AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[23 novembre 1997] Caught red handed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERPENTARD7ème année
    SERPENTARD
    7ème année
AVATAR : Cher Lloyd
MESSAGES : 92

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 15 mai 1980 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: [23 novembre 1997] Caught red handed Ven 8 Déc 2017 - 4:26

Heather déchiffra une dernière fois la description de la potion, passant un doigt fin sous chaque ligne qu’elle lisait, réflexe qu’elle avait acquis lorsqu’elle décortiquait un paragraphe particulièrement complexe d’un bouquin. Assise dans un coin sombre de la bibliothèque, une pyramide de livres diverses masquant des regards la réelle lecture qui l'intéressait, la serpentard découvrait les poisons les plus viles que le tome lui révélait. L’une des préparations proposées par le livre faisait fondre la victime de l’intérieur. Une image accompagnait même la description des effets, démontrant de façon très visuelle la dissolution de l'intestin, la peau s’affaissant en son centre avant de se liquéfier sous l’acide produit par le poison, la victime se tortillant dans tous les sens sous la douleur sans nom qui l'affligeait tandis que sa peau se faisait dévorer par le liquide toxique. La vipère observa quelques instants l’image animée, remplaçant mentalement le visage inconnu de la victime par celui beaucoup plus familier de Jake, les yeux brûlants de haine à la pensée de son paternel. Bien que la première option semblait fort intéressante, l’optique d'observer le corps de son père se liquéfier devant elle possédant un certain attrait, malgré l’horreur de la vue en soit, ce fut finalement une autre potion qui attira son dévolu final. Cette dite potion, aussi charmante que les autres qui peuplaient le fameux bouquin, offrait une mort particulièrement douloureuse, parsemée d’hallucinations horrifiques et particulièrement troublantes, tourmentant l’esprit de la victime sans répis, détruisant le mental du buveur avant de finalement lui arracher sa vie dans un dernier souffle des plus torturants et pénibles. C’était parfait! Les yeux brillants, la vipère tourna la page, dévoilant finalement les ingrédients nécessaires à la réalisation du poison, ceux-ci pouvant finalement être “empruntés” de la réserve du maître des potions, avant de découvrir le tout dernier élément de la liste. Avait-elle bien lu ? Les yeux rivés sur les pages du livre, la jeune Trown relu une deuxième, puis une troisième fois le dernier ingrédient, clignant quelques fois des paupières pour se remettre de sa surprise momentanée : du romarin. C’était... inattendu. Elle savait que les ingrédients requis dans les potions avaient tous leur utilité, une raison d'exister, mais de voir une épice aussi simple dans cette potion aux conséquences infâmes l'avait grandement étonnée, se demandant même l’ombre d’un instant si son cerveau lui avait joué un petit tour. Non, c’était bien du romarin.

Haussant des épaules, la serpentard attrapa un bout de parchemin et retranscrit les ingrédients et la méthode de préparation avant de murmurer un sort masquant les informations pour tous sauf elle, préférant garder ses lectures particulières un secret. Après tout, elle pouvait déjà imaginer les représailles qu'elle se mériterait si on découvrait son petit projet personnel ou bien encore, l'attention toute particulière que les mangemorts lui porteraient face à la planification d'autant de violence. Non, il était mieux qu'elle garde toutes ses manigances pour elle-même, préférant ne pas ajouter de complexité supplémentaire à son plan déjà bien risqué. Du bout des doigts, l’étudiante glissa le parchemin dans son cahier de note avant de déposer celui-ci dans son sac à bandoulières, observant la multitude de livres l’entourant d’un oeil paresseux, hésitant entre laisser les livres où ils étaient ou les ranger. Pensant à l’homme qui devrait ranger derrière elle, la serpentard ferma les yeux quelques instants avant de laisser échapper un petit soupire. Puis, la brunette se leva enfin, replaçant lentement les livres à leur endroit respectif, utilisant sa baguette lorsqu’elle n’arrivait pas à atteindre les étagères trop hautes, la tête perdue dans la mise en place de son plan et des prochaines étapes. Récupérer les ingrédients du maître des potions serait plus facilement réalisable lorsque Slughorn serait de retour à son poste, la présence du paternel Rowle l’inquiétait un peu trop pour qu’elle n’ose s’aventurer et mettre à exécution son plan. Après tout, une rumeur avait rapidement fait le tour de la populace étudiante, murmurée d’une oreille à l’autre, comme quoi, le nouveau maître des potions aurait empoisonné les élèves participants à son premier cours. Bien que l’idée rejoignait la sienne, la brunette préférait éviter de se retrouver empoisonner par son délit, préférant être celle qui administrerait le poison que l’inverse. Se glisser dans la réserver d’ingrédients pour prendre possession de quelques ingrédients n’était donc pas la meilleure idée tandis qu’un nouveau professeur aux pratiques douteuses et inquiétantes régnait sur ce domaine. Le plus facile serait de commencer par le romarin qui, elle en était sûre, pourrait facilement être pris des serres de l’école et puis d’ensuite s’attaquer aux ingrédients plus complexes qui demanderaient un peu plus de réflexion avant de s'y attarder. Ce fut sur cette pensée que la serpentard déposa finalement le dernier livre qu’elle avait emprunté, sortant furtivement de la bibliothèque du château pour rejoindre les couloirs en direction des serres : there is no time like the present.

La sortie vers les terres extérieurs se fit sans anicroches, la majorité des étudiants semblaient avoir préféré la grasse matinée à une journée productive, ce qui rendait les couloirs particulièrement tranquilles malgré l’heure bien avancée. Quelques conversations faisaient écho dans les couloirs, les chuchotements des élèves encore endormis raisonnant au travers les corridors silencieux. Lorsqu'elle poussa les portes du château, un ciel nuageux accueilla Heather, quelques rayons éphémères colorant sporadiquement les alentours, ajoutant une légère chaleur bien appréciée aux vents froids qui s'acharnaient sur la région. Frissonnant légèrement, la vipère resserra le foulard entourant son cou et accéléra le pas dans une tentative de réduire de quelques secondes son arrivée aux serres, n’étant pas particulièrement bien habillée pour la saison qui s'annonçait particulièrement froide. De bien équipée sa fille pour les différentes saisons n’avait jamais été une priorité pour son paternel et cette dernière avait appris, avec le temps, à se munir comme elle le pouvait pour affronter les différentes saisons. Les différents sorts permettant de contrer les intempéries avaient été une révélation pour la jeune fille qui s'était empressée de les apprendre par coeur, les utilisant dès qu'il en était nécessaire. Malgré tout, le froid ne fit qu’ajouter une couche de mauvais humeur aux pensées sombres qui hantaient son esprit, l’image de Jake revenant au devant de tout depuis qu’elle s’était penchée sur la lecture des différentes poisons qui pouvait l’aider dans son oeuvre. D’un pas furtif, elle poussa la porte de la serre et s’y glissa rapidement, referma la porte derrière elle d’un clic silencieux, avant de se retourner et d’observer vivement les alentours. Omis la quantité faramineuse de plantes peuplant les serres, aucun autre être vivant ne semblait être présent, lui offrant la liberté d’explorer les allés à la recherche du fameux romarin. Lentement, la brunette glissa d’une platebande à l’autre, observant les feuilles, les tiges et les bourgeons dans sa recherche, maudissant le manque d’indications. Ne pouvaient-ils pas faire cela simple pour la pauvre petite serpentard qui ne demandait rien d’autres que de prendre une plante pour un besoin personnel et presque innocent ? Maudissant les élèves qui s’occupaient de la serre pour leur manque d’organisation, la jeune fille continua son observation, progressant doucement aux travers les différentes verdures. À quelques reprises, la jeune fille du retenir son envie d’arracher violemment un plant de son nid de terre, son impatience grandissant au fur et à mesure de sa recherche et n’ayant qu'une seule envie qu'elle souhaitait exprimer d’une façon ou d’une autre. La première allée se termina avec un plant de Molène, ses feuilles vertes décolorées se balançant doucement au gré de la légère brise qui s'était glissée par une fenêtre entrouverte, le mouvement de la plante énervant un peu plus la vipère qui foudroya la verdure de ses yeux noisettes. Se retournant vivement sur elle-même, la serpentard reprit sa recherche dans la deuxième allée, maudissant une énième fois l'emplacement désordonné des graminées qui envahissaient la serre et des étudiants qui avaient l'audace de se dire responsables de l'endroit. Elle n'aurait jamais pensé que cela prendrait autant de temps, ayant cru tout bonnement qu'elle serait entrée et sortie en un coup de vent, attrapant d'un tour de main le végétal dont elle avait besoin pour accomplir son plan.

Puis, tel un pape déposant les yeux sur le St-Graal, l’objet tant recherché, le regard de la jeune fille s’illumina de milles feux à la vue du romarin qui s’étendait devant elle. Un petit sourire s’étirant sur ses lèvres, la brunette commença à déterrer la plante, son impatience s'amoindrissant au fur et à mesure que la terre disparaissait d’autours du plant, laissant apercevoir des racines fines et minces. Finally!

_________________

HAVE YOU EVER HAD THOSE DAYS
WHEN YOU ARE HOLDING A STICK
AND EVERYONE LOOKS LIKE A PINATA?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[23 novembre 1997] Caught red handed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» 29 novembre 1987 : 19 ans déjà !» 18 novembre, fête de l’Armée d’Haïti.» 18 novembre 1803, les idéaux de Vertières» Iron Sky (nouveau film qui sort en novembre 2011)» VENDREDI 18 NOVEMBRE 2011
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ECOSSE; Poudlard & Pré-au-lard :: Extérieur du château :: Serres-