AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Décembre 1995] Pulling the wolf tail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERPENTARD7ème année
    SERPENTARD
    7ème année
AVATAR : Cher Lloyd
MESSAGES : 193

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 15 mai 1980 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: [Décembre 1995] Pulling the wolf tail Lun 4 Juin 2018 - 19:38

La nuit avait été horrible. HO-RI-BLE ! Déjà, se retrouver coincée pour la nuit dans la bibliothèque n’était certainement pas une expérience plaisante, mais d’y passer ces longues heures en compagnie de Gilson était d’une abjection irréfutable, d’une répulsion sans équivoque. Leur haine mutuelle était bien ancrée en eux et une nuit forçant l’interaction n’était franchement pas ce qui réglerait leurs différends. Certes, Gilson avait été moins insupportable qu’elle aurait cru possible si elle osait réellement l’avouer, une trêve plus nécessaire que par réel plaisir ayant été adoptée par les deux serpentards lors de leur enfermement involontaire, mais sa présence n’avait pas été ce qu’on décrirait comme plaisante et certainement pas agréable. L’imbécile avait même réussi à se blesser à s’aventurant dans la section interdite de la bibliothèque. Le manque de nourritures n’avait pas non plus aidé à son humeur, ne pouvant compter le croissant comme un réel dîner rassasiant, la faim égratignant son tempérament effronté jusqu’à la moelle, réveillant son agressivité naturelle aussi vivement qu’une claque violemment reçue au visage. Mais la nuit n’avait pas su s’arrêter là, le despotisme s’amusant à leur dépend d’un tyrannisme savoureux, car en plus de passer la nuit au sein des livres, privés du confort de leur lit respectif, leur séjour forcé dans la bibliothèque avait été agrémenté par l’arrivée de Rusard parmi eux deux. S’en était suivi un plan affreusement raté où leur seule possibilité de s’évader de leur prison temporaire avait été loupée et bien que la brunette avait réussi à faire quitter le concierge des lieux sans qu’il n’en découvre l’identité des deux mécréants, sa réussite n’avait pas été sans douleur alors qu’elle était tombée au sol, percutant son dos contre la glace rigide. Cette aventure n’avait été qu’un ramassis de rocambolesques péripéties moins plaisantes les unes que les autres et au final, seule une colère sourde s’était créée en la serpentard épuisée et contrariée que fût Heather. Lorsque les lueurs du matin avaient illuminé les bouquins, c’est une madame Pince étonnée de les voir encore dans son royaume qui accueillit les deux verts et argents fatigués. La jeune Trown ne s’était pas privée de lui jeter un regard foudroyant, ses bras se croisant devant son torse rigide, mais elle n’avait point pipé mots. La bibliothécaire restait un membre du personnel et la brunette n’oserait jamais exprimer son irritation débordante à un adulte en position de force et ce fut armé d’un visage où l’exaspération envahissait tous ses traits que la jeune fille quitta finalement la présence encombrante de sa némésis et des foutus bouquins qu’elle ne supportait plus d’observer.

Le reste de sa journée s’était déroulée avec la lenteur que seul l’esprit épuisé pouvait produire, les cours défilant devant les yeux mi-clos de la serpentard ennuyée. Elle avait passé les heures depuis sa sortie en un silence presque parfait, n’ouvrant la bouche que pour expliquer à Léon la nuit qu’elle avait subie, son histoire parsemée d’insultes bien choisie pour tous les personnages ayant peuplé son aventure. Comme à son habitude, il avait été parfait : ajoutant des injures exagérées aux exclamations excessives de la vipère enragée et caressant doucement le dos de la brunette lorsque le réconfort était de mise. Malgré le sourire moqueur qui avait couvert les lèvres du jeune homme tandis que la couleuvre racontait son récit, ce dernier l’avait écouté attentivement, laissant son amie fulminer dans les détails de son intrigue nocturne. Sa présence constante avait été un soulagement pour la vipère endormie, sachant qu’elle pouvait compter sur lui. Mais comme il lui était coutume, la colère revenait pulser en elle et Heather s’était finalement isolée, rodant dans le froid hivernal de décembre, refusant de faire subir à Léon les excès de son caractère indomptable, car excès, il y aurait. La vipère laissa ses pieds glisser sur le sol enneigé, déplaçant brusquement la neige recouvrant la terre froide. Les traits de son visage reflétaient l'air glacial de la température, les mains enfouies dans les poches de son manteau étaient serrées en poings. Des extraits de sa nuit repassaient dans son esprit, ajoutant de l’huile sur un feu déjà bien mordant, son dos endolori renchérissant sur son humeur désastreuse. Elle avait envie de se défouler, de faire subir son humeur à une pauvre victime quelconque et ses yeux noisette sondaient avidement le paysage avoisinant, tentant de repérer un être sur lequel elle pourrait relâcher son éréthisme. Et comme pour répondre à ses prières silencieuses, la silhouette d’Avril Carter se détacha du décor blanc. Ah… Parfait. Si ce n'était pas la balafrée, la scarifiée qui lambinait juste là. Que la vie faisait bien les choses, laissant traîner les joujoux de la serpentard sur son chemin pour son propre plaisir cynique, offrande généreuse en cette journée morose. Quelle belle coïncidence qu'était sa présence tandis que la tornade de fureur qui rageait en elle menaçait d'exploser à n'importe quel instant, lui offrant un canalisateur parfait pour la colère furieuse qui tourbillonnait en elle. Bien que la colère ne lui était point destinée, la jeune Trown s’en balançait au plus haut point. La brunette avait l’envie envahissante d’expulser son agressivité et elle se foutait royalement que la victime de son courroux ne mérite ou non sa hargne. Oh oui, l'heure était à la provocation et la peluche était toute désignée pour recevoir les coups bas que l’esprit de la vipère lui offrirait sur un plateau d'argent : rien de moins que le meilleur de son sarcasme pour l’handicapée poilue qui vagabondait à quelques pas d’elle. Les yeux de la serpentard se plissèrent, se posant sur sa proie avec l’avidité naissante d’un prédateur en chasse.

- Ah tiens, la louve, dit-elle, le ton savoureusement narquois, un sourire moqueur s'étirant sur ses lèvres rosées, sa voix s’élevant dans les airs pour faire connaître sa présence à la jeune poufsouffle. Elle attendit que la blaireau se retourne, laissant son regard malicieux s’attarder sur les cicatrices qui ornaient le visage de sa cadette. D’un ton doucereux, elle reprit la parole, laissant les mots cyniques couler le long de sa gorge. Alors Carter, tu t’es bien éclatée à la dernière pleine lune ? Pas trop déçue que l’école t’ait encore une fois tenue en laisse et t’ait empêché de manger l’un de tes amis ? Son sourire narquois s'agrandit légèrement et elle fit l'ombre d’observer l’intérieur de son sac à bandoulière, plongeant sa main dans les profondeurs à la recherche d’un objet inconnu. Un air faussement déçu couvrit les traits de la serpentard et elle offrir une moue railleuse au loup-garou, faisant claquer sa langue contre le haut de son palais. Quel dommage, j’étais sûre que j’avais un os pour toi quelque part. Il faut bien te féliciter de n’avoir tué personne. Quel bon toutou tu as été.

Oh, qu’elle aurait du plaisir à embêter le louveteau. Allez mon louloup, sors les crocs et jappe un peu qu’on s’amuse toi et moi.

_________________

I've got my ticket for the long way 'round
Two bottles of whiskey for the way
And I sure would like some sweet company
And I'm leaving tomorrow. What'd you say?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Décembre 1995] Pulling the wolf tail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)» Team Aura (pv : Red Wolf )» Partenariat Fairy Tail After ?.» Rp avec Thunder Wolf ?» Bienvenue aux Galeries Red Wolf
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AU-DELA DES FRONTIERES :: Retourneur de temps :: Poudlard-