AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Vos lectures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8462

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Vos lectures Dim 6 Juin 2010 - 10:39

Faites-nous part de vos dernières découvertes !

  • VOS LECTURES...

    Auteur : Guillaume Musso
    Livre : Parce ce que je t'aime
    Genre : Roman (avec du suspense)
    Résumé : Il y a cinq ans, une petite fille a disparu. Et puis un jour le téléphone sonne : on l’a retrouvée, vivante, au même endroit ...
    Pourquoi l'avoir lu ? Une amie l'avait sur sa table de nuit et il m'a intrigué.
    Mon avis : Vraiment bien. On s'attache aux personnages. J'ai été très surprise par la fin, mais le livre reste génial. Je le conseille !
    Une petite note : 5/5 (on ne va pas faire la difficile)
    Temps de lecture : Je l'ai dévoré ! En une journée, il était terminé. (en Mai 2010)

    Auteur : J. R. R. Tolkien
    Livre : Bilbo le Hobbit
    Genre : Fantasy
    Résumé : Le roman raconte les aventures de Bilbo Baggins, paisible Hobbit, durant son voyage jusqu’au mont Solitaire. Il est entraîné dans l’aventure par le magicien Gandalf et treize nains pour aller récupérer le trésor usurpé aux ancêtres des nains par le dragon Smaug. Bilbo se révèle indispensable à l’opération, notamment grâce à l'anneau magique, qui a le pouvoir de rendre invisible son porteur, qu'il découvre dans les cavernes des gobelins sous les Monts Brumeux. C’est également lors de cette aventure qu’il obtient son épée Dard et sa cotte de maille en mithril. (source : Wikipédia)
    Pourquoi l'avoir lu ? Je venais de découvrir Le Seigneur des Anneaux (en film). Et j'avais vraiment aimé. Alors j'avais envie de lire les livres. On m'avait dit que la llecture était compliqué et par conséquent je n'osais pas acheter le livre. Puis un jour, sur la chatbox, on parlait du Seigneur des Anneaux. La joueuse de Majandra Collins m'a parlé de ce livre précédent la trilogie. Et un après-midi, je suis allé acheter le livre.
    Mon avis : J'ai adoré ! J'admire Tolkien ! Si vous aimez le Seigneur des Anneaux et Harry Potter, vous aimerez Bilbo le Hobbit ! Coup de cœur pour les devinettes de Gollum.
    Une petite note : 5/5
    Temps de lecture : J'ai mis 3 semaines, mais on peut le lire plus rapidement. (en Mai 2010)

    Auteur : Laurent Gounelle
    Livre : L'homme qui voulait être heureux
    Genre : Romans psychologiques
    Résumé : Imaginez... Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où...
    Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas heureux. Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L'éclairage très particulier qu'il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l'aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d'une existence à la hauteur de vos rêves.
    Avec L'homme qui voulait être heureux, c'est tout un monde de possibilités nouvelles qui s'ouvre à nous à la lecture de cette histoire passionnante, où l'on découvre comment se libérer de ce qui nous empêche d'être vraiment heureux.
    Pourquoi l'avoir lu ? Quand j'ai vu le nom de l'auteur j'ai pensé à une amie qui a le même nom de famille. J'ai lu le résumé et je l'ai acheté. Tout bête.
    Mon avis : En achetant le livre, je ne pensais pas aimé à tel point ce livre. Je suis tout à fait d'accord avec les idées que cherche à faire apprendre le sage. On apprend sur soi-même et sur les autres.
    Une petite note : 5/5
    Temps de lecture : 3 jours. (lu début juin - terminé hier)

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière déplacement
    APPRENTI(E)
    Filière déplacement
AVATAR : Kevin Zegers
MESSAGES : 881

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: NÉ(E) MOLDU(E)
MessageSujet: Re: Vos lectures Sam 11 Déc 2010 - 22:07

    Auteur : Stephen R. Donaldson
    Livre : Les Chroniques de Thomas Covenant - La malédiction du Rogue
    Genre : Fantasy
    Résumé : Auteur d'un best-seller, Thomas Covenant a tout perdu le jour où un médecin lui a diagnostiqué la lèpre: sa femme est partie avec son fils, son goût pour l'écriture s'est transformé en amertume, et sa maladie a conduit à l'amputation de deux de ses doigts. Rejeté par ses amis, traité en paria par ses voisins, il vit seul chez lui. Un jour, après avoir été accosté par un mystérieux mendiant, il se fait renverser par une voiture de police et est projeté dans le Fief, un monde étrange.
    Invoqué par Turpide le Rogue, l'incarnation du Mépris, Covenant est chargé d'aller rapporter une prophétie aux Seigneurs du Fief : dans 49 ans, le Rogue attaquera le Fief, et le lépreux sera l'instrument qui mènera le monde à sa ruine.
    À cause de sa main amputée et de son alliance d'or blanc, les habitants du Fief pensent que Covenant est la réincarnation de Berek Demi-Main, un héros de jadis, et qu'il est donc l'unique espoir de sauver leur monde. (source : Wikipédia)
    Pourquoi l'avoir lu ? Pour l'achat de deux autres livres, celui là était offert. S'il ne l'avait pas été, je ne l'aurais jamais acheté.
    Mon avis : Vraiment bien. Le personnage m'a vraiment plu, ainsi que l'univers. Certains passages m'ont donnés des idées pour des cours de Botanique, etc. Bref, une bonne surprise. Cependant je ne lirais pas la suite, même si c'est fort tentant.
    Une petite note : 4/5
    Temps de lecture : J'ai du le lire en une ou deux semaines (septembre 2010)

    Auteur : Ray Bradbury
    Livre : Fahrenheit 451
    Genre : Science-fiction
    Résumé :Dans un futur indéterminé, "Montag" est un « pompier » dont le travail est de brûler toutes les œuvres écrites, sans exception. Lui et son escouade pyromane parcourent la ville à la recherche de toutes les bibliothèques illégales, et ont pour ordre strict d’en faire un autodafé. Le monde de Montag est un monde où posséder un livre, voire simplement lire une œuvre écrite, sont devenus des crimes. La littérature, répugnée par la société, n’existe plus. Jusque-là pleinement satisfait de son travail, Montag va un jour décider de soustraire des livres à leur destruction promise et de les lire. Il décide de cacher les œuvres chez lui, sans que personne ne soit au courant. Une nuit en revenant de son travail, au petit matin, en regagnant sa maison, il rencontre une jeune fille, au détour d'une rue... (source : Wikipédia)
    Pourquoi l'avoir lu ? Pour le cours de Français
    Mon avis : WOUAAAH ! Une merveille ! J'ai adoré ! Je le conseille à tous !
    Une petite note : 5/5
    Temps de lecture : Une journée (en Octobre 2010)

    Auteur : Julie Maroh
    Livre : Le Bleu est une couleur chaude
    Genre : BD
    Résumé : "Quand j'ai compris que j'étais attirée par les filles. J'ai enfoui ce secret au plus profond de moi-même. [...] On ne choisit pas de qui on va tomber amoureux et notre conception du bonheur s'impose à nous-même selon notre vécu."

    Clémentine est troublée, depuis qu'elle a croisé cette étudiante aux cheveux bleus dans la rue, depuis qu'elle a reçu son sourire en plein visage, ses rêves sont devenux gênants. "Je suis une fille et une fille ça sort avec des garçons." Mais le désir est là, plus fort que tout, lui fait quitter Thomas, sursauter à chaque tâche de bleu et permet de renouveler la rencontre. L'étudiante s'appelle Emma, mais les obstacles pour s'aimer sont grands, douloureux, blessants...

    Voici une bande-dessinée au thème sensible qui traite avec maestria du désir amoureux, de l'adolescence et de l'homosexualité. La qualité graphique - ce jeu des couleurs (jamais le bleu ne m'avait semblé si chaud, effectivement, auparavant) - apporte beaucoup à une histoire qui n'est rien moins qu'universelle. (source : ici)
    Pourquoi l'avoir lu ? Ma camarade de l'internat me l'avait conseillé.
    Mon avis : Et j'ai pleuré, pleuré... Je ne suis pas particulièrement fan des bandes dessinées, mais l'histoire reste émouvante et triste... Jamais une œuvre artistique ne m’avait autant touché. Sur internet j'ai lu ce commentaire "On en ressort, (comme l’a dit quelqu’un précédemment) avec l’impression d’être tombé amoureux. Avec l’impression de pouvoir croiser Emma au détour d’une rue. " C'est tout à fait vrai. Et ce commentaire lu sur internet qui résume tout : ""vis à vis du choix de l'orientation sentimentale et sexuelle de leurs enfants" Être homosexuel(le) n'est pas un choix. Sinon c'est un récit magnifique et troublant, qui parle un peu de l'amour entre deux filles mais beaucoup plus de l'amour tout court."
    Une petite note : 5/5 après relecture. Un vrai coup de coeur.
    Temps de lecture : Une journée (Octobre 2010)

    Auteur : Patrick Bauwen
    Livre : Seul à savoir
    Genre : Un brun policier (enquête)
    Résumé : Jeune étudiante en médecine, Marion March tombe follement amoureuse du Dr Nathan Chess, spécialiste de la chirurgie des mains. Mais du jour au lendemain, il disparaît sans laisser de traces.
    Quinze ans plus tard, Marion, devenue journaliste, n'a cessé d'aimer Nathan. Sur Facebook, un internaute, « Le Troyen », demande à être son ami, devenant de plus en plus menaçant. Il envoie alors à la jeune femme une photo de Nathan, puis une vidéo où l'on voit le chirurgien, blessé et visiblement prisonnier, demander son aide. Marion, terrifiée, décide d'obéir aux instructions du Troyen, qui la lance dans un sinistre jeu de pistes à travers les Etats-Unis. Pour elle, une seule chose compte : retrouver l'homme de sa vie.
    Qui sont vraiment Nathan et Le Troyen ? Quelles sont les vraies motivations de ce dernier ?... Maître incontestable en matière d'intrigue et de suspense, Bauwen distille les informations au compte-goutte jusqu'à la fin, totalement imprévisible.
    Pourquoi l'avoir lu ? Le résumé m'a intrigué...
    Mon avis : Suspens présent et on n'a qu'une envie : Connaître la fin. J'ai bien aimé ce livre, même s'il reste mal écrit.
    Une petite note : 3/5
    Temps de lecture : 3 jours. (Octobre 2010)

    Auteur : Molière
    Livre : Dom Juan
    Genre : Théâtre
    Résumé : Cette pièce relate la vie d'un personnage infidèle, séducteur, libertin blasphémateur, être de l'inconstance et du mouvement. Dom Juan, jeune noble vivant en Sicile accompagné de son fidèle valet Sganarelle, accumule les conquêtes amoureuses, séduisant les jeunes filles nobles et les servantes avec le même succès. Seule la séduction l'intéresse et les jeunes femmes sont bafouées et déshonorées après que le beau seigneur en a décidé. Mais l'une d'entre elles, Done Elvire, va lui donner bien du fil à retordre avec, entre autres, la venue de ses deux frères en Sicile pour trouver Dom Juan et le punir de l'affront commis à leur égard : en effet, Dom Juan a enlevé Done Elvire d'un couvent afin de l'épouser, puis l'a abandonnée. Ses conquêtes lui valent certaines inimitiés et certains duels auxquels il ne se dérobe pas. Il affiche un certain cynisme dans les relations avec ses proches, notamment avec son père (Dom Louis) et remet en cause les conditions chrétiennes mais également sociales, son libertinage symbolisant son indépendance. Il aime les défis, jusqu'à celui de la fin : le repas avec la Statue du Commandeur, que Dom Juan avait tué auparavant, qui l'emportera dans les flammes de l'enfer. Dans son récit, Molière a créé un personnage ayant tous les vices de son époque mais en expliquant ses buts, ses convictions et ses raisonnements. (source wikipédia)
    Pourquoi l'avoir lu ? Cours de français
    Mon avis : En général je n'aime pas les pièces de théâtre ; mais le texte m'a assez plu. Don Juan n'en reste pas plus détestable...
    Une petite note : 3.5/5
    Temps de lecture : Quelques jours. (Octobre 2010)

    Auteur : Inconnu
    Livre : L'herbe bleu
    Genre : Témoignage
    Résumé : Un soir, une jeune fille de 15 ans mal dans sa peau est invitée à une soirée. Au jeu "il court le furet" , elle ne le sait pas mais, dans 10 des 14 verres, il y a du LSD. C'est sa première prise de drogue, à son insu. Elle y prend goût et tout s'enchaîne très vite : elle se drogue de plus en plus souvent, développe une addiction, quitte ses parents, vend sa "came" et se retrouve presque à la rue. Elle fera de nombreuses tentatives pour arrêter de se droguer, et finira dans un asile psychiatrique. Elle meurt trois semaines après avoir décidé d'arrêter d'écrire son journal. (source wikipédia)
    Pourquoi l'avoir lu ? Lors d'un voyage scolaire, à cause des heures de retard, j'ai piqué ce livre a une de mes camarades.
    Mon avis : Livre émouvant. Il m'a beaucoup plu. J'ai été transporté ailleurs le temps de la lecture. Un coup de cœur, en quelque sorte...
    Une petite note : 5/5
    Temps de lecture : Deux jours (Décembre 2010)

    Auteur : Éric-Emmanuel Schmitt
    Livre : La Nuit de Valognes
    Genre : Théâtre
    Résumé : Dans le château de Valognes, dans la campagne normande, cinq femmes anciennes amantes du séducteur Don Juan veulent instruire son procès pour le forcer à épouser la dernière demoiselle qu'il a séduite. À la surprise de ces dames, Don Juan accepte. Elles refusent cette étonnante réponse et vont chercher à en connaître les motifs. (source wikipédia)
    Pourquoi l'avoir lu ? Cours de Français. Moi qui n'aime pas les pièces de théâtre, je n'étais pas heureuse...
    Mon avis : La SEULE pièce de théâtre que j'ai ADORE et DÉVORÉ ! Le livre m'a paru accessible. Don Juan m'a séduite (chose improbable). Son histoire, de même. J'ai adoré la scène de La Petite et de Don Juan... J'aimerais tellement jouer cette scène. Et le dénouement.... GENIALISME ! WAOUUUH
    Une petite note : 5/5
    Temps de lecture : Deux heures, le temps que je prenne le train (hier - Décembre 2010)

_________________
« Il y a des choses qui ne
s’expliquent pas.
»


"Troll en Divination, Piètre en Histoire de la Magie et en Botanique et Désolant en Potion. Mr Swart, vous pensez réussir votre vie professionnelle, avec de tels résultats ?" Pomona Chourave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8462

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Vos lectures Jeu 26 Mai 2011 - 9:21

Auteur : Ray Bradbury
Livre : Un coup de tonerre
Genre : Série de nouvelles
Résumé : Série de nouvelles diverses.
Pourquoi l'avoir lu ? Je voulais lire autre chose de cet auteur, après Fahrenheit 451
Mon avis : Certaines histoires sont très bien. D'autres beaucoup moins.
Une petite note : 3/5
Temps de lecture : J'ai du le lire en une ou deux semaines

Auteur : Alma Brami
Livre : Sans elle
Genre : Roman
Résumé : Quand Solène est morte, Maman a arrêté de me coiffer le matin, elle n’avait plus le temps et plus l’envie. Solène est morte, et moi, j’ai grandi d’un coup. Je suis devenue grande avec un cœur rempli de plein de trucs, de plein de trucs dont je me serais bien passé.

Léa a dix ans. Brutalement confrontée au monde des adultes, elle n’a, pour se défendre, que ses mots à elle. Elle est comme Alice au pays des merveilles projetée dans un monde d’ombre et d’inconnu. Pourtant, grâce à son innocence et à sa volonté, elle saura retrouver le chemin de la lumière.

À vingt-trois ans, Alma Brami offre avec ce premier roman un miracle d’équilibre et de justesse. En prenant la voix d’une enfant, elle soulève les questions les plus graves avec les mots les plus simples. Et on ne sait, au fil de la lecture, si elle est une adulte qui sait emprunter les pas d’une enfant. Ou une enfant qui possède la lucidité d’une adulte…
Pourquoi l'avoir lu ? Plaisir personnel.
Mon avis : Dur comme livre.
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : Une journée (en Octobre 2010)

Auteur : Souad
Livre : Brûlée vive
Genre : Témoignage
Résumé : LE premier témoignage au monde d’une victime de « crime d’honneur ».
Souad a dix-sept ans, elle est amoureuse. Dans son village comme dans beaucoup d’autres, l’amour avant le mariage est synonyme de mort. « Déshonorée », sa famille désigne son beau-frère pour exécuter la sentence.
Aux yeux de tous, cet homme est un héros. C’est ce que l’on appelle un « crime d’honneur ». Ce n’est en fait qu’un lâche assassinat. L’exécutant ne risque rien, il n’est presque jamais poursuivi, encore plus rarement condamné. Plus de cinq mille cas sont répertoriés chaque année dans le monde, bien d’autres ne sont jamais connus.
Atrocement brûlée, Souad a été sauvée par miracle. Elle a décidé de parler pour toutes celles qui aujourd’hui risquent leur vie. Pour dire au monde la barbarie de cette pratique. Elle le fait au péril de sa vie car l’atteinte à « l’honneur » de sa famille est imprescriptible.
Brûlée vive est un témoignage bouleversant, mais aussi un appel. Il faut briser le tabou du silence insupportable qui recouvre la mort de ces femmes. Victimes de la loi des hommes.
Pourquoi l'avoir lu ? Je l'ai emprunté au CDI (CDR ici)... Soit la bibliothèque de l'établissement.
Mon avis : Moment plus difficile que d'autres ; remise en question.
Une petite note : 4/5
Temps de lecture : Je ne sais plus.

Auteur : Voltaire
Livre : Ingénu
Genre : Conte/Roman philosophique
Résumé : Alors que l’abbé de Kerkabon et sa sœur lamentent la mort de leur frère et de sa femme partis au Canada, arrive par un bateau anglais un jeune homme Huron, l’Ingénu (surnommé ainsi du fait de sa naïveté vis-à-vis du monde occidental). Les Kerkabon l’invitent à dîner, et s’aperçoivent qu’il s’agit de leur neveu. Ils le convertissent alors au catholicisme et le baptisent, mais il tombe amoureux de la sœur d'un abbé, Mlle de Saint-Yves, qu’il ne peut épouser parce qu'elle est sa marraine, à moins d'aller demander l'autorisation au pape. Rendu furieux, il tente ingénuement de violer la belle, qu'on se hâte de mettre dans un couvent. Repoussant par hasard une invasion d’Anglais, il décide de partir pour Versailles afin de demander au roi une récompense pour sa bravoure, et une dispense lui permettant d’épouser celle qu’il aime. En chemin, il rencontre des Huguenots chassés du fait de l’édit de Fontainebleau et décide de prendre leur défense auprès du roi. Cependant, il n’arrive pas à faire entendre sa voix à Versailles, et se fait embastiller à la suite de deux lettres le dénonçant, dont une affirmant son engagement en faveur des Huguenots. En prison, il fait la connaissance du janséniste Gordon, qui tente de le former aux préceptes de cette doctrine ; mais bien vite, l’Ingénu l’amène à remettre en question ses convictions. Pendant ce temps, Mlle de Saint-Yves part à Versailles pour faire libérer son amant ; mais afin d’obtenir l’aide de Mgr de Saint-Pouange, qui peut le faire délivrer, celui-ci lui demande de se compromettre avec lui. Refusant tout d’abord, elle se résout, suite aux conseils fallacieux du père jésuite Tout-à-tous, à commettre cet adultère. Elle repart chez les Kerkabon avec l’Ingénu et Gordon mais, ne pouvant se résoudre à dire la vérité à son amant et refusant de le trahir, se laisse mourir. L’Ingénu, effondré tout d’abord, se ressaisit, obtient sa récompense, et reste ami avec Gordon. (source : Wikipédia)
Pourquoi l'avoir lu ? Cours de Français
Mon avis : Si je n'ai pas aimé Candide ce livre m'a plutôt plu.
Une petite note : 4/5
Temps de lecture : Je ne sais plus

Auteur : Delphine de Vigan
Livre : No et moi
Genre : Roman
Résumé : Lou Bertignac, treize ans, en seconde, est une surdouée qui multiplie les expériences et les collectes excentriques. Lorsqu'elle "accepte" (en réalité, elle lance le sujet au hasard) de faire un exposé sur les SDF, elle ne sait pas encore dans quoi elle met les pieds (à commencer par sa peur incroyable de s'exprimer en public). Elle rencontre alors No, une jeune SDF de dix-huit ans, qui se laisse interviewer pour son exposé. Entre les deux jeunes filles nait une certaine amitié, mais des problèmes plus graves qu'une peur des exposés s'entrevoient à l'horizon...
Pourquoi l'avoir lu ? Je voulais voir le film (toujours pas fait...) ; mais avant je voulais lire le livre.
Mon avis : J'ai beaucoup aimé. Le sujet m'a plu, ainsi que l'histoire. Je ne suis pas déçue. Reste plus qu'à voir le film. Et j'ai copié certains passages pour les utiliser comme citations pour mes RPs.
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : Je ne sais plus non plus.

Auteur : Balzac
Livre : La peau de chagrin
Genre : Roman
Résumé : Le jeune aristocrate Raphaël de Valentin, après avoir perdu son dernier sou au jeu, a l'intention de se suicider. Il rentre par hasard chez un antiquaire, où un vieil homme lui montre alors « une peau de chagrin » ayant le pouvoir d’exaucer tous les vœux de son propriétaire : « Si tu me possèdes, tu posséderas tout, mais ta vie m'appartiendra ». Le vieillard met en garde le jeune homme : chaque désir exaucé fera diminuer la taille de cette peau, symbole de sa vie : « Le cercle de vos jours, figuré par cette Peau, se resserrera suivant la force et le nombre de vos souhaits, depuis le plus léger jusqu'au plus exorbitant ». Le jeune homme accepte ce pacte diabolique, sans bien mesurer les mises en garde de l'antiquaire. Dans un premier temps, Raphaël ne se préoccupe pas de cet avertissement et se lance dans des folies. Il devient immensément riche, mène grand train, connaît la gloire et les succès mondains. La Peau lui procure l’énorme héritage d’un oncle et l’amour de Pauline, sa jeune voisine. Mais très vite le jeune homme passionné qui envisageait de produire une grande œuvre (La Théorie de la volonté), devient un être prématurément vieilli, dévoré par une maladie, que ni les plus savants médecins ni les cures dans des villes d’eau ne peuvent sauver. (source wikipédia)
Pourquoi l'avoir lu ? Cours de français
Mon avis : Le début est long et ennuyant (1/3 du livre malheureusement) . Mais une fois que l'histoire est installé, ça se lit avec plaisir.
Une petite note : 3,8/5
Temps de lecture : Un bout de temps malgré tout.

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vos lectures Ven 22 Juil 2011 - 9:15

Auteur : Ingrid Achard (c'est moi )
Livre : Rêves d'Outre-Temps
Genre : Nouvelle (court récit)
Résumé : David, Sarah et leurs parents se retrouvent pendant les vacances pour une exploration souterraine, chose qu'ils n'ont plus fait depuis bien longtemps maintenant... mais ces retrouvailles ne seront pas sans conséquences...
Temps de lecture : une demi-heure à une heure si vous prenez vraiment votre temps, il n'y a que 64 pages ;)
Où le trouver ? ICI
Revenir en haut Aller en bas
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8462

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Vos lectures Ven 29 Juil 2011 - 1:41

Oh Sean ! Si j'en ai l'occasion je le lirais ouais. Mais si je l'achète je te préviens, je veux une dédicace. Ah ah. Enfin pour le moment j'ai une liste de roman à lire, donc ce ne sera pas pour de suite. En attendant je vous fais part de mes dernières lectures, en espérant que ça donnera envie à d'autres de faire partager leurs lectures (parce que là était mon objectif : qu'on présente des livres pour faire découvrir aux autres d'autres romans). Je profite de ce message pour dire que j'ai relu "Le bleu est une couleur chaude" (voir message plus haut) et j'aurais mis 5/5 finalement à la seconde lecture. J'ai moins pleuré (peut-être parce que je connaissais déjà), mais j'ai davantage été touché. Bref. Voici d'autres lectures...

Auteur : Fiodor Dostoïevski
Livre : Le Joueur
Genre : Roman
Résumé : L'action se déroule à Roulettenbourg, une ville d'eau imaginaire d'Allemagne, dont le casino attire de nombreux touristes. Alexeï Ivanovitch ne possède rien ; précepteur dans une famille hétéroclite composée d'un général vieillissant amoureux fou de Mademoiselle Blanche, une jeune Française demi-mondaine, des deux jeunes enfants dont il est le maître et de Paulina Alexandrovna, jeune fille dont Alexeï Ivanovitch est follement amoureux. Autour d'eux évoluent également Mr Astley, un riche Anglais franc, honnête et timide également amoureux de Paulina et le marquis des Grieux, Français pique-assiette aimé de Paulina. Cette famille est au bord de la ruine et attend la mort de la Baboulinka pour en percevoir l'énorme héritage. {Source : Wikipédia}
Pourquoi l'avoir lu ? En Français, notre professeur nous avait donné un liste de livres. Il fallait en choisir un. On pouvait être interrogé dessus le jour de l'examen oral.
Mon avis : HORRIBLE ! Je me suis ennuyé d'un début à la fin. Je suis peut-être sévère, mais franchement j'ai détesté ce livre. Et je l'ai terminé que pour pouvoir me vanter le jour de l'examen que je l'avais lu et qu'il n'était pas de mon goût !
Une petite note : 0/5
Temps de lecture : Il fallait en finir vite. Maximum deux jours.

Auteur : Stefan Zweig
Livre : Le Joueur d'échecs
Genre : Nouvelle
Résumé : Sur un paquebot s’opposent deux champions d’échecs que tout sépare : le champion en titre, d’une origine modeste mais tacticien redoutable, et un aristocrate qui n’a pu pratiquer que mentalement, isolé dans une geôle privée pendant la répression nazie. {Source : Wikipédia}
Pourquoi l'avoir lu ? Après l'échec de Le Joueur je me suis dis que je ne pouvais pas aller à l'examen en n'ayant lu que ce livre. Si je tombais dessus, j'allais descendre le roman comme on ne pouvait plus. Celui qui m'évaluait risquait de ne pas apprécier... Enfin bref, j'ai voulu sauver mes arrières et lire un autre livre de la liste de livre que ma prof de français m'avait donné. Cette fois-ci en demandant à mes camarades de classe ce qu'elle me conseillait.
Mon avis : J'ai adoré ! Il s'est lu tout seul. Les personnages sont "attachants" je trouve.
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : Une journée, si ce n'est pas une soirée.

Auteur : Daniel Glattauer
Livre : Quand souffle le vent du nord
Genre : Roman épistolaire
Résumé : Un homme et une femme.
Ils ne se connaissent pas mais échangent des mails. Jusqu’à devenir accros. Jusqu’à ne plus pouvoir se passer l’un de l’autre, sans se rencontrer pour autant… Savoureuse et captivante, cette comédie de mœurs explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux.Un des dialogues amoureux les plus enchanteurs et les plus intelligents de la littérature contemporaine. Der Spiegel.Quand souffle le vent du nord enchantera les lecteurs à l’instar du best-seller épistolaire, Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, dont il a l’esprit et le piquant.
Pourquoi l'avoir lu ? Vous allez rire... Heures de trous dans l'emploi du temps, je quitte l'établissement scolaire et je vais me réfugier dans une librairie. Je décide d'acheter des romans pour les vacances. Me voilà en train d'arpenteur les rayons. Je lis les titres des romans et cherche un nom qui sonne bien. Quand j'ai lu "vent du nord" j'ai pensé à Lara Ventdunord de Rictusempra. Amusée (oui, un rien m'amuse ><), je prends le livre et regarde le résumé. Et... Ben... J'ai acheté...
Mon avis : Le début était génial. J'ai réussi à m'identifier au personnage. Et même si ce n'est pas de la grande littérature ce livre est un piège ! Dès que vous êtes entré dans l'histoire vous n'avez qu'une envie : Connaître la fin (du moins c'était mon cas). J'ai envie de dire... On devient "accro" aussi. Je me souviens que j'étais en cours et que je gardais le livre à côté de moi, prête à y replonger mon nez si la prof s'absentait ou entre deux cours. Puis l'histoire a évolué. Je ne sais pas s'il n'y a que moi... mais l'auteur a déconné. Je me suis mis à haïr ce livre. Je n'aimais parce qui se disait. Suite à cette lecture, j'étais énervée IRL. L'envie de balancer le livre loin de moi m'a parcouru les doigts un moment. Pourtant je devais/voulais continuer de lire. Connaître la foutu fin. L'histoire a encore continué. Et tout s'est apaisé. J'ai de nouveau aimé. Et la fin... Non je ne dirais rien, mais voilà Je ne m'y attendais pas ! Donc pour résumé : Bien. J'ai beaucoup aimé. Mis à part une partie qui ne m'a vraiment pas plu et a réussi à m'énerver moi derrière mon livre.
Une petite note : 4/5
Temps de lecture : Le résumé m'avait tellement donné envie de lire qu'une fois sorti de la librairie (Fin de la matinée) que je l'ai commencé de suite. J'ai lu l'après-midi entre mes cours et trous. Je l'ai terminé dans la soirée. Je ne pouvais plus m'arrêter.

Auteur : Mary Ann Shaffer & Annie Barrows
Livre : Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates
Genre : Roman épistolaire
Résumé : Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis - un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d'un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d'une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates...) délices bien évidemment strictement prohibés par l'occupant. Jamais à court d'imagination, le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d'humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d'autres habitants de Guernesey , découvrant l'histoire de l'île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l'impact de l'Occupation allemande sur leurs vies... Jusqu'au jour où elle comprend qu'elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l'invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu'elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.
Pourquoi l'avoir lu ? Je l'ai acheté en même temps que "Quand souffle le vent du nord". Là c'est le titre qui m'a fait rire. Le résumé n'avait pas l'air trop mauvais (plutôt prometteur), alors j'ai acheté.
Mon avis : J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire. Mais une fois fait, c'était bien. Cependant, je reste déçu. Je m'attendais à mieux.
Une petite note : 4/5
Temps de lecture : Quelques jours.

Auteur : Paulo Caelho
Livre : Le Pèlerin de Compostelle
Genre : Roman
Résumé : " A cette époque, ma quête spirituelle était liée à l'idée qu'il existait des secrets, des chemins mystérieux...
Je croyais que ce qui est difficile et compliqué mène toujours à la compréhension du mystère et de la vie... " lorsque, en 1986, Paulo Coelho entreprend le pèlerinage de Saint-jacques-de-Compostelle, il ne sait pas encore que de ce voyage il reviendra transformé. A son image, le héros de ce récit a péché par orgueil. Au terme d'un parcours jalonné d'épreuves, il comprendra enfin que l'extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires, que la vérité est pour tous les hommes. Creuset de ses livres ultérieurs, en particulier l'Alchimiste, qui lui a valu des lecteurs dans le monde entier, ce voyage inspiré, poétique, nous fait partager la recherche humaine et spirituelle de Paulo Coelho.
Pourquoi l'avoir lu ? Lorsqu'on s'est vu avec Neville on s'est échangé des livres pour faire découvrir des romans à l'autre. J'ai eu droit à celui là.
Mon avis : Ça m'a plu.
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : Je ne sais plus exactement. Quelques jours.

Auteur : Mary Higgins Clark
Livre : La nuit du Renard
Genre : Roman policier
Résumé : Ronald Thompson doit mourir sur la chaise électrique. Témoin terrorisé, le petit Neil a affirmé, au cours du procès, le reconnaître comme le meurtrier de sa mère. Mais Ronald a toujours clamé son innocence. À quelques heures de la sentence, l'enfant est enlevé avec une jeune journaliste amie de son père, par un déséquilibré qui se fait appeler Renard. Il les séquestre dans la gare centrale de New York. Le kidnappeur menace de faire sauter une bombe au moment précis où le condamné sera exécuté. Existe-t-il un lien entre ces deux terribles faits divers ? Un innocent va-t-il payer pour le crime d'un autre ? Une course contre la montre s'est engagée...
Pourquoi l'avoir lu ? Lorsqu'on s'est vu avec Neville on s'est échangé des livres pour faire découvrir des romans à l'autre. Autre roman auquel j'ai eu droit.
Mon avis : De mémoire, c'est mon premier livre policier (merci Neville ♥). Et j'ai adoré ! Littéralement. Neville pourra en témoigner j'étais complètement à côté de la plaque lorsque j'ai essayé de deviner, pendant ma lecture, qui était le "criminel". Je suis une bien mauvaise détective. Coup de coeur pour Neil.
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : Je ne sais plus exactement. Quelques jours aussi. Assez rapidement aussi

Auteur : Laurent Gounelle
Livre : Dieu voyage toujours incognito
Genre : Roman psychologique
Résumé : Imaginez. Un homme vous sauve la vie, en échange de votre engagement de faire tout ce qu il vous demande... pour votre bien. Le dos au mur, vous acceptez et vous vous retrouvez embarqué dans une incroyable situation où tout semble vous échapper. Vous n êtes plus le maître de votre vie et pourtant... à bien des égards, elle est plus excitante qu'auparavant !
Mais peu à peu, le doute s installe en vous : quelles sont les intentions réelles de cet homme qui s est immiscé dans votre existence ? Qui est-il vraiment ? Et qui sont ces personnages énigmatiques dans son entourage ? Les découvertes que vous faites n ont rien pour vous rassurer.
Cette histoire, qui nous plonge dans l atmosphère envoûtante d un été parisien, ouvre la voie de la plus belle des réflexions sur nous-mêmes : qu'est-ce qui peut nous permettre de dépasser nos inhibitions, nos peurs et nos conditionnements, pour sortir du chemin tout tracé de notre vie lorsque celle-ci ne nous apporte pas pleinement satisfaction ?
Pourquoi l'avoir lu ? J'avais déjà lu un livre de Laurent Gounelle (voir premier post) et il m'avait aidé. Quand j'ai vu qu'il avait sorti un second livre, j'avais sauté dessus. Depuis il attendait sur ma table de nuit.
Mon avis : Il n'est pas aussi bien que le premier livre. J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire. Ce n'est que vers la fin que j'ai adhéré. Et la fin (les révélations) ne m'ont pas surprises. Soit c'est moi qui suit tordu, soit il n'a pas su bien le cacher et je l'ai perçu sans le vouloir. Une petite déception donc.
Une petite note : 3.7/5
Temps de lecture : Mine de rien j'ai galéré. Et en fait j'ai lu la Plus grosse partie dans le train qui me menait à l'IRL. Si on le lit non stop ça se fait en une journée.


Auteur : Patricia MacDonald
Livre : La Fille sans visage
Genre : Roman policier
Résumé : Hoffman, New Jersey, une petite ville paisible, une communauté bourgeoise. Lorsque l'on apprend que le très estimé et séduisant docteur Avery a poignardé sa femme, c'est la stupeur. Rejeté par ses deux fils, il ne trouve de soutien qu'auprès de Nina, sa fille de seize ans, convaincue de son innocence. Quinze ans plus tard, libéré sur parole et décidé à retrouver le coupable, il revient à Hoffman. Mais la ville est-elle prête à l'accueillir, à lui pardonner ? Armée de ses seules certitudes, Nina n'a d'autre choix pour aider son père que d'explorer un passé familial douloureux. Tandis que la jeune femme s'approche de la vérité, les secrets du voisinage se dévoilent un à un. Et la mort frappe à nouveau.
Vérité des émotions, intrigue menée de main de maître... un très grand thriller où les instincts les plus noirs, les passions les plus féroces se dissimulent derrière les apparences les plus anodines. Jamais Patricia MacDonald n'aura autant mérité son titre de reine du suspense psychologique.
Pourquoi l'avoir lu ? Nouvel échange avec Neville à l'IRL.
Mon avis : Pas aussi bon que "La nuit du Renard", mais très bon aussi. Encore une fois, je suis un bien mauvais détective. Je n'aurais jamais deviné.
Une petite note : 4.7/5
Temps de lecture : Trois jours je crois.

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière défense
    APPRENTI(E)
    Filière défense
AVATAR : Felicity Jones
MESSAGES : 1530

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: en couple avec Sean ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 18 mars 1979 à Londres (UK)
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Vos lectures Mar 2 Aoû 2011 - 0:31

Auteur : Paulo Cohelo
Livre : La solitude du vainqueur
Genre : Roman
Résumé : Quelle est la rançon du succès? Paulo Coelho revient ici aux thèmes qui ont fait la force de Onze Minutes et du Zahir. Il nous offre un roman à suspense, véritable miroir de notre société où le culte du luxe et de la réussite à tout prix nous empêche d'entendre les vérités que murmure notre coeur. Il nous entraîne au Festival de Cannes, à la rencontre de ceux qui triomphent dans le monde superficielle de la haute couture et du cinéma: un millionnaire russe, un pape moyen-oriental de la mode, Gabriella la starlette, un détective ambitieux et enfin Jasmine, future top-model. Argent, pouvoir, célébrité sont des enjeux pour lesquels ils sont prêts à tout, quels qu'en soit le prix. Qui sera capable de se reconnaître, parmi tous ces fantasmes en technicolor, son rêve secret et de lui donner vie? {Résumé 4e de couverture, éditions "j'ai lu".}
Pourquoi l'avoir lu ? Un jour, alors que je suis allée au supermarché avec ma mère, elle aussi amatrice de bouquins, nous avons bénéficié de la promotion de l'été, "trois livres de poche acheté, le quatrième est offert". Et j'ai eu celui-là comme livre gratuit. et à dire vrai, je ne pensais pas être capable de le lire, mais une fois que j'ai mis le nez dedans, je l'ai trouvé intéressant.
Mon avis : C'est un livre très intéressant, qui fait réfléchir sur soi, et l'importance que l'on accorde à ses ambitions. Et surtout, ce qu'on peut faire pour les réaliser. C'est intéressant dans la mesure où il contient un paquet d'infos sur les dessous de ce monde de strass et de paillettes, qui fait rêver, mais qui n'est pas si rose qu'il n'y paraît. Les personnages sont a priori superficiels. -riches, célèbres, importants, etc- mais tout n'est pas rose, ils ont une histoire intéressante et une personnalité assez fouillée. Mes préférés restent Igor, le milliardaire russe, et Hamid, le magnat de la mode issu d'un milieu pauvre.
Une petite note : 4/5, il y a peut-être quelques longueurs de temps à autre, mais la réflexion est poussée, pleine de sagesse et de leçons de vie.
Temps de lecture : Pas encore fini. Mais je ne suis pas une bonne référence, je lis trop peu souvent .


_________________
 

Mais je me lâche la main, je m'éloigne de moi, je me retrouve au matin, sur la mauvaise voie, quand on se perd en chemin, comment venir à bout, de ces efforts inhumains, qui nous mènent à nous?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vos lectures Mar 2 Aoû 2011 - 14:02



Auteur : :Fred Vargas (une femme, s'il vous plait)

Livre : L'homme à l'envers

Genre : Roman policier

Résumé: {pris sur la quatrième de couverture} "Laisser les loups vivre en liberté dans le mercantour, c'était une belle idée dans l'air du temps. Mais ce n'était pas celle des bergers et quelques mois plus tard, la révolte gronde. mais est ce bien un loup qui tue les brebis autour du village de Saint Victor ? les superstitions ressurgissent, un bruit se propage : ce n'est pas une bête, c'est un loup garou. Lorsqu'une éleveuse est retrouvée égorgée dans sa bergerie, la rumeur tourne à la psychose. "


Pourquoi l'avoir lu ?
Lara IRL : "Je n'ai jamais lu de policier ..."
Maman qui apparaît d'un coup : "Quoi ?! Tiens ! " *lui tend le livre*
Oui, en fait, il était plus que temps que je m'ouvre à d'autres genres, car je suis bloquée dans le genre un peu classique, fantastique et un peu philosophique, sans compter les dizaines de BDs que j'avale par passion !

Mon avis: Fred Vargas m'épate complètement ! C'est un style d'écriture qui se reconnaît très facilement. Des dialogues simples mais beaux, à la fois poétiques et angoissant, une atmosphère plutôt lugubre avec des petites pointes d'ironie qui, malgré l'ambiance stressant propre au policier, vous décroche un sourire et même un petit rire ! quand je me suis immergée dans ce livre, je n'ai réussi à m'en sortir, la première fois, qu'à un bon tiers du livre et j'en avais la nausée, de reprendre pied dans le monde réel. Ce que j'aime par dessus tout, c'est que les personnages n'ont rien de super-héros qui trouvent toujours la solution à tout, ils ont un coeur, un passé qui s'entremêle au présent, et on s'accroche à eux. Bref, un humanisme comme il est rare d'en trouver. J'ai vraiment adoré.

Une petite note : 5/5 assurément, livre à ne pas rater !

Temps de lecture : 3jours et je ne m'en félicite pas T_T Je déteste lire des livres rapidement et fanfaronner de l'avoir avaler si vite, le prochain que je vais lire d'elle (je veux tous les lire mouahaha), j'irais lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vos lectures Dim 14 Aoû 2011 - 19:56




Auteur : Bernard Werber

Livre : Le miroir de Cassandre

Genre : Roman

Résumé: {pris sur le site de l'auteur} "Cassandre Katzenberg ne sait rien de son passé. En apparence, elle est une jeune fille comme les autres. A un détail près : elle voit l’avenir mais personne ne la croit. Elle a reçu d’un inconnu un étrange cadeau : une montre qui indique le pourcentage de probabilité de mourir dans les instants suivants. A chaque seconde, Cassandre peut ainsi savoir si elle est en danger.
En butte à l’hostilité des lycéennes que ses prédictions effraient, elle s’enfuit du pensionnat où elle vivait jusqu’alors, pour trouver refuge dans une gigantesque décharge à la périphérie de Paris, où survit, tant bien que mal, une tribu de marginaux clochardisée. Dans ce lieu déshérité, elle rencontrera l’amour, l’amitié, la confiance, et une équipe de choc prête à l’aider dans sa folle entreprise : sauver l’humanité.
Cassandre, la fille aux yeux couleur miroir, parviendra-t-elle à inventer un futur meilleur que celui entrevu dans ses rêves ?... "


Pourquoi l'avoir lu : Parce que Werber, tout le monde le connaît, au moins de nom. On m'a conseillé tel ou tel livre, et dans le rayon sur lequel ses dizaines de livres s'alignaient correctement, c'est "Le miroir de Cassandre" qui m'a attiré. "Bon choix !" me dit maman.


Mon avis:
Tout comme Fred Vargas, je trouve, Bernard Werber se distingue très facilement dans son écriture. Une philosophie à la portée de tous, une intrigue à couper le souffle, des personnages attachants, qu'on aime malgré tout, une ambiance totalement unédit, qui nous plonge dans les grands problèmes du monde. C'est surtout ce dernier point qui m'a particulièrement touchée. En effet, dans tous les discours de nos bons politiciens, je ne comprenaient jamais comment ils voyaient le passé, le présent, et l'avenir. Dans ce livre, l'auteur défie chaque mathématicien, chaque philosophe, chaque maître de la politique en présentant ses idées à travers des personnages ... oserais-je le dire ? ... bah ... des personnages Normaux ! comme nous, qui n'ont pas eu la chance incroyable de tous les autres héros, qui parlent comme vous et moi, etc... J'ai du mal à vous inciter à le lire sans vous donner des détails, car ce livre surprend, on ne s'attend pas à cela ! J'ai vraiment adoré lire ce chef-d'oeuvre, je me suis retrouvée dans plusieurs passages et j'ai même changée ma vision du monde extérieur et intérieur. ce livre est un visionnaire !!

Une petite note : 4/5, il ne faut pas avoir peur de quelques lenteurs !

Temps de lecture : Environ 2Semaines, parfois 2Pages, parfois 6Chapitres ... je n'arriverais donc jamais à me réguler ! .
Revenir en haut Aller en bas
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8462

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Vos lectures Sam 24 Sep 2011 - 22:52

Auteur : Alexandre Jardin
Livre : L'île des Gauchers
Genre : Roman
Résumé : Dans un archipel du Pacifique Sud ignoré des géographes, l'île des Gauchers abrite une population où les droitiers ne sont plus que l'exception. Mais là n'est pas le plus important. Cette minuscule société, fondée par des utopistes français en 1885, s'est donné pour but de répondre à une colossale question : comment fait-on pour aimer ? Sur cette terre australe, le couple a cessé d'être un enfer. C'est l'endroit du monde où l'on trouve, entre les hommes et les femmes, les rapports les plus tendres. Voilà ce que vient chercher, dans l'île des Gauchers, lord Jeremy Cigogne. À trente-huit ans, cet aristocrate anglais enrage de n'avoir jamais su convertir sa passion pour sa femme Emily en amour véritable. À trop vouloir demeurer son amant, il n'a pas su devenir un mari.
Pourquoi l'avoir lu ? Grâce à Neville.
Mon avis : L'histoire était bien trouvé ; bonne idée générales. Et certains concepts sont fort intéressants. Seulement je n'approuve pas tout. Oh non ! Certaines des pratiques sur l'île insupportent plus que tout. En gros un bon roman qui fait réfléchir.
Une petite note : 3.8/5
Temps de lecture : Je ne sais plus. Je crois que j'ai assez trainé.

Auteur : Fabrice Colin
Livre : Projet oXatan
Genre : Entre Science-fiction et fantastique
Résumé : Sur la planète Mars, en 2541. Quatre adolescents vivent dans un Éden mystérieux, mi-paradis mi-prison, avec pour seule compagnie une étrange gouvernante. Ils mènent une existence sans heurt jusqu'au jour où ils décident de quitter ce cocon pour explorer le monde. Sur leur chemin : un lac noir, une pyramide maya, des ogres, mais aussi un agent du Comité d'Éthique Mondial et un savant fou à qui ils doivent la vie. Pour les quatre héros, l'aventure se transforme peu à peu en parcours initiatique et en quête des origines. De cette épreuve, ils ne sortiront pas indemnes...
Entre fantastique et science-fiction, ce roman fascinant, récompensé par de nombreux prix, s'interroge sur le progrès scientifique et redessine les contours de l'humain.
Pourquoi l'avoir lu ? Ma sœur l'a lu pour l'école il y a environ deux ans. Et elle voulait à tout prix que je le lise. Pour une fois qu'elle me propose un roman, j'ai fini par le lire.
Mon avis : Vraiment très sympa. C'est un enfant pour jeunes, mais j'ai aimé. Je ne suis pas difficile et lit de tout.
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : Une journée suffit pour le lire. Il est assez court.

Auteur : Jacques Salomé
Livre : Contes à guérir Contes à grandir
Genre : Série de contes
Résumé : «Les contes, nous le savons maintenant, nous aident à guérir. Ils permettent de nommer l’indicible, de dénouer les contradictions, de réparer les blessures de notre histoire présente et passée. Ils nous aident à grandir, à croître et à nous harmoniser. Ils favorisent à l’intérieur de nous la réconciliation entre différents états de notre condition humaine, le psychisme, le corps et l’esprit qui parfois se révèlent antagonistes et contradictoires. Ils contiennent des mots qui nous enveloppent, nous caressent et nous serrent dans une amicale clarté; ils nous proposent des associations qui nous illuminent dans une limpide atmosphère et nous déposent, plus apaisés, aux confins de l’imaginaire et du réel.» Jacques Salomé.
Pourquoi l'avoir lu ? Au magasin le livre m'a intrigué. J'ai acheté pour découvrir un nouveau genre.
Mon avis : Les contes sont géniaux et abordent beaaucoup de sujets : la jalousie, les règles, la confiance en soit, l'amour, etc... Ce fut vraiment avec plaisir que j'ai lu ces histoires écrites avec simplicité. Cependant au bout d'un moment certaines expressions deviennent agaçantes car elles reviennent sans arrêt.
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : Les contes sont tous très courts (2-3 pages environ) et se lisent très rapidement. Tout dépend si l'on veut faire durer le plaisir ou non.

Auteur : Agatha Christie
Livre : Le meurtre de Roger Ackroyd
Genre : Roman policier
Résumé : Cela fait tout juste un an que le mari de Mrs Ferrars est mort. D'une gastrite aigüe. Enfin, c'est ce qu'il semble. Après tout, les symptômes de l'empoisonnement par l'arsenic sont presque les mêmes...
Hier, Mrs Ferrars est morte à son tour. Une trop forte dose de véronal. Suicide ? Allons donc ! Elle était encore jeune et très riche...
Et puis, aujourd'hui, Mr Ackroyd a été assassiné. cette fois, le doute n'est pas permis. Mais pourquoi ? Bien sûr, Mrs Ferrars et Mr Ackroyd paraissaient fort bien s'entendre. Surtout depuis la mort du mari. Mais de là à dire... Non, ce n'est pas possible... En tout cas, ce n'est pas si simple... (Source : Le Masque, Librairie des Champs Elysées )
Pourquoi l'avoir lu ? Échange avec Neville
Mon avis : Caroline m'a tapé sur les nerfs ! Non je ne l'ai pas aimé cette fille. Sinon j'ai eu du mal à accrocher au début. Mais la fin ! MERLIN ! Quelle surprise ! J'ai adoré la "chute" de l'histoire. Je ne m'y attendais pas. Vraiment pas !
Une petite note : 4.8/5
Temps de lecture : Je ne sais plus... Une semaine ?

Auteur : Fred Vargas
Livre : L'homme à l'envers
Genre : Roman policier
Résumé : "Laisser les loups vivre en liberté dans le mercantour, c'était une belle idée dans l'air du temps. Mais ce n'était pas celle des bergers et quelques mois plus tard, la révolte gronde. mais est ce bien un loup qui tue les brebis autour du village de Saint Victor ? les superstitions ressurgissent, un bruit se propage : ce n'est pas une bête, c'est un loup garou. Lorsqu'une éleveuse est retrouvée égorgée dans sa bergerie, la rumeur tourne à la psychose. "
Pourquoi l'avoir lu ? Lara en avait fait un éloge (voir message plus haut). Alors quand je l'ai vu au lycée, je l'ai emprunté.
Mon avis : Il est bien. Aucun souci. Mais au départ, quitter et reprendre le roman plus tard était difficile. Mais sinon ça va. Par contre, l'assasin véritable m'est apparu assez rapidement et je n'ai pas été surprise à la fin du livre. Une petite déception de ce côté.
Une petite note : 4.5/5
Temps de lecture : Environ une semaine.

Auteur : Platon
Livre : Le banquet
Genre : Philosophie
Résumé : Le Banquet est avec le Phèdre, un des deux dialogues de Platon où le thème majeur est l'amour. Dans ce texte, Platon fait entendre des voix différentes pour parler de l'amour. (source wikipédia)
Pourquoi l'avoir lu ? Cours de Philosophie.
Mon avis : Ca se lit, mais bon... Je l'ai bien lu pour le lycée. --'
Une petite note : 2/5
Temps de lecture : Une soirée.

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière déplacement
    APPRENTI(E)
    Filière déplacement
AVATAR : Kevin Zegers
MESSAGES : 881

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: NÉ(E) MOLDU(E)
MessageSujet: Re: Vos lectures Ven 10 Fév 2012 - 16:48

Auteur : Jean Anouilh
Livre : Antigone
Genre : Théâtre
Résumé : Antigone est la fille d'Œdipe et de Jocaste, souverains de Thèbes. Après le suicide de Jocaste et l'exil d'Œdipe, les deux frères d'Antigone, Étéocle et Polynice se sont entretués pour le trône de Thèbes. Créon, frère de Jocaste et – à ce titre – nouveau roi, a décidé de n'offrir de sépulture qu'à Étéocle et non à Polynice, qualifié de voyou et de traître. Il avertit par un édit que quiconque osera enterrer le corps du renégat sera puni de mort. Personne n'ose braver l'interdit et le cadavre de Polynice est abandonné à la chaleur et aux charognards.

Seule Antigone refuse cette situation. Malgré l'interdiction de son oncle, elle se rend plusieurs fois auprès du corps de son frère et tente de le recouvrir avec de la terre. Ismène, sa sœur, informée de sa décision, refuse de la suivre, craignant sa propre mort.

Très vite, Antigone est prise sur le fait par les gardes du roi. Créon est obligé d'appliquer la sentence de mort à Antigone. Après un long débat avec son oncle sur le but de l'existence, celle-ci est condamnée à être enterrée vivante. Mais au moment où le tombeau va être scellé, Créon apprend que son fils, Hémon, fiancé d'Antigone, s'est laissé enfermer auprès de celle qu'il aime. Lorsque l'on rouvre le tombeau, Antigone s'est pendue à sa ceinture et Hémon, crachant au visage de son père, s'ouvre le ventre avec son épée. Désespérée par la disparition du fils qu'elle adorait, Eurydice, la femme de Créon, se tranche la gorge.
Pourquoi l'avoir lu ? Grâce à ma soeur, Elise Welston.
Mon avis : Ça m'a plutôt bien plu. Sauf vers la fin ou j'ai complètement décroché. Mais le début et milieu était très bien.
Une petite note : 4/5
Temps de lecture : Peu de temps.
Auteur : Suzanne Collins
Livre : Hunger Games
Genre : Science-fiction
Résumé : Peeta et Katniss sont tirés au sort pour participer aux Jeux de la Faim. La règle est simple : 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ? Dans chaque district de Panem une société reconstruite sur les ruines des États-Unis deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an. Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé...
Pourquoi l'avoir lu ? Cadeau d'anniversaire par Lucy.
Mon avis : Captivée, l'histoire m'a vraiment plu. Agréable surprise j'ai beaucoup aimé le concept des Hunger Games : Les entrainements, les interviews et bien sûr dans l'Arène. Certaines choses m'ont fait penser à la série Uglies que j'avais lu il y a quelques années. Cependant il y a un un "mais". Et qui explique que le roman n'est pas atteint le 5/5. C'est l'histoire d'amour. Merlin ! J'ai l'impression d'avoir un Twilight numéro 2. Un nouveau triangle amoureux. Je me suis quant même demandé si peeta jouait la comédie ou non, j'avoue... Mais voilà. Aussi , et je ne sais comment l'exprimer, je reproche à l'auteur le côté film américain : Souvent les personnages s'en sortent au dernier moment ou font des coups de génie...
Une petite note : 4.9/5
Temps de lecture : Une fois qu'on a commencé à lire on est captivé. En moins d'une semaine je l'avais lu.
Auteur : Drew Weing
Livre : En mer
Genre : Bande dessinée
Résumé : L'album de Drew Weing nous est proposé dans un format atypique superbement présenté et relié. Une belle histoire de voyage, de pirates et de poésie. Un hymne à la beauté hypnotique des mers et des océans pour un public avide de nouveauté mais aussi novice et même jeunesse. L'histoire d'un homme qui va réaliser sa vocation de poète dans un long parcours initiatique.
Pourquoi l'avoir lu ? Je l'ai lu dans le magasin.
Mon avis : Plutôt sympa. Voyage sympathique et réveur.
Une petite note : 3.8/5
Temps de lecture : Les contes sont tous très courts (2-3 pages environ) et se lisent très rapidement. Tout dépend si l'on veut faire durer le plaisir ou non.
Auteur : Mary Higgins Clark
Livre : La nuit est mon royaume
Genre :  Roman policier
Résumé : Soirée de gala et de retrouvailles à Cornwall, dans le comté de New York : les anciens élèves de la Stonecroft Academy fêtent le vingtième anniversaire de la création de leur club. Parmi les invités d'honneur, l'éminente historienne Jean Sheridan, qui retrouve sa ville natale.
Mais le sourire de Jean ne parvient pas à cacher sa tension : elle vient de recevoir des menaces à l'encontre de sa fille. Et lorsqu'elle apprend qu'une des anciennes étudiantes de Stonecroft vient d'être retrouvée noyée dans sa piscine, cinquième élève à succomber à un décès brutal et mystérieux, sa peur redouble. D'autant qu'autour du buffet, les langues se délient et le passé refait surface. Le spectre d'une jeune femme assassinée des années auparavant dans d'étranges circonstances rôde. Et si l'assassin était parmi les invités ?

Mary Higgins Clark défie la logique d'un tueur en série. Et nous fait frémir, plus que jamais.
Pourquoi l'avoir lu ? Échange avec Neville
Mon avis : J'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire. Et l'histoire n'est pas celle que j'ai préféré.
Une petite note : 3.9/5
Temps de lecture : Je me suis dépêchée pour pouvoir le rendre. Hum. Une semaine ?
Auteur : Todd Strasser
Livre : La Vague
Genre : Roman
Résumé :Ben Ross est professeur d'histoire dans le paisible lycée de Gordon, aux Etats-Unis. Alors qu'il explique à ses élèves l'histoire et le fonctionnement du régime nazi, il est surpris de ne pouvoir répondre clairement à la question "Comment ont-ils pu faire cela ?". Ne trouvant pas de réponse claire,  il expérimente une sorte de micro-régime autoritaire dans sa classe, avec l'espoir que les élèves finissent par trouver eux-même la réponse à cette question...
Pourquoi l'avoir lu ? Après avoir vu le film, j'avais envie de lire le livre.
Mon avis : Moins spectaculaire, mais tout aussi interessant, je ne regrette pas d'avoir lu ce roman. il est d'autant plus simple, qu'on le feuillette sans problème.
Une petite note : 4.5/5
Temps de lecture : Environ une semaine.
Auteur :  Suzanne Collins
Livre : Hunger Games 2 - L'embrasement
Genre : Science-Fiction
Résumé : Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire. Mais pour Katniss, il s'agit surtout d'une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le Capitole est devenue le symbole d'une rébellion qui pourrait bien embraser Panem. Si elle échoue à ramener le calme dans les districts, le président Snow n'hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte. A l'aube des Jeux de l'Expiation, le piège du Capitole se referme sur Katniss...
Pourquoi l'avoir lu ? Cadeau de Lucy
Mon avis : L'auteur a malgré su me surprendre, parce qu'il y avait divers choses auxquelles je ne m'attendais pas. Cependant le livre m'a semblé moins bon que le premier. Mes reproches sont les mêmes que le premier (voir plus haut).
Une petite note : 4.8/5
Temps de lecture : Une semaine aussi.
Auteur :  Suzanne Collins
Livre : Naïve
Genre : Bande dessinée
Résumé : Naïve a quinze ans, et la vie qui va avec.
Le lycée y est une prison où les cours d’anglais sont interminables, et la maison un enfer avec des parents aux allures de playmobils autoritaires. Les garçons, quant à eux, sont menteurs ou psychopathes. Les seuls bons moments, elle les passe avec Lulla, sa meilleure copine, la seule à avoir le droit de l’appeler de noms idiots.
Dans la vie de Naïve, il y a aussi un univers merveilleux, ensoleillé, où elle croise sans interruption des milk-shakes et des coccinelles. Car la jeune fille a l’imagination fertile : une nécessité pour échapper parfois au cafard quotidien…
Mais lorsqu’elle aperçoit dans son miroir une fille triste qu’elle ne reconnaît pas, Naïve se pose des questions. Qui est Néva, cette adolescente qui lui ressemble ? Quelle est l’origine de son mal-être ?
Pourquoi l'avoir lu ? Je voulais lire des bandes dessinées...
Mon avis : Quand je dis ne pas aimer les bandes dessinées, ça vient bien de quelque part.... Hum... Si on a du temps à perdre....
Une petite note : 2.5/5 et parce qu'il y a une référence à Harry Potter
Temps de lecture : Rapidement.
Auteur :  Bastien Vivès
Livre : Dans mes yeux
Genre : Bande dessinée
Résumé : Il la rencontre, un soir, dans une bibliothèque universitaire. Elle est étudiante, elle est séduisante, elle l’émeut immédiatement. Il va entreprendre de la conquérir, sans brusquerie, à pas comptés… De lui, on ne saura rien, ou presque. Mais l’on saura tout, en revanche, de la manière dont il la découvre et l’observe, dont il la désire, et de sa manière à elle de s’exposer, parfois plus et parfois moins, à ce regard masculin saisi par le sentiment amoureux.
Pourquoi l'avoir lu ? Lire des bandes dessinées pour faire ma culture, je devrais.
Mon avis : Coup de coeur. Je suis ressorti de cette lecture... déboussolée. Un véritable coup de cœur. autant l'histoire, le graphisme (dessins vivants je trouve), etc... Comme le bleu est une couleur chaude
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : Rapidement aussi.
Auteur :  Suzanne Collins
Livre : Hunger Games 3 - La Révolte
Genre : Science-Fiction
Résumé : Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu'elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n'est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.
Pourquoi l'avoir lu ? Cadeau d'anniversaire de Lulu.
Mon avis : Celui de la sage que j'ai le moins apprécié. J'étais heureuse d'apprendre que Peeta pouvait détester Katniss et j'ai apprécié toute cette période (moi diabolique non....). La fin m'a surprise un peu. Et je suis désolé mais l'épilogue.... --' Nul quoi (à la Harry Potter)
Une petite note : 4.4/5
Temps de lecture : Une semaine aussi.
Auteur :  JICÉPOL POL Jean-Christophe
Livre : Du Rififi chez les clébards
Genre : Bande dessinée
Résumé : Dick, un chien errant, cherche sous la pluie de quoi nourrir sa dulcinée, Reine. Il tombe sur le cadavre encore chaud du Gros Léon, une véritable boucherie ! Le temps de reprendre ses esprits, une horde de chiens policiers sont à ses trousses, le prenant pour le meutrier. Commence alors une course poursuite vers la vérité...
Pourquoi l'avoir lu ? Toujours dans l'optique de m'ouvrir sur les bandes dessinées, j'ai lu ce livre au lycée entre dex cours.
Mon avis : Je n'ai pas été fan. L'histoire en elle même ne m'a pas particulièrement transporté. Le language des chiens non plus. Après c'est, selon moi, une question de goût. Malgré tout, je ne suis pas convaincue.
Une petite note : 2.75/5
Temps de lecture : Quelques minutes. Ca se lit en moins d'une heure.
Auteur :  Bernard Lenteric
Livre : La nuit des enfants rois
Genre : Science-Fiction
Résumé : Sélectionné parmi les meilleurs romans par toute la presse, La Nuit des enfants rois se déroule à toute allure, comme un merveilleux film, d'où l'on sort ébloui.
Cela se passe, une nuit, dans Central Park, à New York : sept adolescents sont sauvagement agressés, battus, certains violés. Mais ces sept-là ne sont pas comme les autres : ce sont des enfants-génies. De l'horreur, ils vont tirer contre le monde une haine froide, mathématique, éternelle. Avec leur intelligence, ils volent, ils accumulent les crimes parfaits. Car ces sept-là ne sont pas sept : ils sont un. Ils sont un seul esprit, une seule volonté. Celui qui l'a compris, Jimbo Farrar, lutte contre eux de toutes ses forces. A moins qu'il ne soit de leur côté...
Alors, s'ils étaient huit, le monde serait à eux et ce serait la nuit, la longue nuit, La Nuit des enfants rois.
Pourquoi l'avoir lu ? Dans la bibliothèque de  mon établissement scolaire, cet ouvrage m'a attiré. D'autant plus que le résumé m'a fait penser à un autre résumé d'un film dont on m'avait parlé. J'ai appris plus tard que ce dernier s'était bel et bien inspiré du roman.
Mon avis : Vraiment un bon livre. Je lui reproche l'image donné à la femme. Du moins, la petite fille génie m'a agacé. Pour le reste j'ai aimé tout le long et l'est lu avec plaisir.
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : Je ne sais plus.
Auteur :  Bertola, Pierre-Alain
Livre : Des souris et des hommes
Genre : Bande dessinée
Résumé : George et Lennie sont amis d'enfance. Travailleurs nomades, ils parcourent les États-Unis à la recherche de petits boulots qui, un jour, leur permettront de s'offrir la ferme dont ils rêvent... Mais ils doivent souvent changer d'employeur car Lennie a un problème : il est mentalement attardé. Il ne maîtrise pas sa force incroyable, ce qui lui joue des tours.
Pourquoi l'avoir lu ? J'avais lu le roman, il y a plusieurs années. Lorsque j'ai vu qu'il avait été réalisé en bonne dessinée, j'ai voulu le lire.
Mon avis : Le graphisme peut-être sympa. Mais je n'en garde pas non un bon souvenir. L'histoire de base ne m'ayant pas non plus captivé des masses, il n'était pas forcément évident de me séduire. Cette bande dessinée n'a pas su me captivé comme il le fallait.
Une petite note : 2.5/5 Juste la moyenne.
Temps de lecture : En quelques minutes, pareil.
Auteur :  Bernard Werber
Livre : Les Fourmis
Genre : Science-Fiction
Résumé : Jonathan Wells hérite de la maison de son oncle entomologiste, Edmond Wells, dans laquelle il s'installe avec sa famille. Peu à peu, il va mettre au jour les découvertes révolutionnaires des études de son oncle sur les fourmis en s'aventurant dans sa cave malgré ses tentatives de dissuasion.

Parallèlement, une colonie de fourmis vit son quotidien dans une ville-fourmilière appelée Bel-o-kan. Les deux histoires se poursuivent en parallèle jusqu'au moment du contact et de la communication entre les deux espèces intelligentes qui jusqu'à présent s'ignoraient mutuellement. (source wikipédia)
Pourquoi l'avoir lu ? Lara Ventdunord me l'avait offert à mon anniversaire.
Mon avis : Un livre qui s'annonce vraiment bien dès les premières lignes. Lecture agréable et de qualité. Et pourtant, quelque chose m'a dérangé dans ce livre. Il est difficile de rentrer pleinement dans l'histoire. A chaque fois que je décrochais du roman, j'avais un mal fou à m'y remettre. Il me fallait toujours quelques pages avant de savourer à nouveau l'aventure. L'idée est sinon très bonne. J'ai particulièrement aimé les passages de l'encyclopédie et les dialogues entre les fourmis et les hommes. La fin tombe tellement... Certes, on n'a qu'une envie, connaître la suite ; mais à moins que je ne l'emprunte ou que l'envie ne me prenne, je ne pense pas suivre la saga.
Une petite note : 3,5/5
Temps de lecture : Lecture difficile. Et du à mes difficultés à rentrer dans l'histoire, j'ai mis quasiment deux mois à venir à bout de ce roman - pourtant court.

_________________
« Il y a des choses qui ne
s’expliquent pas.
»


"Troll en Divination, Piètre en Histoire de la Magie et en Botanique et Désolant en Potion. Mr Swart, vous pensez réussir votre vie professionnelle, avec de tels résultats ?" Pomona Chourave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8462

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Vos lectures Ven 1 Juin 2012 - 20:52

Auteur : Anne-Marie Revol
Livre : Nos étoiles ont filé
Genre : Roman
Résumé : Ça ne devrait pas être de la littérature, ça ne devrait même pas être un livre. Mais comme tout cela n’aurait pas dû arriver, un texte a été écrit, des lettres adressées à deux petites filles, deux étoiles filantes, aujourd’hui et depuis bientôt deux ans disparues.
Fait divers atroce, disent les médias. Il n’y a pas de hiérarchie dans le malheur et, pourtant, en ce matin d’août 2008, la France entière se réveille sous le choc de la mort par incendie de deux enfants, moins de quatre ans à elles deux. On ne fait pas de livre avec ça, répétons-le, sauf si peu à peu le seul moyen de continuer à vivre consiste, grâce à des lettres d’une mère destinées à ses deux merveilles, à les réincarner jour après jour, à les faire précisément revivre.
Ce livre hors norme et hors catégorie est avant tout un livre d’amour pour ces deux princesses envolées, et pour leur père aimant, présent, auquel on va s’attacher page après page afin de comprendre l’incompréhensible : comment la force de ce couple aussi pur permet de se sauver.
Nos étoiles ont filé est un livre qui évite pathos et complaisance, qui hésite parfois entre rires et larmes, qui se distingue par son aspect unique, sinon ludique, et sa très saine incorrection. Pendant son écriture, un petit garçon est né du même amour. Le texte, cela n’étonnera personne, lui est dédié. Si la littérature ne sert à rien, elle aura au moins servi à cela.
Pourquoi l'avoir lu ? Je ne sais pas vraiment. Je suis tombée sur ce livre. Il m'a semblé important de comprendre ce que pouvait ressentir une mère suite à la disparition de sa fille.
Mon avis : C'est assez difficile. Il est certain que ce livre m'a touché. L'histoire est atroce. Perdre ces enfants doit être terriblement difficile. Et tout le long de ma lecture, je ressortais de ces pages quelque peu secouée. Je dirais, atteinte d'une certaine tristesse. Mais derrière cela, il y a ce quelque chose qui me gène. La manière dont l'auteur voit ces enfants ou comment elle réagit selon les situations a eu le don de m'agacer. Ou de m'interroger. Je n'ai vraiment pas du tout la même manière d'aborder l'enfant.
Une petite note : 3/5
Temps de lecture : J'ai lu ce roman dans le mois de février.

Auteur : Mathias Malzieu
Livre : Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi
Genre : Roman
Résumé : Mathias, la trentaine, vient de perdre sa mère. Expérience douloureuse qu'il parvient à surmonter grâce à sa rencontre avec un géant sur le parking de l'hôpital. Le colosse lui apprend à vivre malgré cette disparition et l'invite à un voyage fantastique au pays des morts. Ce premier roman initiatique, évasion dans l'imaginaire, raconte le nécessaire passage d'un monde enfantin et fantastique à la dure réalité de l'univers sans pitié des adultes.
Pourquoi l'avoir lu ? Toujours la mort, comme sujet. J'ai choisi ce roman en magasin parce que la couverture et le résumé ne m'avait pas déplu. Et par curiosité, j'ai envie de dire.
Mon avis : Un morceau de poésie. Des passages étaient vraiment fort sympathiques. D'autres trop loufoques pour moi. J'imagine que tout dépend du goût du lecteur. C'est particulier.
Une petite note : 3/5
Temps de lecture : Je ne sais plus.

Auteur : Henri Gougaud
Livre : La bible du hibou
Genre : Contes
Résumé : Un horloger confectionne des montres à rebrousser les jours et détient le secret de l'éternité. Chaque soir, un jeune homme étreint le fantôme de sa fiancée au bord d'un puits. Un Napolitain prépare un irrésistible filtre d'amour pour séduire une belle cordonnière inaccessible. De son écriture maîtrisée et poétique, Henri Gougaud retransmet les contes populaires qui couraient, jadis, de bouches à oreilles à travers les régions françaises.
Pourquoi l'avoir lu ? Emprunté à l'école.
Mon avis : Si certaines fables sortent vraiment du lot et sont particulièrement intéressantes, d'autres sont au contraire, ennuyantes. Pour dire, j'en ai sauté quelques unes, parce que je n'arrivais pas à accrocher.
Une petite note : 2.8/5 Une note si basse à cause de certaines histoires sans intérêt. Je conseille cependant, juste par curiosité.
Temps de lecture : Les fables étant très courtes, j'ai découpé mes lectures sur plusieurs soirs/semaines.

Auteur : Frédérique Deghelt
Livre : La Grand-mère de Jade
Genre : Roman
Résumé : Quand Jade, une jeune femme moderne, "enlève" sa grand-mère pour lui éviter la maison de retraite et fait habiter à Paris celle qui n'a jamais quitté la campagne, beaucoup de choses en sont bouleversées. A commencer par l'image que Jade avait de sa Mamoune, si bonne, si discrète...
Une histoire d'amour entre deux femmes, deux générations, au dénouement troublant.
Pourquoi l'avoir lu ? J'ai acheté ce livre un peu au hasard. J'avais un bon de 5€ à échanger contre un livre. La couverture m'a attiré parce qu'elle me faisait penser à Irina (l'avatar de Erin Van Hall). Sans vraiment lire le résumé je l'ai acheté. J'ai été par la suite, surprise du thème du roman. Ça m'apprendra aussi.
Mon avis : Une véritable surprise. Positive, plutôt. Le lien qui lie les deux femmes m'a particulièrement plu. Par la même occasion, suite à cette lecture, j'ai voulu me rapprocher de ma propre grand-mère. Elle aussi, lit beaucoup et cet ouvrage m'a fait penser qu'il pouvait être envisageable d'échanger nos romans.
Une petite note : 4.8/5
Temps de lecture : Temps relativement court

Auteur : Guillaume Musso
Livre : La fille de Papier
Genre : Roman
Résumé : « Trempée jusqu’aux os et tota­le­ment nue, elle est appa­rue sur ma ter­rasse au beau milieu d’une nuit d’orage.
- D’où sortez-vous ?
- Je suis tombée.
- Tombée d’où ?
- Tombée de votre livre. Tombée de votre his­toire, quoi ! »

Tom Boyd, un écrivain célè­bre en panne d’ins­pi­ra­tion, voit surgir dans sa vie l’héroïne de ses romans.
Elle est jolie, elle est déses­pé­rée, elle va mourir s’il s’arrête d’écrire.
Impossible ? Et pour­tant !
Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aven­ture extra­or­di­naire où la réa­lité et la fic­tion s’entre­mê­lent et se bous­cu­lent dans un jeu sédui­sant et mortel...
Pourquoi l'avoir lu ? Lors de la promotion du livre, à sa sortie, j'avais tout de suite été attirée. J'avais envie, aussi, de relire pour comparer avec l'autre roman de Guillaume Musso que j'avais lu. J'ai attendu l'édition de poche.
Mon avis : Un début difficile avec une accumulation de référence. Passage qui m'ont paru trop long au milieu... Mais j'ai fini par me plonger totalement dans le roman. Cependant, je m'attendais quelque peu à la chute finale. Disons plutôt que j'ai suspecté cette fin dès les premiers chapitres. L'auteur a réussi à noyer mes soupçons et à me faire rentrer dans son jeu. Pour admettre au final que je ne m'étais pas trompée.
Une petite note : 4.8/5
Temps de lecture : J'ai lu la moitié en une soirée. Sinon, le début de ma lecture s'est étalé sur plusieurs jours. Mais ça se lit très rapidement.

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Vos lectures Jeu 2 Aoû 2012 - 18:42

Auteur : Stieg Larsson
Livre : Trilogie Millenium (voir image pour titres)
Genre : Roman
Résumé :
Mikael Blomkvist, brillant journaliste d’investigation, est engagé par un des plus puissants industriels de Suède, Henrik Vanger, pour enquêter sur la disparition de sa nièce, Harriet, survenue des années auparavant. Vanger est convaincu qu’elle a été assassinée par un membre de sa propre famille.
Lisbeth Salander, jeune femme rebelle mais enquêtrice exceptionnelle, est chargée de se renseigner sur Blomkvist, ce qui va finalement la conduire à travailler avec lui.
Entre la jeune femme perturbée qui se méfie de tout le monde et le journaliste tenace, un lien de confiance fragile va se nouer tandis qu’ils suivent la piste de plusieurs meurtres. Ils se retrouvent bientôt plongés au cœur des secrets et des haines familiales, des scandales financiers et des crimes les plus barbares…
Pourquoi l'avoir lu ? J'en avais beaucoup entendu parler et on me l'avait conseillé. Puis je suis allée à une bouquinerie et j'ai vu la trilogie vendue d'occasion donc j'ai craqué (et pas regretté)
Mon avis : Au début, j'ai eu un peu de mal à entrer dans le premier tome car je lisais pas régulièrement donc je cafouillais dans les noms par exemple (y a beaucoup de détails et de personnages). Mais ensuite, une fois que je suis entrée dedans, j'ai adoré. Les tomes en grand format font environ 600 pages chacun mais ça se lit vraiment hyper facilement. Y a juste le dernière tome que j'ai moins aimé car l'action met un certain temps à arriver.
Une petite note : 4/5
Temps de lecture : A vrai dire, j'ai mis plusieurs mois car je les ai lus à une période où j'avais plein de boulot. Puis c'est de bons pavés aussi <3


Auteur : Barjavel
Livre : La nuit des temps
Genre : Roman
Résumé : Dans l'immense paysage gelé, les membres des Expéditions Polaires françaises font un relevé du relief sous-glaciaire. Un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal. Il y a un émetteur sous la glace... Que vont découvrir les savants et les techniciens venus du monde entier qui creusent la glace à la rencontre du mystère ? "La nuit des temps", c'est à la fois un reportage, une épopée mêlant présent et futur, et un grand chant d'amour passionné. Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d'Elea et de Païkan les emmène vers le grand mythe des amants légendaires.
Pourquoi l'avoir lu ? Je l'avais pris par hasard à la bibliothèque parce que je connaissais de nom. J'étais même pas sûre de le lire parce que le résumé m'emballait pas vraiment, mais j'étais pressée et il fallait que je prenne des livres pour les vacs. Et finalement, je l'ai tellement aimé que je l'ai racheté pour l'avoir dans ma bibliothèque (j'suis grave, je sais xD)
Mon avis : En général je ne suis pas fan des vieux livres car je trouve l'écriture souvent vieillotte. Mais celui-là, qui date de 1968, je l'ai véritablement A-DO-RÉ. C'est facile à lire et l'histoire est vraiment magnifique *_*. Je suis pas spécialement fan des livres de science-fiction, mais celui-là... Enfin bref, j'ai aimé quoi!
Une petite note : 4,9/5
Temps de lecture : En quelques jours, je crois.



Auteur : Alain Fournier
Livre : Le Grand Meaulnes
Genre : Roman
Résumé : François, quinze ans, est le fils de M. et Mme Seurel, instituteurs de Sainte-Agathe, en Sologne. Il fréquente le cours supérieur qui prépare au brevet d'instituteur. Un mois après la rentrée, un nouveau compagnon de dix-sept ans vient habiter chez eux. Il se prénomme Augustin Meaulnes. La personnalité mystérieuse d'Augustin, que les élèves appellent bientôt 'le grand Meaulnes', trouble le rythme monotone de l'établissement scolaire et fascine tous les élèves.
Pourquoi l'avoir lu ? J'étais obligée pour mon examen oral de français T_T
Mon avis : J'étais jeune quand je l'ai lu mais j'ai détesté. J'ai trouvé ça chiant au possible, d'une lenteur mortelle et j'aimais pas non plus la façon dont c'était écrit. Si je le relisais maintenant, mon avis serait peut-être moins tranché mais j'en ai aucune envie
Une petite note : 0/5. Je tenais à mettre ce livre car il m'a profondément marqué par son ennui mortel (je crois que c'est celui que j'ai le plus détesté parmi toutes mes lectures). J'ai tellement eu du mal à le lire que je l'ai terminé la veille de mon examen oral, à trois heures du matin. Mais j'ai réussi mon examen \o/ (ben oui, j'avais bien le livre en tête du coup)
Temps de lecture : J'ai mis des mois à le lire car ça m'ennuyait tellement que je le reposais après une page.

Auteur : Jean-Christophe Grangé
Livre : La Ligne Noire
Genre : Roman
Résumé : Il existe quelque part en Asie du Sud-Est, entre le tropique du Cancer et la ligne de l'Equateur, une autre ligne. Une ligne noire jalonnée de corps et d'effroi...
Pourquoi l'avoir lu ? Je l'avais reçu à Noël
Mon avis : C'est un de mes préférés parmi ceux de Grangé. C'est très sombre, mais j'ai adoré l'intrigue générale et le dénouement m'a vraiment bluffé. C'est facile à lire et vraiment prenant.
Une petite note : 4,5/5.
Temps de lecture : Je ne sais plus.


Auteur : Maxime Chattam
Livre : Le sang du temps
Genre : Roman
Résumé : Automne 2005. Marion doit fuir Paris dans l'urgence. Il y a va de sa vie. Des nommes de la DST la déposent au Mont-Saint-Michel, où l'accueille une communauté religieuse. Très vite, Marion se sent espionnée... Mars 1928. Au Caire, des enfants disparaissent en pleine nuit, on retrouve leurs corps meurtris dans les nécropoles environnantes. Une rumeur se propage : le monstre des Mille et Une Nuits, la terrible Goule, serait de retour. Le détective Matheson n'y croit pas... Deux intrigues sans rapport apparent, et pourtant liées de manière inextricable.
Pourquoi l'avoir lu ? C'est aussi un livre que j'avais reçu.
Mon avis : J'aime les romans de M. Chattam en général, mais celui-là m'a particulièrement marquée pour son dénouement. J'aime les livres qu'on referme et dont on peut interpréter la fin de différentes façons. Ce livre là en fait partie. J'ai débattu avec ma grande-soeur pendant un moment parce que justement on avait pas la même vision des choses. J'aime aussi la narration car on passe d'un personnage à l'autre en faisant des bonds dans le temps et par moment c'est frustrant (parce qu'on veut la suite tout de suite et on doit attendre). Enfin bref, je vous le conseille aussi fortement.
Une petite note : 4,5/5.
Temps de lecture : Je ne sais plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière déplacement
    APPRENTI(E)
    Filière déplacement
AVATAR : Kevin Zegers
MESSAGES : 881

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: NÉ(E) MOLDU(E)
MessageSujet: Re: Vos lectures Dim 11 Aoû 2013 - 12:44

Auteur : Françoise Seuzaret-Barry
Livre : Les hommes du viaduc
Genre : Roman
Résumé : Luigi le Piémontais, a tout quitté pour venir s'embaucher sur le chantier de la ligne de chemin de fer, Alès-Brioude.
Comme lui, de nombreux étrangers ont passé la frontière.
La cohabitation avec les Français est difficile.
C'est cette formidable aventure technique et humaine, que nous raconte Françoise Seuzaret-Barry.
Pourquoi l'avoir lu ? C'est ma grand-mère qui me l'a passé. On a commencé il y a peu à s'échanger nos lectures coup de cœur. J'en profite donc !
Mon avis : J'ignorais complètement à quoi m'attendre. Je ne suis pas déçue. C'est une belle histoire, qui me rappelle un peu ma propre histoire de famille - bien que différente.
Une petite note : 4.6/5
Temps de lecture : En deux fois je l'ai terminé. Simple, agréable et rapide.
Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Livre : Le chagrin du roi mort
Genre : Fiction - Fantastique
Résumé : Voir avis
Pourquoi l'avoir lu ? Voir avis
Mon avis : Je me plaignais depuis un temps de ne plus trouver d’histoire dans laquelle je sois totalement immergée, comme il fut un temps lorsque je lisais les romans de J.K.Rowling. Alors évidemment, lorsque j’ai tourné la dernière page de « Le chagrin du roi mort » de Jean-Claude Mourlevat, j’ai été comblé. Enfin une histoire digne de ce nom. Et à partager sans la moindre hésitation. Ce que je m’empresse de faire ici. Après tout, la catégorie coup de cœur n’est-elle pas là pour cela ?

« Le chagrin du roi mort » est un livre pour enfant, il est vrai. Mais cela n’empêche en rien –et encore heureux- à l’histoire d’être totalement immersive. La lecture est fluide et agréable. Les personnages sont attachants : La sorcière avec ses manies, les deux jumeaux pour le lien qui les unies et bien d’autres encore. L’histoire est à mon goût intéressante. Et venons-en à l’histoire. Je vais tâcher vous communiquer le résumé de l’intrigue, sans pour autant trop vous en dire (ma mission étant avant-tout de vous pousser à vous saisir de ce manuel) : Brisco et Aleks sont deux frères inséparables. Ils vivent heureux au voyage glacé de Petite Terre. Mais lorsque le vieux roi meurt, de sombres évènements vient menacer la paix de l’île. Les deux enfants se retrouvent brutalement séparés et une guerre démarre.

Publié en 2009, aux éditions Gallimard Jeunesse, le roman a reçu le prix jeunesse de Brive-la-Gaillarde et le Prix Adolire.
La lecture se fait rapidement et on ne voit pas les 449 pages défilés. Sans dévoiler de précieux passages de l’aventure, j’ai beaucoup apprécié la fin. Elle peut surprendre quelques-uns. On peut regretter que l’histoire s’arrête maintenant alors qu’au contraire, on aimerait encore en savoir plus… Mais, je pense que l’auteur a justement bien fait d’arrêter son récit d’une telle manière. Nul doute que j’aurais rouspéter si il en avait été autrement. C’est au spectateur –s’il le désire- d’imaginer ce qui suit.

Pour tout cela, je remercie mon amie de me l’avoir offert pour mon anniversaire, parce que ce fut un réel coup de cœur. Et j’espère bien convaincre d’autres passionnés de lecture à se procurer ce petit bonheur.
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : Voir avis.
Auteur : Patrick Sebastien
Livre : Tu m'appelles en arrivant ?
Genre : Roman témoignage
Résumé : Ce livre est le récit au jour le jour d'une mort programmée. C'est l'histoire d'un lien unique entre un fils au destin hors du commun et une mère au caractère exceptionnellement fort. Écrit à l'instant et à l'instinct, c'est également un témoignage de société brutal et sans concession. C'est surtout la peinture de cinquante-cinq ans de complicité passionnelle qui mèneront à une fin bouleversante. Des dizaines de souvenirs drôles ou touchants, légers ou pesants, mais toujours hors normes. Des morceaux de vie semblant extraits d'un roman populaire, et pourtant bien réels. Un va-et-vient continu entre le futile et l'infiniment grave. Deux trajectoires étonnamment fusionnelles. Les confessions sans réserve d'un homme public. Des secrets inavoués. Un suspense tragique. Un dénouement qui pose toutes les questions des terribles choix ultimes en cas d'inéluctable. Mais aussi, l'ombre du mystique, de l'irréel, de l'inexplicable. C'est l'histoire de deux traces de pas jumelles sur un chemin de vie qui, au final, ne laisseront qu'une seule empreinte : celle de l'amour absolu.
Pourquoi l'avoir lu ? Echange avec ma grand mère qui voulait à tout prix que je le lise !
Mon avis : D'abord réticente à lire, j'ai été plutôt agréablement surprise. Je n'apprécie pas beaucoup Patrick et même s'il y a toujours des choses qui me déplaise chez lui, son livre m'a particulièrement touché. Surtout lorsqu'il parle de sa mère et de son père.
Une petite note : 4/5
Temps de lecture : Si mes souvenirs son bons, je l'ai lu quasiment d'une traite.
Auteur : TC Boyle
Livre : L'enfant sauvage
Genre : Roman
Résumé : Un soir d'automne en 1797, des chasseurs capturent un garçon errant, nu, sale et hirsute, dans une forêt du Langudoc. Tout le pays est en émoi, fasciné par la découverte de ce "prodige", qui semble aussi dépourvu d'âme et de raison qu'une bête. Qui est cet "enfant sauvage", vivant défi au siècle des Lumières ?
Traîné d'orphelinats en salons mondains tel un monstre de foire, il sera bientôt abandonné par ses tuteurs à son incurable sauvagerie. Seul le jeune docteur Itard, de l'Institution des sours et muets à Paris, s'entête à croire que de cet "animal" il saura faire un homme. Des années durant, l'enfant sauvage, rebaptisé Victor, va subir l'apprentissage de la civilisation sous la férule de son maître.
Dans ce bref et intense récit, l'un des plus flamboyants écrivains américains s'empare de la célèbre histoire de Victor de l'Aveyron. Une magistrale leçon de littérature.
Pourquoi l'avoir lu ? L'an dernier, en philosophie, on avait parlé de Victor de l'Aveyron, cet enfant sauvage. Curieuse, j'étais ensuite allé voir le film qui parlé de cet enfant. Un an plus tard, en magasin, mon regard s'est arrêté sur ce livre. Curieuse alors, je t'ai acheté, désireuse d'en savoir encore un peu plus.
Mon avis : J'ai apprécié cette lecture. J'ai aussi voulu la partager et j'ai donc fais un exposé sur ce thème là, en cours. C'est un livre intéressant qui donne une autre vision du garçon que celle qui est exposé dans le film. Je ne vais pas faire mon exposé ici, mais si on veut savoir à quoi ressemble un enfant ayant grandi dans la nature, ce livre pourra vous plaire.
Une petite note : 4/5
Temps de lecture : Très rapide aussi.
Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Livre : Le combat d'hiver
Genre : Fiction - Fantastique
Résumé : Quatre adolescents, évadés de leur orphelinat-prison, reprennent la lutte perdue par leurs parents quinze ans plus tôt. Leur combat, hymne grandiose au courage et à la liberté, semble désespéré. Et pourtant...

«Pour la première fois, j'ai inventé une histoire avec l'envie de parler d'un sujet : le combat de la culture contre la barbarie.»
Jean-Claude Mourlevat
Pourquoi l'avoir lu ? Séduite par son précédent roman "Le chagrin du roi mort", j'ai voulu lire un autre roman de cet auteur. J'ai trouvé ce livre-ci en librairie.
Mon avis : Une nouvelle fois, j'ai été séduite. Cette histoire est différente de l'autre bouquin. Ce n'est pas la même chose et j'ai du mal à savoir quel roman j'ai préféré. Ici certains personnages m'ont fait penser à des personnes que je connais. Bref, il ne faut pas s'arrêter au fait que ce livre est destiné pour les enfants. C'est un plaisir à lire. Et Jean-Claude Mourlevat devient un auteur que j'affectionne particulièrement.
Une petite note : 5/5
Temps de lecture : J'ai mis quelques semaines étant donné que je ne lisais que par petit bout..
Auteur : Daniel Glattauer
Livre : La septième vague
Genre : Roman épistolaire
Résumé : Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Léo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Léo et Emmi finiront de s'esquiver pour mieux... s'aimer !
Pourquoi l'avoir lu ? Vous vous souvenez de "Quand souffle le vent du nord" (voir message du  Ven 29 Juil 2011) ; et bien c'est la suite ! J'ai mis longtemps à me décider à acheter cet ouvrage. Mais finalement j'ai craqué 2 ans après la lecture du premier roman.
Mon avis : Et bien, bonne nouvelle ; j'ai même préféré ce deuxième opus qu'au premier. Rien ne m'a dérangé ici. Une bonne lecture en somme :)
Une petite note : 4.5/5
Temps de lecture : Assez rapidement. Quelques jours peut-être.
Auteur : Tatiana de Rosnay
Livre : Le coeur d'une autre
Genre : Roman
Résumé : Bruce Boutard, informaticien bourru et misogyne de 40 ans, souffre d'une rare maladie cardiaque. Seul une greffe peut le sauver. Lors de sa convalescence, en Toscane, son nouveau coeur va se mettre à battre comme un fou devant un tableau d'un maître de la renaissance, Paolo Ucello. Pour la première fois, Bruce va se poser des questions... Sa personnalité, ses goûts, son caractère ont changé. Qui était son donneur ? Évidemment, c'est une femme ! Et c'est alors que Bruce va partir sur les traces de son donneur, une extraordinaire jeune femme dont la vie était pleine de secrets.
Pourquoi l'avoir lu ? Ce livre m'avait déjà attiré en librairie. Mais en fait, c'est en le voyant dans une boite à lecture (vous savez ce qu'on peut trouver en ville), que je me suis décidé à sauter le pas.
Mon avis : Je suis contente d'avoir lu ce livre. Il m'a plu. L'histoire va au delà d'une histoire de greffe et cela est fort appréciable. Je ne suis pas déçue.
Une petite note : 4.5/5
Temps de lecture : Je ne sais plus.
Auteur : Danielle Steel
Livre : A bon port
Genre : Roman
Résumé : Sur la plage longeant le port de Safe Harbour, la petite Pip se promène comme tous les jours, seule et triste, avec son chien. Neuf mois plus tôt, un drame a frappé sa famille et plongé sa mère, Ophélie, dans le désespoir. Cet après-midi-là, Matt, qui a posé son chevalet sur le sable, est en train de peindre lorsqu'il la remarque. Silencieuse et attentive, l'enfant s'est approchée du peintre. Quand leurs regards se croisent, un lien, qui va se renforcer chaque jour, s'établit immédiatement entre eux. Quand il fait la connaissance d'Ophélie, il comprend à quel point elle souffre et réussit à lui donner envie de sourire à nouveau. Entre Matt et la jeune femme, une profonde amitié se développe. Matt réussira-t-il à lui redonner espoir ?
Pourquoi l'avoir lu ? Il y a deux ans de ça, en achetant deux autres livres, celui était offert. A la base, il m'attirait pas vraiment. Je me suis dis "pfff, une histoire d'amour bateau"... Et c'est pour ça qu'il a trainé si longtemps sur une armoire. Et puis, il n'y a pas longtemps, je me suis dis : "Allez, lis le. Essayes au moins..."
Mon avis : Et bien, aussitôt, j'ai été plongé dans l'histoire (allez disons, j'ai été réticente et sur mes gardes les trois premières pages) et j'ai été surprise de découvrir que cette histoire me plaisait. Une surprise donc ! Ça m'apprendra x)
Une petite note : 4/5
Temps de lecture : Le livre est assez conséquent (enfin on se comprend) mais lorsque je plonge dans le livre, j'avale une bonne partie du livre !.

_________________
« Il y a des choses qui ne
s’expliquent pas.
»


"Troll en Divination, Piètre en Histoire de la Magie et en Botanique et Désolant en Potion. Mr Swart, vous pensez réussir votre vie professionnelle, avec de tels résultats ?" Pomona Chourave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vos lectures Mar 9 Sep 2014 - 19:18

Je suis loin d'être une grande lectrice, mais quand un livre m'intéresse tout particulièrement, j'avoue que je le finis d'une traite.

The Maze Runner (Le Labyrinthe) de James Dashner
Date de publication : en 2009 aux Etats-Unis, sorti en 2012 en France
Genre : Dystopie
Synopsis : Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d'adolescents dans un lieu étrange, à l'ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d'acier. Chaque nuit, le plan en est modifié. Thomas comprend qu'une terrible épreuve les attend tous. Comment s'échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...
Pourquoi avoir lu ce livre ? : Je préfère lire le livre avant d'en voir l'adaptation cinématographique. Ça permet d'avoir un regard plus critique sur le film, d savoir ce qui a été respecté, omis et autres. Puis je vais l'avouer, on m'avait conseillé ce livres maintes et maintes fois il y a bien quelques temps, mais ce n'est que maintenant que je me décide à le lire.
Mon avis : Captivant. Littéralement. En gros, je l'ai acheté samedi, je l'ai commencé dimanche, et je l'ai terminé lundi dans la nuit. Une histoire remplit de mystères, qui s'enchaîne à un bon rythme. Des personnages tous attachants, Thomas, Newt, Minho, Chuck, Alby, Gally, Teresa et bien d'autres. On ressent énormément de sentiments : curiosité, joie, tristesse, et parfois même colère. Des secrets qui sont dévoilés au fil des pages, auxquels on ne s'y attend pas. De la réflexion pour essayer de briser l'énigme tout au long de l'histoire. Le contexte en lui-même est génial : des adolescents amnésiques enfermés dans un Labyrinthe dont les murs ne cessent de bouger, des monstres gigantesques assez immondes, des petites bestioles mécaniques. Ce qui est surtout surprenant, c'est le fait de voir tous ces adolescents qui ont entre 12 et 16/17ans, créer une communauté. Chacun à ses tâches à faire. Il y a des lois, un chef ainsi qu'un conseil remplit de sous-chefs. Toute une organisation formée pour survivre. Car oui, l'un des maîtres mot de l'histoire est survivre. “Se souvenir, survivre, s'enfuir.”

On pourrait très facilement relier ce livre aux Hunger Games (les adolescents enfermés pour survivre youhou, c'est surtout ceux qui n'ont pas lu le livre qui disent ça o/), cependant, je ne trouve pas que la ressemblance soit frappante, si ce n'est qu'un groupe se retrouve enfermé dans un endroit où ils doivent sauver leur peau. Mais il n'est en aucun cas question de “tuer les autres” pour survivre. Pour les adolescents, ce n'est pas une compétition. Ce qui m'a surtout plu, c'était le fait qu'il n'y avait pas spécialement d'histoire d'amour. Il n'y aucun triangle amoureux et pour une fois, ça fait du bien. Pour ceux qui ne sont toujours pas convaincus, regardez la bonne annonce du film qui sort dans un mois. Je vous jure, j'ai réussi à convaincre plusieurs personnes à lire ce premier tome grâce au trailer. Bon d'accord, le film ne sera certainement pas 100% fidèle (j'ai déjà vu les petites incohérences huhu) mais ça vaut le coup de lire ce bouquin et de voir le film. A mon avis, of course.


Spoiler:
 

Un dernier truc pour la route : WICKED is good  :alexie:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vos lectures Dim 14 Sep 2014 - 2:28

Mes lectures du mois d'août
J'ai acheté quelques livres lorsque je suis allé à l'Otakuthon cette année (au milieu du mois d'août).
Et j'ai terminé la lecture du 4/5ème d'entre eux, alors je partage mes petites découvertes.
J'ai repris la lecture depuis peu (c'est déprimant de réaliser que l'on a pas lu un livre depuis bien longtemps)
et je ne prévois pas m'arrêter là. Du coup, je risque de passer de temps à autres par ce sujet >__>
Sinon, bottez-moi les fesses!






Auteur : Mel Gosselin

Livre : Cétacia, Le fils de la baleine

Genre : Fiction historique

Résumé : D'origine canadienne-française, Mathias et Stanislas Demers, nés en 1869, ont dû, comme bon nombre de leurs compatriotes, émigrer avec leur père vers la Nouvelle-Angleterre afin d'échapper au chômage qui sévissait dans leur région natale. Exploités par la bourgeoisie américaine, ces nouveaux arrivants découvrent la cadence infernale du travail dans les filatures, ainsi que les horribles conditions de vie des ouvriers. Un jour, lors d'une foire estivale, les jumeaux font la connaissance d'Herman Merville, l'auteur de Moby Dick. Ancien marin ayant parcouru les sept mers, l'écrivain leur apprend que les cétacés sont des créatures aussi intelligentes que les être humains, qui vivent au sein d'une société parallèle à la nôtre appelée Cétacia.

La mission de la Grande Baleine Bleue, reine de ce royaume sous-marin, aurait été de procréer avec un humain afin de donner naissance à un Messie, capable de délivrer son peuple. À une époque où survivre est un défi quotidien, l'espoir que suscite le mythe de Cétacia chez les frères Demers leur permettra-t-il de traverser les nombreuses difficultés qui jalonnent leur parcours?

Pourquoi l'avoir lu ? Parce que l'une de mes bonnes amies est sortie avec l'auteur et qu'elles sont resté en très bons termes. Alors j'ai acheté ces deux livres à son kiosque pour l'encourager lorsque je suis allé à l'Otakuthon. Puis j'aime beaucoup l'univers steampunk à la base, alors je n'y suis pas allé de reculons.

Mon avis : J'ai beaucoup aimé ce livre. Enfin, pas tant que ça, mais beaucoup quand même. Ça se lisait bien, et l'histoire était bien travaillée. Je me suis vite attaché aux personnages et j'ai souvent été surprise de la tournure que prenait certains chapitres, ce que je trouvais agréable, car je devines trop souvent ce qui va se passer et que bon, ça peut vite devenir ennuyant. Mais ce livre me faisait douter et, bref, c'était bien.

Une petite note : 4/5

Temps de lecture : Une petite semaine, voir un peu plus peut-être. Ou moins. Mes lectures se font pendant mes courtes pauses et mes temps de repas, quand je ne suis pas accompagnée de gens qui aiment bien discuter.
Auteur : Mel Gosselin

Livre : Cétacia, Le peuple élu

Genre : Fiction historique

Résumé : Chassé de son domicile par son frère, Stanislas s'exile à Boston où il se lie d'amitié avec une bande de pickpockets prétendant être à la recherche d'une Terre promise. Et si ces orphelins faisaient en réalité référence à Cétacia? Stanislas soupçonne même leur chef d'être un lointain descendant des cétacés qui habitaient jadis sur la terre ferme...

Avec ses nouveaux disciples celui qui se considère comme l'héritier de Cétacia est plus déterminé que jamais à délivrer son peuple. Considérant désormais les êtres humains comme de simples pions qui lui servent à mener à bien sa mission, Stanislas ira jusqu'à s'allier avec un dangereux photographe que l'on dit nécrophile...

Mathias sera-t-il le seul capable de raisonner son frère avant qu'il n'aille trop loin? La rupture entre les jumeaux sera-t-elle définitive? Stanilas arrivera-t-il à se pardonner les horribles gestes qu'il a posés?

Pourquoi l'avoir lu ? Parce qu'il me faut terminer ce que j'ai commencé et qu'il s'agissait du deuxième et dernier livre de la série de Cétacia. Et parce que j'avais bien aimé le premier livre.

Mon avis : J'ai moins aimer ce tome que le premier, mais c'est seulement dû au fait que je devinais trop rapidement ce qui allait se produire et que tout ce que je m'étais imaginé à un moment ou à un autre s'est confirmé plus j'avançais dans ma lecture. Mais en général, c'était bien, mais l'effet de "surprise" du premier tome n'était pas là pour moi. Ce qui m'a fait moins l'aimer, mais sinon, c'bien.

Une petite note : 3/5

Temps de lecture : Une petite semaine, voir un peu plus peut-être. Ou moins. Mes lectures se font pendant mes courtes pauses et mes temps de repas, quand je ne suis pas accompagnée de gens qui aiment bien discuter.
Auteur : J.H. Williams III, W. Haden Blackman

Livre : Batwoman, (vol.1) Hydrology

Genre : Super héros

Résumé : Kate Kane, alias Batwoman, est rejointe dans sa lutte contre le crime à Gotham par sa propre cousine, désireuse de se faire un nom dans le monde des super-héros. Mais une nouvelle ennemie va mettre le tandem à l'épreuve. En parallèle, Kate entretient tant bien que mal sa romance avec l'officier de police Maggie Sawyer.

Pourquoi l'avoir lu ? Parce que c'est f*cking Batwoman. Plus sérieusement, les critiques étaient excellentes et ça faisait longtemps que j'avais très envie de commencer la série. Du coup, quand j'ai vu les trois tomes à l'Otakuthon, je n'ai pas pu m'empêcher de les acheter.

Mon avis : C'est beau. Mais beau. Le travail visuel est excellent, magnifique, tout. Puis le scénario se tient, même si je ne suis pas une grande adepte du paranormal mélangé avec la haute technologie sortie de nulpart. La relation amoureuse du personnage est bien traitée (elle est homosexuelle) et bref, ce n'est pas au centre de l'attention comme le laisse entendre ce petit résumé qui m'a pris une éternité à trouver. J'en fais la lecture en anglais.

Une petite note : 5/5

Temps de lecture : Étalée sur une semaine, pendant mes pauses à l'école et sur mon heure de dîner.
Auteur : J.H. Williams III, W. Haden Blackman, Amy Reeder, Trevor McCarthy

Livre : Batwoman : (vol.2) To Drown the World.

Genre : Super héros

Résumé : La Traque de Batwoman pour retrouver des enfants disparus continue. Alors que sa romance avec l'inspecteur Maggie Sawyer connaît des hauts et des bas et que sa cousine, Flamebird, est toujours dans le coma, la justicière recrutée par le D.E.U.S va devoir découvrir le secret de l'organisation criminelle Medusa.

Pourquoi l'avoir lu ? Parce que j'ai bien aimé le tome un, malgré le fait que je n'ai pas lu le tome 0.

Mon avis : Toujours aussi beau. L'histoire se tient, ça s'enchaîne bien, puis c'est vraiment beau. Vraiment. Je pourrais pleurer face à tant de travail pour un résultat aussi réussi.

Une petite note : 5/5.

Temps de lecture : Étalée sur une semaine, pendant mes pauses à l'école et sur mon heure de dîner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Vos lectures Mer 18 Fév 2015 - 15:23

Mes lectures des derniers mois

Je ne li vraiment pas beaucoup. Huh. Je dois terminer Les Hauts de Hurlevent et Histoires Extraordinaires, mais bon, j'ai quand même lu un peu depuis la dernière fois. Juste un peu. Je me suis récemment procurée le premier volume de Civil War (Marvel), alors je vais probablement en parler la prochaine fois que je posterai ici~

Auteur : Charlaine Harris.

Livre : La communauté du Sud : Mort à jamais.

Genre : Épouvante, horreur. Surnaturel.

Résumé : Il y a des secrets à Bon Temps, ceux qui menacent les proches de Sookie, et ceux qui peuvent lui briser la cœur...

Sookie Stackhouse a facilement rejeter la demande de l'ex-serveuse Arlene, quand celle-ci veut retrouver son boulot au Merlotte. Après tout, Arlene a essayé de la tuer. Mais sa relation avec Eric Northman n'est pas très claire. Lui et ses vampires prennent leur distance..et un silence froid. Et quand Sookie en apprend la raison, elle est dévastée.

Dans le même temps, un meurtre atroce est commis à Bon Temps, et Sookie est arrêter pour le crime.
Les preuves retenuent contre Sookie sont faibles, et elle est mise en liberté sous caution. Enquêtant sur le meurtre, elle va apprendre que ce qui se passe réellement à Bon Temps n'est qu'un mensonge. Ce qui arrive pour la justice est plus que du sang rependu. Et ce qui arrive pour l'amour n'est jamais assez

Pourquoi l'avoir lu ? J'ai lu les 12 autres tomes. Comme si j'allais m'arrêter là alors que le 13 est le tout dernier de la série xD J'ai adoré les livres de La Communauté du Sud.

Mon avis : Il ne faut vraiment pas confondre les livres et la série. Les deux ne se suivent pas dutout, mais vraiment pas. Vraiment PAS.

Une petite note : 3/5

Temps de lecture : Je ne sais plus. Ça ne m'a pas pris grand temps il me semble.
Auteur : Charlaine Harris.

Livre : Que sont-ils devenus ?, La Communauté du Sud.

Genre : Épouvante, horreur. Surnaturel.

Résumé : L'auteure revient sur les personnages principaux de La communauté du Sud et explique ce qu'ils sont devenus depuis le dernier opus de la série.

Pourquoi l'avoir lu ? Car j'ai lu les 13 tomes et que j'aime la série Sookie Stackhouse. Je trouvais intéressant de savoir ce qui arriverait à tous ces personnages par la suite.

Mon avis : C'est une jolie petite attention pour les lecteurs. Le livre n'est vraiment pas gros, c'est bref, de petits descriptifs. Je n'ai pas aimé ni détesté.

Une petite note : 2/5

Temps de lecture : Une journée au très grand maximum.
Auteur : J.H. Williams III, W. Haden Blackamn.

Livre : Batwoman : (vol.3) World's Finest.

Genre : Super héros.

Résumé : La recherche de Batwoman pour trouver Medusa l'amène à côtoyer Wonder Woman, mais même l'équipe des meilleurs (super héros) ne sera peut-être pas suffisante pour vaincre le monstre mythologique. - leading Bones, le DEO, Abbot et la Religion of Crime déscendent tous à Gotham pour prendre part à cette bataille.

Pourquoi l'avoir lu ? J'ai lu les 2 autres volume (pas le 0 par contre, je dois me le procurer) et j'ai beaucoup aimé. Le 3ème ne m'a pas déçu.

Mon avis : L'histoire se poursuit. Je veux le 4ème volume maintenant...

Une petite note : 4/5

Temps de lecture : Une journée au très grand maximum.
Auteur : Val McDermid.

Livre : Northanger Abbey

Genre : Adaptation.

Résumé : Catherine Morland est une jeune femme un peu naïve qui ne connaît pas grand-chose du monde. Elle vit dans un pittoresque village où il ne se passe rien et, pour égayer sa vie, se perd dans les livres. Surtout des histoires gothiques qui lui procurent de délicieux frissons. Quelle joie lorsque des amis l?invitent à Edimbourg. Elle y rencontre Henry Tilney, le jeune homme propriétaire d?un domaine au nom prometteur : Northanger Abbey. L?imagination de Catherine s?emballe : une ancienne abbaye, des tourelles en ruine, des chambres secrètes, des fantômes? Elle est fascinée par Henry, mais ne peut pas s?empêcher de se demander si tout est réellement aussi parfait? Et quels secrets dissimulent les hauts murs de Northanger Abbey ? Quand Val McDermid revisite le classique de Jane Austen.

Pourquoi l'avoir lu ? Car j'adore les livres de Jane Austen et que la couverture a attiré mon regard.

Mon avis : Grosse déception. Ce livre est plat. L'adaptation est mauvaise (à mon goût) et n'apporte rien à l'original. Ça se li facilement, rapidement, mais niveau action et oh god. Le final. Le final est tout simplement mauvais. L'art de trouver un fin à la va-vite parce qu'on sait pas quoi en faire. Une énorme déception.

Une petite note : 1/5

Temps de lecture : Don't know, don't care.
Auteur : Jane Austen.

Livre : Northanger Abbey

Genre : Littérature anglaise.

Résumé : La jeune Catherine Morland rencontre à Bath le captivant Henry Tilney qui l'invite à séjourner à l'abbaye de Northanger, propriété de son père. Une idylle se développe entre Catherine et Henry, et la confrontation de leurs points de vue sur l'histoire et le monde amène la jeune femme à gagner en maturité. Un roman d'apprentissage et un tableau des moeurs de la gentry de Bath.

Pourquoi l'avoir lu ? Car j'adore les livres de Jane Austen. J'ai vu toutes les adaptations possibles à l'écran et j'avais tout particulièrement aimé Northanger Abbey. Du coup, j'ai été me procurer le livre.

Mon avis : Contrairement à son adaptation par Val McDermid, j'ai beaucoup aimé lire l'original de Jane Austen. J'ai aussi beaucoup aimé comment elle restait détaché de son personnage et ne cherchait pas à faire de Catherine et Henry un couple, comment elle a laissé le hasard bien faire les choses et... bref. J'ai aimé.

Une petite note : 4/5

Temps de lecture : Quand j'aime énormément un livre, je prends énormément de temps à le lire, alors je dois bien être dessus depuis trois semaines. À lire une page à la fois. Ne pressant rien. Mais il peut se lire tout aussi rapidement que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Vos lectures Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas

Vos lectures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Vos lectures» Vos avis sur la lecture de fantastique» Livres & co» [Equipe 9] - Donne Moi la Force» Lectures (fantasy/fantastiques) à conseiller
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: Plume à papote :: Blablabla-