AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lauraleen Musidora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Lauraleen Musidora Sam 31 Déc 2011 - 2:28

I. IDENTITÉ DU PERSONNAGE

♦ NOM : Musidora

♦ PRÉNOM(S) : Lauraleen

♦ AGE & DATE DE NAISSANCE : 17 ans. 22 Décembre 1981.

♦ ORIGINE : Issue d'une famille de sang-mêlé.

♦ ANIMAL ÉVENTUEL : Un chat gris foncé, Lucien.

II. TEXTE PERSONNEL

♦ PHYSIQUE :
Oh non, n'osez pas dire que Lauraleen Musidora vaut mieux en terme de physique, ce serrait vous mentir et lui mentir également par la même occasion. La jeune héritière de la longue lignée des Musidora apporte une grande importance à sa longue chevelure d'un blond soyeux tantôt lisse, tantôt bouclée dont elle ne perd pas une occasion de tripoter, toucher ou encore replacer une mèche derrière ses oreilles. Quelques petites tâches de rousseurs parsèment son visage ovale ; Lauraleen n'en a jamais eu réellement honte, tout le monde lui répète que cela contribue dans son charme, en plus de paraître pour une fille innocente... Que de tromperie. Ne vous laissez pas berner par son sourire radieux étirant ses petites fossettes vous conviant à entrer dans son antre car vous n'en ressortirez que plus mal point, amoché. La jeune femme connait parfaitement les ruses que joue la beauté grâce à sa grande taille et sa silhouette éfféminée et y prend un malin plaisir. Cependant, s'il subsistait une règle primordiale se serrait sans aucun doute de ne pas confronter son regard au sien ; dès lors que vous croisez ses yeux d'un bleu terriblement profond, engouffrant vous croulerez, succomberer dans l'abîme de ses songes les plus sinistres. Vous y découvrirez les atrocités claustraient dans ce corps, cette âme souillait à jamais et son ignoble passé qui ne cesse de la pourchasser.

♦ STYLE VESTIMENTAIRE :
Quand il en vient au style vestimentaire, Lauraleen y va de très bon coeur et s'en donne à coeur joie. L'adolescente ne supporte pas de se vêtir d'un vêtement déjà porté la veille et le fait que leur uniforme soit exactement le même à Poudlard la frustre beaucoup. Cependant, elle sait se mettre en valeur et ajouté une petite touchée personnelle à tout ce qui la touche. Elle est bien plus féministe qu'à l'allure "garçon manqué", ce qui l'insupporte et donc ne lui correspond pas du tout. Elle ne résigne pas sur le maquillage, mais fait en sorte de le faire correspondre avec ses vêtements. En dehors des heures de cours et durant les week-end, Lauraleen penche toujours pour une robe à motif floraux et à couleur unie telle que le beige ou encore le bleu marine (indéniablement sa couleur préférée, sans aucun doute). Mais quelque part, elle sait pertinemment que l'uniforme de Poudlard est plutôt beau, car il affiche les couleurs de sa digne maison. Toutefois, elle prend toujours la précaution de ne pas dévoiler clairement sa peau dûe à ses nombreux cicatrices.

♦ AUTRE(S) : Aucun.

♦ CARACTÈRE :
Lauraleen est né dans les véritables valeurs, c'est-à-dire l'assurance, l'ambition et la rigueur. Ses parents lui ont enseigné à être insensible à la douleur ; insensible aux émotions ; insensible à tout ce qui pourrait la nuire. Au premier abord, son visage fermé et ses traits tiraillés lui donnent une allure sévère et également impassible ; ce qu'ils lui avaient contrant de paraître. C'était son enfance abrupt qui l'avait forgé ; cette enfance dont elle tentait vainement de dissimuler aux autres. La dernière des Musidora éprouve une véritable haine quand on se hasarde à la regarder dans les yeux, comme si l'on souhaitait la déchiffrer ou percer un mystère terriblement intriguant : elle serait prête à tout afin de maintenir, préserver ses secrets enfouis. Elle est vraisemblablement manipulatrice, provocatrice, un semblant égoïste ainsi que sadique et ne perd pas une seconde pour aborder les sujets qui fâchent, blessent et sait précisément où cela fait mal. Elle s'amuse du malheur des personnes, comme elle crache sur le sien. Cependant, contre toute attente, quand elle se retrouve esseulée, elle aime se lancer dans la littérature et la contemplation d'un paysage ; la solitude ne lui est pas exécrable sachant qu'elle n'a besoin de quiconque pour réussir ou encore moins trainer à ses pieds, mais apprécie toutefois le fait de savoir que l'on se peut tourner vers elle. Au final, elle se doit de garder un faciès imperceptible pour ne pas s'écrouler aux yeux du monde. Oui, au final Lauraleen n'est pas ce qu'elle parait.

II. TEXTE PERSONNEL

♦ HISTOIRE PERSONNELLE : (10 lignes COMPLETES minimum : métier de vos parents, lieu d'habitation, famille, découverte des pouvoirs...)

Lauraleen est né le vingt-deux juin 1981 durant le Solstice qui agit lorsque la position apparente du Soleil atteint son extrême méridional ou septentrional : L'héritière a vu le jour pendant le premier jour de l'Hiver. Originaire d'Anglettre et ayant toujours résidé sur le territoire, plus précisément en Ecosse, elle n'abordait que très rarement l'histoire de sa famille ; l'histoire de ses procréateurs ; l'histoire des Musidora : son histoire. Elle avait haït chaque seconde de son ignoble enfance dont les réminiscences subsistent, persistant même quand la nuit s'abat. Elle avait haït sa mère, Eléonore, une Moldue, infirmière : une femme dégageant une grâce époustoufflante et à la clémence, amabilité tendre pour son statut de Moldu, mais cependant à l'autorité médiocre. Celle-ci n'avait jamais prêté contester les ordres, exigences de son paternel...

Tiens, son paternel, Léodron, un Sang-Pur, travaillant au sein du Ministère de la Magie dans les affaires étrangères.

Cet homme abject est le fruit de cette haine dantesque, recluse, dévastatrice rongeant l'adolescente. Il est l'origine, la cause de ce qu'elle était lieue d'être, de cette personne sans un semblant de sentiments humains. Son géniteur avait littéralement ruiné, détruit ses espoirs et espérances de gamines. Il lui avait rabâché, inculqué les règles de bienséances des Musidora et l'éducation que chacun d'eux avait reçu au cours des siècles passés. Un homme effrayamment strict avec qui les affrontements n'étaient en aucun cas permis... quant aux égars de conduites, ils étaient sévèrement réprimés.

Elle ne questionnait pas ses parents et pour cela ne connaissait que très peu sur leur rencontre. Pourtant, des millions d'interrogations fusaient dans sa tête avide de savoir. Au plus profond, un sentiment d'incompréhension et de dégoût s'élévaient envers sa mère. Qu'enviait-elle à leur « famille » ? Qu'avait-elle entrevu de d'intriguant, atrayant à travers cet homme que la malheureuse n'estimait certainement pas digne d'être nommé « père » ? Elle préferait de loin qu'il brûle dans les flammes consumantes de l'Enfer.

Lauraleen se remémora cette nuit durant laquelle un violent orage s'était abattue sur l'Angleterre entière. Horrifiée, elle percevait encore les éclairs déchiraient le ciel d'un noir à la fois obscur et sinistre et les résonnances sourdes battant dans ses oreilles. Le moindre objet comblant la pièce devint immédiatement plus menaçant, terrifiant. Dans une tentative à la fois futile et protectrice, l'enfant âgé de onze ans s'était alors émmitouflée sous ses couvertures au toucher fin et satiné sans pour autant parvenir à se réconforter, persuader qu'aucun monstre ne traversait la fenêtre tremblante et s'empresserait de l'enlever afin de l'emmener dans ce lieu où l'orage ne finissait de gronder. Elle se remémora les sanglots âcres dévalant ses joues roses tandis qu'elle les chassait maladroitement de sa petite paume. Longtemps, la petite avait fermé les paupières dans l'attente de le voir disparaitre subitement... elle avait serré, tant serré avec conviction cependant, rien n'advint.

« Ressaisis-toi, allez. Les poules mouillées ne vont pas à Poudlard, ils ne voudront pas de toi si tu chouines sans arrêt. » se répétait-elle sans réeelle conviction.

Elle se remémora alors que ,pour échapper à la réalité, Lauraleen se représenta, imagina le Paradis que pouvait constituer L'école de Sorcellerie Poudlard. Elle y pensa avec une ardeur féroce et l'étendue d'un lac sans fin vint s'immiscer dans son esprit tandis qu'une senteur sauvage chatouilla ses narines. Un château d'une grandeur si demesurée qu'il paraissait s'éléver et caressé les nuages. Tout à coup, la représentation merveilleuse de cet endroit hors du commun se volatilisa, s'évapora quand un énième grondement fit sursauter Lauraleen. Un couinement aigu et considérablement puissant s'échappa de ses lèvres grelottantes. Aussitôt, elle repporta sa main gauche sur sa bouche, priant de ses maigres forces.

« Pitié, que je ne l'ai pas réveillé. Pitié. »

Ses prières s'envolèrent subitement quand la porte de son immense chambre claqua. Le bruit retentit dans la demeure alors que Lauraleen se recroquevillait lamentablement dans son lit. Une silhouette à la fois émincé et râblé surgit de l'ombre, sondant la chambre d'un regard qui ne laissait présager rien de bon : sa silhouette. Son regard se posa l'horrifié, traversant l'enfant de toute part. Autant apeurée qu'intimidée, la concernée se détourna tout en balbutiant, mâchouillant d'une traite :

« Pardonnez-moi, père.... »

Cependant, ses piètres excuses ne parvint à rattraper sa maladresse. L'homme s'approcha d'un pas résolu vers elle, un bras tendu en avant.

« Regarde-moi ! »

Son ton était brutal, tranchant, irritant. Il ne se fit pas prier une seconde fois ; sa fille obéit sans broncher, la peur nouant ses entrailles. Ses iris d'un vert ardent la firent parcourir d'intenses frissons.

« Que crains-tu ? » Lança-t-il, sèchement.

« Rien... rien du tout » marmonna Lauraleen, décontenancé.

Et sans même qu'elle ne puisse crier garde, la main de son opposant s'abattit violemment sur ça joue, la déstabilisant de tout son poids. La gifle parut lui déchirer le visage, marquant une ecchymose de plus à compter et eut peine à ravaler ses larmes. Accablée, la jeune fille ramena avec une difficulté sans pareille sa paume contre la rougeur qui longeait sa mâchoire. Elle ne parvenait plus à recouvrir sa quiétude, à la fois tremblotante et rabaissée.

« Que crains-tu ? » Répéta-t-il à nouveau.

L'intéressée ne daigna pas relevait la tête et n'esquissa aucun geste, les yeux larmoyants et le souffle bien trop court. Il était hors de question qu'elle croise à nouveau son regard possédé par une fureur son nom.

« L'orage, père. »

Celui-ci laissa échapper un léger rugissement avant de faire volte-face, excédé.

« Pitoyable » Cracha-t-il, dépité. « Poudlard ne voudra pas d'une lâche, Lauraleen. »

Aujourd'hui, Lauraleen éprouvait de la pitié envers son géniteur. Cette lettre demeurait gravée dans sa mémoire tout autant que ses nombreuses années déroulaient à Poudlard. Ses rencontres s'étaient fixées aux filles de son dortoir ainsi que certains garçons de sa salle commune. Elle devait clairement avouer qu'elle favorisait la présence de jeunes mâles, comme si elle souhaitait se convaincre que plus aucun homme ne lui marcherait effrontément sur les pieds dorénavant. Aucun. Mais jamais, Ô grand jamais elle ne divulgerait les évènements qui ont tracés son existence. L'héritière des Musidora ne recherchait ni la gloire, ni l'amitié car après tout, il vaut mieux être seul que mal accompagné.


III. HORS JEU

♦ COMMENT AS-TU CONNU CE FORUM ? Par un total hasard.

♦ AGE IRL : 15 ans.

♦ PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Freya Mavor.

♦ EST-QUE TON PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? (Attention, celui-ci ne pourra être 'joué' qu'une fois la demande faite: cf. règlement) Non, aucun.

♦ DÉSIRES-TU ÊTRE PARRAINE(E) ? : Non merci, ça ira !

♦ AS-TU LU LE RÈGLEMENT ? : Evidemment !
Revenir en haut Aller en bas
SERPENTARD7ème annéeAdmin à l'esprit tordu
    SERPENTARD
    7ème année
    Admin à l'esprit tordu
AVATAR : Taylor Warren
MESSAGES : 2642

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Lauraleen Musidora Sam 31 Déc 2011 - 9:33

Bonjour et bienvenue sur Rictusempra!

je te conseille d'aller relire le règlement, mon petit doigt m'a dit que tu ne l'as pas fait ;) un simple évidemment ne prouve rien. Sinon, je te conseille de te relire entièrement, j'ai remarqué quelques petites fautes qui gênent à la lecture. Sinon, nous allons discuter de ta fiche avec le reste du staff, nous reviendrons te donner une réponse aussi tôt que possible =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8448

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Lauraleen Musidora Jeu 16 Fév 2012 - 11:13

Bonjour,

Voilà plus d'un mois que nous n'avons pas de nouvelles de ta part. Ta fiche est donc déplacée parmi les incomplètes. N'hésites pas à faire signe à n'importe quel administrateur ou modérateur si tu souhaites poursuivre ta fiche, afin qu'on la remette à l'endroit adéquat.

L'équipe de Rictusempra.


_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lauraleen Musidora Aujourd'hui à 10:32

Revenir en haut Aller en bas

Lauraleen Musidora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Lauraleen Musidora» Une journée agréable [PV Lauraleen]» Le Journal de Lauraleen» Présentation de Musidora [Validée]» Quand Dan zombifié, lui toujours faire ainsi ( pv Lauraleen)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-