AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Alizée Shafiq [Terminée.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Bridget Satterlee
MESSAGES : 49

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 septembre 1980, Londres.
SANG SANG: pur
MessageSujet: Alizée Shafiq [Terminée.] Jeu 25 Mai 2017 - 21:52


Alizée Shafiq
FICHE DE PRÉSENTATION



IDENTITÉ DU PERSONNAGE


PRÉNOM(s) & NOM : Alizée Shafiq.
DATE DE NAISSANCE & ÂGE : 17 ans, elle est née le 3 septembre 1980.
ANNÉE : Sixième année.
ORIGINE * : Elle fait partie de la branche secondaire de la famille Shafiq, il s'agit donc d'une Sang-Pure.
REJOIGNEZ-VOUS NUNCABOUC? * : "Plutôt mourir", dirait-elle, je pense. Non, c'est une sang-pure après tout.
ANIMAL ÉVENTUEL : Un hibou ou une chouette, reste à savoir lequel, simplement parce que c'est pratique. Il s'appelle Numéro-Un - et a pour surnom "Un".
CLUB(S) : Elle fait partie du Club de Duel. Co-présidente ou vice-présidente.

Alizée est une Shafiq. Le combat, d'après elle, c'est dans ses gênes. Si elle a eu le loisir d'apprendre différents arts martiaux et pourrait briser le bras de n'importe qui à main nue si celui-ci l'énervait... Les duels magiques, c'est différent. Elle connait seulement depuis Poudlard, n'ayant pu utiliser la magie en dehors de l'école avant cette même année. Elle adore ça et ne peut s'empêcher de penser que, comme les autres sports de combat, celui-ci lui permet d'apprendre à se contrôler, mais également à respecter les autres. Elle en apprend également plus sur elle-même à chaque duel, comme elle en apprend plus sur ses adversaires et, pour elle en tout cas, amis.

Alizée est devenue co-présidente (ou vice-présidente, je laisse le choix au staff), à la demande de Filius Flitwick. En effet, l'élève faisant partie du club depuis sa première année et étant réellement investie pour celui-ci, il a trouvé normal de lui offrir cette place, lui laissant ainsi une partie de l'organisation de certains événements, toujours sous sa bonne tutelle.
BAGUETTE : Elle est en acacia, possédant une plume de phénix et mesure 31,7 centimètre. Sa baguette est très souple.
PATRONUS : Draco Volans. Au début, elle le prit pour un simple "lézard", mais se renseigna sur l'animal quand elle remarqua son patronus planer en sortant de sa baguette alors qu'elle la plaçait plus en hauteur, pour venir se poser au sol, comme si c'était un de ses animaux "volant" d'un arbre à l'autre.
MON PERSONNAGE EST :  Ce personnage est inventé.

HORS JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ?
DC d'Astrid Shafiq.
ÂGE IRL : 22 ans.
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Bridget Satterlee.
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? Bien que ne possédant aucun pouvoir, Alizée a pour projet de devenir Animagus. Je me débrouillerai donc au fils de mes RPs pour pouvoir le devenir, si j'en ai la possibilité, mais ce ne sera pas le cas avant un moment, évidemment ! Donc, finalement, pas pour le moment et peut-être jamais.
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ? Non merci !
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? : Oui.
>


APPARENCE (300 mots)


PHYSIQUE :

Alizée ne fait pas partie de la catégorie si sélective des personnes que l'on n'oublie pas. Malgré que son physique ne soit pas des plus moche, il se trouve que sa présence peut-être laissée de côté, jusqu'à ce qu'elle ouvre la bouche. Si elle ne se démarque pas par une beauté outrancière ou encore par une expression totalement fade et idiote utilisée par les autres sang-purs, elle possède tout de même un grain dans le regard auquel l'on peut difficilement rester insensible, malgré que vous verrez généralement son visage totalement neutre, insensible, voir presque "mort". Pour revenir à ce grain dans le regard... Vous savez, cette lueur, cet éclat qui persiste dans votre œil une fois que vous avez regardé trop longtemps une même image ? Une image résiduelle, qui persistera de longues minutes avant qu'une fois de plus vous oubliez son existence. Elle traîne sur son sillage une délicate odeur d'herbe fraîchement coupée, agrémentée d'une flagrance florale, qui se mêle à sa chevelure châtain - ou brune ; d'après le jeu des éclairages. Là encore, ses cheveux sont des plus banals, un simple châtain exposé à une luminosité éclatante, laissant ainsi deviner des reflets dorés, pour finalement prendre une teinte plus foncée, ressemblant à s'y méprendre à l'écorce d'un chêne quand elle retrouve la fraîcheur rassurante de la bibliothèque ou des obscures salles du château. Laissés longs par purs soucis esthétiques, dont le code a été emprunté à la femme qu'elle nomme Mère, elle ne les attache que rarement, préférant sentir la caresse agréable d'une mèche lisse tombant sur ses joues pâles ou devant l'un de ses yeux oscillant entre un beau ciel bleu et un agréable plante vert clair à observer, quand elle se plonge dans une lecture intense. Encadrés par des cils recourbés naturellement, Liz n'apportant aucun artifice superflu à son visage qu'elle considère comme étant passable au naturel. Après tout, elle considère qu'étant une Shafiq, chercher à s'embellir par artifice aurait été une perte de temps.

Ses sourcils sont droits, se fronçant quand elle réfléchit ou, plus rarement, quand une chose la contrarie. Évidemment, il sera très rare d'observer le phénomène, Alizée faisant attention à ne laisser guère ses émotions s'afficher sur son masque glacial. Rarement, pour un observateur plus qu'avisé, il pourra remarquer qu'Alizée fronce son nez en trompette de temps à autre, comme si une odeur nauséabonde se trouve près d'elle. Un tic qui parvient encore à la surprendre parfois et qu'elle ne parvient pas à contrôler totalement. Si cela arrive durant une lecture, elle aura tendance à le faire juste avant de tourner la page qu'elle lisait. Elle lèvera alors une main d'une finesse pouvant passer pour de la maigreur avec une lenteur presque aristocratique pour ramener l'une de ses mèches étant venu se perdre devant sa bouche vermeille. Peut-être l'avez-vous déjà vu sourire, si ce n'est pas le cas, sachez que vous perdez un tableau idyllique. Ses traits s'illuminent, quand ses lèvres fines et rosées laissent entrevoir deux rangées de dents blanches, parfaitement positionnées. Ses yeux en amande se rétrécissent légèrement, faisant partiellement se rencontrer la partie supérieure et inférieure de ses cils. Des pommettes saillantes se laissent deviner, pour finalement retomber, comme si rien de s'était passer. Le soleil laisse finalement place à l'ombre, à l'habitude.

Si ses gestes sont lents, calculés, voir même méticuleux, ce n'est que par choix, par envie. Elle se sait maladroite à ses heures, mais le cache du mieux qu'elle le peut derrière une froideur pouvant passer pour de l'indifférence totale. Son apparence commune n'a d'égale que sa démarche droite, guindée qu'elle doit à sa mère. Une fille de bonne famille se doit de garder le dos parfaitement tendu, les mains positionnées sur le devant de son corps, jointes de préférence et ne faire aucun mouvements brusques. Alors, elle applique ces conseils à la règle, à ceci près que ses bras sont trop occupés à tenir une pile de grimoires plus anciens les uns des autres, plutôt que de se trouver contre son ventre comme il est de coutume. En dehors de cela, elle est peut-être l'âme charitable vous ayant aidé à ramasser vos affaires après vous avoir bousculé ou encore peut-être une main vous tendant le sel quand vous en avez besoin, sans que jamais vous n'y fassiez véritablement attention. Une ombre parmi tant d'autres ; un visage que l'on oublie aussi facilement qu'une page que l'on tourne.

Elle a beau être une Shafiq, elle n'est pas de ses personnes inoubliables, visiblement, mais peut-être est-ce ce qu'elle veut, au final ?


PERSONNALITÉ (300 mots)


CARACTÈRE :

Alizée est quelqu'un d'extrêmement froide, imperturbable. Lire une émotion sur son visage relève du miracle. Elle arrive même à contrôler ses micro-expressions quand elle se concentre assez. En réalité, si elle avait été une moldue, elle aurait peut-être pu devenir une mentaliste, bien que l'idée même de faire un métier de non-maj' la rebute. Pourtant, malgré qu'elle paraisse totalement inaccessible, après tout, c'est une Shafiq, Alizée est loin d'être aussi froide et distante qu'il n'y paraît au premier abord.

La voir sourire ? C'est possible. La voir rire ? Ce serait exceptionnel. L'entendre chanter ? Vous rêveriez de sa voix pendant des jours et des jours. Pourtant, pour cela, pour parvenir à briser le masque, il faut parvenir à gagner sa confiance. Pour Alizée, la confiance est une denrée rare, mais qu'elle apprécie particulièrement. Après tout, avec une personne de confiance, elle a le droit d'être elle-même, plus encore si le sorcier ou la sorcière à réellement de l'honneur.

Quelqu'un qui connaît réellement Alizée pourrait vous parler d'elle pendant des heures et des heures sans même se lasser. C'est une sang-pure et, comme tel, elle se doit de garder une certaine image d'elle-même et de ses proches. Malgré tout, cela ne l'empêchera jamais de faire des blagues de très mauvais goût à partir du moment où elle pense qu'elle ne se fera pas prendre, ou encore d'aller voler de la nourriture dans les cuisines pour organiser une fête d'exception dans sa salle commune. La personne pourrait également vous dire qu'Alizée est sans doute la personne la plus paradoxale qu'elle connaisse. C'est une jeune femme qui paraît d'un sérieux à toutes épreuves à longueur de journée ou de nuit, mais qui a cette capacité à vous lancer une pique bien placée pour faire rire toute une salle commune. C'est une femme qui pourra passer des jours et des jours dans une bibliothèque en faisant des recherches sur tout et n'importe quoi comme sujet et qui pourtant ne parviendra jamais à avoir une note en cours au-dessus de l'effort exceptionnel. Peut-être est-ce pas amusement, par sécurité, il ne saura vous le dire, mais il saura vous dire qu'elle fait semblant, souvent, trop souvent, mais que cela lui convient. Il pourra vous avouer qu'elle serait capable de lancer un nombre impressionnant de sortilège qu'elle s'amuse à louper pendant ses cours ou encore de réussir une potion extrêmement complexe, alors que durant son premier cours, elle a fait exploser son chaudron et blesser trois élèves - dont elle.

Enfin, il pourra vous expliquer qu'Alizée est quelqu'un d'extrêmement positive et que parvenir à lui arracher son vrai sourire, si vous le voyez, ne sera pas une tâche aisée. À partir du moment où elle parvient à avoir ce qu'elle veut, Alizée reste une femme heureuse et, généralement, elle a ce qu'elle veut. Après tout, n'est-elle pas une Shafiq ? C'est une mercenaire entraînée à acquérir ce qu'elle veut, quand elle veut, alors elle n'a pas l'habitude de se laisser aller au malheur. Elle tente toujours de tirer avantage de n'importe qu'elle situation, que cela marche ou non. Son seul véritablement défaut, d'après la personne qui vous parlera d'elle, sera sans doute sa trop grande confiance en elle. Et de la confiance en elle, elle n'en manque absolument pas.

Entre nous, Alizée est en réalité bien moins parfaite qu'elle pourrait vous paraître si vous écoutez cette personne. C'est une jeune femme arrogante, qui pense que le monde lui revient de droit. Elle est également loin d'être aussi douée que ce qu'elle pourrait prétendre, même si elle fait énormément d'effort, tout le temps, pour combler ses lacunes. Elle fait partie de ses personnages snobes qui ne vous regardera pas si elle ne vous trouve un quelconque intérêt. Si c'est le cas, elle vous promettra sans doute monts et merveilles pour acquérir "votre amitié" tout en appuyant ses dires d'arguments et d'un regard qu'elle veut hypnotique. Il faut se rendre à l'évidence, il s'agit d'une personne dangereuse. Non parce qu'elle vous manipulera, ou encore qu'elle ne cherchera qu'à vous utiliser si vous la croisez... C'est une personne dangereuse, parce qu'elle veut de la puissance et du pouvoir. Preuve en est, par exemple, qu'elle est de ses personnes qui hésitent entre l'Ordre du Phénix et les Mangemorts. Le pouvoir et le savoir ou la liberté, l'action et la possibilité de conquérir elle-même un monde déjà trop détruit ? Elle hésite énormément, mais ne vous l'avouera jamais. C'est dans sa tête et ça le restera. Comprenez bien que ce n'est pas par idéologie qu'elle choisira un camp, mais seulement pour acquérir de la puissance, se retrouver du bon côté de la barrière à la fin de la guerre, parvenir à redorer un blason sali par des histoires de famille qu'elle déteste.

Un point intéressant à savoir sur elle également est qu'elle a une peur bleue des mouches et des guêpes, des frôlons... Pour vous le prouver, je peux vous avouez son épouvantard... C'est une ruche avec toutes sortes d'insectes volants à l'intérieur.

Une dernière précision, concernant cette jeune femme. Elle a l'air aimable, sereine, gentille avec ceux qu'elle considère comme étant ses amis... Et elle l'est avec eux. Avec ses ennemis, c'est une autre paire de manche et, croyez-moi, mieux vaut être de son côté, à choisir. Après tout, comme tout le monde, elle a sa part sombre. Une part sombre presque sanguinaire, qui aime faire souffrir les autres et qui rêve un jour de devenir la plus puissante sorcière du monde. Tous les moyens seront bons pour y parvenir et si vous pouvez lui servir de cobaye, elle ne se gênera pas... Non qu'elle y parviendra, mais elle en rêve en secret, depuis quelque temps.

PROJET(S) D'AVENIR :

Comme dit plus haut, Alizée rêve de devenir la plus puissante sorcière du monde, ni plus, ni moins. Elle en est très loin, mais un jour, son nom sera plus encore connu que celui de Lord Voldemort ou d'Albus Dumbledore. Elle s'en est fait la promesse. En bien ou en mal ? Seul l'avenir nous le dira, seul l'avenir nous dira si elle y parviendra, seul l'avenir nous dira si le monde craindra son nom, l'adulera ou si, comme de nombreuses personnes, il sera dans l'oubli.

Je précise qu'il faut se rappeler qu'Alizée reste une adolescente, dix-sept ans ou non. En réalité, elle ne sait pas ce qu'elle veut faire, tout simplement et, comme de nombreux jeunes, elle se dit que devenir puissante, connue dans le monde, ce serait génial.



HISTOIRE DU PERSONNAGE (800 mots)


Alizée est née le 3 septembre 1980, seulement un an avant la disparition du Seigneur des Ténèbres. Elle est la fille de Nalia et Balin Shafiq. Ce dernier est le petit frère de Lancelot Shafiq, l'ancien Patriarche de la famille. Alors qu'Alizée venait seulement de naître, Balin et sa femme furent envoyés en Amérique, relégués à la branche secondaire, mais également pour contrôler une branche éloignée vivant au États-Unis. Pour le père de la demoiselle, ce fut tel une trahison de la part de son propre père, mais également de son frère. Si en réalité, il n'en était rien, Balin ne comprit pas la décision et ne l'approuvait aucunement, ce qui créa un sentiment d'injustice. Un sentiment qui grandit en même temps que sa propre fille et qui se transforma petit à petit pour devenir de la colère, puis une haine féroce.

Alizée grandit comme tout enfant de la famille Shafiq, malgré tout. Jusqu'à ses six ans, bien que sa mère l'initia au tir à l'arc à ses cinq ans, elle fut mise à l'écart des affaires familiaux et put grandir avec l'amour d'un père et d'une mère. Par ailleurs, elle eut même la chance d'avoir un petit frère trois ans après sa propre naissance. Un coup du destin ou une simple coïncidence ? Difficile de le dire, mais celui-ci naquit en Angleterre, alors que la famille était au Manoir Shafiq de la branche principale pour une visite de courtoisie, inscrivant également son petit frère à Poudlard, comme elle-même. Tous comme leurs deux parents, ils étaient anglais, après tout et leurs parents pensaient que les deux enfants seraient mieux à Poudlard, dans une école qu'eux-mêmes avaient connu. De fait, Alizée et son petit frère, Jonathan Hector Shafiq, furent inscrits de naissance dans la célèbre école magique.

À l'âge de six ans, comme il était de coutume, Alizée fut conviée pour une cérémonie bien particulière. Après avoir bu du véritaserum et avoir répondu à une série de questions posées par les anciens, elle fut envoyée dans le corps d'infiltration. Pour expliquer rapidement ce qu'est le corps d'infiltration, il faut d'abord savoir le nombre de corps qui composent les Shafiq. Le corps d'action, d'infiltration, médicinal et scientifique. Chaque personne de la famille est placée dans l'un d'eux. Le corps médicinal et scientifique sont surtout des corps de soutien, n'allant que très peu en missions. Celui d'action était sans doute le plus peuplé, comprenant les membres faits pour tout type de mission demandant un rythme d'adaptation régulier et rapide. Enfin, le corps d'infiltration, celui dans lequel Alizée atterrit. Le moins peuplé, comprenant les membres les plus dangereux, pouvant jouer dans les ombres, infiltrer pour voler ou détruire de l'intérieur, mais également le corps comprenant les membres pouvant tuer, assassiner, sans aucune pitié ou sans remords. Un corps d'assassin, mais nommé différemment pour éviter un certain dégoût de la famille. Il fallait en effet savoir que les Shafiq étaient une famille militarisée et les enfants s'y trouvant étaient tous destinés à devenir des mercenaires. De fait, dès l'âge de six ans, ils étaient entraînés par un professeur particulier, jusqu'à ce que l'apprenti soit jugé suffisamment fort et mature pour effectuer des missions seul. Évidemment, Alizée en était encore très loin, elle n'était pour le moment qu'au début de sa vie, après tout et elle devait encore être formée.

Sa mère devint sa professeure et commença à l'entraîner avec un emploi du temps bien particulier. Alizée n'avait aucun jour de repos, mais cela lui convenait. Elle adorait ce qu'elle faisait et voulait rendre fiers ses parents, mais également un oncle qu'elle adulait ; Lancelot lui-même. Pour ce faire, elle se donna à fond dans son entraînement.

Le lundi était consacré aux armes blanches. Elle dut donc s'essayer, sans pour autant pouvoir toutes les maîtriser, à certaines armes blanches au corps-à-corps. Une hachette, une épée, des dagues, les saïs, des matraques légèrement modifiées pour être coupantes et encore d'autres armes plus ou moins exotiques, jusqu'à ce qu'elle trouve quelle arme lui conviendrait. Le katana, qui allait devenir sa spécialité. Ce fut à partir de ce moment qu'elle voulut pouvoir partir au japon pour apprendre de leur expérience, de manière à s'améliorer. Elle ne put le faire, mais ne perd pas espoir d'y aller un jour.

Le mardi, quant à lui, était consacré aux armes de tirs. Elle se spécialisa, pour cette catégorie, à l'arc, bien qu'elle dût s'essayer à de nombreuses armes de jets, tel que des dagues de lancer, un javelot, un chakram ou encore des shurikens. Comme dit précédemment, malgré tout, elle a une grande faiblesse pour l'arc et ses flèches et fut donc redirigée vers cette arme, abandonnant ainsi l'idée de maîtriser les autres.

Le mercredi, jeudi et vendredi, la demoiselle avait le droit à un semblant de repos : un semblant, en effet, car elle se devait le premier jour d'apprendre à lire, écrire, compter. Tout ce qui lui permettrait une acquisition d'érudition plus simple dans le futur. Elle devait ensuite, pendant les deux jours suivants, suivre des cours pour pouvoir être amenée à se présenter en société comme une demoiselle de bonne famille. Apprendre quel couvert utiliser durant un repas, savoir bien se tenir en société, savoir que dire et quand, rester polie, courtoise...

Les deux derniers jours, soit le samedi et le dimanche, était sans doute les jours les plus fatiguant, car Alizée était entraîné à se battre à main nue, apprenant différents arts martiaux pour pouvoir les mélanger. Si elle adorait ces disciplines plus encore que tout le reste, cela n'en restait pas moins fatiguant, sans compter les diverses blessures que sa mère lui infligeait. Après tout, comme elle le disait si bien, il fallait apprendre de ses erreurs et, le plus simple pour cela, est de faire mal. Si sa mère se montrait intransigeante en façade, en réalité, cela l'amusait grandement quand Alizée, complètement confiante, faisait des erreurs idiotes. C'était des moments privilégiés entre une mère et sa fille.

Finalement, ses seuls moments d'amusements se trouvaient après le dîner du soir avec son père : elle retrouvait son petit frère, Jonathan, et s'amusait avec toute la soirée. Cette vie, nombres d'enfants ne l'auraient sans doute pas supporté, mais Alizée était un roc et elle avait l'aide de ses parents. Des parents aimants, qui l'encourageaient et l'aidaient réellement à surmonter toutes les épreuves qu'elle traversait. Après tout, Alizée était une Shafiq : elle se devrait de faire partie de l'élite des mercenaires.

Un enfer ? Un paradis ? Alizée vous aurait dit que c'était un paradis infernal ou un enfer paradisiaque, sans aucun doute, parce qu'elle aimait ce qu'elle faisait. Malgré tout, son emploi du temps fut largement modifié le jour où elle reçut, âgée de onze, presque douze ans, une lettre particulière. Une lettre qui l'invitait à se présenter à la voie 9 3/4, avant onze heure, pour emprunter le Poudlard Express. Une invitation à un voyage magique pour se rendre dans l'école de sorcellerie d'Angleterre. Une école qu'elle rêvait de voir de ses propres yeux, comme ses parents avant elle. Dire qu'elle fut déçue aurait été un mensonge éhonté. Dès la première année d'Alizée, Poudlard lui parut être une seconde maison. Bien qu'elle ne se fît que peu d'amis, la demoiselle ne pouvait pas rêver mieux comme école. Malgré tout, elle fut loin d'être l'étudiante extrêmement assidue qu'attendaient les Shafiq. Alizée se montrait moyenne et s'en amusait énormément. Elle adorait étudier, découvrir des secrets qu'on lui avait cachés chez elle, apprendre à utiliser réellement la magie, mais n'appréciait pas faire de démonstration en classe. Du haut de ses douze ans, Alizée vous aurait sans doute dit qu'un bon mercenaire est un mercenaire qui ne montre pas ses capacités avant d'y être contraint, avec un air suffisant.

Ce fut sans doute pour cela que, des années plus tard, après avoir passé des années relativement tranquilles à Poudlard - malgré que le Château était un aimant à embrouille incroyablement puissant - Alizée passa ses BUSEs de justesse. Comment savoir si elle le fit exprès ou non ? Toutefois, il était certain qu'elle cachait son jeu, bien qu'il n'fût pas réellement possible de savoir si les cartes étaient réellement bonnes ou si ce n'était qu'un bluff particulièrement bien ficelé. En dehors de ses années-là, les vacances pour elle furent rythmées par des entraînements plus qu'intensifs pour elle et son petit frère, de trois ans son cadet. Il n'était pas question de s'amuser comme les autres enfants durant les vacances, mais de rattraper le retard pris à Poudlard. Malgré tout, l'emploi du temps restait allégé comparé à son enfance, la demoiselle se montrant particulièrement attentive et sérieuse, sans compter les entraînements qu'elle faisait d'elle-même, en solitaire, à l'école ou le temps passé avec le club de duel, pour s'améliorer encore.

Un été fut extrêmement différent. Sans que Jonathan ou Alizée le comprennent, Nalia et Balin partirent pour l'Angleterre sans eux, les prévenant qu'ils risquaient d'être relativement longs. Alizée et son frère en profitèrent pour réellement découvrir ce que le terme vacance voulait réellement dire cette année. Cet été, faisant la transition entre sa cinquième et sixième année. Cette année où Lord Voldemort parvint à prendre le pouvoir au Royaume-Uni. Durant ce même été également, Alizée découvrit, pendant l'absence de ses parents, un contrat particulier... Un contrat d'assassinat accepté par son père, dont l'ordre venait de Lévine Shafiq lui-même, le fils de Lancelot. Le contrat était simple : le massacre simple et direct, durant un soir particulier, de la Branche Principale de la famille Shafiq, en dehors d'Astrid et Lévine. Un massacre, durant un soir, aidait de différents mangemorts. Un massacre qui eut lieu, comme convenu, apprit-elle trop tôt. Un massacre qui décima plus de la moitié même de la plupart des Branches des Shafiq. Un massacre qu'elle ne comprit pas, du haut de ses presque dix-sept ans. Un massacre qui réveilla en elle une envie de contrôle sur un monde déjà pourri jusqu'à la moelle, comme elle venait de le comprendre.

Elle et son petit frère repartirent en Angleterre seulement pour la rentrée. Elle fut clairement surprise de découvrir un monde complètement ravagé par la haine et la peur des sorciers. Elle ne revit ses parents qu'une seule fois après avoir appris ce qu'ils avaient fait : quand elle fut amenée à la Voie 9 3/4 par eux-mêmes. Elle ne leur adressa aucunement la parole, plongeait dans un triste mutisme : elle avait découvert un visage d'eux qui ne correspondait pas à ce qu'ils montraient et elle n'aimait pas cela. Finalement, la rentrée eut lieu et Alizée fut surprise d'apprendre l’existence de Nuncabouc, également des nouveaux programmes et cours dispensés, sans compter la nouvelle direction... L'année promettait d'être longue, très longue.

Lord Voldemort était-il l'instigateur du massacre d'une partie de sa famille ou aurait-il été contre ? L'Ordre du Phénix était-elle toujours vivante et sauverait-elle le monde ? Pourrait-elle apprendre des secrets sur la magie qu'elle ne pensait même pas exister avec le Seigneur des Ténèbres ou préférait-elle la sécurité d'un monde libre pour ses proches ? Avez-vous déjà été tiraillés entre deux idées bien étranges ? Non ? Alizée, elle l'était depuis la rentrée.

Le pouvoir, le savoir, le contrôle et l'envie de faire ses preuves, de prouver qu'elle avait un droit sur ce monde ou la liberté, l'action et la possibilité d'aider à "soigner" un monde ensanglanté par les guerres ? 


EXEMPLE DE RP (1000 mots)



ON VOUS DEMANDE DE CHOISIR UN SUJET PARMI CEUX-CI : 

7/ Mettez en scène votre personnage dans une situation de votre choix en pensant "ouverture de RP". En cas de validation, vous pourrez poster votre test RP comme un sujet libre et attendre qu'un membre vous réponde.

Alizée observait son reflet dans le miroir de la salle de bains. Ses traits étaient tirés depuis la rentrée, le contrat émit par Lévine, son cousin, pour massacrer une grande partie de sa famille et l'acceptation de ses parents de faire partie des bouchers la hantant encore à ce jour. Le reflet lui renvoyait une image presque sarcastique de ce qu'elle voulait être. Elle en était complètement à l'opposé et, si en temps normal, elle ne montrait que peu ses émotions, la solitude de cette salle de bains lui permettait de relâcher la pression accumulée. Elle se refusait malgré tout à laisser les larmes s'échapper, même si l'envie se faisait de plus en plus présente. Combien de fois avait-elle fait demi-tour en voyant Astrid dans un couloir, ne pouvant pas regarder sa cousine en face avec un sourire, combien de fois avait-elle esquivé les couloirs que son petit frère emprunté souvent, ne voulant pas voir son malheur alors qu'il ignorait totalement la responsabilité de leurs parents ? Elle ne savait plus, ne comptait plus. Tout ce qu'elle savait, c'est qu'elle fuyait lâchement, pour la première fois, les ennuis. Elle ne voulait pas révéler ses humeurs aux personnes les plus proches qu'elle avait, comme ses deux personnes. Elle ne voulait pas, non plus, être prise de pitié ou encore être considéré comme faible. Elle était persuadée de ne pas l'être, alors personne n'avait droit de le penser.

Été est-ce pour se le prouver ? Sans doute que non. Après tout, à quoi bon se prouver quelque chose que l'on savait être vrai ? Pourtant, Alizée avait accepté ce rendez-vous. Un rendez-vous qu'elle savait être complètement idiot, mais si elle n'avait pas à prouver qu'elle était forte, il fallait qu'elle lui fît comprendre, à lui. Ce personnage en particulier, qui parvenait à lui donner de l'urticaire rien qu'en entendant sa voix. Appuyant ses mains sur le lavabo, la demoiselle força sur ses bras pour se relever d'un seul coup. Elle se redressa et replaça une mèche de cheveux venue se perdre entre ses lèvres derrière son oreille droite, d'un geste souple. Elle dépoussiérera sa robe et la replaça correctement sur son corps, avant de sortir de la salle de bain adjacente à sa chambre, dans sa salle commune. Une salle commune qu'elle traversa sans un regard pour les personnes s'y trouvant, avant d'arriver dans le couloir. Elle continua son chemin, empruntant un escalier, un autre passage, tournant à gauche, puis à droite de nombreuses fois, puis elle pénétra dans la bibliothèque. Un chemin rassurant, qu'elle appréciait grandement, qu'elle connaissait sur le bout des doigts, à force de l'avoir emprunté au cours de ses six années.

Un chemin qu'elle allait apprendre à haïr pour la première fois de sa vie. En pénétrant dans la pièce, Alizée remarqua rapidement plusieurs choses qui n'allaient pas. Premièrement, Octave Holbrey n'était pas présent. Secondement, la bibliothèque était beaucoup trop vide. C'était l'heure du repas du midi, elle le savait, mais delà à ce qu'il n'y ait réellement personne dans la pièce, ce n'était clairement pas normal. Elle fit plusieurs pas dans la salle, prudente et sortit sa baguette de la poche de sa robe. C'était idiot, mais le contact rassurant de l'acacia parvint à la détendre légèrement. Une erreur idiote. La seconde était sa trop grande confiance en elle et ses capacités. La future mercenaire avait beau être douée dans certains domaines, elle était loin d'être aussi invincible qu'elle voulait bien le croire.

D'un mouvement sec, Alizée se retourna en entendant la porte grincer derrière elle, sa baguette déjà levée et prête à l'emploi. Un applaudissement se fit entendre à sa gauche, la forçant à perdre un temps sa concentration. Une nouvelle erreur. Un sortilège de désarmement la toucha de plein fouet, lui arrachant sa précieuse alliée sans rien pouvoir y faire. Avec un grognement, elle s'apprêta à courir vers son agresseur, mais se fit arrêter dans son élan par deux bras puissants qui la ceinturèrent, puis la levèrent dans les airs comme si elle n'était rien d'autre qu'une poupée de chiffon. Malgré ses efforts pour se dégager, elle n'y parvint pas. Elle eut beau essayer de donner des coups de coude, des coups de pieds, même un coup de tête, la tête de mule qui la retenait prisonnière ne lâcha prise.

- Toi ! cracha-t-elle avec une haine féroce, ses envies de meurtres irradiant de sa voix avec une fureur mal contenue.
- Moi, oui, répondit avec un calme olympien le salopard qui lui avait donné rendez-vous, un sourire suffisant sur ses lèvres, alors qu'il s'approchait d'elle en faisant tournoyer sa baguette dans sa main droite.
- Es-tu donc trop lâche pour, au moins, essayer de me combattre à arme égale ? demanda-t-elle avec un sarcasme violent, craché au visage de son bourreau.
- Trop lâche ? Non. Je suis prudent, c'est différent, Shafiq.

Lentement, avec passion, les serpents d'adrénalines parcoururent son corps entier. Alizée mit un coup de tête en arrière et, au vu du craquement qu'elle entendit, elle toucha le nez de l'enfoiré qui l'avait retenu prisonnière. Il la relâcha pour mettre ses mains devant son visage et Alizée voulut en profiter pour foncer vers ce sale rat, celui même qui lui avait donné rendez-vous dans cette même pièce. Elle n'eut pas le temps de faire un pas qu'elle se retrouva au sol et ligoté par une corde enserrant l'entièreté de son corps.

- Tututu, j'aimerais avoir une discussion tranquille avec toi, Shafiq, pour une fois. Alors tu vas m'écouter,
c'est clair ?
demanda l'homme. Alizée se contenta de lui cracher au visage, quand il se baissa, comme toute réponse. C'EST CLAIR ?! cria-t-il, accompagnant ses dires d'un coup de pied dans le ventre.

Alizée ne put retenir un gémissement de douleur.

- C'est-c'est clair, se força-t-elle à répondre, ne voulant guère retenter l'expérience d'une des bottes de son ennemi en contact direct avec son ventre.
- Bien. Tu sais que je n'aime guère quand on essaie de me doubler. Donc je vais être... direct, Shafiq. Oublie Hook.
- Et que vas-tu me faire si je refuse, Korsakov ? Abigail ne t'appartient pas, que je sache, répondit lasite Shafiq en essayant de reprendre un minimum contenance, malgré la position désagréable dans laquelle elle se trouvait.
- Ô si, elle m'appartient complètement. Tu sais ce que c'est les échecs. Je n'aime guère avoir des pièces défectueuses dans mon jeu, aussi, tu vas t'éloigner d'elle. Pour te convaincre...
- Pour me convaincre ? s'exclama Alizée en lachant un rire. Un jeu d'échec ? Tu n'as donc rien trouvé de plus original ? Tu me déçois beaucoup, l'ami.

Korsakov leva les yeux au ciel, puis claqua des doigts. Alizée savait qu'à partir de ce moment... Elle allait simplement souffrir. Le premier coup arriva de l'arrière et elle ne le vit pas arriver. Le second frappa son genou droit, l'un d'eux s'amusa à écraser un bras avec ses pieds... Combien de temps est-ce que ça dura ? Elle n'avait aucun moyen de le savoir, mais Liz eut l'impression de se retrouver aux mains de lutins de cornouaille particulièrement énervés. Finalement, son calvaire prit fin quand, à bout de forces et de voix, la demoiselle embrassa l'inconscience avec un amour profond. Sans doute lassé de leur petit jeu, Korsakov et ses hommes se retirèrent, après avoir pris bien soin de cacher le corps de la Shafiq entre deux étagères, au fond de la bibliothèque. Par charité, sans doute, Alexandre pensa à placer la baguette d'Alizée devant elle, à sa vue, sans qu'elle put l'atteindre pour se détacher quand elle se réveillerait.

Un réveil qui eut lieu bien des heures plus tard, la cachette trouvée par cet enfoiré étant particulièrement bien, personne n'y passant régulièrement. La première chose que remarqua la fille en se réveilla fut, évidemment, sa baguette. Comprenant rapidement qu'elle était toujours attachée, elle profita du peu de laps de temps que lui offrirait son corps avant de souffrir pour essayer de l'atteindre, sans succès. Par ailleurs, en tentant de l'attraper, Liz bougea un bras en particulier qui lui arracha un cri de douleur. Il faisait sombre dans la pièce, beaucoup trop pour qu'il ne fît pas déjà nuit et la demoiselle ne savait pas si quelqu'un l'avait entendu, mais dans le doute, elle essaya d'éteindre ses hurlements. Ce fut une réussite partielle, celle-ci gémissant par intermittence à chaque mouvement qu'elle tentait. Les larmes s'échappaient maintenant de ses joues sans qu'elle pût les retenir. Des larmes de rage, de tristesse, d'inconfort, de douleur. Des larmes qu'elle se jura, en essayant encore d'avancer vers sa baguette, de faire avaler de force à Korsakov. Des larmes qu'elle s'amuserait à imbiber d'un poison particulièrement puissant si elle le pouvait.

Toutefois, pour le moment, elle se retrouvait bien embêtée. Enficelée, seule, avec sa baguette trop loin pour se libérer, son bras qui la faisait souffrir énormément... Elle cligna des yeux, puis un éclair de génie - du moins trouvait-elle - traversa son esprit. Elle se trouvait présentement sur le ventre, dans l'incapacité de bouger réellement pour avancer, mais si elle parvenait à se tourner vers le dos, elle pourrait se déplacer à l'aide de ses jambes jusqu'à la baguette. Réfléchissant rapidement à comment s'y prendre, Alizée commença à se balancer de gauche à droite, sans aucun autre résultat que lui arracher de nouveaux gémissements. Elle ne se découragea pas pour autant et, après de nombreuses minutes à tenter le tout pour le tout, elle parvint enfin à se placer sur le dos. Avec une rage nouvelle, elle hurla en se retournant, ayant l'impression qu'on lui arrachait un os. Avec une certaine minutie, elle commença à ramper en s'appuyant sur la force de ses jambes vers sa précieuse amie et la clef de ses soucis. Après de nombreux efforts, en nage, Alizée parvint à prendre sa baguette entre ses doigts de la main gauche. Sachant qu'elle était droitière, elle comprit rapidement que lancer un sortilège avec cette main allait être difficile. Cela ne l'empêcha pas d'essayer de lancer un finite sur ses liens, mais cela n'eut aucun effet. Elle dut s'y reprendre à de nombreuses reprises avant, qu'enfin, la libération t'en attendu se retrouva réalité. Avec une panique nouvelle, comme si elle avait peur que les liens tentassent de la serrer à nouveau, elle se délivra à l'aide de mouvements archaïque, puis se releva rapidement. Trop rapidement. Alizée se laissa retomber près d'une des étagères quand un vertige la prit de cours, la pièce se mettant à tourner avec une rapidité totalement illogique. Elle ferma les yeux, essayant de rationaliser, bien qu'elle n'y parvînt pas.

Après plusieurs secondes à tenter l'impossible, l'élève décida de se redresser et de sortir de cette foutue salle infernale. Elle s'appuya sur une étagère pour commencer à sortir de la pièce et parvint assez rapidement à l'allée principale de la bibliothèque. Juste au moment où elle s'apprêtait à sortir, elle entendit alors un bruit de pas qui la figea sur place un centième de seconde, avant qu'elle se plaquât contre son ancien appuie, sa baguette prête à l'emploi.

Si Alizée avait eut l'idée de regarder l'heure, elle aurait remarqué qu'il était normalement temps de se rendre à la Grande Salle pour le dîner.


Dernière édition par Alizée Shafiq le Mar 6 Juin 2017 - 20:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Bridget Satterlee
MESSAGES : 49

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 septembre 1980, Londres.
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Dim 28 Mai 2017 - 21:21

Bonsoir !

Je fais un petit UP pour prévenir que j'ai terminé ma fiche de présentation.

Je précise que je me suis mis d'accord avec Octave pour le fait qu'il n'est pas présent dans la bibliothèque au début du RP, mais également avec Abi pour utiliser Alexandre Korsakov, un PNJ récurant pour son personnage.

Je m'excuse également s'il y a peu d'information sur la vie d'Alizée à Poudlard avant cette année, mais n'ayant pas encore joué Alizée, j'aimerai pouvoir le développer en RP.

Des bisous !

Édit : j'ai rajouté une petite précision pour le club de duel, étant motiver à créer des événements pour les participants à celui-ci. Des bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD7e annéeAdmin colérikikique mais qui se soigne
    SERPENTARD
    7e année
    Admin colérikikique mais qui se soigne
AVATAR : Barbara Palvin
MESSAGES : 3817

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire, et très sélective
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 31/12/1981, LONDRES
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Lun 29 Mai 2017 - 20:51

Coucou Alizée !

Nous sommes en train de débattre sur ta fiche dans notre coin perso. Nous te tiendrons au courant de l'avancée des discussions et des éventuelles modifications à effectuer.

Plus qu'un petit peu de patience donc :)

_________________

 


There's more to me than you ever will know
Down here where the rest of us fell

Obsession has begun
Possessed by destruction
How did I get so low?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Bridget Satterlee
MESSAGES : 49

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 septembre 1980, Londres.
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Mar 6 Juin 2017 - 16:44

Salut les amis,

Après réflexion, comme je ne suis pas encore validé avec ce personnage, j'en profite pour changer son avatar. J'aime beaucoup Lucy, mais il faut avouer que trouver des photos d'elle, pour certaines occasions, n'est pas forcément des plus simple, donc j'édite ma fiche pour changer la célébrité. Ça ne change aucunement son physique pour autant, la fiche ne bougera pas en dehors de ce détail.

Je vous remercie d'avance et... des bisous.

_________________

Savoir dissimuler est le savoir des Souverains.

Elle a l'espoir de devenir Reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD7e annéeAdmin colérikikique mais qui se soigne
    SERPENTARD
    7e année
    Admin colérikikique mais qui se soigne
AVATAR : Barbara Palvin
MESSAGES : 3817

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire, et très sélective
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 31/12/1981, LONDRES
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Mar 6 Juin 2017 - 19:56

Bonsoir Alizée !

Aucun soucis pour le changement d'avatar. Par contre fais attention car le 3e gif de ta signature représente Barbara Palvin et non Bridget Satterlee => http://68.media.tumblr.com/db429e8d17c4da424b51b1de8a731768/tumblr_n02mrpnDS21qh6u1jo1_400.gif

A moins que tu n'aies décidé de vouer un culte à Kiarah  ?

A part cela, sache tout d'abord que nous avons décidé de valider ton personnage. Il est beaucoup plus modéré que Katherina et tu as fait des efforts pour le rendre moins lisse, nous te remercions donc pour cela!

Cependant, comme tu le sais, qui dit double-compte dit exigences plus élevées. Nous aimerions donc que tu procèdes à quelques modifications avant ta validation finale.

- Tout d'abord, au sujet des enfants mercenaires. Tu as davantage développé le fonctionnement de cette "organisation", avec les différentes branches qui y sont contenues. Cependant, nous avons toujours du mal à comprendre le but de tout cela. Serait-il possible de détailler l'origine de ce système? L'intérêt d'avoir créé cela dans la famille? Et également la raison pour laquelle les armes moldues sont utilisées (alors que ton personnage est issu d'une famille de sang-pur).

- Ensuite, au sujet des armes moldues justement. Tu en cites beaucoup dans ta présentation :
Citation :
Le lundi était consacré aux armes blanches. Elle apprit de fait à manipuler certaines armes blanches au corps-à-corps. Une hache, une épée, des dagues, les saïs, des matraques légèrement modifiées pour être coupantes et encore d'autres armes plus ou moins exotiques. Toutefois, elle se spécialisa dans une arme en particulier : le katana. Ce fut à partir de ce moment qu'elle voulut pouvoir partir au japon pour apprendre de leur expérience pour s'améliorer. Elle ne put le faire, mais ne perd pas espoir d'y aller un jour.

Le mardi, quant à lui, était consacré aux armes de tirs. Elle apprit à utiliser un arc ou une arbalète, mais pas seulement. Si elle se spécialisa dans le tir à l'arc, car elle adore cette discipline, elle apprit malgré tout à manipuler des dagues de lancer, un javelot, un chakram ou encore des shurikens. Comme dit précédemment, malgré tout, elle a une grande faiblesse pour l'arc et ses flèches.

Je sais que ton personnage a commencé l'entrainement très jeune mais la maîtrise de toutes ces armes demande énormément de temps! Ça pourrait même prendre toute une vie. De plus, difficile d'imaginer une petite fille de 8-10 ans manipuler des armes lourdes comme une hache par exemple.

Nous aimerions donc, si possible, que tu allèges un petit peu ce passage. Ou au moins que tu précises que la maîtrise est impossible, même si on l'y a déjà sensibilisée.

Merci pour ta patience et ta compréhension

Courage pour les modifications ! C'est la dernière ligne droite.

_________________

 


There's more to me than you ever will know
Down here where the rest of us fell

Obsession has begun
Possessed by destruction
How did I get so low?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Bridget Satterlee
MESSAGES : 49

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 septembre 1980, Londres.
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Mar 6 Juin 2017 - 20:31

Salut Kiarah !

Il n'y a aucun problème pour les modifications, je vais m'y atteler. Je me suis fourvoyé pour les "haches", ce sont des hachettes, en fait, mais effectivement, ça porte clairement à confusion. xD

En effet, comme tu l'as dit, maîtriser autant d'arme relèverait du miracle, même si certaines d'entre elles peuvent aller de paires. J'ai modifié le passage, expliquant ainsi que si on lui a mis ses armes dans les mains, c'était pour qu'elle trouve avec lesquelles elle allait avoir une affinité et se concentrer sur la maîtrise de ces armes et pas des autres.

Je vous mets les modifications apportées ici, de manière à ce que vous n'ayez pas à chercher.

"Le lundi était consacré aux armes blanches. Elle dut donc s'essayer, sans pour autant pouvoir toutes les maîtriser, à certaines armes blanches au corps-à-corps. Une hachette, une épée, des dagues, les saïs, des matraques légèrement modifiées pour être coupantes et encore d'autres armes plus ou moins exotiques, jusqu'à ce qu'elle trouve quelle arme lui conviendrait. Le katana, qui allait devenir sa spécialité. Ce fut à partir de ce moment qu'elle voulut pouvoir partir au japon pour apprendre de leur expérience, de manière à s'améliorer. Elle ne put le faire, mais ne perd pas espoir d'y aller un jour.

Le mardi, quant à lui, était consacré aux armes de tirs. Elle se spécialisa, pour cette catégorie, à l'arc, bien qu'elle dût s'essayer à de nombreuses armes de jets, tel que des dagues de lancer, un javelot, un chakram ou encore des shurikens. Comme dit précédemment, malgré tout, elle a une grande faiblesse pour l'arc et ses flèches et fut donc redirigée vers cette arme, abandonnant ainsi l'idée de maîtriser les autres."

Ensuite, pour ce qui est du pourquoi du comment des armes moldus, également du comment en est arrivé la famille à se trouver être aussi militarisée, ce sera expliqué dans L'Histoire des Shafiq (Les Lettres des Rois). Si je n'ai mis pour le moment que quelques détails du point de vue d'un historien et commencer la biographie de Lévine Shafiq, j'ai l'intention ensuite d'expliquer toute l'histoire des Shafiq, d'où ils viennent et comment ils en sont arrivés à se familiariser avec le monde moldu quand la majorité de la communauté sorcière s'est fermée à elle et, de fait, normalement, vous aurez la réponse à votre question, mais il faudra être patient, en espérant ne pas vous faire attendre de trop !

Je pense que c'est tout... Ah si, pour le gif, c'est parce qu'Alizée adore Kiarah, voyons ! Je vais changer ça, je n'ai pas fait attention sur le moment.

Sur ce... Je crois que j'ai tout dit.

Des bisous ? Oui, des bisous.

_________________

Savoir dissimuler est le savoir des Souverains.

Elle a l'espoir de devenir Reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1175

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Ven 9 Juin 2017 - 20:38

Voilà une jeune fille avec une ambition impressionnante, j'ai rarement vu cela... Attention à ne pas trop en vouloir, vous pourriez finir déçue. Vous n'êtes pas une personne facile à cerner miss Shafiq, néanmoins je suis certain que vous vous épanouirez très bien à....

SERPENTARD !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1175

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Ven 9 Juin 2017 - 20:40

{ A toi petit nouveau rictusemprien :

Bienvenue sur notre forum !
Nous avons le plaisir de te compter parmi nos membres aujourd'hui et pour te permettre de démarrer dans les meilleurs conditions possibles, nous voudrions rassembler ici quelques petits indicateurs qui te seront sûrement utiles par la suite !
Première étape : réserve ton avatar ! Si tu veux t'assurer que ta célébrité ne soit pas utilisée par une autre personne, le bottin des avatars est fait pour ça.

Pour réunir tes rps et/ou en proposer, tu peux te rendre dans le coin RP (demande, recensement). De ça, découleront sûrement les relations de ton personnage que nous t'encourageons à alimenter autant que possible (c'est bien pratique quand quelqu'un veut un lien avec ton personnage).

Nous avons mis en place un système de points qui te permet de faire énormément de choses. Pour te récompenser de ta validation, nous t'offrons généreusement 500 points (histoire de ne pas démarrer les poches vides, hé hé).

Si tu veux faire partie de l'équipe de Quidditch de ta maison, tu peux voir les règles de ton capitaine dans le club qui correspond.

Enfin, si tu as des questions et que tu ne sais pas comment faire, en dehors du fait que tout le monde peut te répondre sur la chatbox ou ailleurs, tu peux poser ta question dans l'aide. Il n'y a pas de questions bêtes, que des réponses constructives ! =) D'ailleurs, un parrain ou une marraine peut t'être attribué si tu en fais la demande dans la partie parrainage. Ce sont des membres à part entière, qui prennent chaleureusement le temps de t'aider dès que tu en as besoin. Ton intégration n'en sera que plus facile donc n'hésite pas !
A ton tour, si tu veux nous aider à nous améliorer, dans n'importe quel domaine que ce soit, nous sommes ouverts à toutes suggestions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Emily Rudd
MESSAGES : 288

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire. Ne comprend pas les sentiments amoureux.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 01 Novembre 1980
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Ven 9 Juin 2017 - 20:54

OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII o/

Félicitation ! Re bienvenue, avec une nouvelle tête. On aurait dû faire le pari, j'aurais gagné.

Tu es dans la meilleure des maisons.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE5ème année
    SERDAIGLE
    5ème année
AVATAR : Freya Mavor
MESSAGES : 323

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 04/03/1982 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Ven 9 Juin 2017 - 21:03

Rebienvenue Shafiq

_________________


Across the Universe
Peu importe l'immensité du néant dans lequel elle est plongée, elle continuera à croire qu'un filet de lumière, aussi mince soit-il, existe quelque part et pourra surpasser l'ombre ~ ©endlesslove.
>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéePréfetMODO
    SERDAIGLE
    6ème année
    Préfet
    MODO
AVATAR : Kai (exo)
MESSAGES : 3331

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En état d'ivresse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 01/01/1981-Bristol
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Ven 9 Juin 2017 - 21:06

Rebienvenue

_________________

Excitate vos e somno
Liberi mei
Cunae sunt non
Liberi fatali, somnus est non
Surgite - Inventite
Veni hortum veritatis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Bridget Satterlee
MESSAGES : 49

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 septembre 1980, Londres.
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Ven 9 Juin 2017 - 21:13

Merci les amis !

Abi, préviens Absy et Ruth, vous allez devoir me faire une place dans votre dortoir.


_________________

Savoir dissimuler est le savoir des Souverains.

Elle a l'espoir de devenir Reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Kristen Stewart
MESSAGES : 758

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec la chevelure si bien coiffée d'Elwyn H. Miller
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 septembre 1980, Angleterre
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Ven 9 Juin 2017 - 21:42

Alizée ronfle ou pas ?
Bien bien bien on s'voit ça ! (je te mperais qu1nd j'aurais tout lu, maos si tu as déjà une idée, dis moi ! Idem, je te mettrais un lien avec Ruth ?)

Félicitation As !

_________________


J'♥

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Bridget Satterlee
MESSAGES : 49

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 septembre 1980, Londres.
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Ven 9 Juin 2017 - 21:51

Alizée est aussi discrète de jour que de nuit, voyons, du coup, oui, elle ronflotte.

Non, plus sérieusement, elle ne ronfle pas. Du moins, pas à ma connaissance, mais il lui arrive parfois de parler dans une langue inconnue de vous, pauvres mortels, dans son sommeil. Je t'envoie un message privé par rapport à Ruth !

_________________

Savoir dissimuler est le savoir des Souverains.

Elle a l'espoir de devenir Reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE7ème année
    SERDAIGLE
    7ème année
AVATAR : Lily Collins
MESSAGES : 3378

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Plus compliqué que prévu
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Ven 9 Juin 2017 - 22:37

Rebienvenue !

Bon courage pour supporter la Stevensbouse si tu partages son dortoir ! Paraît qu'elle dégage un certain... Fumet !

_________________

Entre et mon ♥ balance
♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD1ère année
    SERPENTARD
    1ère année
AVATAR : Ava Acres
MESSAGES : 339

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 01/04/1986 à Rennes
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Sam 10 Juin 2017 - 18:49

Re bienvenue avec ta toute nouvelle Serpentard ! (les meilleurs, et c'est pas un parti pris u.u)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Bridget Satterlee
MESSAGES : 49

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 septembre 1980, Londres.
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Sam 10 Juin 2017 - 20:31

Merci à toi, Maya, mais je pense que je devrais y survivre.

Merci Andrée. Oui, c'est la meilleure des maisons, mais chut.


_________________

Savoir dissimuler est le savoir des Souverains.

Elle a l'espoir de devenir Reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE1ère année
    POUFSOUFFLE
    1ère année
AVATAR : Seth Adkins
MESSAGES : 289

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Dim 11 Juin 2017 - 1:27

(re)bienvenue Alizée !

et je confirmes c'est bien la meilleure des maisons.... après Poufsouffle, Serdaigle et Gryffondor

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 9005

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Dim 11 Juin 2017 - 21:57

J'étais obligée :D


_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Bridget Satterlee
MESSAGES : 49

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 septembre 1980, Londres.
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.] Dim 11 Juin 2017 - 22:02

Merci Ed !

Jessy... Je vais l'avoir dans la tête à cause de toi !

_________________

Savoir dissimuler est le savoir des Souverains.

Elle a l'espoir de devenir Reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Alizée Shafiq [Terminée.]

Revenir en haut Aller en bas

Alizée Shafiq [Terminée.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Astrid Shafiq. [Terminée !]» [Terminé] Un bon petit film [Emma]» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]» Hermione Granger ( terminée)» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Présentations élèves :: Fiches validées-