AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Allan Darkgrave [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Allan Darkgrave [TERMINEE] Dim 7 Sep 2008 - 23:25

Comment avez-vous connu ce site ? bien bonne question… en allant de forum RP en forum RP, j’ai vu de la lumière ici alors je suis entré, tout simplement ;)

Age du posteur : 20 ans

Nom : Darkgrave

Prénom : Allan

Age : 25 ans

Lieu de naissance : Newcastle

Origine : Sang mêlé

Texte personnel:

Voir message suivant.

Post désiré : Travail au ministère de la magie, membre de l’Ordre du Phoenix

As-tu lu le règlement ? Cela va de soi. Yep c'est bon comme dirait l’autre

Nom et prénom de votre célébrité sur votre avatar : Sharlee D'angelo





PS : Désolé, à plusieurs titres :
-ma petite histoire fait finalement bien plus de 35 lignes, bon courage pour tout lire ;
-ma petite histoire n’est pas forcément compatible avec les faits réels, mais n’ayant pas le bouquin à portée de main et ne me rappelant plus exactement ce qui se passe après la mort de Cédric, il y a probablement des incohérences. Merci de me dire où elles sont, je corrigerais.
-je passe un peu vite sur certains détails (notamment comment Allan entre dans l’Ordre du Phoenix) surtout à la fin, c’est juste parce que je ne voulais pas faire trop long, après c’est un peu fastidieux pour ceux qui liront ma fiche ;) Mais si vous le demandez, je m’empresserais d’ajouter tout ça :)


Dernière édition par Allan Darkgrave le Jeu 11 Sep 2008 - 7:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allan Darkgrave [TERMINEE] Lun 8 Sep 2008 - 0:50

Bonjour Allan et bienvenue !

Nous allons discuter de ta fiche entre nous, tu devrais avoir une réponse sous peu. Mais avant toute chose, je te demanderais de bien vouloir relire attentivement le règlement. Tu as une partie de la réponse mais il te manque encore quelques détails. Fait aussi attention a ton orthographe, il y a quelques fautes, notamment sur Griffondor et des expressions comme "Allé, me perd pas de vue."

Essaie aussi de mettre plus de détails dans ta fiche. Elle est bien mais elle ressemble plus a un exemple de RP qu'à un texte personnel. Essaie d'inclure plus d'élément de description. On ne sait pas tellement a quoi ressemble ton personnage, ni d'ou il vient et quel est son passé a part le fait qu'il était à Gryffondor et qu'il voulait aller à Serpentard. On ne sait pas quelle était sa famille, s'il a des frères et soeurs, pourquoi il se faisait peu d'amis, ce qu'il a fait apres ses études, s'il a voyagé, quel était son niveau de vie etc. On ne sait rien non plus sur ses idéaux (mis a part son appartenance a l'ordre), pourquoi il veut lutter contre le lord, quel est son caractère ...

Bon courage pour tes modifications et n'oublie pas de nous prévenir quand tu auras fini ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allan Darkgrave [TERMINEE] Lun 8 Sep 2008 - 21:23

On aurait dit un cachot. L’endroit était humide et sombre. La seule source de lumière provenait d’une petite fenêtre qui semblait donner sur un trottoir d’une rue sale et peu fréquentée. Le mobilier de la pièce était rustique. Un portemanteau vacillant était posé derrière la porte, une table en bois devant une chaise toute simple, et c’était tout. Sur le bureau, une étiquette : Allan Darkgrave.

Un homme entra dans la pièce. Il était immense. Du haut de ses deux mètres bien dépassés, avec ses biceps à en faire pâlir un gorille, il était réellement impressionnant. Peu de gens devaient pouvoir se targuer de l’avoir un jour considéré de haut. En plus de cela, l’apparence du sieur Darkgrave était loin d’être avenante. Tout de noir vêtu, avec un long manteau de cuir qui traînait sur le sol derrière lui, ses cheveux noirs tombaient en une cascade ondulée sur ses épaules massives. Une courte barbe encadrait une bouche mécontente et ses épais sourcils étaient froncés.

Allan ouvrit un tiroir de son bureau, en sortit une liasse de papiers entourée d’un élastique. Il y glissa la feuille qu’il tenait à la main et rangea le tout. Sans plus attendre, il sortit de son bureau, claquant la porte derrière lui. La pancarte qui y était accrochée vacilla. On pouvait y lire :


Département des accidents et catastrophes magiques
Bureau d’Allan Darkgrave, Intervenant mortuaire


Nous étions donc bien au ministère de la magie. Mais dans une section fort spéciale… Peu de sorciers voulaient faire ce travail. Et peu d’entre eux restaient longtemps dans cette section. Allan travaillait ici depuis cinq ans. Il était d’hors et déjà l’employé le plus stable ayant jamais occupé ce poste. Le travail était dur pour qui n’apprécie pas la compagnie des morts. Mais Allan la préférait de beaucoup à la compagnie de certains hommes bien vivants. Les morts disaient beaucoup moins de bêtise que les vivants. Aujourd’hui encore, Allan avait perdu son co-équipier. Ce dernier s’était évanoui pendant leur mission. C’est qu’il fallait avoir le cœur bien accroché pour supporter ce travail. Au-delà du danger que comportaient toute intervention (on n’était jamais certains que quelques sortilèges mortels ne traînaient pas encore sur les lieux de la mort), il fallait être capable de regarder la mort en face. Certains n’en avaient pas le courage.

Il était vrai que la mission en question était des moins agréables. Il avait du retourner à Poudlard pour récupérer le corps sans vie d’un élève. Un dérapage de ce stupide Tournoi des Trois Sorciers avait eu lieu. Mais quand il était arrivé près du corps de l’adolescent, il avait tout de suite reconnu les traces que laisse la mort donnée par le sortilège le plus impardonnable jamais inventé. Il y avait de quoi s’évanouir, mais Allan en avait vu d’autres. Néanmoins, voir ce jeune visage si tôt pris par la mort l’avait ému. Et cela lui confirmait la sombre philosophie qui était la sienne : « Aujourd’hui est pire qu’hier, mais réjouissons nous car il est meilleur que demain. ».
Demain, sans aucun doute, le jeune Bernie aurait donné sa lettre de démission. Pendant quelques temps, Allan devrait donc travailler en solo. Mais peu lui importait.



Revenir à Poudlard lui avait rappelé des souvenirs peu agréables. Il n’avait pas aimé son séjour dans ce château. A son arrivée, son père, un moldu nommé Edward Darkgrave, venait de quitter la maison familiale après s’être violement disputé avec sa mère, une auror nommée Gloria Stuntwood. La dispute avait d'ailleurs pour sujet l'envoi d'Allan à Poudlard. Edward voulait que son fils reste loin de ces histoires de magie et qu'il exploite davantage son physique qui promettait déjà d'être très avantageux. Gloria n'imaginait pas un instant que son enfant n'ai aucune éducation magique alors qu'il était doué des pouvoirs qui lui avaient été transmis par sa famille maternelle. Furieux, Edward avait préféré partir, abandonnant son fils et sa compagne. Allan n'avait jamais cherché à rencontrer ce père dont il ne gardait comme souvenir que les séances de pompes et d'abdominaux.
Après cet événement, Gloria avait alors entreprit de faire d’Allan quelqu’un de meilleur que son père. Pour être digne, Allan devait être le meilleur en tout.

Le jeune Allan avait donc quelques raisons de ne pas avoir le moral en arrivant à Poudlard. Mais autour de lui, tout n’était que réjouissance et bonne humeur. Au lieu d’être contagieuse, cette bonne humeur l’irritait. Parmi les quatre maisons, celle qui l’attirait le plus était sans aucune hésitation celle des Serpentards. En effet, c’était cette table qui semblait la moins enjouée. Mais le Choixpeau en décida autrement en l’envoyant à Gryffondor après une longue réflexion. Ce fut en revanche une joie immense pour sa mère dont toute la famille appartenait à cette maison depuis des générations.

Dans cette maison, il s’était fait peu d’amis. Il faut dire qu’il n’attirait pas les foules. Déjà à cette époque, il faisait un peu peur avec sa mine maussade et son air éternellement renfrogné et mélancolique. Il faisait vraiment tâche parmi les autres Gryffondor. Il avait dès le début été mis de côté par ses camarades. A plusieurs reprises, il dû éviter les bombabouses que lui jetaient certains farceurs à l’humour un peu douteux. C'était les mêmes jeunes gens qui murmuraient derrière son dos qu'il devait avoir un ancêtre géant pour posséder une carrure si imposante... Ce qui était parfaitement faux puisque cela lui venait probablement de son père qui était une force de la nature, appartenant à une unité d'intervention spéciale de Scotland Yard.
Malgré tout, il y eu quelques personnes qui parvinrent à voir au-delà de ce premier abord. Parmi eux, un certain Bill Weasley. Ce dernier fut l’un des seuls à pouvoir comprendre qu’Allan Darkgrave n’avait pas usurpé sa place à Gryffondor. Et c’est lui qui convainquit Allan que le Choixpeau magique ne s’était pas trompé en l’envoyant dans cette maison. En effet, malgré son pessimisme exacerbé, même s’il rechignait lui-même à l’avouer, cette apparence et ce fatalisme n’étaient qu’une façade. Une sorte de protection que le jeune homme avait dressé très tôt entre lui et le monde extérieur qu’il jugeait trop corrompu et condamné à disparaître dans les limbes.

En réalité, il ne pouvait s’empêcher d’avoir l’espoir de se tromper du tout au tout. Il espérait vraiment se méprendre lourdement mais considérait cela comme un espoir de fou. Chose amusante, c’était lorsque ses compagnons avaient perdu tout espoir qu’il se montrait le plus optimiste. Cet esprit de contradiction évident, lui permettait de ne jamais sombrer totalement dans le désespoir.
C’est d’ailleurs cet esprit de contradiction qui lui faisait penser que le Seigneur des Ténèbres n’était pas mort. Comme toute chose mauvaise, il attendait son heure pour dévorer le monde. Il en voyait la preuve presque tous les jours.




L’imposant bonhomme sursauta quand on lui adressa la parole. Il était devant la cheminée qu’il devait utiliser pour rentrer chez lui. Et selon toute apparence, il en bloquait l’accès, ce qui ne semblait pas plaire au jeune sorcier qui se trouvait derrière lui. Allan lui jeta un regard courroucé avant de jeter une poignée de Poudre de Cheminette dans l’âtre. Maudissant son caractère introspectif, il articula :


-13th Edward’s Walk, Newcastle Upon Tyne !

En un instant, il se retrouva devant l’âtre de sa propre cheminée. Son intérieur n’était pas plus accueillant que son bureau au ministère, mais passablement plus négligé encore. Le logement était plutôt petit mais une autre pièce se trouvait apparemment derrière la porte en bois noir dans le mur opposé à la cheminée. Le mobilier très simple comprenait un canapé en cuir (noir bien entendu) qui devait également servir de lit puisqu’une lampe de chevet était posée à côté. Une table et deux chaises avaient été poussées dans un coin, à côté d’un réfrigérateur désespérément blanc. Le parquet du logement aurait gagné à être traité contre les insectes et autres nuisibles, mais Allan n’en avait cure. Ou plutôt il ne se sentait pas le droit de tuer ces êtres vivants qui valaient sans doute bien mieux que la plupart des hommes.

A peine était-il arrivé que des coups retentirent à sa porte. Il alla ouvrir. Derrière la porte se tenaient deux personnes. Ils avaient la même apparence qu’Allan : manteaux noirs, grosses chaussures cloutées, cheveux longs et air sinistre.


-Salut Allan ! Comment vas-tu ?

-Bien Gene, merci et vous deux ça roule ? Entrez, faites comme chez vous !


Après s’être échangé les nouvelles, les trois personnages se dirigèrent vers la porte noire. Allan sortit une clé de sa poche et l’inséra dans la serrure. La porte grinça en s’ouvrant. Ce qui se trouvait derrière aurait étonné plus d’un sorcier. Tout d’abord, la différence avec la pièce précédente était saisissante. Bien que beaucoup plus sombre, elle était également beaucoup plus propre. Les murs étaient recouverts de tapisseries dans les ton noirs et rouges, représentant les pires abominations imaginables et imaginées par l’espèce humaine. Et au centre de la pièce trônaient trois instruments : une guitare, une basse et une batterie, ainsi que deux amplificateurs. L’entretien qui était apporté à ces instruments était évident. Ils brillaient dans leur noirceur. Contre le mur, un ordinateur et une table de mixage étaient posés sur une table. Contemplant pendant un instant la pièce, les trois amis souriaient. Pour eux, ces instruments étaient leur vie, leur passion.
La musique était effectivement pour Allan quelque chose d’extrêmement important. Elle lui permettait non seulement d’échapper pendant un moment à ses pensées morbides, mais aussi de déverser son trop plein de rage, de haine et de rancœur. C’était en quelque sorte un exutoire qu’il considérait comme salutaire. Il regrettait par moment de ne pas être un simple moldu. Cela l’empêchait d’être entièrement sincère avec ses amis musiciens qui ne se doutaient bien évidemment pas de sa nature véritable. En dehors de cela, il s’agissait sans doute des personnes qui le connaissaient le mieux.
Manipulant l’instrument avec une grande précaution, Allan se saisit de sa guitare, alluma l’ampli et passa la sangle par-dessus son épaule. Gene derrière sa batterie donna la mesure et l’apocalypse sonore débuta. Allan laissa libre cour à ses sentiments les plus bestiaux, martyrisant son instrument qu’il avait tant préservé jusque là et s’égosillant dans le microphone placé à sa hauteur.
C’était toujours chez Allan que se déroulaient ces répétitions. Officiellement car il avait la chance d’avoir des voisins très tolérants. En réalité, Allan avait entouré son appartement de sorts empêchant la propagation du bruit. Il avait d’ailleurs même dû fortifier les murs de ce vieil immeuble qui menaçaient de s’écrouler tant les vibrations provoquées par les basses étaient importantes.
Les décibels ne faiblirent pas pendant deux heures. Après ce temps, les trois amis sortirent de la salle. Allan ferma la porte noire avec délicatesse. Trop épuisés pour prononcer un seul mot, ils allèrent s’affaler dans le canapé. Allan sortit trois bières du frigo et ils soupirèrent d’aise en la sirotant. Alors qu’il savourait le liquide ambré, Allan remarqua un tout petit éclair dans sa cheminée.


-Les gars, je suis désolé, je vais devoir vous mettre à la porte, fit-il.


Dernière édition par Allan Darkgrave le Mar 9 Sep 2008 - 17:18, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allan Darkgrave [TERMINEE] Lun 8 Sep 2008 - 21:24

Ses deux amis ne firent pas d’histoire. Ils étaient habitués à ce genre de comportement étrange et ne posaient pas de question. C’était l’une des raisons pour lesquelles Allan les appréciait tant. Les gens, moldus comme sorciers, ont une fâcheuse tendance à toujours vouloir tout comprendre. Alors que la connaissance était parfois bien inutile et très souvent décevante.

Le feu crépita de plus en plus fort jusqu’à ce qu’apparaisse une silhouette courbée dans la cheminée. L’homme qui en sortit avait de longs cheveux roux noués en catogan. Il semblait petit par rapport à Allan même s’il n’avait en réalité rien à envier au commun des mortels pour ce qui était de la taille. Un crochet de serpent était passé dans son oreille.


-Bienvenue, Bill, dit Allan pour l’accueillir. Comment vas-tu ?

-Moi bien, répondit Bill Weasley. Mais j’ai de mauvaises nouvelles. Je peux parler ici ?

Il arrivait que les sortilèges étouffant la musique aient une autre utilité. Allan se réjouit de les avoir si bien réussis.

-Bien entendu, sans aucune crainte.

-Un élève a été tué à Poudlard. Harry Potter était avec lui à ce moment. Il affirme que c’est Tu-Sais-Qui qui l’a assassiné.

-Je sais qu’un élève a été tué à Poudlard par le sortilège impardonnable,
répondit Allan impassible. Tu oublies où je travaille, mon ami.

Bill se figea. Il était toujours surpris par le laconisme de son ami. Même si cela faisait des années qu’il le fréquentait.

-Oui, c’est vrai. Mais tu ne savais pas qu’il s’agissait de l’œuvre de Tu-Sais-Qui ! Tu sais ce que cela signifie, n’est-ce pas ?

Allan haussa les épaules.

-Tu-Sais-Qui ou bien l’un de ses mangemorts, quelle différence ? Le résultat est le même non ? Et tu sais ma position quant à la capacité de Tu-Sais-Qui à perpétuer ses crimes.

Allan avait toujours pensé que Voldemort n’avait jamais été tué. Ni même que ses pouvoirs avaient été diminués d’ailleurs. Le mal ne pouvait pas mourir selon lui. Il pouvait seulement grandir en silence jusqu’à être capable de dévorer le monde. Ce jour était-il arrivé ?

-Oui, je connais ta position, et c’est pour cela que je viens te voir. La résistance s’organise. Ou plutôt elle se réorganise. Autour d’Albus Dumbledore, l’Ordre du Phoenix se reforme. Nous nous rassemblons pour combattre Tu-Sais-Qui.

Allan eut un sourire ironique.

-Il serait temps. Pourquoi attendre si longtemps avant de se rassembler ? Le Seigneur des Ténèbres n’a pas attendu lui.

De nouveau, Bill cilla. Malgré l’amitié qu’il portait à Allan, il lui arrivait souvent d’en avoir peur. Ce n’était pas tout le monde qui appelait Voldemort le Seigneur des Ténèbres. En réalité, passant un certain temps à étudier la rhétorique des arts noirs, Allan avait très souvent vu ce nom apparaître. Et dans les écrits les plus récents, il désignait Voldemort. Allan reprit la parole.

-J’ai été approché par ses fidèles il y a peu de temps. Va savoir pourquoi, mon look leur plait, fit-il avec un sourire.

-Je me demande vraiment pourquoi, répliqua Bill en souriant à son tour. Mais que t’ont-t-il dit ?

-Le tissu d’âneries habituelles,
répondit Allan. Leur histoire de sang pur, etc. Peu de choses pour éveiller mon intérêt. J’ai quand même été obligé de jouer la comédie un minimum. On ne plaisante pas longtemps avec ces gens. Je les ai assuré de ma sympathie. Pour l’instant, ils ne m’en demandent pas plus.

-Je vois… Tu nous rejoindras ?

-Vous rejoindre où ?
demanda Allan en regardant son interlocuteur avec une mine interloquée.

-Et bien dans l’Ordre, bien évidemment ! Nous devons nous unir, sinon nous n’avons aucune chance !

-Allons, je te fais marcher Bill et toi tu coures,
fit Allan en élargissant davantage son sourire.

Puis reprenant son sérieux il répondit :


-Je ne sais pas à quoi je vous servirais. Je ne suis pas un sorcier très doué, tu le sais.

-Tu as toujours manqué de confiance en toi Allan. Mais quand tu prendras conscience de tes capacités, tu deviendras l’un des plus grands, j’en suis sûr ! Nous avons besoin de tout le monde.


Allan eut un rire sans joie. Il était persuadé que Bill disait cela pour le réconforter. Il n’était pas doué pour la magie, au grand damne de sa mère qui le considérait le plus souvent avec dégoût à présent. Il était son seul fils et sa plus grande déception.

-Je ne peux pas rester, s’excusa Bill. Mais je compte sur toi. Je suis sûr que tu nous seras d’une grande aide. Il y a peu d’espoir contre la puissance qui se réveille de nouveau, mais il doit être maintenu.

Et dans un claquement sonore il disparut. Allan se retrouva seul. Il avait plusieurs solutions. Il pouvait faire comme s’il ne savait rien. Continuer à vivre sa vie comme il l’avait toujours fait. Cette solution ne l’enchantait pas étant donné qu’il n’appréciait pas sa vie actuelle. Il pouvait également attendre patiemment qu’un mangemort le contact et lui parler de l’Ordre du Phoenix. Il serait sans aucun doute grandement remercié par le Seigneur des Ténèbres. Mais cette option lui déplaisait. D’ailleurs, il ne l’avait jamais sérieusement envisagée. Restait donc la dernière possibilité : se lancer corps et âmes dans le combat contre Lord Voldemort. Était-ce possible de retarder l’inexorable échéance de quelques années ? Était-on capable de faire patienter les démons qui ne rêvaient que de se repaître de la planète Terre ? Intéressante question… Allan ne parierait pas une mornille dessus mais elle valait la peine d'être posée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allan Darkgrave [TERMINEE] Lun 8 Sep 2008 - 21:52

Voilà, j'ai recommencé mon texte personnel. Je l'ai un peu (beaucoup) modifié.

Il ressemble cependant encore beaucoup à un exemple de RP, je le crains. Cependant, je pense qu'on y trouve beaucoup d'informations sur la psychologie d'Allan. Et sur son caractère également. Peu sur son passé, je l'avoue. Mais étant donné que c'est une question sur laquelle il n'aime pas s'étendre, je respecterais son silence...


Vous noterez la mention de Bill Weasley. Je ne sais pas si ce personnage est joué par quelqu'un ici. Si c'est la cas, j'espère que ça ne le dérange pas d'avoir un ami supplémentaire et qu'il me pardonnera de lui avoir donné la réplique sur ces quelques lignes. Si jamais cela devait poser problème, je changerais. Cela me paraissait simplement une bonne raison pour qu'Allan apprenne l'existence de l'Ordre du Phoenix. En effet, Bill et Allan sont du même âge. Ils sont arrivés en même temps à Poudlard. Avouez que ça tombait plutôt bien ;)


Sinon, j'ai relu les règles, certains passages m'avaient effectivement échappés. C'est maintenant chose faite.


Edit : effectivement, il semblerait que le personnage de Bill soit joué (quelle question bête aussi^^) et à la lecture de sa fiche de personnage, il ne me semble pas du tout inconcevable que ces deux personnages se soient appréciés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allan Darkgrave [TERMINEE] Lun 8 Sep 2008 - 22:08

C'est moi qui joue Bill et cela ne me dérange pas ;)

Je valide ton code, très original comme façon de faire :;):
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allan Darkgrave [TERMINEE] Mar 9 Sep 2008 - 17:25

J'ai fait les dernières modifications que j'avais à faire su ma fiche.

J'ai aussi changé d'avatar, mais il s'agit toujours de Sharlee D'Angelo.

A vous !

Ah et au fait, je me rappelle comment je suis arrivé sur ce forum : par tourdejeu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allan Darkgrave [TERMINEE] Mer 10 Sep 2008 - 18:19

Fiche validée, tu peux commencer à jouer et a poster, je te mets tes rangs et groupes tout de suite. Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Allan Darkgrave [TERMINEE] Mer 10 Sep 2008 - 18:36

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Allan Darkgrave [TERMINEE] Aujourd'hui à 1:25

Revenir en haut Aller en bas

Allan Darkgrave [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» lourde chute pour allan jlr» Stuart Allan Pot [validée]» Présentation d'un nouvel arrivant : Allan» melon au jambon» # Un guitariste sans bras qui joue avec les pieds
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-