ce sont des membres à part entière, qui prennent chaleureusement le temps de t'aider dès que tu en as besoin. Ton intégration n'en sera que plus facile donc n'hésite pas !
A ton tour, si tu veux nous aider à nous améliorer, dans n'importe quel domaine que ce soit, nous sommes ouverts à toutes suggestions.
D'ailleurs, en t'inspirant de notre contexte, tu peux également menez l'enquête pour nous aider à capturer notre ennemi n°1 !

Nous savons que cela peut faire beaucoup d'informations d'un seul coup, mais rien n'est obligatoire, et maintenant que tu fais partie de notre navire, tu as tout le temps pour y regarder de plus près ! Le panneau d'affichage est là aussi pour te tenir au courant de toutes les nouveautés du forum. Pense à y jeter un petit coup d’œil de temps en temps ;)

Alors bon voyage chez nous, et à bientôt (peut-être sur la Chatbox) !

L'équipe de Rictusempra. }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Lun 14 Avr 2014 - 11:00

C'est par moi ^^

Elle a oublié de le préciser et j'ai oublié de le lui rappeler xD
Revenir en haut Aller en bas
SANS EMPLOI
    SANS EMPLOI
AVATAR : David Thewlis
MESSAGES : 68
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Lun 14 Avr 2014 - 17:00

Merci =)

Oui, il s'agit bien d'Hermione ^^

_________________
« Si l'esprit est la lumière qui éclaire le monde,
le coeur est le feu qui les soutient : si la raison parfois s'égare, c'est le coeur qui la ramène. »



R. L.: It is the quality of one's conviction that determines success, not the number of followers.

"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Lun 14 Avr 2014 - 17:05

Bienvenue Rora <3 !

J'espère pouvoir rp avec toi bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR7ème année
    GRYFFONDOR
    7ème année
AVATAR : Daniel Radcliffe
MESSAGES : 320

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec Ginny Weasley
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 31 Juillet 1980/ Godric Hallow's
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Lun 14 Avr 2014 - 17:08

Bonjour et bienvenue !

J'aime beaucoup ta fiche et le perso   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Lun 14 Avr 2014 - 17:46

OH UN REMUS LUPIN! Bienvenue ici ancien prof! :D
Revenir en haut Aller en bas
SANS EMPLOI
    SANS EMPLOI
AVATAR : David Thewlis
MESSAGES : 68
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Lun 14 Avr 2014 - 19:23

Merci à vous   ;)
Je puis vous assurer que Mr Remus Lupin est tout à fait ravi de l'enthousiasme si vif de quelques-uns de ses anciens élèves sur sa venue ici et il vous remercie tous avec chaleur! =))))

_________________
« Si l'esprit est la lumière qui éclaire le monde,
le coeur est le feu qui les soutient : si la raison parfois s'égare, c'est le coeur qui la ramène. »



R. L.: It is the quality of one's conviction that determines success, not the number of followers.

"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème annéeCapitaine de Quidditch
    GRYFFONDOR
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Josh Hutcherson
MESSAGES : 442

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Celibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 Août 1982
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Mar 15 Avr 2014 - 13:39

Haaaan. Qu'est ce que j'aime ce personnage ! *_* Bienvenuue ! :'D

_________________
What am I supposed to do + Ever since the day you left me. Ever since you went away I'm lost and I don’t know where am I supposed to go.. I still miss you so. In a moment like this... When I need for you to hold me. Say you love and never leave me.. My heart will forever be true
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD7ème annéeAdmin bisounours
    SERPENTARD
    7ème année
    Admin bisounours
AVATAR : Adam Gallagher
MESSAGES : 1934

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 14 février 1981 - Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Mar 15 Avr 2014 - 14:26

Bienvenue Remus amuse toi bien sur le forum   

_________________
I See Fire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Jeu 17 Avr 2014 - 12:29

Lupiiiiiiiiin <3
Bienvenue **
Revenir en haut Aller en bas
SANS EMPLOI
    SANS EMPLOI
AVATAR : David Thewlis
MESSAGES : 68
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Jeu 17 Avr 2014 - 14:12

Avec un peu de retard, merci  :;): 

_________________
« Si l'esprit est la lumière qui éclaire le monde,
le coeur est le feu qui les soutient : si la raison parfois s'égare, c'est le coeur qui la ramène. »



R. L.: It is the quality of one's conviction that determines success, not the number of followers.

"You know the man you truly are, Remus !
This heart is where you truly live, this heart !"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Ven 18 Avr 2014 - 18:14

Bienvenue sur Rictusempra Remus   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Remus J. Lupin Aujourd'hui à 23:13

Revenir en haut Aller en bas

Remus J. Lupin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Remus J. Lupin» Remus John Lupin» Remus Lupin (TERMINE)» Ted Lupin ~ Assistant Garde-chasse (Aide à la création)» [Cours commun] Premier cours : les épouvantards
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Présentations adultes :: Fiches validées-