AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Arielle Dessler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Arielle Dessler Mer 13 Juin 2007 - 17:21

* Comment avez-vous connu ce site ? Par un top site !
* Age du posteur : Seize ans.
* Nom/Prénom de votre personnage : Dessler Arielle
* Âge du personnage : Quatorze ans.
* Origine : Sang-mêlé
* Animaux éventuels : Une petite souris grise, Jack (il s’agit d’un mâle).
* Nom/Prénom de la célébrité sur votre avatar : Alyson Hannigan
* As-tu lu ET signé les règles ? controlé par Jessicayumi, c'est bon ^^

L’espoir de voir un jour la dernière descendante de la famille Dessler manifester un jour ne serait-ce qu’une infime démonstration des pouvoirs que ses parents étaient sensés lui avoir légués fut bientôt anéanti par la monotonie du temps. Comment John et Chloé, un couple de sorciers doués et respectables occupant la noble fonction de médicomage au centre de soin Ste-Mangouste, avaient-ils pu mettre au monde un enfant Cracmol ? La question persistait mais demeurait sans réponse. On finit pourtant par s’y résoudre, masquant sa déception personnelle derrière des faux-semblants de fierté. Cette enfant était si adorable, après tout ! Avec ses cheveux flamboyants, ses petits yeux gris qu’elle plissait à chaque fois qu’elle riait, les pommettes qui apparaissaient sur ses joues à chaque fois que ses lèvres fines s’étiraient en un sourire. Toujours de bonne humeur, d’une politesse angélique, jamais un rejeton n’avait été aussi bien éduqué. Oh, bien sûr, elle n’avait pas de pouvoirs magiques mais quelle importance, après tout… ? Seuls Bill et Mary, les parents de John, semblaient réellement sincères dans leurs compliments élogieux et considéraient la petite dernière comme la septième merveille du monde. Et pour cause, qu’importait à ce vieux couple de moldus le fait que leur adorable rouquine de petite fille ait ou non des qualités de sorcière ? Elle finissait tout le temps sa soupe, aimait les écouter raconter des histoires et riait à toutes leurs blagues. Un amour de petite fille.
C’est dans cet état d’esprit que la jeune Arielle Dessler fut élevée.
Entre le désappointement de ses oncles et tantes qui s’étaient tous solennellement unis dans le noble but de dénicher la meilleure association d’assistance aux sorciers en difficultés d’un côté, un couple de grands-parents qui la surchargeaient de gâteries d’un autre et enfin, une grand-mère qui ignorait prestement son existence. Et au milieu de tous ces désaccords familiaux, deux jeunes parents qui tentaient tant bien que mal de guider leur enfant dans le droit chemin en leur apportant tout l’amour dont un père et une mère sont capables et apprenant à vivre avec ledit handicap de leur progéniture. Et Arielle, dans tout cela ? Elle était probablement la personne qui se sentait le moins concernée par cette histoire, plus par volonté de ses parents que par la sienne propre... En lui faisant passer la majeure partie de son temps chez ses grands-parents paternels et en évitant au maximum les contacts avec le reste de sa famille, il y avait de fortes chances que la fillette ne se rendent pas compte des conflits familiaux. Et effectivement, ce fut le cas. La candide Arielle ne se rendit compte de rien et grandit dans sa douce insouciance jusqu’à ce qu’elle atteigne ses onze ans et demi et qu’elle se réveille le matin de ce jour où tout changea dans sa vie.

Comme dans chaque bonne histoire, rien, dans cette douce matinée bercée par une monotonie rassurante, ne laissait présager que quelque chose d’extraordinaire allait se dérouler. Pourtant ce fut le cas. Comme chaque jour, ce furent les rayons bienveillants de l’aurore et le chant matinal du coq de la ferme voisine qui tirèrent Arielle de son sommeil et comme chaque jour, quand elle descendit dans la cuisine, le reste de la maison était encore plongé dans un paisible sommeil. Alors, comme chaque jour, la jeune fille s’était lancée dans la préparation du petit-déjeuner. Dès son plus jeune âge, elle avait manifesté une certaine curiosité vis-à-vis de la cuisine, curiosité qui s’était bien vite transformée en passion une fois que ses petits bras avaient acquis suffisamment de force pour maintenir un saladier plein sans le faire tomber. Régulièrement, elle assistait sa mère lors de la préparation des repas ou les faisait elle-même, lorsque celle-ci était trop exténuée après une journée de travail pour se mettre aux fourneaux ; sur ses étagères reposaient une collection entière de livres de cuisine et sa mémoire d’éléphant lui avait permis d’apprendre par cœur certaines recettes des plus compliquées. Ce matin-là, elle hésitait à faire une omelette ou des œufs à la coque, accompagnés de bacon. C’était classique, facile à faire mais très nourrissant, chose essentielle pour des parents qui exerçaient un métier tel que le leur. Finalement, elle opta pour l’omelette. Restait à voir ce qu’elle allait y mettre dedans mais en attendant, il fallait faire chauffer l’eau pour le thé. Elle remplit d’eau une petite casserole en étain, la plaça sur la plaque de leur gazinière moldue et alluma le feu. Ce fut quelques minutes plus tard que survint l’incident. Une fois l’eau suffisamment chaude, Arielle avait précautionneusement éteint le gaz, empoigné le manche de la casserole et… perdu l’équilibre sur son petit tabouret. Ce fut à ce moment là que Chloé Dessler pénétra dans la pièce, n’ayant que le temps d’assister, impuissante, à la chute de sa fille. Résultat : la petite Arielle, retombée sur les fesses contre le carrelage de la cuisine, le manche de la casserole étroitement serré dans ses petites mains d’enfant fermait résolument les yeux dans l’attente du moment où elle serait ébouillantée. Pas une goutte d’eau ne s’était échappée de la casserole. La réaction fut immédiate : Chloé poussa un cri de joie, alerta son mari et prévint par hibou chaque membre de la famille. Le soir même, tout ce petit monde fut réuni autour d’un bon repas. Tant d’engouement, tant de formalités pour un petit évènement dont elle ne serait même pas rendue compte sans la présence de sa mère, Arielle ne le comprenait pas. Néanmoins, elle participa à la joie générale car si cela rendait ses parents heureux alors elle serait heureuse elle aussi

Le fait de ne pas manifester de don de sorcellerie n’avait jamais été un handicap dans la vie de la jeune fille. Elle se pliait avec fatalisme à ce que le destin voulait bien faire d’elle sans se lamenter de ce qu’elle ne possédait pas mais plutôt en se réjouissant des bienfaits que la vie lui apportait. Cette philosophie lui valut d’être constamment heureuse et optimiste et pas une seule fois dans sa vie elle ne s’était laissée abattre. Elle affrontait chaque obstacle qui s’interposait devant elle avec patience et bonne volonté et, bénéficiant d’une générosité et d’une bonté naturelle, à ses yeux il allait de soi qu’il fallait que les autres soient au moins aussi heureux qu’elle. Sociable, souriante et sympathique, elle avait toujours été le genre de personne que l’on rêve d’avoir pour amie, à qui l’on aime vider son cœur sans retenue et sans crainte d’être jugé. Néanmoins, cette passivité docile, cette serviabilité vis-à-vis des autres lui valu le mépris de beaucoup d’élèves de son ancienne école. On se moquait de cette fille naïve et pas très maligne, rousse qui plus est, on se servait d’elle jusqu’au moment où l’on se rendit compte qu’elle en avait à peine conscience. Alors on s’en lassa et on la laissa tranquille… on en arrivait même à éprouver une sympathie réticente à l’égard de cette fillette dont la joie de vivre semblait intouchable. Cette description laisserait à penser que la jeune Arielle avait un caractère fade et effacé… Cela n’était pas le cas pour autant. . Loin d’être le genre de personne à se faire remarquer par un tempérament brûlant et agressif, elle attirait plutôt l’attention par sa marginalité vis-à-vis des procédures sociales. En vérité, elle n’avait qu’une notion très abstraite de la pudeur et a toujours agi avec autrui avec une simplicité et une familiarité désarmantes aux premiers abords. N’encombrant pas son attitude de formalités inutiles, elle interagit avec autrui avec naturel et spontanéité, sans se poser de questions inutiles ni sans même réfléchir. Ajoutons à son impulsivité un goût très prononcé pour les relations humaines et l’on aura un portrait fidèle d’Arielle Dessler. La solitude étant certainement l’unique chose au monde qu’elle ne pouvait supporter, elle se trouvait constamment à la recherche de la compagnie d’autrui, par simple besoin de sentir une entité vivante à ses côtés ce qui la rend parfois assez encombrante et embarrassante. Heureusement, on lui pardonnait très vite.


Ce fut à l’occasion de cette fameuse soirée que, pour la première fois, elle en vint à se remettre en question. C’était certainement la première fois qu’elle voyait ses parents si heureux, si épanouis, si… fiers d’elle. Elle n’avait jamais réalisé à quel point cela avait été dur pour eux de penser n’avoir pas mis au monde une véritable sorcière. La culpabilité la rongeait. De ne pas s’être rendue compte plus tôt de la déception de ses parents. De ne pas avoir les qualités qu’ils attendaient d’elle.
Devenir une vraie sorcière…
Son nouvel objectif.
Sa première obsession.
Toute sa volonté, toute sa force intérieure, elle les y consacra en ce point unique. Non pas pour elle ; pour ses parents. Tenter de chauffer de l’eau, de faire voler un amas de parchemin ou un tas de poussière, faire se mouvoir un liquide et ce par la simple force de sa pensée… Elle essaya tout. Rien ne marcha. Même la baguette de son père ne réagissait pas en sa possession. Pourtant, ce n’était pas la détermination qui manquait ! Elle ne perdit pas espoir et continua encore et encore à chercher une nouvelle preuve de sa nature. Dans son dos, la famille commençait à s’agiter. On se demandait si Chloé n’avait pas menti ou si, dans son désespoir, elle n’avait pas inventé cette histoire de chute et de casserole, si elle ne s’était pas faite d’illusion…
Pourtant, quinze jours plus tard, une lettre fut envoyée au nom de mademoiselle Arielle Dessler. Une enveloppe parcheminée recouverte d’une écriture penchée couleur d’émeraude.
Revenir en haut Aller en bas
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8467

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Mer 13 Juin 2007 - 17:27

Bonjour,

Soit la bienvenue, j'aime beaucoup ta fiche, mais j'ai pas encore prit le temps de tout lire. Essaye de corriger les fautes que tu croise, si tu en vois, mais je pence pas qu'il devrait y avoir de blem pour pouvoir te répartir. Bienvenue !

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Mer 13 Juin 2007 - 17:30

Merci beaucoup ! =)
Je me suis relue, j'ai tapé mon texte sur word donc, à priori, il ne devrait pas y avoir de problèmes pour les fautes. :;):
Revenir en haut Aller en bas
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8467

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Mer 13 Juin 2007 - 17:45

Après avoir tout lu, je tiens à te féliciter. C'est vraiment bien écrit et perso, j'ai bien aimait. je vais maintenant te demander d'attendre le fameux choixpeau, mais je pence qu'il inutile de le dire ! En tous cas, merci de t'être inscrite !

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR7ème annéeAdmin tout en douceur
    GRYFFONDOR
    7ème année
    Admin tout en douceur
AVATAR : Matthew Lewis
MESSAGES : 3183

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG PUR
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Mer 13 Juin 2007 - 23:14

Très belle fiche effectivement Arielle ! Je te félicite :;):
Le choixpeau ne devrait pas tarder dans ce cas :-D

En tout cas, bienvenue parmi nous et amuses-toi bien ici

_________________





Longue vie aux Rictusempriens !
Gardez-nous au top en pointant votre baguette ici, ici et ici


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Jeu 14 Juin 2007 - 13:06

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Arielle Dessler Jeu 14 Juin 2007 - 13:10

Bienvenue et amuse toi bien sur le fofo Arielle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Jeu 14 Juin 2007 - 13:35

Bienvenue! :danse:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Jeu 14 Juin 2007 - 14:20

Merci à tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1137

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Jeu 14 Juin 2007 - 17:15

Hum… Je vois énormément d’intelligence chez toi, ainsi qu’un bon sens de l’amitié. La patience et le don de la gentillesse règne en toi. Bienvenue miss Dessler à …


Serdaigle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD7e annéeAdmin colérikikique mais qui se soigne
    SERPENTARD
    7e année
    Admin colérikikique mais qui se soigne
AVATAR : Barbara Palvin
MESSAGES : 3735

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire, et très sélective
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 31/12/1981, LONDRES
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Jeu 14 Juin 2007 - 17:19

Bienvenue sur le forum Arielle !

Très jolie fiche, j'aime beaucoup la façon dont tu décris ton personnage !

_________________

 


There's more to me than you ever will know
Down here where the rest of us fell

Obsession has begun
Possessed by destruction
How did I get so low?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Jeu 14 Juin 2007 - 17:44

Merci beaucoup pour le compliment et pour la répartition !
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9680

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Jeu 14 Juin 2007 - 19:26

Au risque de répèter ce qui a été dit, moi aussi j'aime beaucoup ta fiche :démon3:

Bienvenue miss :aléalé:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Ven 15 Juin 2007 - 16:28

Welcome !!!

Amuse toi bien parmi nous !! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Loïs Car
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Ven 15 Juin 2007 - 20:28

Bienvenue miss ! J'espère que tu te plairas ici !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Sam 16 Juin 2007 - 22:29

Je dois juste avouer que j'adore ton avatar autant que Michelle ! dans AP
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9680

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Sam 16 Juin 2007 - 22:35

Moi aussi j'ai pas pu m'enpêcher de penser à ce film dès que j'ai vu le vava : Angel:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Dim 17 Juin 2007 - 11:00

Bienvenue miss !

Et bon Rp parmis nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Dim 17 Juin 2007 - 11:33

Bienvenue parmi nous !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Lun 18 Juin 2007 - 16:46

Bienvenue miss ! :welcooome:

et bon rp !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Arielle Dessler Aujourd'hui à 9:50

Revenir en haut Aller en bas

Arielle Dessler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Arielle Queen, des années plus tard...» B. Mary St. John ? Arielle Kebbel» Les ONG, instruments des gouvernements et des transnationales ?» Arielle ~ « Les voies de la musique sont mystérieuses. »» Je suis Ariel, mais sans la queue.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-