AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Uther B. Lowe [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SORCIEREcrivain
    SORCIER
    Ecrivain
AVATAR : Dean O'Gorman
MESSAGES : 19

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 20/09/1970 à Tottenham
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Uther B. Lowe [Terminé] Dim 2 Juil 2017 - 17:34


Uther B. Lowe
FICHE DE PRÉSENTATION



IDENTITÉ DU PERSONNAGE


PRÉNOM(s) & NOM : Uther Bartholomew Lowe
DATE DE NAISSANCE & ÂGE : 20 Septembre 1970 (27 ans)
ANNÉE :
ORIGINE * : Sang-mêlé, né de la sorcière Serana Roberts et du moldu Yohan Lowe  
METIER : Ecrivain et Journaliste

Loin de se cantonner aux classiques intrigues romancières ayant pour tout but le simple divertissement du lecteur, Uther Lowe est avant toutes choses un essayiste, un théoricien de la magie captivé par l’infime part de vérité que contient chaque mythe et chaque légende. Aventurier avant d’être auteur, il passe le plus claire de son temp à étudier de vieux manuscrits à la recherche d’antiques reliques magiques, et le reste à partir en quête de ces dernières. Ses essais concernant entre autres l’Anneau du Nibelung, l’épée Excalibur ou encore l’Arche d’Alliance se sont correctement vendus.  
Parallèlement – et surtout afin de s’assurer quelques rentrées mensuelles de galions – Uther travail comme chroniqueur pour la Gazette du Sorcier.

AUTRE :
BAGUETTE : Bois de frêne et ventricule de Dragon. 23 centimètre, rigide et excellente dans les enchantements.
PATRONUS : Un Loup blanc
MON PERSONNAGE EST :  inventé

HORS JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ?
Par le biais d’un outil moldu nommé Google
ÂGE IRL : 24 ans.
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Dean O’gorman
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? Non
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ? Oui, avec plaisir
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? :
>


APPARENCE


PHYSIQUE :

« Quel chétif petit bonhomme » pourraient se dire la plupart des gens en voyant Uther Lowe pour la première fois. Il est vrai que sa carrure n’a guère matière à impressionner ses interlocuteurs. Du haut de ses cent soixante-douze centimètres et lourd de ses cinquante maigres kilos, le jeune homme a le teint cireux des bougies éclairant son cabinet de travail chaque jour que Dieu fait. De larges cernes trahissant l’épuisement due aux nuits passées à consulter parchemins et manuscrits en tous genres contrastent admirablement avec ses profonds yeux, d’un gris plus pâle que l’acier, laissant entrevoir un regard vif et perçant. Des sourcils épais barrant son front lui donnent l’air d’être constamment en proie à une certaine réserve, qui pourrait presque être apparentée à de l’hostilité si un sourire aimable ne venait constamment éclairer son visage émacié, créant des fossettes si marquées qu’elles semblent mettre ses lèvres charnues entre deux larges parenthèses. Ses cheveux châtains, courts et négligés, sont assorties à une barbe toute aussi courte et négligée dissimulant un menton proéminent et une mâchoire osseuse et carré. Un vrai rat de bibliothèque, disent les apparences, trompeuses, comme à leur habitude. Dissimulée sous sa cape, nul ne peut discerner, sur son avant-bras droit, le vestige d’une terrible morsure, récoltée quelques années auparavant en échappant de peu à une chimère, dans un temple crétois. Généralement vêtu très simplement – de chemises, de vestes ou de capes noires –, aucune excentricité ou accessoire superflu ne vient agrémenter son apparence passe-partout, hormis, à son annulaire, un simple anneau d’argent gravé d’une ancienne citation latine – Et lux in tenebris lucet « La lumière luit dans les ténèbres ». Toutefois, ceux qui ont eu l’occasion de se rendre chez lui ont pu constater qu’il cale occasionnellement une vieille pipe en bois entre ses dents après le diner.    


PERSONNALITÉ


CARACTÈRE :

Uther a toujours semblé réservé dans son contact avec le monde, privilégiant les livres à la compagnie de ses semblables (mages ou moldus). Généralement solitaire, il n’en demeure pas moins un compagnon agréable, discret, certes, mais toujours enclin à apporter son soutien de quelque manière que ce soit. D’une loyauté sans faille, il ne pardonne jamais la trahison, si bénigne soit-elle. Sa philosophie est que la confiance s’accorde mais ne se gagne pas.

Intellectuellement, Uther a hérité de son père une capacité d’analyse et une logique hors du commun, ce qui s’avère bien utile quand il faut traverser une ruine antique très probablement protégée par une série de pièges magiques et de maléfices. De même, il dispose de prédispositions particulièrement développées lorsqu’il s’agit de « lire entre les lignes ». Aucun message en sous-texte, aucun indice caché au sein d’un parchemin ne lui résiste. Il est ainsi naturellement doué pour résoudre des énigmes et demeure un redoutable adversaire aux échecs.  

Le jeune écrivain a les Mangemorts et tous les partisans du Seigneur des Ténèbres en horreur, bien qu’il ne prenne pas activement part à la lutte contre Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom. La discrimination anti-moldus et les préceptes de supériorité du sang font partit de ces idées qu’Uther considère comme passablement répugnantes et dangereuses. Il ne tolère pas que l’insulte « Sang-de-bourbe » soit invoquée en sa présence. Quoi de plus normal pour le fils d’un historien de renom, et, qui plus est, un franc amateur de cet art moldu appelé « cinématographie » ?

Courageux, mais pas téméraire. Voilà une formule qui pourrait convenir à merveille au sorcier. Loin d’être un couard – et Dieu sait qu’il faut une bonne dose de courage pour s’aventurer dans une pyramide à la recherche d’un parchemin probablement gardé par une armée de momies – Uther privilégie une minutieuse préparation préalable à toute expédition potentiellement mortelle. Observation, renseignement, analyse des risques et des dangers, il fait toujours preuve d’une extrême précaution et rien ne lui parait plus déplaisant – et surtout stupide – que de réaliser un saut dans l’inconnu.    

PROJET(S) D'AVENIR :

Uther travaille depuis plus de dix ans sur ce qui doit être l’œuvre de sa vie : La quête de l’anneau maudit des Nibelungen. Dix ans de recherches intensives et l’écriture d’un essai sur la nature, les pouvoirs de l’anneau et l’identité de ses créateurs. Convaincu que cet artefact légendaire est détenteur de pouvoirs terrifiants, hors de question qu’il tombe entre de mauvaises mains. Ainsi, il semble devoir consacrer sa vie à une quête qui, au mieux, n’aboutira jamais, et au pire, mettra un terme prématuré à sa courte existence.  



HISTOIRE DU PERSONNAGE


« Uther Bartholomew Lowe.

- Serdaigle ! s’était écrié le Choixpeau magique, sans une seconde d’hésitation.

La scolarité d’Uther avait défilé sous le signe de la réussite presque totale. Sans être un garçon extrêmement populaire, il coula d’heureuses années à Poudlard, entouré de quelques camarades, et parfois, d’un amour passager. Rien d’exceptionnel n’est toutefois relevable – sauf peut-être sa capacité à exceller en Histoire de la Magie, où il était l’un des rares à suivre sans somnoler les interminables monologues du professeur Binns.

C’est donc sans surprise que le matin où il reçut le résultat de ses BUSE, il constata qu’il avait obtenu une mention « Optimal » en Histoire de la Magie, en Arithmancie et en Etude des Runes, assorties d’un « Effort Exceptionnel » en Botanique, Potions, Sortilèges, Défense contre les Forces du Mal et Métamorphose. Il fut à peine déçu de ses résultats en Soins aux Créatures Magiques – Acceptable – et en Astronomie – Piètre – et se fendit même d’un sourire amusé devant la mention « Troll » affiliée à la Divination, où, après cinq minutes passées à scruter une boule de cristal, il avait finalement déclaré à l’examinateur que la seule prédiction qu’il était en mesure de faire était que l’heure passée en sa présence serait une perte sèche de temps et qu’il était préférable d’y mettre un terme immédiatement afin qu’il puisse la consacrer à des activités autrement plus importantes.

Uther vint au monde dans une petite maison londonienne, dans le quartier de Tottenham. Son père, Yohan Lowe, était une éminence dans le cercle des historiens moldus, et sa mère, Serana Roberts, une sorcière de sang-mêlé travaillant pour la Gazette du Sorcier. Très tôt, le jeune sorcier révéla de grandes aptitudes de réflexions et d’analyse, se passionnant pour les énigmes et les devinettes. Il passait ses vacances avec ses parents, son père lui faisant découvrir les salles de cinéma de Londres et déclenchant en lui une admiration pour ces moldus qui parvenaient à faire de la magie à leur manière, découvrant à l’hiver 1981, pendant les vacances de noël, Les Aventuriers de l’Arche Perdu qui devrait changer sa vie.

En effet, cette œuvre le poussa dès ses onze ans à mener une vie de recherche et d’exploration. Convaincu que cette fameuse Arche d’Alliance existait et était bien d’origine magique, il consacra tout son temps libre à en découvrir le plus possible sur cet artefact. C’est durant sa dernière année à Poudlard qu’il découvrit, dans la réserve, un livre semblant si ancien qu’il n’aurait pu en dater la publication. Rédigé dans une ancienne langue hébraïque, il avait eu recours à de nombreux sortilèges pour augmenter ses capacités intellectuelles, et avait finalement réussit à traduire quelques passages selon lesquels un grand mage du nom de Moché Ben Amram aurait passé sa vie à la pratique et à la création de maléfices d’une puissance terrifiante dans le but de libérer les esclaves d’Egypte. Avant sa mort, il aurait retranscrit ses connaissances et ses découvertes dans une liasse de parchemins et les aurait scellés dans un coffret protégé par une puissante magie.

Ainsi, dès la fin de ses études à Poudlard, Uther entreprit le traditionnel tour du monde des sorciers, mais le réalisa en solitaire, partant à la recherche d’informations sur l’Arche d’Alliance. Ses pas le portèrent en Grèce, en Turquie, en Israël et en Egypte où il explora l’antique tombeau de Ramsès II, dans la Vallée des Rois. Ses connaissances en runes s’avérèrent primordiales puisqu’elles lui permirent de découvrir une chambre secrète.
Il avait parcouru la pièce dans toute sa longueur et, quand il avait finalement perçu une porte, une gigantesque silhouette à l’allure féline lui avait barré le passage. Le sphinx lui avait alors parlé d’une voix douce :

- L’objet de tes désire se trouve derrière cette porte, mais nul ne peut la franchir. La clef de mon énigme déverrouillera cette serrure, mais prends garde, car la mort t’attends si tu échoue. Le chemin qui se trouve derrière toi n’est pas encore clos, tu peux encore te rétracter si tu le souhaite.

Malgré ses prédispositions naturelles, Uther n’avait pas été particulièrement emballé par la tournure que prenaient les évènements, et, observant des ossements dont il ne pouvait nier l’origine, il fut tenté de suivre son instinct qui lui hurlait de décarrer « fissa » du tombeau. Cependant, il n’en avait rien fait et avait déclaré, non sans appréhension ni une excessive dose de mauvaise foi :

- Je ne crains pas la mort, Sphinx. Enonces ton énigme.

Souriant de ses crocs acérés, le monstre avait alors récité :

Nul ne me voit mais Chacun me ressent
Sans bouche on me nourrit, sans voix on m’écoute
Je suis Ordre des Rois et Torture des Mendiants
Ou deux brillantes étoiles absentes de la voûte

Pareil à une flamme, je brûle et m’éteins
Selon que l’on m’attise ou que je sois comblé
Grand, on me damne, et petit, on m’étreint
Réunion fugace des amants passagers

Voici la menace qui pèse sur l’homme défiant un sphinx. Rares sont les sorciers capables de composer une énigme aussi complexe, et encore plus rares sont ceux capables de la résoudre. Pour les sphinx, en revanche, ce talent est légendaire.  

« Nul ne me voit, mais chacun me ressent…

*Cela pouvait vraisemblablement être n’importe quoi.*

« Ordre des rois et torture des mendiants…

*Quelle pouvait donc être cette chose ordonnée par les rois et provoquant la souffrance des pauvres hères ?*

« Deux brillantes étoiles absentes de la voûte…

*La voûte céleste, bien entendu… Mais dans le texte, ça n’avait aucun sens !*

« Je brûle et m’éteint, selon qu’on m’attise ou que je sois comblé… »

Un début de réponse commençait à germer dans l’esprit d’Uther… et le déclic se fit après plus d’une heure d’intense réflexion…

Les « deux étoiles » sont des yeux brillants, on peut le nourrir, on peut l’écouter, il brûle si on l’attise, il s’éteint si on le comble, plus il est grand, et plus il est ardu de le satisfaire, et il réunit les amants…

- C’est le désir ! La réponse, c’est « le désir » ! avait-il crié.

Le sphinx l’avait finalement laissé passer – à contrecœur, mais la puissante magie des énigmes l’obligeait à céder la voie à quiconque en venait à bout – et Uther s’était emparé du petit rouleau de papyrus présenté sur l’autel dominant la salle gardée par le sphinx avant de se jeter dans la lumière matinale baignant la sortie du temple.

Quelques jours plus tard, à la lumière des informations révélées par le papyrus, il s’était rendu dans un temple grec dissimulé en Crète. Il en avait trouvé l’entrée secrète et pensait qu’il renfermait une indication primordiale sur l’emplacement de l’Arche. Dans les ténèbres du temple, il avait avancé, le cœur battant. Non pas qu’il craignait l’obscurité, mais il avait ressenti une présence extrêmement malfaisante rôdant dans les couloirs sombres du dédale qu’il arpentait. Des grognements et des rugissements s’élevaient de toutes part, se répercutant en échos terrifiants sur les murs du labyrinthe. La menace, quelle qu’elle soit, pouvait venir de chaque tournant.  Puis, perçant la pénombre, une paire d’yeux brillant s’étaient animé à quelques mètres devant lui. Uther avait lancé un sort de Lumos Maxima, pour découvrir avec horreur le propriétaire des yeux.

Sa fin était proche, car nul n’avait jamais survécu à un affrontement contre une chimère, et Bellérophon, le seul sorcier à en avoir vaincu une, était mort d’épuisement à l’issu de la confrontation. Pétrifié, il n’avait pu esquisser le moindre geste pour se défendre et la bête lui avait sauté dessus et l’avait plaqué au sol, refermant ses mâchoires sur son avant-bras. De sa main gauche, il avait pointé sa baguette vers la gueule ouverte du monstre en hurlant « Lashlabask ! ». Le maléfice de répulsion, amplifié par l’instinct de survie et le désespoir du lanceur, avait forcé la chimère à lâcher prise. Sautant sur ses pieds, Uther avait rassemblé tout ce qui lui restait de concentration et avait tourné sur lui-même, transplanant aussi loin que possible de l’animal. Il s’était alors effondré dans les rues de Pré-au-lard – le premier endroit qui lui était venu à l’esprit – et avait rapidement été admis à Sainte-Mangouste.

Jamais il n’avait souhaité retourner au temple, et c’était ainsi qu’avait pris fin sa quête de l’Arche, car si une simple indication était gardée par une chimère, dieu seul pouvait savoir quelles horreurs devaient protéger l’antique coffret.
Ce fut à partir de ce moment qu’Uther prit le partit d’une préparation minutieuse de chacune de ses excursions.  Il savait qu’il avait échappé de peu aux griffes de la chimère – et de la mort, par la même occasion – et il s’était juré de ne jamais plus faire preuve d’une telle imprudence. Se concentrant alors sur d’autres projets, il parcouru le monde, visitant d’innombrables ruines et temples antiques, ramenant de ses pérégrinations des artefacts magiques qu’il vendait ensuite dans diverses boutiques d’antiquaires – l’échoppe de Barjow & Beurk étant généralement la dernière qu’il envisageait, mais également celle où il se rendait le plus souvent en raison de la nature passablement maléfique de la plupart des objets qu’il ramenait de ses explorations.  

Parallèlement, il se fit engager comme chroniqueur par la Gazette à l’automne 1989, et commença à écrire des essais sur ses deux sujets de recherche les plus avancés : L’Arche d’Alliance et l’Anneau du Nibelung. En quelques mois, il avait achevé les deux livres et les transmit à son père qui les étudia avec un grand intérêt. C’est sous son conseil qu’il décida de les faire publier. Si, pour un moldu, ces essais avaient toute la saveur d’une œuvre fantaisiste somme toute très divertissante, dans le monde des sorciers, elles auraient réellement la valeur de réflexion qu’Uther leur attribuait. C’est ainsi que « L’Anneau du Nibelung : légende moldue, réalité de sorcier ? » dont le jeune auteur avait obtenu la publication d’une préface dans la Gazette du Sorcier, paru chez Fleury & Bott en juin 1994.

« C’est au cours de ma dernière année d’étude à Poudlard que l’histoire de l’anneau maudit m’est apparu. M’égarant dans les dédales de savoirs perdus contenus dans la Réserve, un antique texte relatant la légende de l’Anneau des Nibelungen piqua ma curiosité. Tous connaissent cette légende moldue d’un anneau forgé par les nains dans les contrées glaciales du nord, ne serait-ce via le fameux opéra éponyme de Richard Wagner. Mais tomber sur ce mythe moldu dans un livre de Poudlard avait profondément troublé l’homme au-delà du sorcier que je suis. Alors, fonçant sur le sujet comme un attrapeur se rue sur un faible éclat de lumière, j’entrepris d’en découvrir davantage. Selon les moldus, l’anneau aurait été forgé par des nains et serait fief d’un terrifiant pouvoir. En effet, son porteur acquerrait la capacité de soumettre les hommes à sa volonté – un pouvoir qui n’est pas sans nous rappeler le tristement célèbre sortilège d’Imperium.

Au cours de mes recherches, j’ai essayé de démêler le vrais du faux, de séparer le légendaire du concret. Loin d’être un expert de la race des nains, je n’ai pour autant jamais entendu parler de leurs qualités de forgerons ou d’artificiers magiques. En revanche, il est des êtres de petite taille dont l’art de confectionner armes et bijoux détenteurs de grands pouvoirs est proprement légendaire. Quelques affinements supplémentaires dans mes recherches m’ont permis de retrouver les traces d’un très ancien dialecte Gobelbabil. Dans cette langue – morte depuis des siècles, il apparait que la terminologie « ungen » peut se traduire par « peuple de… ». De plus, d’anciens textes font mention d’une antique cité de gobelin nommée « Nibel ». On ne peut alors plus avancer que par déduction, mais tout porte à croire que le célèbre Anneau du Nibelung aurait été forgé par des gobelins scandinaves.  Légende de moldus ou réalité de sorcier ? »

EXEMPLE DE RP (1000 mots)



Les rues de Tottenham étaient désertes en cette fin de journée de décembre. Uther, plus morose que jamais, descendait Pretoria Road, longeant la voie ferrée. Cela faisait quelques mois que l’annonce du retour du Seigneur des Ténèbres avait paru dans la Gazette, et le monde des sorciers était désormais en état de guerre ouverte. Les moldus se faisaient massacrer en masse, et les aurores et membres de l’ordre du Phoenix tombaient les uns après les autres. Bien que la Gazette eût reçu l’ordre de ne rien divulguer à ce sujet, Uther savait que la situation ne tournait pas à l’avantage du Ministère. « La guerre fait rage, et nous sommes en train de la perdre » pensa-t-il. Une pensée, toutefois, était réconfortante : Poudlard était en sécurité, et tant que Dumbledore en occuperait le poste de directeur, les mangemorts ne pourront pénétrer l’enceinte du château. Que la providence protège Poudlard, si la situation venait à changer…

Le changement survint, si soudain, que même en dépit du froid tenaillant, Uther put ressentir l’aura glaciale qu’il redoutait tant. Il sentit le désespoir l’accabler avant même que le pouvoir des immondes créatures ne fasse effet. Les Détraqueurs avaient quitté Azkaban, et ils venaient répandre la terreur sur Londres.    
Uther sentit le besoin de transplaner immédiatement, mais il était trop tard. Il lui semblait qu’une partie de lui quittait ce monde, pour ne plus jamais revenir, le laissant pantois, masse informe et incapable de ressentir la moindre pensée pouvant le sortir de son affliction. Les entités avaient déjà commencé leur sinistre repas, et il sut d’instinct que, dans cet état, il ne pourrait échapper au désartibulement, si d’aventure il tentait une fuite par ce moyen. Prenant ses jambes à son cou, il fonça dans la direction opposée à celle d’où il avait senti venir la menace, pour mieux se jeter sur une seconde nuée de détraqueurs. Sortant sa baguette, il observa de ses yeux écarquillés d’une angoisse plus terrible que tout ce qu’il avait jamais ressenti, une dizaine de silhouettes glissant dans sa direction, pareil à des spectres en haillons sombres comme la nuit.

*Quelque chose d’heureux…*

Il n’avait jamais pu produire de patronus assez puissant pour chasser un détraqueur, et c’était une lacune qu’il allait probablement payer très cher, ce soir, alors qu’il faisait face à une meute de ces horreurs. Le pouvoir des détraqueurs commença à s’amplifier, et Uther sentit le désespoir l’accabler. Il n’avait jamais été confronté à ces êtres infâmes, et il n’y avait jamais été préparé. Il avait entendu parler de leurs râles semblant aspirer l’air autour d’eux. Mais à présent qu’il les entendait de ses propres oreilles, ils lui évoquaient les derniers souffles des mourants, les inspirations lentes et difficiles de l’agonie. Uther pensa à l’année de ses onze ans. Un départ pour Poudlard, pour la première fois. La joie qu’il avait ressentie, ce jour-là…

- Spero Patronum !

Un mince filet de lumière blafarde se dressa comme un bouclier entre lui et les détraqueurs.

*Concentre-toi ! Concentre-toi ! La joie de partir à Poudlard pour la première fois !*

Mais cette joie était ternie par les visages affligés qu’il voyait sur les quais de la voie 9 ¾. Les familles déchirées par les Mangemorts, la peur des élèves de ne jamais revoir les parents qu’ils quittaient – une peur réciproque, par ailleurs.

Son faible patronus s’éteignit avec ce souvenir. Uther se concentra alors sur l’annonce de la chute de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, survenue quelques huit semaines plus tard. La guerre terminée, le soulagement, la liesse embrasant le monde des sorciers était suffisamment puissante pour produire un patronus efficace !

- Spero Patronum !

Alors même que son patronus se dressait à nouveau en rempart d’argent, son esprit divagua vers les pensées les plus sombres liées à ce souvenir, et ce qu’il impliquait. Le meurtre des Potter de la main même du Seigneur des Ténèbres, la torture odieuses des Londubat par les Lestranges… toutes les vies anéantis au cours des dix dernières années, à la lumière de la Marque des Ténèbres, et la situation qui se répétait aujourd’hui. Et son patronus se dissipa.
Il essaya de penser à cette journée passée avec Miranda Green dans la salle commune de Serdaigle et au bord du lac par un matin enchanteur. Le bonheur ressentit dans les bras de son ancienne petite amie… assassinée chez elle par des Mangemorts deux mois plus tôt pour avoir publié un article vantant les mérites des arts moldus dans la Gazette. L’émerveillement ressentit lors de sa visite de la réserve de vivets dorés, la vision féérique de ces milliers de minuscules oiseaux voltigeant de toute part dans le comté du Somerset… ravagé en Juillet dernier par un géant du Seigneur des Ténèbres.  Le sorcier abaissa sa baguette, en proie à l’abattement le plus total. Plus rien ne le protégeait désormais des maléfiques créatures. Plus rien ne le pouvait. Chacun de ses souvenirs étaient profanés, corrompus par le pouvoir des détraqueurs. Plus aucun souvenir heureux ne se présenterait à lui, car aucun ne recelaient une infime part de malheur.

C’était la fin. Les râles de l’agonie se rapprochaient irrémédiablement. Oh… Si seulement ce pouvait être vrai. Si seulement il pouvait se contenter de mourir. Il n’ignorait pas quel terrible sort était réservé aux victimes des détraqueurs. Allait-il simplement sentir son âme arrachée de son corps pour se perdre irrévocablement dans le néant ? Ou devrait-il subir le pouvoir des créatures jusqu’à en être réduit à une ombre de lui-même, une ombre maudite répandant la misère et l’horreur autour d’elle ? Qu’à cela ne tienne. La lutte était désormais sans espoir.

Puis, pareil à une étoile qui brille avec d’autant plus d’intensité qu’elle s’apprête à s’éteindre, une pensée s’imposa à lui. Il se vit, enfant, bien au chaud dans la quiétude de son lit. Son père, assis à son chevet, lui contant une histoire avant qu’il ne s’endorme. Sa mère l’écoutant les bras croisés, appuyée contre le cadran de la porte dans la lumière tamisée d’un feu de cheminé, un sourire aimant plissant ses traits. Comme il se sentait bien, en sureté, dans sa chambre d’enfant. Qu’importe la ruine, qu’importe la guerre, qu’importe la mort. Tout le mal du monde ne pouvait l’atteindre tant qu’ils seraient à ses côté. L’inestimable innocence d’un bambin, la douce candeur enfantine qui amène à voir le monde à travers des yeux ignorant les concepts même de haine et de malfaisance. Simple, pas particulièrement heureux, mais débordant de calme et d’amour. Une pensée unique, essentielle, incorruptible et résolument belle. Une pensée qui ne pouvait qu’être affiliée à quelque chose de beau, quelque chose de pur : tes parents t’aiment. Se laissant envahir par la sérénité de ce moment, Uther prononça l’incantation, une troisième fois, dans un murmure inaudible :

- Spero Patronum !

Une immense forme argentée, éclatante de lumière, jaillit de sa baguette et chargea les détraqueurs qui se disséminèrent dans toutes les directions, fuyant devant la puissance colossale libérée par le patronus. L’insupportable pureté des émotions se dégageant de l’entité agissait alors comme une bourrasque emportant les sombres voiles au loin, dans la lueur ardente du couchant. La forme tourna longuement autour d’Uther, et revint vers lui. Elle était la personnification de sa soif de liberté et d’indépendance, elle était sa loyauté, elle était sa solitude, elle était la représentation de son être. Elle était la créature qu’il redoutait dans ses cauchemars d’enfant. Un prédateur craint, terrible vision d’angoisse, mais également une sentinelle inébranlable lui inspirant une confiance à nulle autre pareille. Elle était un grand loup blanc au poil dru. Elle était le gardien de son âme.




Dernière édition par Uther Lowe le Mar 29 Aoû 2017 - 0:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéePréfetMODO
    SERDAIGLE
    6ème année
    Préfet
    MODO
AVATAR : Kai (exo)
MESSAGES : 3391

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En état d'ivresse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 01/01/1981-Bristol
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Dim 2 Juil 2017 - 18:15

Bonjour et bienvenue,

J'ai déplacé ta fiche dans les présentations adultes, car tu l'avais postée dans le contexte.

Ta fiche va pouvoir passer en discussion. Toutefois, il va falloir trouver un avatar aux bonnes dimensions. En effet, nous n'acceptons que les avatars à ces dimensions :
Citation :
Votre avatar ne peut dépasser les dimensions 200*450 et votre signature ne peut dépasser les dimensions 550*250 ceci afin d'éviter les déformations de page. Notez que votre avatar ne doit pas être trop petit (minimum 200*320)
et le tien fait 189*301. :)

N'hésite pas à demander si tu as besoin d'aide pour trouver un avatar et préviens-nous dès que tu as effectué le changement.

Edit : l'avatar a été modifié. Je passe ta fiche en discussion et nous reviendrons vers toi le plus vite possible.

_________________

Excitate vos e somno
Liberi mei
Cunae sunt non
Liberi fatali, somnus est non
Surgite - Inventite
Veni hortum veritatis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    INCRUSTE MAN
MESSAGES : 873
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Sam 8 Juil 2017 - 23:04

BIENVENUE !

{ A toi valeureux adulte rictusemprien :

Nous avons le plaisir de te compter parmi nos membres aujourd'hui et pour te permettre de démarrer dans les meilleurs conditions possibles, nous voudrions rassembler ici quelques petits indicateurs qui te seront sûrement utiles par la suite !
Première étape : réserve ton avatar ! Si tu veux t'assurer que ta célébrité ne soit pas utilisée par une autre personne, le bottin des avatars est fait pour ça. Pour avoir une idée de qui tu pourrais croiser dans les couloirs du Ministère ou des lieux magiques divers et variés, tu peux aller jeter un coup d'oeil aux listings en tous genres

Pour réunir tes rps et/ou en proposer, tu peux te rendre dans le coin RP (demande, recensement). De ça, découleront sûrement les relations de ton personnage que nous t'encourageons à alimenter autant que possible! (c'est bien pratique quand quelqu'un veut un lien avec ton personnage).

Nous avons mis en place un système de points qui te permet de faire énormément de choses. Pour te récompenser de ta validation, nous t'offrons généreusement 500 points (histoire de ne pas démarrer les poches vides, hé hé).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD1ère année
    SERPENTARD
    1ère année
AVATAR : Ava Acres
MESSAGES : 350

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 01/04/1986 à Rennes
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Sam 8 Juil 2017 - 23:10

Welcome on the forum !
(la rime de la mort qui tue)

J'espère que tu te plairas ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière déplacement
    APPRENTI(E)
    Filière déplacement
AVATAR : Kevin Zegers
MESSAGES : 1120

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: NÉ(E) MOLDU(E)
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Sam 8 Juil 2017 - 23:13

Bienvenue !
J'ai beaucoup aimé ta fiche ! J'espère que tu te plairas ici.

PS : Ta rime déchire Andrée

_________________
« Il y a des choses qui ne
s’expliquent pas.
»


"Troll en Divination, Piètre en Histoire de la Magie et en Botanique et Désolant en Potion. Mr Swart, vous pensez réussir votre vie professionnelle, avec de tels résultats ?" Pomona Chourave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéePréfetMODO
    SERDAIGLE
    6ème année
    Préfet
    MODO
AVATAR : Kai (exo)
MESSAGES : 3391

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En état d'ivresse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 01/01/1981-Bristol
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Sam 8 Juil 2017 - 23:20

Bienvenue

_________________

Excitate vos e somno
Liberi mei
Cunae sunt non
Liberi fatali, somnus est non
Surgite - Inventite
Veni hortum veritatis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Emily Rudd
MESSAGES : 291

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire. Ne comprend pas les sentiments amoureux.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 01 Novembre 1980
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Sam 8 Juil 2017 - 23:36

Superbe fiche, personnage intéressant, en bref, tu me plais beaucoup et bienvenue sur le forum ! Restes y pendant un moment, sinon tu subiras mon courroux !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MANGEMORT & LOUP-GAROU
    MANGEMORT & LOUP-GAROU
AVATAR : Dave Legeno
MESSAGES : 75

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: ?
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 1945, inconnu
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Dim 9 Juil 2017 - 0:15

Bienvenue !! =)

_________________

Prends garde à moi quand je vois rouge, même si je suis doux comme un loup

Fenrir's art © milek jakubiec

"Tomates élevées avec amour, 100% naturelle (Engrais : enfant) nous ne sommes pas responsable d'un possible empoisonnement."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière enseignement
    APPRENTI(E)
    Filière enseignement
AVATAR : Charlotte Free
MESSAGES : 269

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire et Bicurieuse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 1 octobre 1976
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Dim 9 Juil 2017 - 10:46

Je te l'avais déjà dit, mais je le fais officiellement : bienvenue !

J'espère que tu te plairas ici !

_________________
Fen', touille-moi. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE7ème annéePréfète
    POUFSOUFFLE
    7ème année
    Préfète
AVATAR : Katie McGrath
MESSAGES : 260

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Dim 9 Juil 2017 - 11:34

Abi qui met pas du tout la pression...

Bienvenue à toi ! Ton personnage à l'air très intéressant. Amuse toi bien parmi nous !


_________________
"Du chaos naît une étoile"

EVERYONE YOU MEET IS FIGHTING A BATTLE YOU KNOW NOTHING ABOUT. BE KIND. ALWAYS.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SORCIEREcrivain
    SORCIER
    Ecrivain
AVATAR : Dean O'Gorman
MESSAGES : 19

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 20/09/1970 à Tottenham
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Dim 9 Juil 2017 - 15:40

Merci à tous pour ces messages de bienvenue

Abi, je ne suis de toute façon pas sur de pouvoir échapper à ton courroux, que je reste ou non

_________________
Et Lux In Tenebris Lucet


Dernière édition par Uther Lowe le Lun 10 Juil 2017 - 1:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème annéeCapitaine de Quidditch
    GRYFFONDOR
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Josh Hutcherson
MESSAGES : 561

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En coupla avec Amarylllis Douverisa ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 Août 1982
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Dim 9 Juil 2017 - 17:55

HAN ! Mais, MAIS. Je savais que j'avais vu cette tête là quelque part Avec plus de cheveux et de barbes, tout ça, tout ça

Bienvenue par ici, cher Monsieur

_________________
I wanna fly, I wanna fly. I wanna lie next to you with the waterflies. 'Cause honey I love you. I wanna lie right beside you, I wanna die right beside you. And my love, my love, my love, my love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE5ème année
    SERDAIGLE
    5ème année
AVATAR : Freya Mavor
MESSAGES : 336

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 04/03/1982 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Dim 9 Juil 2017 - 18:43

Welcome Mister Lowe !

_________________


Across the Universe
Peu importe l'immensité du néant dans lequel elle est plongée, elle continuera à croire qu'un filet de lumière, aussi mince soit-il, existe quelque part et pourra surpasser l'ombre ~ ©endlesslove.
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE7ème année
    SERDAIGLE
    7ème année
AVATAR : Lily Collins
MESSAGES : 3383

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Plus compliqué que prévu
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Dim 9 Juil 2017 - 18:51

Bienvenue sur Rictu
Je peux te dire que Maya a déjà quelques uns de tes exemplaires sur sa table de chevet

_________________

Entre et mon ♥ balance
♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE1ère année
    POUFSOUFFLE
    1ère année
AVATAR : Trouvé sur Pinterest
MESSAGES : 50

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Étranges troubles gastriques lorsque la perspective est envisagée.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 29 Août 1986, à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Dim 9 Juil 2017 - 19:12

Bienvenu chez nous -ou chez toi - Monsieur l'écrivain !
J'ai vraiment adoré lire ta fiche, surtout au passage de l'énigme !

Amuse toi bien sur Rictu', et au plaisir de lire tes post's ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE7ème annéePréfète-en-chefMODO
    POUFSOUFFLE
    7ème année
    Préfète-en-chef
    MODO
AVATAR : Lucy Hale
MESSAGES : 1091

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 octobre 1979, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Lun 10 Juil 2017 - 19:00

Bienvenue ici ! Très jolie présentation au passage ! J'espère que tu te plairas bien parmi nous

_________________

Carlie E. Peters
« And I’m burning yeah I’m burning, I’m burning so deep that just breathing hurts, I’m melting darling, I can’t let go » © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR5ème annéePréfète
    GRYFFONDOR
    5ème année
    Préfète
AVATAR : Saoirse Ronan
MESSAGES : 771

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire. Bisexuelle.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 15 mars 1982, à Plymouth.
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé] Mar 11 Juil 2017 - 0:47

Bienvenue à toi ! C'est une très belle fiche, et un personnage aux possibilités incroyables, well done

+ 1000 pour la quête de l'anneau du Nibelungen

_________________
when I find myself in times of trouble
mother Mery comes to me
et souvent la haine touche sa joue est arrache ses veines, alors il n'y a plus de souffrance et seulement la bête qui s'agite au creux de son ventre dans l'automne aride et la tempête

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Uther B. Lowe [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Uther B. Lowe [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]» Hermione Granger ( terminée)» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Présentations adultes :: Fiches validées-