AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ] Sam 17 Avr 2010 - 6:32

I. IDENTITÉ DU PERSONNAGE

♦ NOM :
¤ Thuringwethil

♦ PRÉNOM(S) :
¤ Abbigaelle surnommé Abby par ses proches et Strange par ceux qui ne l'apprécie guère.

♦ AGE & DATE DE NAISSANCE :
¤ 16 ans. Née le 21 Décembre 1979

♦ ORIGINE :
¤ Sang-mêlé. Ses deux parents sont des sorciers. Il est vrai qu’il y a des moldus dans sa famille mais, elle ne leur parle jamais et parfois ne les connaît pas .

♦ ANIMAL ÉVENTUEL :
¤ Un chat noir appelé Cheshire et dans la maison familiale, elle et son frère on un serpent du nom de Alice !

II. APPARENCE & PERSONNALITÉ

♦ PHYSIQUE :
¤ Notre chère enfant ressemble à une poupée ! Du haut de ses 1m70 et de ses 50 kg. Elle a un physique assez fin. Elle possède une belle et longue chevelure blonde polaire presque blanche qui aborde une frange en dégradé ; cachant son œil droit. Son œil ... Ses yeux sont de couleur noirs. Un noir intense et profond si elle ne vous jette pas des regards glacials au point de faire geler le soleil ! Ses yeux sont un de ses moyens de s'exprimer quand elle ne parle pas donc faites attention au regard qu'elle vous porte...
¤ Elle a une peau blanche. Blanche, comme les pétales d'un lys. C'est assez étrange mais c'est comme ça, après tout vivre au pays de la pluie ne vous donnera pas un super bronzage ! Et puis de toute manière elle n'aime pas le soleil, elle préfère la neige ! Notre poupée a quand même de certain attribue féminin qu'elle aime mettre en valeur. Et sur sa peau blanche, on peut remarquer un papillon noir, bleu et violet tatoué sur son épaule gauche, elle a les oreilles percées !
¤ Une fleur noire et blanche au milieu de la brume.


♦ STYLE VESTIMENTAIRE :
¤ Son style … Est comme elle, étrange et changeant. Elle aime porter des pantalons, jupes, robes, hauts, shorts et tester de nouvelles choses comme les kimono, les tenues d’époques connues. Elle adore les vêtements cela ce voit. Elle peut mettre un bon moment dans sa salle de bain pour être prête. Pourquoi ? Pour la simple raison qu’elle est perfectionniste. Elle veut que tout soit parfait jusqu’aux ongles. Si ce n’est pas tel quel, ça la frustre quelque peu et elle arrange ça le plus rapidement possible. Abbigaelle ne mets que du noir avec parfois quelques touches de couleurs comme le rouge, le violet, et le rose de temps en temps. Elle a un style bien à elle. Elle le créait depuis qu’elle était petite, puisque sa mère ne lui laissait porter que ce qu’elle souhaite. C’est un style assez dur, particulier, mais pourtant si on devrait lui donner un nom cela se rapprocherait de la « Gothique Lolita ».

♦ AUTRE(S) : :
¤ Lorsqu'il fait soleil, vous la verrez toujours avec une ombrelle !
¤ Elle sait jouer de la guitare !
¤ Sa baguette : bois de rose, 27.5, contenant un nerf de cœur de dragon.
¤ Son balai : Au départ elle avait un balai « Flèche d’Argent » mais on voulait l’essayer son frère l’a accidentellement cassé. Maintenant elle possède un « Nimbus 2001 ».
¤ Pour elle l’amortentia sent : la framboise, la fleur de Lys et le chocolat !



♦ CARACTÈRE :
¤ Etrange, selon certains, folle selon d'autre ! Et oui, Abbigaelle vis dans son petit monde. Il ressemble un peu aux Pays des Merveilles ! Un monde de folie quelle affectionne, tant. Un monde rouge et noir, où les " Happy End " n'existeront jamais. Oui, car en vérité elle possède une double personnalité. Dans son cas à elle, c'est un peu comme deux âmes dans le même corps, donc que cela ne vous surprenne pas si vous la voyez parler à un miroir !
¤La première personnalité pourrait être représentée comme une beauté froide. Elle est mélancolique, quelque peu solitaire, elle n'aime pas la foule et préfère le silence, elle est un peu rêveuse, même si elle essaye de rester concentrée en cours. Elle est un peu lunatique, car elle est froide, mais elle peut offrir de mini-sourire. Mini, pas parce qu'elle ne sait pas sourire, seulement parce qu'elle n'aime pas. Son côté étrange, fait qu'elle est souvent seule donc elle peut paraître parfois, enfantine. Son regard peut souvent en dire long. On ne peut pas vraiment dire que c'est la Reine des expressions ! De plus, elle préfère dire certaines choses par des gestes. On arrive rarement à savoir ce qu'elle pense réellement.
¤ La deuxième personnalité, quant à elle est l'extrême opposé. Elle pourrait être représentée par Alice aux Pays des Merveilles version folie ! Elle est sadique, perverse, bagarreuse, dit tout ce qu'elle pense ( ce qui lui a valu quelques problèmes d'ailleurs ! ). Une personnalité noire, folle, imprévisible et incompréhensible. Malgré le fait, qu'elle soit très franche, n'oubliez pas, elle n'est pas stupide ! Elle est bien assez intelligente pour vous mettre dans les pires conditions qu'il soit ! Si elle pouvait tuez tous ceux qu'ils la gênent, croyez-moi Adam et Eve aurait du boulot sur la planche ! Mais par contre, elle n'est pas sournoise, si elle a quelque chose à vous dire, elle le dira franchement devant vous et même devant tout le monde s’il le faut ! Elle a en horreur les personnes qui sont ce qu'on pourrait appeler des Saintes-nitouches. Méfiez-vous, elle aime la magie noire et elle est attirée par les Ténèbres.
¤ Même si elles sont différentes, elles ont quand même des points communs. Par exemple toutes deux sont de vrai artistes dans leurs domaines. Elles sont assez curieuses et elles aiment savoir beaucoup de choses. Elles ont horreur des surprises ! Elles sont toutes d’eux assez solitaire, préférant faire les choses elles-mêmes plutôt quand groupe. Elles sont assez intelligentes sans se vanter et ont de bonnes notes en cours mais, elles trouvent que certains cours ne servent à rien comme « l’étude des Moldus ». Elles ne voient pas ce que ça pourraient leur rapporter. Leur cours préféré je pense que vous l’aurez deviné facilement. Et faite bien attention, ce sont de très bonnes actrices, qui savent très bien mentir ! Et surtout ne les mettez jamais en colère. Vous le regretteriez toute votre vie !
¤ Il y a un moyen de les reconnaître. C'est son petit frère qui a trouvé la solution, l'une est surnommé Abby, la première et l'autre Gabby, la deuxième. Et ne soyez pas surpris si l'une ou l'autre parle à la première personne du pluriel.
¤ Elles arriveront toujours à ce qu’elles souhaitent par tous les moyens …



♦ AIME/AIME PAS :
¤ Ce qu’elle aime est assez simple. Son monde de folie, la magie noire, son frère, Alice et Cheshire, le rouge ( elle adore beaucoup de choses qui se rapporte au rouge, comme le sang ! ), l’art, les potions, les créatures magiques notamment les Sombrals ( elle peut les voir puisqu’elle a vue ses cousines mourir sous ses yeux ), les bonbons, Ted, passer du temps dans la salle commune, jouer de la guitare. Il y a d’autre chose aussi mais qui ne sert à rien de le dire, où qu’elle ne dira pas et qu’elle garde pour elle-même !
¤ Ce qu’elle n’aime pas. Elle n’affectionne pas particulièrement les moldus, trouvant que ce sont des créatures faibles, les Gryffondors ( elle ne les apprécies guère et en a marre d’entendre Gryffondor par-ci, Gryffondor par là … ), les mauvais menteurs ( pour elle, mentir est un art ), la stupidité humaine, les saintes-nitouches, les trouillards, les trop gentilles personnes… Comme pour ce qu’elle aime certaines choses ne sont pas dites, donc si vous souhaitez savoir quelque chose il suffit de lui demander… Enfin si elle accepte de cous répondre.



III. HISTOIRE & RP

♦ HISTOIRE PERSONNELLE :

¤ Abbigaelle est née le 21 Décembre 1979 à Londres. Née d’un père Anglais, William Thuringwethil et d’une mère Japonaise, Miyuki Kin ( son nom de jeune fille ). Lors de ses 2 ans, Abbigaelle ne sera plus la fille unique de la famille Thuringwethil. Car, les époux Thuringwethil mettront au monde un deuxième enfant, le 27 Octobre 1981. Un garçon cette fois mais qui ressemblait fort à Abbigaelle. Cela se remarquait de plus en plus en grandissant. On les prenait souvent pour des faux jumeaux. Son nom était Gabriel. Ils avaient tous deux des cheveux blonds qui viennent de leurs père et des yeux noirs qui viennent de leurs mère.
¤ Les premières années de nos deux chérubins étaient merveilleuses, quand même. Ils étaient gâtés de toutes sortes de choses et par un peu tout le monde de la famille. Bonbons, peluches, vêtements, jouets et j’en passe ! On peut même dire qu’ils étaient pourris gâtés. Mais il n’empêche qu’ils avaient une certaine éducation. Une éducation stricte avec un emploi du temps bien précis. Même s’ils étaient pourris gâtés, ils n’étaient pas des enfants avec qui on devait toujours être derrière. Non, au contraire, ils étaient des enfants plutôt sages et calmes. Leur mère, leur avaient appris tous ce dont ils avaient besoin pour être polis, se tenir correctement et elle avait fait le possible pour que nous soyons un minimum cultivé. Gabriel prenait des cours de violon et d’équitation. Quand à Abbigaelle elle prenait des cours de guitare et de natation. Car elle aime et a toujours aimé être dans l’eau. Quand-on y est, c’est comme être dans un autre monde ! Ils avaient quand même des moments de pause, ce n’était pas non plus, comme si la maison était une école. De plus leurs cours étaient assez souvent en fin d’après-midi. Ils avaient donc le temps de profiter de leurs temps libre pour jouer dans leurs chambres où gambader dans les bois qui se trouvaient à côté de la maison familiale.
¤ Avant de continuer le petit récit sur la vie des enfants Thuringwethil, parlons un peu de la demeure familiale. C’était un grand Manoir, qui comptait une bonne quinzaine de chambres. Il y avait un immense jardin et juste à côté de la demeure une forêt. Dans ce manoir vivait les grands-parents paternels, le frère du père de Gabriel et Abbigaelle, qui vivait avec sa femme et bien sûr William et Miyuki Thuringwethil et leurs deux enfants. William le père était un homme d’une quarantaine d’années et qui travaillait aux « Département de contrôle et régulation des créatures magiques » au Ministère de la magie. Et la mère, Miyuki était une femme qui venait à peine d’avoir 40 ans. Elle aussi travaillait au Ministère de la magie mais, elle travaillait aussi au « Service des animaux fantastiques ». Donc, on peut comprendre par là, que les deux parents étaient assez occupés et que pouvoir passer du temps libre avec leurs enfants étaient assez rare.
¤ Maintenant revenons aux enfants Thuringwethil. Ils n’avaient, pour être franche, aucun amis. Premièrement parce qu’ils passaient leurs temps que tout le deux et deuxièmement parce que les enfants les trouvaient assez étrange. Ils ne comprenaient pas les autres enfants, alors ils décidèrent de rester que tout les deux. Mais bon tous les deux, c’est assez énervant à force. On n’a plus vraiment de jeu à faire , de choses à se raconter… Alors, Abbigaelle eût une idée. Un jour elle alla voir sa mère et elle lui demanda un animal de compagnie. Sa mère fût d’accord mais aussi surprise de voir ce que ça très chère fille lui demanda. Abbigaelle avait souhaitée avoir un serpent. C’est peu commun pour une enfant de 7 ans. Mais sa mère accepta quand même. Après tout, elle ne pouvait leur refuser un peu de compagnie de la part d’un animal. C’était une sorte de couleuvre noir et jaune. Son frère ne s’y attendait pas non plus, mais il fût ravi de la nouvelle arrivante. Car oui, ce serpent est une femelle. D’ailleurs, ils ont décidé de l’appeler Alice ! Pourquoi ? Ils trouvaient que ça lui allait bien et ça sonnait bien. Alors Alice fût leur première amie. Et elle l’est toujours d’ailleurs.
¤ Après l’arriver de Alice, Abbigaelle et son frère commencèrent à voir des phénomènes étrange. Surtout pour Abbigaelle. Elle commençait à croire que Alice lui parlait. Elle n’en parla à personne. On l’a prendrait sûrement pour une folle si elle disait qu’elle croyait qu’ Alice lui parlait. Donc elle ne dit rien, même pas à son petit frère. Puis vint le jour, où Abbigaelle s’énerva du faite que son père lui interdisait de sortir dans la forêt aujourd’hui. Il est rare de voir Abbigaelle énervé. Mais pour, on ne sait quelle raison, elle se sentait frustrée. Alors, une simple étincelle avait suffie à la faire sortir d’elle-même. Et lorsqu’elle cria qu’elle refusait de devoir rester à la maison, une vitre éclata comme par … Pure magie. Sur le coup Abbigaelle ne comprit pas et fut étonné. Quant à son père, elle le vit sourire. Il s’essaya sur un fauteuil et dit à sa fille chérie de venir près de lui. C’est ce qu’elle fit. Il lui expliqua alors, qu’elle était une sorcière. Elle fut assez étonnée… Une sorcière. Alors, elle demanda directement si c’était normal qu’ Alice parle. Le père fut surpris par la demande de sa fille. Depuis quand Alice parlait-elle ? Il alla donc vérifier par lui-même ce que sa fille lui disait était vrai ou non. Alice ne parlait pas, il en était sur et sa réponse arriva très vite. Même si pourtant, Abbigaelle lui assurait qu’Alice parlait. Le père laissa cette affaire de côté pendant un petit moment, préférant apprendre à ses enfants ce qu’ils devaient savoir sur la magie. Ils leur parlèrent de Poudlard, de son directeur, le professeur Albus Dumbledore, des quatre maisons… Il leur apprirent que lui et sa femme venait de Serpentard. Les enfants Thuringwethil, voulait alors en savoir plus sur la magie. Dans le manoir il y avait une grande bibliothèque. Et depuis, ils passent leurs temps là-bas. Ils ont lu, un certain nombre de livre, partageant les connaissances mais un livre attira Abbigaelle. Un livre qui parlait de la magie noire. Même si ce livre faisait plus de milles pages, elle voulait savoir, elle voulait connaître. Elle apprit avec ce livre qu’elle parlait le fourchelang, la langue des serpents. Mais pour pouvoir le lire en entier elle eut quelques problèmes. Car lorsque sa mère apprit qu’elle lisait ce genre de livre, elle les lui confisqua. Mais Abbigaelle était déjà assez maligne pour aller les récupérer. Elle lirait ses livres d’une manière ou d’une autre. D’ailleurs elle avait facilement trouvé où se trouvait l’endroit, où les livres étaient cachés. Alors, un soir elle fit mine que par pure gentillesse elle avait fait un thé à sa mère. Mais dans ce thé il y avait une bonne d’ose de somnifères qui fit dormir la pauvre mère pendant 2 jours entier. Ce qui laissa le temps à Abbigaelle de finir son livre principal. Les autres tant pis, elle trouvera bien un moyen pour les finir un moment ou à une autre !
¤ Parlons maintenant de la personnalité folle de Abbigaelle. Elle l'a depuis petite cette personnalité, seulement elle a commencer à réellement grandir à l'âge de 5 ans. C'est aussi à partir de cet âge là que sa double commençait à se montrer. Elle paraissait étrange... Elle n'aimait pas les poupons et les poupées du style Barbie. Dés qu'elle en avait une elle la torturait de toute sorte. Et souvent la poupée finissait avec plus aucun membres. Son autre côté étrange aussi pour une enfant était ses goûts. Elle préférait le noir au rose, elle préférait avoir jouer avec un ciseaux plutôt qu'avec un ballon, elle préférait le froid au chaud, elle détestait le soleil... Une personnalité bien étrange qui grandissait de jour en jour. Elle identifia son petit monde à celui de Alice aux Pays des Merveilles à partir du jour où elle connue cette histoire, qui réveille en vérité toutes les peurs des adultes. Toute sorte d'événement de ce genre apparurent lors de son enfance. Son frère était pareil mais, un peu moins en même temps.
¤ Même si durant les 10 premières années de sa vie, elle semblait étrange, ce n'en fut pas moins quand elle rentra dans l'école Poudlard. Elle allait se sentir bien seule sans Gabriel et Alice. Mais quand elle vit sur la liste des fournitures scolaires qu'elle pouvait avoir un animal, elle en demanda un. Elle demanda un chat. Il était noir, avec des yeux jaunes-verts et un corps fin. Elle décida de l'appeler Cheshire, comme le chat dans Alice aux Pays des Merveilles. Une fois qu'elle fût à l'école, elle était en première année et allait devoir passer par l'étape du chapeau. Elle fut parmi les derniers appelés. Mais quand son tour passa, elle pria dans sa tête pour aller à Serpentard. Elle ne souhaitait pas aller dans les autres maisons...
¤ Une fois le choix fait, elle fut emmenée avec les autres à leurs dortoirs. On lui expliqua tout ce qu'elle devait savoir. Elle fit connaissance avec ses colocataires. On ne sait pas vraiment si elles sont toutes réellement amies, car elles peuvent faire le meilleur comme le pire. Vous devez vous en doutez mais, Abbigaelle à très peu d'amies. Et quand je dis peu, c'est vraiment peu. On ne peut pas dire qu'elle a des ennemis, seulement que les autres ne l'aime pas ou la trouve trop étrange. Oui, une fille aux caractères étranges, aux manies étranges, au look étrange... Une fille étrange, tout simplement.... Sa première année se passa assez bien. Elle avait de bons résultats scolaires et elle se trouvait être assez doué en magie. Elle trouvait dommage qu'il n'y ait pas plus de cours « de défense contre les forces du mal ». Si elle aime ce cours ce n'est pas pour le sujet principal. Seulement pour les sorts qu'on peut y apprendre. D'ailleurs en parlant de parlant de sort pendant les vacances d'été un accident arriva. Explication. Abbigaelle et Gabriel étaient partis 2 semaines en vacances chez un cousin de leur père. Ses deux filles, Adélaïde et Rose, qui sont donc leurs grandes cousines sont aussi des sorcières et un après-midi elles, les avaient emmenés dans leur petit laboratoire, où elles testaient des expériences et s'entraînaient. Abbigaelle et Gabriel, les regardaient s'entraîner dans une pièce juste à côté pour ne pas être touchés par l'un des sorts. Ils appréciaient de voir cet entraînement. Mais lorsque qu'Adélaïde, envoya le sort « Lashlabask » qui a pour effet un jet d'étincelles brûlantes, Rose l'évita faisant à la place exploser une bouteille de « Fluide explosif ». Abbigaelle et Gabriel, s'en étaient sorties avec quelques égratignures et quelque point de suture pour Gabriel. Ils apprirent quelque temps après que leurs cousines étaient mortes. Pour être franches aucun des deux n'avaient pleurer. Ils ne savent pas vraiment pleurer et quand ils y arrivent c'est très rare...
¤ Deuxièmes année, elle fut assez tranquille pour certains points. Car ce fut cette année là, où Harry Potter, entrait à l'école. Abbigaelle en avait entendu parler à propos de son histoire mais, elle s'en fichait. Ce qui l'intéressait le plus cet homme, vous-savez-qui. Elle était intriguée de savoir qu'un sorcier pouvait être aussi puissant. En sorcier puissant elle savait que le directeur Dumbledore l'était mais, savoir qu'un sorcier pouvait atteindre à peu près le même niveau mais, en utilisant les forces du mal...
¤ Troisième année. Une année palpitante pour elle et triste en même temps. Elle a bien aimé cette année, car elle a découvert que le célèbre Harry Potter parlait le fourchelang et puis ce fût cette année que son frère entra à l'école. Elle était contente de le retrouver. Elle allait enfin pouvoir passer du temps avec lui. Même si certain nous surnommaient « Les jumeaux Strange » Pourquoi jumeaux ? Puisque son frère lui ressemblait ! Ils passaient beaucoup de temps ensemble puisqu'en plus, ils étaient dans la même maison.
¤ Quatrième année... On parle de plus en plus de la prison d'Azkaban et des Détraqueurs. Ce sont des créatures intéressantes quand même. Elle se souvient qu'il y avait eu un cours sur les défenses contre les Détraqueurs. Elle avait trouvé ce cours vraiment intéressant ! Détraqueurs ... Rien que le nom, lui faisait penser qu'il pourrait jouer les cartes de cœurs dans son monde de folie.
¤ Cinquième Année... C'est la rencontre avec deux autres écoles de magie pour le tournoi des trois sorciers. Enfin ... quatre cette année. Abbigaelle avait déjà lu ou entendu parler du tournoi et des deux autres écoles qui y participent. Cette année là fut quand même, une année remplie de surprise. Pour commencer les épreuves du tournoi... Chacune des épreuves possèdent un petit quelque chose d'intéressant. Pour la première, Abby fut surprise de voir des dragons. Mais elle adora quand même. Elle aime les reptiles et les dragons en sont ! La deuxième épreuve, les sirènes. Elle se demandait s'il y avait réellement des sirènes dans le lac. D'après certain oui. J'aimerais bien les voir alors, ses fameuses sirènes. Et la troisième épreuve. La chose intéressante n'était pas l'épreuve elle-même mais, la nouvelle que l'on apprenait. Le seigneur des Ténèbres est de retour... Un dernier point sur cette année qui avait un peu, énervé Abbigaelle. Le bal, bien sûr. Le bal lui-même ne l'avait pas réellement dérangée, c'est de devoir trouver un cavalier qu'il l'avait énervé. Elle en trouva un, c'est vrai. Mais ce n'est pas un cavalier avec lequel, elle vivrait une belle historie, oh non ! Puisque déjà elle parle rarement à des garçons et que lorsqu'elle leur parle c'est souvent pour les remettre à leurs places dans les règles de l'art ! Donc à première vu, cela a l'air compliqué... Et bien non. Comme cavalier, elle à tous simplement choisie son frère. Et oui, quoi de plus simple. Après tout c'est le seul garçon qu'elle aime vraiment.
¤ Sixième année. Cette année, risque d'être bizarre. Oui, c'est que pense Abbigaelle, une année bizarre. Surtout avec les nouvelles règles et la chose rose pas fraîche qui est toujours là pour nous remettre sur le droit chemins selon elle. Sur le droit chemin ? Ces règles sont tellement horribles que tous les élèves se sentent presque obligé de ne pas les suivre. Encore qu'elle dise qu'il faut avoir une tenue correcte ça tout le monde peut le comprendre mais, le reste... Abbigaelle se dit même, que cette femme à atteint le sommet en folie. Pire que les siens. De plus ça l'amuse de ne pas obéir à certaines règles. Qu'elles peuvent être fourbes lorsque aucune ne souhaite obéir. Une année encore spéciale pour l'étrange poupée aux cheveux blond !



♦ EXEMPLE DE RPG :
¤ Quatrième thème :

¤ Ca y est, Abbigaelle allait rentrer à l'école Poudlard. Elle mit sont réveille à 6 heures pour être sur de ne pas être en retard ! Puis elle s'endormit, trop fatigué pour penser à quelque chose. Le lendemain matin, elle s'éveillait tranquillement. Elle se leva et descendis dans le salon. Elle vit son frère assit sur le canapé. Elle se disait que c'était étrange qu'il soit debout à cette heure. Enfin, pour elle rien n'est plus étrange que son monde ! Son frère la regardait. Sur le coup, elle se demanda pourquoi puis il lui dit :

« - Tu va être en retard.
_ Et pourquoi je vais être en retard ?
- Parce qu’il est déjà 8h15 et que ton train part à 9 heures.
_ 8h15 ? »

Elle regarda à deux fois l'horloge dans le salon avant de courir monter dans sa chambre à toute vitesse. Oui, elle allait être en retard. Pourquoi son frère ne l'avait pas réveillée plutôt et pourquoi ce maudit réveille n'avait pas sonné ?! Elle choisissait rapidement ses vêtements. Elle opta pour un tee-shirt noir à manche courte, où il y avait un drôle de lapin qui tenait une paire de ciseau rouge, un pantalon noir et simple, ses Doc Martens noirs qui porte une tête de mort toute en couleurs ( rouge, jaune et vert ) sur chaque côté, un collier raz-du-cou noir avec une croix argenté, des boucles d'oreilles en formes de toiles d'araignée et un bracelet rouge et noir. Elle avait prit simple selon elle ! Elle ne traîna pas à s'habiller. Mais il fallait qu'elle se coiffe et qu'elle se maquille encore ! Heureusement qu'elle avait des cheveux assez simples à coiffer ; elle se fit des couettes hautes. En maquillage simple, un trait noir et un rouge à lèvres assez clair. C'est la rentrée après tout. Elle se maquilla et en même temps pensait :

* C'est quand la dernière fois qu'une chose pareil mais arrivée ? L'anniversaire de Adélaïde, je crois. *


Oui c'était bien l'anniversaire d'Adélaïde. Elle devait aussi se dépêcher, car elle s'était réveillée en retard. Même stresse même aujourd'hui, il est encore plus intense, même rapidité de geste. Ce dépêcher était et est le maître mot. Pas le temps de parler et même pas de déjeuner. Elle avait horreur de ça, surtout pour une personne comme elle : une perfectionniste. De plus, elle devenait assez irritable dans ce genre de moment. Sa froideur se fait vraiment sentir quand ce n'est pas parfait... Lorsqu'elle avait fini, il était déjà 8h40, elle devait partir et vite. Mais sur le coup elle se demandait comment elle allait pouvoir arriver à l’heure puisque ses parents ne sont pas là et que seulement son frère et elle était réveillée. Elle décidait donc de prendre ses rollers. Merveilleux objets offert quand elle avait 9 ans. Très pratique surtout. Elle mit donc ses chaussures dans son sac et partie en vitesse. Ses parents avaient déjà envoyés ses affaires dans le train. Ils avaient prévus cela au cas où un problème de ce genre arriverait. Abbigaelle dis alors au revoir à son frère, qu'elle n'allait pas voir pendant un bon moment. Mais pourtant étrangement dans sa voix on pouvait percer une once de froideur à son égard. Sûrement parce qu'elle soit se dépêcher, enfin c'est ce qu'il a pensé. Elle partie donc vers la gare. Elle avait son ticket dans la poche et retenait le numéro de voie. La voie numéro 9 ¾. Elle savait où cela se situait car, sa mère lui avait dit comment se rentre rapidement à la gare et où se trouvait le train. Elle n'eut donc aucun mal à y aller. Après le véritable problème était le temps. Avait-elle le temps ? Non, le temps de rien. Et plus elle y pensait plus cela l'énervait. Elle espérait avoir plus aucun problème après.
¤ Lorsqu'elle arrivait à la gare, il était 8h55. Elle dépêchait d'aller au bon quai et à la bonne voie. Elle devait sûrement faire partie des derniers sorciers qui devait embarquer car, il n'y avait plus personnes devant le passage. Et c'est avec prudence et vitesse qu'elle traversa le passage à l'abri des regards moldus. Elle de dépêcha de monter dans le train à la dernière minute comme elle put avec ses rollers. Elle avait eu de la chance car juste après qu’elle soit montée les portes ce refermèrent. Elle se dirigeait donc vers un compartiment...



IV. HORS JEU

♦ COMMENT AS-TU CONNU CE FORUM ?
¤ Je cherchais un bon forum « Harry Potter » où il n’y a pas trop de monde !

♦ AGE IRL :
¤ 13 pommes !

♦ PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR :
¤ Bou de An Cafe.

♦ EST-QUE TON PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ?
¤ Oui. Abbigaelle parle(ra) le fourchelang.

♦ DÉSIRES-TU ÊTRE PARRAINE(E) ? :
¤ Non.

♦ AS-TU LU LE RÈGLEMENT ? :
Yes, sire !
Vu Théo

Photo de Alice :
http://www.visoflora.com/images/original/couleuvre-visoflora-7281.jpg

[ Je mettrais mon avatar lorsque ma demande de kit faite sur un autre forum sera réaliser. ]


Dernière édition par Abbigaelle Thuringwethil le Lun 19 Avr 2010 - 0:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR7ème annéeAdmin tout en douceur
    GRYFFONDOR
    7ème année
    Admin tout en douceur
AVATAR : Matthew Lewis
MESSAGES : 3179

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ] Dim 18 Avr 2010 - 3:04

Bonjour Abbigaelle,

Tout d'abord bienvenue à toi sur notre forum.

Ensuite, j'ai deux ou trois remarques à te faire sur ta fiche.
La première chose qui me fait tiquer à la lecture, ce sont les fautes. Il serait bien que tu les corriges ou que tu passes ton texte sous word par exemple afin de rendre ton texte plus facilement lisible.

Un autre détail : tu as lu le règlement mais pas en entier car il manque un petit quelque chose ;-)

Un élément me choque également au premier abord : tu dis que ton frère dort avec toi dans ses premisrs pas à Poudlard, hors, cela est impossible car un sortilège puissant empêche d'office les garçons de pénétrer les dortoirs des filles. Donc il va falloir que tu supprimes cet élément dans ton histoire ou que tu le tournes autrement.

Pour le reste, l'équipe se concerte et te donnera une réponse rapidement.

Neville.

_________________





Longue vie aux Rictusempriens !
Gardez-nous au top en pointant votre baguette ici, ici et ici


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ] Dim 18 Avr 2010 - 4:53

¤ Je suis désolé pour les fautes d'orthographe, celle-ci n'a jamais été mon amie. Mais le problème c'est que j'ai déjà passer mon texte sur word et sur BonPatron. Donc je pense que pour corriger les fautes qu'il reste je demanderais de l'aide à une amie.

¤ J'ai rajoutée le petit quelque chose manquant. J'avais lu le règlement en entier mais bien sûr, je n'avais pas fais attention à ce petit détail !

¤ Comme dirait Ombrage " Supprimons, les pratiques qui doivent être supprimer. " Et bien c'est fait. J'ai retiré le petit problème avec mon frère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ] Lun 19 Avr 2010 - 0:41

¤Voilà, mon amie m'a aidée à corriger les fautes.
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ] Ven 23 Avr 2010 - 19:00

Bonjour,

Tout d’abord, excuse-nous d’avoir mis autant de temps pour te répondre. En fait, ton personnage étant un peu spécial, nous tenions à nous concerter avant de prendre une décision ce qui a demandé un peu plus de temps que prévu surtout que certains d’entre nous sont absents pour le moment. Bref, malheureusement, nous avons décidé de refuser ton personnage. Nous sommes d’accord sur le fait que ta fiche est originale mais le problème c’est que c’est un peu trop pour nous. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais en gros la plupart de nous n'aiment pas l’idée de cette double personnalité ajouté au fait qu’elle parle Fourchelang,….

J’imagine que tu seras déçue par cette réponse, d’autant plus que nous t’avons fait poireauter pour rien finalement. En revanche, saches que tu peux toujours te créer un autre personnage si l’envie te tente (bien que nous comprendrions que tu n’en aies plus tellement envie après t’être autant impliquée dans cette fiche).

Nous te demanderons juste de prévenir un admin ou modo par MP avant de recréer une possible autre fiche. De cette façon, nous te dirons si l’histoire de ton personnage ne pose pas de problème cette fois.

Voilà, désolés encore !

L’équipe de Rictusempra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ] Aujourd'hui à 19:35

Revenir en haut Aller en bas

Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ]» Etrange poupée blonde parle le fourchelang.» PV ♦ Ouais, bah j'ai pas envie d'avoir une pimbêche blonde dans mon groupe.» Arrivée d'un Seigneur ébouriffé et d'une blonde Dame» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches refusées-