AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Isaac Fernandez [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Isaac Fernandez [terminée] Mar 4 Déc 2007 - 21:28

* Comment avez-vous connu ce site (top site, pub...) ? Sur un top site.

* Age du posteur : 18 ans

* Nom/Prénom de votre personnage : Fernandez Isaac

* Date de naissance et âge du personnage (nous sommes en 1995) : 5 Septembre 1979

* Physique * :
Isaac est un jeune homme, âgé de 16 ans, plutôt charmant. Il ne mesure encore qu’un mètre soixante douze pour un poids… (qui restera secret^^). Plutôt fin, il possède une corpulence légère. Ce qui permet à ses muscles saillants d’être précisément dessinés, traçant sur son corps de jolies courbes qui ont de quoi laisser les demoiselles plutôt rêveuses.
Isaac est un sorcier au visage de bad-boy et au regard d’ange. Depuis longtemps, ses cheveux bruns ont toujours étaient longs coiffés au grés de ses désirs (et surtout à ceux du vent.). Il possède un regard vif et illuminé d’une jolie couleur gris-acier. Cependant, rares sont ceux qui peuvent se vanter d’avoir vu le tréfonds de ses yeux tant ils sont cachés par ses mèches brunes qui tombent sans cesse sur son front. Néanmoins, son nez droit et ses fines lèvres roses contribuent à alimenter son charme, surtout lorsqu’il laisse découvrir sa dentition parfaite pour sourire.
Néanmoins, Isaac s’habille simplement, il n’as pas de look particulier ou de petit quelque chose qui fait qu’on le remarque. Fort heureusement pour lui, la robe est de rigueur à Poudlard

* Caractère (7 lignes COMPLETES minimum avec vos défauts ET vos qualités) :
S’il fallait que quelqu’un définisse le caractère d’Isaac en un seul et unique mot, il choisirait : Calme. Isaac est un jeune homme placide, voir impassible. Il affectionne la solitude et il n’est pas un garçon très loquace. Malgré ses paroles qui se font brèves et rares, ses silences en revanche sont bien plus explicites. Cependant, Isaac n’est pas totalement anti-social et sait apprécier une compagnie lorsque celle-ci est bonne. D’ailleurs, sa capacité d’écoute est impressionnante, il est un ami fidèle qui sait écouter ceux qui en ont besoin.
Le jeune homme n’est pas du genre à critiquer ou à faire des reproches à qui que se soit, néanmoins, lorsque la coupe est pleine… gare à sa colère. Le jeune sorcier est très sensible et se laisse facilement emporter par une sensations puissante (la colère, la mélancolie…)
Isaac est un adolescent qui réfléchit trop. Il passe son temps à lire, à apprendre, à travailler… Pour lui, aucune activité n’a d’importance si elle ne résulte pas d’un enrichissement de sa culture ou un développement de son intelligence. Cette facette de son caractère a tendance à l’enfermer dans son petit monde dans lequel la réalité ne l’atteint plus… De la même manière, il n’aime pas le sport et l’art… (sauf la musique !) Surtout, cela le rend souvent antipathique aux yeux des autres. Il parle, s’en se rendre compte, d’un ton supérieur aux autres.

* Histoire personnelle (15 lignes COMPLETES minimum : métier de vos parents, lieu d'habitation, famille, découverte des pouvoirs...) :
Séville, Septembre 1979. L’été touchait à sa fin. Malgré tout, le soleil brûlant illuminait encore l’Andalousie, la région sud de l’Espagne. C’est dans une clinique qui bordait le Guadalquivir que Diana Foster, une jeune diplomate britannique, accoucha de son premier et unique fils qu’elle prénomma Isaac.
Diana était une jeune anglaise venue en Espagne pour une raison professionnelle. Cependant, il y trouva bien plus. Il rencontra Manuel Fernandez, un employé du consulat espagnol. Rapidement, les deux jeunes gens tombèrent amoureux et Manuel demanda Diana en mariage. Cette dernière accepta et resta en Espagne pour se marier. De leur union vint un enfant : Isaac James Fernandez.

L’enfant eut la chance de grandir dans la félicité la plus complète baignant dans l’amour de ses parents. Ils formaient une famille parfaite. Seul bémol, le jeune enfant ne profitait pas assez de ses grands-parents maternels, restées en Grande Bretagne. Cependant, ce bonheur parfait et resplendissant était trop beau pour pouvoir durer. Lorsqu’à six ans, Isaac entra au cours préparatoire, il vit son père aimant sous un tout autre jour. En effet, ce dernier poussait fils au maximum afin qu’il soit le meilleur. Il ne pouvait supporter l’échec. Diana, la mère de famille, commença à s’inquiéter pour son fils qu’elle voyait se refermer sur lui-même de jour en jour. Isaac devenait amer et c’est à cette époque qu’il commença à s’enfermer dans sa bulle…
Un soir, Diana et Manuel eurent une dispute d’une violence inouïe. La jeune femme reprochait à son mari l’attitude injuste et stricte qu’il prodiguait à son fils. Après de nombreux cris, Manuel quitta la maison plutôt que d’en venir aux mains. Peu de temps après, le couple décida de se séparer. Une fois les papiers du divorce signés à Madrid, Diana et Isaac prirent l’avion à destination de Londres, sa ville natale.

Cependant, le mal était fait. Isaac avait commencé à se forger une personnalité de garçon solitaire en quête de savoir pour sans cesse être le meilleur. L’éducation plus laxiste que lui inculquèrent ses grands-parents, qu’il put enfin voir quotidiennement, l’aidèrent à s’ouvrir un peu vers les autres. Il dut se mettre à l’apprentissage de l’anglais et rapidement, le jeune homme fut bilingues. Une qualité qui lui fit vivre un enfer à l’école. Il ne cessait de « faire son intéressant » malgré lui au grand désespoir de ses camarades. Ce ne fut qu’à son entrée au collège qu’il se rendit compte qu’il avait une fâcheuse tendance à se donner des airs supérieurs. Toutefois, Isaac fut un élève studieux et attentif qui avait bien comprit qu’on avait rien sans rien.

Cependant, au cours de l’année 1988, des événements étranges commencèrent à se produire. Des événements totalement inexplicables. Cela pouvait aller à des choses qui disparaissaient jusqu’à des explosions soudaines. Néanmoins, l’incident le plus préoccupant survint durant l’été 1988 alors que Diana accompagnait Isaac à Séville pour qu’il voit son père. Manuel voulut faire partager à son fils la culture de son pays et l’emmena à un lâcher de taureaux. Isaac ne se souvenait que de quelques bribes de souvenirs. Il revoyait son père qui lui souriait et les énormes monstres à cornes qui frappaient le sol de leur sabot. Le souvenir le plus net qu’Isaac garde de cette journée était la peur intense qui l’habitait. Cette peur prit fin lorsqu’il se retrouva auprès de sa mère. Cependant, ni elle ni lui ne put élucider le mystère du soudain transport du jeune enfant qui était passé d’une rue bondée à un café tranquille en quelques secondes…

A la même époque, l’année suivante, il reçut la visite étrange d’un hibou chargé d’une lettre épaisse écrite sur un parchemin d’aspect ancien. Il découvrit avec stupeur qu’il était inscrit à l’école des sorciers car il en été un… Personne ne put expliquer pourquoi ni comment mais les incidents des dernières années eurent soudain une signification. Accompagné de sa mère, il visita les boutiques du Chemin de Traverse pour acheter ses fournitures. Il avait onze ans et se trouvait plongé dans l’inconnu. Il ne connaissait rien à ce nouveau monde qui s’offrait à lui. Il n’avait pas la moindre idée de ce que pouvais faire un sorcier, ni ou ils vivaient, ni comment ils s’habillaient… Une fois rentrer chez lui muni de ses livres, robes et baguette magique. Il ne perdit pas de temps et se plongea dans la lecture des épais volumes pour tenter d’apaiser sa soif de connaissance et faire taire certaines de ses interrogations sur le monde sombre de la magie.

A Poudlard, Isaac, comme à son habitude, se trouva être un élève sérieux et travailleur. Ceci le lui rendit bien puisqu’il est un élève plus ou moins brillant (sauf en potion, une matière qu’il n’aime pas énormément.)
Il est actuellement en 6 ème année, une année qui sera pour lui riche en découverte sur sa personnalité…

* Exemple de RP /

4/ Le grand jour est arrivé, votre première rentrée à Poudlard. Seul point noir à l'horizon : votre réveil n'a pas sonné et vous êtes complètement à la bourre. Racontez (sachant que vous arrivez finalement juste à temps pour embarquer dans le train).


Lentement, et avec un effort herculéen, les rayons les plus puissants du soleil commençaient à percer l’épaisse défense des nuages gris qui surplombaient Londres. Comme il était de rigueur à cette époque de l’année, les éclaircies se faisaient rares et le temps était plutôt maussade et humide. Ce matin de Septembre ne fit pas exception. Un brouillard plus ou moins dense dominait la ville malgré les timides apparitions des rayons de l’astre chaud qui ne suffisaient guère à rendre le sourire aux Londoniens qui se pressaient déjà dans les rues.
Dans un quartier résidentiel assez chic vivait la famille Foster. Dans leur jolie maison au style Victorien, Isaac dormait encore profondément dans sa chambre, fort peu préoccupé par le stress des habitants qui partaient au travail. Etendu dans son lit, caché au creux de ses couvertures, le jeune homme prenait de longues respirations, calmes et régulières. Rien ne laissait présager que dans quelques minutes… se serait la panique…

A l’étage en dessous, on pouvait entendre des bruits de pas pressés ainsi que la vaisselle qui s’entrechoquait. Décidément, les habitants de la demeure semblaient en proie à une étrange agitation inhabituelle. Naturellement, l’adolescent qui dormait au premier était bien loin de se douter de ce qui pouvait bien être la cause de cette agitation soudaine.
Dans la rue, le trafic se faisait dense et les bruits de la ville eurent raison du sommeil d’Isaac qui, doucement, ouvrit les yeux avec beaucoup de précautions. Le jeune homme s’étira longuement et bailla bruyamment laissant échapper un grognement rauque et animal. Il se redressa dans son lit et bidouilla son radio réveil si bien que, bientôt, la voix d’un présentateur se fit entendre dans la chambre, brisant ainsi le lourd silence. Isaac se leva et alla ouvrir ses volets en écoutant d’une oreille distraite ce que disait l’homme à la radio.
« … quant à la météo de ce premier Septembre, elle nous fait bien comprendre que l’été est terminé. N’oubliez pas vos parapluies avant de sortir de chez vous… »

Alors que les volets s’ouvraient, la lumière du jour pénétra dans la chambre en désordre du jeune homme qui sembla soudain pensif. Cette déclaration du présentateur l’avait laissé perplexe. Dans la phrase qu’il avait prononcé, quelque chose chiffonnait passablement le jeune sorcier… mais quoi ? La météo, Isaac s’en fichait pas mal, tout autant que la date d’ailleurs. Qu’elle importance que l’on soit le premier Septembre ou le 14 Juillet lorsque l’on est en vacance ? Dans sa réflexion, Isaac posa son regard sur une gigantesque valise ouverte dans laquelle se trouvait des livres et des vêtements. En une fraction de seconde, Isaac réalisa. Il prit conscience de ce qui le chiffonnait dans l’annonce du présentateur radio…


*Nom d’une chouette il n’y a qu’à moi que sa arrive ce genre de trucs. Qui peut zapper le jour de la rentrée.*

Isaac regardait successivement sa valise à moitié vide et l’affichage digitale de son réveil qui lui indiquait 10h39… Or il devait se trouver à la gare de King’s Cross pour onze heure précise sinon… bonjour les dégâts. Le jeune homme restait figé au milieu de la pièce. Tant de chose à faire en si peu de temps, il ne savait même pas par où commencer. Finalement, il finit par convenir qu’il serait bon de commencer par prendre une douche, rapide, cela va sans dire. Il se précipita donc, séance tenante dans la salle de bain. Sous la douche, il fut vigoureusement réveillé par l’eau glaciale qui ruisselait sur son corps, ce qui ne manqua pas de le faire hurler dans la salle de bain. Attirée par les cris colériques de son fils, Diana vint lui parler à travers la porte close. Cette dernière lui demanda ce qui lui arrivait…


« Ce qui m’arrive ?? Tu oses me le demander ? Par la barbe de Merlin qu’est ce que tu fous depuis ce matin ? Tu n’aurais pas put me réveiller. Je suis en retard, voilà ce qui m’arrive ! »

Diana jugea bon de ne rien répondre. Dans ce genre de cas, mieux valait le laisser tranquille afin qu’Isaac puisse vociférer contre tout et n’importe quoi sans que personne ne vienne le perturber. Lorsqu’il revint dans sa chambre à moitié nu, encore humide, il s’emporta contre le présentateur. Après tout, tout était de sa faute à celui la ! En quelques minutes, il vida sa chambre pour la ranger dans sa valise. Les épais grimoires volaient à travers la pièces alors que les robes noires de Poudlard dansaient une valse endiablée à mesure qu’Isaac ne les balançait. Une fois sa valise complète et fermée, il la descendit dans l’escalier et l’emmena dans le vestibule où sa mère l’attendait.

« Allez, je suis prêt, on y va ! »

Dit-il d’un ton sec. Cependant, sa mère lui envoya un regard étrange. A la fois surprit et ironique.

« Mon chéri, je sais que les sorciers n’ont pas les même coutumes que nous mais je crois qu’ils ne sortent pas de chez eux en caleçon »

Isaac tourna soudain la tête vers un miroir et s’aperçut qu’il n’était pas habiller… une dizaine de jurons ensuite, il redescendit les escaliers au pas de course vêtu d’un jean et d’un t-shirt dont il y avait de fortes chances qu’il ait été mis à l’envers… Son front était humide de sueur alors que son cœur battait la chamade. Heureusement, la gare était tout prêt.
A onze heure précise, le jeune homme se laissa tomber sur l’une des banquette moelleuse du Poudlard Express et soupira. Quelle agitation ! Un de ses condisciple entra dans la cabine et lui demanda si tout allez bien. Isaac reprit alors son ton blasé que tous lui connaissaient et répondit :


« La routine… »

* Origine (sang- pur, sang-mélé, sorcier d'ascendance moldue...) : Les familles de sang-pur étant extrêmement rares, nous ne les acceptons plus (sauf celles du livre). Bien sûr vos parents peuvent être tous deux sorciers --> sang pur signifie simplement qu'il n'y a AUCUN ancêtre moldu dans votre famille.
Enfant de moldu. (Sang de bourbe)

* Animal éventuel : Chat OU hibou OU crapaud
Aucun

* Nom/Prénom de la célébrité sur votre avatar (si ce n'est pas un manga ou un dessin) :
Thomas Dekker

* As-tu lu le règlement ? Yop c'est bon


Dernière édition par le Mar 4 Déc 2007 - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Isaac Fernandez [terminée] Mar 4 Déc 2007 - 22:05

Bonsoir et bienvenue !

tout d'abord, il manque des détails à la question 'as-tu lu le règlement'. Je te conseille de le relire rapidement.

Le reste me parait bien mais je relirais plus en détails lorsque le règlement sera validé.

Bonne relecture :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Isaac Fernandez [terminée] Mar 4 Déc 2007 - 22:21

Je l'ai relue, j'espère ne rien avoir oublié^^
Revenir en haut Aller en bas
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1137

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Isaac Fernandez [terminée] Mar 4 Déc 2007 - 22:34

Très jolie fiche, rien a y redire

bienvenue à

GRYFFONDOR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Isaac Fernandez [terminée] Aujourd'hui à 11:12

Revenir en haut Aller en bas

Isaac Fernandez [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Le feu et l'eau, deux opposés si bien assemblés. [PV Isaac Edwards] {terminé}» A day in the Maze... [Ft. Isaac Welligton] (Terminé)» Un petit challenge assez chaud ! [Isaac ft. Oerst] [Terminé]» Isaac Lahey ? Terminé» Raprochement entre Aristide et Léonel Fernandez?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-