AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Kristen Stewart
MESSAGES : 890

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec la chevelure si bien coiffée d'Elwyn H. Miller
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 septembre 1980, Angleterre
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Mar 23 Mai 2017 - 13:00



Abigail Hook
Lina H. Kaveline
Edward Selwyn
Heather Ivy Trown



~ PIÑATAS ! ~

Le Jeu a écrit:


• Sont sphériques et aux couleurs de la soirée (noir, blanc, or, bleu nuit) + Portent le chiffre de votre groupe
• Utilisation des dés Quidditch ici
Huit Réussites pour ouvrir la piñata (sucreries, jeux sorciers, ...). Pas de conséquences en cas d'Échec
• Tous les membres du groupe doivent taper dedans au moins une fois (Réussite ou Echec)
• Ne pas jouer deux fois de suite
• Possibilité de demander à un membre du Groupe V (Octave, Cassidy, Doraleen, Lysander et Absynthe uniquement) de venir jouer (pas deux fois le même pour un même groupe)
• Les réponses de 10 lignes sont autorisées.

• EDIT : Parce qu'El a toujours raison, il a trouvé comment vous dégommerez les piñatas. J'hésitais entre des battes de Quidditch et la baguette... La solution : Pour frapper la piñata, votre personnage devra faire léviter la batte de quidditch. Yeux bandés, évidement.


Bon Jeu !

_________________


“Love is the most beautiful of dreams
and the worst of nightmares."






Dernière édition par Absynthe C. Stevenson le Lun 31 Juil 2017 - 16:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE7ème annéePréfète
    POUFSOUFFLE
    7ème année
    Préfète
AVATAR : Katie McGrath
MESSAGES : 227

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Sam 10 Juin 2017 - 20:09

Le phénix d'un soir écouta distraitement la jeune Serpentard. Elle n'avait jamais aimé les discours, elle ne pouvait pas s'empêcher de trépigner d'impatience à chaque fois, restait debout à ne rien faire, ce n'était pas son  truc. Cependant, Lina ne put s'empêcher de réagir quand la Catrina évoqua l'activité... Elle haussa son délicat sourcil caché derrière son loup. Intéressant. Plus attentive, elle porta son verre de bièraubeurre à ses lèvres et savoura la boisson.  Elle dévisagea les gens autour d'elle : les plus jeunes étaient plutôt excités, d'autres plus âgés, elle y comprit l'était aussi, même si elle était moins dupe que les enfants par le jeu des Carrow. Elle pinça les lèvres, refusant de penser à eux et à leur crime.
Elle tendit encore plus l'oreille quand la verte et argent énonça les différents groupes : elle espérait être avec Carlie, ou Stella. Ou Abigail, puisqu'elles s'étaient rapprochées depuis ce fameux jours à Pré – au – lard... Elle aurait tout particulièrement aimé être Octave, bien sûr. Mais elle n'osa pas formulé un tel vœu. Être avec Tony aurait été amusant aussi : toute activité avec lui promettait d'être géniale.

« Groupe IV : Abigail Hook,  Lina Hecate Kaveline,  Edward Selwyn et Heather Ivy Trown »

Elle chercha immédiatement le regard, désormais noir, de sa Serpentard préférée, un sourire dessiné au coin des lèvres dorées. Elle connaissait vaguement Edward Selwyn, parce qu'il était dans sa maison. En revanche, elle n'avait jamais eu l'occasion de parler à Heather. Elle était manifestement déguisée en fantôme. Un revenant, un inferi, une momie, et un phénix. Lina reconnu le thème de leur groupe : ils étaient tous revenus d'entre les morts... Sous différentes formes.

Lina se dirigea vers la Piñata de son groupe. Elle fut rejointe très vite par le reste de son groupe. Près d'eux, une batte de quidditch, et un bandeau.  Elle leva le nez vers la sphère suspendue dans les airs. Ses yeux firent plusieurs aller – retours. Faire léviter la batte, frapper en plein dans la boule. Dis de cette manière, l'affaire semblait presque facile... Le phénix dévisagea ses complices.

« Je suis veux bien commencer »

Quitte à se ridiculiser, autant se jeter à l'eau de suite. Elle inspira un grand coup, droite, un peu raide, elle se saisit du bandeau. Elle hésita un instant sur la marche à suivre... Délicatement, elle ôta le loup blanc qui lui barrait le visage. Avec un sourire timide, elle se retourna vers Abigail et ses yeux désespéramment noirs.

« Je te le confie quelques instants »

Elle fit face à la sphère. Elle tâcha d'imprimer au mieux les éléments capables de l'aider. À la distance ou elle se trouvait, la sphère se trouvait à quelques dizaines de centimètres au dessus de sa tête, à environ de enjambées de distances. Pareille à une escrime, elle se mit en garde. La jambes droite, légèrement en retrait, les jambes fléchies. Un dernier regard concentré, et elle noua le bandeau autour de ses yeux. Elle jeta un sortilège de lévitation informulé sur la batte. Elle devina qu'elle avait réussit, en sentant un poids très léger mais bien présent au bout de son bras gauche. Elle visualisa la scène précédente encore une fois. Elle réajusta sa main armée en la levant un peu petit peu. Enfin elle lança l'attaque, priant pour viser juste.



Elle entendit un « crac » plus sonore que ce qu'elle avait imaginé dans un premier temps. La batte avait tapé, mais la piñata n'avait pas cédée. Il faudrait quelques coups de plus pour qu'elle libère ses trésors. Ravie, le phénix arracha son bandeau et se tourna vers ses camarades.

« À votre tour ! »

Elle leur fit un clin d’œil et se rapprocha de l'inferi pour récupérer son masque.

_________________
"Du chaos naît une étoile"

EVERYONE YOU MEET IS FIGHTING A BATTLE YOU KNOW NOTHING ABOUT. BE KIND. ALWAYS.




Dernière édition par Lina H. Kaveline le Sam 10 Juin 2017 - 20:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Emily Rudd
MESSAGES : 271

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire. Ne comprend pas les sentiments amoureux.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 01 Novembre 1980
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Sam 10 Juin 2017 - 23:47

La grande Catrina monta sur l'estrade, replaçant son châle sur ses frêles épaules pâles. Les discours, n'avaient jamais réellement étaient sa tasse de thé. Elle ne faisait pas partie, de cette caste qui pouvait attendre que les choses se passent, que les monologues se déroulent tandis, qu'elle restait là, assise sur une chaise à regarder les aiguilles d'une horloge défiler. Souvent, il lui arrivait de poser son menton sur ses bras, pendant que la voix monotone d'un enseignant se chargeait de lui faire comprendre une définition essentielle, celle de l'ennui. Bras croisés, elle darda son regard noir, au sens propre du terme, comme au figuré, sur la silhouette drapée de sombre. Paupières mi-closes par la longueur que cela prenait, elle se laissa tomber sur le bras froid de Lina, qui était à ses côtés. Sa joue blafarde se réchauffa rapidement, si bien que le mouvement de sa camarde la fît se redresser rapidement. Peut-être trop, puisqu'elle manqua de tomber en arrière sous le choc, sa pommette ayant revêtu une couleur plus rouge que blanche, ne concordant absolument plus avec son costume d'origine. Un sourcil arqué, Abigail se frotta un œil à l'aide de son poing fermé, tout en essayant de comprendre les mots prononcés par la présidente. Il était question de groupes et de piñatas. Piña-quoi ?, fut la première pensée de la brune, avant qu'elle ne se recule d'un pas, pour obtenir une vue d'ensemble sur les participants à cette attraction douteuse. Elle eut une pensée pour le sombral, qu'elle n'avait pas quitté des yeux durant un laps de temps, plus long qu'il n'y paraissait. Mais également pour le Phénix de la soirée, avec lequel elle avait passé les premières minutes, et bavasser autour d'un verre au contenu infecte pour ses papilles. Qui aurait pu croire, que de la bière et du beurre, pouvaient être associer pour accomplir une telle bouillasse ? Pourtant, séparément, les ingrédients étaient comestibles et associés au bon plat, ils étaient même excellents. À ses yeux, cela avait le goût de gravier et de boue. Et ce n'était que de la bière et du beurre. Le monde des sorciers était définitivement prodigieux. Aussi idiot que cela paraissait, elle espérait ne pas se trouver en compagnie de plus d'une jaune et noir. Une seule, suffisait amplement. Saint Merlin, entendez ma prière et soyez témoin de ma bonne volonté. Je ne serais plus violente et ne rendrais plus de devoirs en retard. Je suis le serpent au cœur des cachots, la gardienne des secrets du lac.

« Groupe IV : Abigail Hook,  Lina Hecate Kaveline,  Edward Selwyn et Heather Ivy Trown »

Un rire cynique resta bloqué dans sa gorge à la mention de ses coéquipiers. Plus particulièrement d'un. Une malédiction s'était manifestement instaurée au fil des animations organisées par le bureau des étudiants. Abigail lâcha un soupir à fendre l'âme, avant d'envoyer un regard au Sinistros personnifié, avant de faire un signe de main contrit à la jaune et noir qui la cherchait déjà. Elle était certaine, que ça allait être une partie de plaisir. Si, elle appréciait la première citée après elle, il n'en était pas nécessairement de même pour les deux autres. L'une, lui était pratiquement indifférente, bien que faisant partie de sa maison, tandis que le deuxième, lui faisait ressentir un profond agacement chaque fois que ses prunelles se posaient sur lui. Il était partout, où qu'elle se trouve, et ce, depuis le cours de soutien dispensait par la Harpie au début du mois. En soit, le petit Selwyn, au même titre que les autres de son année - seule une, faisait encore une fois exception à la règle- aurait dû provoquer chez elle, un profond désintérêt. Sa parenté avec l'un des enseignants qu'elle aimait le moins, et son appartenance à une maison qu'elle n'estimait pas, n'arrangeait en rien son cas. L'inféri passa donc à côté de la momie, sans réellement y faire attention, et se plaça en retrait, les bras repliés sur sa poitrine. Elle observa l'avancer de Lina, qui se porta volontaire pour le premier tour. C'est avec un hochement de tête, qu'elle l'encouragea, avant de se reculer d'un pas quand elle approcha en sa direction. Elle n'avait tout de même pas changé d'avis ? Si ?

« Je te le confie quelques instants », une fois ses paroles prononcées, elle détailla curieusement le Loup, qui venait d'être déposé aux creux de ses paumes. Un quoi sonore, lui répondit tout de même, plus pour la forme que par sincère protestation. Voyant la batte léviter, la sixième eut la bonne idée de se reculer un peu, sa tête rentrant dans ses épaules, dans le but d'esquiver un projectile inopportun. Le crac qui se fit entendre, la rassura grandement. Lina avait fait honneur à leur groupe, et avait visé juste. Le Phénix se tourna dans leur direction, en enlevant le bandeau lui barrant la vue, pour leur faire face. Un sourire amusé flotta sur les lèvres d'Abigail, tandis qu'elle s'approchait de son amie, son masque dans la main gauche.

« À votre tour ! », leur dit-elle fièrement, en tendant la main pour récupérer le Loup blanc. « On fait un échange. », répliqua la verte et argent, en se saisissant du morceau de tissu. Elle le noua habituellement, avant de faire craquer son cou d'un mouvement de tête sur le côté. Abigail chercha sa baguette à sa ceinture, et la trouva rapidement, caressant un instant le sapin lisse. En un coup de poignet, le gourdin vola, se suspendant dans les airs durant un instant. La respiration calme, elle amorça un mouvement pour l'envoyer, elle l'espérait, dans la bonne direction.


'Dé Quidditch' :


Il vola. Vola. Encore et encore, dépassant la sphère en papier. Sa trajectoire aurait pourtant dû être parfaite, mais au final, ne l'était-elle pas ? La batte fendit la foule se trouvant sur son passage, frôlant le sommet du crâne des plus grands, qui eurent l'intelligence de se baisser sur le passage du projectile lancé à pleine vitesse. Aussi violent qu'un cognard tout juste renvoyé, le bois se dirigea vers une cible bien particulière, qui lui semblait déjà toute désignée. Les cornes, l'avait-il attiré ? Pointe vers l'avant, il s'élança avec assurance en direction de Cassidy Rowle, impératrice des cachots auto-proclamée. Et c'est avec une violence que l'on n'aurait jamais crue possible venant d'une simple batte - puisque oui, c'était la batte - heurta le corps de Miss Rowle, mais où ? Personne ne sut le déterminer, puisque le bois rejoint aussi vite le sol, qu'il s'était envolé. Le bruit de collision bien différent du précédent, fit se figer la sixième année, dont les lèvres se pincèrent. Oups. Le silence suivant l'impact, n'eut pas pour effet de la rassurer. C'est avec appréhension, qu'Abigail retira le bandeau lui cachant son méfait. Et le spectacle qu'elle découvrit face à elle, la fit blanchir comme le cadavre qu'elle était censée interpréter. La boulette. Elle avait décidé de chasser le buffle, et aussi étrange que cela puisse paraître, une nouvelle pensée s'imisça dans son esprit. Je ne regrette pas.

« À qui le tour ? », murmura-t-elle, avec un sourire gêné. La boulette.

_________________
Crédit : Octave.


Dernière édition par Abigail Hook le Dim 11 Juin 2017 - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SERPENTARD7ème année
    SERPENTARD
    7ème année
AVATAR : Cher Lloyd
MESSAGES : 46

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 15 mai 1980 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Sam 24 Juin 2017 - 0:55

Heather s’arrêta de discuter avec son amie lorsqu’un membre de sa maison se mit à annoncer l’activité qui aurait lieu lors des prochaines minutes. Elle tourna la tête en direction de la voix d’Absynthe et en profita pour prendre une deuxième bière au beurre pour agrémenter le côté social de l’activité. Bien qu’elle aimait bien avoir du plaisir, lorsque cela incluait boire et danser… soyons sérieux, surtout boire, les jeux pour enfants étaient moins dans ses cordes. Dans ce cas-ci, encore moins, car elle ne connaissait même pas le jeu mentionné par sa consoeur et cela réduirait grandement ses chances de réussir et pour Heather, l’échec n’était jamais une option. Prenant une première gorgée de son verre tout neuf, la jeune Trown écouta plus attentivement l’hôtesse de la soirée lorsqu’elle s'apprêta à annoncer les différentes équipes du jeu. Elle ne savait pas quoi espérer au niveau des équipes et gardant donc son visage libre d'émotions.

 
- Groupe IV : Abigail Hook, Lina Hecate Kaveline, Edward Selwyn et Heather Ivy Trown, annonca-t-elle en dernier.
 
Comme Heather faisait partie du quatrième et dernier groupe, elle ne fut pas surprise que son nom soit annoncé auprès ceux d’élèves de d’autres maisons et de différentes années. Elle avait bien remarqué lors des premiers groupes que les organisateurs avaient décidés de mélanger les maisons. Bien que normalement elle aurait soupiré à l’optique d’une activité inter-maison, la jeune fille se sentait d’humeur un peu plus joviale. Dans son cas à elle, son groupe consistait de deux serpentards et deux poufsouffles. Alors qu’elle connaissait Abigail qui était dans sa maison et Lina de nom, car elles étaient dans la même année, le jeune Selwyn ne lui disait absolument rien. Dans tous les cas, elle était simplement contente qu’aucun Gryffondor ne fasse partie de son équipe. Même si l’ambiance était festive, il ne fallait pas nier que de mélanger la maison des serpentards à celle des lions aurait apporté plus de problèmes que de plaisir.
 
Replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille droite, Heather se dirigea doucement vers la pinata arborant le chiffre quatre. En approchant des autres participants, elle cacha son malaise derrière un masque de confiance et arbora un petit sourire en coin. Arrivée en dernier, elle offrit un petit hochement de tête aux membres de son équipe et fut heureuse de voir que la Poufsouffle se portait déjà volontaire pour commencer le jeu, ce qui convenait parfaitement à Heather qui pourrait regarder le fonctionnement. Quelques instants plus tard, le phoenix de la soirée repris son loup des mains d’Abigail d’un air fier et celle-ci mis le bandeau sur les yeux pour commencer son tour. Le résultat ce coup-ci fut un peu plus surprenant, mais pas le moins divertissant. Heather toussa légèrement pour cacher le rire qui voulait monter. Dans son livre à elle, ceci n’était pas un échec.
 
- À qui le tour ?, demanda Hook
 
Un petit sourire appréciatif aux lèvres, Heather regarda l’autre serpent du groupe :
 
- Je veux bien.
 
La jeune fille déguisée en fantôme pris le bandeau et le posa sur ses yeux. Celui-ci devait être ensorcelé, car aucune lumière ne se rendait à ses yeux une fois le bout de tissu mit en place. Ne se sentant par particulièrement confortable, les yeux bandés et entourée de bruits qui semblaient soudainement deux fois plus fort, la jeune serpentard sortit sa baguette et la pointa vers le dernier endroit où elle se souvenait d’avoir vu la batte. Murmurant doucement le sort de lévitation qu’elle connaissait depuis plusieurs années par coeur, la jeune serpent ressenti un poid au bout de sa baguette qui lui confirma que son sort avait bien réussi. Il ne manquait plus à viser. Malgré le bandeau, Heather ferma les yeux : le bruit l’entourant était horrible. Comment pouvait-elle se concentrer avec tout ce boucan de rires, de sorts et de craquements des pinatas. Se concentrant sur la tâche en main, Trown fit un mouvement du poignet rapidement vers où, elle l’espérait, se trouvait la sphère aux couleurs de la soirée. Elle sentit le poids s’éloigner et s’éloigner… et aucun craquement ne semblait résonner près d’elle. Frustrée, elle retira le bandeau et trouva  la batte du regard juste à temps pour la voir entrer en contact avec l’une des citrouilles décorant la grande salle, éclaboussant efficacement les gens se trouvant un peu trop près. Bien qu’elle soit fâchée d’avoir râté son coup, la jeune serpentard se régala des réactions des personnes maintenant décorées de orange.


'Dé Quidditch' :


D’un petit haussement des épaules, elle murmura le sort « accio » et attrapa la batte en vol. Se tournant vers les autres participants, elle souleva un sourcil et demanda :

- À qui je la donne ?

Hors jeu:
 

_________________

REMEMBER
NO ONE CAN MAKE YOU FEEL INFERIOR
WITHOUT YOUR CONSENT


Dernière édition par Heather Ivy Trown le Sam 24 Juin 2017 - 3:13, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Emily Rudd
MESSAGES : 271

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire. Ne comprend pas les sentiments amoureux.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 01 Novembre 1980
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Sam 24 Juin 2017 - 12:05

Figée sur place, Abigail avait regardé impuissante, la batte attribuée à son groupe partir au loin, fendre une foule qui n'aurait jamais dû se trouver sur son passage. Son pouls s'accéléra brutalement, quand elle remarqua que personne n'essayait de l'arrêter, que certain se baisser à son arrivée. Maladroitement, les doigts tremblants, elle chercha à la viser, mais n'en eut pas le temps. Le bois heurta violemment le bras de Cassidy Rowle. Doucement, la jeune fille baissa son bras, les lèvres pincées d'ennuis. J'suis dans citrouille.. Un sentiment de fierté se superposa à son inquiétude des représailles, emportant une bataille intérieure. Elle n'allait pas regretter ou bien se rendre malade pour un accident. Après tout, il n'y avait aucune protection autour d'eux empêchant ce genre de malentendus. Un sourire gêné étira ses lèvres bleuies par le froid sous ses pieds. Elle savait bien qu'elle avait fait une connerie, mais bizarrement la sensation de culpabilité disparu quand elle croisa le regard glacial de la Mangemort, la ramenant à son propre recrutement. Elle ne valait pas mieux qu'elle, alors pourquoi se donnait-elle cet air de princesse ? L'inferi releva le menton, et ses prunelles monochromes se plantèrent dans celles de Rowle, qu'elle toisa avec le même mépris et la même fierté. Elle ne l'avait pas fait exprès, et si cela avait été le cas, elle aurait visé la tête et non le bras. Pour plus de divertissement. Octave lui lança un sourire entendu, avant de la mettre en garde sur les horaires de l'infirmerie et de son possible trépas. Avait-elle peur ? Pas le moins du monde. Le cadavre lui répondit simplement par un signe de tête complice, ainsi qu'une esquisse de sourire amusé.

- A qui le tour ?, demanda-t-elle à son groupe d'une voix tremblante, que ce soit d'amusement ou bien, d'une anxiété contenu.

Heather s'avança en sa direction, et prit le bandeau qu'elle tenait encore dans ses mains.

- Je veux bien, lui répondit-elle avec un sourire qui semblait être appréciatif et fier.

Pourquoi ? La brune arqua un sourcil, avant de se reculer jusqu'à ses deux autres coéquipiers, près desquels elle se posta. Le regard incrédule de Lina, la fit hausser les épaules, avant qu'elle ne murmure : Je n'ai pas fait gaffe, c'est tout. Ce qui en soit, était parfaitement la vérité. L'instant d'après, un bruit la fit légèrement sursauter. Encore une fois, ce n'était pas celui d'une piñata que l'on touche. Mais plutôt... celle qu'une citrouille qui éclate sous le choc. Hook cligna des yeux, surprise, avant d'apercevoir effectivement l'un de ses pauvres potirons éventrés et le groupe se trouvant à côté, complètement maculé de la tête aux pieds de coulis orangés. La tueuse de citrouilles se tourna vers eux, avec un haussement d'épaule contrit.

- À qui je la donne ?
- À moi, la voix d'Abigail était enchantée. Entre destructeurs, elles se comprenaient.

Elle s'avança à son tour, et se saisit du bandeau, qu'elle noua autour de sa tête.

- C'est bien, entre moi qui attaque les gens et toi, qui détruis le mobilier, on a trouvé le thème de notre groupe, la batte lévita sous l'effet d'un Wingardium informulé. Elle resta suspendue à hauteur d'homme durant un instant. Les Destructeurs.

Un Waddiwasi donna de l'élan à son projectile qui fila en direction de celui-ci. Tout au moins... L'espérait-elle.


'Dé Quidditch' :


Et ce fut le cas. Le CLONC entendu ne pouvait tromper personne. Des morceaux de papier se détachèrent de la boule, et tombèrent au sol, en même temps qu'elle relâchait sa magie sur la batte. D'un mouvement presque nonchalant, elle arracha le morceau de tissu lui barrant sa vision, et se tourna vers son groupe.

- Et il vaudrait mieux pour la suite, que ce soit ça que l'on détruise.


HJ : C'est court, c'est moche.. Mais bon, on va faire avec !

_________________
Crédit : Octave.


Dernière édition par Abigail Hook le Sam 24 Juin 2017 - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
POUFSOUFFLE1ère année
    POUFSOUFFLE
    1ère année
AVATAR : Seth Adkins
MESSAGES : 287

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Mar 27 Juin 2017 - 2:21

Cela faisait une petite dizaine de minute qu'il était arrivé dans la grande salle, et Edward n'avait toujours pas trouvé une seule tête connue. Il avait aperçu Andrée, déguisée en ce que Edward apparentait a un corbeau, mais il n'avait aucune envie d'aller ne serait-ce que la saluer. Sur les tables, poussées sur les cotés, trônaient différents saladiers de boisson. Le Poufsouffle s'approcha de l'un des breuvages, dans l'espoir de s'en servir un verre, mais fut aussitôt rebuté par la forte odeur d'alcool qui s'en dégageait. Il renonça et se contenta de se servir une coupe de jus de citrouille, qu'il alla siroter sur un banc un peu a l’écart. Il se demandait si il n'allait pas partir tout de suite et aller se coucher quand il entendit une voix s'élever du brouhaha général. La présidente du bureau des étudiants avait pris la parole, et annonçait ainsi le début des festivités. Les participants avaient été regroupé par thème de déguisements, pour faire tomber une « pignata », des espèces de sphères de papier mâché qui flottaient dans les airs. Il ne connaissait personne dans le groupe ou il avait été assigné, et pour cause : les trois filles avec lesquelles il faisait équipe étaient bien plus âgées que lui. Seul le nom d’Abigail Hook ne lui était pas inconnu, pour l'avoir croisée lors du cours de soutien en Magie Noire.

Il se rendit donc au point de rassemblement du groupe, ou se trouvaient déjà les trois autres membres. Ne les connaissant pas et étant bien plus jeune qu'elles, il était quelque peu intimidé, et n'osait pas trop s'imposer dans le début de la partie. Il les salua timidement à son arrivée puis resta un peu plus en retrait les laissant toutes jouer avant lui. Mais quand Abigail termina son deuxième lancer, qui s'était soldé par une réussite, Edward voulut quand même tenter le coup.  
« je veux bien essayer » dit il en prenant le bandeau qu'Abigail tendait à l'assemblée. Il sortit sa baguette, les yeux levés vers la piñata, essayant de jauger la distance a faire parcourir à la batte. Vu d'ici, ça n'avais pas l'air très aisé d'envoyer la batte suffisamment fort, dans la bonne direction, le tout les yeux bandés. Finalement, il mit en place le bandeau sur ses yeux. D'un mouvement de baguette, il jeta le sort de lévitation. Le bout de bois s'éleva lentement dans les airs, mais il marqua une pause. « en haut à droite,en haut à droite » se répétait-il dans sa tête. La batte se remis en mouvement, plus rapidement mais pas suffisamment pour faire des dégâts a la boule.


'Dé Quidditch' :


Quand il fut à une hauteur qui lui semblait la bonne, d'un autre mouvement de baguette, Edward expulsa la batte en avant, provoquant au même instant un bruit que le petit reconnu tout de suite pour l'avoir entendu juste avant. Il retira son bandeau, pour être sur, et en voyant les morceaux de papier mâché tomber vers le sol, il lâcha un petit sourire. « touché ! » Plus que quelques coups et la piñata serait en miettes. Il tendit le bandeau vers les autres en souriant et demanda simplement « qui le veux? »


HJ : j'aime vraiment pas ce que j'ai écrit >< mais bon au moins c'est posté, encore désolé pour le retard

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD7ème année
    SERPENTARD
    7ème année
AVATAR : Cher Lloyd
MESSAGES : 46

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 15 mai 1980 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Mar 27 Juin 2017 - 20:13

Malgré son hésitation du départ face à ce jeu, la serpentard commençait à y trouver un côté plaisant. Après tout, le but premier de l’activité était de détruire quelque chose et même si le coup était raté, quelques chose finissait souvent par être détruit : que ce soit une citrouille ou l'ego d’une personne après avoir reçu une batte fugueuse sur le corps. Sa camarade serpentard semblait être du même avis qu’elle si son expression facial était un indicateur fiable, chose relativement rare chez les serpentards qui savaient mieux que quiconque se cacher sous un masque de glace.

- C'est bien, entre moi qui attaque les gens et toi, qui détruis le mobilier, on a trouvé le thème de notre groupe… Les Destructeurs.

Heather sourit d’un air satisfait à la verte et argent tout en replaçant une mèche de cheveux qui s’était délogée lorsqu’elle avait retiré son masque un peu plus tôt :

- Ça semble être le jeu parfait pour ça, tu ne trouves pas ?

Voyant que la plus jeune des deux serpentards s’apprêtait à s’essayer de nouveau au jeu, Heather porta son regard sur la pinata. Quelques instants plus tard, elle eut le plaisir de voir la batte entrer en contact avec la boule de papier mâché : et un coup de plus. La destruction de la pinata allait tout de même bien. En quatre tentatives, la petite équipe était déjà à 2 coups de réussi. Si Heather se souvenait bien, il avait été dit que 8 coups étaient requis pour ouvrir la pianta et en découvrir son contenu. La jeune Trown commençait à devenir curieuse sur le trésor que cachait la pinata. Aucune équipe n’était encore arrivée à bout de la boule colorée et le contenu caché au coeur de la pinata était donc encore une surprise pour tous.

Voyant un mouvement du coin de l’oeil, la serpentard se tourna à temps pour voir le quatrième membre de son équipe prendre le bandeau des mains d’Abigail. Malgré sa timidité du début, il semblait avoir pris le courage d’essayer à son tour. Comme quoi, même un poufsouffle pouvait user de courage. À voir sa grandeur, Heather se doutait bien que le jeune Edward Selwyn devait être en première ou deuxième année seulement. Le regardant se mettre en place pour jouer son tour, la serpentard se demanda distraitement si le petit poufsouffle était lié au professeur portant le même nom de famille. Quelques secondes plus tard, la batte entra de nouveau en contact avec la pinata. Soulevant légèrement les sourcils de surprise, la serpentard posa son regard sur le plus jeune du groupe lorsque celui s’exclama “touché !”. Surprise et un peu offusquée qu’il y soit arrivé du premier coup tandis qu’elle ait raté, Heather étira le bras vers le bandeau lorsque Edward le proposa ouvertement au groupe.

Se plaçant face à la boule colorée qui lui résistait encore, Heather déposa le bandeau sur ses yeux de nouveau. Lançant le sort de lévitation de nouveau sur la batte, la verte et argent prit le temps de se concentrer sur son objectif et projeta la batte avec plus de force que nécessaire vers l’avant. 

'Dé Quidditch' :


Heather entendit alors le bruit qu’elle souhaitait enfin attendre. Bien que le brouhaha de la salle ait couvert en bonne partie le son, Trown l’avait entendu. Elle avait touché la pinata. Retirant doucement le bandeau des yeux, elle regarda la pinata se balancer d’avant vers l’arrière avec un peu trop de force : la batte reposant au pied de la boule de papier mâchée une fois le sort retiré.

D’un air satisfait, elle se tourna vers les membres de son équipe et dit d’un air nonchalant :

- Et de quatre.

_________________

REMEMBER
NO ONE CAN MAKE YOU FEEL INFERIOR
WITHOUT YOUR CONSENT


Dernière édition par Heather Ivy Trown le Mar 27 Juin 2017 - 20:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE7ème annéePréfète
    POUFSOUFFLE
    7ème année
    Préfète
AVATAR : Katie McGrath
MESSAGES : 227

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Mar 27 Juin 2017 - 22:45

Lina ne put s'empêcher d'éclater de rire quand elle vit la batte s'envoler bien plus loin que prévu. Mais son rire cessa quand elle comprit jusqu'où l'objet pouvait aller, et ce qu'il pouvait faire. La batte frôla plusieurs minois, plusieurs corps, jusqu'à sa cible : Cassidy Rowle. Le phénix couvrit sa bouche de ses deux mains quand la sorcière de glace, déguisée en déesse indienne, s'effondra sous le choc. Elle jeta un regard effrayé à sa camarade qui ne sembla pas plus dérangée que ça par la situation. Son malaise se sentait, mais il ne l'empêcha pas de sourire et de confier le foulard à quelqu'un d'autre.

Heather, le fantôme de la soirée prit alors la relève. Elle fut plus adroite qu'Abigail, mais elle ne parvint pas à toucher la fameuse piñata, en revanche, elle fit exploser une des citrouilles servant de décoration. Les Serpentards formaient décidément un duo de choc ce soir. L'inferi, autre Serpentard du groupe, retenta sa chance. Lina eut un sourire en coin, quoi qu'il se passe, sa nouvelle amie ne pouvait pas faire pire que tout à l'heure. Abi plaça le foulard devant ses yeux. Cette fois, elle positionna la batte correctement, bien en face de la sphère à démolir. La sorcière agita sa baguette et parvint à donner suffisamment d'élan au projectile pour qu'il tape en plein de la piñata. La Poufsouffle lâcha un petit cri de joie et applaudit sa camarade verte et argent

« Oh ! Joli coup Abi ! »

Cette fois, ce fut le tour d'Edward de jouer. C'était le plus petite de la bande, mais elle était sûre qu'il pouvait se débrouiller malgré tout, après tout, la valeur n'attendait pas le nombre des années. Lina lui fit un clin d’œil encourageant. Avec méthode, il calcula l'angle nécessaire pour frapper la boule suspendue, comme ses prédécesseurs, le petit Selwyn posa le foulard sur yeux et le noua. Il fit ensuite léviter la batte, et la dirigea vers la piñata qu'il cogna avec force. Des petits bouts s’écrasèrent sur le sol, et Lina dut se retenir de ne pas sautiller sur place. Ils y étaient presque elle en était sûre.
Le fantôme retenta sa chance, et tant mieux. Cette fois, sans citrouille pour lui barrer le chemin, elle visa juste, et d'autres petits bouts de la sphère se détachèrent, avant de tomber mollement sur le sol.

« Et de quatre »

Lina leva gaiement la main avant de saisir le foulard.

« À mon tour ! »

Comme quelques minutes auparavant, le phénix se concentra. Elle fronça délicatement c'est deux sourcils, tachant de visualiser la sphère dans sa tête. Une fois la première étape achevée, elle attacha le foulard opaque devant ses yeux. Elle fit faire un cercle à sa baguette pour permettre à la batte de s'envoler dans les airs. Lina tacha de se visualiser au mieux la Grande Salle et sa cible. Elle fit un dernier mouvement du poignet pour propulser l'objet droit devant elle...


'Dé Quidditch' :


Mais il n'y eut aucun crac cette fois-ci... Lina ne vit pas passer la batte passer à plus d'un mètre à côté de la sphère. Quand elle enleva le foulard, elle ne put que constater que son projectile s'était lamentablement échoué sur le sol dallé de la Grande Salle. La sorcière grimaça.

« Mince... Qui veut prendre la suite ? »

_________________
"Du chaos naît une étoile"

EVERYONE YOU MEET IS FIGHTING A BATTLE YOU KNOW NOTHING ABOUT. BE KIND. ALWAYS.




Dernière édition par Lina H. Kaveline le Mar 27 Juin 2017 - 22:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Kristen Stewart
MESSAGES : 890

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec la chevelure si bien coiffée d'Elwyn H. Miller
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 septembre 1980, Angleterre
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Mer 28 Juin 2017 - 19:18

HALLOWEEN




EVENT OCTOBRE - 31/10/97 22:00 au 01/11/97 02:00



- [...] deuxième fois ce soir qu'un membre de l'équipe pédagogique se fait sauvagement agresser sous prétexte de ce jeu, Miss Stevenson.

Oui. Bien fait. Pensa narquoisement la Catrina en suivant du regard la direction que l'Inspecteur lui désignait Miss Rowle, un peu plus loin. L'expression passablement ennuyée qui se peignit sur son visage était plus due au fait que l'employé du Ministère la tenait pour seule responsable à cette erreur alors que ce n'était pas elle qui l'avait fait léviter dans la Grande salle, mais bien Douverisa : yeux bandés, elle n'avait juste pas visé la batte servant à frapper la Piñata, mais bien l'adulte qui avait fait un vol-plané sans pour autant subir trop de dommage : armé de sa baguette, l'Inspecteur avait amortit sa propre chute et s'était empressé de retrouver le responsable.

- Si je puis me permettre, vous ne devriez pas lui serrer l'oreille comme cela. Madame Pomfresh risque de ne pas apprécier la visite tardive d'un élève blessé. La nuit du dix-sept octobre avait suffit. Je vais faire en sorte que ça ne se reproduise plus. Et elle coula un regard furtif vers la harpie à ses côtés. Derrière elle, le Vampire avait la batte et le foulard en main : le représentant du Ministère venait de réclamer une sanction afin que le Sphinx ne s'en sorte pas aussi facilement que l'Inférius qui avait jeté sa batte sur l'apprentie potionniste. Alors qu'il s'éloignait en continuant de tenir Douverisa par le lobe, le groupe des Êtres ou non-Êtres se retrouva réduit au nombre de deux : Garner avait, quand à lui, été envoyé à l'infirmerie après avoir ingéré une quantité de Fizwizbiz qui l'avait fait léviter au dessus du sol.

- Vous n'allez pas continuer à deux... La Serpentard regarda autour d'elle avant de désigner le groupe de Ruth et Zack à Coughlin : Tu n'as qu'à aller avec eux. Hormis Inoue, personne ne semble savoir viser. Compliment involontaire en faveur de son collègue Serpentard. Et pour vous, Miss Shafiq...- elle détourna les yeux du collier immonde que l'apprentie portait au cou- Vous pouvez, si vous le souhaiter, rejoindre Ab-Hook, rejoindre Hook, Trown et... Et les deux autres dont elle se fichait éperdument. Trown était de sa maison, elle ne pouvait ignorer son nom et son visage.
- Miss Shafiq ? Absynthe attendit que la sang pure lui fasse face pour continuer sa requête. Inconsciemment, elle chercha à trouver des similitudes avec Alizée et se mordit les lèvres. On m'a dit que vous saviez faire apparaître des barrières de protection... Serait-ce possible d'en dresser autour de chaque groupe afin d'éviter les blessés ? Du moins, des séparations qui annulent tous sortilèges les franchissant, sans pour autant empêcher un corps de les traverser ? Merci.

Sitôt fait, la présidente du BDE se dirigea vers le Detraqueur de la soirée afin de l'avertir du cas de Douverisa qu'il ne fallait sûrement pas laisser trop longtemps en compagnie de l'Inspecteur humilié.
Absynthe ignorait que, après sa quatrième danse, Coughlin quitterait, lui aussi, la salle pour avoir été surpris par la directrice de Gryffondor, les lèvres trempant dans de l'hydromel. Que ce verre soit à lui ou non, qu'il en ait bu une gorgée ou une lampée, cela valait la même chose : la consommation d'alcool avait été interdite aux mineurs, sans exception. La Gryffondor allait donc être ramenée à sa salle commune par le professeur Selwyn qui n'avait pas encore eu l'occasion de taper dans la boule en papier mâché.



Oui, je fais que de petites rep pourries. Je vous bouse.  









~ EN RÉSUMÉ... :

• Afin de ne pas bloquer les participants se retrouvant seuls, les groupes ont été réformés. Ainsi, Astrid Shafiq rejoint Lina, Edward, Heather et Abigail.
> 22h35 : Tony Garner fait une overdose de fizwizbiz et commence à léviter. Il est envoyé à l'infirmerie.
> 23h07 : En plein milieu d'une partie de Piñata, Amaryllis Douverisa a fait une énorme boulette : au lieu de faire léviter sa batte, le Poufsouffle a envoyé un Inspecteur dans les airs. Sanction au choix du joueur hors Event, mais l'élève est obligé de quitter la Grande Salle avec ledit Inspecteur avant de rejoindre sa salle commune.
> Suite à cet incident, Absynthe demande à Shafiq de dresser des barrières de protection entre chaque groupe : il n'est désormais plus possible d'abimer un participant n'appartenant pas à votre groupe (mais entretuez-vous si vous le souhaitez   )
> 00h6 : Après avoir dansé sa quatrième valse avec Malia, Kenneth Coughlin a été surpris à consommer de l'hydromel (seul alcool de la soirée) alors qu'il est mineur : après avoir reçu le sermon du professeur McGonagall, il est conviée à regagner sa salle commune.
> Le professeur Selwyn sera chargé de raccompagner les trois élèves et ne pourra pas profiter de sa soirée pour montrer ses compétences face à un adversaire en papier mâché.

• L'animation se terminera en même temps que l'Event, soit le 31 juillet 2017.



Si questions ou remarques, ma boîte MP et le sujet flood sont ouverts.


~ LIENS UTILES

Me mp (Absynthe)
Signaler une Absence (Flood)
Faire une Suggestion, une Remarque, poser une Question (Flood)


~ BON JEU ! ~



_________________


“Love is the most beautiful of dreams
and the worst of nightmares."






Dernière édition par Absynthe C. Stevenson le Mer 28 Juin 2017 - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Kristen Stewart
MESSAGES : 890

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec la chevelure si bien coiffée d'Elwyn H. Miller
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 septembre 1980, Angleterre
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Mer 28 Juin 2017 - 19:18

+ Astrid Shafiq

_________________


“Love is the most beautiful of dreams
and the worst of nightmares."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière enseignement
    APPRENTI(E)
    Filière enseignement
AVATAR : Charlotte Free
MESSAGES : 267

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire et Bicurieuse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 1 octobre 1976
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Mer 28 Juin 2017 - 20:46


La danse avec Abigail Hook terminée, Astrid avait cherché des yeux Octave, mais elle s'était rapidement fait approcher par Stevenson. Sortant tout juste des danses, l'apprentie récupéra rapidement un verre d'hydromel sur la table. Elle entendit une partie de conversation derrière elle et se tourna vers les différents propriétaires des voix, remarquant bien vite la présidente se trouvant à quelques pas d'elle. Astrid se posa contre la table, croisant les jambes. Avec un sourire, elle suivit la conversation sans intervenir. Non qu'elle n'aurait pas aimé remettre à sa place ces foutus inspecteurs, car les élèves ne pouvaient faire exprès de viser autre chose que la cible ou la batte, mais elle savait qu'elle ne le pouvait. Sa place à Poudlard restait, pour le moment, précaire et si Carrow la voulait comme apprentie — jusque chez les mangemorts — ça n'en restait pas moins dangereux, car il attendait d'elle rien de moins que la perfection.

- Et pour vous, Miss Shafiq, en commençant Absynthe en se tournant légèrement vers elle, avant de détourner les yeux. Vous pouvez, si vous le souhaitez, rejoindre Ab-Hook, rejoindre Hook, Trown et...
- Selwyn et la dernière, je n'ai pas l'occasion de la connaître, répondit Astrid, avant de se rapprocher légèrement de l'oreille de la présidente pour qu'elle-seule entendît ce qu'elle lui murmura. Si vous ne voulez pas que votre amitié avec Hook soit connue, appelez Hook directement par son nom. Vous reprendre... ce n'en est que plus suspect, miss.

Astrid se redressa et lui offrit un simple sourire, avant de reprendre sa recherche du bibliothécaire. Elle finit par le remarquer, mais ne se dirigea pas directement vers lui, se contentant de l'observer de loin. D'une oreille distraite, elle écouta le reste de la conversation, jusqu'à entendre à nouveau son nom. Elle baissa les yeux sur les personnes face à elle, ou plus exactement la personne, car il ne restait que Stevenson, qui l'observait comme si elle cherchait à se remémorer une rencontre qu'elles auraient eue par le passé. Ce qui n'était bien évidemment pas le cas, Shafiq s'en serait sans doute souvenue.

- Miss Shafiq ? On m'a dit que vous saviez faire apparaître des barrières de protection... Serait-ce possible d'en dresser autour de chaque groupe afin d'éviter les blessés ? Du moins, des séparations qui annulent tous sortilèges les franchissant, sans pour autant empêcher un corps de les traverser ? Merci.
- Bien sûr, miss. Pensez-y la prochaine fois, murmura la harpie avec un léger rire se perdant dans la gorge. Ça évitera sans doute ce genre de problème... Elle s'arrêta pendant un temps, avant de se redresser et reprit la parole, se parlant plus à elle-même qu'à Absynthe, bien que celle-ci pût sans doute remarquer son murmure. Même si Hook vise magnifiquement bien les mangemorts. Elle inclina la tête vers Stevenson, avec un sourire affable, profitant de leur proche contact pour glisser un dernier murmure à la Serpentard. Si vous avez besoin d'aide, par rapport au professeur de magie noire, sachez que mon bureau est toujours ouvert.

Se redressant finalement, elle se dirigea vers le groupe le plus proche et commença à délimiter des barrières de protection. L'organisatrice de la soirée avait raison, il fallait arrêter le carnage, ce pourquoi la mercenaire s'appliqua dans sa tache. Elle fit cela avec tous les groupes, sauf un. Elle allait se diriger vers lui quand elle remarqua un certain maître des livres. Holbrey, toujours fidèle à lui-même, se trouvait sur son chemin et Astrid en profita pour s'approcher de lui et glisser son bras contre le sien, pour l'attirer avec elle.

- Mon cher, venez donc vous amusez, au lieu de rester seul.

Ce n'était pas tant une demande qu'un ordre, la jeune femme le tirant déjà vers le groupe qu'elle rejoignait. Elle délaissa Octave quand elle y arriva avec un sourire, plaçant la barrière, avant de répondre aux quelques mots de la Poufsouffle dont elle ne connaissait pas le nom.

- Je vais prendre la suite, miss, dit-elle avec une voix amusée.

Surprise ? Peut-être, Astrid n'y prêta pas spécialement attention et récupéra le bandeau, qu'elle plaça autour de ses yeux. Elle sortit ensuite sa baguette de son holster d'une pression du poignet, puis essaya de se visualiser le cercle qu'elle venait de dessiner elle-même. Lancer des sortilèges avec les yeux ouverts, c'était simple... Avec les yeux fermés, beaucoup moins. Pourtant, elle parvint à lancer le premier sortilège sur la batte et la souleva dans les airs. Il ne manquait plus qu'un maléfice et elle partirait droit sur, Astrid l'espérait, la boule de papier à détruire. L'expulso fut informulé et...

Édit :

'Dé Quidditch' :


... et la batte s'envola avec force pour venir se fracasser contre l'espèce de boule de papier, continuant ainsi de l'abîmer. Le choc lui permit de savoir qu'elle avait touché et Astrid enleva le bandeau, le tendant aux autres, avec un regard appuyé vers l'homme qui les observait, non loin et qu'elle avait elle-même ramené vers le groupe.

- A qui le tour ? demanda-t-elle.

Elle espérait qu'Octave allait prendre sa suite, mais connaissant le garçon et son amour du jeu — du moins, c'était ce qu'elle pensait de lui — elle se doutait qu'il ne prendrait pas forcément sa suite directement. Allait-il la contredire ou non ?


_________________


Dernière édition par Astrid Shafiq le Mer 28 Juin 2017 - 20:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PERSONNEL DE POUDLARDBibliothécaire
    PERSONNEL DE POUDLARD
    Bibliothécaire
AVATAR : James McAvoy
MESSAGES : 407

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Pas vraiment seul, mais presque.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 10 Août 1964
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Jeu 29 Juin 2017 - 13:49

Ah ! Qui aurait pu croire qu’il y ait des débordements ! Et pourtant, si on ne pouvait pas éviter les accidents, les élèves auraient pu se retenir d’enfreindre les quelques consignes instaurées par les grandes instances. On aurait pu s’imaginer que la nuit de torture pour un simple graffiti aurait marqué les esprits au fer blanc, ce qui était bien évidemment le cas. Mais personne ne pouvait tenir d’être constamment anxieux et en alerte des éventuels dangers. Le corps finissait par s’apaiser simplement pour ne pas s’étioler dans l’angoisse. Les éternels nerveux n’étaient de toute manière pas là, ou bien longeaient-ils les murs en regardant les autres essayer de s’amuser. Octave en faisait alors partie, non pas par inquiétude de participer à quelque chose qui pouvait s’avérer lui être compromettant, comme ce fut le cas avec Hook, mais pour observer. Il se fatiguait assez rapidement des grandes foules et sentait le besoin de se retrouver à son périmètre, là où son regard parvenait à étreindre l’ensemble du groupe et s’apaiser de ne pas être en plein milieu de la mêlée. Non loin d’un mur, il était appuyé comme un vieux mendiant sur son bâton sculpté, le bas du visage illuminé par la flamme bleue qui dansait au sommet du sceptre. Tranquille, Charon guettait sans savoir quoi exactement. Il toisait les mimiques de tout ce beau monde, cherchant quelques signes alarmants de dégénérescence dans les rangs des professeurs, ou de rébellion parmi les élèves. Quelqu’un allait-il profiter de ce rassemblement pour faire une bêtise, comme tout bon terroriste ou dictateur l’aurait fait ? Il craignait un peu que les Carrow ne nourrissent une quelconque idée salace, réservant le feu d’artifice pour la fin de la soirée. Avec un peu de chance, faisant parti du corps enseignant au moins à moitié, Octave espérait échapper à ce qui pouvait éventuellement se produire.

Les quelques accidents causés par d’incontrôlables battes à pinata avaient fini par réveiller les autorités, provoquant un petit rassemblement d’indignés entre coupables, professeurs, victimes et organisateurs. La belle et fine Catrina orchestrait de ses longs bras la soirée qu’elle avait ordonnée, menu lien entre les élèves et les Mangemorts. Octave se demandait vaguement la raison pour laquelle la jeune vipère avait bien pu aménager un tel évènement ? Calmer les esprits, redonner un peu de sourires ? Par principe, parce que la vie continuait de toute façon et que régime des Ténèbres ne rimait pas nécessairement avec couvant de nones ? Ou nourrissait-elle d’autres desseins qu’on ne lui soupçonnait pas vraiment ? Après tout, Octave ne doutait pas que parmi les opprimés, il y ait des carriéristes, des ambitieux qui tendaient à gravir les marches de pouvoir, quel qu’il fut. Pour le moment toutefois, Miss Stevenson était la dauphine de ce beau spectacle et on allait lui devoir la joie provoquée par ces évènements, tout autant que les peines éventuelles. Il ne pouvait nier qu’elle avait du courage.

Son regard se détacha de la jeune étudiante fleurie de noir et de bleu pour suivre les mouvements d’Astrid. Après une courte discussion, la Harpie s’en alla dresser des barrières de protection autour des groupes de jeu. A la bonne heure. Dommage, mine de rien. Voir des bouts de bois voler à travers la pièce, des accidents arriver par-ci, par-là, avait quelque chose de joyeusement cocasse. Probablement qu’il n’y aurait pas eu de soucis, s’il ne s’était agi que des élèves, mais les victimes étaient étrangement à chaque fois des adultes peu avenants. Forcément, il fallait arrêter l’humiliation du corps professoral. Miss Shafiq vogua entre les différents groupes pour les sécuriser et, avant d’arriver au dernier, croisa son regard. Enfin, elle découvrit sa silhouette plutôt. Etrangement, au lieu de poursuivre sa route, Octave crut clairement la voir faire une petite courbe pour se diriger dans sa direction… Mais oui ! Elle le regardait et s’approchait. Du coup, il n’eut d’autre choix que de lui rendre son attention, se disant qu’elle voulait peut-être quelque chose. Avant de commenter quoi que ce soit, la jeune femme passa son bras autour du sien, l’enlaçant comme une liane tropicale, et l’entraina avec elle.


- Mon cher, venez donc vous amusez, au lieu de rester seul.
Sa voix ne laissait pas de place à la discussion mais Octave s’en moqua, marchant quand même sans rechigner à côté d’Astrid.
« Tu ne peux pas te contenter de te ridiculiser, il te faut nécessairement un partenaire pour te sentir moins seule ? »

Commenta-t-il d’un ton narquois, alors qu’elle l’emmenait en direction du dernier groupe non protégé. Hook, Kaveline… au moins il n’allait pas devoir faire semblant d’être complètement à l’aise face à des inconnus. Tour à tour, il leur adressa un sourire entendu, taquin, puis jeta un coup d’œil à la pinata à moitié défaite. Juste lui foutre le feu et s’enfuir, accompagnant son chant mystique victorieux de quelques accords grattés à la lyre ? Quelle idée aussi, d’imposer des yeux fermés et une batte uniquement maniable par la magie ? Franchement… déjà que c’était assez compliqué de viser un objet sans pouvoir se repérer visuellement en temps normal, on les privait en plus de la sensation de mouvement ? Ces mages, il fallait absolument tout adapter. Alors quoi, le caillou jeté pour jouer à la marelle faisait-il un véritable trou béant dans le carré où il tombait ? Rien sans la magie. Octave regarda Astrid se bander les yeux, soulever le rondin de bois par la magie et l’envoyer au travers de la forme en papier qui craqua sous le choc, mais continua à se balancer, encore intacte, dans les airs.

- A qui le tour ?

Et pour ne rien arranger, Astrid s’était retournée dans sa direction, posant une question presque rhétorique tant elle semblait espérer le voir jouer. Octave résista un moment, lui rendant son regard insistant sans bouger jusqu’à sortir sa baguette et immobiliser son sceptre au sol à la verticale. Il s’en détacha et fit quelques pas en direction d’Astrid, lui confirmant sa généreuse intention.

« A moi, je suppose. Garde le bandeau, j’en ai déjà un. »

Il avait l’impression d’être l’oncle bourré au barbecue qu’on obligeait de participer juste pour le voir se péter la gueule. Adepte de la pensée magique, Octave chercha le regard de Lina, puis de Hook tour à tour, se disant « Si l’une ou l’autre me regarde, je ne raterai pas ma cible ». Avec un peu de chance, la magie implicite ferait son effet. La batte était de l’autre côté et, soupirant, Octave joua avec la baguette magique de ses doigts agiles, visualisant au mieux la trajectoire à faire accomplir à son complice de bois, avant de rabattre sa capuche sur tout son visage, se retrouvant dans le noir partiel. De l’extérieur, on aurait presque pu croire à un détraqueur. Lentement, il leva la main, la batte se soulevant dans les airs à la même hauteur que la pinata. Là, il murmura un banal « Accio ».


'Dé Quidditch' :



Le seul bruit qu’il entendit… non en fait il n’entendit aucun bruit. Lorsqu’il fut trop tard pour entendre quoi que ce soit, Octave tendit machinalement sa main libre pour récupérer la batte appelée par la magie. Vivement, il releva sa capuche, découvrant tout son visage et ses yeux restés verts -à croire qu’il était le seul dans ce cas-là d’ailleurs dans cette pièce. La pinata n’avait pas bougé. Elle n’avait même pas vibré. Rien, nada. Il se retourna vivement vers Astrid pour lui faire des yeux de velours et susurra d’un ton mielleux :

« Je te conchie, vielle harpie. »

Octave tendit en suite la batte à celui qui voulait tenter sa chance par la suite avant de se placer juste à côté de la Shafiq, enroula cette fois son bras autour du sien et, la regardant bien dans les yeux puisque les siens étaient à découvert -il ressemblait d’ailleurs plus à un Moïse revenu des mots qu’à Charon-, il murmura :

« Désolé, je ne t'ai servi à rien. Mais je te jure que je négocie mieux que je ne vise les pinatas. »

_________________

Crédit : Abi


Dernière édition par Octave Holbrey le Jeu 29 Juin 2017 - 15:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Emily Rudd
MESSAGES : 271

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire. Ne comprend pas les sentiments amoureux.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 01 Novembre 1980
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Sam 1 Juil 2017 - 17:01

- Ça semble être le jeu parfait pour ça, tu ne trouves pas ?, lui rétorqua Heather tandis que la brune s'avançait en direction de la boule en papier. Un sourire ironique se dessina sur ses lèvres, avant qu'elle ne hausse les épaules. Elles ne se connaissaient pas réellement, mais les rumeurs courraient vite, et ce, même dans une maison comme la leur. Elle savait sa camarade violente, tout autant qu'elle certainement, ce qui les avait d'ailleurs poussé à échanger plus d'une fois au détour d'un couloir, alors qu'Abigail pensait sincèrement à réduire en bouille le crâne de certaines personnes, dont une ne se trouvant manifestement pas à la fête. Les émeraudes de l'inferi cherchèrent vainement l'Asiatique, avant de les poser sur son jumeau, flanqué d'une Ruth sangsue à son bras. Elle leva les yeux au plafond enchanté, avant de se retourner pour répondre au fantôme.

- Je n'aurais pas dit mieux, elle enfila le bandeau avec soin, le serrant fortement à l'arrière de sa tête, faisant tout de même attention à ne pas l'emmêler à ses cheveux en bataille. D'un mouvement de poignet assuré, la batte en bois lévita à hauteur d'homme, après qu'elle eut tourné pour ne pas avoir d’indications concernant la position de sa cible. Le jeu n'en aurait été que moins amusant, si jamais il n'y avait pas eu cette contrariété. Au lieu de simplement se contenter d'un lancé simple, elle y ajouta un Informulé pour donner un peu plus d'élan à son projectile. Quitte à toucher quelqu'un, autant le faire avec force, c'était la pensée qui l'avait animé, avant que le bois ne touche la piñata avec un bruit sonore. Victorieuse, elle enleva le morceau de tissu lui barrant la vue, sous les applaudissements de Lina. Elle-même sentit un sentiment de fierté poindre dans sa poitrine, gonflant son cœur au point de l'affubler d'un sourire enjoué qu'on ne lui connaissait pas. Elle se prenait au jeu et oubliait ainsi l'endroit où ils se trouvaient tous et dans quelle situation. La guerre était loin, ils s'amusaient, riaient devant une simple sphère en papier mâché.

- Oh ! Joli coup Abi !
- Merci, elle fit une grotesque révérence, imitant un artiste de cirque après sa représentation. Le cadavre tendit le bandeau à l'assemblée, attendant que quelqu'un vienne s'en saisir. Son regard s'attarda sur la momie, qui semblait être trop intimidée pour venir se joindre à la fête. Avec un soupir, elle insista en sa direction, agitant presque le tissu pour l'hypnotiser. Elle l'avait jugé sans intérêt lors de leur première rencontre. Le cours de soutien lui avait démontré qu'il ne fallait jamais sous-estimer un adversaire, quand bien, il soit bien plus jeune que soi. Elle ne pouvait nier, que l'idée finale qui avait traversé l'esprit du gamin, avait été brillante ce jour-là. Le lustre était tombé et aurait pu faire plus de dégâts que l'on aurait pu le penser aux premiers abords. En l'espace de quelques minutes, il était passé du première année insignifiant, à celui que l'on regarde pour voir où il réussira.

- Je veux bien essayer, lui répondit le Poufsouffle aux bouts de quelques secondes, en s'avançant en sa direction. Une fois le bandeau remit, elle se pencha légèrement sur le côté pour se mettre à sa taille.
- Prends ton temps. Respires et vises, lui souffla-t-elle pour conseil, avant de rejoindre les autres attendant un peu plus loin.

Abigail se posta entre ses deux camarades, les bras croisés, attentive aux moindres mouvements du plus jeune. Il valait mieux être prudent. Les accidents arrivaient vite, surtout avec un sortilège raté. Un cri retentit non loin d'eux, et la brune arqua un sourcil, avant de tourner son visage blafard en direction d'un autre groupe, où se trouvait le sombral qu'elle n'avait pas quitté des yeux durant les premières minutes de la fête. Elle vit Andrée, l'Augurey de la soirée retirer rageusement son bandeau, ce qui lui arracha un sourire amusé. Les verts et argents avaient pour réputation ne pas aimer la défaite, et la petite était une digne représentante de sa maison, quoi que l'on en dise. Quand leurs yeux se croisèrent, elle la gratifia d'un sourire en coin, en lui faisant signe de se calmer d'un simple geste de main. Rager était une chose, mais se faire remarquer alors que les Carrow veillaient au grain en était une autre. Ce fut le bruit de collision qui la fit se détourner, pour admirer des morceaux de papier bleu nuit et or tombant sur les dalles. À sa gauche, Lina ne pouvait se retenir de sautiller sur place et Hook fut presque tenté de l'imiter.

- Touché !, s'exclama Edward fièrement en ôtant de bandeau lui barrant sa vue. En voyant son regard amusé, elle ne put se retenir d'applaudir doucement, en lui adressant un signe de tête ravi.
- Bien joué, le félicita-t-elle d'une voix neutre, avec un léger sourire.
- Qui le veux ?, il tendit le tissu en leur direction. Pour réponse, Abigail lança un regard à Heather. En voyant son air offusqué, elle lâcha un rire discret, le cachant à l'aide de sa main. Quand elle disait qu'ils ne supportaient pas la défaite, ni l'humiliation... Un première année venait de réussir, là où manifestement, elle avait échoué du premier coup.
- Tu peux le faire, vises la piñata et pas les citrouilles, lui lança-t-elle, tandis que la verte et argent nouait le bandeau autour de ses yeux.

Attentive, Abigail croisa les bras pour observer l'action de sa camarade. Elle adressa un sourire entendu à Lina, avant de lui murmurer : Je te parie cinq gallions, qu'elle réussit à la toucher. Puis, elle reporta son attention sur Heather qui fit léviter la batte. Prête à reculer au cas où, elle se saisit elle-même de sa baguette, qu'elle déposa contre sa cuisse. On n'était jamais trop prudent. Le projectile fusa, et frappa de pleins fouet la boule en papier. Avec nonchalance, elle retira le tissu, et déposa la batte sur le sol. L'inferi leva sa baguette et siffla fortement entre ses dents, provoquant un bruit strident qu'elle accentua avec un Sonorus Informulé, applaudissant de la même manière qu'elle l'avait fait avec la momie quelques instants auparavant. Ils étaient bien partis.

- À qui le tour ?, leur demanda-t-elle.

Lina bondit vers l'avant sans lui laisser le temps de répliquer et empoigna le bandeau, qu'elle mit rapidement, prête à essayer à nouveau. Non sans lever les yeux au ciel, elle croisa les bras, en chuchotant à Heather et Edward : Un gallion qu'elle réussit. Je nous sens en veine. Impatiente du résultat, elle se concentra sur le lancé de son amie. La batte fila à grande vitesse, mais manqua sa cible, passant à bien un mètre sur la droite. Rapidement, et pour éviter un nouvel incident, Hook tendit son bras en direction de l'objet volant et le stoppa d'un Immobilis murmuré. La batte s'échoua sur les dalles, roulant avant de s'immobiliser complètement. Elle lâcha un soupir de soulagement, en constatant que personne n'avait été touché. Si dans son cas, viser un membre du corps professoral ne lui posait aucun problème et n'engendrait aucun remords, elle n'était pas certaine qu'il en soit de même pour le Phénix.

- Mince ... Qui veux prendre la suite ?, le son de sa voix pleine de déception fit sourire la jeune femme, qui abaissa sa baguette pour se tourner vers ses deux compères.
- Lina, tu fais chier. Je viens de perdre deux gallions à cause de toi, dit-elle, avant de hausser les épaules, contrit. C'était le jeu et elle avait perdu.

Abigail s'avança pour prendre la suite, avant que la voix de Shafiq ne retentisse dans son dos. L'inferi se stoppa, la laissant passer à sa hauteur pour s'approcher de Lina. Elle l'avait vu déposer des protections autour de l'attraction des groupes. Ce n'était pas une mauvaise idée, loin de là.
- Je vais prendre la suite, miss, dit-elle à la jaune et noir, en prenant sa suite.

Devant le regard interrogateur de son amie, elle se contenta une fois de plus de hausser les épaules, avant de reporter son regard monochrome sur le reste de la grande salle. Elle aperçut Absynthe en compagnie des Carrow, dont l'un ne semblait pas des plus ravi de la situation. Elle remarqua Garner léviter à plusieurs centimètres du sol, une Amaryllis traînée dehors par un inspecteur visiblement mécontent. Un soupir d'ennui lui échappa, avant qu'elle ne remarque qu'Octave était venu en compagnie de la Harpie. Elle s'approcha discrètement de lui.

- Tu te prêtes au jeu ?  Je meurs d'envie de foutre le feu à ce truc, ça serait réglé, lui dit-elle sur le ton de la confidence, avant d'esquisser un sourire entendu. Elle était presque certaine qu'il en avait autant envie qu'elle.

PAF ! Abigail tourna la tête vers la piñata qui venait de recevoir un nouveau coup. L'apprentie enleva son bandeau pour le tendre en leur direction, appuyant son regard sur une personne en particulier, le voisin de la brune.

- À qui le tour ?

En réponse, l'inferi fixa ses orbites sans pupilles sur Charon, lui murmurant une question muette : Tu vas vraiment le faire ? Comme pour lui répondre, il sortit sa baguette et immobilisa son bâton à la verticale aux côtés de la jeune fille.

- A moi, je suppose. Garde le bandeau, j’en ai déjà un, répondit-il avant de s'avancer vers la boule en papier, dont les coups répétés avaient fini par lui faire perdre beaucoup de morceaux. Il abaissa sa capuche si bas, qu'il n'était plus possible de discerner le bas de son visage. La comparaison avec un Détraqueur lui sembla appropriée. Attentive, elle le regarda lever sa baguette en direction de la batte restée non loin. Un accio attira le projectile en direction de la piñata, mais la manqua à quelques centimètres, pour finalement venir se nicher dans la paume ouverte d'Octave. Pour la première fois de la soirée, il releva sa capuche, dévoilant un faciès aussi blafard que le siens, et aux veines apparentes. Il revenait des morts lui aussi. Il s'avança en direction du groupe, pour susurrer une phrase aux oreilles de la Harpie. Hook leva les yeux au ciel, avant de se saisir du bandeau restait entre les doigts de la Shafiq et de la batte tout juste acquise, que le bibliothécaire lui donna sans protester. S'ils voulaient roucouler, c'était leur droit, mais elle n'avait pas l'intention d'assister à un spectacle aussi... Mièvre que pouvait l'être un flirt dans une soirée. Elle aurait l'impression d'être la copine qui tient la chandelle. Elle coinça la batte entre ses genoux et noua le bandeau à sa tête, l'ajustant pour être certaine de ne rien voir. Une fois que ce fut le cas, elle fit léviter le gourdin à la hauteur de sa tête, visa du mieux qu'elle le put et l'envoya...



La batte fila droit devant, fendit l'air à grande vitesse, mais passa à quelques centimètres de sa cible. Le projectile s'éclata contre la barrière, se faisant légèrement renvoyé en arrière avant de s'échouer sur les dalles. N'entendant aucun bruit, sauf celui du choc contre le sol, Abigail enleva le bandeau, et haussa les épaules. Ils ne pouvaient pas réussir à tous les coups.

- Qui veux essayer ?, leur demanda-t-elle avec un soupir en leur tendant le bandeau. Pas toi, tu portes le Sinistros, ajouta-t-elle pour Octave d'un air entendu, en esquissant un sourire en coin.

_________________
Crédit : Octave.


Dernière édition par Abigail Hook le Dim 2 Juil 2017 - 0:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
POUFSOUFFLE7ème annéePréfète
    POUFSOUFFLE
    7ème année
    Préfète
AVATAR : Katie McGrath
MESSAGES : 227

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Lun 3 Juil 2017 - 23:03

« Lina, tu fais chier. Je viens de perdre deux gallions à cause de toi
- Ha. Ha.»

Lina eut un petit sourire en coin malgré le faux rire qu'elle destinait à Abigail. Amusée, elle leva les yeux au ciel en faisant « Non » de la tête. Comme si elle allait être désolée pour les pièces de la Serpentard. Sauvez du whisky, volez – lui des gallions, un proverbe qui aurait dû être inventé pour elle. Pourtant la boutade informulée n'étais pas méchante, elle appréciait sincèrement la verte et argent, malgré ses défauts : elles avaient un lien si particulier toutes les deux. Après tout, elles s'étaient mutuellement aidées pour se sortir d'un mauvais pas, et ce, malgré l'apparente psychopathie d'Abigail.

Mademoiselle Shafiq vint prendre le relais. Lina lui donna le fameux bandeau, un peu surprise. Elle ne connaissait pas bien ce personnage, et elle ne savait pas exactement ce qu'elle faisait là, d'autant plus qu'elle n'était pas venue seule. La sorcière était accompagnée d'Octave Holbrey, le bibliothécaire. Un sourire ravissant habilla le doux visage du phénix. C'était vraiment une bonne nouvelle ça. Mais un regard de malice fit également son apparition. Elle était très curieuse de voir l'homme aux livres s'amuser, et se battre avec une piñata.
L'apprentie barra sa vue avec le bout de tissa. Lina regarda la sorcière faire léviter la batte, puis l'envoyer droit vers la sphère. Elle eut un petit rire quand elle comprit que le projectile allait frapper avec force sa cible. Le « crac » devenu habituel retentit encore une fois. Mais le coup ne fut pas suffisant pour la briser. Lina fit la moue, elle était très curieuse, et elle n'avait qu'une envie, voir les cadeaux que la piñata allait leur offrir.

« À qui le tour ? »

Cette fois, Octave s'avança. Lina tenta de camoufler son sourire, mais c'était inutile. Tout son corps trahissait son amusement. Pendant un bref instant, elle laissa son regard papillonner partout dans la Grande Salle, avant de se concentrer à nouveau sur la scène qui se déroulait sous ses yeux. Le pauvre ne semblait pas à sa place ici. Il soupira avant de manipuler sa baguette pour contrôler la batte. Le sortilège qu'il lança fonctionna, pourtant, le bâton passa à côté de la boule. Dommage... La piñata restait entière, et le sourire de Lina aussi. Elle l'entendit vaguement s'exprimer avec mauvaise humeur à Astrid Shafiq, mais elle n'écouta pas elle attendit patiemment qu'il termine avant de s'avancer vers lui :

« Je n'ai pas eu l'occasion de te remercier pour le bouquet de fleur... Merci beaucoup. Il était vraiment beau ».

Elle avait chuchoté ses remerciements, mais suffisamment fort malgré tout pour qu'Octave puisse les entendre. Lina lui fit un clin d’œil avant de diriger son regard vers Abigail, la batte entre les jambes, collée entre ses genoux, pour mieux attacher le bandeau.
Elle espérait que cette fois, la batte atteindrait son objectif.  Pourtant, une nouvelle fois, l'objet passa à côté de sa cible. Il aurait fallut viser quelques centimètres plus à gauche pour l'avoir. La sorcière fit la moue. Zut zut zut... Eux qui avaient si bien commencé !

« Qui veux essayer ? Pas toi, tu portes le Sinistros »

Son dernier commentaire était adressé à Octave. Lina haussa un sourcil, elle ne pensait pas qu'ils se connaissaient si bien. Mais peu importe. Le phénix leva la main avec vivacité.

« Moi »

En souriant, elle reprit le bandeau et le posa sur ses yeux en confiant une nouvelle fois son masque à Abigail, sa meilleure complice. Avec sa baguette, elle fit un gracieux mouvement du poignet pour permettre à la batte de s'élever dans les airs, puis elle la propulsa en avant, en espérant que cette fois, elle touche la sphère.


'Dé Quidditch' :


CRAC ! Lina arracha presque son bandeau quand elle entendit le bruit caractéristique de la batte contre la piñata. Cette fois, la sphère s'effrita un peu plus. Ils y était presque,
elle en était sûre. Plus que quelques coups, et ce serait bon.

« Je pense qu'on y est presque ! Qui prend la suite ? »


_________________
"Du chaos naît une étoile"

EVERYONE YOU MEET IS FIGHTING A BATTLE YOU KNOW NOTHING ABOUT. BE KIND. ALWAYS.




Dernière édition par Lina H. Kaveline le Lun 3 Juil 2017 - 23:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière enseignement
    APPRENTI(E)
    Filière enseignement
AVATAR : Charlotte Free
MESSAGES : 267

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire et Bicurieuse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 1 octobre 1976
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Mar 4 Juil 2017 - 14:37


- Mon cher, venez donc vous amusez, au lieu de rester seul.
- Tu ne peux pas te contenter de te ridiculiser, il te faut nécessairement un partenaire pour te sentir moins seule ?
- Je suis visiblement percée à jour, quel ennui, répondit la harpie avec un sourire complice.

Cela ne l'empêcha pas d'entraîner Octave avec elle jusqu'à son nouveau groupe où, prenant sans doute par surprise une grande partie des élèves s'y trouvant, elle récupéra la batte tendue par miss Kaveline, juste après avoir placé les protections demandées par Stevenson. Après sa réussite contre sa cible, la jeune femme s'était retournée vers Octave, et lui aurait tendu la batte si elle l'avait eu en mains, lui demandant qui voulait prendre sa suite. C'était bien évidemment une invitation à s'amuser également et la Shafiq remarqua le regard de Hook, qui faisait écho au siens. Battu, Charon sortit sa baguette et d'un sortilège, immobilisa son sceptre.

- À moi, je suppose. Garde le bandeau, j’en ai déjà un.
- Tu supposes bien.

Astrid lui sourit, avant d'aller se placer un peu plus loin, récupérant un verre d'hydromel au passage. Elle observa l'échec cuisant du bibliothécaire en trempant ses lèvres noires dans le liquide. Visiblement, l'homme n'avait pas véritablement apprécié se louper, ou peut-être était-ce simplement sa perception qui lui jouait des tours ? Quand Octave se tourna vers elle, c'est avec un grand sourire malicieux que l'apprentie accueillie sa remarque.

- Je te conchie, vieille Harpie.
- Tant d'élégance, Charon.

Octave vint s'approcher d'elle et lui prit le bras. C'est à ce moment-là que Hook intervient pour lui chiper le bandeau, qu'elle avait gardé dans sa main gauche, s'amusant avec le sombre tissu aux contacts avec ses doigts fins. Elle observa la demoiselle se diriger vers la cible avant de revenir vers Octave, qui lui susurrer déjà quelques paroles à l'oreille, ce qui eut le don de la faire sourire en coin.

- Désolé, je ne t'ai servi à rien. Mais je te jure que je négocie mieux que je ne vise les piñatas.

Astrid s'apprêta à lui répondre, mais elle remarqua du coin de l’œil la venue de Kaveline. Elle fit un petit signe de la main à Octave vers la demoiselle, qui avait un sourire tellement visible en observant le bibliothécaire que la mercenaire dut se retenir de rire. Elle se retourna vers le buffet et prétexta prendre quelques mets pour laisser un semblant d'intimité aux deux personnes. Le murmure de Lina était, bien sûr, discret, mais elle avait oublié qu'Astrid se trouvait à côté et la demoiselle l'entendit clairement. Elle ne fit aucune remarque, malgré tout, bien qu'amusé.

- Je n'ai pas eu l'occasion de te remercier pour le bouquet de fleur... Merci beaucoup. Il était vraiment beau.

Astrid ne put s'empêcher de lâcher un petit rire quand la demoiselle fut reparti. Elle se tourna vers Holbrey et reprit son bras, avant de lui murmurer quelques mots à l'oreille, d'une voix quelque peu moqueuse.

- J'espère que tu es aussi doué pour négocier que tu l'es pour séduire.

Aucun bruit de piñata frappé vint interrompre les deux adultes et la métamorphomage entendit distinctement les mots d'Abigail, se retournant en tendant le bandeau vers celui qui voulait prendre sa suite. La remarque lancée à Octave fit relever un sourcil à l'apprentie, qui vint murmurer quelques nouvelles paroles à son oreille.

- Un sinistros, hein ? Dois-je fuir ?

Elle attendit la réponse, alors que Lina prenait la suite de la Serpentard. Ce fut à ce moment qu'elle s'extirpa du bras du bibliothécaire pour aller reposer son verre, lui promettant à l'oreille que, s'il le voulait, ils auraient l'occasion de se revoir et qu'elle le libérait de lourdes charges qu'était sa présence forcée. Elle se dirigea ensuite vers une des tables du buffet, légèrement éloignée et n'en revint qu'avec un plateau de mets, de manière à en proposer à tous les participants de son groupe. Aussi étrange que cela pouvait paraître, Astrid avait trouvé l'idée bonne sur le moment. Elle revint au moment même où Lina reprenait la parole, enlevant son bandeau après sa réussite. La harpie posa le plateau empli de victuailles sur la table se trouvant proche du groupe — sur lequel elle avait posé son verre — et s'approcha du phénix de la soirée.

- Je pense qu'on y est presque ! Qui prend la suite ? demanda-t-elle.
- Je vais essayer, répondit Astrid, même si, avec ma chance légendaire, j'ai plus de chance de me frapper moi-même que la piñata.

Joignant le geste à la parole, la demoiselle récupéra le bandeau et fit venir d'un geste de sa baguette la batte dans sa main. Elle la posa au sol, puis noua le tissu autour de sa tête, faisant attention à ne plus rien voir. Joueuse, la demoiselle fit plusieurs tours sur elle-même. Une idée aussi judicieuse que ce jeter tête la première contre une armée de dragon. L'alcool et le tournis ne faisait décidément pas bon ménage et, bien qu'elle ne fût pas assez atteinte pour être réellement considéré comme saoule, cela ne l'empêcha pas de légèrement tanguer après ses tours sur elle-même. Quand elle crut se trouver à peu près face à sa cible, à nouveau, la demoiselle donna une impulsion avec sa magie pour faire léviter la batte, puis d'un coup sec, la fit partir droit devant elle, en espérant toucher.


'Dé Quidditch' :


La batte partit comme une balle de fusil, mais absolument pas vers le bon endroit. Dans un élan de perspicacité, la Shafiq fit un mouvement de main violent, sans même utiliser sa baguette et dévia le projectile qui se mit à tourner autour de sa cible en frôlant la barrière magique, avant de se diriger vers elle avec violence. Le heurte se fit bien entendre, car une bonne partie de la piñata se craquela et la batte finit sa course au pied de la mercenaire, qui retira, avec deux doigts, le bandeau d'un de ses yeux. En remarquant l'état de la chose, elle esquissa un micro-sourire et se tourna vers les jeunes, en enlevant clairement le bandeau et en le tendant vers eux, dans un geste aussi élégant que possible — ce qui n'était pas gagné, à cause du tournis qu'elle avait toujours !

- Qui se décide pour le finir ? Un coup et il explose.

_________________


Dernière édition par Astrid Shafiq le Mar 4 Juil 2017 - 14:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD7ème année
    SERPENTARD
    7ème année
AVATAR : Cher Lloyd
MESSAGES : 46

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 15 mai 1980 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Mar 4 Juil 2017 - 17:02

Malgré la présence des Carrows, la soirée était assez mouvementée. Dans les dernières heures, plusieurs incidents étaient survenus, ajoutant un peu plus d’actions à cette soirée déjà remplie d’activités. On aurait pu croire qu’avec la soirée plus que mémorable s’étant déroulée dans la grande salle une certaine nuit d’octobre, la plupart des élèves auraient été plus calme et aurait tenté d’éviter l’attention des Carrows. À voir les sourires et les rires qui résonnaient des quatre coins de la salle, ceci n’était vraisemblablement pas le cas. Heather n’en faisait pas non plus exception. Il était relativement simple d’oublier un événement traumatique lorsqu’un inspecteur se faisait léviter par accident par un jeune poufsouffle. Il était bien plus plaisant de laisser échapper un petit rire moqueur en regardant l’inspecteur s’élever dans les airs, complètement paniqué, sans pouvoir redescendre par lui-même sur le sol de la grande salle. L’expression effrayée du poufsouffle ne faisait qu’ajouter une couche de ridicule à toute l’histoire. Heather s’était demandé pendant un instant si le jeune élève pensait avoir vu un détraqueur tant son visage avait pâli et ses yeux s’étaient agrandis de frayeur.

À peine une heure plus tard, un deuxième incident était survenu, attirant l’attention de plusieurs élèves et membres du personnel. Un gryffondor avait décidé de briser une des règles de la soirée et de prendre un verre d’alcool, ce qui était strictement réservé aux élèves en âge. Bien que la jeune Trown n’ait pas été particulièrement surprise qu’un gryffondor ait décidé que les règles ne s’appliquaient pas à lui, un trait qui semblait un peu trop répandu dans la maison des lions, Heather ne pu s’empêcher de se moquer intérieurement en voyant le visage outré de McGonagall. Après un sermon qui en aurait fait blanchir plus d’un, le gryffondor contrit fut envoyé à sa salle commune, maintenant exclu de la soirée. Leur groupe avait aussi été affecté par les événements de la soirée par l’arrivée du professeur de magie noire : Astrid Shafiq.

Heather regarda la métamorphomage s’avancer élégamment vers son groupe et s’arrêta pour élever des barrières magiques autours de leur pinata : en soit, une excellente idée considérant le côté un peu destructeur des serpentards de l’équipe. À son bras se tenait le bibliothécaire de l’école. S’éloignant de quelques pas du groupe pour récuper un verre d’hydromel, Heather remarqua rapidement que la dynamique du groupe semblait changer. La jeune serpentard nota que les trois femmes de son groupe semblaient être affectés par l’arrivée du fameux Octave Holbrey. Un petit sourire en coin, le fantôme de la soirée observa les différents échanges entre les femmes et l’homme :

- Je n'ai pas eu l'occasion de te remercier pour le bouquet de fleur... Merci beaucoup. Il était vraiment beau.

- Qui veux essayer ? Pas toi, tu portes le Sinistros.

Même l’apprentie professeur de magie noire semblait porter beaucoup d’attention au bibliothécaire, se penchant régulièrement vers lui pour lui murmurer des mots à l’oreille. Prenant une gorgée de son verre, la serpentard continua de regarder les différents échanges, un sourire moqueur se jouant sur ses lèvres. Il semblerait que les rumeurs entourant le responsable des livres étaient bien fondées : un vrai charmeur.

- Je pense qu'on y est presque ! Qui prend la suite ? demanda la préfète du groupe après un coup réussit de sa part.

Heather sentait l’excitation monter en elle. Elle n’y pouvait rien, elle détestait ne pas savoir et la boule de papier mâché contenait un secret qu’aucune équipe n’avait réussit à dévoiler. Selon les règles du jeu, seuls 2 coups restaient avant que le contenu de la pinata soit révélé. La jeune serpentard allait se proposer lorsque la nouvellement arrivée du groupe se proposa :

- Je vais essayer, répondit Astrid, même si, avec ma chance légendaire, j'ai plus de chance de me frapper  que la piñata.

Ramenant sa main droite sur son verre, Trown cacha son léger mécontentement en accueillant de nouveau le verre à ses lèvres. À peine quelques secondes plus tard, le sentiment fut remplacé par un de surprise en voyant la métamorphomage tourner sur elle-même, le bandeau bien attaché sur ses yeux. Ce n’était pas la technique la plus judicieuse pour réussir à lancer une batte enchantée sur une boule de papier. Voyant la participante tanguée sur elle-même, Heather leva les yeux au ciel : c’était impossible qu’elle puisse y arriver. Le lancé de la batte ne fit que confirmer la pensée de la jeune fille, mais soudainement, la batte changea de trajectoire. Les yeux de la serpentard s'agrandirent de surprise en voyant la batte se rediriger vers la boule et la frapper de plein fouet. Elle cligna quelques fois des yeux, puis se tourna vers l’apprentie professeur lorsque celle-ci s’adresse au groupe :

- Qui se décide pour le finir ? Un coup et il explose.

Déposant son verre sur une petite table à cocktail se trouvant à proximité, Heather regarda d’un oeil songeur la professeur.

- Je vais m’essayer.

La jeune Trown prit le bandeau tendu et alla se placer devant la boule de papier mâché. Regardant une dernière fois le 4 dessiné sur sa cible, elle plaça le bandeau sur ses yeux et sortit sa fidèle baguette. Prenant quelques respirations profondes pour se concentrer, elle murmura le sort de lévitation et sentit immédiatement le succès de son sort. Il ne restait plus qu’à viser et espérer que la batte se dirige vers au bon endroit. Inspirant une dernière fois, elle bougea d’un coup vif sa baguette vers l’avant et envoya la batte.

'Dé Quidditch' :



N'entendant aucun craquement, la serpentard retira le bandeau et plissa les yeux en voyant la batte étendue au sol. Pivotant sur elle-même, elle haussa nonchalamment les épaules.

- J’ai pas de chance on dirait bien.

_________________

REMEMBER
NO ONE CAN MAKE YOU FEEL INFERIOR
WITHOUT YOUR CONSENT


Dernière édition par Heather Ivy Trown le Mar 4 Juil 2017 - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Emily Rudd
MESSAGES : 271

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire. Ne comprend pas les sentiments amoureux.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 01 Novembre 1980
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Sam 8 Juil 2017 - 19:30

Un échec. Pitoyable. Rageusement, Abigail enleva le bandeau lui barrant sa vision. La colère et la lassitude de l'animation l'avaient emporté sur son enthousiasme. Si, elle s'était amusée, ce n'était plus réellement le cas. Non sans un soupir, l'inferi se tourna en direction de ses équipiers de la soirée, et arqua un sourcil devant le regroupement se faisant autour de ce pauvre Charon. Deux femmes pour lui seul. Il devait être comblé, enfin, si elle se fiait aux rumeurs, ce qui n'était pas réellement le cas. Elle esquissa un sourire, avant de hausser les épaules piteusement. Ils n'étaient plus si loin, et elle était déçue de ne pouvoir participer un peu plus à la destruction de la piñata. D'un mouvement nonchalant, elle tendit l'objet de son aveuglement vers l'assistance, encourageant qui le voudrait bien, à prendre sa suite. Si tant est, que la personne se devait d'être plus ... glorieuse, tout au moins l'issue.

- Qui veux essayer ? Pas toi, tu portes le Sinistros, elle adressa un regard amusé - quoi que cela ne puisse se voir- à Octave, qui avait l'air de vouloir admirer leur échec ou réussite.
- Moi, s'exclama Lina avec enthousiasme en agitant son bras avec vivacité.
- Bon courage, elle est coriace cette p*tain de boule de papier, pour preuve, elle pointa l'objet de pouce, en lui cédant bien volontiers le fardeau.

Avec lenteur, et d'un pas mesuré, elle repartit à sa place, en tout cas, celle qu'elle occupait avant son essai. Les bras croisés près d'Heather, portant son regard monochrome sur la démonstration du phénix, ne notant qu'à peine les échanges entre l'apprentie de magie noire et le bibliothécaire. Tous deux étaient majeurs et vaccinés, comme disait l'adage dans son monde d'origine. Qu'est-ce que cela pouvait bien lui faire qu'ils soient proches ? Contrairement à sa camarade jaune et noir, elle ne portait aucune espèce d'importance aux sentiments que pouvait éprouver un certain homme à son égard. En quoi cela pouvait-il être aussi important ? L'amour était une notion abstraite qu'elle ne cherchait pas vraiment à saisir. Avec le temps, elle ne comprenait toujours pas l'intérêt de le ressentir et encore moins, de le recevoir. Des gens mourraient à cause de ça, d'autres sombraient dans une profonde déprime. Elle eut une pensée pour Seth, son mentor qui avait perdu tout espoir à la mort d'une personne à laquelle il semblait tenir plus que sa propre vie. Briserait-il sa baguette sans raisons ? Tu parles... Faudrait être vraiment con. Hook lâcha un soupir, avant de s'adresser à son homologue de Serpentard, tandis que la batte s'élevait dans les airs.

- Partante pour un nouveau pari ? Je commence à y prendre goût. Alors... - Elle caressa son menton avec son index, le soutenant avec son pouce- Normalement, elle ne peut pas se rater deux fois. Sauf si, elle est vraiment nulle pour détruire quelque chose. Ça serait bien chiant..., elle soupira les derniers mots, en levant ses prunelles pour observer le plafond enchanté. Alors, deux gallions sur sa réussite, elle leva son majeur et son index pour faire le chiffre qu'elle venait dénoncer. C'était honorable, et bien loin des cinq pièces d'or qu'elle avait mis dans la balance contre la naïve Kaveline. Elle ne prendrait certainement pas le risque contre l'une des disciples de Salazar. Après tout, la ruse était leur qualité première.

Un bruit sonore lui fit arquer un sourcil, la faisant ainsi se détourner de sa camarade pour en observer une autre. La cible se craquela, rependant des morceaux de papiers qui tombèrent comme des flocons de neige sur les dalles en pierre. La sixième année lâcha un sourire de satisfaction, en la voyant arracher le morceau de tissu de sa tête.

- Je pense qu'on y est presque ! Qui prend la suite ?

Presque, c'était le mot. Elle ne donnait encore que deux coups à la sphère pour se briser. L'agacement qui l'avait assailli à son échec s'envola, et la joie reprit peu à peu sa place. Et dire, qu'elle avait presque maudit Absynthe pour avoir organisé une chose aussi grotesque.

- Je vais essayer, répondit une voix s'approchant. Abigail se tourna en sa direction, et remarqua l'arrivée de Shafiq qui ne tenait plus de verre entre ses doigts. Elle était donc partie le reposer, c'était l'explication la plus logique, même si, avec ma chance légendaire, j'ai plus de chance de me frapper que la piñata.

Un rire sardonique secoua la jeune femme, qui fit un pas en arrière, s'éloignant un peu plus de la barrière qui avait été dressée. Ce n'était qu'une précaution de plus. Sans un mot, elle s'en alla vers la table la plus proche, où la Harpie avait déposé des aliments, et y attrapa un morceau de carrot cake, dont elle prit une bouchée gourmande, laissant aux coins de ses lèvres des résidus de crème. D'un Accio informulé, elle ramena à elle un verre de jus de citrouille, dont elle prit une gorgée en retournant à la piñata, que l'apprentie professeur était en train de viser. Tanguant, elle lança la batte, qui passa bien loin de sa cible. C'était couru d'avance. Avec un soupir, elle prit une gorgée de sa boisson et manqua de la recracher en voyant le geste de bras de la harpie qui ramena le projectile dans la bonne direction, lui faisant effectuer un arc de cercle. De la magie sans baguette. Ils savent tous le faire ou quoi ? Mais ils apprennent ça où ces cons ? Ce n'était pas la première fois qu'elle assistait à ce genre de démonstration, Peterson, son mentor lui avait prouvé à plusieurs reprises qu'il était possible - quoi que compliqué- de se passer d'une baguette. Le bois frappa de pleins fouet le papier, qui céda un peu plus sous le choc. Il ne leur restait plus qu'un coup, selon ses estimations. Elle reprit une nouvelle lampée de sa boisson et déposa son verre à côté de celui d'Astrid, l'applaudissant doucement. Victorieuse, la dévoreuse d'enfants retira le bandeau, qu'elle leur tendit à s'adressant à tous :

- Qui se décide pour le finir ? Un coup et il explose.

Le mouvement d'Heather devant elle, lui arracha une nouvelle esquisse, avant qu'elle ne reprenne un morceau de la sucrerie couverte de crème. Du bout des doigts, elle essuya les miettes de ses lèvres bleuies par le froid. Elle lécha la chantilly se trouvant sur son pouce, en admirant le spectacle. La batte s'envola d'un coup de poignet, mais roula au sol une fois qu'elle eut frôlé sa destination. Dommage.

- J’ai pas de chance, on dirait bien., leur lança-t-elle avec nonchalance.
- On ne peut pas réussir à chaque fois, mais je comprends, ce n'était pas une citrouille. Elle avança en sa direction d'un pas calme, frottant ses paumes l'une contre l'autre pour en enlever les résidus de son gâteau. Et si je ne réussis pas, c'était que ce n'était pas une cible vivante.

Abigail lui prit le bandeau, l'enfila soigneusement, avant de l'ajuster sur son nez pour ne rien voir. Les yeux fermés, elle tendit sa baguette en direction de la batte et la fit léviter à la hauteur de sa tête. À qui devait-elle penser ? Rowle ? Non, trop simple et pas assez importante pour qu'elle la haïsse. Seth ? Elle le détestait pour ce qu'il était devenu. Il avait perdu cette soif de se battre, de vouloir avancer. Oui, elle voulait le frapper, lui donner une raison de se lamenter dans son appartement. Sur cette pensée, elle donna un coup de poignet vers l'avant, et le projectile volant parti à grande vitesse...


'Dé Quidditch' :


Et frappa bruyamment contre la sphère en papier, qui éclata sous le choc de l'impact. Le crac produit la fit froncer les sourcils, avant que les objets s'y trouvant ne tombent sur les dalles à leur tour. Elle le détestait donc à ce point. Un sourire pathétique prit place sur sa bouche, avant qu'elle ne retire le bandeau pour observer le résultat de son attaque.

- Il semblerait que ça ne m'est pas arrêté, murmura-t-elle en touchant le tissu. On l'a fait, c'est cool, elle releva son visage vers le groupe et leur adressa un hochement de tête satisfait avant de lancer le bandeau parmi les débris. Je ne te haïs pas.. Enfin pas vraiment.

_________________
Crédit : Octave.


Dernière édition par Abigail Hook le Sam 8 Juil 2017 - 20:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Kristen Stewart
MESSAGES : 890

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec la chevelure si bien coiffée d'Elwyn H. Miller
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 septembre 1980, Angleterre
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !! Lun 10 Juil 2017 - 18:28

FÉLICITATION !
Vous avez désormais ouvert votre Piñata ! Vos gains ne seront que fictifs, mais vous pouvez en faire profiter vos personnages !
Si vous souhaitez continuer à échanger avec les membres de votre groupe, libre à vous ! J'espère que le jeu vous a amusé et qu'il a détendu votre p'tit bébé   Toute participation sera "rémunérée" en pp, quelque soit le résultat des dés. Ces même PP seront donnés à la fin de l'Event, après le 31 juillet o/





Abby : 4
(2 Échecs + 2 Réussites)
Lina : 3
(1 Échecs + 2 Réussites)
Heather : 3
(2 Échecs + 1 Réussite)
Ed : 1
(Réussite - Échec : cf 1er groupe)
Astrid : 2 + 1 = 3
(2 Réussites)
Octave : 1
(Échec)


QUE CONTIENNENT LES PIÑATAS ?

Extrait du deuxième post avec Absynthe dans le topic principal a écrit:
[...]Elle leva le nez au ciel et regarda les bougies blanches et or danser avec les citrouilles bleues. Non, c'était les bonbons qui les avaient ruiné. Et les farces et attrapes.
Son regard noir et vide se dirigea vers les sphères en papiers mâchés qui pendaient du plafond à divers endroit de la pièce. Ruth s'était débrouillée pour lever un sortilège de protection afin qu'aucun petit malin ne commence à frapper les piñatas avant la formation des groupes.
A l'intérieur, des confiseries d'Honeyduck, des farces et attrapes importées d'Espagne (puisque Zonko avait fermé l'an dernier et que les jumeaux Weasley n'avaient pas repris leur commerce, Nakonda avait demandé à son père de rapporter des trouvailles de chez Hera'Smooth, la boutique de son oncle parti s'installer là bas il y avait dix ou onze ans), et des ballons-gommes qui, une fois mâché, rebondissaient en laissant échapper des mélodies assez aléatoires.



FRIANDISES / FARCES ET ATTRAPES INVENTÉES : (parce que vous pouvez laisser libre cours à votre imagination, puis les recenser dans le topic des expressions o/)

PENDU RÉUTILISABLE - Elwyn H. Miller a écrit:
- Un pendu réutilisable de chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux. Il paraît que le bonhomme se pend pour de vrai !
SOURIS BLANCHE COMESTIBLE - Wayoth Fawkes a écrit:
[...] deux petites souris blanches équipées de parachute multicolore. Une fois entrées en contact avec le sol, lesdits rongeurs émirent un petit "pop" et redevinrent des friandises. Curieux, le garçon tendit a main pour se saisir de l'une d'elle et la fit tourner entre ses doigts avant de donner un timide coup d'incisive dans la pâte à sucre qui recouvrait la génoise au goût pistache.
OURS EN GUIMAUVE EXPLOSIVE - Wayoth Fawkes a écrit:
Le garçon arracha la tête de l'ours en guimauve en un coup de dent, et un mini feu d'artifice explosa, comme giclant en dehors du petit corps de la friandise.
BALLE A MÂCHER MUSICALE - Wayoth Fawkes a écrit:
des ballons-gommes qui, une fois mâché, rebondissaient en laissant échapper des mélodies assez aléatoires.

_________________


“Love is the most beautiful of dreams
and the worst of nightmares."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !!

Revenir en haut Aller en bas

[T] - [8] - [EVENT OCTOBRE] GROUPE IV : PIÑATA ♫ !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» échange du pitrouille event octobre 2014» Le Monde tourne. [Event, 2eme groupe Grand Line]» Le Monde tourne. [Event, 1er groupe Grand Line]» [EVENT] Riot - Groupe 1» [EVENT] Riot - Groupe 2
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HORS JEU :: La pensine :: Sept. 1997 - Août 1998 :: Sujets terminés-