AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Adelaïde Foster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Adelaïde Foster Jeu 27 Aoû 2009 - 14:08

I. IDENTITÉ DU PERSONNAGE

    ♦ NOM : Foster

    ♦ PRÉNOM(S) : Adelaïde

    ♦ AGE & DATE DE NAISSANCE :Dix sept ans/Née le 2 février 1979. (si mes calculs sont bon, j'ai toujours eu du mal avec les dates...) Donc sixième année.

    ♦ ORIGINE : Sa mère est une sorcière, mais son père est un moldu, issu de la classe ouvrière Londonienne.

    ♦ ANIMAL ÉVENTUEL : Un hiboux Grand duc.


II. APPARENCE & PERSONNALITÉ

    ♦ PHYSIQUE : Adelaïde est jolie, certes, mais ce n’est pas le premier mot qui vient à l’esprit lorsqu’il s’agit de la décrire. Elle paraît facilement trop maigre et chétive. On lit une sorte de sévérité dans son visage, et quelque chose de provocant dans ses manières. Mais il émane tout de même d’elle quelque chose à laquelle on ne peut pas s’empêcher d’être sensible, un soupçon de vulnérabilité et une certaine douceur, et ses yeux, adorables, immenses et très clairs. Ses cheveux bruns retombent un peu plus bas que ses épaules, mais ils sont souvent attachés. Elle n’est pas bien grande, du haut de son mètre cinquante sept, et cela conforte son image de damoiselle en détresse. Ses traits son fins, et plutôt agréable lorsqu’il ne sont pas fermé par une sorte d’impression de supériorité. Il y a deux Adélaïde. La jeune fille issue d’un milieu très populaire, au fort accent Cockney et aux manières nonchalantes, et l’Adelaïde qu’elle montre en société, distinguée et polie.

    ♦ STYLE VESTIMENTAIRE : Elle s’habille de façon plutôt classique. Elle déteste l’uniforme de Poudlard, pour la simple et bonne raison que les jupes, robes et compagnie c’est pas son truc, et ça la met plutôt mal à l’aise. Les grandes marques et le sur mesure, elle n’en porte jamais. Il faut dire que sa famille ne nage pas dans l’argent. Néanmoins ses habits et ses robes de soirées sont toujours neufs (et plutôt classes, elle a très bon goût) puisqu’elle est l'aînée de la famille.

    ♦ AUTRE(S) : Signe particulier, ... (Facultatif) Accent Cockney qui varie selon la personne qu'elle a en face, qui trahit ses origines modestes.

    ♦ CARACTÈRE : Adelaïde n’a pas un caractère facile, c’est une dominatrice, surtout avec sa jeune sœur et ses parents, qu’elle ne peux pas s’empêcher de manipuler lorsqu’elle en voit l’occasion. C’est un savant mélange entre la fierté et un manque de confiance en soit flagrant. Tout dépend des sujets. Elle fait partie de ses personnes qui n’arrivent pas à se trouver jolie, et qui à du mal avec la socialisation. Les amis en pagaille, très peu pour elle. Par contre au niveau scolaire, elle sait ce qu’elle vaut. Elle n’a jamais eu de difficultés particulière, et a l’habitude de faire partie des meilleurs. Pourtant, elle n’est pas du tout, mais alors pas du tout bosseuse. Elle fait les devoirs qui lui sont demandés, mais ça s’arrête là. Elle sait pertinemment qu’elle a de grandes facilité, et que lorsqu’elle sortira de Poudlard, il faudra qu’elle se mette à bosser. Cette perspective ne l’enchante guère. Notre jeune fille est en effet très atteinte par le syndrome de Peter Pan, cette maladie bizarre. En effet, Adelaïde se trouve très bien à Poudlard, nourrie logée, et bien traitée, et redoute au plus profond d’elle même d’être lâchée dans le monde magique. Elle l’admet elle même : elle ne veut pas grandir. Elle aime le sport et en a toujours pratiqué, que cela soit la gymnastique lorsqu’elle n’était encore qu’une moldu ou bien le quidditch maintenant qu’elle se considère à part entière comme une sorcière. Elle ne supporte pas être jugée en fonction des ses origines, et déteste les fils à papa. Enfin plutôt non, elle les envie, et rêve de leur ressembler. Elle possède une certaine forme de courage, c’est certain, mais nous dirons plutôt qu’elle n’est pas lâche car elle n’a jamais eu l’occasion de la prouver. Elle est tout a fait capable de tenir tête à un adulte, un supérieur lorsqu’elle sait qu’elle a raison (et il est difficile de lui prouver le contraire dans ce cas) mais peut perdre tout ses moyens face à quelqu’un de son âge.


III. HISTOIRE & RP

    ♦ HISTOIRE PERSONNELLE : Adelaïde a vu le jour dans la banlieue est de Londres, dans les quartier ouvriers. Sa mère, une sorcière au sang mélé y vivait depuis quelques années, depuis qu’elle était tombée folle amoureuse de son père. Elle a donc vécu une enfance sans accroche, et lorsqu’elle n’était pas dans les rues du vieux Londres avec un bande d’enfants de son milieu, elle était chez elle à lire des livres fantastique et rêver qu’elle était une fée, une magicienne ou encore une aventurière. Ses parents avaient décidé d’un commun accord que rien ne serait dit à la jeune fille à propos de sa mère, et de la possibilité qu’elle soit une sorcière, avant qu’elle n’ai atteint l’âge de dix ans. Sa petite sœur naquit quatre années après elle, et à travers les chamaillerie incessantes entre les deux sœur, on pouvait malgré tout voir à quel point elles étaient attachées l’une à l’autre. Mais voilà, Adelaïde reçut sa lettre mais pas Camille, ce qui ébranla leur solide attachement. Elles s’aiment toujours, mais les sœur Foster ne sont plus unies comme avant. Enfin bref, à onze ans, la jeune Adelaïde reçut sa lettre, qu’elle attendait impatiemment depuis une année, depuis que ses parents lui avaient parlé de ses origines. Elle n’avait pas eu de mal à l’admettre, les enfants sont les enfants, et de toute façon, Adélaïde avait déjà réussit à se convaincre qu’elle était une fée, puisqu’un jour, elle avait fait pousser les cheveux du petit Tobby Devon. Fée, sorcière, ce n’était pas tellement différent. La jeune enfant aurait bien voulut que son père l’accompagne faire ses achats sur le chemin de traverse, mais sa mère avait répondu sèchement qu’il ne pouvait pas, qu’il n’était pas un sorcier et que cela serrait elle qui l’accompagnerait. C’est ce jour là que sa mère lui acheta un hiboux, ne pouvant pas résister au caprice de sa fille.

    Une fois à Poudlard, elle découvrit avec un certain mépris comment étaient considérés les jeunes sorciers qui avaient les même origines qu’elle, et ce fut ce jour là qu’Adelaïde grandit. Elle ne se laisserait pas marcher sur les pieds par ses crétins de fils à papa, c’était sûr. Sa scolarité se déroula sans accroche. Elle avait beau avoir baigné dans un monde moldu toute sa jeunesse, et avoir cet accent du quartiers ouvrier, elle avait été gâtée au niveau de l’intelligence. Sans travailler, elle réussissait, quoi de plus pour être heureux ? Elle n’a pas vraiment d’amis proches à Poudlard, surtout des connaissances. Elle a beau se targuer de ne pas accorder d’importance au regard des autres, cela la blesse lorsque quelqu’un pense à elle en mal. Mais elle s’est construit une carapace, qu’il est dur de briser. Elle a maintenant dix sept ans, et n’est plus la jeune fille d’East London qu’occasionnellement, avec sa famille ou ses amis les plus proches. Elle a développé un côté distingué et classe, une certaine noblesse dans son allure et sa démarche, qu’elle n’aurait pas pu acquérir sans Poudlard. Mais depuis, les manières de sa famille on tendance à l’agacer profondément.


    ♦ EXEMPLE DE RPG : Je choisis la situation 2, à savoir les achats sur le chemin de traverse :

    La petite fille était totalement surexcitée à l’idée d’allez dans cette école dont sa mère lui avait parlé. La même école que sa maman ! Elle s’agitait dans tous les sens, collant ses main sur les boutiques avec des yeux ébahis. Elle voulait tout acheter, tout toucher, tout essayer. Sa pauvre mère était dépassée par sa fille, qu’elle tenait par la main, se laissant entraîner avec difficulté. Elle avait tant bien que mal réussit à l’amener devant Ollivander. Avoir une baguette était primordial et Ollivander était le meilleur pour ça. La petite fille était si intriguée qu’elle avait finis pas accepter le fait qu’elle et sa maman iraient voir les animaux plus tard. Parce qu’elle était intransigeante la dessus, il lui fallait un animal de compagnie !

    Voila Adelaïde, c’est ici que l’on achète les baguette magiques. Rentre et dis à Mr Ollivander que tu as besoin d’une baguette, je vais acheter tes livres de cours. Tiens, prend sept gallions.

    La petite fille avait les yeux écarquillé. Elle tendit la main pour récupérer les pièces dorée que sa mère lui tendait, avant de s’approcher doucement de la petite boutique. Poussiéreuse. Ses yeux tombèrent sur des rangées et des rangée de boites de baguettes, gentiment alignées sur des étagères derrière le comptoir. A première vu, il ne semblait un avoir personne, mais un petit homme arracha la fillette à sa contemplation.

    Que puis-je faire pour vous ?

    Un sourire moqueur se dessina sur le visage de la jeune Adelaïde. L’écriteau annonçait "Ollivander, Fabriquant de Baguette". Alors a part acheter une baguette, que pouvait-elle être venue faire ? Le vieil homme voyait-il souvent des clients entrer dans sa boutique pour lui demander du pain ? Elle s’approcha du petit comptoir, avant de lui répondre de sa voix d’enfant.

    Euh, et bien je voudrai acheter une baguette.

    Le vieil homme lui adressa un regard, comme s’il essayait de la jauger. La fillette n’avait pas imaginé un instant que toute les baguettes étaient différentes, que c’était la baguette qui choisissait son sorcier, que l’on avait pas le droit à l’erreur. Naïve, elle pensait qu’une baguette était un simple morceau de bois, et que tout le monde avait la même. Non, jamais la petite fille n’avait prévu ce qui allait arriver. Mr Ollivander, puisque cela semblait être son nom, se retira dans le fond de la boutique, et Adelaïde, sur la pointe des pieds pour pouvoir voir ce qui se passait au dessus du comptoir, le regarda en silence tirer une petite boite en carton. Il en sortit une baguette de taille moyenne, avant de la tendre à Adelaïde par la pointe, de sorte à ce qu’elle l’attrape par le manche. Sans vraiment réfléchir à ce qu’elle faisait, la petite fille l’attrapa avant de jeter un regard interrogateur au vieil homme.

    Et bien vas-y. Fais un geste, agite là.

    Sans vraiment comprendre le pourquoi de son geste, elle donna un petit coup de poignet, la baguette dirigée vers le vendeur. Avant que celui ci n’aie le temps de la prévenir, un trait de lumière fila, passa à quelques centimètres des quelques cheveux qui restaient à Mr Ollivander et allait éparpiller un certain nombre de boites en carton. La petite fille rougit, et s’excusa du mieux qu’elle le pouvait. Mais il ne semblait ni surpris, ni gêné. Comme s’il manquait de se faire tuer par un trait de lumière tout les jours ! La gamine sursauta avant de poser la baguette d’un geste brusque sur le comptoir. Le vieil homme la toisa encore quelques secondes, avant de maugréer.

    Non. On va essayer autre chose.

    Il s’enfonça dans la boutique, assez loin pour qu’Adelaïde ne puisse plus l’apercevoir, même sur la pointe des pieds. Elle ne pensait même pas que la boutique était aussi grande. Au bout d’une minute ou deux, il revint vers elle, avec une nouvelle boite dans les main. Il en sortit une baguette, bien plus petite que la précédante. Vingt cinq centimètres environ. Il marmonna, comme s’il parlait à lui même, enregistrant les informations.

    Voyons voir… Bois d’Aulne et crin de licorne. Plus souple que la précédente. Tiens, essaye ça.

    Adelaïde attrapa la petite baguette, qui lui était déjà beaucoup plus agréable en main. Elle eu l’impression de l’entendre vibrer, et sentit la magie qui traversait son corps, un petite lueur entoura la petite baguette, puis la fillette. Mr Ollivenders s’accorda pour la première fois depuis qu’elle était entrée un petit sourire. Adelaïde comprit et lui donna l’argent que sa mère lui avait donné. Elle récupéra la petite boite, et rangea sa baguette.

    Voilà, maintenant elle était une sorcière a part entière.


IV. HORS JEU

    ♦ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? C'est une longue histoire, mais il faut remercier Enzo Cloud.

    ♦ AGE IRL : 17 ans

    ♦ PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Eva Green

    ♦ DÉSIRES-TU ÊTRE PARRAINE ? :Euh... Je crois que je vais dire oui. J'ai plutôt un bon niveau Rp, mais c'est surtout pour éviter d'être perdue au niveau du forum lui même, de son fonctionnement et de son intrigue. Par contre, je suis pas contre certains lien avec des persos. On peut pas être en sixième année à Poudlard sans jamais avoir lié aucun amitié ou autre.

    ♦ AS-TU LU LE RÈGLEMENT ? : Bien sur M'dame. Tout à fait.


Dernière édition par Adelaïde Foster le Ven 28 Aoû 2009 - 20:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Adelaïde Foster Jeu 27 Aoû 2009 - 21:07

Bienvenue Miss !

Ta fiche est tout à fait correcte, l'orthographe plutôt bon (si ce n'est quelques fautes d'inattention).

La personnalité de ton personnage est assez complexe, et nous allons discuter de ta répartition.

Trois petits détails cependant, que je ne peux m'empêcher de relever :

Citation :
Sa mère, une sorcière au sang plus ou moins pur

Il n'y a pas de sang "plus ou moins" pur. Il est pur ou mêlé. Donc dans ton cas si j'ai bien compris, il est mêlé ;)

Citation :
puisqu’un jour, elle fait pousser les cheveux du petit Tobby Devon.

Petit problème de conjugaison : elle fit/a fait pousser.

Citation :
Enfin Bref

Petit souci de majuscule :p ?

C'est à peu près tout, nous te mettons vite au courant de la suite des évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Adelaïde Foster Jeu 27 Aoû 2009 - 23:08

    Ok, voila, c'est corrigé. Oui, petites fautes d'inattention... Mon cerveau a tendance à jouer la passoire.
Revenir en haut Aller en bas
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1137

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Adelaïde Foster Ven 28 Aoû 2009 - 22:35

Votre place est à

POUFSOUFFLE


(Bienvenue parmis nous !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Adelaïde Foster Aujourd'hui à 11:12

Revenir en haut Aller en bas

Adelaïde Foster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» RP de Foster» Signature de contrat - Kurtis Foster» Voyez-vous le "Foster" sous la bannière du forum ?» Jane Foster is in the place ! (Again)» Vous écoutez quoi en ce moment ?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-