AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Présentation: Athénais Atticus en construction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Présentation: Athénais Atticus en construction Sam 18 Mar 2017 - 23:00


[size=30]Athénais Atticus[/size]
FICHE DE PRÉSENTATION



IDENTITÉ DU PERSONNAGE


PRÉNOM(s) & NOM : Athénais Atticus
DATE DE NAISSANCE & ÂGE :  01 Février 1982, 15 ans
ANNÉE : 5ème année
ORIGINE * : sang mêlé
REJOIGNEZ-VOUS NUNCABOUC? * : (concerne essentiellement les nés moldus)ANIMAL ÉVENTUEL : chat noir, Eagal
CLUB(S) : texte explicatif (pas obligatoire d'y appartenir)

BAGUETTE : Bois-Noyer noir, Cœur-Crin de Sombral, Longueur-21 cm et flexible
PATRONUS : Sombral

HORS JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ?
Je cherchais un site de rpg Harry Potter et je suis tombé sur lui.
ÂGE IRL : 14 ans.
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : A réserver dans le botin, champ facultatif pour les dessins/photos inconnues
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? Non
Attention, celui-ci ne pourra être 'joué' qu'une fois la demande faite: cf. règlement et le listing "Dons et Pouvoirs"
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ?(voir Ici): Oui.
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? :
>


APPARENCE (300 mots)


PHYSIQUE :

Athénais est grande et svelte. Elle a de longs cheveux sombres qui lui tombent dans le creux des reins et une peau légèrement bronzée, elle ressemble beaucoup à sa mère. Elle a de grands yeux verts sombres bordés de cils très longs, un nez légèrement retroussé et des fossettes quand elle sourit. Ses lèvres sont roses et bien dessinés, elle sourit très souvent. C'est une fille de taille moyenne à l'allure vive et aux gestes rapides. Elle cri peu, elle agit beaucoup. C'est une sportive, elle est rapide et agile, mais elle n'est pas très musclée. Elle a un style vestimentaire très basique, des pulls, des jeans, des couleurs sombres principalement. Elle a des sourcils épais et un front fin. Ses cheveux lui tombent souvent devant les yeux. Elle a une courte cicatrice dans le bas du dos, souvenir du jour où sa mère est morte, elle a couru pour prévenir son père et s'est blessé sur le chemin rocheux. Elle a la peau fine et de très petites mains, lorsqu'elle réfléchit, elle fait ce tic qui est de froncer son nez. Elle a trois grains de beauté alignés dans la nuque et un très petit sur la hanche gauche. Elle porte toujours son pendentif au bout duquel est accrochée une pierre noire, souvenir de sa défunte mère. Elle porte aussi une cicatrice de brûlure faite accidentellement par son frère lors d'une dispute, dans le creux de son poignet. Elle a le cou fin et les épaules étroites, son frère dit d'elle que c'est une fille fragile, ce qu'elle n'est pas, elle lui a mit un certain nombre de raclées lors de disputes non négligeables. Ses sens sont aiguisées, surtout son ouïe et sa vue, ce qui peut se révéler très pratiques dans certaines situations.
.
El<

PERSONNALITÉ (300 mots)


CARACTÈRE :

Athénais préfère être entourée et faire partie d'un groupe, se sentir intégrée, elle aime être au commande. C'est une fille spontanée avec de l'ambition qui a toujours méprisé la médiocrité. Peu importe ce qu'elle fait, elle déteste avoir tort, elle est borné et parfois presque orgueilleuse, elle est difficile à vivre, elle est moqueuse et sarcastique, elle peut se montrer très froide. Pourtant malgré ça, elle a toujours eu beaucoup d'amis. On l'apprécie toujours beaucoup, c'est quelqu'un de charismatique. Elle est douée pour charmer et persuader, elle est maligne presque vicieuse, et cette assurance affiché est au fond la façade, d'une fille qui à vécu trop longtemps seule et en a souffert, elle a peur de la solitude et de décevoir son père. Elle n'est pas vraiment quelqu'un de gentille, elle sert surtout ses intérêts, mais si on arrive à gagner sa loyauté, on ne la perdra jamais. Elle a beau être une fille plutôt rusée, elle admire les actes de courages, et sa loyauté n'ira jamais à quelqu'un qui lui ressemble, elle admirait beaucoup le professeur Dumbledore. Elle a la colère froide, et la vengeance facile, lorsqu'elle se fait un ennemi, elle se le fait à vie. Elle adore la nuit et le crépuscule, c'est le seul moment où elle apprécie être seule. C'est une jeune fille brillante, qui est douée pour les études. Elle aime lire et apprendre, elle aime l'art et le cinéma, la peinture, la photographie, ses longues années solitaire ont fait d'elle une jeune fille très cultivée. Elle à un sens de l'humour très personnelle, voir très méchant. Elle peut très bien détester quelqu'un ou l'adorer, tous dépend de la première impression qui lui fera, elle ne se base que sur cela.
PROJET(S) D'AVENIR :
Athénais ignore totalement ce qu'elle veut faire, c'est une bonne élève, doué en potions et en défenses contres les forces du mal, mais elle aimerait peut-être travailler pour le ministère, aux renseignements, ou ailleurs. Elle aimerait surtout voyager et découvrir le monde avant tout. Ce cœur balance entre magie noir et blanche, peut-être un mélange simple des deux.



HISTOIRE DU PERSONNAGE (800 mots)


Athénais est née en Ecosse, dans le vieux manoir de son père Douglas perdu dans les Highlands, St Allan hall. Sa mère Marlen est morte lorsqu'Athénais était encore enfant, elle ne l'a jamais vraiment connu. Son père, lui, n'a jamais vraiment fait le deuil de sa femme qu'il chérissait tant. Ses parents étaient tous deux des sorciers mais son père n'a jamais été très talentueux, ils ont tous les deux fait leurs études à Poudlard, sa mère venait de Gryffondor et son père de Poufsouffle. Athénais est la cadette de sa famille, son plus grand frère, Andrew, a 19 ans et c'est un sorcier extrêmement talentueux. Il a fait la fierté de son père lorsqu'il à été envoyer chez Gryffondor, bien que les temps ne soient pas propices à cette maison, il l'affectionnait tout particulièrement du fait de sa défunte épouse. Athénais à donc passé la majorité de son enfance très seule. Les enfants du village ou elle allait a l'école primaire la disait un peu folle. Elle aimait beaucoup marcher, de longues heures seule dans les bois autour du manoir. Son père s'occupait peu d'elle, et il n'y avait qu'une cuisinière et un jardinier a part eux dans la maison. Personne ne prêtait attention à elle, et la petite fille qu'elle était en souffrait beaucoup. Elle s'est mit à fuir la solitude en grandissant passant la majeur partie de ses journées dans le village d'à côté, elle finit par s'y faire des amies. Elle aimait lire dans la vieille bibliothèque de la maison, et sous le saule pleureur au bord de la falaise. Et lorsque son frêre rentrait chez eux pour les vacances et qui lui racontait ses aventures à Poudlard, elle ne rêvait que de s'y rendre. Sa famille était l'unique famille de sorcier du coin, St Allan Hall était le vieux manoir de famille, et ses parents vivaient à Londres à l'origine, mais lorsque la première guerre des sorciers a éclaté, ils ont préférés s'y rendre afin de protéger Andrew. Ils ne l'ont pas quittés après la fin de cette sombre période à causes du suicide de Marlen. Athénais n'a jamais su ce qui avait bien pu pousser sa mère à sauter du haut de la falaise. Elle était là, elle revoit tout dans ses cauchemars. Elle avait trois ans et elle s'était caché sous les longues branches du saule pleureur pour échapper à son frère qui voulait lui prendre son ruban pour la faire pleurer. Sa mère ne l'avait pas remarquer, et lorsqu'elle s'est jetée dans le vide, Athénais est resté pétrifié sans comprendre ce qui venait de se passer. Plus tard, son frère lui dit qu'elle était un peu folle et qu'elle avait perdu beaucoup de proches durant la guerre. Sa mère était une sang-mêlé elle avait perdu ses deux sœurs, tués par des mangemorts. Cela l'avait beaucoup affecté. Quand à ses grands-parents paternels, elle ne les a jamais rencontrés, ils vivent aux Etats-Unis. Athenais a adoré Poudlard dès son arrivée. L'école lui a tout de suite énormément plus. Et sa maison aussi. Elle s'est fait de nombreux amis. Ce qu'elle aime par-dessus tout c'est ce balader au bord du lac, cela lui rappelle sa maison. Elle aime aussi se promener, dans la forêt interdite, sans être vu par les professeurs pour observer les sombrals. Elle est l'une des rares à les voirs dans l'école. Mais maintenant, les risques encourues sont trop grands, elle ne le fait plus. Elle ne retourne jamais chez elle pour les vacances de noël. Passé les fêtes en tête à tête avec son père n'a rien de très réjouissant. Son fête ne rentre plus pour les vacances de

EXEMPLE DE RP (1000 mots)



Athénais rangea le dernier livre de la pile posée devant elle avec un profond soupir de lassitude, depuis une heure qu'elle était ici, elle n'avait cessé de trier les livres de la réserve avec la motivation d'un hypogriffe devant un plat de salade. Mrs.Pince avait clairement l'air d'avoir oublié sa présence et s'était éclipsé dans la bibliothèque un peu plus tôt dans l'heure. Profitant de son absence, Athénais s'assit un moment et la tête dans les mains, elle se mit à rêvasser. Son frère ne lui avait plus écrit depuis au moins 5 mois maintenant. Tous les matins depuis la rentrée, elle attendait de voir dòchas, la chouette noir d'Andrew, mais celle-ci ne vint jamais. Son frère ne lui avait pas plus écrit pendant les vacances. Elle, lui avait adressé grâce à Lore, le vieille hibou de son père, un nombre incalculable de lettres restés sans réponses. Quand à son père, lui, ne cherchait même plus à contacter son fils. Il s'était terré à St Allan hall, en espérant ne pas recevoir la visite malvenue de mangemorts. Pitoyable. Comme si quelqu'un pourrait bien s'intéresser à lui, au vieux sorcier fatigué et médiocre qu'il était, elle ressentait un écœurement indescriptible à sa pensée, il lui faisait tellement honte, il n'avait jamais été un grand sorcier, mais Bethsabée, la vieille cuisinière de st Allan, lui avait raconté que dans le temps, il était un fringuant jeune homme, courageux et imprudent. Surement était-ce la mort de sa mère qui l'avait rendu ainsi, si aigrie, si vieux. Perdue dans ses pensées, Athénais jeta un regard distrait sur sa montre, avant de comprendre qu'elle était dans la bibliothèque depuis au moins deux bonnes heures. C'était une véritable catastrophe, les Carrows ne plaisantait vraiment pas avec les horaires, par contre il plaisantait beaucoup sur la torture, un peu trop au goût de la jeune fille qui ramassa ses affaires en quatrième vitesse et se précipita sur la poignée de la porte. Mais celle-ci ne céda pas, au grand désarroi d'Athénais, qui désespéré, tentait en vain d'ouvrir la porte. Elle n'avait pas pu faire ça, Mrs.Pine n'avait pas pu faire ça. Pourtant elle devait se rendre à l'évidence, on l'avait enfermée dans la réserve de la bibliothèque. Elle allait se faire tuer, dès qu'on aura remarquer son absence, elle irait directement dans le bureau des Carrows, cela dit le temps qu'il la retrouve, elle sera surement déjà morte, avec les disparitions fréquentes d'élèves, et l'armée de Dumbledore qui mettait un point d'honneur à foutre le plus de bordel dans Poudlard, les punitions et les morts commençais dangereusement à devenir fréquentes. Elle se laissa glisser contre la porte en bois massif, une boule dans la gorge. Elle n'avait pas peur des Carrows, enfin, si, elle évitait de les contrarier dans la mesure du possible comme tous les autres élèves, mais il l'effrayait moins que de passer une nuit seule dans la bibliothèque. Seulement il était hors de question d'appeler à l'aide, elle avait sa fierté, et puis aucune chance qu'un sort n'est quelques effets. Le directeur s'inquiétait tellement de la venue de Potter qui l'avait ensorceler toutes les portes. Elle était bel et bien enfermée ici. Elle ne devait surtout pas paniquer, elle devait rester calme et réfléchir:

-Qu'aurais fait Andrew à ma place ?

Dit-elle en réfléchissant à haute voix. Si son frère avait été là, il aurait cherché une autre sortie, et à défaut d'en trouver une, aurait entrepris de fouiller la bibliothèque.

-On trouve toujours des choses intéressantes, lorsqu'on cherche et qu'on ne veut pas chercher.

Il lui disait souvent ça, quand elle perdait ses affaires. Et il se trouvait qu'elle ne voulait pas chercher.
Debout entre les étagères, elle caressa la tranche des livres, palpa le mur froid de la bibliothèque et tripota avec délicatesse chaque moulure de bois des poutres de la salle. Seulement c'était peine perdue, la plupart des passages secrets avaient été scellés au début de l'année, et elle n'en connaissait que les principaux. Des rumeurs couraient comme quoi d'autres passages étaient restés invisibles aux yeux des Carrows, des passages empruntés par l'armée de Dumbledore. Mais on en racontait des choses, et dans ce méli-mélo de racontars, difficile de distinguer le vrai du faux. Après une heure de recherche active d'un passage encore ouvert, elle dut se rendre à l'évidence, elle allait devoir attendre le lendemain. Les yeux plissés à force d'avoir fixé des détails dans le bois, elle s'assit fatiguée sur le bord d'une table et sortit sa baguette de sa veste, puis d'un mouvement fluide de la main, elle récita:

-Specialis revelio.

Au début, rien ne se produisit, et puis soudain, un drôle de bruit au fond de la réserve attira son attention, elle s'approcha avec prudence et remarqua un étrange remue-ménage sur l'étagère la plus haute. Des livres s'agitaient dans tous les sens, visiblement dérangés par quelque chose derrière. Elle s'approcha curieuse, quand soudain, les manuscrits dégringolèrent par terre, dans un bruit assourdissants. Elle recula avec brusquerie devant la cascade de vieux papiers qui s'écrasaient par terre. Lorsque la chute de livres cessa, elle se pencha avec prudence vers l'amas sur le parquet, et remarqua une petite enveloppe abimée et déchirée sur le dessus:

-Accio enveloppe.

Rien ne se produisit. Frustrée, elle réessaya une seconde fois:

-ACCIO ENVELOPPE !

Toujours rien, elle refusait obstinément de bouger. Athénais contempla sa baguette avec contrariété, pourquoi cessait-elle donc de fonctionner ? L3e bout pointé vers un livre de poésie elle marmonna:

-Accio livre ennuyant.

Avec une rapidité caractéristique de sa baguette le livre fusa vers elle et lui percuta la tête, l'assommant  à moitié, visiblement il n'avait pas aimé le commentaire sur son contenu. Athénais fronça les sourcils, néanmoins soulagée, sa baguette fonctionnait parfaitement, c'était l'enveloppe le problème. Elle s'accroupit devant elle et la tâta du bout de sa baguette. Une onde de magie puissante la traversa de part et d'autre. Une sensation étrange, comme de plénitude et d'adrénaline. L'enveloppe était magique ou contenait quelque chose de magique, quelque chose qui résistait au sortilège de baguette puissante. Elle ouvrit l'enveloppe avec précaution, craignant d'être ensorcelé mais rien ne se produisit, seulement il n'y avait rien dedans. La jeune fille secoua l'enveloppe un peu déçue, quelle intérêt de cacher une enveloppe et de l'ensorceler si il n'y avait rien dedans ? Il fallait juste chercher un peu:

-Aparecium

Cela prit du temps, mais peu à peu se dessinèrent les contours d'un collier. Athénais le sortit avec précaution du papier et le leva vers la lumière du plafond. Le halo faiblard des lustres éclairant une pierre noir comme la nuit et grossièrement taillé, striée à la base de minces filaments argentés, au bout d'une fine chaîne en argent. Il était très beau, et très intriguant. De toute évidence, quelqu'un avait voulu qu'on le trouve, il n'était pas protéger que pour certains types de sorts. On pouvait le trouver et le faire apparaître, mais pas s'en emparer par la magie. Et elle était prête à parier qu'il ne pouvait être facilement détruit. Autre fait surprenant, sa baguette semblait réagir positivement à l'aura magique du collier, comme si un lien invisible s'était crée entre eux. Athénais savait sa baguette particulière, de part son cœur plutôt rare, mais elle n'avait jamais entendu parlé de situation telle en cours.
Soudain, elle entendit des pas lourds et précipités dans la bibliothèque, quelqu'un avait du entendre le remue-ménage un peu plus tôt. Paniquée, elle se releva et attacha le fermoir du pendentif et le cacha sous son sweat puis d'un geste rapide de la main récita:
-Failamalle
les livres lévitèrent un instant et retournèrent à leur places sur l'étagère. Elle fourra l'enveloppe entre deux livres et fit volte-face, en entendant la clé tourner dans la serrure, le cœur battant la chamade.


Dernière édition par Athénais Atticus le Mar 21 Mar 2017 - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SERDAIGLE6ème annéePréfetMODO
    SERDAIGLE
    6ème année
    Préfet
    MODO
AVATAR : Kai (exo)
MESSAGES : 3328

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En état d'ivresse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 01/01/1981-Bristol
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Présentation: Athénais Atticus en construction Mar 21 Mar 2017 - 21:01

Bonjour et bienvenue Athénais   ,

Il va falloir modifier deux-trois petites choses avant que ta fiche ne puisse passer en discussion.

Tout d'abord, ta réponse à la question "Avez-vous lu le règlement ?" n'est pas ce que nous attendons. Je t'invite donc à aller le relire pour ajouter ce qu'il manque. ;)

Ensuite, l'histoire de ton personnage est trop courte. Nous demandons un minimum de 800 mots, or tu n'as écrit que 519 mots. Il va donc falloir compléter ton histoire, n'hésite pas à rajouter des détails sur son enfance, ses parents, ses premières années à Poudlard etc.

Enfin, ton avatar n'est pas au bon format. Comme  indiqué dans le règlement, nous demandons :
Citation :
Votre avatar ne peut dépasser les dimensions 200*450 et votre signature ne peut dépasser les dimensions 550*250 ceci afin d'éviter les déformations de page. Notez que votre avatar ne doit pas être trop petit (minimum 200*320)
Il va donc falloir le changer et en trouver un aux bonnes dimensions. Comme ta célébrité semble inconnue, je ne peux, malheureusement, pas t'en proposer de rechange. :/

N'hésite pas à faire un petit up lorsque tu auras apporté toutes ces modifications afin que ta fiche passe en discussion.

Bon courage pour la suite de ta fiche.

_________________

Excitate vos e somno
Liberi mei
Cunae sunt non
Liberi fatali, somnus est non
Surgite - Inventite
Veni hortum veritatis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéePréfetMODO
    SERDAIGLE
    6ème année
    Préfet
    MODO
AVATAR : Kai (exo)
MESSAGES : 3328

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En état d'ivresse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 01/01/1981-Bristol
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Présentation: Athénais Atticus en construction Mar 4 Avr 2017 - 18:52

Rebonjour,

Cela fait deux semaines que tu n'as pas apporté les modifications demandées à ta présentation, je la déplace donc dans les fiches en attente.

Préviens-nous si tu reviens la terminer ou si tu as besoin d'un délai supplémentaire. ;)

_________________

Excitate vos e somno
Liberi mei
Cunae sunt non
Liberi fatali, somnus est non
Surgite - Inventite
Veni hortum veritatis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Présentation: Athénais Atticus en construction

Revenir en haut Aller en bas

Présentation: Athénais Atticus en construction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]» [Athénaïs de Montespan] Méfiez vous des ombres noires d'une capitale endormie...» Athénaïs de Montespan - Une angélique diablesse [Terminée]» - Certaines âmes ont des dents, ne réveillez pas leur faim. -» Je vous jure que j'ai une explication (Athénais)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-