AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[4 Décembre 1997] L'hirondelle et la vipère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERPENTARD7ème annéeTu veux être mon ex?
    SERPENTARD
    7ème année
    Tu veux être mon ex?
AVATAR : Tyler Blackburn
MESSAGES : 53
MessageSujet: [4 Décembre 1997] L'hirondelle et la vipère Dim 18 Fév 2018 - 2:09


Stella Rowell. Alexander Foster.
Une Serdaigle. Un Serpentard.
Deux caractères radicalement opposés.
Et pourtant... Une amitié bien réelle.

La relation entre le Serdaigle et le Serpentard avait toujours été... particulière. Alexander avait tout d'abord passé 4 ans ignorer Stella, dès son arrivée à Poudlard, un an après lui, alors qu'ils s'étaient rencontrés bien avant, et qu'ils étaient amis. Puis ils avaient fini par se réconcilier. Leur amitié s'était alors consolidée, et était toujours aussi forte à l'heure actuelle.

Bien que cet été, le Serpentard n'avait pas donné beaucoup de nouvelles à Stella, cette dernière ne lui en avait pas tenu rigueur à la rentrée, connaissant le Serpentard (et son extrême sociabilité) par coeur. En revanche, il en fut tout autrement quand la Serdaigle se rendit compte que le comportement de son ami avait totalement changé. En effet, Alexander avait clairement fait comprendre à son amie qu'il se rangerait du côté des Carrow, sans pour autant lui donner la moindre explication. Elle ne comprit pas cette décision mais, au lieu de lui tourner le dos comme l'avaient fait la plupart des gens que fréquentaient Alexander auparavant, la Serdaigle ne l'avait pas lâché et faisait tout pour le faire changer d'avis.

Cette situation était source de nombreuses disputes entre les deux amis. Stella ne semblait pas comprendre pourquoi Alex agissait de la sorte, ce dernier allant jusqu'à exécuter la moindre requête des Carrow, aussi horrible soit-elle. Et puis, il fallait dire que le Serpentard s'était enfermé dans un mutisme, et refusait systématiquement d'expliquer le pourquoi du comment à son amie. Elle devait accepter cette situation, un point c'est tout. Mais Stella lâchait difficilement l'affaire.

Alexander avait également l'impression que la jeune brune passait souvent ses nerfs sur lui... frustrée et déçue du départ (et de l'abandon) de Dean Seaworth. Le Poufsouffle n'était pas revenu à Poudlard à la rentrée, se contentant simplement de laisser une lettre ainsi qu'une écharpe à Stella. Et il savait pertinemment que son amie avait très mal réagi en apprenant la nouvelle, et ne l'avait toujours pas digérée. Il se disait alors que, de peur qu'Alexander fuit à son tour et par culpabilité, elle ferait tout pour le remettre sur le droit chemin. Quel courage...


C'était une belle fin matinée de décembre 1997. Alexander disposait d'une heure de libre avant le repas du midi, et n'avait aucun cours de prévu entre temps. Il décida donc de se rendre à la bibliothèque, afin d'y approfondir les derniers cours.

L'atmosphère à Poudlard était plus que tendue en cette fin d'année. Les vacances de Noël se profilaient à l'horizon, il ne restait plus que trois semaines... Mais pour autant, Alexander n'avait pas prévu de partir. Pour aller où, de toute manière ? Il avait définitivement quitté ses parents et déménagé à la fin de l'été, et avait décidé de rompre tout lien avec eux. Même si leur relation n'existait plus depuis bien longtemps. Et puis... Le monde extérieur lui semblait beaucoup plus dangereux. Ici, à Poudlard, il se sentait en sécurité... Il était à Serpentard, ne faisait pas partie des élèves les plus torturés... Alors il valait peut-être mieux rester ici.

Pour oublier ces soucis, pour oublier le fait que tous les jours, il se levait la boule au ventre, de peur de découvrir de nouvelles atrocités faites par les Carrow... Ultime paradoxe vu que lui n'hésitait pas à obéir à leur moindre demande. Mais il le fallait. Il devait Survivre. Coûte que coûte.
La dernière année était importante à ses yeux. Il ne savait toujours ce qu'il ferait l'an prochain, n'avait aucune idée du domaine dans lequel il aimerait exercer. Alors, en s'efforçant de récolter des bonnes notes tout au long de l'année, cela lui laisserait l'embarras du choix pour son avenir.

Il s'installa à la troisième rangée de gauche après l'entrée de la bibliothèque. Il sortit de son sac à dos cours, plume et encre, ainsi que rouleaux de parchemin, et se mit à rédiger des fiches de révision.

Il régnait un calme absolu à la bibliothèque, comme d'habitude. Il leva la tête et son regard se posa sur deux élèves qui étaient assis à une table, sur la rangée d'en face. Ils semblaient jeunes, peut-être des premières ou deuxièmes années, maximum. Les couleurs qui ornaient leurs robes ne laissaient pas le moindre doute quant à leur maison : c'était des Poufsouffle. Leur visage était sombre, triste. Pas le moindre sourire. Foster eut alors une pensée des plus singulières : en temps normal, sans tous ces incidents venus ternir leur vie quotidienne, sans les actes de torture, de barbarie, sans le retour de Vous-Savez-Qui, le Serpentard aurait pris un malin à se lever, et à aller les martyriser... pour le simple plaisir. Mais pas cette année. Il avait changé. Tout le monde avait changé. Il voulait qu'on le laisse tranquille. Il voulait passer inaperçu, et se dit alors que ces deux jeunes enfants souhaitaient sûrement la même chose. Chacun subissait cette scolarité déjà beaucoup trop, sans pour autant y rajouter des gamineries.

Une silhouette apparut alors dans son champ de vision, rompant le fil de ses pensées. Il cligna des yeux pour adapter sa vue et posa son regard sur la personne qui se tenait maintenant devant lui. Il reconnut immédiatement Stella. Cette dernière tenait contre elle un bouquin. Elle le regardait aussi, mais ne bougeait pas. Comme si elle hésitait à venir le voir...

Bon, il fallait dire que leur dernière discussion ne s'était pas forcément bien terminée. Alexander avait du supporter un énième reproche de la part de Stella concernant les Carrow, et avait encore subi un interrogatoire de sa part, sur ce soudain changement d'allégeance. Le Serpentard avait préféré coupé court à la conversation, prétextant avoir des choses à faire, avant que celle-ci ne dégénère et qu'il ne dise quelque chose qui dépasserait sa pensée.

Alex fit alors signe à son amie d'avancer, et l'invita à s'asseoir près de lui, tirant la chaise qui se trouvait à sa droite.

- Je vais pas te mordre hein, lui adressa-t-il avant de lâcher un sourire. Comment tu vas ?

Cette question était devenue si... importante. Les temps étaient durs, Alex comptait ses amis sur les doigts de la main, et Stella en faisait partie. Il n'était, certes, pas démonstratif au quotidien, ne savait parfois pas s'y prendre lorsqu'il s'agissait de la consoler, en particulier quand elle commençait à criser au sujet de Dean, mais après presque dix ans, Stella devait pertinemment savoir qu'elle pouvait compter sur lui. Ils étaient amis, c'était une certitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[4 Décembre 1997] L'hirondelle et la vipère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)» Petite excarpate [PV: Vague Hirondelle et Cannabis]» Amitié authentique [PV Nuage d'Hirondelle]» Perdues - perdues - perdues ! | L'Hirondelle» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ECOSSE; Poudlard & Pré-au-lard :: Dans les étages :: Bibliothèque-