AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

give way to the Turkish Princess !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: give way to the Turkish Princess ! Ven 29 Avr 2011 - 17:43

I. IDENTITÉ DU PERSONNAGE

    ♦ NOM : Pehlivan

    ♦ PRÉNOM(S) : Derya Lale Aysun

    ♦ AGE & DATE DE NAISSANCE : 15 mars 1980

    ♦ ORIGINE : sang-mêlé

    ♦ ANIMAL ÉVENTUEL :chat


II. APPARENCE & PERSONNALITÉ

    ♦ PHYSIQUE :
    Derya avait de grands yeux verts, hérités de sa mère. Une couleur assez particulière, pouvant varier selon la lumière ou ses humeurs. Ils étaient entourés d’un léger trait noir qui soulignait son regard. Celui-ci était assez expressif. Comme lorsqu’elle se mettait en colère, il se glaçait, se faisait plus noir. Ses yeux se rapprochaient du noir, et donnaient l’impression de lancer des éclairs. En tant normal, c’était un vert assez pénétrant, et lisse comme le verre. Ils donnaient l'impression parfois de n'être qu'un miroir, tant la couleur était intense. Tantôt ils se refroidissaient et s'endurcissaient, tantôt ils étaient allumés par une lueur assez vive, qui attirait pas mal la sympathie.cIls étaient dotés de longs cils noirs naturellement recourbés. Un peu plus au-dessus, la jeune fille avait des sourcils noirs fins et épilés, de façon à dessiner notamment le regard.
    Son nez était un peu long et fin, bien qu’elle jugeait souvent trop long, ou trop gros parfois, alors qu’il était proportionnelle à son visage. Il lui arrivait de rêver en secret de trouver une potion ou une formule magique pour en avoir un petit et aplati comme ceux des asiatiques, malgré le fait qu’elle était contre toute forme de beauté artificielle. Influencée par des amies Métamorphomage ? Cela demandait à voir…
    Sa bouche était ni grosse, ni petite, donc normale, bien qu’un peu charnue. L’adolescente avait des dents blanches et bien alignées. Mais elles n’étaient pas parfaites non plus, car elles avaient un air enfantin avec ses gencives un peu grosses. Quand elle souriait, on avait souvent l’impression qu’on avait une petite fille en face de soi. Enfin, dans les rares occasions où elle le faisait… La moindre mimique de ses lèvres était accompagnée de deux fossettes. La turque avait aussi des pommettes saillantes, qui rougissaient durant le froid de l’automne, de l’hiver rude, et quand elle tombait malade.
    Les traits de son visage restaient les mêmes : neutres, ceux d’un sphinx. L’expression « froid comme le marbre » sonnait bien avec elle. Son visage était encadré par de longs cheveux bruns foncés, qui lui descendaient le long du dos, lui arrivant jusqu’aux reins. Ils étaient ondulés, mais elle préférait les lisser. Sa peau était légèrement halée par le soleil.
    La demoiselle n’était encore qu’une adolescente, et elle avait déjà un corps de femme. Elle avait des bras minces, une bonne poitrine (mesurant du 95 D), qui n’avait pas toujours été le cas. L’an dernier encore, elle n’avait que des piqures de moustiques avec ses 75B. Son ventre était plat, qui descendait sur un assez large bassin, et un postérieur assez rebondi. Il ne fallait pas croire que l’étudiante se privait de manger ! Au contraire, gourmande comme elle était, c’était une amatrice de bons plats, de pâtisseries, et surtout de chocolat. Elle n’hésitait pas à mettre à sac le frigo et les placards, et sans grossir. Ou peut-être parce que Deryna faisait beaucoup de sport depuis qu’elle était toute petite. Car elle avait quand même des jambes un peu menues. Bref, la brune était le genre de fille qu’on pouvait qualifier de bombe exotique sur les plages de Malibu. Les ombres chinoises découpaient sa silhouette, comparable à un violon dans le tableau artistique « Violon d’Ingres » de Man Ray. Sauf qu’elle ne la mettait pas en valeur, loin d’être superficielle ou une femme fatale. Elle aurait pourtant pu être un mannequin, si elle ne mesurait pas moins d’1m80 (elle ne mesurait que 1m70). La jeune fille n’aimait pas non plus ce monde d’apparences, au sein d’une société cruelle et exhibitionniste.


    ♦ STYLE VESTIMENTAIRE : La demoiselle portait le plus souvent son uniforme, mais des qu'elle en avait l'occasion, elle n’hésitait pas a s'en debarasser pour mettre des vêtements plus joyeux. Des robes, des pantalons, des tee-shirt... Cela pouvait varier selon ses humeurs, mais elle aimait bien mettre quelque chose qui faisaient ressortir ses yeux verts...

    ♦ AUTRE(S) : Signes particuliers ? Oui, elle avait un tout petit grain de beauté près de la bouche, ainsi qu’un tatouage en bas du dos, représentant un cœur rouge avec des ailes blanches.

    ♦ CARACTÈRE :
    Il n'y a que deux mots pour décrire Derya : sournoise et feignante. On ne sait jamais à quoi s'attendre avec elle. S'approche t-elle vraiment par gentillesse ou parce que la jeune fille manigance quelque chose ? En général, les gens optent pour la deuxième solution, et s'enfuient dès qu'ils la voient...
    La brune est plutôt le genre de fille qui aime s'amuser, et qui passe son temps à ne faire que ça. Elle adore embêter son grand frère Erol, et retourner son petit frère Zeki contre lui, ou même qui que ce soit d'autres. Au fond, l'adolescente l'aime, même si elle fait toujours comme si c'est l'inverse... En d'autres thermes, elle sait bien manipuler les gens à son avantage, et aime être le centre du monde, c'est ce qui fait d'elle une fille assez égoïste.
    En fait, on peut dire qu'une chose de Derya quand on la voit : c'est qu'elle a un sale caractère. Elle se met vite en colère, et à peine qu'on lui adresse la parole, c'est limite si elle ne monte pas tout de suite sur ses grands chevaux... Etant un peu garçon manqué, la jeune fille adore se battre pour un oui, ou pour un non, que ça soit à la main, ou avec une arme... Celle-ci peut être Moldue ou sorcière, c'est tout ce qui lui passe sous la main, cela peut être tout et n'importe quoi : épée, katana en bois, baguette de sorcier, batte de baseball ou de Cognards... Elle est donc très farouche, et c'est assez difficile de l'apprivoiser. Car même si elle abaisse sa défense, elle reste très réservée...
    La demoiselle n'aime pas les messes-basses et l'hypocrisie, c'est pour cela, qu'elle est très directe avec les gens. Elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, même si la vérité blesse. La jeune étudiante ne manque jamais d'audaces, quelque soit l'aventure. Et utilise toujours de la ruse pour parvenir à ses fins, même s'il lui arrive parfois de foncer tête baissée... Mais têtue comme une mule, elle finit toujours pas obtenir ce qu'elle veut.
    Niveau étude ? Ouh là ! Vaut mieux ne pas y penser... Elle avait horreur de travailler ! Elle fournissait toujours le minimum, que ça soit dans ses études ou autre, et fait tout pour repousser cela à plus tard. La turque fait toujours tout à la dernière minute, ou bien c'est une copine qui le fait à sa place. C'est à se demander comment elle fait pour réussir ses examens, et passer au niveau supérieur... Son rêve était de s'installer sur une île paradisiaque, de rester allongé sur un hammac, à siroter un jus de fruit exotique... Le cliché parfait de la feignantisme !
    Elle est donc le parfait stéréotype de la fille rebelle et désagréable.
    La sorcière ne reconnait jamais ses tords, et même si elle le fait, elle ne s'excuse pas. Ou du moins, c'est rare de la voir le faire. Elle a sa dignité ! Par contre, Nalya peut chercher à se rattrapper d'une autre façon. En offrant un cadeau, par exemple. Ou en essayant de se montrer plus gentille... Même si des fois, ce n'est pas assez. Mais c'est sa façon d’être... En tout cas, c'est une fille assez courageuse. Plus que son frère Erol, en tout cas ! Oh ça, oui ! Ce n'est pas elle qui aurait peur d'une mouche, et qui s’enfuirait en la voyant, en criant comme une fille... Elle peut affronter le danger, tout en conservant son plus grand calme. Même si elle fonce toujours, en général tête baissée... Ce qui lui cause des ennuis quelque fois, car elle ne réfléchit pas à ses actes. Cependant, l'étudiante reste arrogante, ne respecte aucune loi, pas même celle de la magie. Une vrai rebelle, quoi ! Qui risque un jour de se transformer en une hors-la-loi...

    Cependant, derrière cette barrière de glace, se cachait un coeur sensible. C'était parce que l'adolescente était malheureuse, et bourré de complexes, qu'elle avait l'impression de porter le poids du monde sur ses épaules. Heureusement qu'elle a quand même quelques qualités qui amènent quelques personnes à l'aimer. La brune est très loyale avec les gens qu'elle apprécie. Elle n'hésite pas à voler à leurs secours en cas de danger. Si quelqu'un avait un problème, et venait à se confier, elle faisait comme si elle en avait rien à faire, alors qu'en réalité cela lui importait. Et la jeune Pehlivan tentait quand même de l'aider à sa façon... Elle pouvait alors être une précieuse amie. Bien qu'elle en avait pas l'air, elle était très curieuse. Quand quelqu'un l'intriguait, elle faisait une recherche sur lui. Bon, c'était peut être de la curiosité malsaine, mais il fallait bien que l'adolescente sache à qui elle parle... Non ? Elle les analyse aussi et tente de les comprendre. Une personne observatrice, et ouverte d'esprit.
    Derya a un vrai esprit d’équipe. Lors d'un match, elle fait tout pour soutenir les joueurs de sa maison ou leur venir en aide. Elle sait qu'elle peut compter sur les uns, et les autres. Pour la jeune fille, l'importance est de ne pas d'y gagner quelque chose, mais d'y participer.
    En outre, c'est une demoiselle très complexe, agaçante, mais aussi assez attachante.


[size=18]III. HISTOIRE & RP


    ♦ HISTOIRE PERSONNELLE : Son vrai nom est Derya Lale Aysun Pehlivan. Il n'a pas été choisi au hasard, car il a tout une signification : "Derya" signifie océan, "Lale" signifie tulipe, et "Aysun" signifie plus belle que la lune. Donc depuis sa naissance, la jeune fille est comparée a un océan de tulipes, bien plus beau que la lune. Les Pehlivan sont une famille royale réputée dans le monde entier, en particulier la Turquie, puisque le père est un émir. Ce nom voulait dire "les combattants", qu'ils portaient bien, car quelque soit les problèmes qu'ils rencontrent, ils les combattent jusqu'au bout, et ne reculent devant rien.
    Mr. et Mrs.Pehlivan se sont mariés par un mariage arrangé et organisé par leurs parents, tous riches comme des nababs. Ils se sont rencontrés lors d'un voyage d'affaires en Arabie Saoudite, et heureusement que le coup de foudre était au rendez-vous, ce qui a poussé d'avantage leur union... Mrs.Pehlivan put avoir en tout 7 enfants : Arcan, Erol, Aslan, Derya, Alev Gisem et Zeki. La cadette est leur enfant préférée car elle est leur première fille.
    Des son plus jeune age, celle-ci est réellement une petite princesse pourrie-gâtée. Elle a toujours ce qu'elle souhaite avoir, et fait tout ce dont elle a envie. La jeune Turque a quand même un sacré control sur ses soeurs et son frère plus jeune qu'eux.
    Elle a découvert ses premiers pouvoirs magiques


    ♦ EXEMPLE DE RPG :
    Afin que nous puissions nous faire une meilleure idée de vos RP, rédigez un texte d'une vingtaine de lignes MINIMUM sur l'un des cinq thèmes proposés juste ci-dessous (****)


IV. HORS JEU

    ♦ COMMENT AS-TU CONNU CE FORUM ?

    ♦ AGE IRL :

    ♦ PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : (A réserver dans le botin, champ facultatif pour les dessins/photos inconnues)

    ♦ EST-QUE TON PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? (Attention, celui-ci ne pourra être 'joué' qu'une fois la demande faite: cf. règlement)

    ♦ DÉSIRES-TU ÊTRE PARRAINE(E) ? :

    ♦ AS-TU LU LE RÈGLEMENT ? :
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: give way to the Turkish Princess ! Lun 30 Mai 2011 - 21:36

Bonjour,

Comme ça fait un moment que tu n'as pas continué ta fiche, je la déplace dans les fiches en attente. Préviens-nous si tu veux la terminer et nous redéplacerons :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

give way to the Turkish Princess !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.» Anathéa — Do not give up your dream, you know you can go, you have to ...» Get up and never give up... [PV Raphaël]» give me a reason to trust you ? ft. marcus.» "and if you're homesick give me your hand and i'll hold it" (05/06;18h57)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-