AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Mariana VODIANOVA [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Mariana
Invité
MessageSujet: Mariana VODIANOVA [U.C] Mar 17 Juil 2007 - 17:52

    * Comment avez-vous connu ce site (top site, pub...) ? Pub sur un autre forum

    * Age du posteur : 15 ans

    * Nom/Prénom de votre personnage : VODIANOVA Mariana

    * Âge du personnage (Harry et cie ont 15 ans) : 15 ans

    * Origine (sang pur, sang-mélé, né de moldus...) : Nous ne voulons plus de sang pur pour l'instant Sang-mêlé

    * Animaux éventuels : Un chat noir

    * Nom/Prénom de la célébrité sur votre avatar (si ce n'est pas un manga ou un dessin) : Lindsay Lohan

    * As-tu lu ET signé les règles (sans ça, tu ne peux être réparti) ? Oui OK par Ron

    * Texte personnel : Dix années que ça durait ! Dix, dix années de perdues, dix années fichues en l'air, c'était tout de même énorme quand on pense que la vie est tellement courte... Dix années que Mariana était comme un oiseau en cage, un oiseau à qui on aurait coupé les ailes dans cette maison immense qui ne lui inspirait que de l'exaspération et du deséspoir. Certes, elle habitait dans une grande et belle maison mais tout cela n'avait guère d'importance. Tout ce qu'elle voulait, c'était être libre et ne pas rester cloitrée des semaines, des mois, et avec le temps, des années à s'ennuyer terriblement dans cette sombre demeure à n'avoir que pour occupation de prendre soin de ses dizaines de chats et chiens, regarder la nullissime télévision des moldus, lire les âneries du journal qui en faisaient des tonnes, regarder les rues de Moscou qui lui paraîssaient mornes et lorsque l'hiver était là, la neige se poser délicatement sur le sol. Oui, la vie que menait Mariana était des plus désespérantes. Elle avait beau avoir tout ce qu'elle voulait, une mère qui l'aimait pour quatre, et une colonie de bestioles attendrissantes, son existence n'en demeurait pas moins maussade et placide. Comme quoi, comme on le dit si bien, l'argent ne fait pas le bonheur. Depuis qu'elle était venue au monde, la jeune moscovite devait se plier aux exigences déplacées de son père; s'habituer à se hurlements, sauts d'humeur et autres mots dénigrants. Nicolaï, son si tendre père était particulièrement vil, abject, et cruel. Pour beaucoup de gens qui le voyaient avec sa charmante fille, une question se posait: aimait-il réellement sa fille ? On pouvait bien comprendre leur questionnement car Mariana était la victime favorite de son imbécile de père. Il lui avait toujours craché à la figure qu'elle était une erreur de la nature, une incapable, une sotte et bien d'autres injures, sans oublier le légendaire "Tu me fais honte !". A dire vrai, la jeune russe elle-même ne comprenait pas ce qu'il lui reprochait. Après tout, elle était une petite fille bien élevée, grâce à son humble génitrice, sans histoires, très obéissante, et plutôt discrète, mais, elle avait le coeur sur la main, tout comme sa mère. Et elle s'était toujours dit que, quoi qu'il puisse trouver à lui reprocher, "l'erreur de la nature", c'est lui qui l'avait à moitié conçue ! Il était donc partiellement fautif. Mais voilà, elle avait beau déployer tous ses efforts pour être aux yeux de son père une parfaite enfant, elle restait toujours cette sorte de vilain petit canard, quoi qu'elle dise, quoi qu'elle fasse. Son père ne la laissait jamais sortir nulle part et les rares fois où elle sortait, c'était pour promener sa tribu de boule de poils. Jamais il ne lui avait fait confiance, et bien que grandissant, selon son père, sa fille restait constamment cette gamine à qui on ne pouvait pas faire confiance, un déchet. Pourtant, Dieu sait qu'elle n'avait jamais rien fait de mal dans sa vie. Difficile d'en faire lorsqu'on est un malheureux oiseau en cage, n'est-ce pas ? Cependant, la haine de son père envers elle ne cessait d'accroître et elle avait cessé de se torturer l'esprit. S'il ne l'aimait pas, il ne l'aimait pas, tant pis. Elle, elle le haïssait comme elle n'avait jamais haï personne d'autre. Nicolaï était absent à chaque fois. Il ne s'était jamais occupé de sa fille, et lorsqu'il était là, c'était pour se défouler sur elle et lui rappeler qu'elle ne représentait strictement rien pour elle. Fort heureusement, elle pouvait compter sur sa mère. Elle, au moins, elle était toujours là pour l'épauler, même si sa fille était devenue un glaçon aussi glacial que la Sibérie elle-même, une jeune fille colérique, à moitié folle et qui s'était liée d'amitié avec ses chères comparses les cigarettes. Peut-être que si vous auriez été la place de notre moscovite, vous auriez compris. Elle n'avait plus envie d'être une petite fille parfaite pour quelqu'un qui la considérait comme une moins que rien et passait son temps à lui flanquer des baffes ou à cracher son venin dessus. La pauvre, elle s'était tellement braquée et était devenue tellement vicieuse... Elle aurait coupé son père en rondelles. Non seulement c'était un malade hystérique et violent, mais en plus, il a fallu qu'il se mette à sympathiser avec la vodka. Ce qui, bien entendu le rendit encore plus insupportable. Elle aurait donné n'importe quoi pour s'en débarasser. Jamais il n'avait été présent, toujours à traîner à droite et à gauche, toujours en train de tuer des gens innocents pour un plus malade que lui qui voulait dominer le monde, toujours à courir après le temps... Et à être mécontent. A bien y réflechir, et si on lui avait demandé UN SEUL bon souvenir avec son traître géniteur, elle n'en aurait pas trouvé un, même pas un minuscule, pas un seul. Quelques fois, comme des flashs font irruption dans sa dévergondée cervelle. Des flashs ou il lui hurle dessus, profère des menaces, on est loin des souvenirs positifs. Vraiment, Mariana était gâtée... Qu'est-ce qu'elle n'aurait pas donné pour avoir une vie meilleure.Et son rêve fut presque réalisé. A l'âge de onze ans, son départ pour le monde de la sorcellerie la changea quelque peu de sa vie si morose. Sa mère l'avait envoyée à Durmstrang, école où l'on enseignait uniquement la magie noire, ce qui coordonnait parfaitement avec ce qu'était devenu le caractère de la jeune russe. Enfin elle était libérée de ses chaînes ! Enfin, elle était dans son élément, entourée de gens, et des gens de son âge ! Ils étaient tous diaboliques dans cet établissement, vraiment. En même temps, dur dur de faire des élèves des chérubins quand on sait que le directeur de cette école était de même un mangemort ! Mais ça n'en reste pas moins les meilleures années de la minable existence de Mariana. Là, elle avait l'impression de vivre, pour une fois. Oui, elle avait réellement passé de bons moments là-bas ces quatre dernières années. Malheureusement, comme notre fille de l'Est a énormément de chaaaaaaaance, elle a dû quitter ce si cher lieu pour Poudlard, une autre école de sorcellerie, mais, elle en était certaine, beaucoup moins bien. Pourquoi ? Parce que son propre père complotait avec Karkaroff pour mettre fin à ses jours. Elle n'en était pas très surprise, sachant qu'avec son père, il fallait s'attendre à tout. Et elle en avait conclu que son père était la plus ignoble des personnes que la Terre ait jamais connue... Vouloir tuer sa propre chair, son propre sang, c'était bien bas.

    * * * * * *

    Nous sommes le premier semptembre. Jour de la rentrée des classes un peu partout, mais surtout à Poudlard. Il devait être neuf heures et lorsque le réveil sonna pour réveiller Miss Vodianova, cette dernière s'empressa de râler et de l'envoyer promener sur le mur de sa chambre. Fixant ce maudit réveil avec un air méchant, Mariana dût de résigner à se lever malgré elle. Elle n'était pas du genre matinale, mais plutôt du genre à dormir toute la matinée... et ça s'annonçait dur, très dur pour la tabacomane de se réveiller tôt. La mine grincheuse, elle sortit sa chère amie la cigarette et l'alluma, histoire de déstresser. Il faut dire qu'un rien la mettait hors d'elle-même. Elle était colérique et assez stressée. Et sa chère amie la cigarette était là pour la détendre et la remettre d'aplomb, heureusement. Quelques heures plus tard, après s'être préparée et vérifié qu'elle n'avait rien oublié, elles avaient pris un Portoloin qui les avaient conduites à l'entrée de la gare de King's Cross. Ca changeait beaucoup de la Russie, ça, c'était sûr et certain et une montée de stress la prit soudainement... Ah pourquoi fallait-il qu'elle se sépare de sa chère ancienne école ? Elle était si bien là-bas, maintenant, qui sait comment serait Poudlard, elle aurait sans doute beaucoup de mal à s'y faire. A vrai dire, elle ne voulait même pas y penser et à cet instant, elle enrageait. Elle enrageait parce que sa vie était toujours bouleversée de parts et d'autres. Elle n'avait jamais été tranquille, jamais, pas une seule fois... Et elle ne serait tranquille que dans sa tombe, probablement... Enfin, assez parlé de sa colère, il lui fallait trouver le train en direction de sa nouvelle école ! Mariana se hâta de monter les escaliers, suivit les conseils de sa mère et fonça dans une barrière qui menait à la voie 9 3/4. Là, un énorme train à vapeur faisait du bruit et le quai était plein de sorciers accompagnés de chouettes, chats et autres bestioles. Ouf, elle était à l'heure ! Faisant ses adieux à sa mère Anastasia, Mariana monta dans le train et fit monter ses valises grâce au sortilège d'attraction. Elle ressentait une sensation très bizarre, elle était confrontée à tant de changements en si peu de temps ! Un dernier signe de main à Anastasia et le train partit et ne reviendrait pas de sitôt en direction de Poudlard... Mariana allait beaucoup s'ennuyer de ses habitudes, son pays et le dépaysement promettait d'être important... Assise dans son compartiment, Mariana regardait par la fenêtre l'air pensif, ou plutôt, elle regardait ce qu'était devenu son visage. Il était devenu si mesquin, si différent de ce qu'il était avant. Ses yeux trahissaient son caractère de feu tout de suite. Il n'était plus ce visage pâle et angélique qu'il était auparavant. Il avait bien changé. Ses yeux clairs n'étaient plus innocents et sages mais avaient une lueur démoniaque en eux, quelque chose de mauvais, de traître. L'expression de son visage était encore plus cruelle. Les seules choses qui n'avaient pas changé, c'était ses cheveux blonds qui étaient toujours aussi longs car elle ne leur coupait que les pointes et ceci, très rarement et probablement sa taille: elle avait toujours été très grande et ça, ça n'avait pas changé. Elle stagnait sur son mètre doixante quinze depuis un moment maintenant. En se regardant comme cela, longuement, Mariana avait réalisé combien sa personnalité était différente, combien elle était vicieuse mais, désormais, elle ne pouvait et ne voulait plus changer. Quelques temps plus tard, on avertir les élèves qu'ils allaient bientôt arriver à destination et qu'ils devait enfiler leur uniforme. Uniforme qui était plus joli que celui de Durmstrang, elle devait l'avouer mais cela ne l'empêchait pas de regretter amèrement les amis qu'elle s'était faits, même si elle était hypocrite et manipulatrice, c'était une occupation comme une autre qui lui changeait les idées... Trêve de bavardages, il est temps de sortir et de décourvrir le beau château de Poudy, alors allons-y ! Magnifique. C'était ce que le château de Poudlard lui inspirait en cette nuit d'un bleu d'encre perlée de milliers d'étoiles. Mais le toruverait-elle toujours aussi magnifique lorsqu'elle serait à l'intérieur et une fois qu'elle aura fait connaissance avec la population poudlarienne ? Elle avait des doutes. Enfin bon, quand faut y aller, faut y aller, n'est-ce pas ? Suivant l'espèce de vieille peau ridée qui donnait les instructions d'un air dédaigneux et supérieur, Mariana savait qu'elle venait de se faire une ennemie. Elle le savait. Rien que sa voix de vieillotte rocailleuse la dégoûtaient et cet air affreusement autoritaire, c'était la cerise sur le gâteau ! Non mais, pour qui elle se prennait ? Certes, elle était professeure, mais tout de même. La seule chose que Mariana avait envie de faire à ce moment même c'était l'égorger ! Malheureusement, elle se devait de se retenir... Des torches illuminaient la Grande Salle dans tous les coins et recoins. C'était sympathique mais ce qui intéressait la moscovite, c'était les élèves. Elle les parcourut tous de haut en bas. Que dire ? Y avait vraiment des imbéciles endurcis ! Peu de gens lui semblaient intéressants, vraiment... Elle se demandait même ce qu'elle faisait ici. Elle n'avait pas sa place ici, aux milieux de stupides bambins qui tremblaient à l'idée de mettre un hideux chapeau sur leur tête vide. On aura tout vu. C'était franchemenr exaspérant et ennuyeux et dès que quelqu'un osait lui jeter le moindre regard, sourire ou quoi que ce soit, elle leur faisait un regard assassin, leur faisant comprendre qu'elle n'était pas une gentille poire.


Dernière édition par le Mer 18 Juil 2007 - 13:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mar 17 Juil 2007 - 20:00

Bonjour et bienvenue. Nous savons donc que tu t'appelles Marianna Vodianova mais rien d'autre . C'est un peu dur pour te répartir et il me semble qu'il manque des choses dans ta présentation, comme la personnalité et le physique de ton personnage.
De plus un petit RP d'une vingtaine de lignes sur ton arrivée à Poudlard serait sypathique pour pouvoir juger de tes qualités en RP.

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mar 17 Juil 2007 - 20:05

Coucou, et bienvenue a toi =]

[ A mon avis elle n'a pas eut le temps de finir sa répartition nian ? Bref je me tait : Angel: ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mar 17 Juil 2007 - 20:44

Ilana Leven a écrit:
[ A mon avis elle n'a pas eut le temps de finir sa répartition nian ? Bref je me tait : Angel: ]

C'est fort probable mais dans ce cas la pourquoi la poster si elle est incomplète ? Et puis comme ça elle sait quoi ajouter ;)
Revenir en haut Aller en bas
Mariana
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mar 17 Juil 2007 - 21:00

Bonsoir Seamus,

Loin de là l'idée de tricher dans ma présentation, je n'ai tout simplement pas terminé ma fiche. J'avais mis [U.C] autrement dit Under Construction exprès dans le titre, mais ça ne fait rien.

Et pour ce qui est des choses qu'il manque dans la présentation, à vrai dire, je comptais la faire selon le deuxième modèle, donc en un très long RP.

Petite remarque qui n'a rien à voir: Mariana prend un seul N dans mon cas. Je suis plutôt pointilleuse...

Merci beaucoup pour ton aide.

Merci beaucoup aussi Ilana.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mar 17 Juil 2007 - 21:11

Bienvenu bienvenu ^_^

Je suis impatient de voir ton Rp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mar 17 Juil 2007 - 21:56

Ohoh ! Une nouvelle fumeuse sur le forum ?
Pour ma part je t'acceuille à bras ouvert. :colique:
(En plus ton avatar est superbe, je dois dire que cette belle peste de Lindsay fait ton son effet.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mer 18 Juil 2007 - 0:27

:welcooome:

Bon courage pour finir ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1137

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mer 18 Juil 2007 - 12:43

Miss Vodianova, le choix me semble évident...

Serpentard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariana
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mer 18 Juil 2007 - 13:47

Merci à tous ! ^^

Oh... merci M. le Choixpeau, je n'avais pas terminé, mais cela ne fait rien... La maison reste la même !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mer 18 Juil 2007 - 14:01

Bienvenue chez les serpy !! ^^

Amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Mariana
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Mer 18 Juil 2007 - 14:06

Merci ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Jeu 19 Juil 2007 - 21:28

Tiens tiens mais que vois-je ? Vava

Bienvenue mon coeur et très jolie fiche (comme d'habitude tu me diras..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariana
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Ven 20 Juil 2007 - 17:15

Gnian gnian gnian ! Suis plus ton coeur, alors ça suffit !

Et puis, qu'est-ce que tu crois, bien sûr qu'elle est jolie ma fiche, pas comme toi, p'tit Bouffon !
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Ven 20 Juil 2007 - 17:18

T'en as la tête pourtant

J'étais très....moule en ce temps là, pas besoin de me le rappeler michante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariana
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Ven 20 Juil 2007 - 17:25

J'en ai peut-être la tête mais je le suis pas ! Roh ! T'as pas changé, t'es toujours aussi chiant !

Moi aussi j'étais pas au meilleur de ma forme, mais j'ai fait un effort moi ! Pas comme toi !
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Ven 20 Juil 2007 - 17:42

ON change pas les bonnes vieilles habitudes : Angel:

C'était y a très longtemps, j'étais pas encore habituée aux fiches à ce moment là :patate:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariana
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Ven 20 Juil 2007 - 17:47

Les sales habitudes, oui !

Et moi j'ai pas fait de RP depuis belle lurette mais je me suis pas trop mal débrouillée ! Tu vois, la différence est là ! Moi je suis persévérante, toi glandouillard !
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Ven 20 Juil 2007 - 17:53

C'est ancré, que veux-tu, je suis victime de mes habitudes

A l'époque, c'était une belle fiche pour moi :j'aimepas:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariana
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Ven 20 Juil 2007 - 18:02

C'est bien ce que je te reproche !

HUM HUM ! Belle fiche, qu'est-ce qui faut pas entendre ! :mdr: Tu manques cruellement de goût pour te contenter de si peu !
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Ven 20 Juil 2007 - 18:16

On ne vit pas ensemble, alors tes reproches

Les goûts aussi changent :content:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariana
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Ven 20 Juil 2007 - 22:00

Ah, et depuis quand faut être ensemble pour pouvoir se faire des reproches ?

Et dans le mauvais sens, t'as tout faux décidément !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Ven 20 Juil 2007 - 22:36

Vous êtes en formes dites moi ! Vous pensez errêter les chamailleries ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mariana VODIANOVA [U.C] Aujourd'hui à 15:08

Revenir en haut Aller en bas

Mariana VODIANOVA [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» - Gryffindor.» Vera Vodianova - Scarlett Johansson» Rivale ? (Nemesis)» SOLAY ? between the raindrops [hot]» Les Sinners [2/11 disponibles]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-