AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Gabrielle Slowird, première année. Terminer je pense ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
    P'tit nouveau
AVATAR : Inconnu
MESSAGES : 2
MessageSujet: Gabrielle Slowird, première année. Terminer je pense ... Mar 27 Juin 2017 - 20:40


Gabrielle Slowird
FICHE DE PRÉSENTATION



IDENTITÉ DU PERSONNAGE


:Gabrielle (Louise Andrée)  Slowird
DATE DE NAISSANCE & ÂGE : 31 décembre 1985  11ans
ANNÉE :première année
ORIGINE * : (sang mêlé, sang pur ou né moldu) Sang mêlé
REJOIGNEZ-VOUS NUNCABOUC? * : (concerne essentiellement les nés moldus)
"Si vous êtes né-moldu, nous souhaiterions savoir comment votre personnage arrive à duper les membres du Ministère. Sans explication valable, votre personnage sera directement envoyé à Nuncabouc. Nous nous réservons le droit de valider ou non vos explications."
ANIMAL ÉVENTUEL : (chat OU hibou OU crapaud OU rat) Chouette chevechette nommé Unknow
CLUB(S) : Chorale de l’école
BAGUETTE :  22 cm/ plume de phœnix/ chêne
PATRONUS : Renard
MON PERSONNAGE EST :  inventé/un scénario ([url=lien]lien du scénario[/url]) - Supprimer la mention inutile

HORS JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ?
Je me suis perdu ‘-‘
ÂGE IRL : J’aurais 16 ans en Octobre ^^ .
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Hé hé hé … J’en sait rien désolé
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ?
Animagus
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ?(voir Ici): Oh pourquoi pas ?
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? : C’est ici qu’il faut écrire Nimbus ?
>


APPARENCE (300 mots)


PHYSIQUE :

L'on disait de Gabrielle, quand elle était petite, que plus tard, elle resemblerait à un ange tomber du ciel.
Elle a un air mature et sage que les autres enfants de son âge n'on pas ou rare son ceux qui le portes. Cela lui donne une apparence plus âgé que ce qu'elle n'a du haut de ses 1m39 pour bientôt 12 ans.
De fin sourcils peu marqué, un petit nez joliment dessiner, de fine lèvres rose le tous sur un visage ovale avec de petite joue rose.
Elle a un corps plutôt mince (sans rire, ses bras et ses jambes ce sont des cure dents), une petite poitrine, mais rien d'étonnant à cet âge.
Elle possède de magnifique cheveux couleurs blond platine, leur couleur frôle presque le blanc. Bon, même si Gabrielle prend énormément soin de ses cheveux, on ne peut pas dire qu'elle passe beaucoup de temps le matin à se les coiffer, voire même des fois à se les démêler. Effectivement, le jeune fille a toujours les cheveux en bataille et ébouriffer, des fois, on pourrait se demander si elle vient à peine de sortir de son lit. Mais cela ne gâche rien de sa grande beauté, car oui, la petite est belle, personne ne pourrait dire le contraire je pense, même si ,elle, n'en penses rien et s'en fiche complètement. Sa chevelure est l'une de ses plus grandes fierté et elle en prend soin, mais à par cela, elle se fiche bien de son apparence physique, sa mère espère d'ailleurs que cela changera avec le temps et que sa fille puisse s'intéresser a la mode et a tous se qui touches aux habits quand elle sera plus âgée.

Car, même si la jeune fille est d'une grande beauté, elle s'en fiche éperdument et ne porte pas vraiment de beaux habits. Enfin, si, ses habits sont beaux, car c'est sa mère qui choisit du comptenue de ça garde robe, mais Gabrielle a beau avoir de magnifique vêtements, elle aime ce que sa mère appéle des serpillières. Ce sont des habits ou Gabrielle se sent confortable et qui ne plaise pas toujours à sa mère.
Bon, de rare fois, elles arrivent à être sur la même longeur d'onde en termes de vétements, mais ce sont des événements très très très rare, on pourrait même dire que les jours où cela arrive pourrais être considéré comme jours de fête.


.


PERSONNALITÉ (300 mots)


CARACTÈRE :

Gabrielle ?
Elle a une si mauvaise image d'elle-même, sa en deviens dépriment.


Elle est si calme pour ne pas laisser paraître ses doutes et ses inquiétudes, pour ne pas les laisser s'emparer de son esprit, pour le pas les laisser s'accaparer toutes ses pensées, mais elle n'y arrive pas. Toujours hésitante, elle n'arrive pas à aller de l'avant, comme figer par un rien.
Elle reste recroqueviller sur elle-même ne voulant inquiéter personne.
Elle pense au bonheur des autres avant le sien, elle aime aider les autres, ça lui donne l'impression d'être utile, d'être quelqu'un. Cela lui donne également un petit côté naïf, car elle serait prête à l'impossible pour voir un visage souriant sur le visage de quelqu'un, qui qu'il soit, même si c'était son pire ennemie.
La plupart du temps, elle est cible de brimade, mais en ressort toujours avec le sourire, si cela peut les aider à se défouler. Se dit t-elle, mais quand personne ne la voie, elle pleure toutes les larmes de son corps et se demande pourquoi cela lui arrive alors qu'elle n'a rien demander. Question stupide, a t-elle envie de se répondre. "Tu n'est là que pour soulager les autres" se dit t-elle, donc elle se laisse faire, mais elle voudrait tellement qu'on l'aide, que quelqu'un vienne à son secours. Elle prie jour et nuit silencieusement, les mains mouiller par ses innombrables larmes. Elle veut juste une personne qui pourrait lui tendre la main.


Elle est douce et accepte les différences, ne fait aucune différence de rang ou de nationalité. Tout le monde est pareilles.
« Nous vivons sous le même ciel, respirons le même air et admirons le même paysage, nous avons plus de points communs que de différences » est l'une de ses phrases phare.
Elle souhaite aidée tout le monde à s'amuser, à sourire et à rire a plain poumons, qui qu'il soit, Serpentard, Poufsouffle, Gryfondor, Serdaigle, Mangemort ou Moldu. Adulte, adolescent ou enfant. Pourquoi faire la différence ?
Elle est assé enfantine quand on apprend à la connaître. Elle a d'innombrables jeu en réserve si elle s'ennuie et son sourire angélique est souvent contagieux.
Quand on la voit, on sait qu'on peut lui accorder toute confiance, si vous lui confiez quelque chose, secret ou trésor, vous pourrez être sûr que personne ne saura ou ne verra cette chose que vous lui avez dite ou donner.
Par contre, elle ne sait pas faire confiance aux autres, ses problèmes ou ses secrets ne sont pas assés important pour être dit pense t-elle. Elle se demande d'ailleurs a quoi peuvent bien servir les amis à part à blesser et à se sentir rejeter et abandonner après leurs avoirs donner toute votre confiance.


PROJET(S) D'AVENIR :
Des projet d’avenirs ? C’est un peu tôt pour Gabrielle pour se situer dans le future, elle ne sait absolument pas quoi faire pluas tard, quand on lui demande, elle est toute perdu.
Quel idée on les gens de demander la chose la plus décisive de leur vie a des enfants ? La seul chose qu’elle sait, c’est qu’elle veux juste voire tout le monde sourire.


HISTOIRE DU PERSONNAGE (800 mots)


Enfant d'une sorcière et d'un humain. C'est ce qu'étais cette magnifique petite fille a la chevelure blonde platine et aux yeux si particulier.
La mère ce prénommer Louise. Elle possédait une magnifique et longue chevelure blonde quelque peu onduler. Ses yeux étaient d'un gris foncer profond, si vous la regardiez dans les yeux, vous pourriez vous y perdre sans jamais retrouver la sortie de ce labyrinthe qu'abritais ses yeux, jusqu'à ce que le contacte visuel soit brisé bien sûr.
Elle avait étudiée la magie à Poudlard dans la maison aux couleurs d'or et de charbon.
Elle était douce, attentionné, digne de confiance et fessait toujours passer le bonheur des autres avant le sien, valeur qu'elle a transmise à sa fille d'ailleurs.
Le père avait étais nommé Victor par ses parents. Il avait une carrure imposante et sa simple vu imposait le resper. Il avait de court cheveux châtain et des yeux magnifiquement vert.
La petite était née un 31 décembre, dans la soirée, sa mère aimée dire qu'elle était née entre deux mondes, se qui, dans un sens, étais vrai, elle était née entre deux années.
Sa mère n'arrêtée pas de lui répéter qu'elle avait été bénie par les étoiles, car, la pauvre petite était très fragile quand elle est née, la vie a fa hi la quitter plusieurs fois à cause de sa faible constitution. Son corps refusait tous bonnement de produire toute défense immunitaire.
Malgré ses problèmes de santé fréquent, la petite riait, jouer avec tous. Elle commença à avoir les mêmes principes et valeurs que sa mère.
Elle aidée toutes personnes qu'elle croisé en difficulté, personnes âgés, adulte, adolescent ou enfant de son âge, plus âgé qu'elle ou moins.
Sa mère lui répétais : « Nous vivons sous le même ciel, respirons le même air, pourquoi nous battre alors que nous sommes pareils ? »Gabrielle était du même avis, elle ne s'est d'ailleurs jamais battue et jamais mie en colère, arborant toujours un sourire rassurant et l'envie d'aider le monde se reflété dans ses yeux bleus gris avec une pointe de marron.

Avec son père, elle en apprenais plus sur le sens des responsabilités, la confiance qu'il faut accorder pour continuer à avancer.
« Tu ne feras que tomer si personne n'est là pour t'aider, t'aider à remonter dans toutes tes difficultés
-Mais vous, vous serez là, pas vrai ? »
Il lui avais tendus son petit doigt en murmurant « promis », Gabrielle avait à son tour tendus son petit doigt et sera celui si contre celui de son père avais un grand sourire.
Pendant son enfance, elle était scolariser dans des établissements « normaux ». sans magie, le genre d'école que nous avons tous eu, nous qui lisons cet écrit.
A son arriver à l'école primaire, elle se fit rapidement des amis, toutes les personnes qu'elle aider retourner vers elle et leur en étais reconnaissante.
Mais aux fils des années, Gabrielle aider de plus en plus de personnes jusqu'à oublier ses premiers amis. Elle aidait les élèves de toutes classes, elle aidée même assez souvent ses professeurs qui lui en était d'ailleurs très reconnaissant. Mais le fait qu'elle aide tous le monde n'étais pas apprécier de tous. Elle fut d'ailleurs cible de brimades à l'école primaire à cause de cela mais en ressortait toujours avec le sourire pour ne pas inquiéter ses parents, quand ils lui demandaient pourquoi elle était toute sale, elle leur répondait toujours : « je suis allée jouer avec des amis dans la forêt à côté de l'école » Mais, quand personne ne la regarder plus, elle pleurait.

Malgré les brimade et les insultes de ses camarade et de ses soit disant amis, elle continuée à aider les autres même si après l'avoir fait, ceux-ci là rejeter encore plus.
Mais elle souriait, souriait malgré ses larmes qui coulaient, coulais sans pouvoir s'en empêcher. Elle voulait juste aider alors Pourquoi ? Il faut toujours être le meilleur ici, sans être aidé apparemment. Elle avait peur, peur peur et encore peur du regard des autres, peur de leurs paroles, peur d'être rejetée encore plus violemment peur du monde.
Gabrielle essaya de passer ses années de primaire sans inquiéter ses parents, bon c'étais raper car ceux-ci se doutais des problèmes de leur fille et en discutais régulièrement avec ses professeurs pour essayer de trouver une solution, mais au final, 4 ans de primaire sont passer sans qu'une solution ne soit trouver.

Peu de temps après l'anniversaire de ses 10 ans, Gabrielle semblait être au centre de certain événement étrange. Vitre qui explose quand on l'insultait, pluie qui tombe subitement quand on la frappait et bien d'autres choses.
Sa mère voyais en cela un avenir radieux pour sa fille, elle savait depuis sa naissance qu'elle était vouée à entrée dans la grande école de Poudlard, elle lui raconta d'ailleurs avec excitation ses années d'étude dans la meilleure maison qu'il soit, Poufsouffle.
Son père, lui, étais un peu effrayée par les pouvoir de sa fille. Il essaya malgré tous d'accepter la nouvelle et il y arrivait plutôt bien. Il encourageait son enfant à aller de l'avant.
Cela mit du bôme au cœur de la petite fille aux cheveux blonds platine. Elle était déterminée à rendre ses parents fiers d'elle.
Mais, pour une raison qu'elle ne comprenait pas, ses deux parents chéris avaient de plus en plus de mal à être d'accord sur son avenir. Le soir, elle dormait mal, le bruit des pots de verre casser, des cris et des pleurs l'effrayer et l'empêcher de dormir. Devant ses parents elle était toutes souriante et eux fessait comme de rien, mais elle savait bien que quelque chose n'allais pas.

Un matin, la petite fut réveillée alors que le soleil n'était pas encore levé, par le bruit d'un moteur. Le bruit était reconnaissable, c'était celui de la voiture de son père. Se demandant pourquoi le moteur de la voiture tournais aussitôt, elle sortie de sa chambre et descendis les escaliers menant à la porte d'entrée et y vit son père, bagage en main sortir dehors, à côté de lui, se trouver sa mère, larmes aux yeux, mais regardant l'homme avec un regard noir, presque assassin.
La petite fille s'empressa de descendre les escaliers en pleur et se jeta sur son père pour l'enlacer. Mais à sa grande surprise, l'homme la repoussa violemment en lui jetant en regard de dégout. Les jambes de Gabrielle tremblaient, manquant a tous instant de la faire s'écrouler. Louise cria à nouveaux sur Victor pendant qu'elle enlacée fermement sa fille, les deux adultes ce disputèrent et leur échange ressemblant plus à des rugissements de lions qu'à autre chose ne durèrent que quelques secondes avant que son père ne sortit de la maison claquant la porte. Gabrielle me retira alors des bras de sa mère pour s'effondrer sur le palier, tête contre la porte, elle tapa du point contre celle-ci et cria et tapa, frappa de toutes ses force, criant le nom de son père, son chére père, criant pour qu'il revienne, tape, tape, encore, encore, un liquide rouge s'échapper de sa main, elle avait mal, mais continuer, continuer et encore continuer. « Papa, papa, papa, PAPA ! »
L'endroit où elle avait tapée étais rouge, son sang dégoulinait, elle criait encore et encore, le plus fort possible, qu'importe si elle brisait les os, qu'importe si elle se fessait mal, elle voulait que son père revienne, qu'il revienne auprès de sa famille, sa chére famille. Auprès d'elle.
« MENTEUR ! TU M'AVAIS PROMIS ! TU M'AVAIS PROMIS »
Sa gorge lui fessait mal, mais elle continuée encore et encore jusqu'à ce que ses forces l'abandonnent.



Après cet accident, la jeune fille ne manger presque plus, ne sortais pas de sa chambre. Et ceux jusqu'à ce que l'été arrive.
Sa mère essayait de la réconforter en lui raconter encore et encore ses magnifiques année à l'école de magie. Gabrielle lui souriait calment, mais étais inquiète ne sachant pas si elle pourrait contrôler ses pouvoirs convenablement.
Son inquiétude a encre plus grandie quand elle se souvenu que la rentrée était en septembre et que nous étions déjà en août. Elle n'avait donc pas reçut de lettre pour entrée à Poudlard cette année.
Pendant que Gabrielle se noyait dans l'incompréhension, sa mère essayée de la rassurer en disant qu'elle recevrait sa lettre pour ses 11 ans, mais ses 11 ans, elle les aurais en décembre, soit après la rentrée.
Pendant toute une année, elle était prise de doute et d'inquiétude, pensant qu'on l'avait oubliée.
Doute qui furent balayer quand elle reçus enfin la lettre d'inscription pour la grande école, mais elle était toujours inquiète, car elle est inquiète pour un rien bien entendus, mais justement, elle doute toujours de ses capacités et est une véritable pleurnicharde, elle est également assez naïve, car veux tous faire pour aider les autres et elle serait la plus âgé ou l'une des plus âgé de sa classe ? Elle se récolterait beaucoup de moquerie, pour sûr.
Bien entendus, sa mère la consolait et la rassurait et avant même de s'en apercevoir, il était grand temps de faire les courses pour la liste de fourniture scolaire des nouveaux arrivants à l'école de sorcellerie en tant que première année.

EXEMPLE DE RP (1000 mots)



ON VOUS DEMANDE DE CHOISIR UN SUJET PARMI CEUX-CI :

7/ Mettez en scène votre personnage dans une situation de votre choix en pensant "ouverture de RP". En cas de validation, vous pourrez poster votre test RP comme un sujet libre et attendre qu'un membre vous réponde.


Pluie, Pluie et nuage, nuage, gris, si gris que ce paysage étais dépriment pour la jeune fille blonde platine, enfin, cela reflétés bien son état d'esprit actuel, si gris, si interrogateur, si angoisser…
Elle avait reçu une lettre pour intégrer Poudlard cette année, elle avait passé toute l'année dernière a ruminer, car elle ne pouvait pas intégrer cette magnifique école de magie avant ses 11 ans, qu'elle avait eu pourtant la même année que celle de la rentré. Même si elle ne se sentait pas de taille à affronter l'inconnue de la grande école de sorcellerie et qu'elle ne se sent toujours pas de l'affronter aujourd'hui d'ailleurs, elle déprimait presque pensant que l'on l'avait oublié.
Nous étions début septembre, Gabrielle et sa mère se dirigeai en voiture vers la gare de Londres afin de prendre le train qui mènerait le jeune fille à sa nouvelle école.
A l'arrière, la jeune fille a la chevelure platine étais plongé dans ses pensées silencieusement, sa chouette chevêchette bien blottis dans sa cage placer sur ses genoux.
La jeune file semblait inquiète pour quelque chose, elle regardait les immeubles défiler, les gens marcher et les enfants jouer sur les trottoirs.
La voie chaleureuse de sa mère la tira de ses pensées.
« un problème ma chérie ? »
Cette intervention fit sursauter la jeune fille assise à l'arrière de la voiture. Sa mère l'a regardé grâce au petit miroir placer en auteur entre les deux sièges avens. Ses yeux gris foncé semblai transpercer l'esprit de son enfant.
Le jeune fille semblai un peu paniqué et avais du mal à tenir le regard de sa mère, elle du d"ailleurs tourner la tête pour fixer sa chouette nommée Unknow afin de répondre.
« R-rien maman… ne t'en fais pas … »
Elle afficha un petit sourire accompagner d'un regard tendre adresser à sa mère.
Quand celle-ci détourna le regard pour à nouveaux se concentrer sur la route, Gabrielle poussa un léger soupire et repris son air inquiet.
En réalitée, la jeune fille étais inquiète effectivement, mais pour un rien pourtant. En fait, elle avait eu ses 11a ans en décembre dernier et aurais ses 12 ans cette année, alors que tous les autres élèves avais eu 11 ans cette année. Elle avait donc peur d'être cible de moqueries dû à son âge un peu plus avancer accompagner de son énorme manque de confiance en soit. Elle n'avait rien de plus que les autres, elle avait même plein de choses en moins, sa confiance l'avait quitté il y a bien longtemps et elle s'en morfondait. Elle priée silencieusement : si seulement j'arrivais à bien utiliser ma magie… alors … alors je pourrai peut-être me faire des amis dans ma classe, même s'ils sont plus jeunes que moi…
En effet, elle avait du mal à utiliser ses pouvoirs à cause d'un manque de confiance en soit. Elle s'attendait également à être cible de brimade quand elle arriverait.

La petite regarde alors inquiète le siège vide à côté de sa mère, l'endroit où aurais dû se tenir son père. Il lui avait pourtant promis d'être a jamais à ses côtés pour l'épauler, mais, à cause du potentiel magique de sa fille, l'homme ne sera plus jamais au côté de cette jeune fille laisser avec sa mère. Elle se souviens avoir tapée toutes les fenêtres de la maison quand son père est parti.
Ce souvenir laissa une boule dans la gorge de la jeune fille et elle se reconcentra sur les bâtiments qui défilaient à la fenêtre, retournant dans ses songe. Sombre et encore plus sombre. Elle semblait s'abandonner au ténèbres intérieur de son être sans pouvoir leur échapper. Ne voulant plus revoir le soleil, voulant juste retourner dans cette demeure où elle avait vécus les plus beaux jours de sa vie. Voulant juste se perdre dans ses souvenirs encore et encore.
« nous sommes arrivés ma chérie »

Gabrielle traînait les pieds derrières sa mère de bien deux têtes de plus qu'elle, oui, Gabrielle est petite.
Vêtus de besquettes bleus, un short en jean avec un collant a rayure d'un peux toutes les couleurs et un pull a capuche jaune et bleu, ses magnifiques cheveux blond platine en bataille, comme à son habitude, elle balancée ses jambes, fessant de grand pas lent, frottant ses chaussures neuves sur les sols de la gare en prenant bien son temps pour avancer.
Sa mère devant elle soupira en lui tournant le dos pendant qu'elle trainée le chariot contenant toutes les affaires de sa fille unique.
« tu pourrais faire un peu plus d'effort Gabrielle. »
La petite fille posa ses yeux suppliant sur sa mère comme pour l'implorer.
Les mots doux de la mère fit sortir la jeune fille de ses pensées.
« Pourquoi je dois partir ?
-Car c'est ce que doivent faire tous les sorciers quand ils en ont lage. »
Gabrielle baissa les yeux et fit la moue. Elle n'avait aucune envie de se séparer de sa mère et entrée dans un nouvel établissement la stresser énormément.
« j'ai passé l'âge d'entrée » dis la petite fille toujours en fessant la moue. Les mots étais mal articuler et prononcer doucement.
« Ne dis pas de bêtise, tu te feras des amis là bas.
-des amis moin âgé que moi…
-et ? »
Gabrielle lève doucement la tête les yeux grands ouvert plein de surprise. Et ? Elle essayée de justifier, mais sa bouche bouger sans qu'au qu'un mot ne sorte de celle-ci. Elle ne savait pas. Mais c'est vrai, qu'est-ce que cela pouvait bien faire qu'elle soit plus âgée que ses camarades ?
Sa mère lui fit un grand sourire avant de prendre doucement sa main et de la serrée dans la sienne. Sa mère emmena son enfant devant le chariot, à ses cotés. Toujours une main fermement enlacer dans celle de sa génitrice, la chaleur de se contacte la fit sourire et lui redonnas des forces pour pousser le chariot ou étais placé toutes ses affaires. Elle posa alors sa main libre sur la poignée du chariot, sa mère en fit autant et ensemble, elles poussèrent le lourd chariot, main dans la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 9037

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Gabrielle Slowird, première année. Terminer je pense ... Mar 27 Juin 2017 - 21:15

Bonjour Gabrielle,

Merci d'avoir décidé de t'arrêter sur Rictusempra.

Malheureusement, je viens vers toi avec une mauvaise nouvelle car nous avons décidé de refuser ta fiche de présentation. En effet, nous trouvons que ton niveau RP est trop juste par rapport à ce que nous attendons des membres de ce forum. Il y a beaucoup de fautes d'orthographes qui rend la lecture difficile.

Malgré ce refus, sache que nous ne fermons jamais définitivement les portes de ce forum aux membres motivés. Nous te conseillons de t'inscrire sur un autre forum rpg qui serait sans doute un peu moins exigeant mais sur lequel tu pourras évoluer à ton rythme. L'important, c'est de trouver un endroit où tu puisses continuer à écrire :) Si dans quelques temps, tu sens que tu as progressé et si tu désires toujours nous rejoindre, libre à toi de retenter ta chance avec une nouvelle fiche de présentation.

Nous te souhaitons en tout cas une bonne continuation, en espérant que tu ne seras pas trop déçue par ce refus,

L'équipe de Rictusempra

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    P'tit nouveau
AVATAR : Inconnu
MESSAGES : 2
MessageSujet: Re: Gabrielle Slowird, première année. Terminer je pense ... Mar 27 Juin 2017 - 21:32

Oh, bien entendus, je comprends.
Je vous prie de m'excuser, c'était peut-être trop ambitieux de ma part de vouloir m'inscrire ici.
Je m'excuse également d'avoir infligé un tel supplice en vous fessant lire ma fiche (et sens doute en vous fessant lire ceci aussi)
Effectivement, je suis un peu dyslexique, mais j'ai essayer de corriger le plus de fautes possibles. Malgré cet handicape j'adore écrire alors je pensais que m'inscrire sur un forum d'un univers que j'appréciais m'aiderais à m'améliorer.

Mais je compte bien amélioré mon écriture pour vous offrir un jour un écrit sans faute et ce jour, j'espère pouvoir revenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 9037

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Gabrielle Slowird, première année. Terminer je pense ... Mar 27 Juin 2017 - 22:09

Re-bonjour,

Parler de "supplice" est peut-être un peu excessif.
Si tu t'es sentie rabaissée, j'en suis désolée. Ce n'était pas du tout mon intention et/ou il ne faut pas que tu te juges si sévèrement.

D'autant plus que ta démarche (vouloir écrire pour t'améliorer) est très bonne. Je t'y encourage vivement, car personnellement j'ai été un peu dans le même cas que toi. Je faisais énormément de fautes d'orthographe lorsque j'étais plus jeune (j'ai l'impression d'être vieille en disant ça mais non. Juste, mes débuts remontent à il y a plus de dix ans). C'est bel et bien en écrivant dans un univers qui me plaisait et en lisant que j'ai réussi à progresser (même si je fais encore de grosses fautes) ! Et il peut en être de même pour toi !

Il se trouve que Rictusempra est un forum exigeant et nous demandons à nos membres d'avoir déjà un bon niveau.
Te valider n'aurait pas été te rendre service, car tu aurais eu des difficultés à trouver des partenaires.
C'est pourquoi, nous t'avons conseillé de progresser sur un autre forum, qui sera moins exigeant. Il y a plusieurs forums RPs HP avec des contextes et des niveaux différents. Tu finiras bien par trouver un endroit où tu t'y sentiras bien et où tu pourras t'améliorer. Je te le souhaite en tout cas.

Très bonne continuation et j'espère à bientôt (il nous ai déjà arrivé de valider un membre dont la première fiche avait été refusé).

Chaleureusement,

Yuyu

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Gabrielle Slowird, première année. Terminer je pense ...

Revenir en haut Aller en bas

Gabrielle Slowird, première année. Terminer je pense ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Suzanne L. Bennet, première année» [Résolu] Quelle Années correspond à l'Age ?» INTRIGUE [Sept.] Discours de début d'année [Pour tous ]» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues» Résumé du second cours (pour les première années)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches refusées-