AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Enza Terman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Enza Terman Mer 5 Sep 2007 - 17:32

* Comment avez-vous connu ce site (top site, pub...) ? chuuut

* Age du posteur : /

* Nom/Prénom de votre personnage : Enza Terman

* Date de naissance et âge du personnage (nous sommes en 1995) : 2 janvier 1980 - 15 ans

* Physique:

Enza ressemble beaucoup à sa mère, d’après les photos qu’elle a pu voir de cette dernière et les maigres souvenirs qui lui en restent. Comme elle, elle possède en effet de longs cheveux roux souvent indisciplinés et en parfaite harmonie avec sa nature indomptable. A l’image maternelle toujours, les yeux d’Enza sont assez sombres mais semblent toujours pétillants et vifs. Mais si l’on s’attarde davantage, on peut quand même distinguer dans son regard une étrange froideur mêlée à une sorte de nostalgie ce qui rend celui-ci énigmatique voire envoûtant. Les autres traits de son visage sont assez fins et parfaitement symétriques.
De taille moyenne et possédant une silhouette avantageuse, Enza n’a aucune conscience de ses atouts, se trouvant au contraire banale et insipide. Consciente ou pas, elle ne voit de toute façon aucun grand intérêt à se mettre en avant, préférant opter pour une allure presque garçonne en choisissant des vêtements qui brillent par leur simplicité et leur confort.


* Caractère :

On ne nait pas foncièrement mauvais, on le devient. Hasard, malchance ou destin qui peut savoir ce qui a conduit Enza a devenir ce qu'elle est actuellement ? Qui sait, peut-être en aurait-il été tout autrement si elle n'avait pas eu à subir les lourdes séquelles du passé. Peut-être s'en serait-elle sortie si le drame avait eu lieu en d'autres temps. Comme on dit la petite enfance est très importante pour la constitution d'une personnalité et peut-être aurait-elle appris à laisser sommeiller sa colère et son sentiment d'injustice si elle avait grandi quelques années de plus entourée des siens. Mais les si ne font pas avancer le monde et il n'est jamais très bon de s'attarder sur le passé...

De la méfiance et de la prudence, voilà ce qui caractérise chacune des rencontres d'Enza. Les nombreux discours qui lui ont été tenus lui font voir l’attachement comme une sorte d’asservissement. Il lui est donc extrêmement difficile voire impossible d’accorder sa confiance en qui que ce soit tout comme il lui est inimaginable de faire part des sentiments qui l’animent. Ce manque de confiance en autrui est sans doute sa plus grande faiblesse mais peut-être n’est-il pas aussi désavantageux qu’il n’y parait. Grâce à celui-ci et à son instinct naturel, Enza est en effet capable de démêler le fiable du non fiable et de se préserver ainsi de tout déception.

Ayant appris à reconnaître et accepter la brièveté de chaque vie humaine, elle n’entend pas regarder les choses se passer devant elle, préférant au contraire saisir chaque instant comme si c’était le dernier à vivre. Le "tout vient à point à qui sait attendre" ne fait pas partie de son vocabulaire. Lorsqu'elle a un objectif en tête, elle mettra tous les moyens à sa disposition pour y parvenir dusse-t-elle renverser quelques personnes sur son passage.

Voilà en quelques lignes le portrait de la jeune Enza. Evidemment, celui-ci n'est qu'une esquisse, chaque être étant en effet trop complexe pour se résumer à ces quelques lignes ....


* Histoire personnelle :

Enza est née de l’union d’un jeune sorcier Anthon Terman et d’une moldue, Anna Sterder. Sa naissance se déroula par une belle matinée ensoleillée de mai, dans la grande ville animée de Londres. Les deux jeunes gens, venant de pays et de mondes différents n’auraient logiquement jamais du se rencontrer. Mais, le destin n’en faisant qu’à sa tête, en décida autrement lors d’un voyage d’affaire d’Anna à Londres. C’est ainsi que cette notable française qui ne devait que passer que quelques jours dans la grande ville fut « légèrement » retenue par sa rencontre avec un jeune homme séduisant et mystérieux.

C'est ainsi aussi que naquit moins d'un an plus tard la petite Enza, petite fille espiègle mais attachante. Les deux années qui suivirent cette naissance furent assez tranquilles dans l'ensemble mais il suffit d’un grain de sable pour que la machine déraye, pour que tout bascule, pour que le doux et apaisant quotidien vole en éclats. C'est du haut de ses 2 ans à peine que la jeune Enza Terman le comprit. Elle réalisa que le bonheur n’était souvent qu’éphémère et que la vie ne tenait finalement qu’à un fil, un très léger fil. Une simple plaque de verglas un soir de décembre et voilà qu’une vie, celles d’Anna Sterder, se voyait en effet effacée de la carte humaine, réduite à néant à tout jamais…

L’absence d’un être cher laisse toujours une marque. Certes, celle-ci s’estompe avec le temps mais ne disparaît jamais totalement. Certains se résignent à vivre avec ce vide, d’autres se donnent tous les moyens pour parvenir coûte que coûte à le combler. C’est de cette façon que réagit Anthon Terman, le père de la petite Enza. Son épouse avait toujours été au centre de sa vie, elle était celle qui lui donnait un sens et pourtant, quelques mois à peine après la mort de celle-ci, il en épousait une autre. Longtemps, des soirs durant, Enza s’était interrogé sur un tel comportement. Comment son père avait-il pu si vite oublier sa mère ? Etait-ce possible de trouver substitution à un amour qu’il avait juré éternel ? Etait-ce donc de cette façon qu’elle devait voir l’amour à présent? Furieuse d'avoir été abandonnée de la sorte, Enza ne comprit jamais que l’amour familial pouvait compter tout autant que l’amour nuptial. Son père, en se mariant à l’horrible Agathe Williams, tentait désespéramment de rendre une mère au seul être cher qui lui restait, dusse-t-il sacrifier ses propres sentiments pour y parvenir. Certes, c’était illusoire de penser qu’une autre pourrait remplacer sa femme et la mère de leur enfant. Néanmoins, c’était une des plus belles preuves d’amour qui soit, un sacrifice qu'Enza, aveuglée par sa colère, ne comprit hélas jamais... Qui aurait pu prévoir qu’Anthon mourrait quelques mois plus tard de chagrin et de regrets, laissant le destin de sa fille entre les mains d’une femme acariâtre, colérique et cruelle et de ses deux fils, d’horribles gamins au cœur aussi froid que pierre?



* Description de votre première arrivée à Poudlard :

Aussi survoltée qu'une pile électrique, Enza détacha à regret ses yeux sombres du hall d'entrée pour les poser sur la Mac GoDonald machin chose qui, de sa voix imposante et sévère, les exhortait à entrer dans la Grande Salle. Le voyage avait été bien pelant et la jeune fille, bien qu'un peu anxieuse à l'idée de ce qui allait suivre, était ravie d'être enfin arrivée à destination. Durant tout le voyage, elle n'avait cessé de se pincer plusieurs fois de suite pour s'assurer que tout ce qui défilait devant ses yeux et dans sa tête était bien réel. La lettre d'admission dans l'école de magie Poudlard, la découverte de son anormalité (d'après les dires de sa belle-mère) et maintenant l'arrivée dans ce qui allait être sa nouvelle demeure pour les années à venir, demeure qui se révélait être bien au dessus de ses attentes ! Tout ceci était tellement énorme qu'Enza ne pouvait s'empêcher que tout ceci n'était sans doute que passage. A chaque kilomètre qui la distançait de son ancienne vie, elle se tenait prête à ce qu'on lui annonce son retour chez elle, avec sa belle-mère qui l'attendrait sur le perron de la porte, les bras fermés et son sourire narquois sur le visage. Comment pouvaient-ils être aussi certains qu'elle était bien une sorcière puisqu'elle n'avait jusque là fait preuve d'aucun talent en matière de magie. Certes, il y avait bien eu quelques événements bizarroïdes mais de là à ce qu'ils soient dûs à son statut de sorcière...

De plus en plus anxieuse, la jeune fille traversa la Grande Salle d'un pas rapide, clignant plusieurs fois des yeux à la vue du majestueux plafond étoilé qui les surplombait tous. Sans pouvoir se départir de son air béat et un peu niais, elle s'installa à côté des autres élèves, tous acculés les unes contre les autres devant l'estrade dans un silence troublant. Pendant tout le discours déblatéré par le Directeur de l'école, Enza eut le temps de s'imaginer mille théories à propos de cette fameuse cérémonie de répartition dont tous les élèves parlaient depuis leur sortie du train. Et s'ils devaient faire la démonstration de leur talent pour être répartie ? Et si cette école n'était pas vraiment une école mais bien une secte et qu'on s'apprêtait à lui lobotomiser le cerveau ? Et si.... ? La jeune fille avait toujours eu une imagination débordante mais à la vue du vieux chapeau rapiécé doté d'une bouche et responsable de la fameuse répartition, elle eut un léger éclat de rire, rire qu'elle s'empressa de refouler en voyant la tête indignée des autres élèves. Tout ce cirque pour simplement poser un vieux chapeau datant de l'avant-guère sur sa tête ? Décidemment, cette école lui réservait bien des surprises! N'excluant pas la thèse de la secte, Enza se calma et écouta les noms défiler un à un avec à chaque fois une attribution de maison. Lorsque son nom fut enfin appelé dans la liste, elle inspira profondément et marcha vers son destin....



* Origine (sang pur, sang-mélé, né de moldus...) :sang-mêlé

* Animal éventuel : Aucun

[b]* Nom/Prénom de la célébrité sur votre avatar :
/

* As-tu lu le règlement ? OK

J'ai jamais été active mais cette fois je le serai
Revenir en haut Aller en bas
SERPENTARD7e annéeAdmin colérikikique mais qui se soigne
    SERPENTARD
    7e année
    Admin colérikikique mais qui se soigne
AVATAR : Barbara Palvin
MESSAGES : 3735

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire, et très sélective
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 31/12/1981, LONDRES
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Enza Terman Mer 5 Sep 2007 - 20:06

Enza ! La Enza que Hermy avait supprimé ? Vilaine Hermy

Bienvenue sur le forum miss !
Très jolie fiche, j'aime beaucoup !!!

Et j'aime beaucoup ton vava, on dirait un des miens
Le choixpeau ne devrait pas tarder

_________________

 


There's more to me than you ever will know
Down here where the rest of us fell

Obsession has begun
Possessed by destruction
How did I get so low?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1139

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Enza Terman Mer 5 Sep 2007 - 20:09

Hum... Miss Terman. De la méfiance ? De l'orgueil mais de l'ambition.
Aucun doute pour toi :


Serpentard !

[Jolie fiche]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Enza Terman Mer 5 Sep 2007 - 20:13

Bienvenue Enza ^^ (L'avatar -­> ) *en mode sympathisation avec les Serpy xD*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Enza Terman Jeu 6 Sep 2007 - 10:22

    Bienvenue à toi. Apparement je ne suis pas la seul à adorer ton avatar...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Enza Terman Jeu 6 Sep 2007 - 10:39

Magnifique avatar et très belle fiche !! Amuse-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Enza Terman Jeu 6 Sep 2007 - 21:45

Merci à vous quatre :;):
Vos avatars ne sont pas mal non plus les garçons mais la barre bleu juste au-dessus gâche un peu :euhh:

Heureusement que Lucy est là pour remonter le niveau
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Enza Terman Jeu 6 Sep 2007 - 22:41

*Oh la fichue barre bleue :><: *

L'est facultative la barre, faut pas s'y fier
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Enza Terman Jeu 6 Sep 2007 - 23:24

Mais c'est ENZA !
Que personne ne cherche à comprendre...




--> :...:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Enza Terman Aujourd'hui à 7:01

Revenir en haut Aller en bas

Enza Terman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Maya Vergüenza, una esperanza de luz (terminé)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-