AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Pretty woman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Pretty woman Sam 30 Avr 2011 - 11:50


ANGEL MYA FORMAN

Muzicons.com

Feat Dianna Agron
Angel's book

15 ans ♣ Gryffondor ▬ Sang mélé

Date de naissance : 14 mai 1981
Lieu de Naissance : Londres
Famille : Deuxième Une mère moldue décédée dans un accident de voiture ainsi qu'un père sorcier mort de chagrin. Une belle mère du nom de Agathe Williams.
Animal Eventuel: Rate du nom de Zephir
Année : 5 ème année
Nationalité: Anglaise

En plus ?
I'm a fool to want you, to want a love that can't be true



You're Biography
.





Apparence &
Personnalité

.

    ♦ PHYSIQUE : Notre belle Angel porte bien son prénom. De taille moyenne et un corps d'une parfaite sportive, la jeune femme est considérée comme plutôt mignonne. Ses cheveux d'un blond doré, et ses perles brunes lui donne un air quasiment angélique. [construction...]

    ♦ STYLE VESTIMENTAIRE : La demoiselle porte la plupart du temps son uniforme de Poudlard, comme la plupart des élèves de l'école. Mais durant le week end, c'est vêtu d'habits moldu qu'elle circule dans les couloirs du château. Elle aime porter de belles choses, des habits qui restent du moins très simples. Sous ses airs de jeune sorcière modèle, Angel n'est pas complètement dupe. Elle a son caractère, mais aime profiter des gens et de la vie.
    Elle aime la couleur et essaie toujours d'apporter une touche de gaieté dans ses vêtements. Il sera donc difficile de croiser la demoiselle vêtue totalement de noir. Même si l'uniforme de l'école à pour coutume d'être d'une tristesse sombre à souhait, la jeune Forman aime y apporter sa touche personnelle. Un bracelet, ou même un collier ou pendentif coloré peut rendre la chose bien plus agréable à porter. Elle jette souvent quelques sortilèges sur sa cravate et les couleurs rouges et ors de son uniformes pour les rendre plus vives. Mais sans être criardes non plus...

    ♦ CARACTÈRE : Ayant vécu une enfance plutôt douloureuse, Angel s'est forgée un caractère bien particulier. Elle ne peut plus vraiment voir un couple de parents en parfaite harmonie. En fait, elle a du mal à voir un couple ensemble, par le fait de repenser à ses chers parents. Avait-elle mérité un tel sort ?
    Son père disait toujours, rien n'arrive par hasard. On gagne toujours quelque chose qui nous ai dut. La mort de ses parents est quelque chose de bénéfique dans ce cas ? Rien de tout ça n'est réel... Et pourtant, la voilà séquestrée chez sa belle mère, entourée de deux gamins pénibles au possible. Agathe n'est pas une femme facile à vivre, mais pas non plus la méchante belle mère que l'on retrouve dans les contes pour enfants... Elle a juste du mal à accepter que sa belle fille (Angel) puisse être une sorcière et que ses deux fils sont de simples moldus, sans pouvoirs utiles.
    Angle a apprit à se méfier des gens. Pourquoi ? Par la bonne et simple raison que sa belle mère lui a fait de nombreux coups bas durant les nombreux séjours qu'elle a passée à ses cotés. Difficile de pouvoir accorder sa confiance à quelqu'un qui fouille dans vos affaires, ou qui vous traite de monstre devant tout un tas d'inconnus...
    Angel est une grande rêveuse par la même occasion. Elle est toujours dans l'espoir de revoir un jour ses parents. Elle avait entendu que Harry Potter avait eut l'occasion de retrouver les fantômes de ses parents lors d'un affrontement avec vous-savez-qui. Peut-être qu'un jour elle y parviendra sans être obligée de croiser la mort...
    Depuis la mort de son père, lui qui a sacrifié tant de chose pour elle, la demoiselle est plus généreuse que jamais. Elle rend service à n'importe qui, mais reste dans des propositions abordables et sait quand on la prend pour une idiote. Elle aime donner des coups de main, mais ne tolère pas du tout qu'on la prenne pour la femme de service. Elle attendait toujours quelque chose en contrepartie, mais ne le faisait pas savoir. La sorcière savait que ça arrivait bien tout seul.

    Lorsqu'elle comprit qu'elle n'avait plus de parents sous le bras pour lui dicter sa conduite, Angel s'était elle même éduquée. Bien sûr, son père n'était pas mort lorsqu'elle avait trois ans non plus... Mais elle s'était jurée de tout faire dans l'immédiat. Que parfois il était stupide de réfléchir sur certaines choses et que la vie était trop courte pour garder les bras croisés dans certains cas. Bien sûr elle ne faisait pas tout sans réfléchir aux conséquences, mais on pouvait facilement la qualifié de dynamique, spontanée et réfléchie.
    Bien que certaines personnes diraient que la demoiselle est courageuse. Angel se trouve bien moins que ça. En fait, elle réfléchie à tout. Calculatrice, ordonnée, elle ne fonce pas dans le tas sans se poser la question « est-ce que j'y risque ma vie ? ». Son père le lui avait en quelque sorte donné, c'est pas pour qu'elle gâche tout dans une situation catastrophe, où la bêtise serait mal venue. C'est juste que Angel réfléchie très vite... Du coup beaucoup de gens pensent qu'elle est courageuse et spontanée. Alors qu'en fait, elle n'a pas cette impression du tout.




Histoire &
RPG

.

list]♦ HISTOIRE PERSONNELLE :

Il était une fois l'histoire d'un jeune homme plein de ressources en quête d'amour. Il n'avait qu'une vingtaine d'années, alors qu'il décida de parcourir le monde pour trouver sa futur épouse. A en entendre l'histoire, on aurait pu croire qu'il s'agissait là d'un véritable conte de fée.
Mais il en était point un. Le jeune homme portait pour nom Arold Forman. Il vivait dans une contré bien profonde de l'Irlande, où l'on parlait encore la langue des anciens. Il n'avait jamais connu la civilisation et se portait pas plus mal, dans ce cocon douillet que lui avait porté sa grand mère et son père.
La jeune canaille qu'il était s'amusait à rêver d'une conquête sans périples, sans dangers, dans un monde qui lui était totalement inconnu. Durant la période scolaire, l'enfant fut envoyé dans une grande école de magie, car oui, il était sorcier, et ne fréquentait guère le monde turbulent de la civilisation. Alors qu'il se sentait majeur depuis 4 longues années, Arold décida de passer ses paroles à l'acte. Il quitta sa paisible pâture pour joindre sa première ville: Amsterdam. Il croyait pouvoir y trouver du luxe, voir des cultures qu'il n'avait jamais côtoyé et bien entendu rencontrer de nouvelles personnes.

C'est tout inconscient qu'il posa les pieds dans cette nouvelle ville. Trop grande il s'y perdit, trop de gens il tomba par terre et trop sot, il en perdit ses affaires. Arold comprit vite qu'il ne pouvait pas se fier à n'importe qui. Il essaya donc un autre moyen. Trouver des gens aussi spéciaux que lui. Mais difficile de demander à un moldu s'il connaissait un endroit où les sorciers se retrouvaient en toute tranquillité, à l'abri des regards indiscrets.
Finalement c'est sous les yeux d'une jolie blonde qu'il tomba. Elle était particulièrement douce et agréable. Voyant la peine du jeune homme à trouver un refuge pour la nuit, la citadine lui proposa le gite et le couvert. Après de longues heures à discuter, il apprit vite que les moldus n'étaient pas tous aussi stupide qu'avait pu lui faire croire sa grand mère. Les jours passèrent et le lien entre la jeune moldu et le sorcier se renforça. Puis un jour, Arold décida de toquer une n-ième fois à la porte de la jolie blond, un bouquet de fleurs à la main, pour lui demander de l'épouser.
Mais une fois la porte ouverte, il fut légèrement surpris d'y voir un homme de grande taille, plutôt charmant, qui semblait avoir couché chez sa douce aimé.

Il comprit vite que la femme moldu qu'il aimait, était financée à un autre homme et qu'il ne pouvait plus rien pour elle. Mais Arold éprouvait un amour tellement puissant, qu'il ne décida pas à baisser les bras. En tant normal, il aurait du accepter la situation et voir ailleurs, mais le jeune homme voulait cette femme et personne d'autre. Il suivit alors le couple à chaque soirée, et jetait des maléfices sur le compagnon de la jolie blonde pour semer le trouble dans le couple. Des moments malsains, révoltants et de pur jouissance.

Bien des mois après, il eut quand même le plaisir de lui demander sa main, et la blonde accepta. Elle avait pour nom: Kate Coltrane. Elle était d'origine Américaine et faisait ses études à Amsterdam. Le couple décida de retourner vivre aux Etats Unis et finalement s'installa en Angleterre où ils donnèrent naissance à une ravissante jeune fille.

Angel était le cadeau bénéfique de Dieu. Pendant huit années, la famille Forman vivait une vie paisible, tranquille et agréable. Angel était plutôt bonne élève, plutôt jolie et avait beaucoup d'amis à l'école. Kate travaillait dans une boite de pub où l'ambiance était bien agréable, même si le stresse était continuellement là. Arold, quant à lui, vivait de ses sculptures, peintures et autres bricoles dans un esprit de tranquillité parfaite et sereine. On ne pouvait rien reprocher à cette famille parfaite. Mais un froid de décembre prit la vie de Kate sur le route menant à Brightown. Accident de voiture et Kate perdit la vie, menant avec elle bonheur et souvenirs...

Le désespoir et la tristesse se lisait amèrement sur le visage d'Angel et Arold. Quasiment tout le village était venu les réconforter de cette lourde perte. Les amis, la famille et même des connaissances qui ne les fréquentait pas vraiment, mais qui appréciait la famille Forman. C'est dans ces cas là, qu'on s'aperçoit que tous ces gens vous soutiennent, mais qu'au final, ça ne pourra jamais remplacer la perte d'un être cher.

9 mois plus tard, Arold trouva une nouvelle épouse du nom de Agathe Williams. D'apparence cette femme avait l'air d'être très soignée, propre sur elle et portait un attrait tout particulier pour la maison Forman. Au début, Angel la trouvait plutôt sympathique, seulement lorsqu'elle ne portait pas de regards trop insistants sur son père. Mais quelques jours plus tard, alors qu'elle allait se coucher, Arold vint lui parler. Non pas pour la border, mais pour lui annoncer une terrible nouvelle. Agathe allait devenir sa belle mère !
Angel qui baignait dans les contes de fées depuis sa plus tendre enfance, voyait tout de suite la scène. Une belle mère acariâtre, venant semer le trouble de la famille avec ses deux pestes de filles. Une belle mère qui se fichait complètement du malheur de cette famille et de la perte d'une mère aimante. Une belle mère qui voulait simplement s'approprier l'héritage et la fortune... Pendant un long moment, Angel détesta son père pour une décision aussi absurde que de vouloir remplacer sa mère. Personne ne pouvait remplacer l'amour de Kate !

Un an plus tard, Arold mourut de chagrin et la vie d'Angel en prit un coup. La jeune fille fut encore plus désolée par la mort de son père, que par la perte de sa mère. Elle n'avait plus personne sur qui compter, avec qui parler, ne serai-ce avec son chien. Agathe changea complètement de comportement laissant Angel dans la débauche et l'ignorant complètement. Elle s'appropria toute la fortune de son ancien époux et la distribua pour ses deux fils. Angel n'avait le droit qu'au gite et au couvert. Elle était mal nourrit, ses vêtements laissaient à désirer et sa vie était un véritable cauchemars avec ces deux ignobles demi-frères qui la traitaient de monstre et de sorcière devant tous les gamins du village. Heureusement, Angel pouvait compter sur ses nombreux amis de l'école.

Rentrer chez elle était devenu un supplice jusqu'à ses 11 ans. Puis elle reçut une lettre. Une lettre qui allait tout changer. Changer sa vision du monde, changer sa condition de vie et surtout sa force de caractère. Envoyée à Poudlard, tout allait changer. La jeune fille savait qu'elle était spécial comme son père l'était, mais au point d'être une véritable sorcière...

Agathe la considérait comme un monstre, une erreur de la nature. Elle ne voulut rien payer pour les affaires scolaires ou autres que se soit pour cette maudite école. Angel se fichait bien de tout ça. A la mort de son père, elle avait reçut une enveloppe lui indiquant qu'elle avait hérité des biens de sa mère qui étaient bien plus considérables que ceux de son père. Angel entra à Poudlard et ne se laissa plus abuser par cette mère possessive.

Elle apprit les joies de l'amitié sincère et le fait d'être aimée des autres. Bien qui lui arrivait d'être dépassée par sa tristesse, elle ne laissait jamais paraître son coté bien triste et presque suicidaire à ses amis. Parfois il lui arrivait de penser tellement fort à son père, qu'elle avait juste envie de tout plaquer et le rejoindre... Mais était-ce là son souhait ? Non, il aurait sûrement été fier de voir sa fille faire ses preuves dans le monde de la magie et montrer qu'elle valait mieux qu'une autre. Angel voulait montrer à son père, qu'il pouvait être fier d'elle, et que plus jamais elle se laisserai abuser par une belle mère possessive, ou des petits copains irrespectueux !


♦ EXEMPLE DE RPG :
Afin que nous puissions nous faire une meilleure idée de vos RP, rédigez un texte d'une vingtaine de lignes MINIMUM sur l'un des cinq thèmes proposés juste ci-dessous (****)
[/list]
Revenir en haut Aller en bas

Pretty woman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» ? Pretty Women ?» Pretty woman, walking down the street ?» Pretty woman» Rocha ? pretty woman, walking down the street» [Event Bal] « Oh, pretty woman ! » | Thomas && Kim
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-