AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lord Voldemort (finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Lord Voldemort (finie) Jeu 1 Juil 2010 - 17:38

I. IDENTITÉ DU PERSONNAGE

    ♦ NOM : Jedusor

    ♦ PRÉNOM(S) : Tom Elvis

    ♦ AGE & DATE DE NAISSANCE : Né le 31 Décembre 1926, 70 ans

    ♦ LIEU DE NAISSANCE : Little Hangleton

    ♦ ORIGINE : Sang-mêlé
    ♦ POSTE DÉSIRÉ : Seigneur des Ténèbres - Chef des mangemorts


II. APPARENCE & PERSONNALITÉ

[list]♦ PHYSIQUE :

En apparence, avant qu’il ne soit corrompu par la Magie Noire, Voldemort était un jeune homme aux cheveux d’un noir très profond dit « de jais ». Il était de grande taille, mince et particulièrement séduisant, troublant voire ténébreux de par son intelligence hors du commun. Il disposait d’un regard incisif et particulièrement noir qui en rajoutait à son charme étrange. On dit aussi de lui qu’il avait de longs doigts, comme ceux d’un pianiste et un rire glacial, filant en trilles aiguës. Mais Voldemort a ensuite bien changé lorsqu’il devint adulte. Dévoré par l’art auquel il s’est voué corps et âme, il s’est vu considérablement amaigri, affaibli, gagnant peu à peu l’aspect d’un cadavre. Envahi petit à petit par la folie, ses yeux noirs en gardaient cruellement l’empreinte ; injectés de sang, une lueur malsaine lui donnait bien souvent l’apparence d’un dément. A présent, l’on peut juger qu’il ne s’agit là que de l’ombre de lui-même. Un pâle fantôme au visage émacié et à la peau si famélique qu’il pourrait terrifier n’importe qui d’un simple regard. Il a des yeux perçants, inquiétants, qui semblent voir au travers de la personne. Son visage n’est plus qu’un reflet squelettique de son apparence de jadis… Il garde aussi, comme une affreuse ironie, un physique reptilien propre à son ascendance…

♦ STYLE VESTIMENTAIRE : Voldemort est vêtu tout le temps de la même longue robe noire avec un rangement pour sa baguette.

♦ AUTRE(S) : /

[b]♦ CARACTÈRE :


Être dénué de remord et même de compassion, Voldemort est quelqu’un de cinglant et de glacial qui ne considérera jamais un autre être vivant comme étant son égal. Fort de son égo et de ses fabuleuses capacités (d’après Dumbledore, c’est LE sorcier LE plus puissant de ce siècle !), il considère que mourir serait un affront à sa magnificence ! C’est la raison pour laquelle il sera obsédé par le fait de ne pas mourir, d’être éternel. Afin de jouir de son pouvoir sur les autres, il cherche à jouer de pression sur les autres sorciers, leur inspirant ainsi crainte et respect, les forçant à ployer sous son incommensurable influence. Il réussit à distiller une telle peur que personne n’ose seulement prononcer son nom, synonyme de mort… C’est un très bon meneur de foule qui a, à sa solde, bon nombre de serviteurs ralliés à sa cause et qui ne croit qu’en une seule et même vertu : détruire tout ce qui, à leurs yeux, est considéré comme impur : les sangs-de-bourbe, par exemple, et faire ainsi régner les sorciers considérés comme « dignes ». Comme le serpent qui le symbolise, il est hypnotique et bon nombre de naïfs pourraient tomber sous sa coupe… Il sait comment électriser les foules. En dehors de cela, il n’a pas d’ami fidèle et c’est ce qui fait sa faiblesse. Trop sûr de lui, il préfère autant se faire confiance que de se laisser aller à un sentiment aussi vain qu’inutile. Le Mal est sa seule raison d’être… Sa soif de revanche est insatiable et son désir d’en finir à jamais avec Potter est sans limite. Cela l’obsède et il sait parfaitement qu’il sera à l’apogée de son pouvoir s’il arrive à le détruire. C’est aussi un homme doué d’une incroyable intelligence, presque perverse. Il est habile, malin et suffisamment doué pour manipuler les uns et les autres.


[list]• CE QU'IL OU ELLE AIME : (4 lignes COMPLETES minimum)
Jouir de la terreur qu’il inflige aux autres : il aime sentir la peur en eux, sur leur visage, dans leurs yeux. Plaisir dont il se délecte souvent dès qu’il doit accomplir son « devoir ». Il est obsédé par le pouvoir. C’est un être dévoré d’ambition et prêt à tout pour parvenir à ses fins… Il est manipulateur, calculateur et fin stratège, qualités qui le mènent souvent à nourrir les plus sombres projets, délectation suprême pour un être comme lui. Comme la plupart des psychopathes, Voldemort aime l’influence qu’il a sur autrui. Véritable sadique, il prend plaisir à voir souffrir les autres et à en être le principal responsable. C’est un meneur, oui. Mais un chef acharné, monstre assoiffé de carnage et qui ne voit que la concrétisation de ses plus chers souhaits que dans le sang et la douleur.

• CE QU'IL OU ELLE N'AIME PAS :
l'orphelinat moldu, un traumatisme d’enfance à l’image des Dursleys pour Harry. Il ne supporte pas le concept de « mortalité », qu'il considère comme outrageant, peut-être parce qu’elle le terrifie –si imbu de lui-même, si fort de sa puissance qu’il ne peut concevoir d’avoir un jour une fin comme tout être mortel. Tout ce qui fait injure à son sang est une insulte odieuse à ses oreilles. Il méprise tous ceux qui s’opposent à lui ainsi qu’à sa cause, leur prédisant une mort certaine. C’est un peu le cas pour Harry Potter, ennemi juré qui lui a trop longtemps résisté !

III. HISTOIRE & RP

[list]♦ HISTOIRE PERSONNELLE :

-SES ANNEES A POUDLARD-


Après une douloureuse enfance passée dans un atroce orphelinat, Tom Elvis Jedusor est amené à Poudlard par Albus Dumbledore qui lui apprend bien vite qu’il est un sorcier. Le jeune garçon pensa dond et avant toute chose que sa mère est une moldue et son père un sorcier puisqu’il se sait sang-mêlé.

Avant cela, il aura lui-même découvert ses étonnantes capacités, expliquant qu’il pouvait déplacer les objets, dresser les animaux et faire, en somme, tout ce qu’il souhaitait faire subir aux uns comme aux autres par la seule force de ses pouvoirs. Il comprit également qu’il parlait fourchelang, la langue des serpents.

Ses frais de scolarité sont alors payés par la bourse d’aide de Poudlard et le jeune garçon atterrit dans la maison de Serpentard. Peu après être arrivé à Poudlard, l’on suppose que Tom aurait découvert qu’il était l’héritier de Serpentard après avoir conduit de longues recherches sur ses propres origines.

D’ailleurs, comme le dit le « Tom du journal » -celui qui a 15 ans- son intérêt accru concernant ses ancêtres l’aurait également poussé à en savoir davantage sur la Chambre des Secrets, lui permettrant d’en découvrir le passage et en faisant ainsi le digne descendant du cruel Salazar.

Durant ses années à Poudlard, l’on sait que le jeune homme aimait subtiliser des objets. Il dispose ainsi de nombreux artefacts, se créant lui-même sa propre collection en volant ou en les ramassant sur ses victimes. C’est Dumbledore qui en fait l’horrible découverte lors de la sixième année du Lord.

Parmi eux, nous retrouvons l’anneau d’or de Serpentard et son journal écrit en 1943. Des objets puissants qu’il garde jalousement en sa possession. Tout ceci est sans compté les fabuleuses capacités du Seigneur des Ténèbres en tant qu’élève à Poudlard.

En 1942, il est nommé préfet de Serpentard et obtient bien vite une médaille du mérite magique, un blason en argent le récompensant pour « Services spéciaux rendus à Poudlard ». En 1944, il devient ensuite préfet-en-chef… la voie de la gloire et de la réussite lui semble toute tracée et elle aurait été parfaite s’il ne s’ était pas révélé comme étant un véritable génie du mal !

-SES ANNEES APRES POUDLARD-


Quittant Poudlard en 1945, Tom décide de travailler chez Barjow et Beurk, magasin situé dans l’Allée des Embrumes. Sa tâche était la suivante : acheter des objets de valeurs au plus bas prix, comme un véritable collectionneur ou encore un antiquaire. Mais il disparut brusquement, tuant, par la même occasion, Hepzibah Smith et subtilisant ainsi une coupe en or appartenant à Poufsouffle et un médaillon appartenant à Serpentard… La folie meurtrière du Lord ne faisait que commencer…

-L’APOGEE DU POUVOIR-


C’est dans les années 1970 que Voldemort commença à rassembler ses disciples. Certains d’entre eux souhaitaient délibérément le suivre tandis que d’autres y adhéraient sous la contrainte. Violence, carnage, mort et destruction, voici ce qui ponctua ces années noires pour le monde sorcier car, quiconque ne pliait pas le genou, se voyait détruit, anéanti… Les suivants de Voldemort se sont nommèrent eux-mêmes "Mangemorts".

Ce dernier les considère vraiment comme les seules personnes digne d’intérêt et se sent si proche d’eux qu’ils composent pour lui le seule vrai cercle de « famille » qu’il n’aura jamais eu. Les Mangemorts utilisaient sans pitié les trois Sortilèges Impardonnables. Par la suite, beaucoup de personnes prétendirent avoir obéi sous le sortilège de l’Imperium et s’être soumis à la volonté de leur maître. Mais il s’avéra que la plupart exécutaient ses ordres par pur plaisir.

Chaque Mangemort portait un signe que l’on appelle « la Marque des Ténèbres ». Elle représente un serpent sortant de la bouche d'un crâne. Elle est tatouée dans le creux du bras gauche par le Seigneur des Ténèbres en personne. Le même signe était envoyé dans le ciel pour annoncer l’accomplissement d’un meurtre par l’un de ses sbires…
Voldemort rallia les géants à sa cause. Ces derniers devinrent ainsi responsables des plus importants massacres de Moldus.

Par la suite, dépassé par l’ampleur des événements, Bartemius Croupton, le directeur du Département de la justice magique permit aux Aurors de ne pas faire de quartier : ces derniers avaient le droit de vie ou de mort sur leurs prisonniers et pouvaient utiliser les Sortilèges Impardonnables. La justice et l’équité ne furent pas les seuls mots d’ordre psuisque peu de procès furent organisés à cette époque concernant les Mangemorts.

Seul Poudlard devenait imprenable, dernier bastion résistant, sûrement car Voldemort craignait la toute-puissance de Dumbledore qu’il qualifiait déjà de "défenseur des gens du commun, des Sangs-de-Bourbe et des Moldus". Le directeur pouvait être le seul homme capable de contrecarrer ses plans puisqu’il mit en place l’Ordre du Phénix, seule armée de Mages Blancs capable de résister à l’invasion des Mages Noirs.

Mais, comparé à la force écrasante de celle de Voldemort, l’Ordre jouait dans la catégorie poids plume ! Les Mangemorts eurent tôt fait d’exterminer ses membres ainsi que leur famille, ne laissant que quelques rares survivants. Pendant un instant, cela ne fit aucun doute : Voldemort était délibérément le plus puissant des sorciers ! Certains, de peur de réveiller sa folie meurtrière, en vinrent à ne pas prononcer son nom…

Mais, c’est à l’apogée de son pouvoir en 1979 que le Lord fut instruit par l’un de ses serviteurs d’une prophétie le concernant, désignant ainsi la personne capable de le réduire à néant. Cependant, il ne put connaître qu’une partie de cette prophétie : un enfant né à la fin du mois de juillet et de parents ayant survécu à trois de ses attaques.

Ainsi, le Seigneur des Ténèbres décida de passer à l’attaque et d’aller tuer l’enfant. Peu après cette fameuse décision, Harry Potter vint au monde, fils de James et Lily Potter. Voldemort le chercha mais en vain. Les Potters étaient très bien protégés. Ils ne durent d’être découverts que par la trahison d’un ami et, le 31 octobre 1981, ils trouvèrent la mort. Seul Harry Potter survécu car le sort assurant une mort certaine à l’enfant se retourna contre son attaquant et le détruisit. Au seuil de la mort, il réussit néanmoins à s’enfuir…

-DE SON ERRANCE A NOS JOURS-


Bien qu’ayant vécu la mort, le Lors l’avait trompé. Il comprit alors bien vite qu’il avait passé une barrière que le commun des mortels n’avait su franchir. Fort de cette nouvelle acquisition, il se mit en quête de retrouver sa puissance de jadis. Seulement, dépourvu de corps et de baguette, ne pouvant jeter aucun sort, il ne pouvait directement parvenir à ses fins. Il se cacha dans une forêt en Albanie, empruntant le corps des animaux de la région –seul et unique pouvoir dont il jouissait-, essentiellement des serpents.

Ici, il était en sécurité, personne ne viendrait l’y trouver ! Patiemment, il attendait une aide qui ne viendrait probablement jamais : l’appui de ses Mangemorts. Mais ceux qui n’avaient pas été emprisonnés ou tués avaient tout simplement fui et ne chercheraient donc pas à revenir vers lui, pour leur propre sécurité…

Ce n’est qu’en 1991, lorsque le professeur Quirrell se retrouva dans la forêt où il se cachait, que Voldemort put enfin saisir une opportunité intéressante. Depuis dix ans qu’il se terrait là, il avait la possibilité d’utiliser ce professeur afin qu’il se plie à sa volonté. Et, parce qu’il était stupide et naïf, Quirell accepta. Il le ramena en Grande-Bretagne, là où il échafauda un tout nouveau plan : utiliser la Pierre Philosophale de Nicolas Flamel ainsi qu’un Elixir de Vie pour se fabriquer un nouveau corps.

C’est le 31 juillet que, déjouant la surveillance de Gringotts, Quirell pénétra dans la banque. Mais, il découvrit bien vite que le coffre contenant la Pierre était vide. Quelques jours plus tôt, Hagrid s’en était emparée sous l’ordre de Dumbledore.

Voldemort décida alors de partager le corps de Quireell et, caché sous son turban, il tâcha de déjouer les sorts de protection de Poudlard qui gardaient la Pierre. Afin de nourrir son maître, Quirell tuait des licornes et en buvait le sang… C’est une nuit qu’ils rencontrèrent Harry Potter, ce dernier suivant une licorne blessée.

Le professeur souhaitant régler son compte au jeune sorcier fut immédiatement chassé par le centaure Firenze et échoua à nouveau dans la tâche qui lui incombait. Un peu plus tard, ce fut Hagrid qui fut piégé par les deux compères et forcés de révéler le moyen de passer le chien à trois têtes gardant la pierre.

Les enchantements la protégeant tombèrent et les menèrent jusqu’au miroir du Riséd. La victoire était assurée jusqu’à ce qu’ils ne rencontrent à nouveau Harry Potter, Hermione Granger et Ron Weasley qui avaient réussi à passer également.

Grâce au miroir, Harry reprit la pierre. Et, par un ehcnatement étrange, Quirrell qui essayait de l’en empêcher ne pouvait y parvenir car toucher Harry le brûlait atrocement. Ce fut ensuite à Dumbledore d’intervenir et Voldemort prit la fuite, laissant Quirrell pour mort… Harry Potter remporta ainsi une nouvelle victoire sur le Seigneur des Ténèbres.

Retour en Albanie. Voldemort était perdu, plus aucun espoir de mener à bien ses noirs desseins… Les chances de retrouver un autre sorcier tel que Quirrell étaient dérisoires et il s’était bien rendu compte qu’aucun de ses fidèles ne viendraient à le chercher… Cependant, par un heureux hasard, le journal contenant une image résiduelle de son « lui » jeune avait été conservé précieusement par Lucius Malefoy, un ancien suivant du Lord.

C’est en 1992, lors de la deuxième année d’Harry à Poudlard que l’ex-Mangemort saisit l’occasion d’accomplir son odieux forfait. Chez Fleury et Bott, il glissa le fameux journal au milieu des livres achetés par Ginny Weasley.

Il ne restait plus qu’au souvenir d’accomplir son œuvre… Ginny se confia à son journal et Tom devint un ami proche, se nourrissant ainsi de ses émotions et de ses terreurs les plus pures, se délectant de cette nouvelle puissance acquise. La contrôler ne fut donc pas une mince affaire… Il voulait lui faire ouvrir la Chambre des Secrets et la jeune fille devint ainsi le lien entre Voldemort et Poudlard.

Trop méfiante et prenant peur, elle se débarrassa du journal et ce dernier fut découvert par Harry par lequel, grâce à lui, il trouva la force nécessaire pour ouvrir la Chambre. Le but d’Harry était de sauver Ginny mais Voldemort avait d’autres projets en tête : questionner Potter, apprendre le secret de son écrasante victoire de jadis…

Bientôt, le petit garçon apprit vite qu’il y avait des ressemblances entre le meurtrier de ses parents et lui-même puisqu’en lançant son sort un peu du Seigneur des Ténèbres s’était fondu en sa cicatrice… Voldemort alla même jusqu’à reconnaître l’évidente force de l’amour que lui avait transmise sa mère juste avant de mourir et qui avait pu, en effet, le sauver. Mais, se gaussant de sa supériorité, il se mit en tête de défier Harry.

Le jeune sorcier ne dut son salut qu’à Fumseck, le Choixpeau magique, et l'épée de Godric Gryffondor avec laquelle il tua le basilic. Blessé grièvement par l’un des crochets de la bête, ce fut Fumseck qui le soigna par ses larmes –monumentale erreur de la part de Tom qui fut ensuite détruit par ce même crochet, planté dans le journal par le Survivant. Une fois de plus, il avait échoué…

Mais son heure de gloire revint en 1994. Son serviteur lâche, Peter Pettigrow le fit renaître lors de la dernière épreuve du Tournoi des 3 Sorciers. Il se confronta à son ennemi de toujours, Harry Potter mais échoua à nouveau. En 1996, il contrôlait désormais les détraqueurs et organisa une évacuation massive. Il attend la fin de l'année pour organiser la fin d'Harry Potter, au sein du Ministère de la Magie. Et il a un appât de qualité : le seul membre de la famille qui restait cher aux yeux de ce petit Potter...

[b]♦ EXEMPLE DE RPG :

Sa renaissance


"La nuit était tombée depuis longtemps le Lord attendait trépignant d’impatience que le gamin tombe dans le piège qu’il lui avait tendu à la fin de la 3ème tâches. 14 ans qu’il avait attendu ce moment, cela faisait déjà 14 ans et ce morveux était encore en vie alors que lui se balançait entre la vie et la mort. Un craquement sourd se fit entendre dans la nuit, la chose qu’il était attrapa le bras de son serviteur qui n’était pas loin de lui.

"Queudver, tu sais ce qu’il te reste à faire", lui dit-il d’une voix tranchante comme la glace.

Le petit homme replet, s’inclina et lui dit qu’il savait en ajoutant un « maître » fébrile.


"Alors qu’attends-tu ?" grogna-t-il.

L’homme s’excusa en faisant diverses courbettes puis le prit dans ses bras comme si il s’agissait d’un enfant, ils descendirent pour arriver dans le cimetière qui jouxtait la maison. Le Lord portait une cape, il n’aimait pas trop être ainsi porté par son serviteur mais, cela ne serait que de courte durée avait-il pensé, alors qu’il voyait le jeune garçon qu’il haïssait tant non loin de lui. Le lord remarqua alors, qu’il y avait un intrus et sans une once de sentiment se retourna sur Queudver.

"Tue l’autre", dit-il sur un ton glacial, qui ne permettait pas à son serviteur de riposter car, il savait ce qu’il encourrait si jamais il refusait".

Le Lord esquissa un semblant de sourire mesquin, entaille affreuse dans son visage reptilien, lorsqu'il vit le jeune homme accompagné d'un autre de ses "courageux disciple". Queudver ne tarderait pas à lui régler instamment son compte et il ne resterait plus donc que lui et cet enfant, ce maudit miraculé qui lui avait échappé il y avait de cela quatorze ans... Que la vengeance serait douce et le goût amer de sa douleur particulièrement exquis ! Il en salivait à l'avance...

Les idées, ses pensées, ses songes de pouvoir et de puissance se bousculaient en son esprit à cet instant et il trépignait d'une impatience qu'il ne se reconnaissait pas. Il voulait se voir au sommet de sa grandeur ! Il voulait le voir, lui, mourir à ses pieds, prenant alors toute sa puissance ! Il voulait voir les siens, SES Mangemorts, SES disciples auprès de lui ! Apprécier leurs présences, reconnaître chaque visage... et châtier à jamais ceux qui se seront cachés, ne seront jamais venus !
Oui, l'heure était venue et il se sentait décemment prêt !

Et, tandis qu'il pensait cela, il vit la baguette de Queudver se lever et pointer l'horizon droit devant lui... Il entendit son disciple marmonner un semblant de phrase et une lueur verdâtre poindre au bout de son arme, éclairant son propre visage, le rendant plus malade et décharné encore.
Et, en moins de temps qu'il ne faut pour l'imaginer, le rayon partit, fusant droit vers le garçon, fendant l'air, déplaçant les quelques cheveux de Peter et le ridicule chiffon que lui-même portait.
Les yeux du Lord s'agrandirent... non de surprise ou de peur mais simplement par pur plaisir, pure convoitise -immense jouissance qui remuait ses entrailles !...[/i]

IV. HORS JEU:
    ♦ AGE IRL :20 ans

    ♦ PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Ralph Fiennes
    [b]♦ EST-QUE TON PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ?
    Ceux propre à Lord Voldemort.

    ♦ DÉSIRES-TU ÊTRE PARRAINE ? : Non merci

    ♦ AS-TU LU LE RÈGLEMENT ? : Validé par Yuyu'


Dernière édition par Lord Voldemort le Dim 4 Juil 2010 - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lord Voldemort (finie) Jeu 1 Juil 2010 - 17:42

Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Lord Voldemort (finie) Jeu 1 Juil 2010 - 22:52

Bonjour et bienvenue parmi nous !

Nous discutons de ta fiche donc un petit moment de patience encore ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lord Voldemort (finie) Sam 3 Juil 2010 - 13:40

D'accord, merci !
Revenir en haut Aller en bas
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8461

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Lord Voldemort (finie) Mar 6 Juil 2010 - 22:04

Bonjour,

Tout d’abord, excuse-nous d’avoir mis autant de temps pour te répondre. Nous tenions à nous concerter avant de prendre une décision ce qui a demandé un peu plus de temps que prévu. Mais la réponse arrive. Bon, alors, nous sommes confrontés à un "problème". En effet, comme je te l'ai déjà fait signaler sur la chatbox, ta fiche a été posté sur d'autres forums. Tu m'as affirmé être l'auteur de ses mêmes fiches, mais lorsque je t'ai demandé de me prouver ton identité en te connectant sur un des forum en question et d'envoyer un MP à un certain compte (qui est le mien), je n'ai plus eue de réponse. Devons-nous conclure que cette fiche est un bête copier/coller ?! Si c'est le cas, nous refusons tout de suite ta fiche. Rictusempra refuse tout plagiat !
Bref, avant de songer à t'accepter, il faudrait nous prouver que tu es bel et bien l'auteur de ces textes. Si d'ici 24h (tu as eu largement le temps d'envoyer le MP pour prouver ton identité), je n'ai pas de réponse, quelqu'un déplacera ta fiche dans "Fiches refusés".
Bonne journée.

L’équipe de Rictusempra

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lord Voldemort (finie) Aujourd'hui à 19:35

Revenir en haut Aller en bas

Lord Voldemort (finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Lord Voldemort (finie)» Lord Voldemort [Une vraie présentation en cours]» Lord Voldemort» Lord Voldemort Jr» Initiation à la Cause (Lord Voldemort et quiconque il amène)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches refusées-