AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lena Seven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Lena Seven Sam 3 Nov 2007 - 16:30

Lena Seven



* Comment avez-vous connu ce site (top site, pub...) ? Tour de Jeu

* Age du posteur : 18 ans

* Nom/Prénom de votre personnage : Seven Lena (surnom: Leen)

* Date de naissance et âge du personnage (nous sommes en 1995) : 17 ans, née le 19 février 1978.

* Origine (sang pur, sang-mélé, né de moldus...) : Sang mêlé

* Animal éventuel : Corbeau (???)

* Nom/Prénom de la célébrité sur votre avatar (si ce n'est pas un manga ou un dessin) : ///

* Texte personnel :
Lena Seven est née le 19 février 1978 en Angleterre, où ses parents habitait là une petite masure, près d'une forêt. Sa mère, Elena (voir içi), malheureusement mourut après l'accouchement, si bien que la pauvre petite n'a aucun souvenirs d'elle. L'histoire, presque triste de ses parents, lui fut racontée maintes et maintes fois par son père, Elias (voir içi), ne pouvant laisser le visage de la femme qu'il avait tant aimé, partir en poussière. Aussi, elle aurait pu la raconter comme s'il elle l'avait vécue.
C'était lorsqu'ils étaient jeunes, ils s'étaient enrolés tous les deux dans les forces des ténèbres, ils étaient amis à cette époque, et comptaient autant pour l'un que pour l'autre. Mais, lors d'une nuit orageuse, ils avaient désobéi à leur maître, et c'est en cherchant à s'enfuir, que sa mère, Elena fut rattrapée par le bourreau. Son père, croyant que tout espoir était perdu, s'enfuya sans se retourner, mais son coeur en fut plus chamboulé qu'il ne le pensait vraiment...
Ce ne fut que quelques années plus tard, alors qu'il rentrait dans sa septième année à Poudlard, dans la maison Serdaigle (il avait fait ses études à Beaux-Bâtons, mais cela faisait déja 2 ans qu'il était arrivé à Poudlard), qu'il la recroisa à nouveau. Elle l'avait retrouvé, elle qui avait tant cherché la trace de celui qui l'avait abandonné à son sort. C'était celui qu'elle considérait comme un ami, qui était maintenant son ennemi. Toute sa rancoeur et sa haine avaient été tournées vers lui, et elle était devenue une véritable mangemort. Il ne le savait pas non plus, mais elle était aussi un animagus. Un corbeau. Noir comme son coeur, qui s'était émiétté peu à peu, et tout cela, à cause de lui.
Elle avait mit du temps à le retrouver, cherchant avant tout, avec un autre de ses collègues, un autre traître à Poudlard. C'est en espionnant, surtout lors des sorties organisées à Pré-au-Lard, qu'elle fit une pierre deux coups. Le traître et son cher Elias étaient amis. Elle l'observa longtemps, et lorsqu'elle le vit rire aux éclats, serein, joyeux, elle ne put retenir sa colère. Avec un autre mangemort, elle était parvenue à les coincer tous les deux dans une ruelle sombre. Son collègue s'occupant du traître, elle s'avança doucement, se délectant de ses minutes de silence où il était enfin pris au piège. Elle savait qu'il ne pouvait la voir, son visage entièrement caché par sa capuche, mais il avait pu sentir toute la douleur qu'elle ressentait, lorsqu'elle lui jeta le sortilège Doloris. C'est à moitié conscient, qu'elle s'était approchée de lui et qu'elle lui avait fait revenir en mémoire qu'elle n'était pas morte. Qu'elle était bien vivante et qu'il allait payer, d'une manière ou d'une autre. Cette révélation lui avait fait l'effet d'un éléctrochoc, et il l'avait regardée les yeux ronds, balbutiant des
"Mais...mais...Comment...Comment as tu? Je te croyais...morte..." alors qu'elle lui avait révélée son visage. Elle n'ajouta rien de plus, et s'envola vers le ciel, lui dévoilant sa forme d'animagus.
Cette retrouvaille forcée lui avait retourné le coeur, il était complètement abattu, anéanti, et se sentait pitoyable. Il avait préféré croire en sa mort, pour ne pas revivre le souvenir difficile de sa fuite. Mais il était maintenant devant l'échafaud, et ne pouvait plus fuir. C'est en recevant une lettre anonyme, lui demandant de se rendre à la volière en début de matinée, qu'il comprit que ce serait peut-être sa dernière heure. Mais il ne voulait plus fuir comme un lâche, comme le lâche qu'il avait été, non, il devait prendre son courage et accepter la réalité. S'il devait en mourir, tanpis, tant que sa dette pouvait être payée.
Comme il l'avait prévu, elle était là. Se mêlant aux nombreux et nombreuses chouettes et hiboux. Mais sa couleur ébène la différenciait facilement et, c'est avec une grâce rare qu'il la vit se transformer devant lui. Retombant sur ses pieds, elle enleva sa capuche et le regarda. La haine pouvait facilement se lire dans ses yeux, et Elias déglutit avec difficulté. Sans un mot, elle s'approcha doucement, lentement, levant sa baguette. Il s'était préparé pendant des jours et des jours à cela, mais la peur avait reprit le dessus pendant quelques secondes, et il avait songé à se protéger avec sa baguette. Mais il réfléchissa vite, et conclu qu'il en avait assez de se cacher, qu'il l'avait assez fait souffir comme ça, aussi, il ferma les yeux, s'attendant au pire, de la part d'Elena. Mais le sortilège ne vint pas. Au lieu de ça, il entendit un tintement de bois sur le sol, et avant qu'il ne pu rouvrir les yeux, une sensation sucrée avait atteint ses lèvres. Le baiser ne dura que quelques secondes, et lorsqu'Elena s'écarta, elle avait baissée les yeux. Elle n'avait pas eut le courage de le tuer, car elle le savait, elle le savait depuis longtemps, elle l'aimait. Le long silence qui s'en suivit fut brisé par Elias, qui par des gestes doux, l'avait prise dans ses bras, ne voulant briser ce moment pour rien au monde...


....Et ils vécurent heureux et eurent une jolie petite fille..."

"Moi!!!"


Elias regarda sa petite fille avec un grand sourire, et ajouta à cela des chatouilles, qui ne fit qu'accentuer les rires de la fillette. Lena, sa petite fille adorée. Elle lui redemandait quasiment tous les soirs, l'histoire de leur rencontre avec sa mère. Il était heureux de pouvoir faire revivre l'image d'Elena dans sa tête. Même si sa mort avait été un choc, lors de l'accouchement, elle avait obligé Elias à s'occuper de sa fille, à faire quelque chose de courageux, au moins une fois dans sa vie. Il était heureux, et s'était promis de ne jamais l'abandonner.

"Encore une fois! Raconte la moi encore une fois!"

"Non, Lena, il est temps de faire dodo maintenant...Fais de beaux rêves Leen-chérie. "

"Bonne nuit Papa"


Lena était une jolie petite fille, et grandissait à une vitesse fulgurante. Son père l'avait habitué à la magie, et la narguait souvent à faire voler des serpentins et d'autres petites broutilles qui faisaient la joie de l'enfant. Aimant beaucoup le quidditch, il avait tenté de faire monter Lena sur un petit balai, mais après deux malheureuses infortunes (une chute dans l'eau et un poignet cassé en prime) il avait vite renoncé à croire en un éventuel don. Cependant, elle se rattrapait vite dans d'autres domaines. Elle aimait beaucoup inventer diverses mixtures, plus ou moins apétissantes, et riait plus de voir son père faire une drôle de tête lorsqu'il y goutait, que lorsque c'était elle qui devait le faire. Son père l'emmenait aussi souvent sur le chemin de traverse, et un jour, alors qu'ils passaient devant une animalerie, Elias voulut lui offrir un animal. Il fut étonné lorsqu'elle lui répondit: "Non, tu sais.... J'ai déja un ami fidèle". Il ne comprit pas, croyant avec une peur non contrôlée qu'elle avait un ami imaginaire. Lena leva les yeux au ciel, et le pria de rentrer. Elle l'emmena alors au fond de leur jardin, et lui montra un simple chêne, en lui disant:"Il habite là". Son père ne voyait toujours pas où elle voulait en venir: "C'est un écureuil?". Sa fille fit non de la tête, et siffla. Un croassement se fit entendre, et une ombre noire descendit le long du tronc, pour venir se poser sur l'épaule - un peu étroite - de la jeune fille. C'était un grand corbeau noir de jais. Ce fut presque un choc pour Elias, il ressemblait à Elena, il lui faisait penser à sa femme défunte. Il dû baisser les yeux pour ne pas montrer son trouble mais Leen le remarqua. Elle demanda ce qui n'allait pas. Il lui répondit simplement: "Non, c'est rien... Il me fait juste penser à ta mère". La fille n'ajouta rien, elle comprenait, mais elle n'était pas aussi affectée que lui. Elle ne l'avait jamais connue, elle ne savait pas ce qu'était une mère et n'en ressentait pas le besoin d'en avoir. Cependant, elle était fière d'avoir un signe qui pouvait la lier à elle.
Le corbeau s'appelait Sept, rappelant le nom de famille de Lena en français, mais aussi la manière dont sa mère se faisait appeler en tant que mangemort - juste Seven -. Elle aimait sa présence, mais n'en négligeait pas moins d'avoir des rapports humains avec d'autres enfants de son âge. Elle était souvent sage, mais aimait s'échapper à l'aventure dans la campagne avoisinante, jouant "Au mangemort et aux sorciers", où elle était le plus souvent elle même le mangemort, et essayer d'attraper les enfants-sorciers qui tentaient de se cacher.
Son père remarqua cet étrange jeu, pourtant si répandu chez les enfants de son âge, et lui fit un jour la morale, la mettant en garde contre ça:
"Tu sais, Leen, il ne faut pas trop jouer à ça. Ca pourrait être dangereux. Ne t'approche pas trop de ce genre de magie plus tard... Ta mère et moi, on a essayé, mais on étaient jeunes, et dès que tu y entre, il est difficile d'en sortir..."

Il savait qu'Elena était morte durant l'accouchement, mais il savait pertinement qu'elle aurait été assassinée par des mangemorts furieux si elle aurait été encore vivante. Lui même n'était toujours pas en sécurité, mais avait réussi à se cacher sans trop de mal jusque là.

Lena grommela, lui lança un furtif oui, et retourna jouer avec ses copains. Elle attendait avec impatience le jour où elle pourrait rentrer à Poudlard, et voulait aller à Serdaigle comme son père. Cependant, le fait d'avoir des parents qui avaient été du côté obscur, n'allait pas franchement l'aider à ça. Il l'avait rassuré en lui disant qu'il n'y avait pas d'interrogatoire, que c'était le choipeau magique qui décidait de cela. Que tout reposait dans sa propre personnalité. Cela soulagea Lena, mais elle ne comprenait toujours pas comment la personnalité pouvait annoncer la maison dans laquelle elle se retrouverait. Elle qui était à la fois rêveuse et pleine de vie, elle détestait cependant les imperfections: un peu maniaque sur les bords, sans pour autant en devenir hystérique.

Mais bientôt, elle reçu la fameuse lettre. Celle qui l'invitait à se rendre à Poudlard. Elle sauta de joie, et ils allèrent sur le champs faire leurs courses sur le chemin de Traverse. Ils allèrent d'abord chez Ollivander, chercher une baguette. Après quelques essais, une la choisit enfin
. "Ahh, bois de saule, ventricule de dragon, 27 cm, souple" lui avait dit Ollivander, les yeux brillants. Leen fut satisfaite, et ils allèrent ensuite lui chercher des robes. Lena était jolie, ni trop grande, ni trop petite. Des yeux marron pétillants, de longs cheveux - souvent attachés de façon désinvolte-, et une démarche simple. Les achats suivaient les uns après les autres, et bientôt ils entrèrent chez Fleury & Bott, et l'attention de la jeune fille fut tout de suite porté sur les livres de potions. Son père dut pratiquemment l'arracher à la bibliothèque lorsqu'ils durent partir, mais cela n'empêcha pas de gaver son papounet pendant tout le chemin du retour sur les différents ingrédients de telle ou telle potion. Elle était sûre qu'elle allait au moins adorer une matière une fois là bas.

Et ses espérances ne la trahirent pas, bien au contraire! Une fois bien installée à Poudlard, elle avait adulée le cours de potions, buvant toutes les paroles de Rogue. Certes, celui ci aurait pu rapidement lui faire jeter l'éponge, mais c'était presque une passion, aussi, ce n'allait pas être un prof sadique et méchant qui allait la faire abandonner! (non mais!) D'ailleurs, au fil des cours, elle arrivait à s'accomoder de sa présence, "l'aimer" même, et ses critiques la faisait se perfectionner. Pas question de l'insulter devant elle:
"C'est un bon prof" disait-elle souvent, sans se soucier des regards ahuris que l'on lui jetait.
Mais ce ne fut pas le seul cours intéressant à ses yeux. Il y avait aussi le cours de Sortilèges, de Flitwick. Jeter des sorts l'amusait, et elle était captivée par toutes sortes de choses. Elle était forte dans ces deux cours. Malheureusement, ce n'était pas la même chose pour les autres: elle aurait aimée être aussi forte en métamorphose, pour pouvoir devenir un jour animagus, comme sa mère, mais ses espoirs s'estompirent vite, elle était moyenne, rien de ce qu'elle faisait n'était vraiment fabuleux. Idem pour le cours de Défense contre les forces du mal, de botanique, et j'en passe des pires et des meilleurs.
Mais les cours n'étaient pas les seules choses intéressantes à Poudlard. Elle avaient des amis fidèles, et elle était sortie avec quelques garçons. Bizarrement, les Serpentards (surtout les mecs, à vrai dire) essayait de l'approcher. Avaient-ils eut vent du fait que ses parents avaient été d'anciens mangemorts? Elle n'aurait su le dire. De ce fait, ils tentaient - vainement - de faire amis-amis. Sans succès, évidemment.
Elle avait aussi fait la différence sur un autre point. Elle avait réussi à ramener son cher Sept à Poudlard, et elle était fière de se promener avec un corbeau sur l'épaule - même si celui ci préférait de loin aller chercher des lombrics et autres vers immondes dans la pelouse du parc.

En bref, la vie à Poudlard était une seconde vie, mais elle aimait toujours rentrer chez elle de temps à autres pour voir son papa, et l'aider dans certaines tâches de la maison. Il lui demandait souvent ce qu'elle voudrait faire plus tard, elle lui répondait:
" 'Sais pas, un truc en rapport avec les potions, faut que je demande au professeur Rogue".Elias hochait la tête et n'ajoutait rien. D'ailleurs, qui y avait-il à rajouter? Elle avait reçu les meilleures notes en potions, et l'avait prit en option au cours de sa 6ème année. Elle ne pouvait faire que quelque chose en rapport avec ça, c'était élémentaire! Sa 7ème année se devait d'être aussi flamboyante que les anciennes...


* As-tu lu le règlement ??Yop


Dernière édition par le Sam 17 Nov 2007 - 23:00, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Sam 3 Nov 2007 - 16:52

Bonjour et Bienvenue !

Pour commencer félicitation pour ton texte, il est bien écrit et quasi sans fautes par contre il y a plusieurs choses la-dedans que je ne comprends pas surtout en ce qui concerne l'histoire des parents.

Si j'ai bien compris ils étaient mangemorts à l'époque, alors qu'ils n'avaient pas encore terminé leurs études. La fuite se passe en france ou en angleterre ? Parce que si le père de Lena a passé ses 6 premières années d'études à Beauxbâton alors il était francais. Pourquoi a-t-il changé d'école en cours de scolarité ? C'est extrêmement rare, je ne suis pas même sur que ce soit possible. (et je ne comprends pas tellement cette histoire de bourreau ou d'échafaud a moins que ce ne soit une métaphore). enfin bref si tu pouvais eclaircir cette premiere partie de ton texte ce serait bien.

Pour le reste pas grand chose a dire, c'est très bien. Malheureusement Sept va devoir rester chez ton père dans son arbre parce que seuls les crapauds, les hiboux ou les chats sont permis à Poudlard (exception faite du rat de Ron).

Enfin, il te manque deux petits détails dans la section règlement. Relis le bien attentivement et le choixpeau ne devrait pas tarder.

Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Sam 3 Nov 2007 - 17:04

merci beaucoup ^^

Donc, pour répondre à tes incertitudes, ils n'étaient pas mangemorts à l'époque, il voulaient le devenir. Sa mère est restée jusqu'au bout donc elle en est devenue un, son père s'est échappé avant. Ensuite, ça se passe en France, et lorsqu'Elias s'enfuit, il part en Angleterre et fini ses études à Poudlard (bon bon, j'vais ptete lui rajouter quelques années en plus là bas ^^')

Et poour l'histoire de bourreau et d'échafaud, simple métaphore ^^


Par contre pas d'accord pour Sept! Ze veux mon Sept!!! Grr attention sinon je mords!

Citation :
"La longueur de votre message dépasse la limite autorisée."
La vache, le bol que j'ai >.< mouhahaha je peux plus rien ajouter!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Sam 3 Nov 2007 - 19:57

Il te manque encore un petit détail pour la derniere question.

Tu voulais rajouter des détails à ta fiche ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Sam 3 Nov 2007 - 23:52

euh ouais, j'aimerais bien rajouter le dernier truc, mais ça veux pas ^^ C'est doooooooooommage! Rolalala, chui trop dég! Humour bien sûr, hum ça fait: Vive Kiarah ! La plus belle et méchante ! >.> mouhahaha


Nan, sinon, pour Sept, j'ai pas le droit à une tite transgression? x_x
Revenir en haut Aller en bas
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1137

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Lena Seven Mer 7 Nov 2007 - 19:42

Bienvenue à...

Poufsouffle !!!



Ps : Allez, tu peux garder ton Sept va !! Mais c'est bien parce que ta fiche est très belle :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Ven 9 Nov 2007 - 20:13

Merki!!! (surtout pour Sept en fait, parce que bon, j'ai quand même tout fait pour aller à Serdaigle, jusqu'à aller au bleu même dans la présentation... Manque de volontaires à Poufsouffle, j'suppose? >.< grmmbl, en plus j'ai pris la sale habitude de dire PousTouffle, me demandez pas pourquoi, j'en sais rien...)

Mais à part ça, merci beaucoup ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Ven 9 Nov 2007 - 20:22

Bienvenue dans la maison Poubelle !! [Je reprend les termes de Cad ^^'] J'espère que tu va t'y plaire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Ven 9 Nov 2007 - 20:27

Arf, ça donne encore plus envie... Bah tanpis, ce qui est fait est fait! On va la gagner ste coupe des maisons!

[edit]: :euhh: ah ouais... tu fais parti des Sales Gosses... On est mals barrés là... XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Ven 9 Nov 2007 - 20:30

J'l'ai pas dit dans ce sens laaaaaaaaaa !!!!!!

Méchant Régis

(c'était laudatif de toute facon, Cad aurait préféré Poufsouffle a Gryffondor !)

Bref, Bienvenue Lena.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Ven 9 Nov 2007 - 20:54

Citation :
Cad aurait préféré Poufsouffle a Gryffondor !
Oui, mais vu que c'était toi qui faisait l'histoire, tu aurait très bien pu choisir Poufsouffle!

Quoique à bien y réfléchir un mangemort qui était à Poufsouffle, ça le fait moins bien pour la réput' Nan, reste où tu es, tu reste un méchant de toute façon ^_^ :pervers:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Sam 10 Nov 2007 - 16:17

Quelque chose contre les sales gosses, hein ?

Bienvenu quand même
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Sam 10 Nov 2007 - 18:40

Citation :
Quelque chose contre les sales gosses, hein ?

Meuh non! Où va tu chercher ça? *scande*: Au cachot, les sales gosses!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Sam 10 Nov 2007 - 18:46

Beuwah .__.

Surveille tes Rp, hin hin hin.

(Quoi le flood ?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Sam 10 Nov 2007 - 20:22

Citation :
Surveille tes Rp, hin hin hin.
Serait-ce une menace?

... en plus j'ai fait une allusion à ton cher club dans mon premier post, alors viens pas te plaindre

Pis calmos, j'peux toujours jouer à la méchante baby-sitter è_é
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Lena Seven Sam 10 Nov 2007 - 20:32

vive pouffy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lena Seven Aujourd'hui à 4:01

Revenir en haut Aller en bas

Lena Seven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Tu as de la valeur, prouve le![pv Lena]» Lena Björsen» Les aventures de Lena & Fee» Je suis dans la place ! [ Lena ]» HELLE LENA SORENSEN ? Den feminine natur er en dråbe i form af modstand.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-