AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Répartition de Zoharit Shprinzel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Répartition de Zoharit Shprinzel Jeu 29 Nov 2007 - 20:50

* Comment avez-vous connu ce site (top site, pub...) ? top site

* Age du posteur : 22

* Nom/Prénom de votre personnage : Zoharit Shprinzel

* Date de naissance et âge du personnage (nous sommes en 1995) : 1981

* Physique :

Grande pour son âge, qui lui valut d'ailleurs quelques moqueries plus jeune, et une constitution plutôt fine, la jeune Zoharit possède un visage fin, trop fin, selon sa mère, qui lui a toujours reproché son appetit dit "de moineau". Elle tient d'ailleurs de cette dernière son nez et ses oreilles. Le reste lui viendrait de sa famille paternel, y comprit ses yeux verts qui lui viennent de son arrière-grand père. Ses cheveux eux, sont roux, et sa peau quelque peu mate, serait la preuve qu'elle est bien une Shprinzel, dixit sa grand-mère : ne sont-ils pas des Rroms, après tout ?

Zoharit elle, déteste son nez. Trop grand, pas très agréable à voir. Trop anglais. Et puis, elle n'a jamais preté beaucoup de soins à sa chevelure. Un coup de brosse, de peigne pour démêler tout cela, n'est-ce pas suffisant ? Ajoutons qu'elle se coiffe généralement d'un foulard, porte de simple boucles d'oreilles en argent, et des robes plutôt sobre, et vous avez déjà une première idée du personnage. Mais cela ne s'arrête pas là. La jeune demoiselle, fort excentrique par moment, aime beaucoup... marcher pieds nus. Ne vous étonnez donc pas si, ses pieds ont de vilaines petites coupures. De plus, elle possède une démarche relativement bancale, puisqu'elle est boiteuse. Ce qui ne l'empêche d'avoir un certain charme dans sa façon de se déplacer, de bouger, également.

Rarement souriante, il est en plus rare qu'elle sourit à des Gadjé. Et puis, elle a cherché dès le début à cultiver ce petit air, un peu sombre, qui attire généralement les gens. Après tout, une bohémienne, à l'air indéfinissable, cela aiguise la curiosité des gens. Que dire de ses yeux, entouré de khôl, qui vous regarde en coin, semblant attirer votre propre regard comme un aimant ? A vrai dire, il n'y a qu'à Poudlard, qu'elle retire tout cela, son foulard, son maquillage, pour les échanger contre son uniforme. Seul son expression ne change pas. Ajoutons que la jeune fille possède un tic : elle joue avec ses mains.

Et de plus, elle se déplace souvent avec un rat sur l'épaule. Son rat.

* Caractère :

A première vue, la chère petite Zoharit semble distante. De part son regard qui vous examine en coin, et part son attitude en général. En réalité, ce n'est qu'à moitié vrai. Elle est juste méfiante. Trop sensible, elle a connu des déceptions dans sa plus jeune enfance, ce qui l'aurait particulièrement maqué. Aujourd'hui, elle a en réalité juste peur d'accorder sa confiance. Et puis, étant une fille du voyage, il n'est pas rare qu'elle est finit par perdre de vue certaines personnes qui était ce qu'il convient d'appeler des amis. Pourquoi donc s'attacher à des gens susceptible de disparaitre un jour ? Ou même, de nous faire du mal ? De cette manière, elle préfere jouer la carte de la demoiselle froide et distante. Ne nous y fiions pas. Aussi sensible qu'elle est, elle a besoin de beaucoup d'affections malgré tout.

Ajoutons qu'elle est spécialement rancunière. Se vexant très facilement, et souvent, sans que vous compreniez pourquoi, elle va alors vous ignorer. Vous bouder. Mieux, vous "tirer dans les jambes", tout simplement parce qu'étant persuadée - à tort ou à raison - que vous vous fichez pas mal d'elle, vous devrez donc par défaut souffrir autant qu'elle sera peinée. De même, de simples excuses lui suffisent à vous pardonner. Du moins, à la condition qu'elle tient à vous. Autrement... A ca, si elle ne tient pas un tantinet à vous... Vous pouvez aussi bien vous écrouler par terre, cela lui sera bien égal.

De plus, la demoiselle est une grande et surtout, une éternelle paresseuse. Elle n'aime pas les devoirs, elle n'aime pas beaucoup devoir se concentrer. Alors généralement, elle se contente d'écouter en cours, et parvient à obtenir la moyenne. Ou sinon, elle se débrouille pour obtenir des réponses ici et là. Quand elle le désire, la petite bohémienne excelle dans l'art de trouver d'autres solutions pour éviter tout bonnement de faire trop d'efforts. Travailler, oui, mais pas trop voyons. Pourquoi faire quelque chose si cela ne rapporte pas grand chose ? Oh, oui, la satisfaction d'un travail accompli, me direz-vous. Et bien non. Du moins, pas aux yeux de notre jeune Zoharit.

En sein de sa communauté, il est sans doute intéressant de noter que bien qu'elle reste assez solidaire, il lui arrive de mal s'entendre avec ses parents. Probablement comme n'importe quel enfant, cela dit. Mais ce qui en résulte, c'est que plus d'une fois, on lui a reproché son attitude : hautaine, arrogante, méchante. Pourtant, du point de vue de Zoharit, ce n'est absolument pas vrai. Elle, elle est correct. Eux, non.

Venons-en donc à la phobie de Zoharit : les poupées. Ne lui demandez pas d'où cela peut lui venir, elle l'ignore elle-même. Elle sait uniquement que depuis toujours, elle a toujours detesté cela. Petite, elle hurlait et partait en courant. Aujourd'hui, bien qu'elle n'hurle plus, elle reste profondèment dégouté lorsqu'elle voit une poupée.


* Histoire personnelle :

Notre petite Zoharit est née dans une famille de Gipsy. Rroms, bohémiens, gens du voyage. Aussi appelés "voleurs", "bâtards", et autres adjectifs peu appréciable par ce que les gens comme Zoharit appellent "Gadje." Gadje, désignant tout ceux qui ne sont pas Rroms. Sorciers et moldus confondus. Ajoutons qu'elle vit encore dans des caravanes, comme ses ancêtres, ce qui ne l'aidait pas, petite, à s'intégrer parmis les jeunes enfants de son âge.

Sa mère, elle, en revanche, était une Gadjé. De sang mêlé. Pure anglaise. Un peu excentrique, selon sa propre famille, et peintre, elle choisit la vie de nomade, en épousant le père de Zoharit. Défiant par la même occasion ses parents bien trop strict à son goût. Ainsi Zoharit put-elle venir au monde. Entre une mère moldue et peintre, et un père sorcier et homme à tout faire.

Il faut, avant de continuer sa biographie, noter que les tsiganes se déplacent en groupe. Un groupe étant une famille. Ainsi, notre jeune petite demoiselle a toujours connu ses grands-parents, ses oncles, ses tantes, ses cousins. Ajoutons que chez eux, le moindre soucis doit se régler dans le groupe même, et non ailleurs. Cela ne doit pas sortir de leur communauté. En revanche, la bonne action de l'uns d'entre eux est valorisante pour leur groupe ; ainsi, ils n'hésiteront pas à la mettre en avant.

Zoharit grandit donc dans une caravane, voyageant à travers divers paysages. Et de nombreuses écoles, ajoutons-le. Rapidement, elle appris d'ailleurs que les Gadje n'aimait pas les gens du voyages comme elle. Voleuse, elle ? Pas plus qu'eux... Mais tant pis. Elle ne les appréciait pas tellement non plus. Elle, elle préferait de loin sa grand-mère, qui s'amusait à prédire l'avenir aux gadje. De préference, moldus. Zoharit aimait beaucoup faire cela, elle aussi. Il s'avérait vers ses huit ans qu'elle semblait plutôt bonne pour prédire ce que l'on appelle la "bonne aventure". Du moins, elle parvenait à dire des choses généralement vraies, bien que cela était relativement aléatoire : qui donc peut prédire sur commande ? Certainement pas une petite sorcière de son âge.

Cependant, ses premiers pouvoirs se manifesterent que réellement un jour, où, particulièrement d'humeur grognon, les cuillères de la cantine furent retrouvées toutes tordues. Ravi, son grand-père se mit en tête de l'emmener désormais lui-même avec lui, lorsqu'il se promenait ou faisait les courses pour leur communauté : une sorcière, avec la même facilité pour la divination que sa grand-mère, pensez-vous !

C'est donc sans peu de surprise que Zoharit reçut cette fameuse lettre de Poudlard. Elle irait donc à Poudlard. Comme son père, comme ses grands-parents. Et comme eux, elle fut éprouva de la fascination devant ce château, remplis de tant de fantômes. De couloirs, si nombreux qu'au début, elle crut à un labyrinthe. Mais rapidement, comme d'autres premières, elle s'y habitua. Detestant les cours de vol - mais c'est totalement idiot de voler ! - et adorant d'autres cours, dont celui de divination où vous le devinez bien, la jeune demoiselle eut immédiatement des atomes crochus avec cette matière.


* Exemple de RP /
2.

Le jour tant attendu était enfin arrivé. La jeune Zoharit, alors âgé de onze ans, allait enfin rentrer à Poudlard. Et, pour ce faire, il lui fallait tout le nécessaire, n'est-ce pas ? Et surtout, pour la première fois, non seulement la petite Tsigane verra plus de sorciers qu'elle n'en avait encore vu, son premier vrai contact avec le monde de la sorcellerie, mais en plus, elle allait recevoir sa première baguette magique. Pour cette journée si particulière, sa grand-mère avait en plus insisté pour que sa petite fille porte une tenue qui lui avait appartenue. Un ravissant chemiser blanc, à dentelle, et une longue jupe de la même couleur que son foulard. Sans oublier des bracelets aux chevilles.


Elle était si impatiente ! Si elle avait pu, elle serait passé à travers le mur, celui même où l'on doit appuyer sur des briques pour ouvrir le passage vers le Chemin de Traverse. Elle était muette d'admiration. Tant de boutiques ! Elle avait hâte de s'en approcher, regarder les vitrines, acheter ses premières affaires pour Poudlard. La première fut sa baguette. Elle n'eut aucun mal à ce qu'une baguette la choisisse. Ca fut une baguette magique de vingt et un centimètre, en bois de noisetier et d'un crin de licorne. Accompagné d'un kit d'entretien. Elle était ravie ! Intérieurement, elle se jura d'en prendre le plus grand soin. De le nettoyer tout les soirs, le lustrer toutes les semaines... Elle aura une baguette parfaite.

L'étape suivante fut ses uniformes. Oh, comme elle n'aima l'air de la dame qui prit ses mesures. Oh que non. Sec, et pressée, tout cela était pour déplaire à la jeune demoiselle. Et puis, il fallait rester très longtemps sans bouger, faire des essais... L'uniforme était particulièrement horrible, de surcroit. Tout était pour ennuyer fortement Zoharit. Oh que oui.

En revanche, elle apprécia la pause qu'ils firent, à cause de son jeune frère de dix ans, Timor. Les glaces qu'ils prirent furent particulièrement délicieuse. Elle nota dans un coin de sa tête le nom de la boutique, se promettant d'y revenir lorsqu'elle aurait de nouveau cette occasion.

Enfin, il ne manqua que ses manuels et ses affaires les plus diverses : encre, parchemins, plumes. Mais dans la librairie, il fallut l'arracher de force du lieu : elle n'avait pu se retenir de regarder divers ouvrages, qui n'avaient rien à voir avec ses cours. Que dire lorsqu'elle se mit à regarder plusieurs plumes, de tailles et couleurs diverses ? Ou lorsque son jeune frère lui, jetait des regards envieux devant les parchemins ?

Enfin, alors que la fin de l'après-midi parvenait, sa grand-mère tint à lui offrir quelque chose pour fêter son entrée à Poudlard : un animal. Hésitante, Zoharit examina dans la boutique animalière les chats, les rats, les hiboux. Finalement, elle choisit un rat. Un rat gris, yeux noir, comme tout les autres. Mais celui-ci... Celui-ci, à peine Zoharit le prit-elle dans ses mains, que celui grimpa sur son épaule et n'en bougea plus. Particulièrement docile, il séduit immédiatement Zoharit, qui choisit de prendre ce rat.

Ayant enfin toutes les affaires dont elle avait besoin, elle rentra chez elle, dans sa roulotte, plus impatiente que jamais de faire sa rentrée.



* Origine (sang- pur, sang-mélé, sorcier d'ascendance moldue...) : sang-mêlé

* Animal éventuel : rat

* Nom/Prénom de la célébrité sur votre avatar (si ce n'est pas un manga ou un dessin) : ///

* As-tu lu le règlement ? Yop


Dernière édition par le Ven 30 Nov 2007 - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Répartition de Zoharit Shprinzel Ven 30 Nov 2007 - 6:23

Bisoir, bienvenue !

Tout d'abord jolie fiche, j'ai prit plaisir à la lire, elle est orginale, bien écrite etc.

Deux détails cependant, tous deux sur ton exemple de RP. Le premier est cette phrase
Citation :
En revanche, elle apprécia la pause qu'ils firent, à cause de son jeune frère de dix ans, Timor, réclama.
qu'il m'a fallu relire plusieurs fois pour comprendre. Le second est simplement une histoire de mise en forme, la narration se fait en italique, cela doit donc être représenté sur ton exemple de RP

Enfin relis bien le règlement, il te manque encore des détails pour répondre à la derniere question.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Répartition de Zoharit Shprinzel Ven 30 Nov 2007 - 16:38

Edité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Répartition de Zoharit Shprinzel Ven 30 Nov 2007 - 17:13

Le choixpeau ne devrait pas tarder alors ;)
Revenir en haut Aller en bas
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1137

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Répartition de Zoharit Shprinzel Dim 2 Déc 2007 - 22:35

Bienvenue très chère à... Serpentard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Répartition de Zoharit Shprinzel Aujourd'hui à 2:08

Revenir en haut Aller en bas

Répartition de Zoharit Shprinzel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Nouveau test de répartition» répartition Lavande Brown» Répartition des chambres» Partition mythique [Clos]» Présentation et répartition de Mika Hohenheim
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-