AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Ysatis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Ysatis Lun 31 Mar 2008 - 21:37

* Comment avez-vous connu ce site ?
Par une amie

Age du posteur :
18 ans

* Nom/Prénom de votre personnage :
Jones Ysatis

* Date de naissance/ âge du personnage:
14 mars 1982-13 ans

* Physique : Ysatis n'est pas très grande pour son age... Mais pas non plus trop petite, disons qu'elle est dans la norme lorsqu'on la compare aux autres filles de son age. Du haut de son mètre 55 et de ses quarante kilos, on peut en effet la cataloguer de mince. Ses cheveux sont blonds, coupés courts et ses yeux sont bleus verts. Généralement, ils pétillent de malice et de bonne humeur, soulignant ainsi au mieux le caractère enjoué de la jeune fille. Elle ne se maquille que très peu, et s'il lui arrive de le faire, cela restera très discret. Elle est très féminine et aime se mettre en valeur sans pour autant trop en faire.
Etant une jeune fille qui n'aime pas rester à l'intérieur, sa peau est légèrement brunie par le soleil, ce qui fait ressortir l'éclat bleu vert de son regard.
Ses lèvres, fines et roses s'étirent souvent en un sourire et lorsqu'elle souri, on peut aisément voir deux petites fossettes apparaître dans le creux de ses joues.
Coté vêtement, elle reste coquette, mais préfère les pantalons aux jupes typiquement féminines. Mais cela lui arrive d'en mettre par moment lorsqu'elle n'est pas obligée de porter l'uniforme de Poudlard. Coté bijoux, ce n'est pas une jeune fille pour rien, elle les adore tous. Et en porte très souvent.


* Caractère:
Comment définir le caractère principal d'Ysatis en trois mots? C'est simple. "Pile électrique vivante" pourrait tout à fait convenir à cette jeune fille qui ne sait pas rester tanquille deux minutes. Ce qui fatigue souvent bien du monde, mais pas elle. C'est à se demander si elle n'est pas hyperactive d'ailleurs. Dès lors, les cours sont pour elle une véritable calamité, et il n'est pas rare de la voir discuter avec l'un ou l'autre de ses camarades à poximité de son pupitre. Ou de se laisser distraire par tout et n'importe quoi. Mais en général, elle se reprend bien vite pour écouter chacun de ses professeurs afin de ne pas faire honte à sa maison. Ce qu'elle ne supporte pas d'ailleurs. Néanmoins, les règles et elle, cela n'a jamais fait bon ménage. Depuis tout petite,il suffisait qu'on lui dise :"Ysatis, ne mets pas tes doigts dans la prise..." Et elle, qu'est ce qu'elle faisait? Elle les mettait, rien que pour voir ce que cela faisait. Ce qui traduit bien sa citation favorite, à savoir :"Qui n'est pas curieux n'apprends rien." D'ailleurs, en parlant de curiosité, Ysatis pourrait gagner la palme d'or, car elle aime être au courant de tout ce qui l'entoure par contre, elle a une sainte horreur qu'on lui pose des questions... Et oui, elle aime avoir ses petits secrets bien à elle

Pour ce qui est des cours, sa curiosité est cependant un peu moins accentuée, c'est une élève qui ne pose pas beaucoup de questions et qui se contente souvent de la note permettant de réussir un devoir ou un examen. Pourtant, au fond d'elle, elle sait qu'elle pourrait mieux faire, mais du moment qu'elle a une bonne moyenne, ses résultats l'importent peu.
Comme vous l'aurez sans doute compris, Ysatis est un véritable petit bout en train, mais l'une de ses meilleures qualités c'est sûrement qu'elle est toujours de bonne humeur, du moins aux yeux des autres... Vous la verrez rarement tirer la tête pour un oui ou pour un non, mais lorsque cela lui arrive, elle préférera rester seule un moment pour mieux revenir près de ses camarades... En parlant de camarades, elle n'a aucun mal à s'en faire, de par son caractère enjoué. De plus, loin d'etre timide, elle va facilement vers les autres, et peu lui importent qu'ils soient plus agés, plus jeunes, ou d'une autre maison que la sienne. Bien au contraire.
Malgré ses treize ans, elle possède une assez grande sensibilité, mais elle la cache bien. Cependant, elle a un peu tendance à prendre sur elle les mauvaises remarques qu'on pourrait lui faire sans chercher à se défendre. Lorsque c'est le cas elle accumule tout au fond de lui, en attendant que cela passe, mais il viendra toujours un moment où la goutte débordera du vase comme on dit, et dès lors, mieux vaut ne pas se trouver sur son chemin... Vous risqueriez de ne pas la reconnaitre.
Ses amis ont énormément d'importance pour elle. De même que sa famille et dès lors, elle est très soudée envers les personnes qu'elle aime, et ne peut supporter l'idée de les voir mal. Lorsque c'est le cas, elle tentera du mieux qu'elle peut de les aider et à leur redonner le sourire de par ses facéties ou sa bonne humeur permanente.
Par contre, elle, lorsqu'elle va mal, elle aura plus tendance à s'éloigner, ne supportant pas l'idée que l'on puisse s'inquiéter pour elle.
Têtue comme pas deux, elle aime avoir raison et avoir le dernier mot... Et lorsqu'on la surprend en train de faire quelque chose qu'elle ne peut pas faire, à tout les coups elle vous répondra qu'elle n'a rien fait... Admettre ses torts? C'est assez dificile pour elle. Mais néanmoins, lorsqu'elle fait une erreur, comme par exemple, dire quelque chose qu'elle regrette ensuite, elle viendra de suite s'excuser auprès de la personne concernée. Elle est assez impulsive, elle dit ou fait les choses avant de réfléchir aux conséquences que cela pourrait avoir... Et parfois, cela fait des égats... Mais en général elle arrive toujours à se faire pardonner et ne refait jamais deux fois les memes erreurs.
Ses petites manies? Elle en a énormément. Je vais donc vous en citer quelques unes, mais pas toutes, sinon vous n'aurez plus de surprises avec elle
D'une part, Ysatis est une personne qui est incapable de mentir... Et si elle ne vous regarde pas en vous parlant de quelque chose ou qu'elle vous adresse inconsciemment un petit regard farceur qui ne trompe personne, à coup sûr, elle vous mène en bateau.
En la voyant si mince, on pourrait le croire anorexique surtout qu'elle ne mange quasiment pas, ou alors qu'elle est au régime, se souciant de sa ligne comme bon nombre de filles de son age, étant donné qu'elle ne mange jamais de friandises... Mais ce n'est ni l'un ni l'autre, Ysatis ne mange jamais beaucoup, elle est vite rassasiée, et pour ce qui est des friandises, si elle n'en mange pas, c'est qu'elle est tout simplement allergiqe aux produits laitiers... Lorsqu'elle en mange, elle a certaines réactions plutot désagréables, et donc elle préfère éviter. Par contre, elle aime les confiseries. Ses préférées? Les petit nounours acidulés bien connus chez les moldus.
Coté phobies, elle a une sainte horreur des araignées et ne supporte pas l'idée d'etre dans la même pièce que l'une d'elles. Et les écraser pour etre tranquille? Elle n'ose pas non plus, rien qu'à l'idée de poser son pied dessus, ca la répugne. Mieux vaut donc ne pas lui en mettre sous le nez
Sinon du coté de ses passions, comme beaucoup de sorciers et sorcières, elle adore le Quiditch. Elle ne manque jamais l'un des matchs de Poudlard d'ailleurs. Mais autant elle aime se jeu, autant elle préfère rester dans les gradins pour regarder au lieu de s'inscrire dans une équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ysatis Lun 31 Mar 2008 - 21:39

* Histoire personnelle (10 lignes COMPLETES minimum : métier de vos parents, lieu d'habitation, famille, découverte des pouvoirs...) :

Il y a treize ans, dans un petit hopital Londonnien, une jeune femme de vingt ans donnait naissance à son troisième enfant, une petite fille qui porterait le prénom d'Ysatis... Un prénom peu courant en Angleterre, certe, mais le couple aimait les prénoms qui sortent de l'ordinaire... Ainsi, l'ainé s'appellait Lazlo , la petite deuxième, Aénor, et la dernière, Ysatis...Trois enfants... En une fois. Et oui, Ysatis est issu de triplés. Autant dire que les parents ne font rien à moitié. Les trois enfants ont vus le jour dans un hopital moldu, en raison de la provenance moldue de leur mère. Leur père était également présent le jour de la naissance. C'était un jeune sorcier de vingt deux ans qui paraissait bien plus sévère qu'il ne l'était réllement. Il travaillait, et travaille toujours d'ailleurs, dans une petite boutique du chemin de Traverse et vend plus particulièrement, des balais de Quidditch et tout ce qui est utile pour pratiquer ce sport. Il faut dire que pour lui, ce sport est une véritable passion... Une passion qu'il ne pourra transmettre qu'à l'une de ses filles, qui vers l'age de sept ans, révélera enfin des dons de sorciere. Ysatis l'a démontré accidentellement en faisant changer la couleur d'un horrible sweet orange, assorti à celui de sa soeur qui est tout à fait identique à elle, pour lui faire prendre une couleur rouge qui la démarquerait de son double. Effectivement, comme beaucoup de parents qui ont des jumeaux, la mère d'Aénor, Lazlo et Ysatis, prenait un malin plaisir à habiller ses deux filles de la même façon pour accentuer leur ressemblance. Et Lazlo portait les mêmes couleurs que ses soeurs (sauf lorsqu'elles étaient habillées en rose, bien sûr) , mais en des ensembles sweet et pantalons alors qu'elles avaient les robes et petits pulls féminins, sans oublier les collants assortis. Tout comme,pour les appeler plus rapidement, ils étaient baptisés :"Les triplés" par leurs parents et leurs amis, faisant d'eux "Un tout" et non trois personnes totallement différentes. Peu après la découverte de l'origine de sa fille, Ysatis , son père n'hésita pas à lui transmettre sa passion : le Quidditch. De même qu'il lui apprit tout un tas de choses sur Poudlard, la grande école de sorcellerie qu'il avait fréquentée en son temps. Inconsciemment peut être, il avait un peu plus pris sous son aile la petite sorcière de la famille et dès lors, Lazlo et Aénor qui se sentaient délaissés se rapprochèrent un peu plus de leur mère, sûrement par tristesse de n'avoir pas pu rendre leur père aussi fier d'eux qu'il ne l'était d'Ysatis... Très vite, il y eu des tensions entre les trois enfants, et rapidement le père se rendit compte de son erreur, en partie grace à son épouse qui lui mit les points sur les i et lui fit ouvrir les yeux. Il s'arrangea donc pour passer autant de temps avec un qu'avec l'autre et tout rentra dans l'ordre, malgré que Aénor et Lazlo continuaient d'envier intérieurement leur soeur pour ce qu'elle savait faire.

Les onze premières années d'Ysatis se passèrent sans encombre malgré qu'elle aurait aimé etre plus proche de sa soeur et de son frère malgré tout... Mais ces derniers ne cessaient de la repouser. Par jalousie? Peur de son don et qu'elle leur fasse involontairement quelque chose qui pourrait leur nuire? Ysatis n'en sait rien mais préfère éviter le sujet. Et alors que ces derniers poursuivaient leurs cours dans une petite école de la ville, Ysatis, elle, était encadrée par leur mère qui lui apprenait les notions moldues alors que leur père, en rentrant, lui apprenait un peu de magie. Mais pas trop quand même, juste ce qu'il fallait savoir pour parvenir à se maitriser. C'est ainsi que, très vite, les trois enfants fêterent leur onzième anniversaire, et , comme il fallait s'y attendre, un hibou vint déposer une lettre devant la porte des Jones. Une lettre destinée à Ysatis, assise sagement à coté de sa soeur. Et malgré leur ressemblance troublnte, le hibou avait su les distinguer l'une de l'autre. Une lettre que leur père connaissait bien, étant donné qu'il avait recu la sienne vingt deux ans auparavant. Elle était écrite à l'encre vert émeraude, et à l'arrière figurait le sceau rouge de l'école représentant le sceau des quatre maison. Pour Ysatis, même si, grâce à son père qui l' avait prévenue qu'une telle chose pouvait arriver,ce fut tout de même une agréable surprise. Et la jalousie de son frère et de sa soeur devint d'autant plus grande que eux, ils n'avaient pas reçu cette lettre. Depuis ce jour ni l'un ni l'autre ne lui adresse la parole, et intérieurement, Ysatis en souffre, mais son impatience d'intégrer Poudlard et suivre les traces de son père prends le dessus sur sa tristesse et dès lors, elle n'a plus qu'une seule envie : quitter tout pour enfin apprendre la magie et connaitre le monde qui est le sien... Même si elle se retrouve seule dans un monde qu'elle ne connait que par les mots de son père.
Ses premiers instants à Poulard se passent très bien, elle s'y sentira très vite comme chez elle et fera la connaissance de quelques professeurs qui ont enseignés à son père et qui ne s'étonneront pas du caractère de la jeune fille à cause du dicton :"Les lutins de Cornouailles ne font pas des Troll des Cavernes"... Bref ca veut tout dire.


* Exemple de RP /


1/ Severus Rogue, professeur de potions, vous rend une copie sur laquelle un T figure. Vous ne comprenez pas, ce devoir, vous l'aviez travaillé plus que jamais ! Rogue annonça alors haut et fort que c'était intolérable, que pour avoir une note pareille, il fallait être une vraie bouse de dragon. Vous êtes alors totalement humilié devant toute la classe. Racontez ce qui se passe ensuite ! Mais rappelez-vous que c'est un professeur que vous avez face à vous !

Lundi... Une nouvelle semaine qui recommence... Et avec elle s'annonçaient sans aucun doute de nouveaux devoirs et de nouvelles leçons. Ainsi allait la vie à Poudlard. Mais Ysatis n'échangerait cette vie pour rien au monde. Bien qu'elle n'était pas très porté pour les devoirs et les examens, elle adorait apprendre...Et lorsqu'il nous est donné de pouvoir étudier la magie, on ne doit pas s'en plaindre. Ysatis prenait la chance d'être ici comme un privilège. Par contre, ce n'était pas vraiment un privilège de commencer la semaine avec un cours de potions... Et pourtant, c'était ainsi depuis la rentrée de septembre. Les cours de potions... Si ces derniers étaient appréciés par tout les élèves de Serpentard, il était rare qu'ils soient aimés d'élèves d'autre maison que la verte et argent. La raison? Le professeur qui enseignait cette matière. Très connu pour son caractère et son comportement exécrable envers toutes les maisons autres que Serpentard, il ne vouait de l'importance qu'aux membres de la maison ayant pour emblême un serpent argenté. Bien sûr, étant le directeur de cette maison, il ne pouvait faire autrement que d'apprécier les élèves qui en faisaient partie, mais contrairement aux autres professeurs, il semblait prendre un malin plaisir à écraser les élèves qui n'y étaient pas. Et dès lors, il n'était pas vraiment apprécié par la plupart des Gryffondor, Poufsouffle, et Serdaigle. Et puis, le professeur Rogue était un homme froid, distant, qui inspirait la méfiance, et pour certains, le dégoût à cause de ses cheveux noirs, graisseux en permanence. Lorsque vous en parliez à Ysatis, elle ne pouvait s'empêcher de faire naître un rictus sur ses lèvres... Non, vraiment, ce professeur était de loin celui qu'elle aimait le moins ici. Mais elle s'appliquait à chacun de ses cours. Tout comme elle s'appliquait envers ceux des autres professeurs. D'ailleurs, la semaine dernière, Ysatis, ainsi que ses camarades de troisième année, avait du lui rendre un devoir. Un devoir dont elle n'était pas peu fière. Elle y avait passé tout son après-midi et s'était vraiment montrée très perfectionniste dans ce dernier. Le professeur Rogue allait sûrement le lui rendre aujourd'hui. Pour lors, il était grand temps de se lever, sinon elle risquait d'être en retard... Et vu le nombre de points retirés à l'élève de Poufsouffle la semaine passée à cause d'un retard, mieux valait pour elle qu'elle fasse attention si elle ne voulait pas être dans le même cas. Doucement, elle quitta ses chaudes couvertures, parti faire sa toilette et revint quelques instants plus tard vêtue de son uniforme de Poudlard. Voilà, elle était prête pour les cours... Enfin, presque prête. Il ne lui manquait plus qu'à préparer son sac de cours pour la journée et prendre un bon petit déjeuner à la Grande Salle. Et puis, surtout ne pas oublier de réclamer le livre de Métamorphose qu'elle avait gntiment prêté à l'une de ses amies qui avait oublié de reprendre le sien et qui avait donc été embêtée pour faire son devoir du week end. Sans attendre, Ysatis descendit à la salle commune après avoir préparé ses affaires pour la journée, les glissant une à une dans un sac de cours qu'elle portait à présent en bandoulière sur l'épaule. A peine fut elle descendue que son ami était là, son livre de Métamorphoses en mains, la remerçiant avec un sourire qu'Ysatis ne manqua pas de lui rendre. Toutes deux descendirent alors ensembles vers la Grande Salle, discutant de tout et de rien. S'en suivi un fin petit déjeuner pour Ysatis, composé d'un croissant chaud et d'un verre de jus d'orange et déjà, le moment était venu d'affronter le directeur des serpentard. Les deux amies prirent donc le chemin des cachots, où il régnait toujours une ambiance particulière. Une ambiance qui avait toujours fait froid dans le dos à Ysatis. Et dès lors, elle n'avait pu retenir un petit frisson en poussant la porte de la salle de cours. Comme à son habitude, le professeur Rogue se trouvait dans l'arrière salle, attendant sans doute que tout les élèves soient présents pour faire son apparition. Comme à son habitude, Ysatis prit place au fond de la salle, laissant les premiers rangs aux dévoués Serpentard. Son amie prit place à ses cotés et elles discutèrent toutes deux traquillement, en saluant poliment leurs connaissances et les élèves de leurs maisons qui arrivaient un par un.

-"Silence"

Le professeur Rogue venait de surgir. A présent, la salle était pleine et le silence retomba aussi vite que le pan de la robe de Rogue toucha le sol lorsqu'il eu fini d'avancer vers les premiers rangs, des parchemins à la main. Les fameux devoirs. Ysatis était bien curieuse de savoir quelle note lui avait été attribuée. Mais elle ne pouvait espérer déceler un quelconque indice sur le visage de Rogue car il n'avait d'yeux que pour les Serpentard. Elle attendit paciemment donc que son professeur reprenne la parole, chose qui ne tarda pas à arriver

J'ai ici, les copies des devoirs que vous m'avez rendu la semaine passée. Comme d'habitude, la plupart sont médiocres, c'est à se demander ce que certains viennent faire ici...

Il toisa du regard quelques Gryffondor tout en parlant puis remis les parchemins un par un à leur propriétaire, en gratifiant chacun des élèves à qui il rendait les notes d'un commentaire. Bien évidemment, il commença par les Serpentard qu'il couvrit une fois de plus d'éloges avant de passer aux élèves des autres maisons. Et la, plus d'éloges possibles, et le calme de la salle de cours fut ponctué rapidement par les ricanements des Serpentard. Le professeur Rogue se trouvait à présent devant le pupitre d'Ysatis et son amie. Et alors qu'il venait de lui annoncer que sa note n'était rien de moins qu'un "P", suivi d'un "Désolant comme votre personne", son regard se porta alors sur Ysatis... Et vu la froideur qu'elle avait pu y lire dans ce dernier, elle n'avait pu faire autrement que de se tasser sur sa chaise. A ce moment, elle remarqua un rictus apparaître sur les lèvres de Severus. Un rictus qu'elle ne pu supporter bien longtems et son regard se baissa un peu alors qu'elle sentait le regard de tout les élèves tournés vers elle. C'est dans ces moments là qu'on a bien envie de disparaître... Mais le pire était encore à venir. En effet, brisant le silence lourd, un ricanement s'était fait entendre... Non pas de la part d'un Serpentard, mais de la part du professeur lui-même.

J'espère que vous ne vous attendez pas à des applaudissements Miss Jones... Car à part ceux pour saluer votre bêtise profonde, vous n'en méritez aucun... Tel père, telle fille comme on dit...

Il reprit un temps le silence pour laisser tomber sur le pupitre d'Ysatis le parchemin constituant son devoir, et à la plus grande surprise de la jeune fille, celui ci était gentiment gratifié d'un T à l'encre rouge. Et bien évidemment, le regard surpris d'Ysatis face à sa note n'échappa pas au professeur qui reprit la parole de façon sarcastique

Cela vous surprends? Vous avez une réclamation à nous faire part? J'espère que non, car vous ne valez rien de mieux que ce T que vous avez récolté... En corrigeant votre devoir, j'ai bien regretté qu'il n'y ai pas de note plus basse, car croyez le ou non, vous ne méritez pas cette note. Elle est trop haute pour ce gâchis que vous avez osé me rendre... Bien sûr, je pourrais vous demander de recommencer ce devoir, mais je craind que votre cerveau, si petit soit-il, soit en surchauffe à cause de ce monticule d'âneries que vous avez écrites, et donc, je n'en ferais rien...

Le professeur continua un temps son long monologue destiné à Ysatis qui ne savait plus trop où se mettre à présent. L'attitude injuste qu'avait son professeur envers elle la rongeait au plus haut point. Elle s'était vraiment dépassée pour son devoir, et ne pensait pas que ce qu'elle avait écrit était si lamentable que cela car elle avait passé des heures à la bibliothèque pour s'aider dans son devoir. Mais que pourrait elle dire pour racheter sa faute? Riposter ne l'aurait avancé à rien, à part certainement faire perdre des points à sa maison, et cela, elle préférait nettement éviter. Elle s'était faite suffisemment remarquer comme cela. Doucement, elle replia son parchemin avec soin dans un léger soupir, ce qui lui valu un nouveau regard noir de la part du professeur qui s'en prenait à présent à une autre élève.
Déçue, oui, c'était bien le mot. Elle était déçue, non pas d'elle-même, mais du résultat obtenu. Son amie tenta de la consoler un peu par un regard compatissant, mais rien y faisait. L'ambiance de la salle de classe était lourde, et c'est ainsi qu'elle demeurra pendant tout le reste de l'heure de cours. Habituée à participer à lever la main pour répondre aux quelques questions de son professeur, bien qu'il ne lui accordait généralement que très peu d'attention, Ysatis n'en fit rien cette fois ci. Et ce cours fut donc certainement le plus long qu'elle ai connu jusqu'ici. Et le soulagement qu'elle ressenti lorsqu'il fut enfin terminé fut également sans doute le plus grand... Elle ne perda donc pas de temps à rassembler ses affaires et sorti rapidement des cachots, espérant que l'ambiance serait bien plus agréable au cours suivant... Ce qui ne serait sans doute pas difficile.


* Origine (sang- pur, sang-mélé, sorcier d'ascendance moldue...) : Sang mêlé

* Animal éventuel : Un chat

* Nom/Prénom de la célébrité sur votre avatar (si ce n'est pas un manga ou un dessin) : Ashley et Mary-Kate Olsen

* Désires-tu être parrainé ? Non

* As-tu lu le règlement ? Bien sûr. Une preuve? Non c'est bon, on te crois sur parole :;):


Dernière édition par Ysatis Jones le Mar 1 Avr 2008 - 1:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9680

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Ysatis Mar 1 Avr 2008 - 0:19

Bienvenue Ysatis !

Ta fiche est excellente, bravo !

Juste pour l'exemple de Rp...ça serait bien que tu utilises les règles d'écriture (italique, gras, ...) de manière à bien différencier les paroles du reste :;):

Voilà !

Après ça, le choixpeau ne devrait plus tarder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ysatis Mar 1 Avr 2008 - 1:21

Merci beaucoup Théo.

J'ai corrigé ma fiche... Désolée, j'avais pas fais attention, vu que je l'avais fait sur word avant. Je m'en rappelerais pour mon jeu sur le fo :;):
Revenir en haut Aller en bas
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1137

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Ysatis Mar 1 Avr 2008 - 17:28

Hum... Ton dynamisme et ton courage te mèneront droit à ...

Gryffondor !

Exellente fiche ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ysatis Aujourd'hui à 2:54

Revenir en haut Aller en bas

Ysatis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Mariage d'Ysatis et Don Giovani
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-