AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Iseult Yaxley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
    P'tit nouveau
AVATAR : Bridget Satterlee
MESSAGES : 1

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: pur
MessageSujet: Iseult Yaxley Dim 17 Juin 2018 - 21:27


ISEULT YAXLEY
FICHE DE PRÉSENTATION



IDENTITÉ DU PERSONNAGE


PRÉNOM(s) & NOM : Iseult Priscillia Yaxley.
DATE DE NAISSANCE & ÂGE : née le 7 février 1982, 16ans.
ANNÉE : Cinquième année.
ORIGINE * : Sang pur, bien évidemment. Descendante des familles Greengrass et Yaxley, il n'y a pas de sang plus pur que celui d'Iseult.
REJOIGNEZ-VOUS NUNCABOUC? * : Non.
ANIMAL ÉVENTUEL : Elle possède un hibou femelle nommée Peony.
CLUB(S) : Elle a émis, au début de sa cinquième année, une demande pour rejoindre le Bureau des Etudiantes. Demande qui lui est revenue positive. Elle en fait donc partie depuis quelques mois.
BAGUETTE : Long et fine baguette de presque trente centimètres, elle a été délicatement taillée dans du bois de saule et son coeur est fait d'une plume de phoenix.
PATRONUS : Son patronus n'est pas encore totalement maitrisé cependant, au fil des entraînements, il ressemble de plus en plus à un border collie.
MON PERSONNAGE EST : un scénario (lien du scénario) -

HORS JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ?
Via un topsite mais je ne sais plus lequel.  
ÂGE IRL : La majorité internationale.
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Bridget Satterlee
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ?
Attention, celui-ci ne pourra être 'joué' qu'une fois la demande faite: cf. règlement et le listing "Dons et Pouvoirs"
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ?(voir Ici): Oh oui, pourquoi pas!
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? : OK 


TEXTE PERSONNEL (1500 mots)



« It's so quiet here and I feel so cold. This house no longer feels like home » — sept février 1992


En ce mois de février, l’hiver avait bel et bien pris place dans le comté d’Antrim en Irlande du Nord. Les arbres s’étaient couverts depuis des mois désormais de leur magnifique manteau blanc étincelant à la faible lumière du soleil qui se faisait de plus en plus rare. Les lacs étaient gelés de telle sorte que les enfants en profitaient à cœur joie pour patiner une fois le jour levé. Et Iseult n’était pas une exception à la règle. Elle s’était levée à l’aube pour enfiler ses patins ainsi que son plus gros manteau afin de pouvoir être la première au lac et jouir ainsi d’une liberté qu’elle n’appréciait que trop. Du haut de ses dix ans, elle était déjà très réfléchie et surtout, elle savait déjà ce qu’elle voulait. Et quand la jeune Yaxley désirait quelque chose, elle l’obtenait. La voilà donc qui virevoltait sur le sol gelé, au rythme d’une musique qui lui était propre et qu’elle chantonnait discrètement. Née et élevée en Irlande du Nord, l’enfant était habituée au climat froid et avait grandi dans un environnement très rural. Lui permettant en hiver de profiter des lacs glacés et de s’adonner à sa passion qu’était le patinage et en été, elle se perdait dans l’immense forêt annexant sa demeure.

« Iseult, ma chérie, il est temps de rentrer. »

La voix de sa mère avait beau être douce, le ton restait autoritaire et Iseult avait appris à respecter ses parents ainsi que leurs demandes. Elle rejoignit alors sa mère et abandonna ses patins pour des bottines fourrées.

« Pourrais-je y retourner après le déjeuner ? Olivia m’a dit qu’elle viendrait. »

Olivia était la meilleure amie d’Iseult. Toutes deux issues de familles de sang pur et âgées du même âge, cela avait paru comme une évidence aux yeux des parents. Cette amitié initialement forcée s’était développée et à présent, les deux enfants étaient inséparables. La main fine et manucurée de sa chère et tendre mère, Helena Yaxley, se posa sur son épaule.

« Nous verrons bien. As-tu oublié quel jour nous sommes ? »

Iseult leva la tête en direction de sa mère, les sourcils froncés. Depuis qu’elle était en vacances, Iseult avait un peu perdu la notion du temps. Elle savait qu’ils étaient en début du mois de février puisque Jacob était reparti à Poudlard, au grand dam de sa sœur cadette à qui il manquait déjà beaucoup trop.

« Voyons Iseult, nous sommes le sept février, tu as dix ans aujourd’hui. »

Iseult couvrit son visage de honte tandis qu’un léger rire émanait de sa bouche, comment avait-elle pu oublier son anniversaire. Un léger sourire orna le visage d’Helena tandis qu’elle guidait sa fille vers le manoir familial. Construit il y a des siècles, cet imposant et élégant manoir faisait partie de la famille Yaxley depuis le début et demeurait perché sur une colline. Il offrait une vue implacable sur la ville de Belfast tout en étant assez isolé de ce monde citadin et bruyant. Les Yaxley aimaient le calme procuré par cette demeure. Ils appréciaient également sa taille qui la rendait idéale pour l’organisation d’évènements, ce qu’ils n’hésitaient pas à faire. Régulièrement, les grandes pièces à vivre s’illuminaient de milles et une chandelles, les fourneaux s’activaient et les invités affluaient. Rendant ce manoir aux allures parfois sombres et sinistres, vivant et accueillant.

Yseult n’avait donc pas prêté attention à la date, cela arrangeait sa mère. Elle avait concocté une petite surprise pour sa fille chérie. Dix ans ça se fêtait. Helena était bien au courant que le départ de son fils aîné pour Poudlard avait miné la petite fille. Elle qui passait le plus clair de son temps aux bottes de son frère se retrouvait désormais seule. Il fallait donc palier à cette soudaine solitude. Et c’était donc pour cette raison qu’elle avait organisé un anniversaire surprise au manoir avec toute la famille aussi bien proche qu’éloignée. Et la famille Yaxley tout comme la famille Greengrass avait de nombreuses branches.

Un sourire illumina le visage d’Iseult lorsqu’elle posa son pied dans le hall d’entrée et qu’elle renifla la délicieuse odeur caractéristique de son dessert favori ; des choux à la crème. Immédiatement, elle se tourna vers sa mère et lui offrit une embrassade des plus sincères. Cet élan d’affection fut cependant interrompu par des éclats de rire en provenance du salon. Ce rire était reconnaissable parmi mille et même si cela faisait plus de 2 ou trois années qu’elle ne l’avait plus entendu, la petite fille reconnut de suite.

« Oncle Corban est ici ? »

Sa voix se fit très basse et discrète, comme si elle avait peur d’être entendue. Il n’était pas souvent invité aux réunions de famille, n’étant que le petit cousin d’Helena et pourtant, chacune de ses apparitions était restée gravée dans la mémoire d’Iseult. Elle ne l’appréciait pas vraiment. Elle le trouvait grossier et son rire lui glaçait à chaque fois le sang. De plus, il avait cette étrange marque sur le bras qu’il cachait toujours. Iseult ne l’avait vue qu’une fois lorsqu’il avait renversé une tasse de thé et s’était baissé pour ramasser les débris. Lorsqu’elle avait demandé ce qu’était cette marque, un froid s’était jeté sur la table à manger, coupant court à toute conversation et Iseult avait été priée d’aller se coucher.

« Oui bien sûr, j’ai invité toute la famille. Dix ans ça se fête. »

Et comme pour rassurer sa fille, Helena posa un doux baiser sur son front avant de l’emmener dans le salon. Dans cette pièce se trouvait facilement une cinquantaine de personnes qui tournèrent instantanément leur regard vers la star de la journée.

« Joyeux anniversaire Iseult! »

S’exclamèrent-ils tous. Iseult fut alors attrapée et étreinte par un peu près tous les membres de sa famille. Elle les remercia tout en cherchant du coin de l’œil une personne. Jacob. Elle espérait tant voir le visage si familier de son grand frère, en vain. Elle devait s'y habituer, son frère était désormais à l'école et ne pouvait pas partir comme il le désirait. Plus qu'une année et quelques mois et elle le rejoindrait enfin à Poudlard. Iseult avait hâte d'y être.



« I'm never gonna look back, never gonna give it up. Please don't wake me now. This is gonna be the best day of my life » — 1er septembre 1993

- Enfance heureuse, proche de son frère puis à son départ à poudlard, elle s’ennuie, lit et se renferme. + manipulation de la part de sa mère, distance face à son père.

- Entrée à Poudlard, pas stressée, elle ira à serpentard, elle ne déshonorera pas sa chère et tendre mère.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Iseult Yaxley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Iseult» Quand une Ménade s'en revient. | Iseult» Le devoir d'une prêtresse - Première partie [Iseult]» Petite chamaillerie entre voisin [Iseult]» Tristan ϟ Sans Iseult mais avec du charme !
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Présentations élèves-