AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Sam N. Dewey [Fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MEMBRE DE LA BRIGADE DE POLICE MAGIQUE  Rafleur
    MEMBRE DE LA BRIGADE DE POLICE MAGIQUE
    Rafleur
AVATAR : Tom Hardy
MESSAGES : 41

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 Mai 1967
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mer 30 Nov 2016 - 16:12


  • Un énooooooôôôooooÖooôöôooorme merci à tous ceux qui m'ont proposé des avatars, vous êtes tous trop cools !



Sam N. Dewey
FICHE DE PRÉSENTATION



IDENTITÉ DU PERSONNAGE


PRÉNOM(s) & NOM : Sam Nolan Dewey
DATE DE NAISSANCE & ÂGE : 28 Mai 1967, 30 ans
ANNÉE : ancien Poufsouffle
ORIGINE : Sang-Mêlé, mère sorcière, père moldu
METIER: Membre de la Brigade de police magique Rafleur (?)
AUTRE :
BAGUETTE : Aulne, ventricule de dragon, 24 centimètres, rigide
PATRONUS : Gros chien, n'a jamais été formé de manière suffisamment précise pour déterminer de quel chien il pourrait s'agir (pour réserver dans le listing des Patronus, ce sera un Cane Corso, merci)

HORS JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ?
Recherche sur Google d'une forum avec une bonne qualité d'écriture (je veux progresser)
ÂGE IRL : XX ans.
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Tom Hardy
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? non
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ?(voir Ici): j'ai longuement fouillé le forum avant de m'inscrire, je pense avoir compris le principal
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? :
>


TEXTE PERSONNEL (1500 mots)



« Allez rentre chez toi maintenant, traîne pas dans les rues ça peut devenir dangereux »

L'air était humide et froid, le vent faisait s'envoler tracts et feuilles mortes qui jonchaient les pavés. Le ciel était bas, gris, triste. Un mois d'Octobre normal, pourri, comme tous les mois d'automne en Angleterre. Laissant l'homme à qui elle venait de donner son petit trésor, la jeune fille força l'allure, tête baissée et s'engouffra dans une rue perpendiculaire située à quelques mètres. Aucun passant ne se retourna sur ses pas, ne lui adressant aucun regard, ni courroucé, ni inquiet. De toute façon, peu de personnes circulaient, et puis il fallait bien l'avouer, aucun ne se souciait d'autrui ces derniers temps.

Du coin de l'œil, il avait observé la petite sorcière disparaître derrière l'angle du mur. Peut-être pour se soucier de sa sécurité, vérifier qu'aucun individu mal intentionné ne viendrait lui faire du mal. Serait-il intervenu à ce moment-là ? Bonne question.
Dans son poing serré se trouvait une petite bourse contenant quelques piécettes. Un bien maigre butin pour une journée aussi maussade. Mais c’était un quotidien auquel il avait fini par s’habituer. Il se tourna vers son interlocuteur, un peu en retrait et appuyé sur une béquille, tentant du mieux possible de resserrer son écharpe presque miteuse autour du cou. Sam lui lança la bourse au visage :


« Quand est-ce que ton pied sera guéri ? »
« J'en sais rien, je suis pas resté à l’hôpital pour demander. Les murs ont des oreilles là-bas aussi, si tu vois ce que je veux dire » répondit l'homme, occupé à faire tenir sa béquille en équilibre pendant qu'il fourrait l'argent dans sa poche intérieure.

Il se retourna pour jeter un nouveau regard avisé aux alentours. ''Un période de trouble'' disaient les gens, ''une grave crise'' … tous les termes étaient bons pour qualifier l'arrivée triomphante du Seigneur des Ténèbres, la mort du directeur de Poudlard et les nombreuses tragédies passées et actuelles qui avaient frappé chaque famille. La peur, la souffrance et la solitude étaient devenues les nouvelles préoccupations de tous. Chacun se débattait tant bien que mal pour continuer à exister, sans vraiment vivre. Le principal souci le soir était de savoir si on allait se réveiller dans son lit ou aux mains des services du ministère. Et quelle branche du ministère. Une chose était sûre, le temps des rires était révolu. Et pourtant, pour essayer peut-être de racheter un acte honteux ou, tout simplement, pour faire preuve de résistance, certaines personnes avaient opté pour l'entraide. La fraternité comme cri de ralliement. Une fraternité plus ou moins assumée d'ailleurs mais bon, c'était déjà quelque chose, un petit geste anodin qui apportait un réconfort certain. Un peu comme cette fillette finalement. Elle montrait plus de courage que ses parents.

« Ils te donnent un peu de fric tous les jours ? »
« Non pas tous les jours, quand des rafleurs passent à l'improviste, ils restent cloîtrés pendant un long moment. Mais ils ne m'oublient pas. »

Sam tiqua en entendant son ami prononcer le mot rafleur. Il fit mine de comprendre en acquiesçant machinalement, tout en se mordant la langue pour éviter de répondre. La ronde des rafleurs, il la connaissait par cœur. Qui, quand, parfois même comment elle allait se dérouler. Après tout, c'était son boulot de garder un œil sur eux depuis quelques semaines. Le travail qu’il occupait depuis maintenant plusieurs années avait beaucoup changé en l’espace de quelques mois. Forcément, la brigade s’était adaptée au changement de pouvoir ministériel. L’arrivée du Seigneur des Ténèbres et la poigne de fer de ses sbires ne laissaient pas place à la réflexion, ou à une quelconque remise en question de leur métier. Il avait entendu parler d’un de ses collègues, lors du changement d’autorité, qui s’était un peu rebellé. Peut-être n’avait-il pas fait grand-chose, mais ce petit pas hors du cadre avait suffi. Il n’est plus venu au travail le lendemain, ni les jours suivants. Disparu, tué, fugitif, à savoir … personne n’avait de nouvelles, ni de lui ni de sa femme. Sam avait préféré se taire et laissé les choses se dégrader. Non par lâcheté mais par souci de rester en vie. Perdre son travail signifiait entrer dans ce nouveau monde en crise sans revenu. Il aurait été dans le même cas que son ami estropié, à traîner de petit boulot en petit boulot.
Être membre de la Brigade, ce n’était pas une sinécure, tant physiquement que moralement. Avant la chute du ministère précédant, Sam aimait assez son boulot. Il ne s’était absolument pas destiné à ce métier à la sortie de ses ASPICS, mais son intégration s’était faite sans regret. Il se souvenait surtout de la surveillance des différents tournois, notamment celui de la Coupe des trois sorciers. Quatre d’ailleurs avec la participation du fameux Harry Potter. Il avait été posté à un emplacement stratégique lors de la dernière épreuve : le labyrinthe. Durant l’épreuve il s’était amusé à s’imaginer être à la place des concurrents, baguette en main, perdus dans les galeries à s’attendre à tout moment d’être déchiqueté, coupé en deux ou autres joyeusetés. Non, il ne les avait pas du tout enviés. Lui-même pourtant hors du terrible labyrinthe, en position d’intervention, doigts serrés autour de sa propre baguette, espérait pouvoir rester hors de ces murs touffus et menaçants. Fallait être dingue pour s’inscrire à ce genre d’épreuves. Sam n’était pas un peureux, il savait intervenir et son devoir de protection et justice lui plaisait beaucoup. Cependant son courage avait des limites. Il tenait à sa peau. A celle de ses proches également, mais surtout à la sienne
.

« Allez je rentre dans ma petite chambre, tant qu'on ne m'en a pas viré. Le concierge est plutôt content de mes petits boulots en échange de la piaule. Mais bon … il fit un signe de tête en direction de son pied, là, je sais pas trop ... Pourtant je ne lui avait rien fait à ce chien, je t’assure. Les animaux, c’est pas mon truc. »

En guise d'au-revoir Sam lui adressa un nouveau signe de tête. Andrew et lui se connaissaient depuis des années, depuis Poudlard. Les années avaient défilé, leur relation s'était endurcie et aucun des deux ne se souvenait de leur première rencontre. En cours pendant un travail de groupe peut-être, dans les couloirs, à la bibliothèque … .   L'estropié était un rejeton de la belle Maison bleu et argent de Serdaigle. Un mangeur de livres comme on n'en faisait plus. Sam avait été chez les jaune et noir, à Poufsouffle. Chaque année s’était déroulée sans embuche. Il n’y avait pas eu autant de casse que ces dernières années, les années Potter. A croire que c’était lui qui attirait tous les ennuis. Sam lisait la Gazette régulièrement, pas tous les jours mais au moins trois ou quatre fois par semaine, les discussions au boulot suffisant à compléter sa connaissance de l’actualité. Les événements récents l’avaient perturbé : l’attaque de la tour des hiboux, l’agression des élèves et depuis peu les nouveaux intendants de l’école … le château souffrait. Haut lieu de paix et de savoirs, Sam avait adoré ses années Poudlard. Il avait même voulu enseigner mais n’arrivant pas à se décider quelle matière, il avait opté pour la facilité. Ces terribles événements l’avaient forcément touché, en tant qu’ancien élève. Ses années avaient été les plus belles de sa jeunesse, jusqu’à refuser de rentrer chez ses parents durant les vacances de noël. Il ne rentrait que pour le stupide repas de famille et revenait dès que possible à Poudlard. Andrew rentrait chez lui durant ces vacances, aussi Sam en profitait-il pour récupérer son retard dans ses études, mettre de l’ordre dans ses affaires et fouiner dans l’école pour en découvrir tous les secrets. En troisième année il s’était fait pincer à errer un peu trop proche de la Forêt Interdite et ce fut Hagrid, monstre humanoïde plus doux qu’un nounours, qui l’avait ramené jusqu’à son dortoir, sans le dénoncer aux enseignants. Certainement avait-il eu pitié du petit Poufsouffle terrorisé, persuadé avoir vu Merlin sait quel dragon, monstre gluant ou fantôme malveillant entre deux arbres. C’était sûrement par plaisir du frisson que Sam avait passé ses plus jeunes années de sorcier à tester son courage mais également pour se prouver qu’il était capable de se débrouiller tout seul. Lorsque ses parents l’avaient laissé traverser seul le passage pour atteindre la voie 9 ¾, la séparation avait été plus dur pour eux que pour lui. Désireux de vouloir faire ses preuves, cette chance d’être sorcier lui était apparue comme une opportunité unique de s’affirmer. Jusqu’à la fin de ses études, Sam n’avait eu de cesse de prouver à ses parents que lui aussi pouvait réussir sa vie, à sa manière. Seulement, alors qu’ils associaient « réussite » à « réussite scolaire » (philosophie que sa sœur avait suivie à la lettre), lui s’était acharner à leur montrer une autre facette du bonheur, celle de la force tranquille.


*


Sam tourna les talons et s'engagea sur l'axe principal pour rejoindre son propre logement, à Pré-Au-Lard. Il n'était pas tard mais le soleil peinait à transpercer les nuages lourds de pluie. A croire qu'en plus d'une ambiance plutôt malsaine, le monde magique avait été enfermé sous un dôme, condamné à s'asphyxier comme punition. Dans le village, personne ne traînait dans les rues. Il entra dans le premier bar à proximité, la Tête de Sanglier. La pièce était surchauffée et une bonne odeur de bière mousseuse flottait. Beaucoup de tables étaient libres, les quelques personnes assises discutaient fébrilement, à la limite du chuchotement, comme si le moindre bruit inhabituel pouvait déclencher une descente des sbires de Vous-Savez-Qui. Ils ont sûrement autre chose à faire se disait Sam, l'Elu, l'école … les « problèmes » du Seigneur des Ténèbres étaient nombreux. Il s'installa au bar et commanda un alcool fort. Visiblement personne ne l'avait croisé durant son travail, aucun ne le reconnaissait. Tant mieux.
Le barman lui servit généreusement un verre, ne lui adressant pas un seul regard. Il était loin le temps des discussions enflammées au sujet du Quidditch, des jeux de cartes qui tournaient mal et autres farces magiques que les habitués adoraient faire, comme des vieux gamins. Si Sam avait plutôt l’habitude de rester dans son coin lors de ces parties de rigolade, cela ne l’empêchait pas de profiter de ces bons moments. Déjà à Poudlard, il n'avait que très peu participé à des activités amusantes avec ses amis, préférant de loin traîner dans les couloirs et lire journaux et magazines. Non pas que sa vie sociale était très limitée, au contraire dans la salle commune beaucoup venaient discuter, des jeunes sorciers lui demandaient même un coup de main pour leur exercices. Il essayait simplement de garder un genre de jardin secret et se murait parfois dans son coin, bouquinant ou travaillant en silence. Personne ne l'avait jamais questionné dans ces moment-là, tous lui fichaient la paix, c'était bien comme ça. Tous respectaient son temps personnel, intime. Une forme de respect s’était installé entre ses camarades jaune et or et lui, toujours plus importante au fil des années. Lors de sa première année, Sam avait été plutôt candide, naïf même et toujours à l’affût de toute occasion pour apprendre quelque chose. Il avait fait quelques bêtises faisant partie des classiques des premières années : s’approcher de la forêt interdite en troisième année, traîner dans les couloirs la nuit, essayer tous les escaliers mouvants, aller dans la salle de bain des préfets … le château était finalement moins un lieu d’études qu’un vrai parc d’attractions. Puis les années passaient et les enfants s’assagissaient plus ou moins. Sam s’est mis à moins discuter, usant de parole avec parcimonie. Petit à petit il est devenu un homme fort, au caractère doux et sympathique. Personne ne lui avait réellement cherché d’ennuis, d’une part parce qu’il s’arrangeait pour les éviter et d’autre part grâce à son allure d’homme un peu bourru ainsi que sa taille assez imposante, puisqu’il a très vite dépassé le 1m85. Malgré son attitude toujours agréable quoique silencieuse, il était colérique et s’emportait très vite. Ses mots, même rares, pouvaient blesser et son regard implacable trahissait ce for intérieur solide et intransigeant.

Repensant à ces vieux souvenirs, Sam avala une première gorgée qui lui brûla la gorge. Le bon vieux temps comme diraient les nostalgiques. De ces anciens camarades, il n'avait gardé que quelques contacts bien éloignés, par choix ou à cause du temps qui passe. Son premier amour avait disparu de la circulation également. Il se demanda un instant si les autres savaient ce qu'il était devenu. Certainement pas, lui-même n'en avait cure de la vie des anciens.


« Ho ! Tu m'écoutes ou bien ? »

A ses côtés un homme venait de s'asseoir, il n'eût pas besoin de tourner le regard pour le reconnaître. Comme les chiens, ils se reconnaissaient maintenant presque à l'odeur –en fait pour Andrew, cette comparaison pouvait presque se vérifier. Il intégra son ami à ses pensées précédentes. Ce dernier avait été un élève modèle, bosseur avec un charme certain, perdu depuis. Ils avaient passé beaucoup de temps ensemble à la bibliothèque, Sam essayant de rédiger des devoirs pas trop mauvais, Andrew grattant de sa plume pleine d’encre le parchemin jusqu’à épuisement de l’inspiration ou du papier jauni.

« Je pensais à autre chose pardon. Bah t'es là ? »
« Ouais, j'ai rien à faire chez moi. Je pensais bien te trouver dans le coin »
« Je repensais à nos années ''Poudlariennes''. » ajouta-t-il simplement en se versant le reste du liquide agressif dans le gosier.
« Ah ! Le bon vieux temps. »
« C'est ça. »

Un silence s'installa entre les deux hommes, chacun fixant le comptoir comme espérant voir resurgir les images de l'époque estudiantine. Aucun ne voulait briser ce calme, comme si cela pouvait déranger les souvenirs ou manquer de respect au passé. Le souvenir de leur rencontre surgit de sa mémoire. C’était en première année, pendant un cours mixte Serdaigle/Poufsouffle. L’enseignant de l’époque leur avait demandé de rédiger un devoir à deux sur un sujet et ils s’étaient retrouvés ensemble. Après le cours ils étaient allés directement à la bibliothèque, « pour travailler sérieusement, tant que le cours est frais dans la tête » avait dit Andrew, « pour être tranquille pour le reste de la semaine surtout » avait répondu Sam. En riant, les deux enfants avaient rejoint la salle des livres et ne s’étaient plus quittés depuis. Ils se retrouvaient le plus souvent à l’extérieur du château, au même banc, chaque année. En hiver s’était plutôt du côté des salles vides, avec les quelques amis qui allaient et venaient dans leur cercle social respectif. Andrew était le fils unique d’une famille entièrement Moldus qui comprenait difficilement son statut de sorcier, Sam était en manque d’affection, en décalage vis-à-vis de ses parents. Sans réussir à expliciter clairement ce qui les rapprochait, ils s’étaient trouvé suffisamment de points communs pour partager une sincère amitié.



*

Andrew l'invita à s'installer à une table sous les escaliers et commanda deux Bierraubeurres. Sam n'avait pas levé les yeux une seule fois mais son ami avait l'habitude. Il était ainsi depuis un bon moment déjà, il suffisait de faire comme chez les Poufsouffle, le laisser tranquille. Sam le considérait un peu comme son frère avec qui il pouvait réellement échanger doutes et sentiments, c’était ce qu’ils avaient fait durant toute leur scolarité, mais à la sortie des ASPICS beaucoup de choses avaient changé, pas dans leur relation mais dans leur rapport au monde qui n’était plus le même. La force tranquille face à la recherche de satisfaction intellectuelle.

« Tu te souviens quand on avait fait les sélections pour jouer dans l'équipe de Quidditch ? »

Ce fut comme s'il y était. Sam s'était essayé au poste de gardien et après quelques essais le capitaine de l'époque l'avait recruté, de sa quatrième année à la fin de ses études. Il s’était révélé un très bon « mur » face aux équipes adverses, avec un regard vif et une très bonne vision de jeu. Pour Andrew par contre l’affaire avait été plus compliquée. Il n’avait jamais été un grand sportif mais tout deux aimaient tester des activités à deux. Le souvenir des cours abominablement ennuyant d’Astronomie était l’exemple même de cette mauvaise idée de tout faire à deux. Andrew recevait régulièrement les félicitations du professeur Sinistra pendant le cours tandis que Sam récupérait des heures de sommeil à ses côtés.

« Tu voulais impressionner ta copine de l'époque surtout » répondit-il en esquissant un sourire amusé, le regard toujours baissé.
« Ouais, mais je savais pas que j'avais le vertige ! Dommage, ça me plaisait bien pourtant... c'était amusant et ça me permettait de me sortir un peu de mes lectures. Pourquoi t'a pas continué toi ? T'étais pas mauvais pourtant. »

C'était une bonne question. À la sortie des ASPICS Sam s'était interrogé sur son avenir mais rien ne l'intéressait vraiment à l’époque. Il était entré dans la Brigade parce que l'opportunité s'était présentée, c'est tout.

« Ou alors au moins continuer des études après Poudlard, trois ans, c'est pas la mer à boire »

Non, ce n'était pas la mer à boire. Il n'avait jamais été trop mauvais dans les différentes disciplines, même relativement moyen en tout. Peut-être une facilité en potions, mais parce que ça l'amusait déjà en première année. Aussi en Soins aux Créatures Magiques, juste parce que ça ressemblait plus à une heure de détente qu'un réel cours.
Ses résultats aux ASPICS avaient été relativement bons, sans être exceptionnels et c’était peut-être à cause de cela que Sam avait renoncé à faire de plus hautes études. La crainte de l’échec était chez lui très présent.


« Pourquoi t'es de suite entré dans la Brigade ? »

Son avenir ne l'avait jamais vraiment inquiété dans les dernières années d'école. Lors des conseils d'orientation, il haussait les épaules à chaque question ou proposition. Il avait même fini par répondre ''un truc pas chiant'', toujours pour éviter de tenter le diable et  se retrouver en échec. Bien sûr, il y avait une autre explication à son désintérêt pour les hautes études que celle de sa flemme affichée cachant un manque de confiance en soi certain : Ne plus rentrer chez ses parents en été, ne plus demander d'argent.

Sa relation avec ses parents n'était pas catastrophique. Bien sûr l'amour filial était bien présent, toute sa scolarité ils avaient échangé de nombreuses lettres, sans n'omettre aucune information (ou peut-être celles plus intimes d'un jeune homme horriblement mal à l'aise avec la gente féminine). Seulement, un voile s'était progressivement installé entre lui et ses parents. Sans compter les retrouvailles d'été explosives avec sa sœur durant les vacances hivernales de sa cinquième année.
Pour dresser un tableau rapide, il y avait d'un côté le père, homme engagé politiquement et travaillant d'arrache-pied dans la fonction publique anglaise gouvernementale. Il passait son temps à débattre avec ses collègues, à aller parier sur des courses de chevaux ou de chien et s'informer sur l'actualité mondiale. De caractère, il était certes à l'écoute de l'autre et très ouvert d'esprit mais également terriblement ambitieux et manipulateur dès que l'occasion se présentait. Un homme fort de ses compétences, sûr de lui et de sa valeur.
De l'autre sa mère venue de la campagne anglaise, douce, travaillant dans l'enseignement supérieur comme professeur de Lettres à Oxford. Autrement dit une vraie intellectuelle, intelligente, patiente et cultivée.
Elle avait été sorcière, une Gryffondor. Après quelques années à travailler dans le monde sorcier à la bibliothèque et aux archives du Ministère de la Magie, elle avait choisi de retrouver le monde Moldu pour enseigner et vivre avec son mari. Son expérience de travail en tant que membre de la brigade de réparation des accidents de sorcellerie dans ses dernières années chez les sorciers lui était fort utile pour cacher ses activités magiques aux yeux des Moldus.


« Parce que, dit-il en haussant les sourcils, j'en avais marre d'étudier pour étudier, je voulais me poser dans une petite vie tranquille. »

Le voile entre ses parents est lui était né de cette décision. Etudiant pourtant sérieux, il aurait pu, en termes de capacités, aller au centre de formation et viser des métiers plus « prestigieux » que simple policier. Cela ne l'avait pas intéressé, et ses parents ne l'avaient jamais vraiment compris. Bien sûr ils l'ont accompagné dans son choix et l'ont respecté, mais la petite pointe de déception qu'il avait lu dans leurs yeux avait ouvert une énorme brèche dans leur relation. Plus que le voile en apparence, c'était un énorme fossé émotionnel qui s'était ouvert entre eux. Pire en ce qui concernait sa sœur.

« Mouais » soupira Andrew en vidant sa choppe.
« Et toi ? Rétorqua-t-il avec un peu d'animosité, blessé par la réaction de son ami, tu fais bien des petits boulots nazes pour te payer de quoi manger, tu te crois plus malin ? »

Réaction colérique immédiate. Une caractéristique bien connu chez Sam, très facile à déclencher et autrement plus difficile à maîtriser. Ce n'était qu'un moyen de se protéger, il n'en pensait pas un seul mot. Seulement, il fallait le savoir, et son ami avait appris à jouer avec.

« Pas la peine de t'énerver, tu sais bien pourquoi j'ai fini là. Tu crois que ça m'a plu d'être viré du Wizard Museum après 12 ans de bon boulot ? Enfin, on ne m'a pas viré tu te doutes bien, on m'a fait comprendre que ''ma condition pouvait attirer des ennuis au directeur, le changement de gouvernement gniagniagna, vous comprenez ?''. Tu m'étonnes, né-Moldu et fier de l'être, ça plaît pas au nouveau grand Manitou ».

Sam se mit à rire. Il valait mieux ça que pleurer. Mais son ami avait tout à fait raison. Ses belles études et ses superbes compétences ne valaient plus rien maintenant que la qualité du sang avait pris une telle importance. Il se souvenait lors de la remise des diplômes ASPICS qu’Andrew avait revêtu son plus bel uniforme, avait coiffé ses cheveux noirs et avait même mis de la crème hydratante. Un homme à l'allure de meneur, grand, visage impassible, yeux pénétrants … il avait un bel avenir devant lui. Mais trop parleur, trop fouineur, trop hors-norme socialement. Ça n'avait pas plu. Maintenant, trop honteux pour rentrer chez sa famille, il se débattait avec sa nouvelle condition précaire mais ne se laissait jamais abattre. Cette dernière facette de sa personnalité inspirait le respect de la part de Sam qui avait choisi le silence.

« Toi, tu t'es laissé aller. » enchaîna Andrew comme s'il avait lu dans ses pensées et pour pousser Sam encore plus dans ses retranchements.
« Lâche-moi, je suis bien à la Brigade et... »
« … avec les rafleurs quoi. Ça se passe comment ? »

Une onde électrique lui traversa la poitrine et parcourut chaque vertèbre de son dos. Brutalement il se redressa et happa le regard accusateur de son ami de toujours. Ce n'était pas vraiment surprenant qu'il emploie ce mot, après tout la police d'aujourd'hui avait bien changé. Enfin, c'étaient les ordres surtout qui avaient changé. Ils se fixèrent longuement durant plusieurs secondes avant qu’Andrew n'adoucisse l'ambiance en esquissant un faible sourire pour désamorcer.

« Je t'ai vu la semaine dernière, ou celle d'avant je ne sais plus.  Je ne sais pas ce que tu faisais vraiment, mais t'es allé au département de la défense et t'en es sorti quelques minutes après avec un rafleur que j’ai déjà croisé plusieurs fois. Alors, tu me racontes un peu ? »

C'était la semaine dernière effectivement, un jeudi. Ou un mercredi. Finalement les jours se ressemblaient. Il avait pourtant tout fait pour rester incognito avec un grand manteau, un bonnet sur son crâne presque chauve et une grosse écharpe lui couvrant la moitié du visage. Au milieu des passants il ne pouvait être reconnu. Il avait rejoint un capitaine de Brigade pour lui donner des informations et avait donné ses ordres au rafleur, lui-même chef d’un de ces groupes malfaisants, particulièrement violent.

« Depuis quelques jours je traquais un groupe de personnes qui faisaient des rendez-vous secrets toujours aux mêmes heures. Je savais pas trop ce qu'ils trafiquaient jusqu'à ce soir-là où j'ai pu en suivre un jusqu'à une maison. Par la fenêtre j'ai vu qu'ils bossaient sur je sais pas quoi, mais à la manière dont ils le faisaient, c'était louche. Il se tut un instant avant de reprendre. J'ai fait mon boulot c'est tout. On nous demande des résultats, on est nous-mêmes vachement fliqués par nos supérieurs. »

Andrew l'observa un long moment sans savoir quoi répondre. Il connaissait suffisamment son ami pour savoir qu'en effet, le choix de faire autre chose il ne l'avait pas eu.

« Bon allez je rentre, dit-il en récupérant sa béquille posée au sol, tu travailles demain ? »
« Je sais pas encore. »
« OK. Bonne soirée. »


*


Les deux hommes se séparèrent là, alors que Sam n'avait toujours pas digéré la fin de leur conversation. Il le regarda sortir du bar et remonter la rue. La nuit tombait et le froid devenait mordant. Sans traîner plus longtemps il régla la note et sortit pour rentrer chez lui, à quelques pas de la Tête de Sanglier. Une fois à l'intérieur il agita machinalement sa baguette pour allumer les lumières et se laissa tomber sur son petit lit.
Les regrets, ce n'était pas son genre. Chacun de ses choix, souvent pris sur le tard, avait été assumé du mieux possible. Oui, il aurait pu faire des études, oui il aurait pu bosser mieux, oui il aurait pu faire pleins de choses, mais sans envie. La vraie question qu'il cherchait toujours à éviter était : comment en était-on arrivé là ? Comment, heureux, ASPICS en poche et brigadier satisfait, il avait fini taupe pour ce nouveau ministère inhumain ? Qu'étaient devenus ses principes de justice, d'équité, de liberté, piliers de toute son éducation ? Où se cachait son caractère bienveillant, gentil et parfois même naïf ? D'un homme mûr, attachant et calme, il s'était transformé en individu renfermé, peu bavard, parfois même violent. Avec Andrew il retrouvait ses habitudes de gamins de temps en temps, mais de moins en moins. Plus le temps passait plus il s'enfonçait dans un univers silencieux et morne. Son ami s'inquiétait, cela se voyait et il lui était reconnaissant de venir de temps en temps lui parler du passé, mais cela ne semblait mener à rien. Son regard couleur automne restait bas et ses traits n'offraient plus aucun sourire sincère. ''Par la barbe de Merlin, c'est où que ça a foiré ?''.

Il regarda un long moment le plafond et se projeta dans le passé, il brossa à grands traits les années qui ont suivi sa réussite aux ASPICS. Après une énorme fête avec les septièmes années jaune et or dont il en gardait très peu de souvenirs, il avait épluché les annonces et opté pour la brigade. L’entretien s’était déroulé sans encombre, Sam savait ce qu’il valait. Il avait répondu avec une grande assurance aux questions de son employeur qui, satisfait, lui avait tout de suite serré la main, lui assurant son recrutement. Durant toutes ses années le jeune homme avait mis un point d’honneur à exercer son métier de la meilleure des manières et son supérieur le lui rendait bien. Chacune de ses demandes de congés ou d’affectation étaient acceptées. Lorsque les ordres ont commencé à se modifier, Sam avait levé le pied et s’était mis en retrait, essayant du mieux possible de rester effacé, de ne pas se faire remarquer. Avec quelques autres de ses collègues ils avaient opté pour le « pas vu pas pris » et attendaient que les choses bougent, changent. D’eux-mêmes ils ne pouvaient rien faire car ils risquaient autant que les autres sorciers. Ils attendaient, tous, un espoir de changement.



Dernière édition par Sam Dewey le Mar 13 Déc 2016 - 10:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA BRIGADE DE POLICE MAGIQUE  Rafleur
    MEMBRE DE LA BRIGADE DE POLICE MAGIQUE
    Rafleur
AVATAR : Tom Hardy
MESSAGES : 41

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 Mai 1967
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Lun 12 Déc 2016 - 16:10

Bonjour à tous,

j'annonce que ma fiche de présentation est terminée. Je ferai une relecture un peu plus tard mais je ne pense pas qu'il y ait de grosses fautes. Si besoin je peux un peu plus expliciter la vie de Sam bien entendu mais j'ai peur de faire un truc à rallonge après, sans queue ni tête et horriblement chiant à lire. Je pensais peaufiner mon personnage et son passé au fur et à mesure des RPs.

J'arrive pas à mettre un avatar en bonne dimension si quelqu'un peut m'aider (un Tom Hardy avec barbe, ça colle avec le déchet qu'il est actuellement)

également si possible changer mon pseudo de connexion en Sam Dewey

Voili voilou je m'en remets à votre jugement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8763

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Lun 12 Déc 2016 - 20:38

Bonjour et bienvenue sur Rictusempra,

Ta fiche va passer en discussion. Nous revenons vers toi dès que possible :)

Je vais changer ton pseudo. Fais attention lors de ta prochaine connexion.

Dès que tu seras validé, tu pourras faire une demande d'avatars dans la partie appropriée ;) En attendant, tu peux trouver des avatars tout prêt sur google, à cette adresse. J'espère que tu trouveras ton bonheur !

A très bientôt !

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA BRIGADE DE POLICE MAGIQUE  Rafleur
    MEMBRE DE LA BRIGADE DE POLICE MAGIQUE
    Rafleur
AVATAR : Tom Hardy
MESSAGES : 41

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 Mai 1967
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mar 13 Déc 2016 - 10:33

Merci beaucoup, j'attends votre réponse avec une grande fébrilité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8763

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mar 20 Déc 2016 - 22:25

Pardon d'avoir mis un peu de temps ! Ta fiche nous a tous plu ! Nous te validons avec plaisir et avons hâte de découvrir tes RPs ! BIENVENUE !

Dis-nous si tu as bien accès au coin pour les adultes :
http://www.rictusempra.org/f97-coin-cache-adultes

Bon jeu  

{ A toi valeureux adulte rictusemprien :

Nous avons le plaisir de te compter parmi nos membres aujourd'hui et pour te permettre de démarrer dans les meilleurs conditions possibles, nous voudrions rassembler ici quelques petits indicateurs qui te seront sûrement utiles par la suite !
Première étape : réserve ton avatar ! Si tu veux t'assurer que ta célébrité ne soit pas utilisée par une autre personne, le bottin des avatars est fait pour ça. Pour avoir une idée de qui tu pourrais croiser dans les couloirs du Ministère ou des lieux magiques divers et variés, tu peux aller jeter un coup d'oeil aux listings en tous genres

Pour réunir tes rps et/ou en proposer, tu peux te rendre dans le coin RP (demande, recensement). De ça, découleront sûrement les relations de ton personnage que nous t'encourageons à alimenter autant que possible! (c'est bien pratique quand quelqu'un veut un lien avec ton personnage).

Nous avons mis en place un système de points qui te permet de faire énormément de choses. Pour te récompenser de ta validation, nous t'offrons généreusement 500 points (histoire de ne pas démarrer les poches vides, hé hé).


_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE7ème annéePréfète-en-chefMODO
    POUFSOUFFLE
    7ème année
    Préfète-en-chef
    MODO
AVATAR : Lucy Hale
MESSAGES : 960

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Carlander forever ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 octobre 1979, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mar 20 Déc 2016 - 22:32

Yeeeeeess un adulte en plus :D Bienvenue ici, en espérant que tu te plairas ! :)

_________________

Carlie E. Peters
« And I’m burning yeah I’m burning, I’m burning so deep that just breathing hurts, I’m melting darling, I can’t let go » © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéePréfetMODO
    SERDAIGLE
    6ème année
    Préfet
    MODO
AVATAR : Kai (exo)
MESSAGES : 2864

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En état d'ivresse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 01/01/1981-Bristol
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mar 20 Déc 2016 - 22:47

Bienvenue

_________________

   

   
'cause in a sky full of stars
"No matter what happens.... some memories can never be replaced"
©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE7ème année
    POUFSOUFFLE
    7ème année
AVATAR : Katie McGrath
MESSAGES : 147

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mar 20 Déc 2016 - 22:50

Bienvenue !

_________________
"Du chaos naît une étoile"

YOU MIGHT BELONG IN HUFFLEPUFF, WHERE THEY ARE JUST AND LOYAL, THOSE PATIENT HUFFLEPUFFS ARE TRUE, AND UNAFRAID OF TOIL.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE7ème année
    SERDAIGLE
    7ème année
AVATAR : Lily Collins
MESSAGES : 3297

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Plus compliqué que prévu
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mar 20 Déc 2016 - 23:13

Bienvenue sur Rictu

_________________
Maya Livingstone


♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NUNCABOUC7ème année
    NUNCABOUC
    7ème année
AVATAR : Dylan O'Brien
MESSAGES : 1561

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Besoin de rien, Envie de rien.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 janvier à Londres
SANG SANG: né(e) de moldus
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mar 20 Déc 2016 - 23:16

Dewey... je l'ai lu en "Dis ouiiiii ! "
Bienvenu ici !


_________________
Maman, je suis magique !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière enseignement
    APPRENTI(E)
    Filière enseignement
AVATAR : Kaya Scodelario
MESSAGES : 142

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire et Bicurieuse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 1 octobre 1976
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mar 20 Déc 2016 - 23:39

Yo !

Bienvenue dans le monde des adultes. Un raffleur, hein ? Quand je pense qu'Astrid les mange au petit déjeuner, ça peut être très fun de se croiser en RP...

A bientôt j'espère !

_________________
Dans une guerre, il n'y a pas de vainqueur. Dans une guerre, il n'y a que des larmes, du sang, des flammes. Dans une guerre, il n'y a que des victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière scientifique et médicale
    APPRENTI(E)
    Filière scientifique et médicale
AVATAR : AnnaSophia Robb
MESSAGES : 345

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Prise, par lui. Mais chut.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16/06/1975, Inde
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mar 20 Déc 2016 - 23:45

Un aduuuuulte ! (et rafleur qui plus est...) :D

Bienvenue mon cher, au plaisir de te croiser en rp

_________________

Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DE LA BRIGADE DE POLICE MAGIQUE  Rafleur
    MEMBRE DE LA BRIGADE DE POLICE MAGIQUE
    Rafleur
AVATAR : Tom Hardy
MESSAGES : 41

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 Mai 1967
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mer 21 Déc 2016 - 8:49

OOoooooooooooh ! le joli cadeau de noël en avance que voilà

merci beaucoup de m'accueillir j'ai hâte de commencer à RP. Je vais d'abord faire un tour des lieux pour voir un peu ce que je peux proposer :p

Une petite question juste, Sam est  membre de la brigade. Pas le petit rafleur en bas de l'échelle, disons qu'il est tout juste au-dessus, il donne des ordres, les reçoit aussi de ses supérieurs ... est-ce que ça s'appelle quand même rafleur ?
En tout cas je l'expliciterai plus dans mes RPs.

Merci à tous ! trop d'amour sur ce forum

edit : j'ai bien accès au coin caché adultes ( oups)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème année
    GRYFFONDOR
    6ème année
AVATAR : Aaron Taylor-Johnson
MESSAGES : 146

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mer 21 Déc 2016 - 9:38

Bienvenue sur le forum et amuse-toi bien! N'empêche... Il a vachement changé, Dewey. Il y a pas si longtemps c'était encore le petit frère de Malcolm mangeur de céréales... Fichue poussée de croissance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE7ème annéeJe veux pas être ton exMODO
    SERDAIGLE
    7ème année
    Je veux pas être ton ex
    MODO
AVATAR : Shay Mitchell
MESSAGES : 478

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16 mars 1980, Aviemore, Écosse
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Mer 21 Déc 2016 - 17:45

Bienvenue parmi nous

Amuse-toi bien sur Rictu

_________________

« Young but I'm not that bold »
Hope when you take that jump, you don't fear the fall, Hope when the water rises, you build a wall. Hope that you fall in love, and it hurts so bad
The only way you can know is give it all you have. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Emily Rudd
MESSAGES : 156

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire / Bi
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 01 Novembre 1980
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Jeu 22 Déc 2016 - 14:40

J'ai pris du plaisir en lisant ta fiche ! Personnage intéressant en tout cas. Bienvenue, j'espère que tu plairas sur ce forum (On ne mord pas, enfin pas souvent) !

_________________
Parfois, il faut savoir accepter la douleur Abigail. Elle n'est pas forcément mauvaise. Elle te rappelle que tu es en vie.
Seth Peterson
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE6ème annéeCapitaine de Quidditch
    POUFSOUFFLE
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Chloë Grace Moretz
MESSAGES : 517

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Incertaine // Un lionceau en vue ?
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16/06/1981 dans les Alpes françaises
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Jeu 22 Déc 2016 - 20:07

J'ai beaucoup aimé ta fiche et le personnage, j'ai super hâte de voir ce que ça peut donner en RP

Bienvenue sur Rictusempra en tout cas, en espérant que tu te plaises parmi nous

(Et puis un ancien Poufsouffle quoi... )

_________________
Frail Flower
Je viens du ciel, et les étoiles entre elles, ne parlent que de toi
D'un musicien, qui fait jouer ses mains, sur un morceau de bois
De leur amour, plus bleu que le ciel autour



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème annéeCapitaine de Quidditch
    GRYFFONDOR
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Josh Hutcherson
MESSAGES : 459

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Celibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 Août 1982
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Ven 23 Déc 2016 - 22:17

Un vieux Bienvenue par ici

_________________
Ain't No Sunshine + Ain't no sunshine when she's gone. It's not warm when she's away. Ain't no sunshine when she's gone and she's always gone too long anytime she goes away.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Gregg Sulkin
MESSAGES : 118

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée] Lun 26 Déc 2016 - 23:40

Bienvenue parmi nous ! Et bon RP :)

_________________

    don't listen to a word i say
    THE SCREAMS ALL SOUND THE SAME
    .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sam N. Dewey [Fiche terminée]

Revenir en haut Aller en bas

Sam N. Dewey [Fiche terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Sam N. Dewey [Fiche terminée]» LADY MASTERMIND ? Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]» Signaler une fiche terminée» Amber. La solitude n'est pas. [fiche terminée]» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Présentations adultes :: Fiches validées-