AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERPENTARD7ème annéeAdmin à l'esprit tordu
    SERPENTARD
    7ème année
    Admin à l'esprit tordu
AVATAR : Taylor Warren
MESSAGES : 2643

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Sam 21 Juil 2007 - 19:04

Ses pas l'emmenaient loin du château. Irina, indécise par rapport à son avenir, avait entendu parler du nouveau libraire s'étant installé dans le coin. Elle avait enfilé sa cape, et elle avait filé à Pré au Lard sans préavis. Ensuite, elle avait réfléchi. Où devait t'elle aller pour avoir des chances de le trouver? Les Trois Balais? Non, ils ne pourraient pas discuter sans être écoutés. Honeydukes? C'était une boutique de bonbons, et puis il y avait toujours une horde de Veracasses venant de Poudlard, qui discutaient Quidditch et cours. Sans intérêt. Irina voulait une discussion au sens profond, prenant parfois des airs de métaphysique et de questions onthologiques. Elle voulait ressortir d'ici sûre de ce qu'elle voulait faire.

Miss Collins avait donc opté pour la Tête de sanglier, au moins aucun des Veracasses ne s'aventurerait ici, préférant la clémence des autres lieux. Irina ne voyait pas trop ce qu'il y avait à reprocher à cet endroit. Elle commanda une bouteille de vodka, puis elle s'assit à une table, en ouvrant un livre de magie, tout en espionnant les alentours.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Thanks Jess pour le kit et Cad' pour le pixel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Sam 21 Juil 2007 - 19:17

Bien qu'il n'ai rien d'un ivrogne, Cad fréquentait beaucoup les tavernes. L'alcool, la chaleur et les amis déliaient bien des langues et le mangemort avait toujours les oreilles grandes ouvertes.

S'il préferait de beaucoup l'ambiance feutrée des Trois Balais, la plupart de ses informateurs préféraient l'anonyma de la tête de Sanglier. Mis à part une invasion impromptue d'amis de Potter se réunissant pour discuter politique une fois, le coin était plutôt tranquille et s'il arrivait que des élèves s'y égarent, c'était rarement en groupe et jamais innocent.

L'heure du déjeuner avait sonné. L'homme ferma sa boutique, régla la petite horloge pour informer ses potentiels clients que la librairie rouvrirait ses portes dans deux heures, promis, et se dirigea vers le pub, se promettant un bon diner pour remplacer le sandwich immonde qu'il allait être obligé d'avaler. Ce qu'il ne fallait pas faire quand on servait le Seigneur des Ténèbres tout de même !

Lorsqu'il poussa la porte, il fut aveuglé par l'atmosphère enfumée des lieux. D'un geste de la tête, le barman toujours en train d'essayer de nettoyer ses verres opaques de graisse avec un chiffon poussiéreux lui indiqua que sa table habituelle était prise.

Et les autres n'étaient pas mieux.

Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, il se prit un verre de bière et s'assit en face de l'adolescente.

- Vous permettez mademoiselle ? dit il avec un sourire d'excuse en s'asseyant.

- Les autres tables sont pleines et j'ai très faim.

Il posa son verre et le roman qu'il avait ammené pour ne pas avoir l'air d'écouter les conversations sur la table et salua la jeune fille de la tête.

- Cadfael Jon William Gynn ap Nudd. Je suis nouveau ici.
Revenir en haut Aller en bas
SERPENTARD7ème annéeAdmin à l'esprit tordu
    SERPENTARD
    7ème année
    Admin à l'esprit tordu
AVATAR : Taylor Warren
MESSAGES : 2643

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Dim 22 Juil 2007 - 13:55

[HJ: je crois qu'il serait préférable de refaire la discussion d'hier soir sur la chatbox! ça pourrait donner un RP et donc un topic intéressant ^^]


Irina jeta un regard méfiant à son interlocuteur. Hum, son nom était vraiment trés long, mais elle n'était pas là pour juger les gens sur leur nom. Elle trempa ses lèvres dans le verre de vodka qu'elle était en train de siroter, puis elle regarda à nouveau l'homme qui était en face d'elle. Apparemment, il ne cherchait pas les hostilités, alors pourquoi se méfiait t'elle autant de lui? Foutu instinct...Elle ne dit rien quand il vint s'inviter à sa table. Pas d'autres tables? Ce Cadfael aurait t'il des problèmes de vue ou était ce une ruse pour mieux l'approcher?

Je crois qu'il est, pour ma part inutile de me présenter

Les yeux bleus de la jeune fille luisaient, et ses lèvres s'étirèrent un un rictus sournois.

Je crois que Rita Skeeter l'a fait, dans la gazette du sorcier

Elle sourit encore plus large, puis son sourire s'évanouit tout à coup. Elle but encore une gorgée de vodka. Cet alcool ne lui faisait rien, elle était habituée à en boire, ses origines biélorusses obligent...Irina sourit en imaginant la réaction qu'auraient les professeurs et les autres veracasses d'élèves s'ils la voyaient dans ce bar mal famé, avec un verre d'alcool, en compagnie d'un homme qui avait au moins deux fois son âge...on la prendrait sûrement pour quelqu'un qui organiserait un complot...

Dites moi, vous avez l'habitude de fréquenter ce genre de taudis?

Etait-ce une question rhétorique? Non, pas cette fois. Il avait l'air fort respectable, rien à voir avec les frappes qui fréquentaient ce lieu...rien à voir avec des ivrognes à l'haleine anisée, pervers et révêches. Ceci dit, ce pub grouillait de Mangemorts ou de sympathisants de Voldemort...Enfin, Irina reprit la parole, sur un ton moins antipathique cependant.

C'est vous le nouveau libraire?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Thanks Jess pour le kit et Cad' pour le pixel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Dim 22 Juil 2007 - 21:59

[pas de soucis, on verra bien ce qu'il en sortira cette fois]

Au vu du regard méfiant, Cad attendit une injure, peut-être suivit d'une giffle qui ne vinrent pas. Il porta la choppe à ses lèvres et mordit dans son pain garni (et encore, garni était un grand mot), laissant à la jeune fille le soin de parler si elle le désirait.

Un sourire se perdit derrière une nouvelle bouchée. Il avait lu cet article. Joli. Skeeter n'avait pas perdu la plume ! Cad aimait bien ses articles car ils faisaient réagir les lecteurs et les concernés. Bien sur ce n'était le plus souvent un ramassit de mensonges mais toute la gazette était de ce style. Les articles commandés par Fudge étaient bien plus dangereux et bien moins agréable à lire. Mais il étaient interessant aussi puisqu'ils permettaient au Seigneur des Ténèbres de préparer tranquillement son armée.


- Oh. Je vois. Vous n'avez pas l'air d'aimer tellement la presse Mademoiselle Collins.

Son ton était neutre, légèrement amusé, et corrigé par un sourire bienveillant. Oui il avait lu l'article, de toute façon il n'aurait pas été crédible s'il avait prétendu le contraire. Mais il ne voulait pas qu'il croit que la jeune fille l'avait prit au sérieux. C'est susceptible à cet âge là !

D'ailleurs il était visible qu'elle était troublée. Elle souriait trop puis plus du tout et semblait prêter une attention démesurée à son verre de vodka dont l'odeur alcoolisée l'avait frappé lorsqu'il était venu s'asseoir.

Se taire est la meilleure façon de faire parler les gens, aussi Cad ne disait rien, semblant se concentrer sur son déjeuner. Et comme prévu, la jeune fille reprit la parole.


- Je viens de temps à autre. Je préfère les Trois Balais mais la Tête de Sanglier est idéale lorsque vous n'avez pas envie d'être salué toutes les cinq secondes par des connaissances venues faire des emplettes.

Il sourit et poussa un soupir théatral

- Vous voyez ? Ah...dur fardeau que la célébrité ! Même ici je suis reconnu !

Puis, plus sérieusement

- En effet. Je suis touché que l'on parle de moi. Vous me cherchiez peut-être ?

S'aurait été difficile vu que c'était lui qui s'était imposé à elle mais bon. Il sourit doucement, curieux de ce que cette Collins, décrite comme tellement instable par Skeeter, pourrait lui dire. Elle semblait avoir une personnalité interessante.

- Ou alors fuyez-vous simplement les ragots ?
Revenir en haut Aller en bas
SERPENTARD7ème annéeAdmin à l'esprit tordu
    SERPENTARD
    7ème année
    Admin à l'esprit tordu
AVATAR : Taylor Warren
MESSAGES : 2643

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Lun 23 Juil 2007 - 15:40

Fuir les ragots? Ou tout simplement était t'elle venue dans l'espoir de le rencontrer? Mmh, c'était peut être les deux, en fait...C'est ce que, en toute honnêteté, Irina répondit:

Les deux, en fait. Je voulais quelques bouquins sur la magie noire...Et puis, je n'aime pas vraiment les élèves de l'école...trop bons, trop stupides, enfin, ce n'est que mon avis, les trois quart d'entre eux n'ont jamais mis le nez dans un grimoire de magie noire

Avait t'elle l'air présomptueuse? En tout cas, c'était l'air qu'elle se donnait, aprés, restait à prouver le contraire...Aimer la presse? pour entendre (ou voir) des journalistes idiots déblatérer leurs idioties, non mais excusez du peu...Irina avait autre chose à faire que de se lamenter sur le sort du monde qui allait déja bien mal.

Moi aussi je préfère la Tête de Sanglier, je n'ai pas envie de voir une horde de mâles baver devant la patronne des Trois Balais. Merci bien, trés peu pour moi.

Et puis les Trois Balais était un nid de cafards...Irina détestait ce pub parce que l'ambiance était trop bonne enfant, le sourire de la patronne était tel qu'il paraissait préfébriqué, et puis toute cette horde d'élèves venant squatter le bar lors des Sorties à pré au Lard...Mouais, Irina évitait de fréquenter les lieux publics car elle était en ce moment montrée du doigt quand elle passait dans la rue... Cadfael parla de célébrité, pour Irina, ce n'était que de la foutaise...

Célébrité, célébrité, c'est un bien grand et sordide mot. Dire qu'il y a des poulettes à Poudlard qui souhaitent à tout prix être célèbres, pour se pavaner dans des robes de haute couture, le nez poudré et les talons aussi hauts que possible...Triste monde, où allons nous?

Question Rhétorique. Irina n'attendait pas de réponse de la part de cet homme. Elle but une gorgée de vodka, puis elle reprit la parole.

Il paraît que vous vendez toutes sortes de livres...qu'avez vous à me proposer?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Thanks Jess pour le kit et Cad' pour le pixel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Mar 24 Juil 2007 - 5:53

Cette Irina lui plaisait bien. Elle avait un caractère affirmé, un rien orgueilleux et pédant mais cela allait de pair avec l'adolescence et avait peu de chance de rester. Au pire elle apprendrait à mieux dissimuler son mépris voire de l'asséner comme Lucius, aussi précisément qu'un coup de scalpel. A première vue, donc, rien que du bon. Surtout qu'elle s'exprimait bien et argumentait ses points de vue.

- C'est parce que la magie noire est diabolisée depuis que le Seigneur des Ténèbres l'a utilisée pour son propre compte. Je crois sincèrement qu'il n'existe pas de bonne ou de mauvaise magie. Il n'y a que le savoir et ce que l'on en fait.

Il était on ne pouvait plus sérieux. Le Professeur Dumbledore leur apprenait surement autre chose. Que les forces des ténèbres c'était mal, qu'il fallait uniquement utiliser la magie blanche mais...

- L'exemple le plus frappant est celui des mangemorts et des aurors qui utilisent tous deux les sortilèges impardonnables. Mais les aurors étant du côté de la loi, on ferme les yeux sur ces pratiques alors que les mangemorts qui l'utilisent sont condamnés. Comme je le disais c'est le but qui compte et pas les moyens utilisés.

Il parlait de la magie mais cela pouvait s'appliquer à toute autre chose. Par exemple à la construction d'un monde plus pur. Mais cela il ne le révèlerait pas à une parfaite inconnue !

Il sourit en l'entendant continuer à critiquer le monde qui l'entourait. Les garçons en extase devant la beauté (trop commune à l'avis de Cad) de la proprio des Trois Balais, la futilité des filles de son age, l'illusoire éternité de la célébrité, le journalisme et le monde, tout y passait. C'était... rafraichissant. Le monde avait peut-être de bons éléments pour prendre la relève lorsque sa génération aurait passé finalement.

Il ne prit pas la peine de répondre à la question réthorique d'Irina et passa directement au vif du sujet.


- J'ai de tout. Des livres de cours, des bandes dessinées, des romans, des herbiers, des vieux livres, des nouveaux livres, des permis, d'autre moins courants, des anglais, des étrangers en plusieurs langues, des blancs, des noirs, ds jaunes et des rouges. Il vous suffit de demander. Si je n'ai pas, je commande.

Il s'était exprimé sur un ton amusé mais sérieux et posé. Ce n'était pas de la vantardise de sa part mais la vérité. Il pouvait se procurer n'importe quel livre, savait comment contourner les interdits et les douanes, et mettait un point d'honneur à fournir à ses clients ce qu'ils voulaient. Surtout s'il s'agissait de les former à servir son Maître !
Revenir en haut Aller en bas
SERPENTARD7ème annéeAdmin à l'esprit tordu
    SERPENTARD
    7ème année
    Admin à l'esprit tordu
AVATAR : Taylor Warren
MESSAGES : 2643

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Mar 24 Juil 2007 - 15:01

La vision de Cadfael sur la magie lui plaisait. Elle adhérait en tout point à sa théorie.Elle hocha la tête. Elle voulut lui servir un de ses grands discours philosophiques, mais elle hésitait à révéler son vrai caractère à cet inconnu. Elle ne voulait pas qu'il devine qu'elle était nihiliste. Elle hocha à nouveau la tête, d'un air entendu, cette fois, puis elle plongea son regard dans le sien.

J'avoue être d'accord avec votre théorie. Le monde magique n'a jamais cessé d'être manichéen. Même les moldus, en fait. Je pense que les gens ont peur de ce qu'ils connaissent pas. au contraire, quand ils en savent de trop, ils s'enivrent, sans jamais pouvoir être rassasiés. C'est comme ça qu'on devient mégalomane. Mais je pense qu'il y a du bon dans la magie noire, tout le monde pense que c'est pour les méchants, les parents sorciers disent "la magie noire, c'est mal" mais ils omettent de dire qu'il y a du bien dans le mal et du mal dans le bien.


C'était le principe même du yin et du yang. quand il lui parla des Aurors et des Mangemorts, elle fut de nouveau d'accord avec lui. C'était l'exemple même du "tout blanc, tout noir". Un exemple manichéen à souhait.

Bien évidemment, les aurors ont presque l'immunité diplomatique. Enfin, l'équivalent chez les sorciers. On ne diabolise jamais un Auror, même s'il commet les pires atrocités. C'est comme certains Mangemorts distillent leur poison avec parcimonie et subtilité, rien à voir avec des machines à tuer. Mais, quand on voit les fondements de la communauté magique, ça fait peur.

Hum, il était dangereux de causer de ce genre de choses. L'autre ne devait pas deviner ses intentions, ou trop tard. Le mal était sans doute déja fait.

Je dis qu'il faut tout refaire. Que ce soit les institutions ou les doctrines. Il faut cesser d'être manichéen et de se voiler la face.

trop tard. Irina venait de dévoiler son nihilisme...Pas trés prudent, en fait. Irina, pour masquer sa gêne, but à nouveau une gorgée de vodka. Elle regarda Cadfael puis elle demanda d'un air malicieux.

Alors comme ça, vous avez toutes sortes de livres? En auriez vous un qui serait utile pour faire tomber tout un monde?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Thanks Jess pour le kit et Cad' pour le pixel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Mer 25 Juil 2007 - 5:33

Le mangemort s'amusait beaucoup. Cela se voyait dans son regard pétillant et son sourire un peu triste. Miss Collins ressemblait beaucoup à ce qu'il avait été. Droite, déterminée et profondément idéaliste. C'était de repenser à son enfance qui rendait ses traits légèrement tristes mais au fond de lui il était extrêmement fier. Il venait de rencontrer ce qu'il était venu chercher. Il allait pouvoir poser la première pierre de son oeuvre et lorsque son Maître viendrait voir où il en était (ce qu'il ne manquerait pas de faire, Voldemort ne s'étant jamais vraiment fié aux rapports), il pourrait voir une vraie avancée. Il n'y avait pas grand chose pour Cad de plus important que de contenter son Seigneur.

- Il est étonnant de trouver tant d'assurance chez une demoiselle aussi jeune. Tant de patriotisme et d'idéalisme aussi. Je comprends pourquoi Skeeter s'est intéressée à vous même si elle n'a écrit qu'un ramassit de ragots infâmes.

Il posa ses coudes sur la table et joignit ses mains a hauteur de son visage. Un peu comme s'il priait. Les yeux dans le vagues, il fit une pause d'une bonne minute avant de reprendre, tranquillement.

- Faire tomber les fondements d'une civilisation est un bien beau rêve, mais par quoi pensez-vous les remplacer ? Car détruire pour détruire ne laissera qu'un champ de ruine.

Il voulait sonder au maximum la jeune fille avant de se dévoiler. S'il pouvait d'ailleurs la former sans du tout se dévoiler ce serait encore mieux. Il ne voulait pas que l'on sache ce qu'il était, ce serait mauvais pour sa mission. Surtout que le Professeur Dumbledore n'était pas du genre à ne pas savoir additionner deux et deux.

Comble de la chance, voici que l'adolescente lui fournissait un prétexte tout trouver pour la former. Il suffirait de l'inviter à venir régulièrement le voir et de lui fournir des livres qui la feraient réflêchir dans le bon sens (c'est à dire le sien puisque l'on se place dans son référenciel). Et le tour était joué ! Elle aurait de plus l'impression d'avoir fait ses choix seule et n'en serait que plus utile au Seigneur qui avait beaucoup trop d'esclaves et pas assez de serviteurs intelligents.


- Tous les livres le peuvent s'ils sont lus par les bons yeux.

répondit-il tout à fait sérieusement sans rentrer dans sa plaisanterie pourtant bon enfant.

- Mais j'en ai plusieurs qui devraient vous plaire en effet. Seulement je vous préviens, pour une fois que j'ai un interlocuteur, je risquerais de ne pas pouvoir m'empêcher de vous demander votre avis sur certaines de vos lectures ! Marché conclu ?

Voila. Si elle acceptait, il allait pouvoir tranquillement modeler son esprit sans lui enlever son libre arbitre ou son sens critique. Il pourrait l'aider à comprendre la Voie du Seigneur malgré la propagande qui martelait petits et grands depuis une trentaine d'années.
Revenir en haut Aller en bas
SERPENTARD7ème annéeAdmin à l'esprit tordu
    SERPENTARD
    7ème année
    Admin à l'esprit tordu
AVATAR : Taylor Warren
MESSAGES : 2643

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Mer 25 Juil 2007 - 14:51

Irina sourit. Décidément, cette rencontre avec le fmaeux libraire s'avérait moins austère que prévu. Il émanait de lui une réelle intelligence, pas comme ces libraires à deux euros cinquante qui ne savaient rien, qui se contentaient de fouiller dans des archives informatique (chez les Moldus, en tout cas) et de renvoyer les clients vers des références qui en finale ne correspondaient pas aux attentes de ces derniers. Allait t'elle pouvoir agir de manière constructive dans cette basse société? Peut être. aujourd'hui, les grands esprits se rencontraient, pensa t'elle avec un certain cynisme. Etre Auror, ça représentait quoi? Une gloire sur le mensonge, sur la poudre aux yeux? Et être Mangemor? Irina savait qu'il y en avait des modérés, qui n'agissaient pas guidés par la traîtrise et l'envie de détruire. Tous n'étaient pas comme Lestrange ou Pettigrow. La jeune sorcière regarda Cadfael avec intérêt. Son esprit était légèrement insondable, il y avait beaucoup de mystères et de secrets enfouis en lui, et si il était rééllement un Mangemort, eh bien il n'était absolument pas comme tous les autres. Il réfléchissait, et non faisait son travail sans se poser de question.

- Il est étonnant de trouver tant d'assurance chez une demoiselle aussi jeune. Tant de patriotisme et d'idéalisme aussi. Je comprends pourquoi Skeeter s'est intéressée à vous même si elle n'a écrit qu'un ramassit de ragots infâmes.


Enfin quelqu'un qui ne la voyait pas comme une demoiselle bouffie d'orgueil, cherchant à rivaliser avec Potter ou encore Granger...

Il faut dire que j'ai été élevée à la dure, mes congénères femelles ne peuvent pas en dire autant...si les demoiselles de mon âge ne s'intéressent qu'aux ragots et à leur personne, moi je cherche à agir pour le bien de tous, mal comme bien. Peut être que je suis en train de me bâtir une utopie, mais je ne suis pas patriote...je n'appartiens pas à l'Angleterre, j'appartiens au monde.

Irina n'avait en fait rien à faire en Angleterre. Elle n'avait pas mis les pieds en Norvège depuis des lustres, et si elle devait commencer quelque part, c'était bien par là qu'il fallait commencer. La société magique Norvégienne était gangrénée par l'équivalent de la Mafia, laquelle avait fait un énorme scandale du temps que son père était encore en vie. Et le ministre Norvégien de la magie aussi.

- Faire tomber les fondements d'une civilisation est un bien beau rêve, mais par quoi pensez-vous les remplacer ? Car détruire pour détruire ne laissera qu'un champ de ruine.


Tiens donc. Il voulait une solution. Irina se dépêcha d'exposer son point de vue sur la question

Je compte à ce que la société soit beaucoup moins manichéenne. Ca serait bien que tout le monde soit logé à la même enseigne. Le monde n'a pas besoin d'être gouverné pour tourner. La terre tournait bien avant que l'homme n'apparaisse et elle tournera toujours quand l'homme disparaîtra.

C'était un comble. Elle, Irina Collins Asbornsen, issue de la noblesse Norvégienne, prônait un monde sans classes dirigeantes, sans gouvernement? Sa mère aurait eu honte. Mais Irina s'en foutait. Si sa mère n'avait plus d'avenir, elle, sa fille, en avait un, et elle devait le construire. Irina avait appris à se débrouiller toute seule, sans l'aide de quiconque, alors les gens pouvaient en faire autant. Si elle l'avait fait, il n'y aurait pas de raison à ce que le monde conserve ses patriarches. Avec un peu de volonté et une réelle envie de changer la face du monde, on pouvait y arriver...Alors comme ça tous les livres pouvaient faire tomber le monde si ils étaient bien lus? Voilà qui est intéressant. Elle sourit encore, puis elle rajouta d'une voix calme.

Eh bien, je crois que je vais vous suivre. Pour une fois que quelqu'un cherche à écouter ce que j'ai à dire; ça serait bête de refuser, non? Marché conclu.

Irina savait qu'elle pourrait sombrer dans le mauvais côté si elle acceptait. Mais l'homme assis en face d'elle ne semblait pas adopter des méthodes radicales, ni être un adepte du "marche ou crève". Il semblait être plus laxiste et plus ouvert d'esprit que d'autres mangemorts. Et si il l'apprenait à mieux réfléchir, tout en lui laissant le choix final, elle ne dirait pas non, ça serait enrichissant, et elle n'aurait plus l'impression d'être née pour rien: elle aurait fait quelque chose de sa vie.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Thanks Jess pour le kit et Cad' pour le pixel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Jeu 26 Juil 2007 - 5:54

Cadfael sentit au sourire de son interlocuteur qu'il avait gagné la partie. Pour cette fois du moins. Irina semblait heureuse de partager ses idées et prête à écouter les siennes. Il n'avait jamais été professeur mais avait toujours eu un certain don pour la communication. Cela ne devait pas être bien difficile de former un esprit aussi jeune même s'il était déjà bien trempé !

Une seule fausse note dans son argumentation, l'utilisation du mot patriotique.


- Je me suis mal exprimé. En disant patriotique je pensais au monde magique, tous pays confondus.

Le pire c'est qu'elle l'avait relevé. Pourtant c'était tellement naturel pour lui de penser au monde magique comme à son pays. Après tout, il était plus écossais et gallois qu'anglais. Et puis ce n'était pas pour rien que c'était lui qui avait été envoyé par Voldemort aux Etats-Unis. Il avait toujours été ouverts aux cultures étrangères. Tant qu'elles étaient magiques ! Il n'était pas raciste envers les Moldus mais moins il avait de contact avec eux, mieux il se portait !

Il sourit. Elle appartenait au monde, vraiment ? Ou était-ce le monde qui lui appartenait ? Peut-être un peu des deux. Cet enthousiasme était communicatif. Cadfael sentit monter en lui un peu de ces vieux rêves d'autrefois. Rêves enfouis sous les cendres de la réalités mais qui avaient gardé le force et menacaient de s'enflammer à n'importe quel moment.
Décidé à retrouver son self contrôle, Cad termina son sandwich et prit le temps de vider sa choppe avant de reprendre le fil de ses pensées.

Il ne doutait pas qu'Irina ait été élevée à la dure. Souvent les enfants ayant eu des parents stricts étaient plus à même de réfléchir sérieusement sans se laisser distraire. C'était également eux qui savaient le mieux savourer les petits plaisirs de la vie. Car ils savaient qu'ils étaient incertains. Un point en plus pour l'éducation traditionnelle. Certes les enfants en souffraient mais le jeu en valait la chandelle. Lui n'aurait pas pu le supporter mais c'était normal. Il avait un quart de sang moldu dans les veines après tout, il ne pouvait pas prétendre être aussi brillants que les sangs purs.

Soudain il se rendit compte de ce que disait Irina. Pas de gouvernement ? C'était impossible, si le monde n'avait pas besoin d'être gouverné, les hommes eux devaient l'être. Sinon ils se mettaient à faire n'importe quoi !


- Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous. dit-il honnêtement avec un sourire d'excuse pour sa franchise. Il est vrai que notre monde est beaucoup trop manichéen, et il est vrai que le monde n'a pas besoin de l'humanité, qu'elle soit magique ou non. Seulement nous autres, humains, en tant qu'animaux, nous avons un devoir envers la nature qui nous a créé. Et ce devoir est de protéger l'espèce et de l'empêcher de s'éteindre. Or l'homme à besoin d'être gouverné. Dès qu'il n'y a personne aux commandes, il a tendance à faire n'importe quoi et fini toujours par se détruire.

Voldemort n'avait pas besoin d'une anarchiste dans ses rangs. Ses serviteurs (car Cad ne se flattait pas d'être l'ami du Seigneur des Ténèbres comme les autres mangemorts. Il savait qu'il n'était qu'un serviteur. Et cela ne le dérangeait pas outre mesure tant qu'il aidait le monde à devenir meilleur) devaient être d'une fidélité et d'une obeissance totales. Cela dit il fallait convaincre Irina, pas la forcer. Car un serviteur récalcitrant était plus dangeureux qu'utile !

- Enfin je pense que l'on aura le temps de débattre de ce genre de sujet dans un lieu plus agréable par la suite puisque vous acceptez ma proposition. D'ailleurs en attendant que nous nous retrouvions, permettez moi de vous prêter ce livre.

Il sourit et lui tendit le livre qu'il était en train de lire. Il s'agissait d'un roman futuriste, racontant l'organisation de quelques moldus ayant survécu à une explosion nucléaire et se retrouvant dans un monde quasi-devasté. L'écriture et l'histoire étaient simples mais l'auteur avait réussi à expliquer (à ceux sachant lire entre les lignes) quelques notions de philosophie. De plus les descriptions des comportements humains étaient tellement réaliste qu'il ne fallait pas être grand sorcier pour comprendre qu'il s'agissait plus d'un essai socio-philosophico-poetique que d'un simple roman.
Revenir en haut Aller en bas
SERPENTARD7ème annéeAdmin à l'esprit tordu
    SERPENTARD
    7ème année
    Admin à l'esprit tordu
AVATAR : Taylor Warren
MESSAGES : 2643

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Jeu 26 Juil 2007 - 10:39

Irina but une gorgée de sa vodka. Elle était encore plus bouffie d'orgueil qu'à l'ordinaire. Elle allait vraiment pouvoir changer les choses, et non pas rester vissée sur une chaise en se lamentant sur le sort du monde magique en décadence (cf Fudge). La jeune nihiliste sourit, puis elle termina son verre. Elle était toujours lucide, l'alcool n'étant pas fort...au moins, elle pourrait détecter si son interlocuteur essaie de la mener en bateau ou non. D'ailleurs, il la laissait agir selon son bon vouloir, il n'essayait pas d'entraver sa liberté en la confinant dans un tas de doctrines en lesquelles elle ne croyait pas...Irina croisa les bras.

- Je me suis mal exprimé. En disant patriotique je pensais au monde magique, tous pays confondus.

Ainsi, elle s'était gourrée en interprétant le mot "patriotique"? Hum, elle s'était laissée aller à ce moment de faiblesse. Les yeux luisants d'intelligence, elle répondit.

Le monde magique...il existe tellement de pays, tant de communautés, dont certaines gangrénées par la pourriture et la décadence. En disant que je souhaite changer le monde, c'est défaire le monde magique de la vermine qui l'habite. qu'il soit du camp du bien ou du camp du mal.

Paula aurait hurlé. Elle aurait eu profondément honte d'avoir une fille nihiliste, qui ne respectait pas la vision générale de la famille. Paula avait les idées assez radicales. Elle souhaitait que sa fille ne fréquente que les sang-pur, et encore, les plus hautes classes sociales. Mais Irina fréquentait tout le monde, quel qu'il soit. C'était l'art de sympathiser avec tout le monde, car au moins on pourrait trouver quelqu'un sur qui compter...

- Je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous. dit-il honnêtement avec un sourire d'excuse pour sa franchise. Il est vrai que notre monde est beaucoup trop manichéen, et il est vrai que le monde n'a pas besoin de l'humanité, qu'elle soit magique ou non. Seulement nous autres, humains, en tant qu'animaux, nous avons un devoir envers la nature qui nous a créé. Et ce devoir est de protéger l'espèce et de l'empêcher de s'éteindre. Or l'homme à besoin d'être gouverné. Dès qu'il n'y a personne aux commandes, il a tendance à faire n'importe quoi et fini toujours par se détruire.

Pas d'accord? Les yeux d'Irina se plissèrent d'anxiété. Il adhérait à sa thèse du monde trop manichéen. Il était d'accord avec elle sur le fait que le monde n'avait pas besoin de l'humanité. Mais un devoir? Irina se ferma. Elle n'appréciait pas l'idée de devoir quelque chose à quelqu'un. L'homme pourrait ainsi se responsabliliser si les patriarches venaient à disparaître.

Vous savez, les humains sont totalement idiots par nature, car ils se contentent d'obéir aveuglément aux ordres et aux codes qu'on leur fournit, sans chercher à réfléchir davantage, comme savoir si ces fondements sont raisonnables ou non, si ça ne porte pas atteinte à leurs droits et à leur intégrité...ils obéissent, un point c'est tout. Seulement, si le gouvernement venait à disparaître, peut être qu'au départ ils seraient complètement paumés, qu'ils feraient n'importe quoi...c'est connu, dès que la roue est libre, elle s'emballe et va n'importe où...mais le moment de crise passé, les gens apprennent à réfléchir, d'eux mêmes, à agir selon leur chef et les valeurs qu'ils ont appris quand ils étaient mômes. Peut être que ça ferait une humanité plus intelligente. Mais le danger, avec une humanité intelligente, c'est que en effet, cette dernière peut précipiter le monde dans le chaos.

Plutôt que de se braquer, Irina avait préféré exposer son point de vue en se montrant conciliante. Elle prenait à rebours les paroles de l'homme, et elle argumentait pour faire valoir son point de vue. Elle haissait le fait d'être guidée par quelqu'un, elle voulait réfléchir par elle même, faire ses choix seule. Bien sûr, comme tout le monde, elle demandait conseil, mais en finale, la décision lui revenait. Et à personne d'autre. Irina n'aimerait pas être à la botte de quelqu'un, surtout si cette personne était toute puissante et se considérait comme l'égal de Dieu. Elle n'était pas folle, non plus!

Elle lui tendit un livre. Elle regarda le résumé sur la quatrième de couverture. C'était un réflexe. Elle regardait toujours les résumés de ce qu'elle lisait. si le résumé était bien, elle lisait. Mais ce livre là avait l'air passionnant. Ca changerait de ce que les profs leur faisait lire...elle aurait enfin des lectures intéressantes, elle serait enfin confrontée à d'autres opinions. Elle prit le livre, puis elle ajouta d'une voix mielleuse.


J'imagine que je n'ai pas besoin de vous remercier, étant donné que ça faisait partie du contrat...mais je vous le rendrai dès que j'aurai fini. Par contre il va falloir que je le lise en cachette, parce que je doute qu'Ombrage ou Dumbledore acceptent que leurs élèves lisent des livres qui font réfléchir.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Thanks Jess pour le kit et Cad' pour le pixel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Dim 29 Juil 2007 - 4:14

Son repas et sa bière terminés, Cad poussa la vaisselle (qui n'avait jamais été propre) sur le coté et reprit sa position préférée, coudes sur la table (oui comble de l'impolitesse d'après ses parents), mains jointes au niveau de la tête ou servant de support à ladite tête.

Le libraire remarqua tout de suite le mouvement d'Irina. Elle avait croisé les bras ce qui était un geste de domination ou de refus. Il espérait sincèrement que ce soit la première des deux significations. Il pouvait facilement jouer avec quelqu'un qui essayait de le dominer. Il était plus difficile de discuter avec une demoiselle refusant tout en bloc.

Cela dit les yeux brillants de la serpentarde ainsi que ses paroles lorsqu'elle lui répondit ne montraient ni orgueil, ni rejet. Ainsi elle n'utilisait pas les codes usuels et avait croisé les bras en réponse à l'une de ses pensées ? Interessant. Décidément il allait de surprises en surprises.

Néanmoins l'insistance d'Irina sur la destruction et son peu d'argumentation sur la construction étaient un peu inquiétant. Aux yeux de Cad bien sur. Le Seigneur des Ténèbres étant également du genre a tout casser, cela ne remettait pas en cause l'utilité de la jeune femme pour son camps. Mais Cad ne s'arrêtait pas à l'idée de destruction. Oh il en parlait rarement mais son but à lui, au delà de la loyauté sans faille qu'il apportait à son Maître (au sens profond du terme), était de construire un monde plus pur et plus propre à la nouvelle génération. Oui, vous avez bien entendu, construire. Avec des lois, des règles, des protections et des petits malins qui essaieront de faire encore mieux.
Détruire n'avait jamais été le fort du Gryffondor. Il n'était pas doué pour ça. Il transformait beaucoup (sa matière forte avait toujours été la méthamorphose et avec un professeur comme Dumbledore on pouvait apprendre beaucoup)

Il aurait bien aimé répondre que les sociétées étaient et seraient toujours "gangrénées par la pourriture et la décadence" (pour reprendre ses termes) mais avait apperçu le regard anxieu de la jeune femme lorsqu'il avait exprimé son désaccord et se dit que ce n'était pas le moment de tout foutre en l'air en voulant avoir raison. Même s'il était évident que c'était la jeune fille qui se trompait !


- L'avenir nous dira de quoi l'homme est capable. Je crois sincérement que notre temps est un temps de changements. Nous avons évolué, trop et trop vite. Les clashs entre les sociétés et les mondes sont de plus en plus fréquent. La peur est omniprésente, les hommes deviennent incontrôlable...ou trop contrôlés comme vous préférez mais cela revient au même. Je ne donne pas 5 ans au monde pour devenir fou et se stabiliser de force, d'une façon ou d'une autre. C'est une époque dangereuse mais je suis certain que ce sera très interessant à vivre. Du moins c'est mon point de vue. J'ai toujours pensé que vivre à une époque bien rangée où tout était stable était extrêmement ennuyeux.

Il se dévoilait un peu, mais, espérait-il, pas trop. Après tout il ne faisait que de constater ce qui se passait depuis une trentaine d'année. Ils étaient dans l'oeil du cyclone, cette curieuse période de calme plat entre les deux tempêtes. Mais le Seigneur était revenu. Il reprenait des forces, montait son armée...Cad était bien placé pour le savoir. Et d'après ce qu'il avait comprit, Potter et les siens grandissaient en savoir et en force eux aussi.

Cad n'était pas de ceux qui méprisaient Celui Qui A Survécu. Il ne croyait pas au hasard et à la chance. Pas aussi souvent. Potter devait avoir quelque chose que son maitre n'avait pas. Il était donc à craindre.

Il sourit. Irina avait beau vouloir renverser l'ordre et même d'après elle s'en passer, elle craignait toujours Ombrage et Dumbledore.


- Ne vous inquietez pas. Si cette bonne vieille Dolores tombe sur ce livre, elle n'y verra qu'un roman décadant. Elle n'a jamais prit la peine d'ouvrir un livre qui ne soit pas tamponné par le ministère. Voire que Fudge ne lui ai pas dit de lire. Elle n'est redoutable que par sa loyauté. Ne la craignez pas niveau culture.

Il laissa passer un moment, se souvenant du temps ou il travaillait au Ministère et ou il s'amusait à se moquer d'Ombrage, plus jeune mais toujours aussi rose et hypocrite. Les blagues d'initiés qu'il lui avait fait subir à l'époque n'étaient pas toutes innocentes et Cad se rappelait de cette période comme l'une des plus amusantes de sa vie...sans compter les réunions au manoir Jedusort, le soir, où Lucius, Tom, Cad et quelques autres refaisaient le monde avec enthousiasme et utopies. Ah...le temps de la jeunesse...

Enfin bref.


- Quand au professeur Dumbledore, s'il se rend compte de ce que vous lisez ne pourra que vous féliciter. Vous savez, ce livre ne dirige pas l'esprit. Il ne fait que poser des questions. C'est à vous de trouver les réponses. Et il y en a autant que d'êtres humains. Je n'ai jamais vu le Professeur être contre le fait que les élèves se posent des questions...tant que vos réponses lui plaisent.

Il n'était de toute façon pas assez fou pour se faire remarquer de Dumby en introduisant des livres interdits au Collège. Le directeur était l'un des seuls a ne pas avoir oublié qui il était et quel était son rôle pour le seigneur des ténèbres. Certes il savait probablement déjà qu'il était ici, à Pré-au-Lard mais il devait penser qu'il avait changer. Lui donner la sempiternelle deuxième chance. Et il n'avait pas l'intention de gâcher une telle opportunité !
Revenir en haut Aller en bas
SERPENTARD7ème annéeAdmin à l'esprit tordu
    SERPENTARD
    7ème année
    Admin à l'esprit tordu
AVATAR : Taylor Warren
MESSAGES : 2643

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Dim 5 Aoû 2007 - 18:39

[HJ: Gloups! je n'aurais pas imaginé que j'aurais mis autant de temps pour répondre T_T]

Irina grimaça en voyant l'état de la vaisselle dans laquelle Cadfael avait osé manger. Si on lui avait proposé de tels couverts, elle aurait sûrement envoyé l'assiette dans la figure du barman. Evidemment, dans le coin, ils ne connaissaient pas le mot "hygiène", et puis en plus le seveur sentait le fennec...Irina avait des habitudes, manger dans de la vaisselle nickel. Capricieuse? Pas vraiment, juste qu'Irina était ce qu'on appelait une "gosse de riches", les époux Asbornsen avait amassé une immense fortune, qui se comptait en millions de gallions, mais inutilisables dans le monde Moldu où ils ne gagnaient pas grand chose,leur boulot ne leur servant que de couverture...Paula aurait fait un scandale, on l'aurait déja entendue hurler. Elle frissonna en repensant à sa voix perçante, qui faisait froid dans le dos. Irina regarda Cadfael en biais. Il paraissait au premier abord négligé, ne pinaillant pas sur la propreté, mais c'était quelqu'un d'assez classe, tout bien réfléchi. La Norvégienne décroisa ses bras, voyant qu'il la regardait.

Certes, elle écouterait ce qu'il avait à dire, mais tout en restant dans son optique: elle ne renierait pas ses convictions pour autant...D'ailleurs, qu'allait t'il lui sortir? Un topo sur la pureté du sang? Mais Irina savait pertinemment que c'était de la pure foutaise. La pureté du sang n'avait rien à voir avec la qualité d'une personne: on pouvait être de sang pur et être pourri jusqu'à la moelle. Exemple? Paula Collins, encore. La femme psychopathe se cachant sous des airs de femme malade. Elle détestait cette femme. Elle haissait sa mère. Etait-ce normal? Normalement, les enfants ont une prédilection pour leur mère, non? eh bien pas Irina, elle préférait son père. Certains psys parleraient de "complexe d'Oedipe retardé" mais ils n'avaient pas vu l'horrible Paula...comment pouvait t'on aimer une femme pareille?

Puis, il se mit à adopter un air à la Sibylle Trelawney en disant que "on verra bien ce que l'homme fera" ou un truc du genre. Evolué trop vite? C'est le cas d'Irina. Elle avait grandi beaucoup trop vite par rapport aux enfants de son âge, elle n'était plus une enfant: c'était un esprit de femme dans un corps d'adolescente. Elle réfléchissait, ouvrait de nouvelles perspectives pour l'avenir. La serpentarde n'était pas du genre à flemmarder, en attendant que ça se passe. Elle voulait agir.

Et puis, il parla de clash. Exemple? Le sempiternel clash Gryffondor/Serpentard. Il y avait même un clash entre les règnes. Bien sûr, quand c'était le premier règne, le règne minéral, il n'y avait pas de problème. Puis, il y a eu le deuxième règne: le règne végétal. La végétation avait commencé à pourrir la terre, vampirisant les sols pour trouver les nutriments nécessaires à leur bien être. Elle avait pourri la Terre en l'asséchant, en buvant son eau, pour sa survie. Aprés, il y a eu le règne animal. Le Troisième Règne. Le règne animal a vu le clash s'implanter dans le cercle même: si certains se nourrissaient de plantes, les autres se mangeaient entre eux. Et le règne animal a commencé à pourrir le règne végétal. Ensuite, il y a le quatrième règne: l'humanité. Celle qui a définitivement pourri le monde, qui l'a gangréné de l'intérieur avec des idées radicales et des tarés au pouvoir. Le monde basculait, oui, mais pour tomber où? Certainement pour aboutir au cinquième règne, le règne spirituel, où on serait tous des dieux. Il n'y aurait plus de bien, plus de mal, plus de conflits. Et c'était à ça qu'Irina voulait aboutir: au 5e règne.


Certes, tout ranger reviendrait à une période Moldue que j'ai en horreur...le Clacissisme, le temps des règles, des dogmes, où tout est bien, tout est guidé. Et un truc que je prendrai un plaisir à faire trépasser. Bien sûr, il ne suffit pas de mettre le monde à feu et à sang, que resterait t'il à reconstruire? Rien du tout, alors autant garder un groupe, une minorité qui s'appliquerait à faire un cinquième règne digne de ce nom

Tarée, la serpentarde? Non, pas vraiment. en fait, la société actuelle la dégoûtait de plus en plus, avec la répression de ceux qui sont considérés comme étant des sang "impurs" et donc inaptes (et indignes) à la pratique de la magie...un autre truc, "chacun chez soi et les vaches seront bien gardées". Irina serait prête à suivre Voldemort, mais pas au prix de sa liberté et de son honneur. Elle voulait être digne de la famille Asbornsen, tous des Serpentards, qui ont tous, plus ou moins, fini dans l'Armée des Ténèbres, parmi les Mangemorts. Paula avait été à Serpentard. Majandra était à Serpentard. Ludwig? Elle ne savait pas dans quelle maison il était, mais en tout cas, il devait être à Serpentard lui aussi, vu son caractère, du moins ce qu'elle s'en rappelait...Peter & Chris, les jumeaux, étaient aussi à Serpentard. Bon, d'accord, le Choixpeau avait longtemps hésité à l'envoyer à Pouffsouffle -quelle horreur- mais il avait opté pour Serpentard, certainement à cause de sa passion pour la magie noire.

- Ne vous inquietez pas. Si cette bonne vieille Dolores tombe sur ce livre, elle n'y verra qu'un roman décadant. Elle n'a jamais prit la peine d'ouvrir un livre qui ne soit pas tamponné par le ministère. Voire que Fudge ne lui ai pas dit de lire. Elle n'est redoutable que par sa loyauté. Ne la craignez pas niveau culture.

De toutes manières, Ombrage n'est pas assez fûte-fûte pour lire entre les lignes. Déja que je ne l'ai jamais vue pratiquer la moindre magie...et on a ça comme prof...je ne vais jamais apprendre, avec ce qu'on a à Poudlard. J'aimerais pouvoir accroître mes connaissances en magie noire, la pratiquer même, mais ne parlons pas de ça ici. Il y a des oreilles malvenantes.


En effet, la Serpentarde venait de s'apercevoir que quelqu'un les écoutait depuis tout à l'heure. Elle s'était donc tue, préférant cacher ce qu'elle avait à dire, pour le dire plus tard, dans un lieu moins public et plus secret que ce trou à rats.

[HJ: désolée pour la mauvaise qualité du post, mais j'avais pas d'inspiration...]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Thanks Jess pour le kit et Cad' pour le pixel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Lun 6 Aoû 2007 - 20:26

[Je suis nul en clôture de topic alors ca risque d'être court]

Cad avait été élevé comme un prince avant de vivre avec les domestiques, de se débrouiller pour subvenir lui-même à ses revenus puis endôsser le rôle de Seigneur du Manoir Stark. Il était donc habitué a à peu près tous les styles de vie. Il n'aimait pas spécialement manger dans de l'argenterie mais appréciait, il est vrai, une vaisselle propre. Cela dit il ne venait pas à la tête de sanglier pour sa cuisine et mangerait mieux ce soir, voilà tout. La grimace d'Irina ne passa toutefois pas inapperçue et le fit sourire. Elle était bien délicate.

Il fut surprit à l'entendre mentionner le 5eme règne. Peu de gens (adultes compris) avaient entendu parler et croyaient à cette théorie des règnes. Lui-même n'en était pas convaincu. L'homme n'était pas foncièrement mauvais. Lorsqu'il serait purifié, tout irait bien. Lord Voldemort l'avait promis et il le croyait.

Irina semblait d'ailleurs penser comme eux. Cad était vraiment très heureux d'avoir rencontré la jeune serpentarde. Cela ferait une bonne nouvelle à donner à son maître lors de son rapport sur Poudlard. Ce qui n'était pas un mal car le reste n'était pas joyeux.

Il hocha la tête sans cacher son amusement à voir Dolorès ainsi dépréciée. Ce n'était pas une mauvaise sorcière pourtant. Simplement il lui manquait beaucoup de jugeotte. Ce qui servait au mieux son maître ! Si Irina lui demandait directement il pourrait lui apprendre deux/trois tours de magie noir même s'il devait avouer que lui était meilleur en magie blanche. Il s'amusait bien à retourner les sorts et potions bénéfiques pour les adapter à ses besoins.

Le mangemort jeta un coup d'oeil a un vieil homme qui les écoutait sans mots dire et grava son visage dans sa mémoire. Il faudrait qu'il se renseigne sur ce curieux.


- Venez me voir quand vous voulez. Ma porte vous est ouverte.

Il se leva alors, paya et s'inclina galamment devant la jeune fille.

- Ma pause est finie, je dois filer. Au plaisir de vous revoir mademoiselle Collins.

Et tranquillement il rentra dans sa librairie commencer immédiatement ses recherches sur la famille d'Irina et l'identité du vieil homme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE] Aujourd'hui à 19:34

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec un Mangemort pas comme les autres [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...» Un entretien d'embauche pas comme les autres...» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/» Une prof pas comme les autres(Fini)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: La pensine :: Avant sept.1995-