AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Mrs. Ollivander's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Mrs. Ollivander's Mer 18 Avr 2007 - 16:39

Comment avez-vous connu ce site ? C’est mon deuxième compte.

Nom : Ollivander’s.

Prénom : Louise.

Age : Entre cinquante et soixante, personne –même pas elle- ne le sait exactement.

Lieu de naissance : Dublin, capitale de l’Irlande.

Origine : Sang pur.

Physique : Mrs. Ollivander’s est une grande femme au corps fin et d’une droiture extrême, à l’apparence froide et très sévère, inspirant le respect, ce qui pousse la plupart de ses élèves à assister à ses cours dans le silence et en travaillant sérieusement. Elle possède un visage légèrement bronzé, ce qui est sûrement dû à ses nombreux voyages en quête de nouveaux ingrédients pour ses potions, d’animaux rares pour ses cours ou encore de bois exotiques pour ses baguettes magiques. Il est encadré par de courts cheveux gris virant sur le blanc, toujours soigneusement peignés, sur lesquels repose un court chapeau noir.

Louise a de curieux yeux gris-bleu, souvent empreints de sévérité et de détermination, accentuées par son regard perçant, qui dissuade les élèves de Poudlard commettre une faute lorsqu’elle est présente, qui pourtant peut s’emplir de douceur et de satisfaction en présence d’animaux
Sa bouche, dénuée de tout maquillage s’étire rarement en un sourire, si ce n’est lorsqu’elle s’apprête à réprimander ou à punir un élève ou, plus rarement, lorsqu’elle reçoit un travail satisfaisant ou une remarque particulièrement brillante.
Côté vestimentaire, Mrs. Ollivander’s s’habille exclusivement de noir ou de gris et possède un style très classique, souvent qualifié d’ancien, puisqu’il est vrai qu’elle est très attachée aux traditions et aux méthodes d’antan (voir caractère). Il est également rare de la voir sans ses gants en cuir noirs qu’elle affectionne particulièrement, on ne sait pour quelle raison.

Caractère : Mrs. Ollivander’s est une femme au caractère loin d’être souple. Bien au contraire, son nom rime sans doute avec sévérité, car elle ne tolère pas les faux pas et n’hésite pas à infliger punitions ou retraits de points, pas plus qu’elle ne tolère un manque de sérieux durant ses cours ou un travail bâclé, puisqu’elle considère que le savoir est quelque chose de très précieux.

D’un naturel très froide, il est rare qu’elle pose sur quelqu’un un regard amical et n’est pas de celles qui parlent beaucoup, s’exprimant beaucoup plus par ses gestes et manies qui reflètent son humeur, aussi facilement que son regard de glace. Louise est donc, comme dit ci-dessus, très attachée aux vieilles méthodes d’antan et aux traditions, surtout celles de Poudlard. Aussi se rapproche t-elle peut-être un peu de la façon de penser de Rusard, étonnée du fait que les élèves ne subissent plus de châtiment corporel. Pour elle, le respect des professeurs passent avant tout et elle n’hésitera pas à faire un long discours sur le sujet à l’occasion d’un écart de conduite d’un quelconque étudiant.
Très têtue, Mrs. Ollivander’s déteste avoir tord et n’est donc pas une personne facile à vivre. Les seuls moments où elle paraît se radoucir un peu ou esquisser un semblant de sourire sont lorsqu’elle est derrière son comptoir, Chemin de Traverse et fait essayer baguettes aux plumes de phénix, crins de licornes, ventricules de dragons ou autres aux élèves de Poudlard, ainsi que lorsqu’elle arrive à intéresser les collégiens aux animaux magiques ou quand l’un d’entre eux réussit un exercice particulièrement difficile.
Louise est donc une professeur plutôt difficile à cerner, qu’il est mauvais de sous-estimer, car, très rancunière, elle saurait le faire payer avec des retenues ou devoirs particulièrement sournois et rabaissants.

Ce qu’elle aime : Mrs. Ollivander’s apprécie –comme on l’attend de la part d’un professeur de SACM- énormément la compagnie des animaux, sûrement plus que celle d’autres sorciers ou moldus, qu’ils viennent du monde de la sorcellerie ou pas. Elle entretient d’ailleurs avec tous ceux qui croisent son chemin une sorte de complicité, et nombreux sont ceux à penser qu’elle à la capacité de comprendre leur langage : est-ce vrai ? Personne ne le sait …
Louise aime également passer de longues heures à fabriquer des potions à la préparation compliquée, autant qu’en inventer elle-même et faire deviner à ses élèves les ingrédients qui la composent.
Mrs. Ollivander’s apprécie beaucoup son second métier, qui consiste à fabriquer et vendre des baguettes magiques aux étudiants de Poudlard et aux autres sorciers. Elle aime choisir avec soin la composition de chaque baguette qui doit bien évidemment être unique (bois, ingrédient, taille …) et affectionne tout particulièrement les centaines de fines boîtes poussiéreuses qui emplissent les nombreuses étagères de sa boutique.
En dehors de cela, Louise apprécie avant tout l’ordre, le travail bien fait et des élèves attentifs et rigoureux.

Ce qu’elle n’aime pas : Ce que Mrs. Ollivander’s aime sans doute le moins, c’est l’ignorance, l’inculture, tout comme le désordre et la flemmardise. En effet, s’il y a quelque chose qu’elle ne peut pas concevoir, c’est que quelqu’un ne réussisse pas quelque chose alors qu’il en a les moyens !
Louise déteste aussi la compagnie d’autres sorciers ou moldus, sauf à de rares exceptions, peut-être parce qu’elle les trouve trop inintéressants pour qu’elle daigne leur accorder un peu d’attention.
Mrs. Ollivander’s a également une sainte horreur de la pluie, qui la rend d’une humeur massacrante, aussi n’hésite t-elle à mettre dans son sac un grand parapluie au cas où une averse la surprendrait.

Signes particuliers : Aucun.


Histoire : Où, autrement que dans le monde des sorciers, en pleine nature, aurait pu naître Louise, si jeune passionnée par les animaux et les baguettes magiques, tout comme son frère ? C’est en effet en plein cœur de l’Irlande, à Dublin, la capitale, que la famille Ollivander’s –à l’époque O’llivanders- s’installa. La fillette y eut une enfance agréable, bien sûr troublée par quelques disputes ou malheurs comme la mort de leur père, alors que les deux enfants étaient très jeunes, mais trop petits pour comprendre vraiment ce que cette perte signifiait, ils n’éprouvèrent pas trop de chagrin.
Louise, depuis sa plus tendre enfance, baignait également dans le monde de la sorcellerie. Ses parents, anciens étudiants à Poudlard, à présent commerçants –pour sa mère- et vendeur de baguettes –pour son père avant qu’il meure- il était normal qu’elle ait des prédispositions particulières pour la magie, notamment en ce qui concerne le monde animal, puisqu’au bout de quelques années de découvertes et d’apprentissage de leur vie, la petite semblait capable de les comprendre un peu –don qu’elle garda à l’âge adulte, bien qu’il se soit affiné- et jamais l’un d’entre eux ne s’attaqua à elle. La fillette découvrit également avec ses parents les potions, qui au départ l’amusaient beaucoup, puisque son passe-temps favoris était de subtiliser le chaudron de sa mère ainsi que quelques ingrédients et découvrir leurs propriétés. Ainsi, un jour, obligeant le chat d’une voisine de pallier à avaler une feuille cranson officinal, le félin eut l’air complètement perdu et ne parvint pas à rentrer chez lui, totalement embrouillé par la plante que la petite, âgée de 8 ans environ, lui avait fait ingérer.
Par la suite, lorsqu’elle fut envoyée à Poudlard et intégra la maison de Serdaigle, à sa grande satisfaction, Louise se montra plutôt douée en Potions ainsi qu’en Soins Aux Créatures magiques. Les autres matières ne lui posèrent pas trop de problèmes, mis à part la Divination, l’Astronomie ou encore l’Arithmancie. Lors de sa cinquième année, elle réussit à obtenir un nombre satisfaisant de BUSE, avec un Optimal en Potions et Soins Aux Créatures Magiques ainsi qu’un Effort Exceptionnel en Sorts & Enchantement, Métamorphose et Défense Contre les Forces du Mal.
C’était à sa grande déception son frère, plus âgé qui avait obtenu la boutique, longtemps restée fermée, mais ce dernier lui jura que lorsque sa retraite viendrait, ce serait à elle qu’il le donnerait. Ainsi, après ses ASPIC, tout aussi satisfaisants, Louise se tourna vers les Potions et les Soins Aux Créatures Magiques, ne parvenant pas à se décider. Pendant un grand nombre d’années, elle se contenta d’étudier divers animaux, publia un ouvrage sur les créatures magiques jusque là peu connues qui avaient croisées son chemin, laissant pour un temps les potions de côté. Heureusement, à Poudlard, il manquait de Professeur et elle put enseigner les deux matières, ce qui lui permit de revenir vers ce passe-temps qu’elle aimait, en plus de tenir la boutique. Elle était parfaitement capable de fabriquer les baguettes, puisque son frère, Simon, lui avait, pendant les vacances des sept années passées au collège, appris les subtilités et les secrets de sa fabrication et la renommée d’Ollivander’s ne faiblit pas.

Exemple de Rpg : Confortablement assise dans un fauteuil de cuir noire, Mrs. Ollivander’s, une tasse de thé à la main, La Gazette des Sorciers de l’autre, était occupée à s’informer des nouvelles du jour d’un air on ne peut plus concentrée, levant parfois les yeux au ciel lorsqu’elle repérait une quelconque ineptie sur un article. Alors qu’elle s’apprêtait à refermer son journal et à porter sa tasse à ses lèvres, une chouette au plumage imposant fit son entrée dans le grand salon, renversant par la même occasion le récipient qui alla s’écraser au sol, tout en répandant le liquide bouillant sur le tapis :

Par Merlin ! Qu’est-ce qu’il se passe encore ? S’exclama t-elle avant de lancer un rapide reparo sur la tasse brisée.

Puis, Louise, jetant un regard noir à la chouette, attrapa d’un geste nonchalant la lettre qui lui était adressée. À mesure de sa lecture, ses traits se durcirent et, une fois le message lu, ses yeux pâles brillèrent de colère. Mrs. Ollivander’s, exacerbée, se leva d’un bond et transplana directement à la banque Gringotts, qui avait le toupet de lui envoyer une lettre lui signalant qu’elle n’avait plus rien dans son coffre, le tout joliment enjolivé par formules de politesse plus courtoises et raffinées les unes que les autres. Sans doute espérait-il que Louise leur en tiendrait moins rigueur … eh bien non !
Ainsi, avançant à grands pas vers le gobelin responsable de l’accueil, lâchant un flot de jurons, elle lui mit le message froissé et déchiré à quelques endroits sous le nez, ne lui donnant pas l’occasion de faire autre chose et, sans se soucier des quelques personnes présentes aux alentours, Mrs. Ollivander’s, les lèvres pincées et le regard noir commença sa tirade, tout en essayant de garder son calme :

Puis-je savoir pourquoi ai-je reçu cette lettre, m’informant –très aimablement, j’en conviens- que mon coffre était totalement vide ? J’y suis passée hier –vous pourrez très certainement vérifier cela dans vos grimoires- et mon coffre était encore bien rempli !

En attendant que le gobelin lui réponde, elle tapait nerveusement du pied –ce qui n’est jamais bon signe- sur le sol en marbre de Gringotts, mais le gobelin en question ne semblait pas accorder beaucoup d’attention au message déposé sur son cahier de compte, qu’il déposa à côté de lui au bout de quelques minutes, avant de relever lentement la tête pour regarder Louise et d’examiner la lettre :

Je ne pense pas me tromper en affirmant, madame, que vous ne vous appelez pas Simon Ollivander’s. Il s’agit de votre frère, n’est-ce pas, malheureusement parti à la retraite. Notre hibou a dû faire une erreur d’adresse. Je puis vous assurer que nous sommes désolés de cet incident. Vous recevrez une petite somme de dommages et intérêts, soyez-en certaine …

Le gobelin avait prononcé ces mots d’un ton très calme, comme à son habitude et Mrs. Ollivander’s, stupéfaite par son explication, saisit la lettre, en effet bien adressée à son frère qu’elle remplaçait à la boutique depuis maintenant quelques années.
Grognant et marmonnant, Louise laissa le message sur le comptoir et s’éloigna à grands pas, refusant d’admettre qu’elle n’aurait pas dû s’emporter. Enfin, tout de même, une erreur de ce genre n’aurait pas dû arriver : ce n’étaient que des incapables ou quoi ? Pensa la femme avant de transplaner à nouveau dans sa demeure, plus apaisée et prête pour la rentrée qui devait avoir lieu le lendemain …

Magie ? Blanche.

Poste désiré : Professeur de Soins Aux Créatures Magiques, de Potions ainsi que Tenancière de la boutique de baguettes magiques.

As-tu signé le règlement ? Oui






Revenir en haut Aller en bas
SERPENTARD7e annéeAdmin colérikikique mais qui se soigne
    SERPENTARD
    7e année
    Admin colérikikique mais qui se soigne
AVATAR : Barbara Palvin
MESSAGES : 3735

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire, et très sélective
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 31/12/1981, LONDRES
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Mrs. Ollivander's Mer 18 Avr 2007 - 17:51

Bien bien bien.. Tout d'abord magnifique fiche (tout comme l'autre d'ailleurs ^^) !! Ta fiche est très bien rédigée :;): J'ai mis du temps à tout lire XD

Fiche validée, bienvenue, et passe de bon moment parmi nous !!!!

PS : je te mets ton rang tout de suite

_________________

 


There's more to me than you ever will know
Down here where the rest of us fell

Obsession has begun
Possessed by destruction
How did I get so low?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mrs. Ollivander's Mer 18 Avr 2007 - 17:52

Ok, merci beaucoup !!
:nanana:
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9680

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Mrs. Ollivander's Mer 18 Avr 2007 - 18:11

Ahh que j'aime lire de telles fiches !! Bienvenue Mrs Ollivander's (enfin bienvenue, on se comprend ^^)

J'espère que tu seras capable d'assumer les deux cours :;):

HJ : il est où son rang xD ? Rhalala : Angel:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mrs. Ollivander's Mer 18 Avr 2007 - 19:02

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mrs. Ollivander's Mer 18 Avr 2007 - 21:05

Merci à tous les deux !

[normalement, il n'y a pas de problèmes, je gère ! ;)]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mrs. Ollivander's Ven 20 Avr 2007 - 10:59

Très jolie fiche je dois dire ^^ Bienvenue à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Mrs. Ollivander's Ven 20 Avr 2007 - 11:12

Owwww...Subliiiiiime fiche ! <3 <3 !!!! Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mrs. Ollivander's Aujourd'hui à 2:10

Revenir en haut Aller en bas

Mrs. Ollivander's

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Mrs. Ollivander's» Les Fiery chez Ollivander [Terminé]» Mr Ollivander - OK» Garrick Ollivander - Fabricant de baguettes - Propriétaire de la Boutique chez Ollivander» Minerva McGonagall [UNDERCO]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-