AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

(29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
NUNCABOUC7ème année
    NUNCABOUC
    7ème année
AVATAR : Katie McGrath
MESSAGES : 461

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Sam 20 Jan 2018 - 23:47

Le souaffle volait dans toutes les directions, à tel point qu'il était difficile de le repérer, tout en évitant les différents cognards. Lina talonnait de prêt Nolan, le suivant dans chacun de ses déplacements, pour mieux l'assister. Elle fut donc au première loge pour contempler sa tentative de marquer un but. Elle poussa un cri de rage dans la petite Gryffondor récupéra leur balle. Qu'est – ce qui n'allait pas dans leur jeu ? Lina fit le tour du terrain. Ils étaient tous à leur place, le positionnement était toujours plus que correct, alors pourquoi ? La blairelle jeta un regard mauvais à Meredith. Il fallait lui reconnaître un certain talent. Elle avait arrêté tous les buts avec une souplesse et une grâce sans égale.

Quand Lina vit le bras fragile de... Michelle ! –  elle venait de se souvenir de son prénom – la sorcière y vit une opportunité à saisir.  Sans réfléchir, la jeune femme se précipita sur le souaffle pour le rattraper au vol. À défaut de marquer, au moins Lina n'avait j'aimais fait tomber leur précieux ballon rouge. Quelque part ce n'était pas si mal. D'un coup d’œil elle analysant le terrain. Amarillys était trop occupée à se faire sauver par Andrew et Nolan était beaucoup trop loin à sa gauche pour qu'elle puisse lui lancer le souaffle en toute sécurité.
La sorcière inspira un grand coup et fonça vers les buts en slalomant entre les cognards et les joueurs. Elle s'en sortait plutôt bien à vrai dire. Une fois à une distance raisonnable des buts, la sorcière prétendit viser le but le plus à gauche pour attirer Meredith. Pourtant, au tout dernier moment, elle visa le but central.


[TENTATIVE : MARQUER DIRECTEMENT UN BUT]

[Yuyu confirme : échec. Le souafle passe à Gryffondor]

Malheureusement, elle avait tiré trop à droite, et le souaffle se contenta de frôler le but. Se maudissant et ravalant des larmes de rage, la sorcière fit demi tour avec son égo meurtri, refusant de constater une fois de plus échec. Les Gryffondor ne les menaient que de quelques petits points, et ils pouvaient largement remonter, mais tous ces échecs étaient épuisants et moralement éprouvants. Elle jeta un regard désolé à Nolan et repartit à l'autre bout du terrain pour défendre.

_________________
"Du chaos naît une étoile"

EVERYONE YOU MEET IS FIGHTING A BATTLE YOU KNOW NOTHING ABOUT. BE KIND. ALWAYS.




Dernière édition par Lina H. Kaveline le Dim 21 Jan 2018 - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème année
    GRYFFONDOR
    6ème année
AVATAR : Tyler James Williams
MESSAGES : 77

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire et plus si affinités
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 août 1981, non-loin de Lairg, Loch Shin (Scotland)
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Dim 21 Jan 2018 - 1:22

Lou l’avouait sans honte – ou presque : il était complètement perdu. Le stress s’était à présent complètement évaporé, mais il avait du mal à fixer son attention. Surveiller du coin de l’œil les Souaffles pour se donner une idée de la progression du jeu, tenter de comprendre la trajectoire des deux Cognards pour éviter que l’un d’entre eux ne s’égare involontairement vers l’un de leurs joueurs, suivre des yeux les Batteurs adverses en espérant qu’ils ne tentent rien de trop contraignant envers leur équipe… Il n’arrivait pas vraiment à tout concilier.
 
Enfin, s’il n’y avait eu que ça, il aurait encore pu gérer. Mais les conseils et les techniques élaborés pendant l’entraînement lui revenait en un flot continu et tout ce qu’il parvenait à en tirer, c’était : « Visez le gardien quand vous en avez la possibilité : ce sera plus facile pour nous de marquer. »
 
Après avoir suivi les différents allers-retours des Cognards des yeux, passifs dans un rôle de spectateur qu’il détestait, complètement paumé quant à la marche à suivre, il avait décidé que c’était le bon moment. L’une des balles infernales fonçait à quelques mètres à peine de lui et il était parfaitement bien placé pour viser le gardien Poufsouffle – après, quant à savoir s’il y parviendrait, c’était une autre histoire qu’il préférait ne pas raconter pour le moment.
 
Il s’allongea sur son balai, la batte fermement serrée dans son poing et l’autre main crispée sur le manche, et accéléra précautionneusement. Sans doute trop peu expérimenté encore pour être tout à fait à l’aise sur son Nimbus, il avait toujours un peu de mal à prendre de la vitesse et appréhendait le moment de se redresser, encore pas tout à fait arrêté, et celui de lever la batte pour frapper fort.
 
L’impact lui fit trembler les muscles et il s’arrêta tout à fait pour suivre anxieusement le Cognard des yeux. Il n’y avait pas de difficulté majeure mais ses tirs étaient encore bien trop aléatoires – il n’avait pas encore la précision que procurait l’entraînement.

TENTATIVE : ENVOYER LE COGNARD SUR LE GARDIEN POUFSOUFFLE

[Yuyu confirme : Échec ]
 
Lou ferma les yeux et plutôt que d’assister au massacre, préféra guetter le bruit de la balle qui atteignait sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    P'tit nouveau
AVATAR : Rien
MESSAGES : 60
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Dim 21 Jan 2018 - 1:51


PNJ - LUKAS N. MILLS - 6ème année, Poufsouffle


Lukas regardait alors le cognard foncer vers Mérédith. Un sourir triomphale éclairait son visage avant de voir Gabriel, le batteur adverse réussir à le dévier, ses yeux le fusillant du regard. C'était de bonne guerre, mais là, ça en devenait presque personnel. Il fallait avouer que Luka n'appréciait pas trop quand on détruisait ces espoirs avec autant de facilité et surtout avec autant de plaisir. le poufsouffle le regardait alors méchamment avant de grogner de dégout.
Le blond commence alors une descente en piqué pour éviter le cognard rapidement. Heureusement qu'il avait de la facilité, malgré le vent, à contrôler son balai. C'était d'ailleurs sûrement pour ça qu'on l'avait choisi... Au final, il n'avait jamais été très curieux de savoir, pourquoi, il méritait cette place.

- Le chasseur chassé comme on dit !

Dit-il pour lui-même, lançant des regards rapides avant de remarquer que la balle avait prit une tout autre direction. Bon sang, qu'essayait-il de faire ?

Ses yeux se tournèrent alors sur la possible cible qui n'était qu'autre que sa propre capitaine. Ce Gab lui sortait déjà par tous les orifices, lui et son sourire narquois ! Lukas n'avait qu'une envie, lui effacer direct toute trace de joie sur ses lèvres... Mais pour le moment, il fallait qu'il fonce pour essayer d'intercepter le cognard et le renvoyer à sa première cible, Merédith !
Fonçant sur son balai en tournant avec agilité, il ne perdait pas de vue la balle en cuir qui fendait l'air. Il serra fortement le manche de sa batte avant de voir Andrew, plus proche du cognard se placer devant Amaryllis pour la couvrir. Luka s'arrêtait alors, le cœur battant, espérant que l'effort de son collège se fasse payer.

Le blond n'arrivait même plus à respirer tant l'attente était lourde. Et, comme pour l'inciter à le faire, le cognard se fit dévier de sa trajectoire, partant alors du côté où Luka pouvait espérait le toucher.
Ni une ni deux, il reprit sa route, fonçant de nouveau sur cette pauvre balle de cuire pour essayer de la frapper de nouveau, retentant le coup pour de nouveau toucher Mérédith. De l'autre côté, un autre batteur des lions visait le gardien. Luka tente un regard alors pour voir la réussite ou l'échec de ce geste, vérifiant s'il ne devait pas intervenir. Fort heureusement, aucun signe ne lui fit dire que ce geste était une réussite... Il reprit alors sa concentration.

Le blond devait faire un effort colossal pour ne pas avoir envie de la renvoyer sur Gabriel... Mais déjà, il devait réussir à l'intercepter. Ne la lâchant pas du regard, il levait alors sa batte.

- Allé bon sang... Tu l'as fais une fois, refait le !

TENTATIVE : VISER MEREDITH

[Yuyu confirme : échec. ]

Malheureusement pour lui, sa concentration était déjouée par sa haine envers Gabriel... Il loupait alors malheureusement son coup, se maudissant lui-même d'être trop obnubilé par l'échec de sa première tentative.


Dernière édition par Méfaits Accomplis le Dim 21 Jan 2018 - 1:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Mar 23 Jan 2018 - 14:54

Au premier but, Kenneth sentit quelques uns de ses doutes s’envoler. Le match était long, mais ils venaient de récupérer l’avantage, aussi mince soit-il . Il y avait donc une chance de gagner, et non pas de faire un simple match d’endurance en attendant que le vif d’or ne soit attrapé par miracle ou grâce au talent d’un des deux attrapeurs. Puis le match reprit son cours. Les cognards fusaient, touchaient quelque fois, tandis que le souaffle continuait sa danse dangereuse de mains en mains, d’équipe en équipe. Tous les joueurs étaient à cran. Non pas qu’une haine persistait entre les blaireaux et les lions, pour ça les deux capitaines d’équipe pouvaient même témoigner du contraire, mais le jeu prenait le pas, l’envie de gagner les dévorait de l’intérieur et la chance et les occasions ne faisaient leurs apparitions sur le terrain qu’au compte-goutte. Kenneth se demanda même si l’arbitre ne s’était pas trompé dans les balles et avait pris les souaffles poids lourds des entraînements pour les tirs puissants…

Et bientôt, tel un anneau entre les mains d’un Hobbit, la balle revint à lui. L’exaltation, la tension, l’envie de gagner, tout cela se condensait dans cette petite sphère qu’il avait entre ses mains. Peut-être était-ce trop ambitieux de vouloir tirer maintenant ? Avant même qu’il n’ait le temps de se poser la question, son corps avançait sur son balais à toute vitesse, par simple instinct. Les but étaient encore loin, mais s’il visait bien et avec force, si le souaffle n’était pas capricieux, si tout se passait bien, il creuserait encore un peu l’écart, il espérait y arriver. Alors qu’il s’apprêtait à lancer la balle, les joueurs disparaissaient de son esprit. A chaque lancé, il s’assurait d’oublier la menace des cognards, de se focaliser sur ce qu’il devait faire : marquer.

Tentative: Tir vers les buts (Echec, le souaffle va à Poufsouffle)

[Yuyu confirme : échec. ]

Et pourtant il échoua encore. Le tir était risqué et la balle frôla furtivement un cognard, mais suffisamment pour la décaler complètement de son axe de tir et de partir il ne savait trop où, mais pas dans les trois cercles qu'il visait.


Dernière édition par Kenneth Coughlin le Mar 23 Jan 2018 - 14:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
GRYFFONDOR5ème année
    GRYFFONDOR
    5ème année
AVATAR : Robbie Kay
MESSAGES : 266

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Libre comme le vent
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 18 Novembre 1984
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Mar 23 Jan 2018 - 21:35

Gabriel n'eut qu'un rire pour répondre au retour de Nolan. Il était moins niais que les années précédentes, il savait bien ce que Nolan chercherait chez Meredith. Ils cherchent tous ça, ils sont incapable de la voir autrement que comme un possibilité d'amourette, il faut croire. C'est qu'on ne mets pas une telle flamme sous cloche. Peut-être qu'un jour, ils comprendront qu'il ne suffit pas de la fixer vraiment fort de loin pour  pouvoir tenter d'engager la conversation mentale avec elle. Bien entendu, il savait bien que cette année était particulière. La pire préfète de Poudlard, la plus cruelle, la monstruosité "enfin découverte", "cet horrible véritable visage"... Gabriel serra les dents en pensant à ses bruits de couloirs.

Aussi heureusement que malheureusement, le cognard qu'il venait d'envoyer fut frappé par Andrew. Il émergea brusquement de ses pensées avant de se lancer à toute allure derrière la balle. En parlant d'imbécile à la langue bien pendue, il fustigea l'immense batteur en passant :

"Une réussite ! Peut-être qu'ils t'accepteront enfin à Serpentard, Drewdrew !"

Le mauvais caractère de celui-ci était proverbial à travers sa propre maison après tout. Il tenta de rattraper la balle à la fin de son arc de cercle, mais il était arrivé trop tard. Celle-ci avait déjà reprise sa volonté propre et s'éloigna de lui en mouvement brusque dans l'air tandis qu'il frappait l'air. Il jura, ça lui apprendra à penser trop fort ou trop loin. Il devait se concentrer sur le match et uniquement sur le match ! La fureur contre lui-même se lisant sur son visage, presque défiguré par ses dents serrées. Il reparti encore plus vite, encore plus loin de l'autre côté du terrain, manquant de peu Lukas -intentionnellement ou pas-. Après son petit mouvement d'humeur, il repassa à une vitesse correcte et se remit à la chasse des cognards, le visage plus calme, légèrement essoufflé.


[RENVOYER LE COGNARD SUR AMA - CAPITAINE (Échec)]

[Carlie confirme : échec]

_________________



Dernière édition par Gabriel Asher le Ven 26 Jan 2018 - 1:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE6ème annéeCapitaine de Quidditch
    POUFSOUFFLE
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Chloë Grace Moretz
MESSAGES : 739

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec le plus beau des lionceaux aka Jimmy
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16/06/1981 dans les Alpes françaises
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Mer 24 Jan 2018 - 0:42

Le match suivait tranquillement son cours. Trop tranquillement. Le souaffle passait de bras en bras, de couleurs en couleurs, mais ne franchissait pas les anneaux. Les cognards, bien qu’envoyés avec vigueur, manquaient leurs cibles où étaient déviés. Et les attrapeurs se baladaient tranquillement. Amaryllis avait l’impression de se retrouver dans un cours de Vol de première année. Décidément, ce match ne devait pas être intéressant à regarder…

Mais à peine avait-elle pensé ça que le jeu s’accéléra. Jimmy fonçait seul et tira vers l’un des anneaux. Rose frôla des doigts le souaffle, mais celui-ci avait déjà franchi la ligne sacrée. Une clameur s’éleva des gradins rouge et or, tandis que les premiers points s’ajoutèrent au compteur. Game is on, guys. Il ne fallait surtout pas que les blaireaux se découragent. Au contraire, ils devaient utiliser cette énergie pour égaliser. Elle adressa un signe de courage à Rosie, puis reparti à la suite de Nolan, qui venait de récupérer le souaffle. Cependant, elle ne put suivre sa course, voyant le cognard se diriger tout droit vers elle. Elle mit une seconde à réagir, parce qu’elle crut croiser le regard froid de Gabriel, duquel provenait le cognard. Oh, Romeo, Romeo, why do you have to be Romeo? Amaryllis accéléra, espérant gagner un peu de temps et de vitesse. Un batteur pourrait arriver, et s’il n’arrivait pas, elle savait d’expérience qu’un cognard pris dans le dos faisait toujours moins mal qu’en pleine tête. « ANDREW ! » Le batteur n’était pas très loin d’elle. « J’te couvre. » Heureusement, celui-ci fonça immédiatement sur elle et frappa le cognard bien loin d’eux. « M-Merci ! »  Le batteur impressionnait un peu la capitaine, malgré qu’il soit plus jeune d’un an.

Elle jeta à nouveau un coup d’œil sur le match, pour voir que le souaffle venait d’être récupéré par Lina. Malheureusement, son tir fut un peu trop dévié pour entrer, et Kenneth récupéra le souaffle. Amaryllis le suivit de près, un peu en hauteur, pour être prête à intervenir à n’importe quel moment. Et justement, le souaffle fut dévié et Ama en profita pour le récupérer. Elle fonçait à présent vers les anneaux adverses, et sa trajectoire ne fut déviée que par un cognard qui passa près d’elle et qu’elle évita assez aisément. Si c’était encore Asher… Mais la capitaine n’eut pas le temps de réfléchir plus, elle arrivait aux buts. Elle s’apprêta à tirer vers le plus haut des anneaux.

[TENTATIVE : TIRER DIRECTEMENT - ECHEC]

[Carlie confirme : Echec. Le souafle revient à Gryffondor]

Mais au dernier moment, elle croisa le regard de Meredith. Elle hésita une demi-seconde de trop, et rata l'angle de tir parfait, ce qui fit que la balle tomba lamentablement à une certainement distance des anneaux. Teletubbies pensa la petite fleur dans un français parfait. Décidément, il fallait vraiment qu'elle se mette en tête qu'aujourd'hui ses amis étaient ses adversaires. Rien n'était encore joué.

_________________
Frail Flower
Je viens du ciel, et les étoiles entre elles, ne parlent que de toi
D'un musicien, qui fait jouer ses mains, sur un morceau de bois
De leur amour, plus bleu que le ciel autour





Dernière édition par Amaryllis Douverisa le Mer 24 Jan 2018 - 0:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème annéeCapitaine de Quidditch
    GRYFFONDOR
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Josh Hutcherson
MESSAGES : 660

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En coupla avec Amarylllis Douverisa ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 Août 1982
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Sam 27 Jan 2018 - 13:57


Le souaffle refusait la moindre suggestion des poursuiveurs. Peut-être était-il ensorcelé, finalement ? Peut-être que les surveillants arrivés au début de l’année scolaire s’était amusé à rendre le ballon principal du match aussi rebelle et imprévisible qu’un lutin de Cornouailles. Et, qu’on se le dise, Jimmy avait une sainte horreur de ces bestioles. Il se souvient d’ailleurs encore de la panique des deuxième années, sortis en vitesse de leur cours de DCFM, animé à l’époque par Gilderoy Lockhart, la plus grande blague de l’histoire des sorciers britanniques. Le sixième année replongea cependant sa tête dans le jeu. Les cognards volaient et l’un d’eux se dirigea vers Amaryllis. « H*ly sh*t.. » souffla le capitaine des jaunes et ors, encourageant son homologue féminin à se sortir rapidement de ce mauvais pas. Et heureusement – Jimmy n’arrivait pas à croire qu’il pensait ça ! - Andrew le rustre secouru la jeune femme aux cheveux d’ors.  Le capitaine laissa échapper un petit soupir de soulagement avant de prendre – une nouvelle fois – la suite de la Française.

Tout en passant devant ces camarades de jeux, ceux qui portaient le bel uniforme des Gryffondors, il s’exclama : « On se reprend ! ALLEZ ! » Rien n’était joué, certes ils avaient quatre points d’avance, mais ce n’était rien, qu’une goutte d’eau dan la mer. Le jeune homme jeta un coup d’œil furtif à l’attrapeur, qui surveillait le Vif d’Or. C’était lui, qui comptait bien plus que le reste. Les buts n’étaient cependant pas à négliger non plus, et le jeune sang-mêlé se jeta sur le souaffle après l’échec d’Amaryllis à viser correctement les buts de Meredith. Il adressa un sourire aux deux jeune femmes, s’attarda légèrement plus sur son adversaire et remonta le terrain en sens averse, cherchant la petite Michie du regard. « MICHIIIIIE ! » s'exclama-t-il, pour attirer l'attention de la première année.

TENTATIVE : FAIRE UNE PASSE A MICHIE : ECHEC

[carlie confirme : échec. Le souafle revient à Poufsouffle]

Mais la mouche qu'il goba lui fit perdre toute sa concentration. Il détestait les mouches.. Il regarde alors un poursuiveur jaune et noir récupérer le souaffle et haussa les épaules en regardant sa petite protégée. La prochaine fois, luv'.


_________________
All I want is to fly with you. All I want is to fall with you. So just give me all of you. Nothing can keep us apart. 'Cause you are the one I was meant to find.


Dernière édition par Jimmy J. Kent le Sam 27 Jan 2018 - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle6ème annéePréfet & Poursuiveur
    Poufsouffle
    6ème année
    Préfet & Poursuiveur
AVATAR : K.J. Apa
MESSAGES : 350

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: N/A
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Dim 28 Jan 2018 - 7:28

Nolan y avait cru, mais alors jusqu’au dernier moment, chaque fois que l’une de ses coéquipières avait tenté à nouveau de percer les défenses de Breckenridge. À tout coup, cette lionne là allait subséquemment se mériter un nouveau surnom. «La redoutable» ? Hum, c’était un peu fort considérant qu’elle ne prenait véritablement personne par surprise en étant fixement là ou on l’attendait. «L’indomptable» ? Son arsenal de pantomime était peut-être un peu limité pour la mention. «L’intouchable» ? Oh, en voilà un qui sonnait plutôt bien, très bien même, possiblement un peu trop. Bon, c’était quand même un de ces cas à réflexion qui pouvait largement attendre que Gryffondor échappe à nouveau le souaffle, ce qui ne tarda d’ailleurs pas trop à être le cas. Avec Lina qui pouvait faire pression sur sa gauche et Amaryllis qui reprenait encore de la vitesse au centre du terrain, Nolan était parvenu à s’interposer sur un tir entre Jimmy et sa plus jeune recrue.

Thank you darling ! 

Nolan aurait bien aimé accoler quelques battements de cils à cette déclaration à plein poumons, mais déjà, des vents contraires le forçait à reprendre de l’altitude et à s’éloigner avec le butin abandonné du capitaine rouge et or. No hard feelings, les deux adolescents s’appréciaient suffisamment pour s’entraîner ensembles lorsqu’ils le pouvaient, sauf qu’ils étaient — heureusement — soustraits à la dangereuse tangente émotive qui vient vous chatouiller les nerfs quand un cognard titille votre douce moitié, pas vrai Drew ? Bon et puis, après une telle série de manoeuvres malchanceuses, le public était sur le point de remettre en doute leur légitimité à prendre part à la sélection officielle de leur maison respective, il était donc encore temps de les divertir mais surtout, de leur donner tort.

Survolant pendant un temps les gradins du côté Ouest, Nolan espérait ainsi éviter les cognards qui refusaient obstinément d’obéir à quiconque, batteurs inclus. Quelques mètres devant, Lina parviendrait assurément à se détacher du bataillon central, mais il devenait de plus en plus évident que Kenneth la talonnait, espérant sûrement leur resservir la même sauce en apéro, interrompant ce qui avait le potentiel d’une superbe passe. Bon, il était désormais assez près de la zone des buts pour tenter le coup. Cherchant presque du regard l’approbation de sa capitaine, Nolan opta finalement pour une courte courbe intérieure et se cambra au possible sur son vieux Comète 180 afin de développer un coefficient aérodynamique acceptable, quelque chose qui puisse le porter jusqu’aux anneaux d’or sans trop lui laisser le temps de réfléchir à son objectif. Enfin non, l'objectif c'était important, mais disons plutôt qu'il voulait éviter d'accorder trop d'attention à ce qui le séparait encore de ses grandes aspirations : Meredith elle-même.

TENTATIVE : MARQUER UN BUT

[Carlie confirme : réussite. Meredith a 7 jours pour défendre ses buts.]

L’effort soutenu exigé par le sport commençait à lui éreinter les mollets et malgré qu’il pouvait déjà sentir l’un de ses cale-pied foutre le camp, Nolan était parvenu à catalyser ses énergies sur ce seul tir en direction de l’anneau de gauche. Catch me if you can Brecky.

_________________



THERE IS STRENGH IN NUMBERS
« Differences of habit and language are nothing at all if our aims are identical and our hearts are open. » ► ALBUS DUMBLEDORE


Dernière édition par Nolan Sherman le Dim 28 Jan 2018 - 7:52, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR5ème annéePréfèteModo Cœur de Lion
    GRYFFONDOR
    5ème année
    Préfète
    Modo Cœur de Lion
AVATAR : Saoirse Ronan
MESSAGES : 952

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 15 mars 1982, à Plymouth.
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Dim 28 Jan 2018 - 16:21

Le rôle de gardien mettait vraiment les nerfs à rude épreuve, Meredith le comprenait en en faisant les frais. Après son deuxième arrêt, qui avait réussi à lui tirer une larme de soulagement, elle s’était remise en place, docile et attentive, pour subir la suite du match. Et Merlin savait que son cœur avait du mérite d’être si bien accroché, parce qu’on ne l’épargna pas. Alors qu’une passe trop légère fit revenir le souaffle entre les bras solides de Nolan, celui-ci changea visiblement de stratégie pour troubler son adversaire en prenant le temps de lui offrir une œillade qu’on pouvait sans peine qualifier de coquine avant de tirer. L’objectif de la manœuvre fut atteint en quelque sorte, car Meredith dut étouffer un rire irrépressible devant cette mimique qui se solda finalement par une mauvaise évaluation de la distance. La gardienne avait à peine bougé de sa position, saisissant bien vite que l’essai n’aboutirait pas, mais dut se faire violence pour ne pas montrer son hilarité. La rapidité des actions, la pression du jeu, la compétition, le vol … tout cela semblait affecter sensiblement sa capacité de dissimulation. Et puis, ses deux arrêts réussis avaient insufflé en elle un combo courage/exultation qui lui donnait envie de se réjouir haut et fort. L’effort physique, la compagnie de ses amis et la sensation de flottement taisaient toutes ses préoccupations, et lui rendaient son caractère habituel avec l’efficacité d’une potion d’allégresse.

Après la frayeur instantanée de la vision d’un cognard fonçant sur elle, et le soulagement délecté qu’incarna son formidable chaos salvateur – qu’elle remercia d’un geste débordant d’emphase, puisqu’il repartait déjà et ne l’entendrait pas – elle déverrouilla sa voix pour se joindre aux gradins qui explosèrent quand Jimmy marqua le premier but du match. Leur capitaine était vraiment doué, elle n’avait rien à y redire. Déjà sur son visage rougi de froid, on ne pouvait plus lire d’angoisse ou de renfermement, mais seulement la joie infinie d’un contentement collectif.

Nolan traça à nouveau son chemin, pour la troisième fois du match, vers ses buts, mais elle était prête. Sa détermination dut le déstabiliser, puisqu’à nouveau, la balle n’eut aucune chance de rentrer. Meredith voulut lui lancer une boutade, mais en voyant son visage dépité et se souvenant de l’état actuel de leur relation, elle s’en abstint. Par réflexe, elle s’était tout de même envolée vers l’anneau, pour rattraper la balle rouge cinq mètres plus bas et la relancer à Michelle, la pétillante benjamine de l’équipe. Elle brillait aux entraînements, mais le stress semblait affecter son jeu, car aucune de ses tentatives n’aboutissait. La grande Lina revint à la charge, plus vive que jamais, mais son bras ne fut pas assez précis dans sa feinte. Et heureusement pour la lionne, qui n’aurait sûrement pas réussi à arrêter son tir s’il avait été mieux calibré. La fatigue commençait à se faire sentir. Les émotions se battaient dans sa poitrine et à l’arrière de son crâne. Encore un cognard, qui cependant n’eut pas besoin de l’intervention d’un batteur car il dévia tout seul de sa cible. Meredith était crispée sur son balai, cherchant des yeux un éclat doré pour donner l’alerte à leur poursuiveur si elle le pouvait, mais enchaînant les coups de pression dus à de trop nombreuses tentatives de percer ses défenses. La seule n’ayant pas encore tenté le coup, Amaryllis, finit par débouler face à elle, et commit l’erreur de croiser son regard. Son regard rendu doux et clair par le plaisir du jeu, son regard similaire à celui qu’elle posait sur le monde avant qu’il soit dévasté, son regard d’amie solaire et fidèle. La petite blonde, pourtant redoutable, fut déstabilisée et rata son tir.

C’était incroyable comme des deux côtés le jeu était difficile. Et toutes ces déceptions s’accumulant, la fatigue suivait, teignant la partie de rage et de maladresse dans chaque équipe, impatientant le public, mettant tout le monde à cran. Mais soudainement, la figure crispée de Nolan surgit à nouveau dans son champ de vision. Elle capta immédiatement qu’il avait fait de son objectif une affaire personnelle, et cela lui donnait un regain d’énergie. La lionne suivit tous ses mouvements, les décrypta, contracta ses muscles et ordonna à son balai de bouger dès que le souaffle quitta le gant de son ami, fonçant dangereusement vers l’anneau de gauche.

TENTATIVE : ARRÊTER LE TIR DE NOLAN (réussite)

[Carlie confirme : réussite. Le souafle passe à Gryffondor] C'est quoi ce bol sérieux ? T'es la seule à enchainer les réussites T'as passé un pacte avec le diable c'est ça ?!

Le calcul fut parfait, et elle intercepta la balle de cuir dans un élan gracieux. Cette fois, rien n'y fit : elle hurla sa joie avec son équipe et les supporters rouges. Avant de lâcher le souaffle, elle capta enfin le regard de Nolan et lui adressa un immense sourire, en dépit du reste. Elle était heureuse de jouer contre lui, de rendre hommage à ses magnifiques tirs, mais oubliait que pour lui, cela devait sembler horriblement provocateur. Tant pis. Elle lui envoya un baiser en exagérant son mouvement, et lui cria d'une voix tremblante d'enthousiasme :

« MAKE YOUR MIND NOLAN, YOU'RE NOT HAVING ME YET ! »

_________________


Spoiler:
 


Dernière édition par Meredith Breckenridge le Dim 28 Jan 2018 - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR5ème année
    GRYFFONDOR
    5ème année
AVATAR : Robbie Kay
MESSAGES : 266

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Libre comme le vent
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 18 Novembre 1984
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Dim 28 Jan 2018 - 16:47

Le souaffle était plus glissant qu'une cargaison de savon sous la dure pluie d'Angleterre, pays tropical s'il en est. Gabriel suivait comme son ombres les poursuiveurs qui avaient la balle en main, mais malgré ça, rien n'y faisait réellement. Le match stagnait entre échec et manque de réussite. L'hyperactif lionceau commençait lui même à se blaser de la situation. Il ne savait pas si c'était le vent ou ses imbécilités de vitesse, mais il avait totalement perdu la trace de tout cognard. L'idée saugrenue d'aller frapper directement les joueurs avec la batte lui passa dans l'esprit avec la question : "Pourquoi les Carrow n'ont pas modifié cette règle là ?". Quitte à ce qu'ils manquent constamment de se faire tuer, une arène à la place du terrain aurait été limite profitable pour ces….

Jimmy se mit à tousser brusquement. Gabriel fut encore plus blasé en imaginant bien vite que le Capitaine avait fait la tragique erreur de tenter les protéines sous forme vivante qui voletaient sur le terrain. Ce n'était pas le moment, Jimmy. Nolan, la fourbasse jaune et noir, profita de cet interlude culinaire pour foncer vers les cerceaux. Et de réussir son tir. Le visage de Gabriel se décomposait déjà en voyant le ballon rouge passer à travers les buts. Ce n'était pas possible que…

Et si, c'était possible. Gabriel leva les bras au ciel, manquant de tomber de son balai et se mit à hurler.

"MEREEEEE REINE DU MOOOONDE"

Mais qui peut l'arrêter ? Cet arrêt prodigieux à nouveau lui donna du courage, il se laissa filer à vent contraire pour enfin apercevoir un cognard qui zigzaguait non loin du sol. Il plongea en toute inconscience vers le sol pour un bon coup de batte.

[ENVOYER LE COGNARD SUR LA GARDIENNE(Échec)]

[Carlie confirme : Echec]

Imbécile volant, il fut emporté par son enthousiasme et remarqua bien vite qu'il allait trop vite pour ne pas se planter dans le sol en essayant d'attraper ce cognard-ci. C'est en chandelle qu'il remonta sans même avoir le temps de jouer de la batte.

_________________



Dernière édition par Gabriel Asher le Dim 28 Jan 2018 - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    P'tit nouveau
AVATAR : Rien
MESSAGES : 60
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Lun 29 Jan 2018 - 1:24


PNJ - LUKAS N. MILLS - 6ème année, Poufsouffle

Lukas avait de plus en plus de mal à comprendre ce qu'il se passait sur le terrain. La pluie était violente et l'empêchait autant de voir que d'entendre. Il devait se concentrer au maximum pour ne pas louper les cognards et éviter de frapper un adversaire ou quelqu'un de son équipe directement.

Parfois, les cris de déceptions ou de réussites lui parvenaient, mais il avait du mal à savoir dans quel camp tout ceci se passait.
En tout cas, il s'en voulait toujours d'avoir raté son deuxième tir et il décida de partir à la recherche d'un cognard, espérant cette fois-ci faire preuve de plus de chance et de technique.
Il volait le plus bas possible, tournant la tête de droite à gauche pour espérait en voir un. Il faisait abstraction de tout ce qui se passait autour de lui, la main fortement serrée sur sa batte, prêt à bondir sur la fameuse balle.
Les possibles victimes se secouaient dans sa tête. Qui toucher ? Au hasard le plus proche ? Continuer à toucher Meredith ? Un autre ? Improviser ? Oui... Improviser. Il savait de toute manière que c'est ce qui allait se passer au bout d'un moment, ne réfléchissant plus avec l'adrénaline qui montait lorsqu'il frappait. Cependant, c'était peut-être ça, justement, qui lui faisait défaut.

Il finit enfin par en trouver un, près du sol, à sa portée !
Alors qu'il allait pour le toucher, il vit descendre en piqué Gabriel, devinant que cette petite balle avait été remarqué par quelqu'un d'autre avant lui.
Néanmoins, il descendait tellement vite qu'il finit par ne plus avoir le choix et remonter. C'était sa chance !

Il finit par lever alors sa batte et taper dans la balle par le dessous, visant le batteur adverse, étant le plus proche.

- Cette fois... S'il te plaît, ne loupe pas !!

Dit-il pour lui, essayant de regarder la balle foncer vers sa proie désignée.

[TENTATIVE : Toucher Gabriel => Echec]

[Carlie confirme. Echec]

Malheureusement, son tir fut dévié, par sa vitesse, le vent, par la pluie, il ne savait pas, mais c'était vraiment un coup dur pour son moral...


Dernière édition par Méfaits Accomplis le Lun 29 Jan 2018 - 1:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR1ère année
    GRYFFONDOR
    1ère année
AVATAR : Sophia Lillis
MESSAGES : 116
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Dim 4 Fév 2018 - 16:48

Défier la météo devenait de plus en plus difficile. Si garder le souaffle et l'envoyer dans les buts adverses étaient l'objectif d'un match de Quidditch, pour le moment, les joueurs se battaient pour passer entre les gouttes et ne pas tomber de leur balai malgré la pluie et le vent. Michelle avait manqué déjà deux fois de glisser de son balai à cause de l'humidité qui s'y était installée. Il n'était plus question d'espérer que ces mésaventures n'aient pas été vues des spectateurs, puisque l'une d'elle avait bien failli tourner au drame lorsque son pied avait frôlé la tête d'un des élèves qui s'était empressé de se jeter à terre pour l'éviter. Malgré tout, elle était toujours à voleter autour du souaffle pour espérer faire une première passe réussie.

L'occasion revint à elle lorsque Nolan, poursuiveur adverse, traversa le terrain pour tenter un but. La jeune Gryffondor fut impressionnée par la prestation de Meredith qui attrapa la balle au vol sans difficulté et lui relança aussitôt. Alors qu'elle tendait les mains en avant, et que tous les supporters (et les membres de l'équipe) criaient la joie de ne pas avoir laissé passer un but, elle glissa à sa coéquipière :

« Bien joué Meredith !! Tu nous as bien sauvé les fesses ! » et dirigea son balai dans la direction opposée pour le rapprocher des buts de Poufsouffle.

Les conditions devenaient de plus en plus désastreuses, et Michelle sentait que le souaffle glissait au fur et à mesure qu'elle avançait. Elle devait le tenir plus fort à chaque prise de vitesse pour ne pas le lâcher dans le vide. Elle ne se sentait pas capable, cette fois-ci, de traverser le terrain, elle sentait que ça n'était pas vraiment raisonnable pour elle et pour l'équipe. Elle leva la tête sous les gouttes, les paupières mi-close pour ne rien se prendre dans les yeux, et chercha les poursuiveurs de gryffondor du regard. Jimmy la suivait de près et elle décida de tenter une passe pour faire avancer le schmilblick. Cette fois-ci, elle fit son possible pour prendre le vent, l'eau et le stress en considération lors de son envoi. Beaucoup de facteurs à prendre en compte pour la très jeune joueuse.

TENTATIVE : PASSE A JIMMY

[Carlie confirme : réussite. Le souafle est à Jimmy]

Alors que la rouquine voyait déjà la balle entre les mains des Poufsouffle, l'impossible se produit : le souaffle prit exactement le chemin prévu par Michie et Jimmy put s'en emparer sans problème. Le stress qui avait parcouru le corps de la jeune fille se calma sans attendre davantage et elle souffla un bon coup.

_________________
Good morning world.
Michelle Bilray ☽ “I remember my own childhood vividly...I knew terrible things. But I knew I mustn't let adults know I knew. It would scare them”
― Maurice Sendak


Dernière édition par Michelle Bilray le Dim 4 Fév 2018 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème annéeCapitaine de Quidditch
    GRYFFONDOR
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Josh Hutcherson
MESSAGES : 660

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En coupla avec Amarylllis Douverisa ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 Août 1982
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Dim 4 Fév 2018 - 17:13


Les choses se corsaient toujours plus. En plus du vent, l’eau venait se joindre à la partie. Ce temps n’avait rien d’étonnant au vu de la localisation géographique de l’école de Poudlard, mais Jimmy ne comprenait pas pourquoi un sortilège contre le mauvais temps n’avait toujours pas été mis au point. Peut-être devrait-il en faire son futur ? Après tout, la disparition malheureuse et terrifiante de Mlle Strauss remettait en cause toute cette industrie de baguette magique, il devait bien trouver autre chose ! Enfin, l’avantage de cette pluie était la disparition complète des moucherons. Petites créatures diaboliques qui lui avaient fait louper son tir. Il sourit alors de toute ces dents à Nolan, sans toutefois lui répondre. Ce n’était pas tout, il s’agissait de récupérer le souaffle.

Souaffle qu’il voyait remonter en direction de leur dragon personnelle – aka Meredith Breckenridge – qui faisait un travail très positif au but. Jimmy ne regrettait absolument pas son insertion à l’équipe des rouges et ors. Les autres membres de leur maison se garderaient bien, à présent, de remettre en cause ces décisions de capitaine. De toute façon, avec la préfère des Lions dans l’équipe, plus personne n’oserait dire quoi que ce soit. Et tant mieux, le sixième année n’était pas dans l’esprit de supporter les remarques et les commentaires. Il faisait de son mieux pour obtenir des résultats et ne permettrait à personne de le faire douter. Il avait assez de chose sur l’esprit qui ne concernait en rien le quidditch, il refusait donc que son plus grand loisir devienne un sujet de reproches ou d’accrochages.

La préfète des rouges et ors arrêta d’ailleurs la tentative de but de Sherman, a qui Jimmy sourit.« Sans rancune, Darling !    » s'exclama-t-il, à l'intention du vice-président du club de botanique. Décidément, ce match était beaucoup trop amusant, et pas plus angoissant, finalement, qu’un match normal. Jouer contre Amaryllis ne lui plaisait pas, mais il s’en sortait tout de même assez bien. Little Michie récupéra ensuite le souaffle, et Jimmy choisit de la suivre pour la soutenir, qu’elle souhaite lui envoyer la balle, ou non. Pourtant, la première année tenta, et Jimmy récupéra la balle sans un seul problème dans le creux de ces bras.  « WELL DONE ! » lança-t-il à sa petite protégée avant de continuer sa lancer vers les buts de Rose. Mignonne, allons voir si la rose.

TENTATIVE : METTRE UN BUT

[Carlie confirme : Echec. Le souafle revient à Poufsouffle]

Mais la pluie, le vent, tous ces évènements climatiques provoquaient quelque chose qui n'était pas arrivée depuis très longtemps. La chevelure pourtant parfaitement coiffée tous les matins se trouva être aussi indomptable que lors de sa première année. Quelques mèches vinrent donc se coller sur son front ou même rentrer dans ses oreilles. Incapable de faire quoi que ce soit - circonstances atténuantes, voyez-vous ! - Jimmy fut incapable de tirer correctement vers les buts de la Jolie Rose. Too bad..





_________________
All I want is to fly with you. All I want is to fall with you. So just give me all of you. Nothing can keep us apart. 'Cause you are the one I was meant to find.


Dernière édition par Jimmy J. Kent le Dim 4 Fév 2018 - 17:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NUNCABOUC7ème année
    NUNCABOUC
    7ème année
AVATAR : Katie McGrath
MESSAGES : 461

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Lun 5 Fév 2018 - 13:02

Elle n'aurait jamais soupçonnée Meredith d'autant de dextérité. Elle avait arrêté chacun des buts que les Poufsouffles avaient essayé de marquer, et évidemment toutes ses réussites, plus remarquable les unes que les autres influençaient dramatiquement le moral de ses coéquipiers : tant et si bien que même Andrew, le plus arrogeant et confiant de tous les jaunes et noirs avait raté son tir avec son cognard.  La sorcière hocha la tête de gauche droite, désormais convaincue que la seule chose qui pourrait arrêter la redoutable gardienne des Gryffondor, serait un cognard en pleine figure.

Lina récupéra la balle du bout des doigts et s'y accrocha fermement. Le souaflle, rendu glissant par la pluie, était passé entre les mains de la petite Michelle, puis celles Jimmy, avec grâce et vitesse, mais les conditions météorologiques avaient joué en la faveur de son équipe. Il fallait quand même admettre que même les Pousouffles avient du mal à marquer, ils s'accrochaient à la balle avec force, toutes leurs passes ou presque avaient abouties, et aucun poursuiveurs n'avait eu à souffrir de cognars. Non vraiment, le seul problème, c'était les buts...
La poursuiveuse fila sur le terrain en faisant un bref inventaire des différentes positions des autres joueurs de son équipe. La capitaine des Poufsouffles était loin devant elle, et Lina ne faisait pas suffisamment confiance à son bras fatigué pour une passe. Elle chercha Nolan qui, déstabilisé par son dernier échec face aux buts, traînait à l'arrière. Elle le comprenait. Elle même angoissait terriblement à l'idée de se retrouver à nouveau face à ces trois anneaux, gardés par la redoutable Meredith. Elle avança rapidement jusqu'à sa cible et arma son bras. Elle tâcha d'éviter le regard trop confiant de Meredith et, enfin, lança le souaffle avec toute l'énergie de désespoir.



[TENTATIVE : MARQUER UN BUT]

[Carlie confirme : échec. Le souafle revient à Gryffondor]


Mais même ça, ce n'était pas assez. Lina observa la balle rouge se cogner lamentable contre l'armature en cercle du but principal. Honteuse, elle recouvrit son visage de sa main, sans prêter attention à la déception qui émanait des tribunes de sa maison. Finalement, elle aurait dû tenter la passe à sa capitaine... Il était clair pour elle qu'elle jouait son dernier match de Quidditch : Lina n'était définitivement pas une sportive.

_________________
"Du chaos naît une étoile"

EVERYONE YOU MEET IS FIGHTING A BATTLE YOU KNOW NOTHING ABOUT. BE KIND. ALWAYS.




Dernière édition par Lina H. Kaveline le Lun 5 Fév 2018 - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    P'tit nouveau
AVATAR : Rien
MESSAGES : 60
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Mer 7 Fév 2018 - 18:47

Suite aux remercîments de sa capitaine, le batteur et a un regard entendu à son attention. Désormais, aucun écart n’était à négliger sans quoi leur équipe ne saurait que périr sous le joug adverse. Aussi, s’ils se résolvaient à une infériorité numérique, par la perte de leur meilleur atout, l’équipe ne pourrait guère pallier à leurs faiblesses, imposées par leur niveau de jeu. Ainsi noyé sous les échecs à répétions, et dominé par les retours nuisibles de Breckenridge -trônant en reine sous ses cerceaux- l’équipe n’avait plus qu’à prier l’apparition du Vif, pour retrancher les scores. Cette petite crapule d’Asher avait judicieusement choisi sa cible.  

Se détachant de sa camarade, Andrew serra les dents à l’approche de ce dernier. Le bois semblait se consumer sous ses doigts, tant l’étreinte qu’il y exerçait, révélait son animosité. S’il se laissait guider par ses instincts primaires, le crâne de son homologue serait la pierre de substituions, accueillant la présence de son épée de Damoclès boisée. Ainsi, un rictus satisfait glissa le long de ses lèvres, tandis qu’il le dépeignait  prier Merlin, et l’intégralité de sa famille, afin que ces derniers puissent le délivrer de son fardeau meurtrier implanté dans sa chair, sans succès. En définitive, Asher allait le payer.  

 - Une réussite ! Peut-être qu'ils t'accepteront enfin à Serpentard, Drewdrew ! fanfaronna son adversaire, suite à ses prouesse. Ces moqueries ne surent qu’envenimer le venin qu’il se prépara à cracher.  
- Va t’faire Asher ! Lui intima le susnommé, dévoilant son majeur pour souligner sa vulgarité. Apprends à manier ta batte, avant que je te fasse bouffer la mienne !  

Aussitôt, le batteur fila dans les airs, coupant net à leur altercation troublée. Andrew s’employa à proférer ces derniers jurons empreint de rage, à l’égard de son camarde, dans sa montée en altitude. Si tôt le terrain surplombé, et apaisé par l’adrénaline prêtée par sa course effrénée, Andrew estima qu’en dépit de la maison qu’on lui eût attribué, il continuera à prêter ses bons services à l’équipe qu’il soutenait. Comme à l’accoutumée,  il s’accouda sur le manche de son perchoir, pour mieux aviser les retours du match en contrebas. Sans surprise, la chevelure flamboyante de Sherman contrait les humeurs du vent, en franchissant sa barrière animée, pour traverser le terrain en diagonale et se placer derrière les buts. Or, un détail frappa Andrew. En effet, coutumier au lancés enduits de maladresse de son camarade de maison, Sherman anima la foule d’un mouvement de joie, tandis qu’il fit preuve d’une grande habileté pour marquer. Bah, enfin ! Ce n’est pas trop tôt, par les sous-vêtements en dentelle d’Helga ! Tonna le batteur, sous silence.

Sans ciller, le cerveau en ébullition, il continua à étudier chaque mouvement dont s’éprenait Meredith, afin d’intercepter les tirs de Sherman. Certainement devait-elle accoutumée à la redondance de ses ascensions. Peut-être se laisserait-elle dépasser par son accès de précision ? Or, ses maigres espoirs furent réduits à néant, sitôt qu’elle eût intercepté le Souaffle d’un revers de main. La préfète conservait ses prouesses, lesquelles lui échauffaient les nerfs, sous divers interdits.   A tort ou à raison, Meredith Breckenridge érigeait un monticule de bonnes raisons de la terrasser au détour d’un coup de Cognard -témoignant de sa colère. Médisant  quelques instants sur sa chute, et les diverses ecchymoses qu’elles lui proféreraient, Andrew estima judicieux d’établir une stratégie pour s’y conformer.

A défaut de faire irruption, sous diverses acrobaties, Andrew préféra la discrétion à l’expansion. Ainsi, il prêta une légère impulsion sur le manche de ses balais, afin de superviser une descente en douceur, tout en appréhendant les humeurs du Zéphir. Tandis qu’il entamait qu’il sillonnait les positions de ses camarades, il apostropha Sherman d’un regard courroucé, au détour d’une énième courbure. Ce dernier avait tout intérêt à payer sa contribution, à l’extermination de Miss-Pète-Sec. Si sa mémoire ne lui faisait guère défaut ; marquer des buts, ce n’était pas son boulot ! Continuant dans ses retranchements, le batteur aperçu le Conard fendre l’air d’arabesques animées, témoignant de son animosité habituelle, que chacun redoutait. Fort de ce constat, Andrew resserra l’étreinte qu’il exerçait sur la batte qu’il dégaina, sitôt la silhouette de l’ennemi discerné. Soucieux de laisser filer la source de ses projets, il ordonna à son perchoir de prendre autant d’altitude que de vitesse. Parvenu à destination, le batteur abaissa son arme sans relâcher la pression. Il évalua des yeux la distance adéquate qui le séparait de sa victime, pour soulever la balle dans les airs.

TENTATIVE : VISER MEREDITH

[Carlie confirme : réussite. Meredith a 7 jours pour se défendre ou être défendue]


Dernière édition par Méfaits Accomplis le Mer 7 Fév 2018 - 18:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR1ère année
    GRYFFONDOR
    1ère année
AVATAR : Sophia Lillis
MESSAGES : 116
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Lun 12 Fév 2018 - 21:09

Le match n'avançait pas énormément, les joueurs semblaient tourner en rond en effectuant une série de passes incessantes entre les deux équipes sans que le Souaffle n'atteigne les cercles prévus à cet effet. Michelle pouvait sentir la tension monter entre les joueurs, que ce soit au sein de la même équipe qu'en général sur le terrain. Cet événement était une bonne opportunité pour la novice de se rendre compte des comportements humains sur un terrain de Quidditch. Elle n'avait jamais été trop proche du sport auparavant – elle savait que ses cousines étaient de grandes joueuses de Quidditch, mais sa branche à elle de la famille n'y avait pas été beaucoup affectée – et pour sa part, les sorciers se battaient pour une idée, pour lutter contre quelque chose, se défendre contre des injustices, elle n'avait pas conscience de ce dont le sport et ses joueurs pouvaient être capables. Elle avait beaucoup à apprendre. Fort heureusement pour sa concentration sur le jeu, elle ne pouvait entendre les réflexions des uns et des autres, et n'avait pas le temps d'analyser chaque expression qu'elle pouvait observer sur le visage. Le temps ne s'améliorait en rien, mais elle s'y habituait, c'était le point positif. Avec un temps comme celui-ci pour son premier match, elle espérait ne pas trouver pire pour les suivants.

Jimmy avait réussi à attraper la passe de Michelle, mais arrivé aux anneaux, le Souaffle ne parvint pas à rentrer. C'est Lina, qui s'était immédiatement emparée de la balle rouge pour travers le terrain le plus vite possible. Michelle n'eut pas le temps de dire ouf, qu'elle se trouvait déjà à l'autre bout du terrain prête à tirer. Elle fonça dans sa direction mais la balle était déjà lancée. Fort heureusement pour les Gryffondor, elle n'atteignit jamais sa cible et la jeune joueuse profita de ce changement pour l'intercepter au vol. Il fallait qu'elle tente le tout pour le tout. Les conditions climatiques lui soufflèrent de tenter une passe à quelqu'un pour ne pas risquer de perdre la balle au vol, mais ne lui laissaient pas non plus beaucoup de visibilité sur ses autres coéquipiers. Il lui fallait prendre une décision rapidement avant que les autres poursuiveurs fassent leur boulot.

Décision prise, Michelle traversa le terrain à une vitesse enivrante. Elle sentait son cœur battre la chamade, une de ses mains se cramponnait nerveusement à son balai, l'autre bien accrochée à la grosse balle rouge, et les gouttes fouettaient violemment le devant de sa tête. Elle ne sentait aucune douleur la parcourir, à dire vrai, elle sentait à peine son corps, bien que l'eau n'avait pas manqué de dégouliner à l'intérieur de son équipement. Elle regarda sur les côté et vit que ses deux coéquipiers poursuiveurs étaient marqué, et qu'elle avait peu de chance de leur faire une passe sans risque. Elle se faufila donc parmi les autres joueurs et tenta d'envoyer le Souaffle directement dans un des grands cercles derrière la gardienne de Poufsouffle.

TENTATIVE : MARQUER UN BUT.

[Carlie confirme : réussite. Rose a 7 jours pour défendre ses buts]

_________________
Good morning world.
Michelle Bilray ☽ “I remember my own childhood vividly...I knew terrible things. But I knew I mustn't let adults know I knew. It would scare them”
― Maurice Sendak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR5ème année
    GRYFFONDOR
    5ème année
AVATAR : Robbie Kay
MESSAGES : 266

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Libre comme le vent
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 18 Novembre 1984
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Mar 13 Fév 2018 - 5:05


Après avoir vu son capitaine rater son tir, Gabriel était un peu blasé. Que faisait-il donc notre cher Jimmy ? La présence de sa copine dans l'autre équipe le rendait-il vraiment plus doux que la moyenne ? C'était quoi le problème par tous les sorciers d'Angleterre ? Il resta les bras croisés juste l'espace d'un instant, presque inconscient qu'on avait essayé de le viser un peu plus tôt. Il ne pensait sûrement pas être d'une telle importance.

Drewdrew avait tellement de fiel en bouche qu'il finirait sans doute par s'étouffer dessus si on le laissait trop longtemps baver comme le crapaud qu'il était. Gabriel n'en doutait pas un moment. Lorsque le cognard fila, il ne réfléchit pas. Il fila comme une flèche à travers la tempête que Novembre leur avait aimablement apporté. Manier la batte ? C'est pas au singe qu'on apprendrait à faire des grimaces. Surtout lorsqu'on vise sa meilleure amie. C'était se mettre le destin à dos. Asher serra les dents en filant derrière la balle. C'était juste, mais il devait y arriver. C'est presque sur elle qu'il se jeta pour dévier le cognard.

[ACTION : Sauver Meredith en déviant le cognard (Réussite) ]

[Carlie confirme : réussite. Le cognard est dévié]

Le bruit de la batte contre le cognard. Drew allait s'étouffer sur ses paroles. Prends ça ! À ce moment précis, le sourire de lutin joyeux de Gabriel Asher était revenu sur ses lèvres comme une bordée de flammes. Son uniforme était lourd et détrempé, ses coudières usées et les lacets de ses genouillères tenaient par la volonté seule de Merlin sait quel prodige. Pourtant, plus que jamais, il se voyait comme le chevalier principal de la reine et c'était là le rôle qui lui allait le mieux. Il se tourna vers elle avec de la gratitude, heureux à jamais de lui être utile. D'être ce chevalier qu'il s'était promis d'être. Il ne parla pas, ses lèvres seules murmurèrent "Toujours". Il remit une mèche derrière l'oreille de Meredith dans un tic et reparti vers le terrain, se fondant parmi les autres formes indistinctes. Il y avait du mouvement vers les buts adverses, il fut ravi de voir que le Souaffle s'y dirigeait, lancé par Michelle.



_________________



Dernière édition par Gabriel Asher le Mar 13 Fév 2018 - 5:25, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème année
    GRYFFONDOR
    6ème année
AVATAR : Tyler James Williams
MESSAGES : 77

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire et plus si affinités
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 août 1981, non-loin de Lairg, Loch Shin (Scotland)
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Mar 13 Fév 2018 - 21:38


Le match commençait un peu à monter à la tête de Lou. Trop d’action d’un coup, trop de joueurs focalisés sur le même point, trop d’émulation autour de lui – cela faisait très longtemps qu’il n’avait pas ressenti cela, et s’il retrouvait la sensation avec plaisir, elle l’étourdissait comme lors de ses tous débuts. Quand il n’était encore qu’un gamin qui commençait la compétition de sport moldu et qu’il ne s’était pas encore plongé la tête la première dedans.
 
Il soupira fort et se reconcentra sur le match.
 
Ses yeux repérèrent tout de suite les cognards ; l’un voletait paisiblement d’un côté du terrain – aussi paisiblement qu’un cognard pût voler, tout au moins –, pas agressif pour le moment, mais l’autre venait de rencontrer la batte du batteur adverse et filait déjà droit sur Meredith.
 
Meredith qui, si on ne la sauvait pas, risquait de prendre sacrément cher, se dit Lou amèrement. Il hésita brièvement à l’abandonner à son sort avant de renoncer ; on lui en voudrait longtemps de délaisser son équipe ainsi et de toute façon, ce n’était vraiment pas son genre de tout envoyer balader pour quelque rancune personnelle. Mais tout de même, elle était tellement insupportable cette année !
 
Il se précipita sur le cognard inutilisé, plus proche de lui que de celui qui fonçait sur la jeune femme, sans trop savoir encore ce qu’il allait en faire. Peut-être tenter de percuter l’autre balle pour en dévier sa trajectoire ? Il immobilisa sa batte juste avant de percuter le cognard en voyant Gabriel se jeter devant Meredith : la boule tueuse fut éjectée en un coup de batte, et si Lou avait continué sa manœuvre, il aurait mis hors-service un membre de sa propre équipe – le boulet, comme on disait, et sans mauvais jeu de mot. Lou leva un pouce en direction de son partenaire, félicitation muette et encouragement implicite pour la suite, et raffermit sa prise autour de son arme.
 
Il continua son geste, mais plutôt que de viser les rouge et or, il dirigea son coup vers la gardienne Poufsouffle, dont Lou avait oublié le prénom – et à vrai dire, il s’en fichait un peu.



[RÉUSSITE : VISER ROSE GRIFFITH (GARDIENNE DE POUFSOUFFLE)]
[Carlie confirme : réussite. Rose a 7 jours pour se défendre ou être défendue]


Et malheureusement pour elle, le cognard atteignit sa cible.




Dernière édition par Lou O'Riley le Mar 13 Fév 2018 - 21:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    P'tit nouveau
AVATAR : Rien
MESSAGES : 60
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Mer 14 Fév 2018 - 0:29


PNJ - LUKAS N. MILLS - 6ème année, Poufsouffle

Lukas n'arrivait plus à suivre la cadence et sa motivation commençait à être aussi froide que le temps lui-même. Il regardait le cognard passer et son équipe perdre de l'avance. Le souaffle ? Il n'y faisait pas attention pour le moment, trop concentré sur les autres balles et surtout trop anéantit pour vraiment être en mesure de contempler le match entièrement.
Les lions remontaient en flèche, réussissant pas mal de leurs tirs.
Lukas commençait à fixer le sol, essayant de remettre ses mèches de cheveux correctement, mais rien n'y faisait. Il avait froid et ça devenait compliqué pour lui de tenir son balai et sa batte. Pourquoi l'avaient-ils pris dans l'équipe ? Il n'avait clairement pas l'étoffe d'un grand joueur...
Le blond était vraiment au plus bas. Il regardait les autres batteurs, toujours en piste et plus motivé que lui. Cependant, il commençait à se demander ce qu'allait faire Lou... Il suivait ses yeux et regarder dans la direction que le lion fixait avant de taper sur la balle. Rose !

Le batteur finit par se réveiller et foncer pour essayer de stopper le cognard, arrivant alors devant la gardienne. Il fallait qu'il y arrive bon sang ! Il ne pouvait pas ne pas réussir à dévier cette fichue balle quand même ? Il n'avait pas le choix après tout !

Tenant fermement sa batte, il réussit avec bien du mal à arriver devant sa gardienne. Il levait le bras et frappa de toutes ses forces, espérant réussir son coup.

[Dévier le tir sur la gardienne = Echec]

[Carlie confirme : échec. Rose a 7 jours pour éviter le cognard]

Et voila, comme il avait malheureusement prévu, la batte glissait beaucoup trop pour un tir de précision et malheureusement cette foutu balle lui fit un pied de nez, continuant surement sa trajectoire.


Dernière édition par Méfaits Accomplis le Mer 14 Fév 2018 - 0:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    P'tit nouveau
AVATAR : Rien
MESSAGES : 60
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Sam 17 Fév 2018 - 19:26



ROSE GRIFFITH, 6EME ANNEE, POUFSOUFFLE - GARDIENNE


Elle ne devait pas se laisser abattre. Après tout, tout le monde avait au moins connu un échec u cours d’un match de Quidditch. A part Meredith, de toute évidence. La gardienne des rouges et ors avait le vent en poupe, et toutes les tentatives des poursuiveurs de Poufsouffle étaient vaines, aucun de leurs souafles ne parvenait à passer sa défense et le score stagnait toujours en leur défaveur. Rose avait également eu son lot de frayeurs, mais le vent avait été avec elle, et elle espérait que ça continue. La météo n’était vraiment pas évidente…
Elle suivait le match de loin, tournant régulièrement autour de ses buts. Puis elle vit la petite michelle se détacher de son groupe, volant à vive allure vers elle, le souafle sous le bras. Rose se concentra, essayant d’anticiper le geste de la poursuiveuse. Elle ne pouvait pas se permettre de se planter cette fois…

TENTATIVE (DE 1) : ARRETER LE SOUAFLE

[CArlie confirme : Echec. Gryffondor marque 4 points (score : 8 - 0). Le souafle revient à Poufsouffle]

Malheureusement, une bourrasque vint mettre ses cheveux bruns en plein devant ses yeux, lui faisant rater le souafle à quelques centimètres à peine. Par Merlin... Amaryllis allait la virer de l'équipe à la fin du match à ce rythme là... Elle se précipita pour récupérer le souafle, le teint aussi rouge que celui de la balle, et le renvoya à un poursuiveur jaune. A peine la jeune femme eût-elle le temps se relancer la balle rouge, qu’une nouvelle balle, plus menaçante entra dans son champ de vision. Un cognard. La batte de Lukas le manqua, et la balle continua inexorablement son chemin vers elle. C’était comme si le temps s’était arrêté. Elle devait l’éviter…

TENTATIVE (DE 2) : EVITER LE COGNARD

[Carlie confirme : réussite. Le cognard est évité]

Elle s'élança, et entendit la balle siffler à son oreille, mais le coup ne vint pas. Elle était sauvée, c'était déjà ça...



Dernière édition par Méfaits Accomplis le Sam 17 Fév 2018 - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE6ème annéeCapitaine de Quidditch
    POUFSOUFFLE
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Chloë Grace Moretz
MESSAGES : 739

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec le plus beau des lionceaux aka Jimmy
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16/06/1981 dans les Alpes françaises
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Ven 23 Fév 2018 - 19:01

Une énorme clameur avait retenti dans le stade, venant de la tribune des Gryffondors. Rose venait de récupérer le souaffle et filait vers les buts, sans aucune résistance pour l’arrêter. Amaryllis tenta de foncer vers les buts, mais elle savait pertinemment qu’elle n’arriverait jamais à temps pour l’empêcher de tirer. Mais ce n’était pas ce qui l’inquiétait le plus. Non, elle avait vu O’Riley tirer un cognard qui filait tout droit sur Rose, leur gardienne.

« LUKAS !!! Cognard !!! »

Pas le temps pour les mots, de toute façon Amaryllis savait pertinemment que le batteur comprendrait. Mais il était loin, et ne sembla pas réagir tout de suite. Finalement, il mit les gaz vers la gardienne, mais il ne fut pas assez rapide et manqua le souaffle de peu. Il arrivait trop vite sur la gardienne, tout comme le souaffle. Avec un peu de chance, elle réussirait à intercepter la balle rouge et éviter la balle folle… Malheureusement, le souaffle traversa l’anneau de peu, et le stade se réveilla à nouveau, s’embrasant de rouge et d’or. Mais à ce stade, la capitaine préférait largement que le souaffle traverse les anneaux mais que la gardienne s’en sorte sans encombre. Et fort heureusement, elle évita au dernier moment le cognard.

« T’inquiète Rosie ! Reste motivée, on a besoin de toi !!!! »

Et pendant qu’elle criait pour que sa camarade entende son message malgré la foule, elle repartit à la pêche au souaffle. Il fallait profiter de l’euphorie des rouges et or, qui acclamaient tous la petite Michelle qui avait creusé l’écart. Une fois la balle rouge en main, elle s’envola vers les buts à la vitesse de l’éclair. Elle fila devant Jimmy, qui n’eut pas le temps de réagir. Meredith était en face d’elle, mais Nolan était également bien positionné. Elle hésita quelques instants… Devait-elle faire la passe à son ami ou valait-il mieux qu’elle tire ? Le temps de son hésitation, elle s’était encore approchée des anneaux. Elle pouvait le faire… Mais Nolan avait une revanche à prendre sur Meredith, et par l’effet de surprise, il pourrait marquer !

[TENTATIVE : FAIRE UNE PASSE À NOLAN - ECHEC]

[Tatave confirme : la passe à Nolan est un échec.]

« Raaaaaah citrouille ! » Elle avait tenté sa passe à Nolan trop tard, et un poursuiveur de Gryffondor avait déjà récupéré le souaffle avant qu’il n’arrive au blaireau. Elle aurait peut-être du tirer, et se faire un peu plus confiance… La prochaine fois, elle n’hésiterait pas !



_________________
Frail Flower
Je viens du ciel, et les étoiles entre elles, ne parlent que de toi
D'un musicien, qui fait jouer ses mains, sur un morceau de bois
De leur amour, plus bleu que le ciel autour





Dernière édition par Amaryllis Douverisa le Ven 23 Fév 2018 - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    P'tit nouveau
AVATAR : Rien
MESSAGES : 60
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Dim 25 Fév 2018 - 2:56

Hélas, le temps manquait pour savourer sa victoire. Tandis, qu’il jubilait et dépeignait Meredith sous son plus mauvais jour, Gabriel Asher sillonna les reflux venteux qui l’affublèrent, sans discontinuer. Le triomphe s’insinua sur ses lèvres sitôt son but atteint, et Andrew crut lire un soupçon défi traverser ses prunelles. Mugissant de rage quant au sifflement salvateur d’un Cognard dévié, le batteur Poufsouffle fit volte-face, prenant soin d’éviter le sourire vengeur d’Asher, qui ne devait guère le quitter.  A l’évidence, cette petite crapule n’était bonne qu’à être mise au défi, pour en résulter sa victoire. Asher semblait accorder plus de mérite à sa revanche, qu’à ses propres efforts qu’il eût prodigué pour sauver sa gardienne. Andrew fronça le nez dégouté, les yeux oscillant entre Asher et Sherman, pour tisser le lien qui les unissait. Chacun se laissait gagner par leur mépris personnel destinés à diverses personnes, tandis qu’ils subtilisaient le Quidditch comme entremetteur à leurs primes revanches. Beurk.  Ainsi, cette idée le répugnait tout autant que celles qui les partageaient. Asher et Sherman méritaient d’être étouffé, par leur propre culte.

Enveloppé de colère, Andrew sentait ses muscles se contracter sur son perchoir, espérant le briser afin de pouvoir calmer ses tensions, sous cette symbolique. Aussi, il se sentait alourdi, sous ses vêtements humectés, témoins passifs de ses efforts. Sitôt, le match terminé Andrew se promettait de se jeter sur les premières sources, qui lui seraient présentées. En effet, subissant l’intensité d’un match qui le fût tout autant, l’eau semblait lui être toute promise.

Concentration, efficacité. Le batteur n’avait aucun intérêt à se laisser distancer par les ardeurs du match, troqués contre ses dérives. Ainsi, il replaça d’un geste placide les mèches détrempées, qui eurent quadrillé sa vue, avant de s’enquérir des primes actions qui lui eurent échappées. Malgré sa position inadaptée, à son angle de vue, ce dernier lui permit cependant de confirmer son animosité. En effet, son échec cuisant quant à la réception du Souaffle, ne fit qu’enfler sa colère, tandis que la rage le fit se tasser sur son balai. Mlle Grifith n’avait-elle jamais eût la présence d’esprit de constater de l’humeur venteuse, de ce matin ? Son apparat parfait ne lui avait-il guère insufflé de se nouer la crinière, à défaut de les laisser airer dans les airs ? Non, visiblement. Renfrogné, Andrew ne cessait de retracer l’évènement, en boucle, oubliant sa bêtise momentanée et y dépeindre une réussite. Andrew détestait les filles aux cheveux trop longs. Aussi, il hésitait presque, à l’éjecter de sa position pour la faire sienne et redorer l’écusson des gardiens Pousouffle, à défaut de les enduire de poussière.  

Seulement, dans un accès de bon sens, ce dernier se força à optimiser ; en effet, la gardienne, évita avec habileté le Cognard qui l’eût assaillie. Il prêcha, bonne parole et lui jeta un regard entendu. Parfois, l’entraînement portait ses fruits. Comme un écho à ses propres pensées, Amaryllis s’époumona à remotiver les troupes sous divers compliments, et n’hésita pas à impliquer l’aide précieuse que pouvais –parfois- apporter un gardien. M’enfin, ça aurait pu si l’entièreté de l’équipe n’était guère composé de chiffes molles. Tandis qu’il suivait des yeux la progression de sa coéquipières, ses doutes se confirmèrent quant à l’acabit de leur malchance. Souaffle volé par le biais d’une tentative échouée. Encore. Soudain, ses traits se durcirent sous la concentration, comme chaque qu’il s’apprêtait à agir fissa. Les yeux fous, il repéra le Cognard baptisant le ciel de sa signature, sous diverses arabesques. Sans attendre, il empoigna son manche et pris autant d’altitude que de vitesse, pour rejoindre son dû. Le chipeur allait se payer un bon vieux cocard, ou il ne s’appelait plus McCormack !

TENTATIVE : VISER LE DETENTEUR DU SOUAFFLE

Yuyu confirme : Echec. Gryffondor marque 4 points (score : 12 - 0). Le souafle revient à Poufsouffle

Les muscles tendus à rompre, Andrew s’arma de sa plus belle prise pour décocher son premier tir. Or, une bourrasque de vent s’additionna aux délires de la balle, qui fila dans les airs, laissant son assaillant sans gain de cause. Désormais, Andrew n'avait plus que sa langue pour jurer contre son infamie, et demeurait bon pour être promulgué, au rang de nullité.


Dernière édition par Méfaits Accomplis le Dim 25 Fév 2018 - 3:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème annéeCapitaine de Quidditch
    GRYFFONDOR
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Josh Hutcherson
MESSAGES : 660

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En coupla avec Amarylllis Douverisa ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 Août 1982
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Ven 2 Mar 2018 - 15:45

Les lions commençaient à se mettre dans le jeu, et malgré le mauvais temps Ecossais, les choses semblaient leur sourire. Au détriment de leur adversaire pour qui les choses semblaient difficiles. Rien n’était cependant joué, tant que le Vif d’Or n’était pas dans les mains de l’attrapeur rouge et or, la chance pouvait s’inverser. Et même s’il serait content d’une victoire de Poufsouffle, Jimmy préférait, et de loin, remporter ce premier match de l’année. Le jeune ne manquerait pas de supporter l’équipe de sa belle lorsque celle-ci affronterai les serpents ou les aigles. En attendant, ce n’était pas le cas. Alors, le jeune capitaine pris en poursuite Amaryllis. Les gouttes d’eau venaient s’écraser contre ce masque – qu’il ne portait que parce qu’il n’avait pas le choix, mais cela ne l’empêcha pas de récupérer le souaffle presque des mains de sa petite amie. Il lui adressa un petit sourire presque désolé, avant de s’éloigner des buts gardés par l’effrayante Meredith. Il prit un instant pour regarder ces différentes options avant de se lancer. Après une demie seconde – à peine ! – de réflexion (la moyenne, chez les lions ! ) le capitaine lança le souaffle en direction de Rose, ou plutôt, de ces buts.

TENTATIVE : METTRE UN BUT = réussite

[Yuyu confirme : réussite. Rose a 7 jours pour se défendre ou être défendue]

Et dans un petit « youhou ! » de fierté - le tire était parfait ! - Jimmy sorti son sourire éclatant. Le souaffle n'était pas encore passé, mais tout de même, un peu d'optimisme ne fait jamais de mal à qui que ce soit !


_________________
All I want is to fly with you. All I want is to fall with you. So just give me all of you. Nothing can keep us apart. 'Cause you are the one I was meant to find.


Dernière édition par Jimmy J. Kent le Ven 2 Mar 2018 - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    P'tit nouveau
AVATAR : Rien
MESSAGES : 60
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Jeu 8 Mar 2018 - 22:47



ROSE GRIFFITH, 6EME ANNEE, POUFSOUFFLE - GARDIENNE

« T’inquiète Rosie ! Reste motivée, on a besoin de toi !!!! »

La honte que Rose ressentait face à son échec fut légèrement estompée par les encouragements de leur capitaine. Amaryllis avait raison, elle n’avait pas le droit de baisser les bras. Tout n’était pas encore perdu… La jeune femme se reconcentra sur la balle rouge, la suivant des yeux. Malheureusement, Poufsouffle ne parvenait toujours pas à débloquer la situation, et le souaffle revint rapidement vers elle. Trop rapidement d’ailleurs.

De nouveau face à Jimmy et son air décidé, Rose puisa une nouvelle fois dans ses ressources pour tenter d’arrêter le tir du gardien des rouges et ors, et plongea.

[TENTATIVE : ARRETER LE SOUAFLE]

Yuyu confirme : Echec. Gryffondor marque 4 points (score : 12 - 0). Le souafle revient à Poufsouffle

Et de nouveau, malgré tout le coeur qu'elle y avait mis, la balle lui échappa. Nouveau but des Gryffondors.




Dernière édition par Méfaits Accomplis le Jeu 8 Mar 2018 - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème année
    GRYFFONDOR
    6ème année
AVATAR : Tyler James Williams
MESSAGES : 77

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire et plus si affinités
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 août 1981, non-loin de Lairg, Loch Shin (Scotland)
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Ven 9 Mar 2018 - 19:22


Une salve d’applaudissements et une explosion de cris retentirent tout à coup et Lou quitta un instant des yeux les cognards, qui fusaient à présent en travers tout le terrain. Ils étaient tous les deux trop loin pour qu’il n’en fasse quoi que ce soit ; de toute façon, les batteurs adverses ne pouvaient pas les atteindre dans l’immédiat et il n’était pas assez fin stratège pour se permettre d’élaborer seul ses stratégies. Il s’en tiendrait fièrement aux conseils donnés par leur capitaine : s’il y parvenait, il estimerait déjà avoir été assez efficace pour un premier match. Il compta rapidement le nombre de tirs qu’il avait réussis – deux. En soi, ce n’était pas mauvais du tout.
 
Un coup d’œil vers les gradins lui appris que c’étaient les rouge et or qui se déchaînaient ainsi. Des banderoles volaient dans les airs et des bras étaient levés sur toute la longueur des bancs qui leur étaient dédiés. Une seconde œillade vers les scores lui apprit qu’ils gagnaient largement. Il avait bien conscience qu’un vif attrapé par l’équipe adverse pourrait tout changer, mais il n’avait pas assez d’expérience dans le Noble Sport pour en comprendre tout l’enjeu.
 
Pour le moment, seul un sourire fier ornait ses lèvres, témoin de l’écrasante victoire qu’il prédisait déjà. « Et dire que j’angoissais », se moqua-t-il de lui-même gentiment.
 
Une exclamation paniquée le tira de ses réflexions, il s’insulta mentalement à cause du manque de concentration dont il faisait preuve – fêter leur victoire à l’avance n’était pas une excuse pour abandonner son poste au beau milieu du premier match de la saison – et fonça vers le cognard qui visiblement, était à l’origine du cri. Tout à son accès de joie passager, il n’avait pas su distinguer qui l’avait poussé ; cependant, Douverisa, la capitaine des Poufsouffle, était bien ancrée dans son viseur.
 
Il fallait viser la capitaine adverse, disait la stratégie – alors il le faisait. Même si normalement, son esprit de gentleman naturel s’y serait opposé, les conditions étaient tout à fait particulières. Même Jimmy, qui sortait avec elle, l’avait admis.
 
Concentré, il se plaça sur la trajectoire de la balle tueuse et leva sa batte. Les yeux plissés, les dents plantées dans sa lèvre inférieure et des fossettes de concentration sur les coins de la bouche, plus rien ne comptait à présent : il fallait qu’il réussisse son coup, comme il avait réussi deux de ses précédents tirs.
 


[TENTATIVE : envoyer un cognard sur Ama]
[Tatave confirme : échec.]

 
Malheureusement, rien ne se passa comme prévu. Coup du destin en réponse à la trop grande confiance en lui qui venait de monter ou simplement malchance, il perdit son équilibre au moment de l’impact de la batte ; son balai fit une embardée, il glissa sur le côté et manqua de tomber dans le vide. Le cognard, plutôt que de sagement suivre la trajectoire qu’avait choisie Lou, s’en alla complètement à l’opposé.
 
Et c’est dépité qu’il suivit la balle des yeux s’éloigner au loin, hors de portée de sa batte et hors de portée de Douverisa.




Dernière édition par Lou O'Riley le Ven 9 Mar 2018 - 19:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle6ème annéePréfet & Poursuiveur
    Poufsouffle
    6ème année
    Préfet & Poursuiveur
AVATAR : K.J. Apa
MESSAGES : 350

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: N/A
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Mar 13 Mar 2018 - 5:27

Nolan était demeuré un instant suspendu dans les airs, au beau fixe, assez pour qu’on en vienne à douter qu’il respire encore. Ce n’était pourtant pas l’échec de son plus récent tir qui justifiait ce flottement irrésolu, mais bien plutôt l’écho de cette voix qui écorchait ses oreilles de façon paradoxalement douce, accompagné d’un sourire qu’il ne s’autorisait même plus à rêver de revoir.

« MAKE YOUR MIND NOLAN, YOU'RE NOT HAVING ME YET ! »

Comble de tout, c’est maintenant le blaireau de sixième qui était affublé d’une expression bienheureuse, ses lèvres traçant une courbe semblable à celle étayées par tous les supporters de Gryffondor. Oh mais c’est que Nolan connaissait bien cet enthousiasme-là, le vrai, celui dont Meredith n’avait jamais pourtant jamais été avare et au grand déplaisir d’Andrew, il lui fallait donc bien savourer ce qui s’annonçait être son seul triomphe du jour ; l’usage de son prénom par une demoiselle qui s’était pourtant engagé à y renoncer. À ce stade, aussi infimes soit-elles, chaque victoires valait son pesant de cacahuètes et celle-ci pesait lourd sur l’estomac du rouquin.

Enfin ça, les cognards — dont un premier qui lui siffla à l’oreille quelques secondes après la remise en jeu du souaffle — n’en avait rien à cirer et pour cette raison, le sixième année se détourna finalement de la zone des buts pour mieux reprendre en altitude et aller s’immiscer dans l’ombre de Kenneth, qui semblait en plein démêlés avec sa visière. Malgré que les réserves d’énergie de tous et chacun faiblissaient, le jeu lui, gagnait en intensité, si bien qu’en quelques minutes seulement, la grosse balle de cuir rouge tant désirée se trouva à traverser l’entièreté du terrain pas moins de cinq fois. Sadly, deux de ces petits voyages se conclurent par une visite des anneaux de Rosie, qui avait d’abord tenté de lutter efficacement contre ce satané cognard sans Merlin ni maître, puis effectué un plongeon qui valait à lui seul le grand milkshake à la fraise promis par Nolan au moment d’entrer sur le terrain. Par chance, Amaryllis veillait au grain sur ses troupes et ce fut bientôt au tour du rouquin de reprendre le chemin des buts.

Bousculé un peu sur la gauche des gradins par le lionesque capitaine du rouge et or, Nolan s’efforça d’accélérer jusqu’à perdre de vue ses compagnes de poursuite, mais il fut forcé d’interrompre son élan quelques mètres plus loin après qu’un O’Riley en pleine dérape se soit invité sur sa trajectoire. C’est donc avec la grâce d’un hippogriffe déplumé que le sixième année s’engagea dans une embardée contrôlé, évitant de justesse de se prendre un mur tandis qu’il se frayait un passage jusqu’aux limites de la zone des buts.

TENTATIVE : MARQUER UN BUT

[Tatave confirme : échec. Le souafle passe à Gryffondor]

Étourdi par ses récentes voltiges, Nolan hésita trop longtemps avant de tendre le bras, si bien que l'anneau le plus près lui semblait déjà trop loin et que son tir n'adopta pas la trajectoire qu'il aurait souhaité lui donner. Farewell my dear, we'll meet again soon.

_________________



THERE IS STRENGH IN NUMBERS
« Differences of habit and language are nothing at all if our aims are identical and our hearts are open. » ► ALBUS DUMBLEDORE


Dernière édition par Nolan Sherman le Mar 13 Mar 2018 - 5:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    INCRUSTE MAN
MESSAGES : 925
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Lun 16 Avr 2018 - 18:31

LE VIF D'OR A ÉTÉ CACHÉ


Il est temps ! Nous vous prévenons tout de suite que ce n'est pas la peine d'aller chercher dans les archives / la pensive du forum ; ça vous épargnera les 57840 messages de cette section (on tient à vous conserver vivant, on le promet ^^).

Bien que le vif vienne de faire son apparition, cela ne doit pas empêcher le match de continuer. Au contraire il s'agit des derniers moments pour le faire !

Et bonnes recherches !!!

PS : Si au bout de 7 jours, le vif n'a toujours pas été trouvé, un indice sera automatiquement donné aux deux capitaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NUNCABOUC7ème année
    NUNCABOUC
    7ème année
AVATAR : Katie McGrath
MESSAGES : 461

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Lun 16 Avr 2018 - 20:32

« Non ! »

Son cri de déception s'arracha à ses poumons et se dissipa dans le brouhaha de la foule. Si les élèves de la maison Gryffondor peinaient à cacher leur joie suite à ce nouveau les jaunes et noirs, eux, laissèrent éclater au grand jour leur déception. Lina entendit, au milieu des applaudissements quelques cris de rage. Il était vrai que les Poufsouffles jouaient de mal chance depuis le début du match, mais au moins leur gardienne était toujours indemne : Rose venait d'éviter de justesse l'assaut d'un cognard particulièrement féroce.
Lina guetta la suite des évènements en tachant de se rendre le plus disponible possible pour récupérer le souaffle. Elle se plaça derrière Amaryllis , juste sur sa droite. La capitaine sembla hésiter sur la marche à suivre et ce temps de latence joua, encore une fois, en leur défaveur : elle opta finalement pour une passe à Nolan, mais surpris, ou peut – être parce que la distance était trop courte, il ne pu récupérer le précieux ballon rouge, contrairement à Jimmy qui, d'emblée, fila vers le but pour asséner un nouveau but.

Le speaker fit un nouvel état des lieux du terrain et annonça le score. 12 – 0. Ce n'était pas dramatique, mais c'était franchement ennuyeux : mine de rien, l'écart commençait à se creuser... À ce rythme – là, leur seul espoir de victoire serait d'attraper le vif d'or en premier. Presque résignée, Lina se borna à suivre Nolan pendant qu'il tentait une nouvelle fois de se diriger vers les buts. Sur son balais, la voyante croisa les doigts, en espérant de toutes ses forces que cette fois, le souaffle passerait entre les anneaux. Mais, évidemment, ce fut un nouvel. La Préfète râla dans les airs.

[ TENTATIVE : MARQUER DIRECTEMENT UN BUT : échec ]

[Tatave confirme : échec. Le souafle passe à Gryffondor]


Pourtant, aucun Gryffondor ne daigna pointer le bout de son nez pour récupérer le souaffle. Étaient - ils à ce point sûrs de leur victoire ?! À toute allure, Lina descendit en piquet pour le récupérer avant qu'il ne touche le sol. Une fois la balle sous le bras, la sorcière releva le manche de son balais pour remonter en chandelle droit vers les buts, profitant ainsi de l'effet de surprise pour tenter, à son tour de marquer un but. Avec force, elle lança le souaffle dans le but central et, pendant un bref instant, elle cru avoir marqué ; mais cette traîtresse de balle se contenta de s'écraser sur le bord du but avant de se propulser dans la direction opposée.

Cette fois elle en était sûre : quelqu'un, sûrement pendant la nuit, avait maudit son équipe.

_________________
"Du chaos naît une étoile"

EVERYONE YOU MEET IS FIGHTING A BATTLE YOU KNOW NOTHING ABOUT. BE KIND. ALWAYS.




Dernière édition par Lina H. Kaveline le Lun 16 Avr 2018 - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR1ère année
    GRYFFONDOR
    1ère année
AVATAR : Sophia Lillis
MESSAGES : 116
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Jeu 19 Avr 2018 - 19:33

L'équipe des rouges menaient la danse, mais il était hors de question pour Michie et ses coéquipiers de s'endormir sur ses mandragores, ils devaient continuer ainsi et tenter de marquer le maximum de points. Le vif d'or n'était pas encore entre les mains des jaunes, mais l'attrapeur Gryffondor ne l'avait pas non plus, donc c'était au reste de l'équipe de carburer pour gagner l'avantage et leur donner toutes les chances de remporter le match. Si le début du match n'avait pas été des plus fructueux pour la débutante en Quidditch, elle se sentait à présent plus prête que jamais pour donner de toute sa force pour donner des points à son équipe, et elle sentait la confiance reprendre le dessus. On peut le faire! pensa-t-elle. Lina, de l'équipe adverse, venait de tenter de marquer un but, mais le souaffle ne parvint pas jusqu'aux grands cercles, Michie s'empara de la grosse balle rouge aussi vite qu'elle put, afin de traverser le terrain et tenter elle-même de marquer quelques points. C'était sans compter les joueurs adverses qui lui bloquaient le passage, seule, elle n'y arriverait sans doute pas, il fallait qu'elle se fit aux autres poursuiveurs. Elle tenta encore une fois de se faufiler pour se rapprocher des buts, mais lancer la balle à présent devenait beaucoup trop dangereux et elle risquait de donner la balle à la mauvaise équipe.

Elle changea de direction, une fois, deux fois, pour se rapprocher de Jimmy qu'elle avait dans son champ de vision. La passe n'allait pas être évidente, mais elle tenta quand même.

TENTATIVE : FAIRE UNE PASSE A JIMMY

[Tatave confirme : la balle est à Jimmy]

Son cœur battait la chamade avec les jaunes qui rôdaient autour d'elle mais, ouf ! le souaffle passa entre les mains de Jimmy et Michelle put changer de direction et s'avancer plus tranquillement sur le terrain. « Go Jimmy ! » ne put-elle retenir. Elle se sentait bien, et à présent, tout son esprit était tourné vers le match, la boule au ventre avait presque totalement disparu pour laisser place à une adrénaline incroyable.

_________________
Good morning world.
Michelle Bilray ☽ “I remember my own childhood vividly...I knew terrible things. But I knew I mustn't let adults know I knew. It would scare them”
― Maurice Sendak


Dernière édition par Michelle Bilray le Jeu 19 Avr 2018 - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème annéeCapitaine de Quidditch
    GRYFFONDOR
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Josh Hutcherson
MESSAGES : 660

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En coupla avec Amarylllis Douverisa ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 Août 1982
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor Sam 21 Avr 2018 - 11:13


Jimmy était chaud, chaud bouillant, et les cris de joies des supporters rouges et ors lui filait une pêche certaine. Oh, qu’il aimait ça ! Il avait envie de gagner, et son équipe était bien partie. Les passes étaient fluides, les mouvements réactifs. Certes ils avaient perdu quelques fois le souaffle, mais s’en sortait en moyenne plutôt très bien, et, pas le moins du monde coupable d’écraser joyeusement l’équipe de sa chère et tendre, le capitaine des Lions ne comptait pas s’arrêter là. Il avait la pression de l’an passé, le devoir de réitéré la victoire des Gryffondor contre leurs amis Blaireaux. Il choisit donc de ne pas se reposer sur ces lauriers et, après deux échecs de la part des jaunes et noirs à marquer des buts – déciment, Meredith faisait de l’effet !! – il se plaça aux côtés de Michie qui remontait doucement le terrain de jeu. La première année s’en sortait à merveille, et Jimmy ne regrettait pas de l’avoir recruté. La demoiselle lui fit une passe digne d’une grande joueuse de Quidditch et Jimmy la rattrapa souplement, avant de tout de suite se diriger vers Rose, gardienne des blaireaux. Ils se passaient des choses entre eux, le capitaine le sentait. Après tout, ne dit-on pas jamais deux sans trois ?

TENTATIVE : Mettre un but (échec)

[Tatave confirme : échec. Le souafle passe à Poufsouffle]

Il semblerait bien que non, finalement. Jimmy regarda son souaffle prendre une toute autre direction que celle qu'il avait souhaité lui donner. Etait-ce le vent ? La pression ? Ou peut-être avait-il aperçu du coin de l'oeil la belle chevelure d'Amaryllis ? Tss, vivement qu'ils jouent contre les serpents.

_________________
All I want is to fly with you. All I want is to fall with you. So just give me all of you. Nothing can keep us apart. 'Cause you are the one I was meant to find.


Dernière édition par Jimmy J. Kent le Sam 21 Avr 2018 - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor

Revenir en haut Aller en bas

(29 novembre 1997) Poufsouffle vs. Gryffondor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Match Gryffondor - Poufsouffle» MATCH #6 - POUFSOUFFLE vs GRYFFONDOR» MATCH #6 : POUFSOUFFLE vs GRYFFONDOR» #6: Poufsouffle VS Gryffondor» MATCH n°1 ~ Poufsouffle VS Serpentard
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ECOSSE; Poudlard & Pré-au-lard :: Extérieur du château :: Terrain de Quidditch-