AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Animation - le club des duellistes - post principal] Une après-midi porte-ouverte. [samedi 13 décembre 1997]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Bridget Satterlee
MESSAGES : 163

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 septembre 1980, Londres.
SANG SANG: pur
MessageSujet: [Animation - le club des duellistes - post principal] Une après-midi porte-ouverte. [samedi 13 décembre 1997] Lun 12 Fév 2018 - 14:26


Alizée se leva de sa place à la seconde où elle termina son repas. Le Professeur Flitwick était déjà parti depuis une bonne demi-heure et elle savait déjà où le trouver. En réalité, les deux s'étaient décidés sur un planning à tenir pour ce samedi, pour éviter tout retard potentiel par rapport aux animations. Le problème était que Liz, elle, s'était réveillée en retard. Elle savait très bien que Filius n'allait pas le lui reprocher, mais ça l'agaçait prodigieusement quand même. Le petit-déjeuner terminé, l'Américaine s'était dépêchée de se rendre à l'étage, où se trouvait la salle de duel. Ils avaient des changements à effectuer dans la pièce pour l'après-midi même. Si normalement, ils auraient eu trois heures avant le repas du midi, le retard d'Alizée ne leur permettrait que deux heures. Ils allaient devoir se dépêcher. Quand elle arriva devant la pièce, la porte était entrouverte et Alizée comprit tout de suite que le professeur d'enchantement s'évertuait déjà à faire du rangement. Son entrée dans la pièce fit tourner la tête au sorcier qui lui sourit et la Serpentard lui rendit. Un sourire d'excuse, pour le coup.

« Bonjour professeur, je m'excuse pour le...
— Nous n'avons pas de temps à perdre, miss, la coupa le professeur de sa petite voix fluette. Venez m'aider, nous devons déplacer l'estrade. »

Alizée acquiesça sans un mot de plus et sortit sa baguette. Le contact avec le bois de celle-ci la réconforta immédiatement et le stress, qu'elle n'avait pas perçu tant elle réfléchissait à tout ce qui allait arriver ce jour-ci, disparu. Elle sourit plus franchement et, avec le professeur, lança un sortilège synchronisé pour que l'estrade se déplace contre le mur du fond. Ce n'était que le début d'une longue, très longue série de changement. Pendant les deux heures qui suivirent, Alizée et Filius s'occupèrent de faire apparaître différents stands, comme un jeu de fléchettes moldus, mais en version sorcière, un chamboule-tout avec des boites qui bougeaient, un jeu de tir avec des ballons enchantés pour esquiver très rapidement les tirs quand ils se rapprochaient de trop près... Tous les stands étaient faits pour être joués avec sa propre baguette, avec un simple sortilège cuisant. Son frère, Jonathan et un première année de Serpentard, Jacob Gallagher, s'occuperaient de surveiller les stands, vu qu'ils avaient demandé à aider la sixième année quand ils avaient entendu parler de la journée - bien que le terme après-midi aurait été plus correct - portes ouvertes du club. Alizée aurait d'autres citrouille à vider, avec le professeur Flitwick et le professeur Rowle, qui avait demandé à aider pour mettre en place les deux activités qui nécessiteraient une présence humaine plus poussée. Avant de mettre réellement en place les deux zones qui serviraient pour ces deux activités, les deux sorciers observèrent la salle complètement changée. La vipère pouvait presque se croire dans un parc d'attractions américain, comme là où ils étaient allés avec son frère et Alexandre durant l'été. Elle soupira. Penser à Alexandre n'était pas une bonne idée. Elle se détourna de la vue qui s'offrait à elle, laissant son imagination s'éteindre rapidement au profit de sa lucidité. 

Alizée se rapprocha rapidement de la zone où se trouverait les mannequins d'entraînement. Elle commença à les enchanter un à un, après les avoir placés en ligne droite, parallèle au mur se trouvant derrière eux. Pendant ce temps-là, Filius fit complètement disparaître l'estrade... Du moins, visuellement, car il la métamorphosa en un grand tapis, en cercle, qu'il plaça au centre de la pièce. Il plaça également une barrière magique autour du cercle. Les personnes qui comptaient venir découvriraient son utilisation bien assez tôt, pensa la demoiselle, quand elle eut terminé sa tâche. Flitwick, lui, vint placer une seconde barrière magique au niveau des mannequins, créant un rectangle autour. Il sourit ensuite à Alizée et lui montra la salle en ouvrant grand les bras. 

« Satisfaite, miss ? demanda-t-il en tournant son visage vers elle, avec toujours son expression de bonne humeur contagieuse. 
— Oui, professeur, lui répondit-elle avec un sourire. »

Ce serait mentir de dire qu'elle n'avait pas imaginé que la salle serait autant métamorphosée, mais elle ne mentait pas. Elle était satisfaite du travail accompli, même si maintenant que l'heure d'ouverture "porte-ouverte" approchait, le stress grandissait énormément. Elle n'avait jamais animé d'évènement de sa vie, ce serait une grande première et elle espérait que ça plairait... 

« Vous stressez ? demanda l'homme à ses côtés, pragmatique.
— Oui, répondit-elle du tac au tac.
— Alors, détendez-vous un peu et aller manger un morceau, ça ne commencera pas avant 14 heure après tout. »

Après un léger hochement de tête, Liz sortit de la salle de duel, laissant le professeur fermer. Elle avait l'impression d'être dans un mauvais songe, où elle sentait son cœur battre un peu trop près de ses lèvres à chaque pas qu'elle faisait. Malgré tout, elle parvint jusqu'à la Grande Salle sans trop de difficulté, salua quelques personnes en passant d'une voix d'automate, avant de s'asseoir à la table des serpents avec un peu trop de raideur. Elle tenta bien d'avaler quelques bouchées de son repas, mais n'y parvenant pas, elle se contenta du jus de citrouille, avant de se relever pour retourner là où se déroulerait l'animation de la journée. En chemin, elle fut rattrapée par son frère et Jacob et leur expliqua rapidement leur rôle de la journée, toujours avec sa voix d'outre-tombe. Elle allait y arriver, se répétait-elle inlassablement. Elle était une Shafiq, par Salazar ! Pourtant, dès qu'elle vit la porte grande ouverte, son visage se décomposa complètement. Elle prit plusieurs grandes inspirations et poussa légèrement les deux plus jeunes vers les stands qu'ils allaient devoir garder. Elle n'échangea pas un mot avec Filius, qui décida de lui-même de se mettre dans un coin en attendant que certaines personnes arrivent, sans doute pour pouvoir surveiller tout le monde à la fois - bien que ce serait difficile avec sa petite taille. Alizée, quant à elle, se plaça près des portes, plaqua son plus beau sourire sur son visage, beaucoup trop crispé à son goût et se fit la réflexion qu'elle allait devoir accueillir beaucoup de monde si le mot était bien passé. Puis, quelques élèves commencèrent à arriver, certains saluant la sixième année, là où d'autres ne la remarquèrent même pas. Ils se dispersèrent rapidement dans la salle, se dirigeant vers les stands pour certains, venant voir de loin les deux zones interdites d'accès pour le moment pour d'autres. Petit à petit, Alizée parvint à se détendre et commença à vraiment accueillir les personnes qui arrivaient. Elle plaça un vrai sourire sur les lèvres, le regard pétillant d'un certain amusement et ne se gêna pas pour discuter par moment avec quelques élèves, quand ils le voulaient. Filius, lui, veillait au grain et ne permettait aucune incartade, reprenant tous élèves qui commençaient à faire une bêtise de sa petite voix fluette qui résonnait dans la pièce.

___________________________________________________________________________________

La Première Animation.


« Un réflexe, savoir s'adapter, posséder une bonne coordination, ça peut vous sauver une vie, pensez-y. »

Le post principal.

Bonjour, comme vous pouvez vous en douter, voici venu le temps des cathédrales... de la première animation du club des duellistes. Seuls les élèves et adultes inscrits peuvent participer. Sachez que ce post restera ouvert jusqu'à la fin de l'animation. C'est ici que vous allez faire venir votre personnage, le faire papoter ou encore le faire partir à la fin. Vous pouvez aussi le faire jouer à divers stands mis en place. Il n'y a pas besoin de MJ pour ça, je pense que chacun connaît les règles des différents jeux proposés. Malgré tout, il y a une deadline pour votre premier post dessus, pour faire arriver votre personnage.

Vous avez jusqu'au 31 mars 2018 pour faire arriver votre personnage, après quoi vous ne pourrez pas participer à l'animation.

Je vous remercie pour votre attention et votre future participation et j'espère que ça vous plaira !

_________________

Merci à Yuyu Noël !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Animation - le club des duellistes - post principal] Une après-midi porte-ouverte. [samedi 13 décembre 1997]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Après-midi tranquille.» Un bel après-midi de printemps [a archiver]» Après-midi entre filles [PV Lizzy]» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH» Après-midi de détente [PV Cherise]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ECOSSE; Poudlard & Pré-au-lard :: Salles Diverses :: Salle des duels-