AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Kristen Stewart
MESSAGES : 592

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec la chevelure si bien coiffée d'Elwyn H. Miller
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 septembre 1980, Angleterre
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Mer 19 Oct 2016 - 22:18

TOURNOI DE BAVBOULES




EVENT SEPTEMBRE - 27/09/97



Bras croisés sur la poitrine et moue pincée au visage, Absynthe regardait Joshua Shacklebolt tracer le dernier cercle de craie à ses pieds. Travailler avec ce jeune homme n'avait pas été de tout repos pour la couleuvre qui avait dû se retenir à plusieurs reprises de le gifler. Quand au Gryffondor, il intériorisait depuis maintenant une semaine et semblait prêt à exploser à la moindre remarque négative de la part de l'autre gorgone verte et argent. Le garçon releva le nez pour regarder Tony Garner, lion d'un an son aîné et chef d'équipe de BDE : ce dernier semblait vérifier que tout était bien en ordre avant l'arrivée des participants. Genoux pliés, coudes sur les cuisses, Joshua resta en équilibre sur la pointe de ses orteils encore quelques secondes avant de se relever d'un bond pour épousseter la craie blanche sur l'arrière de son pantalon. Puis, les paupières plissées, il prit exemple sur Garner et regarda tout autour de lui. La cour intérieure du château avait été aménagée en une aire de jeu et des cercles au sol de vingt centimètres de rayon étaient dispersés ci-et-là à côté de petits panneaux rectangulaires qui portaient le numéro des équipes qui n'avaient pas encore été tirées. Le chapeau pointu contenant les papiers où étaient inscrits les prénoms des participants se trouvait sur une table réservée aux membres du Bureau des Étudiants et aux organisateurs volontaires pour le tournoi. Un grand sac de bavboules neuves trônait à côté d'un parchemin en grande partie raturé de la main de Stevenson : l'écriture de Lensie, septième année  de Poufsouffle qui avait le rôle de secrétaire, y avait listé tout ce qui fallait mettre en place. Comme, par exemple, une longue table aux couleurs de l'école sur laquelle les Elfes de maison avaient placé différents jus ainsi que de petits en-cas très appétissants. Avec un sourire charmeur, Joshua avisa Peters, la préfète en chef, qui leur avait prêté main forte : elle aussi lui semblait appétissante.

- Tout est prêt.

Le garçon avisa la couleuvre qui jouait la présidente, mains sur les hanches et sourcils froncés. Elle semblait encore soucieuse, mais le rouge et or avait cru comprendre que ce n'était pas la faute du tournois, mais celle d'un projet plus "ambitieux" et "compliqué à mettre en place" qui ne le regardait pas pour le moment. Ces verts, quand ils pouvaient se donner de l'importance, ah ! Ils n'en rataient pas une !

- Garner, si jamais je me fais asperger par une bavboule... je te préviens que tu vas m'entendre ! le ton était à la plaisanterie, mais l'élève à la peau brune ne pu s'empêcher de froncer les sourcils. Absynthe, moue d'enfant aux lèvres, regardait son chef d'équipe fixement.

- Il n'y a pas beaucoup de monde, ça ne devrait pas dégénérer. lâcha Joshua en croisant les bras sur son torse.
- Et en même temps je m'étonne qu'il y ait des participants...
- Pourquoi ? Au contraire, avec l'ambiance du règne du double C, les gens veulent s'amuser.
- Je n'en doute pas. Simplement que la blague de Tonny -Stevenson coula un regard amusé vers le septième année- au sujet des billes nous a amenés aux Bavboules et que ça m'étonne qu'un jeu aussi...démodé ait fait des inscriptions.
- Démodé ? s'indigna Shacklebolt, en bon joueur de bavboule depuis ses six ans, les poings serrés. La mode, ça va et ça vient. Il n'y a rien de ringard dans ce jeu et tous ceux qui pensent le contraire peuvent aller visiter les géants !

Roulant des yeux, Absynthe lui fit signe de se calmer -ou d'aller visiter les géants lui-même, allez savoir- et, au même moment, les premiers participants arrivèrent. Quand le petit groupe fut au complet, la Serpentard inspira doucement avant de revêtir le masque qu'elle avait porté presque tout son été. En souriant, elle remercia les élèves pour leur participation et déclara que les équipes restantes allaient être tirées au sort après une démonstration des règles du jeu. Pour se faire, elle pria Joshua de bien vouloir prendre la parole et la verte serpenta jusqu'à Garner et Peters.

- Vous serez donc en équipe de deux. Chaque équipe a trois bavboules qu'elle place comme elle le souhaite dans le cercle, le but étant de faire sortir toutes les bavboules adverses en tapant dedans avec celles de l'équipe. Pour savoir qui commence, on tire au sort avec une mornille. Capiche ? Un grand sourire fendit son visage chocolat alors que le garçon fixait la préfète de sa maison. Ses noisettes se baissèrent alors sur la tête blonde de la benjamine du tournoi et l'adolescent sortit une bavboule orange feu qu'il lui mit sous le nez.
Pour ce qui est de l'ordre du jeu et des règles : on ne bouscule pas, on ne triche pas, on ne grille pas le tour de l'équipe adverse et on laisse jouer son camarade. Même si c'est un bouc qui a des puces, pigé ? Absynthe pinça les lèvres et échangea un regard avec son vice-président dont le faciès laissait allégrement deviner qu'il était d'accord mais que la formulation n'était pas la bonne. Et maintenant, la démo. Peters, Stevenson, vous faites mon équipe adverse. Tony, avec moi.

A contrecœur, la verte et argent s'agenouilla aux côtés de sa "partenaire" -non sans lui lancer un regard noir pour lui prouver son affection- et regarda Joshua tirer la mornille qui joua en faveur des filles. La Préfète en Chef commença et l'une des billes des garçons fut propulsée à l’extérieur du cercle, crachant un liquide visqueux ressemblant à du jus de citrouille sur le pantalon du plus jeune des lions.

- Chance du débutant. Vu que vous avez réussi, vous pouvez rejouer. A toi, Stevenson.

Le coup manqua et le tour passa aux garçons. Joshua manqua d'un poil de troll la bavboule à côté de la couleuvre, Carlie enchaîna en poussant l'une des billes vers la délimitation du cercle, mais le coup n'était pas assez fort et, cette fois-ci, Tony éjecta une bille grise qui cracha quelque chose qui ressemblait à un sirop de fraise sur les jupes des deux demoiselles. Joshua, satisfait, releva le nez vers les spectateurs et hocha la tête en souriant :

- Et ainsi de suite jusqu'à ce que les trois bavboules adverses sortent. Vous avez des questions ? Au pire, on passera dans les équipes pour aider si vous ne vous souvenez plus. Bon, on va tirer les équipes !

Le devançant, Absynthe récupéra le chapeau pointu et regarda la glu rougeâtre accrochée à sa jupe. D'un coup de baguette, elle s'en débarrassa avec un Récurvite. D'autres n'auraient pas cette chance. Sa main ivoire aux ongles peints plongea alors dans le couvre-chef pour en sortir un petit papier qu'elle déplia sous le regard attentif de Belmontet.

- Qu'est ce que tu notes ? demanda-t-elle à l'aiglonne en essayant de sourire aimablement. Stevenson avait déjà donné dans les racontars, autant dire que la présence de la bleue et bronze la rendait méfiante. Équipe 1 : Malia Montgomery et -elle se saisit d'un autre papier et le déplia avant de chercher du regard la secrétaire du BDE- Viven Lensie. Équipe 2 : Abigail Hook et Meredith Breckenridge. Abby allait être ravie. Une préfète. Numéro 3, Peters et Tony Garner. En 4, Amanda Ziegler et Jessicayumi Belmontet. Équipe 5, Aileen Phillipson et Fawkes. En 6, McGregor et Burroughs.

Elle énonça les équipes et les laissa se retrouver avant de déplier un parchemin où figuraient les matchs à venir.

- Il y aura un classement final, mais toutes les équipes sont amenées à s'affronter. Les vainqueurs remportent des bons d'achat d'une valeur de 1 gallion, 17 mornilles et 34 noises [soit : 15€/15.17$] chacun pour Honeyducks avec qui nous avons un partenariat depuis peu. Nous transmettrons les noms de l'équipe gagnante et il vous suffira de vous présenter à la boutique à la prochaine sortie Pré-au-Lard. Absynthe se tourna légèrement vers Garner : Et c'est tout, je crois... Oh, oui, bien entendu, nous remercions les volontaires qui nous ont aidés à aménager la cour pour permettre ce tournoi et, si le jeu vous plait, nous vous invitons à rejoindre le club de Bavboule. Bon jeu.






Le Bureau des Étudiants de Poudlard organise un Tournoi de Bavboules qui a lieu dans la cour interne en ce samedi 27 septembre 1997. Les Organisateurs volontaires sont Tony, Carlie et Joshua (PV). L'Animation est par Absynthe (libre à des volontaires également).

------------------------- Les Équipes -------------------------

> Elles ont été tirés aux dés (situation job) sous les grands yeux de Yuyu   Pour tout vous dire, il y a eu deux lancés car le premier avait rangé les deux garçons ensemble, puis les filles par maison. Le second est donc plus diversifié :
1 : Malia Montgomery - Viven Lensie
2 : Abigail Hook - Meredith Breckenridge
3 : Carlie E. Peters - Tony J. Garner
4 : Amanda Ziegler -Jessicayumi Bemontet
5 : Aileen Phillipson - Wayoth Fawkes
6 : Jude McGregor - Samuelle M. Burroughs

> Si vous souhaitez rejoindre l'évent en cours de jeu, il vous suffira de le signaler et de trouver une équipe déjà formée. L'animation durera deux à trois mois irl.
De même, n'oubliez pas de prévenir vos partenaires si vous vous absentez ou si vous souhaitez abandonner le tournoi   On pourra toujours s'arranger.
Pour tout souci de jeu, n'hésitez pas à me contacter ici ou en MP.


------------------------- Le RP -------------------------

> INRP, les Affiches se trouvent dans les Salles Communes (les préfets les ont accrochées suite à la demande d'Ethan Farell, PEC), dans la salle des professeurs et dans la bibliothèque. Vous pouvez réagir à l'inscription de votre personnage en rpant ci-dessous.

> Les réponses de 10 lignes sont autorisées.

> Si vous voulez participer en rpant sans pour autant jouer -passer et voir les joueurs, etc...-, libre à vous d'intervenir avec l'accord de ces derniers    

------------------------- Les Règles du Jeu  -------------------------

> Pour gagner une manche, il faut faire 3 Réussites avec le dé Quidditch. Ici une image pour vous aider

> Lorsque le Dé tir "Echec", c'est à l'autre équipe de jouer ;

> Lorsque le Dé tir "Réussite", l'équipe gagne 1 point + le droit de rejouer MAIS le joueur ayant tiré le "Réussite" ne peut pas rejouer de suite. C'est un autre joueur de l'équipe qui doit continuer.

> INRP Dans le cas d'une Réussite : la bille de l'équipe sort la bille adverse du cercle, cette dernière crache un fluide visqueux sur son propriétaire. La couleur et l'odeur est au choix.
En cas d'Echec : le joueur dit qu'il a tiré à côté, ou qu'il n'a pas tapé assez fort, ou que sa propre bille sort du cercle et qu'il doit la remettre sur la ligne du cercle, ... (bref, dire qu'il n'a pas sorti la bille adverse)


------------------------- Autre -------------------------

> Des points de participation seront attribués à la fin de l'Event.
> Le tournoi débute avec deux matchs ouverts par équipe (je ne veux pas vous faire paniquer   )
> Chaque manche sera lancée par un post avec Absynthe (rappel des règles et des résultats). Si vous souhaitez commencer un nouveau match alors que les autres ne sont pas terminés, contactez-moi ici ou en MP.
> Si vous avez des questions ou besoin de plus d'informations, n'hésitez pas à poster ci-dessous ou à me contacter en privé.


_________________


“Love is the most beautiful of dreams
and the worst of nightmares."






Dernière édition par Absynthe C. Stevenson le Ven 21 Oct 2016 - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NUNCABOUC7ème année
    NUNCABOUC
    7ème année
AVATAR : Dylan O'Brien
MESSAGES : 1489

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Besoin de rien, Envie de rien.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 janvier à Londres
SANG SANG: né(e) de moldus
MessageSujet: Re: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Ven 21 Oct 2016 - 17:38


- Tu m'as quoi ?

Le brun sortit enfin de son mutisme, dévisageant la jaune et noire comme si elle venait de lui avouer un amour inconditionnel pour l'Enormus à Babille. A côté d'elle, Gilson leva à peine le nez de son grimoire de Magie Noire : il ne voulait certainement pas être mêlé à cette histoire d'inscription. Le nom du Serpentard figurait dans la même case que Lana qui avait insisté pour qu'ils participent tous les trois au tournoi. Une petite sortie en famille, quoi. C'était légèrement l'image qu'avait le Nuncabouc en tête : Lana en mère insistante pour renouer avec son adolescent grincheux de fils, traînant dans son sillage le père taciturne qui ne souhaitait pas s'interposer dans le conflit. A la différence, ici, que Wayoth n'était pas le gosse de ses amis et que ces derniers n'étaient pas ensemble.

- Je nous ai inscrit. Tous les trois...
- Dans la même équipe ? insista le décoiffé en grinçant, le regard vissé sur le bois de sa table.

La bibliothèque était relativement calme et les derniers rayons étaient souvent oubliés du reste du public. Pour autant, les trois compères n'étaient pas assis ensemble : le mauve et gris avait préféré se mettre un peu plus loin, assez pour qu'on ne pense pas qu'il copinait avec de vrais sorciers, pas assez pour empêcher Wand de lui adresser la parole. Son pseudo ange gardien le fixait, sourcils froncés, attitude cliché de la reine mère qui attend de sa progéniture qu'elle se plie à sa décision et fasse "des efforts". Visiblement, Lana et Wayoth n'avaient pas été élevé de la même manière : l'une était l'aînée responsable, l'autre le chouchou capricieux.

- Non. Je jouerais pas avec vous. Et tu sais très bien pourquoi. ajouta rapidement l'animagus en un soupire qui anticipait la réaction de sa camarade. La blairelle referma la bouche pour tourner le visage vers Lysander qui trouvait plus que jamais le contenu du bouquin intéressant. Mais ok, je viens. Ça me changera...

Il ne s'attarda pas plus sur la joie retrouvée de sa consœur et le sourire fugace du vert et argent. Fawkes récupéra le sac de cours à ses pieds, balança son bassin vers l'avant pour faire craquer ses omoplates endolories et se dirigea vers la sortie en baillant aux corneilles. Là où d'autres élèves prenaient la direction des dortoirs, l'adolescent se dirigeait vers le bureau d'Alecto Carrows. Son escapade dans la tour Serdaigle n'avait pas été sans conséquences...

~*0*~

Fawkes porta l'intérieur de son coude devant sa bouche afin d'étouffer la toux qui ne le quittait pas depuis la veille. Il avait quitté les puces de Nuncabouc pour les courants d'air d'un couloir du troisième et ne s'en retrouvait que plus malade. Au moins, il dormait un peu mieux et les démangeaisons ressenties dans les combles s'étaient calmées, ne laissant en souvenir que de petites croutes rougeâtre sur ses avant-bras et son dos. Le nez mouchetés de taches de rousseur se baissa sur la démonstration -sa seule satisfaction fut de voir les billes cracher : c'était marrant- en se disant que ses parties dans la cour de l'école primaire et celles qu'il s'apprêtait à jouer différaient seulement dans le fait qu'on ne tirait pas dans un trou -enfin... il aurait fallut creuser les dalles de Poudlard, peut-être que les mecs du BDE n'en avaient pas eu le droit- et que ces "bavboules" répandaient des fluides odorants dans le cas où elles étaient éjectées du cercle.
Il pensait avoir bien compris les règles qui n'avaient, à ses yeux, rien de compliqué... en même temps, comparé au Quidditch qui avait quatre balles ou le tennis où le comptage de points lui échappait encore, les bavboules semblaient plus..."enfantin". Pas trop prise de tête et sans besoin de réfléchir. Un bon jeu pour les Gryffy, quoi.

Coupant court à ses pensées anti-rouge, Stevenson commença à remuer sa main dans un chapeau et appela ceux qui avait choisi d'avoir des équipes tirées au sort. Ce n'est qu'en entendant son propre nom que le garçon haussa un sourcil : il pensait être en solo. Encore quelque chose que Lana avait complètement oublié de lui dire. De son mètre quatre-vingt dix, il la trouva, souriante, à côté du vert et argent qui semblait aussi heureux qu'une pierre tombale. Elle ne lui accorda pas un regard, ce qui fit que l'ex-Serdaigle se retrouva à fusiller du regard sa masse de boucles brunes.

- Phillipson... grogna le coyote en cherchant qui pouvait bien être la personne en question.

Si au moins il avait son odeur...
Mais n'importe quoi ! Fatigué de sa connerie naturelle, le brun roula des yeux en se retenant de maugréer à voix haute : son entrainement intensif avait payé ses fruits puisqu'il arrivait à se métamorphoser quand bon lui semblait -et également quand bon lui semblait pas, mais il travaillait dessus-, mais son esprit animal s'insinuait avec perversion dans celui de l'homme. Il lui arrivait de plus en plus de résonner d'une façon plus...bestiale et radicale, de regretter les avantages de sa forme animagus. Il s'était déjà surpris à grogner sourdement face à une réflexion peu agréable sur son statut de sang. Le jeune homme inspira en se redressant de toute sa hauteur, aux aguets : il fallait se reprendre. Personne au château ne savait.
Et personne ne saurait. Du moins, c'est ce qu'il pensait. L'idée d'avoir déjà été (presque) démasqué par deux étudiants du château de l'avait pas effleurée. L'un d'eux se promenait à quatre pattes une fois par mois, l'autre se trouvait à quelques pas de lui.

Il repéra alors une fille plus jeune que lui qui semblait attendre quelque chose -quelqu'un- et prit un temps pour la détailler de pieds en tête avant de s'approcher. Une part de lui, enfouie tout au fond de sa tête sous une bonne couche d'hormone, prit la voix de son frère pour lui souffler qu'elle était pas mal. 'Fin bon, là dessus, son allégeance serpentesque était encore pour Miss Garner. Il fallait croire qu'il n'avait pas évolué depuis ses six ans : les filles, c'est nul, ça pleure et ça n'apporte rien de bon.

- Phillipson ? Fawkes.

En matière de présentation, il avait fait mieux. Sauf que, voilà, en tant que bon Sang de Bourbe, il n'avait pas à se faire remarquer aux yeux des élèves dont le sang était digne de Poudlard, digne de magie. Un troisième année lui avait déjà demandé de faire un devoir de sortilège à sa place, et il l'avait fait sans râler : il n'allait pas passer ses BUSEs à sa place, c'est lui qui était dans la mouise pour plus tard, pas lui. Ses sortilèges, il les connaissait, la preuve était le joli "O" qui avait orné le devoir du mioche. Au final, c'était assez ironique que des vrais sorciers s'abaissent à demander l'aide de voleur de baguette.
Un sourire discret se dessina sur les lèvres du garçon dont les iris ne se détachaient pas de sa coéquipière. D'un signe de tête, il l'invita à passer devant lui lorsque Stevy le héla.

Note pour Aileen ♫:
 



_________________
Maman, je suis magique !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD5ème année
    SERPENTARD
    5ème année
AVATAR : Holland Roden
MESSAGES : 33
MessageSujet: Re: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Sam 22 Oct 2016 - 15:45

Les mains jointes derrière son dos, elle avançait le long des couloirs de Poudlard, se dirigeant vers la cour intérieure. D’humeur joueuse, Aileen avait eu la bonne idée de s’inscrire pour un concours de Bavboules que le BDE organisait pour faire vivre cette école le week-end et inciter les élèves à un peu plus de tolérance. Elle avait inscrit son nom quelques jours auparavant et avait presque aussitôt regretté son geste. En effet, le professeur Chourave leur avait donné un devoir à faire sur la Branchiflore pour lundi et elle n’avait pas encore commencé ses recherches.

Elle ne connaissait même pas les règles de ce jeu démodé et un brin stupide mais elle s’était tout de même inscrite sur les listes. Pourquoi direz-vous … Maria Sheeran et Crystal Carwest, ses deux camarades de Serpentard lui avaient lancée un challenge. Elles étaient amies depuis leur première année à Poudlard et passaient leur temps libre ensemble depuis. Elles la connaissaient mieux que personne dans cette école et, sans savoir le pourquoi du comment, ne l’avait pas laissée tomber quand son père avait sombré dans l’alcool. Elles pouvaient comprendre pourquoi Aileen agissait de la sorte mais ne cherchaient pas à forcer les mots à sortir de sa bouche. Et la jeune femme aimait profondément cela chez elles.

Elles connaissaient toutes les deux son appréhension face à de nouvelles rencontres et surtout conserver des personnes auprès d’elle. Maria l’avait donc mise au défi. Elle devait participer, sans rechigner, à ce concours par équipe sans elles. Et si elle y arrivait, Crystal avait proposé d’être à son service pendant une journée entière. Appâtée par cette idée, Aileen avait donc tout bonnement accepté, de sa gentillesse maladive, sachant pertinemment qu’elle passerait tout simplement la journée la plus longue de sa vie avec des gens insignifiant et qu’elle perdrait son temps à lancer des billes comme une imbécile.

Elle pénétra dans la cour intérieure et se faufila au milieu d’une dizaine d’adolescent appartenant à de diverses maisons. En voyant le nombre de participants, elle ne put que soupirer de soulagement : elle aurait le temps de finir son devoir de botanique avant que lundi arrive. Absynthe Stevenson, la présidente du BDE, était plantée devant un cercle tracé à la craie et discutait avec un jeune homme de Griffondor qu’elle semblait vouloir tuer du regard. Cette jeune femme n’était pas vraiment connue pour son amabilité naturelle mais Aileen l’aimait bien malgré cela. Elle n’était pas hypocrite comme la plupart des élèves de cette école et en plus elle faisait partie des verts et argents. Que demande le peuple ?

Au bout de quelques instants, Joshua, un garçon de sixième année de Griffondord, commença à expliquer les règles des Bavboules avec entrain. Elle comprit le principe très rapidement, c’était très simple et ressemblait fortement à un jeu moldu qu’elle connaissait. Le jet de liquide visqueux et répugnant en moins bien entendu …
Son regard commençait à se balader autour d’elle pendant que Stevenson faisait un tour d’essai avec ses collègues : elle ne voyait qu’une seule participante de Serpentard tandis que les autres maisons étaient beaucoup plus représentées. Elle pouvait aisément comprendre pourquoi … C’était d’une maturité et d’une vulgarité effrayante. Aileen n’aurait jamais pensé participer d’elle-même à ce genre de tournoi. Elle ne put s’empêcher de rire discrètement lorsqu’un violent jet rosé rouge avait quitté la boule grise et explosa sur la jupe d’Absynthe et de sa camarade, nettement moins amusée.
Après leur explication, Joshua annonça qu’ils allaient composer les équipes par un tirage au sort. L’organisatrice plongea sa main manucurée dans un chapeau et en sortit chacun des noms des participants. Aileen baissa les yeux vers ses pieds et se mordit la lèvre intérieure, nerveuse de connaître son coéquipier. Elle espérait tomber sur quelqu’un de bien et qui dans le meilleur des cas l’apprécieraient …

- Equipe 5, Aileen Phillipson et Fawkes. En 6 …

Elle leva brusquement la tête lorsqu’elle entendit son nom sortir de la bouche de l’organisatrice. Fawkes ? Il lui semblait qu’elle avait déjà entendu parler de cette personne mais elle n’avait pas vraiment été attentive à la discussion –pour changer … Stevenson ne semblait pas vraiment l’apprécier par ailleurs. Elle resta plantée à sa place sans bouger tandis que les élèves se mettaient deux à deux, plus ou moins heureux de se retrouver avec leur coéquipier.
Aileen tourna la tête de droite à gauche jusqu’à ce qu’elle voit un jeune homme avancer vers elle, à grands pas. Il passa une main dans ses courts cheveux brun avant de s’arrêter à un mètre d’elle. Il était grand, très grand –un bon mètre quatre vingt dix- et Aileen se semblait ridicule à côté.

- Phillipson ? Fawkes.

Plus courtois, tu meurs. Elle baissa les yeux sur son écusson : un Nuncabouc. Super … Elle n’aimait pas vraiment ces gens-là, pour des raisons qui lui étaient propres : ils ressemblaient trop à des moldus pour elle, cela lui rappelait de mauvais souvenirs de son enfance. Aileen inspira profondément, elle ferait un effort pour le supporter sinon elle perdrait son pari. Et surtout, elle ne voulait pas ternir sa réputation qui était loin d'être blanche comme neige même si au final cela lui importait peu.
Les grands yeux marron du jeune homme étaient plongés dans les siens, ce qui la mettait assez mal à l’aise. Il était un peu plus vieux qu'elle mais elle sentait une forme de folie douce dans son regard qui lui plaisait et lui inspirait une certaine confiance. En plus d'être plutôt agréable à regarder bien entendu ... Fawkes lui sourit sincèrement lorsque Absynthe héla brusquement le garçon : Wayoth. Très étrange comme prénom... Aileen répondit à la présentation en replaçant une mèche rousse derrière son oreille tandis qu'ils s’avancèrent rapidement vers la présidente.

- Appelle moi Aileen, je préfère. Par contre, je te préviens tout de suite, je déteste perdre.

Elle préférait jouer tout de suite franc jeu avec lui, ne pas lui faire parvenir une image erronée d'elle. Les deux jeunes gens s'avancèrent jusqu'à une aire de jeu où se trouvait deux autres élèves qui attendaient patiemment : Abigail Hook et Meredith Breckenridge. Cela allait être une journée intéressante, elle n'en doutait pas.

Note pour Wayoth:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Emily Rudd
MESSAGES : 112

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire / Bi
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: Londres, 01 Novembre 1980
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: Re: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Mar 25 Oct 2016 - 14:14

Un tour. Deux tours. Trois tours. Abigail jouait machinalement avec son bol de porridge, à l'aide de sa cuillère, ses yeux verts rivés sur sa main droite, qui ne portait plus la moindre marque de son altercation avec un inspecteur, qu'elle avait par ailleurs eu l'occasion de recroiser depuis l'incident. Un soupir franchit ses lèvres fines, alors qu'elle prenait une nouvelle bouchée de nourriture, ne se doutant absolument pas de l'attention que son camarade lui portait. Alexandre, habillé de sa chemise blanche habituelle, ne cessait de fixer sa camarade, qui avait une fois de plus revêtu un pull, à l'effigie d'un groupe moldu quelconque. Elle se fichait éperdument des regards en coin, que lui lançaient certains Serpentards. Un sourire mutin sur ses lèvres, le plus vieux prit une gorgée de son café bouillant, avant de reposer la tasse bruyamment, dans le but de capter l'attention de sa vis-à-vis. Cela eut l'effet escompté, puisqu'elle lui lança un regard qui en disait long. Il l’interpréta comme un «Qu'est-ce que tu fous crétin ? », ce qui n'eut d'effet que le faire sourire d'avantage.

« Tu as remarqué les affiches dans notre salle commune ? Le tournoi.. », commença-t-il, en reprenant sa tasse blanche, pour la porter à ses lèvres. « Tu as l'honneur d'avoir ton nom dessus.. », la phrase fut légèrement atténuée par l'écho du récipient à moitié vide. Mais pas assez pour qu'elle ne parvienne pas aux oreilles de la sixième année, qui sentit la surprise passagère, être remplacée par un sentiment bien familier. De la colère. « Tu as quoi ? Korsakov.. », sa voix était plus grave qu'habituellement, et la tension dans ses muscles semblait sur le point de la faire exploser. Son poing droit se serra, et elle lâcha brutalement son couvert, en repoussant le bol loin d'elle, pour contenir toute envie de le lui lancer en plein visage. « Aller Hook, dédramatise.. », il n'eut pas le temps de finir sa phrase, qu'elle lui envoya un coup de Docs martens dans le tibia, qui le fit grimacer. Sifflant entre ses dents, en reposant aussi doucement que possible son déjeuner sur la grande table, il s'empressa de lui lancer un coup d’œil incendiaire, faisant briller ses yeux gris. Elle était toujours aussi imprévisible, et bien qu'intérieurement heureux de craqueler ce masque d’indifférence que semblait porter sa camarade en toutes circonstances, il n'en était pas moins inquiet quant à sa survie face à cet animal sauvage.

« Hook, Inoue te fixe. », dit-il en dernier recours, en pointant de la tête la table des rouges et or, qui était vide de monde à cette heure-là, à l'exception de quelque matinaux, qui se comptaient sur les doigts d'une main. Aussitôt, les paillettes de rage dans les émeraudes d'Abigail se voilèrent, et elle se risqua à jeter un regard à la dîtes table, les lèvres pincées et les dents serrées. Un sourire victorieux étira celles du plus vieux, qui se permit d'écarter un peu plus le bol de son amie, pour ne pas risquer une représailles plus violente qu'un simple coup. Ne croisant pas les yeux du Inoue cité plus haut, elle retourna son visage redevenu inexpressif en direction de son vis-à-vis, qui ne pouvait pas contenir son début d'hilarité. Elle avait légèrement changé depuis le début de l'année, mais il mettait ça sur le compte de l'agression et des blessures qui en avaient résulté. « T'es vraiment con Korsakov, tu le sais ? », sa voix avait perdu de son mordant, pour redevenir celle qu'il connaissait si bien. « Maintenant, tu veux bien me rendre mon petit-déjeuner, j'ai faim, merci. », et sans un mot de plus, et sans attendre qu'Alexandre daigne réagir, elle se leva, et reprit le bol en porcelaine blanche qui était près du coude du septième année.

« Tu as faim ? Depuis quand tu as faim toi ? », ses sourcils se froncèrent imperceptiblement, mais il secoua la tête avant d'enchaîner, « Ce n'est pas le sujet. Écoutes, ce n'est pas dramatique. Et puis, penses à ce que Stevenson va se dire en te voyant. Elle ne serait pas heureuse de te voir sociabiliser un peu ? », il reprit une gorgée de café noir, en guettant la réaction de la brune. La surprise qu'il lut dans le regard d'Abigail, faisant se dilater ses pupilles, lui arracha un nouveau sourire orgueilleux, alors qu'une fois de plus, dans un élan théâtrale, il reposait sa tasse bruyamment. « Penses-y Hook. », finit-il, en se levant. Il remit sa veste sur ses épaules, et partit d'un pas calme en direction de la sortie de la grande salle. Il avait fait toucher juste, et il le savait pertinemment. Une première minute suivit le départ du russe. Une deuxième. Cinq, où elle resta à fixer la place vide face à elle, la cuillère stoppée à mi-chemin entre sa bouche légèrement entrouverte et son bol de porridge, comme si on lui avait jeté un sort. Ce qui n'était pas loin d'être le cas. citrouille. Elle laissa tomber le couvert, avec une brutalité rare, même venant d'elle, et elle sortit au pas de course, pour retourner à sa salle commune. Une fois devant la fameuse liste, où se trouvait bel et bien son nom, suivit de celui d'une autre personne, dans la colonne de droite. Shawn Inoue. Quoi ?! Rageusement, elle attrapa une plume qui traînait sur la table, et s’apprêta à raturer son nom, et celui du Gryffondor. Son geste se suspendit pour la deuxième fois de la matinée. Un soupir sonore s'échappa de ses lèvres, qu'elle tentait de garder closes. Il fait chier. Sociabiliser hein. La plume s'abattit sur le deuxième nom, le barrant d'une ligne fine. Lentement, un mot fut écrit juste à côté, d'une écriture en italique. Destin.

___________

Jamais elle n'avait joué à un jeu sorcier. C'est révisant mentalement les règles, qu'Abigail remontait des cachots, laissant l'air froid et humide derrière elle. Uniquement en chemise blanche, trop grande pour elle, surmontée d'un sweat AC/DC, cachant sa cravate et verte et argent, elle avançait lentement, faisant résonner ses pas sur les dalles de pierres. Ses doigts fins passèrent dans sa crinière indomptable brune, pour essayer de les lisser un peu. Encore mouillé. Grinçant des dents, la Britannique, s'étira en arrivant dans le hall de l'école. Les yeux mi-clos, et le visage tendu, elle ne remarqua pas le regard du traître comme elle se plaisait à l'appeler. Celui qui avait eu l'audace – ou malheur-, de l'inscrire à ce tournoi pour sorciers ennuyeux à mourir. Il y aurait sûrement des Gryffondor qui plus est. Ceux qu'elle ne pouvait pas apprécier. C'était dans ses gênes. Ils étaient naïfs. Pleins de bons sentiments, qui ne sonnaient que faux aux yeux de la sixième année.

Un nouveau soupir gonfla ses joues blafardes, alors que ses bras retombaient mollement le long de son corps, faisant onduler ses cheveux corbeaux. Sa main passa sur ses yeux encore ensommeillés d'une insomnie qu'elle n'avait une fois de plus, pas réussit à endiguer. Misère. Alexandre passa son chemin bien rapidement, ne s'attardant pas sur la silhouette maigre de sa camarade, qui lui aurait sûrement fracasser le crâne contre le sablier de leur maison, si elle avait eu la chance -ou le malheur pour lui-, de croiser son regard, quelque peu insistant à son égard. Étouffant de justesse un ricanement, en la voyant, de plus, belle soupirer en se dirigeant vers la cour intérieure, il fila dans le sens opposé, rejoignant les cachots. Pourquoi j'ai pas simplement rayé mon nom de la liste ? J'aurais pu échapper à ça. Sur ces pensées, elle croisa les bras, en arrivant à destination. Ils étaient peu, mais tout de même trop aux yeux du corbeau, qui se contenta de rester derrière un grand brun, à la chevelure décoiffée. Du violet. Il ne manquait plus que ça. Son regard croisa celui de l'une des organisatrices, qui s'avérait être Absynthe, et Abigail la salua brièvement de la tête en retour. Tu as intérêt à remarquer mes efforts Absynthe, que je ne me ridiculise pas pour rien, avec un idiot ou une bécasse en guise de coéquipier. Après un bref rappel des règles, qu'Abigail écouta bien plus qu'elle ne l'aurait fait habituellement, elle porta un regard attentif sur le chapeau qui était entre les mains de la Serpentard. Pas un Gryffondor. Pas un gryffondor...

- Équipe 2 : Abigail Hook et Meredith Breckenridge...

Et citrouille. Voilà que son vœu n'avait pas été exaucé. Pour peu, elle en aurait Facepalmé. Ce n'était pas n'importe quel rouge qui plus est. Une préfète, et puis quoi encore ? Fermant les yeux le temps que ses neurones impriment bien l'information, elle prit une grande inspiration. Surtout, ne rien laisser paraître. Ce n'était pas si dramatique, comme aurait si bien dit la cause de ce calvaire futur. Korsakov, tu es un homme mort. Vingt bonnes secondes plus tard, Abigail passa en revue chaque élève, dans le but de trouver celle avec qui elle allait faire équipe, et ce bien à contre cœur. Et elle la trouva. Une tignasse reconnaissable, et un insigne brillant sur la poitrine. Qu'elle le détestait cet insigne, symbole d'autorité, pour ceux qui souffrait d'un affreux complexe infériorité, souhaitant pour la plupart dicter leurs lois, et passant leurs nerfs, sur les autres élèves. Problème avec l'autorité ? Certainement. Rapidement, et les mains dans les poches de son pull, elle franchit les quelques pas, la séparant de Meredith, qu'elle fixa de son éternel regard blasé.

« Breckenridge. Hook. », elle la salua d'un vif signe de tête, en haussant nonchalamment les épaules. Court, net et précis comme présentation. De la main, elle lui indiqua le terrain qui était à quelques pas, quand la voix de Stevenson les invita à s'y rendre. « Passes devant. », toujours aussi aimable. Sociabiliser. Avec un soupir, elle se mit à la hauteur de la rouge, les mains dans les poches, les épaules tendues. « On va gagner, tu ne penses pas ? », bien que le ton restes indifférent, elle faisait un effort surhumain pour faire un semblant de conversation. C'est déjà mieux. Elles allaient gagner. Elle allait s'en donner les moyens, rien pour clouer le bec de cet impertinent de Korsakov.

_________________
Wake me up, wake me up inside I can't wake up,
Wake me up inside, save me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Kristen Stewart
MESSAGES : 592

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec la chevelure si bien coiffée d'Elwyn H. Miller
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 septembre 1980, Angleterre
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Mer 26 Oct 2016 - 13:44

Règles complémentaires HRP a écrit:
Dans l'optique de donner un rythme de jeu et de ne pas bloquer les matchs, de nouvelles règles ont été ajoutées. Je rappelle que le Tournoi durera trois mois IRL maximum.

> Comme au Quidditch, si au bout de deux semaines, l'équipe qui doit jouer n'a pas répondu, elle cède son tour à l'équipe adverse qui peut donc lancer les dés.

> Après trois "absences" consécutives d'une équipe à un même match -c'est à dire que l'équipe adverse a joué trois fois de suite à la place de l'équipe devant jouer-, on considère que l'équipe absente déclare forfait. L'équipe adverse remporte alors la manche et peut demander l'ouverture d'un autre match.

> A la fin du tournoi, si des matchs ne sont pas terminés, l'équipe qui a le plus de réussite ou, en cas exceptionnels, celle qui s'est le plus investie durant la manche remporte le match.

> La Réussite ne fait pas tout, l'investissement prime. Chaque manche gagné remporte deux points. Une manche perdue rapporte un point. Une manche non jouée ne rapporte pas de points. L’équipe ayant le plus de point gagne le jeu (et donc les 15€ chez HoneyDucks… )

Ma boîte MP est, bien entendu, toujours ouverte si vous souhaitez discuter. De même, un sujet Flood est ouvert si jamais vous avez des remarques, des suggestions ou des questions !
Merci pour votre attention ♫  

_________________


“Love is the most beautiful of dreams
and the worst of nightmares."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR7ème année
    GRYFFONDOR
    7ème année
AVATAR : Logan Lerman
MESSAGES : 111

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 06/02/1980 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Dim 30 Oct 2016 - 16:18

C'était le grand jour. Evidemment, comme à chaque fois qu'un événement se préparait, Tony ne tenait plus en place. Il bouillait même d'impatience. A le voir arpenter la cour intérieure avec minutie, on aurait pu se demander quel mauvaise blague il préparait ! Sauf qu'il n'était pas tout seul. Non loin de lui, se trouvaient Absynthe Stevenson et Joshua Shacklebolt. Que faisait-il là ? Ah ah ! Pour la première fois sans doute depuis le début de sa scolarité, Tony s'investissait dans quelque chose d'utile : le Bureau des Etudiants. Oui, cela avait de quoi surprendre, surtout ceux qui le connaissaient depuis son entrée dans l'école. Garner avait la réputation d'être un farceur, un garnement. Un proverbe disait même que sous un Garner, se cachait une crise de nerfs. Voilà l'ambiance ! En clair, il ne faisait pas très sérieux et ne se donnait aucun moyen de changer cette mauvaise image que les autres pouvaient avoir à son égard. Absynthe avait probablement pris sa candidature comme une grosse blague au départ. Mais comme le rouge et or avait copieusement insisté, ben elle avait fini par accepter, en espérant sans doute qu'elle ne regretterait pas son acte de gentillesse éphèmère. Jusqu'à maintenant, elle ne pouvait pas en redire grand chose. Il était étrange, pour ne pas dire hors du commun de voir le jeune homme contrôler avec un air sérieux, le travail de Shacklebolt. Les deux Gryffondor étaient supervisés par Absynthe, qui ne se lassait pas de faire une ou deux remarques bien senties, lorsque ça ne lui convenait guère. Elle était la Présidente, de toute façon, elle pouvait faire ce qu'elle voulait ! Ou presque ! Quand tout fut prêt, Tony se rapprocha de ses deux camarades et resta silencieux, pas très longtemps, hein, rassurez-vous. A vrai dire, il répliqua dès qu'Absynthe l'interpela :

- Garner, si jamais je me fais asperger par une bavboule... je te préviens que tu vas m'entendre !

- Hé, Stevenson, parait que c'est bon pour la peau ! J'ai jamais pu vérifier, mais je me dis que tu ferais une bonne cobaye !


Il lui lança un regard taquin, brillant de malice. On pouvait aisément comprendre ce qu'il se passait dans sa tête. Il se voyait déjà à balancer des bavboules sur sa "chef", juste pour le fun. D'ailleurs, ce qu'elle ignorait, c'est qu'il en avait récupérer un peu pour se faire un stock de munitions. Les Carrow allaient encore morfler... Joshua, un peu terre-à-terre, le ramena à la réalité en expliquant qu'il y avait peu de monde. Le défaitisme des deux élèves agaça un peu Tony qui leva les yeux au ciel. Ok, les bavboules, c'était démodé, mais ils n'allaient pas se plaindre parce qu'ils avaient des inscrits ! Et puis quoi encore ? Bon, certes, ça ne ressemblait pas à la folie furieuse des matchs de Quidditch, on en était même très loin d'ailleurs ! Tony se dit qu'il faudrait probablement mettre de l'ambiance et faire en sorte que l'événement reste dans les mémoires. A nouveau, Absynthe le tira de sa rêverie en évoquant son nom. Il pouffa lorsqu'elle évoqua sa blague sur les billes, que nous ne retranscrirons pas pour ne pas choquer le jeune public. Il hocha la tête tout en écoutant Shacklebolt. Même si les bavboules étaient démodées, il avait raison. L'ambiance dans l'école était tellement pourrie par les Carrow, que les élèves avaient besoin de se divertir, peu importait ce qui animait leur quotidien d'ailleurs. Bon, si ça n'avait tenu qu'à Tony, on aurait fait un énorme parcours piégé dans le chateau destiné aux mangemorts. Mais c'était interdit et puis, l'idée de se prendre un Doloris, au mieux, ne l'emballait pas vraiment. Il avait donc réfréné ses ardeurs, au plus grand bonheur de la Serpentard.

Bientôt, les premiers participants arrivèrent. Tony s'avança, comme ses camarades pour les accueillir avec son grand sourire d'ange, qui cachait en réalité un véritable petit démon. Tous ces visages lui étaient familiers, maintenant qu'il se retrouvait en septième année. Quelques uns l'enthousiasmèrent plus que d'autres comme Yuyu et Carlie. Il ne put s'empêcher de regarder d'un air soucieux les Nunanboucs. Leur sort qui leur avait été réservé l'indignait au plus haut point, il ne comprenait toujours pas pourquoi on avait poussé l'humiliation aussi loin... alors qu'une exclusion aurait été plus radicale mais aussi plus humaine... Ah ben ouais, voilà pourquoi ça avait été fait comme ça... Demander aux Mangemorts un peu d'humanité, non mais franchement ! Quand tout le monde fut présent, Joshua expliqua le fonctionnement. Tony le fusilla du regard lorsqu'il plaisanta sur les boucs à puces. Lui qui aimait rire, ben là, ça l'énervait plus qu'autre chose. Il s'abstint de tout commentaire, se contentant d'écouter la suite et de regarder les visages des participants attentifs. Il fut temps de passer à la démonstration. Les filles commencèrent et quand Joshua vit son pantalon tâché, Tony ne put s'empêcher de se dire que c'était bien fait, pour son karma. Ca c'était pour sa blague sur ces pauvres Nunanboucs, non mais ! Le jeu s'enchaina, il fit une moue un peu déçu lorsque son partenaire rata de près la bille adverse, puis il joua à son tour. Aïe... jupes tâchées. Il regarda Absynthe, ne pouvant s'empêcher de sourire, l'air de lui dire : "Hé t'as vu, je t'ai tâchée ! Alors qu'est-ce que tu vas faire ? Une bataille ? Oh ouais, un bataille, ce serait trop bien, que ça parte dans tous les sens ! Youhou !". On aurait dit un jeune chien prêt à courir dans tous les sens si on lui en laissait l'occasion. La présidente du BDE tâcha de ne pas répondre, pour éviter de lancer la machine folle qu'était un Garner tout excité. Elle enchaina avec le tirage au sort. Il fut satisfait de se savoir dans la même équipe que Carlie ! Une bonne nouvelle puisqu'ils s'aimaient bien. Enfin, disons que Tony avait eu tendance à bien la taquiner par le passé et que même si ça s'était bien arrangé, il continuait un peu, à l'occasion. Alors qu'Absynthe était en train d'expliquer les derniers détails de la compétition, Garner n'en eut cure et se mit à parler à Carlie, sourire aux lèvres.


- Trop bien ! Le duo de choc ! Par contre, t'aurais peut-être du te mettre une charlotte, tu risques de crader tes cheveux, ma p'tite Puffy.


Puffy, c'était comme ça qu'il la surnommait, en relation avec sa maison, Poufsouffle. C'était affectueux, et quand il le mettait dans sa phrase, ça voulait dire qu'il venait de lui dire une vacherie. Ils fonctionnaient comme ça. Il s'interrompit lorsque Stevenson lui adressa un regard. Quoi ? Il n'avait pas parlé si fort que ça ! Il adopta un air innocent et hocha la tête, par réflexe. Il n'avait rien écouté de ce qu'elle avait baragouiné, mais il fallait faire comme si ! Cela sembla fonctionner, puisqu'elle lança le tournoi. Tout guilleret, Tony posa sa main sur l'épaule de Carlie pour la guider jusqu'au terrain. Il était content de faire équipe avec quelqu'un qu'il appréciait !

_________________

Garne(r)ment
Promis, cette fois, ça n'est pas moi ! Je n'y suis pour rien dans ta nouvelle couleur de cheveux... Mouhaha !!! Ce qu'elle est moche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD5ème année
    SERPENTARD
    5ème année
AVATAR : Nathan O'Toole
MESSAGES : 133

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNUE
MessageSujet: Re: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Lun 7 Nov 2016 - 22:43

[ 27 Sept 97 ] Tournoi de Bavboules...


feat. Tout le monde

Il arrivait de temps à autre que des événements pour le loisir soient organisés au sein de Poudlard et celui qui allai arriver aujourd'hui en faisait également partie. Aucune chance de ne pas être au courant de la mise en place d'un tournoi de bille explosive salissant les participants de la plus horripilante des façons, en plus de la honte d'avoir perdu. C'était le sujet de conversation principal ces derniers temps, détendant très sensiblement l'atmosphère étouffante des cours et autres. Des affiches d'inscription avaient été placés dans toutes les salles communes pour ceux qui souhaitaient participer. Autant dire qu'Elyas s'y était aussitôt méfié, hors de question de participer à ' ça ', plutôt mourir. Il ne comprenait pas complètement que des gens désirent y aller et jouer aux bavboules. Mais, après tout, c'était un excellent moyen pour certains d'oublier quelques instants leurs conditions. Le Rowle avait été très vigilant auprès des quelques personnes qui pourraient l'y inscrire à son insu comme Joshua, un gryffondor. Il lui avait déjà fait le coup, il y a de cela quelques années, horrible souvenir que celui-ci. Bien que ce dernier semblait ne pas vouloir recommencer, le serpentard avait préféré être prudent. Cela tournait presque à l'obsession chaque année depuis qu'il avait joué à ce jeu pour la première fois. Brrr.. rien que de s'en rappeler, il avait des frissons partout dans le corps...

Il avait remarqué les explosions de certains lorsque d'autre de leur maison leur annoncé qu'il les avait inscrit sur la liste comme la fois où Korsakov l'avait énoncé à Abigail Hook. Une très mauvaise idée d'ailleurs qu'il avait regretté sur le coup vu comment elle s'était vengé et c'était encore gentil. Bref, il avait donc bien surveillé et veillé à que son nom ne s'y trouvait pas écrit. Il fut particulièrement satisfait quand le jour J arriva et qu'il ne fit pas partie des personnes n'ayant plus le choix que de se lancer. Cela n'empêchait pas le vert et argent d'y assistait en tant que spectateur pour remonter son moral en voyant une pauvre âme se faire asperger de la dégoûtante mixture que contenait les composants du jeu. Rien de mieux pour être de bonne humeur pendant au moins une bonne semaine, si on ne vous embêtez pas derrière. Le pire dans tout ça, c'était que les partenaires de jeu étaient choisis par hasard et en général, ce dernier s'arrangeait souvent ( pour ne pas dire toujours ) pour mettre les ennemis ensemble. Si si, je vous l'assure.

Il arriva dans la cour intérieure lorsque les équipes venaient d'être faites et désignées. Il salua les organisateurs du petit concours et commença à vagabonder à distance pour observer comment les jeux se passaient, souriant narquoisement lorsqu'une menace était proférée par l'un des membres sur l'autre s'il ne gagnait pas ou le mot vulgaire que d'autres se retenaient de balancer quand il perdait et se retrouvait éclaboussé. Malgré tout, cela manquait d'ambiance musicale qui pourrai stresser ou aider les joueurs, peut-être même les déconcentrer et rendre le jeu plus dur encore. Souriant méchamment intérieurement, Elyas partit chercher son instrument avant de revenir auprès d'Absynthe qui pourrait l'autoriser ou non à jouer pendant des match si les personnes n'étaient pas contre, il pourrait même faire une ambiance générale. Il attendit que cette dernière est bien finie son premier match et patiente pour le suivant avant d'aller à sa rencontre.

« Bonjour, Stevenson. Désolé de vous déranger mais, je voulais savoir si je pouvais faire un peu de musique pour ambiancer un peu plus le jeu ? » demanda poliment le vert et argent en regardant sa camarade dans l'attente d'une réponse.
014 © Lunay's invention

_________________


Même enchaîné, un Dragon reste dangereux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Kristen Stewart
MESSAGES : 592

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec la chevelure si bien coiffée d'Elwyn H. Miller
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 septembre 1980, Angleterre
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Dim 13 Nov 2016 - 1:25




- Donc il en manque combien ?
- Presque une dizaine...

Les sourcils de la couleuvre se froncèrent en une parfaite imitation de ceux du rouge et or qui semblait bien trop contrarié pour que ce soit de la comédie. Son dernier argument contre l'accusation de la Présidente du BDE avait fait mouche : une fois l'animation terminée, le Bureau des Étudiants était censé offrir les bavboules au club qui n'en avait pas eu de nouvelles depuis presque dix ans. La moue figée sur ses lèvres cerises, Absynthe fit la liste mentale de tous ceux qui avaient eu accès au matériel du Tournoi, puis, comme Sevan quelques mois plus tôt -mais pour une tout autre raison-, elle commença à inscrire les noms sur le dos du parchemin où l'écriture de la secrétaire s'étalait. Dans son dos, Joshua Shacklebolt soupira en voyant la plume tracer son nom. Le garçon grogna quelque chose d’inintelligible avant de prendre congé en se dirigeant vers un groupe qui commençait à se prendre le chou, comme diraient certains.
Est-ce que Stevenson avait l'âme d'un leader ? Pas  du tout. A vrai dire, elle se demandait parfois pourquoi elle s'était proposé en tant que présidente : elle détestait le travail d'équipe (rien d'étonnant lorsqu'on connaissait son degré d'exigence quand elle entamait quelque chose), ne supportait pas se sentir ralentie par cette insupportable sensation de trainer des boulets derrières elle et, au dessus de ça, elle n'aimait pas particulièrement être désignée responsable des imbécilités d’autrui. Autant dire que si elle mettait la main sur ledit voleur, il allait passer un sale quart d'heure, quitte à passer pour la gorgone de service. En plus de la réputation générale de Serpentard, la demoiselle renvoyait souvent l'image que lui avaient forgé une poignée d'élèves du château sans pour autant la connaître, celle d'une personne colérique qui s'enflammait pour peu qu'on l'y pousse, d'une fille froide et tranchante conne l'acier qui s'amusait à souiller la réputation des autres. C'était Sainte Mangouste qui se moquait de la charité.

La plume rageuse termina d'inscrire le nom de "Garner" et traça le P de "Peters" au moment où une présence se fit sentir face à la brune. Relevant son nez en trompette, Absynthe haussa un sourcil en reconnaissant Rowle, Serpentard d'un an de moins et qui, récemment, avait tenu tête à Rogue pour défendre Leslie et la question de son genre. En y repensant, la demoiselle se demanda ce qu'il était advenu de cette histoire de jupe : entre le BDE, la chorale et les problèmes familiaux, elle n'avait pas du tout prêté l'oreille à ce qu'il se passait au château. Elle se rappela alors la raison de son poste de présidente : se vider l'esprit et occuper un maximum de son temps pour ne pas penser à Mère.

- Oui ? demanda la brune en posant la plume qu'elle tenait à côté du parchemin. Elle ne voyat pas bien ce que le garçon lui voulait étant donné qu'il ne participait pas au tournoi et ne faisait pas parti de l'équipe du BDE. Certes, les élèves avaient le droit de venir dans la cours intérieure pour regarder les matchs, mais l'observer elle, c'était loin d'être une activité.
Aussi, à l'entente de sa requête, la jeune fille laissa paraître son étonnement. Ce fut de courte durée, cependant, puisque les sourcils s'abaissèrent aussi vite qu'ils s'étaient élevés. Non pas qu'elle souhaitait dissimuler ce qu'elle pensait, mais le ton employé la glaça en une moue presque sévère. Le vouvoiement additionné à l'emploi de son nom de famille déplaisait fort à la couleuvre qui le fit sentir en prenant un ton plus froid que professionnel, mais certainement pas guindé.
- Nous sommes dans une école, Rowle, non à une soirée mondaine. Je te prierais de bien vouloir arrêter ce jeu avec moi. Je ne pense pas être en supériorité numérique à moi toute seule...

"Azi Stevy, t'as combien de personnalité pour passer du rire aux larmes en si peu de temps ?" "Je ne pleure pas." "Nan, mais façon de parler. T'es cheloue comme meuf." Absynthe chassa cette désagréable entrevue de son esprit. Une chose était sûre avec ce type, c'est qu'il pouvait se montrer d'autant plus agaçant lorsqu'on ne lui répondait pas et qu'il prenait bien trop rapidement confiance en lui. Son changement de dortoir semblait lui avoir insufflé bien plus d'insolence qu'il n'en avait à l'ordinaire.
Avisant l'instrument que Rowle tenait en main, la couleuvre inclina légèrement la tête sur la gauche avant de reporter son regard vert et or sur son camarade de maison :

- Ambiancer ? Les ongles martelèrent le bois de la table où elle était installée alors qu'un sourire narquois naissait sur les lèvres de la jeune fille. Elle ne savait pas à quoi il jouait en voulant se joindre à eux, mais s'il voulait jouer au cavalier alors elle se ferait un plaisir de prendre le rôle d'une tour. Se relevant, elle replaça une mèche derrière son oreille et haussa légèrement les épaules, l'air de dire que peu lui importait.
- Pourquoi pas, du moment que tu ne provoques pas les joueurs. Je ne tiens pas à ce que ce jeu termine en guerre à cause...de la musique, ou du moins d'un violoniste s'acharnant à les déconcentrer. Tu me comprends bien ? Main droite sur la hanche, la gauche en l'air pour désigner le terrain où se déroulait le tournoi, la couleuvre craignait de devoir être plus claire : elle n'autoriserait pas qu'un fils de Mangemort viennent taquiner les élèves, ne serait-ce pour une stupide partie de bavboules.
- Je compte sur toi pour savoir t'arrêter quand bien même on n'ose pas te le demander, Elyas. Parce que, forcément, certains n'oseraient pas. Moue boudeuse. Elle se rassit en lissant sa jupe avant de lui désigner les pichets de jus sur les tables, non loin. Si jamais le buffet te fait envie, n'hésite pas.



_________________


“Love is the most beautiful of dreams
and the worst of nightmares."






Dernière édition par Absynthe C. Stevenson le Dim 13 Nov 2016 - 1:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD6ème année
    SERPENTARD
    6ème année
AVATAR : Kristen Stewart
MESSAGES : 592

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En couple avec la chevelure si bien coiffée d'Elwyn H. Miller
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 09 septembre 1980, Angleterre
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Dim 13 Nov 2016 - 1:33



POUR LES MATCHS 3, 4 & 5 a écrit:


A noter pour les matchs 3, 4 et 5 :

> Vous pouvez prendre en compte la présence d'Elyas Rowle, 5ème année de Serpentard, qui hère de groupe en groupe avec son violon. Il s'amuse à... disons, envenimer les affrontements en jouant des musiques stressantes pendant les tirs.
Quand je dis "envenimer", il ne donne pas de coups de violons dans les joueurs '-' mmh, non, il joue simplement pour déstabiliser un peu les tireurs et illustrer musicalement ce qu'il peut voir.

> Vous pouvez également réagir sur ce topic si vous souhaitez un "tête à tête" avec ce jeune homme, ou encore venir trouver Absynthe pour toutes demandes. De même, vous pouvez simplement interagir avec un autre participant en dehors des matchs !

> Elyas, pour ne pas perturber les matchs, tu peux poster ici   Merci Ely  

> Et je tiens à rappeler que les interventions des membres ne participants pas au tournoi sont les bienvenues dans ce topic !


Ma boîte MP est, bien entendu, toujours ouverte si vous souhaitez discuter. De même, un sujet Flood est ouvert si jamais vous avez des remarques, des suggestions ou des questions !
Merci pour votre attention ♫  


_________________


“Love is the most beautiful of dreams
and the worst of nightmares."




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE7ème annéePréfète-en-chefMODO
    POUFSOUFFLE
    7ème année
    Préfète-en-chef
    MODO
AVATAR : Lucy Hale
MESSAGES : 922

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Carlander forever ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 octobre 1979, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Dim 13 Nov 2016 - 21:58

Un tournoi de bavboules. Il était presque étonnant que le nouveau régime en place au château ait permis une forme quelconque d’amusement aux élèves de Poudlard. Mais dès qu’elle en avait entendu parler, Carlie s’était proposée pour donner un coup de main à l’organisation de l’évènement, et son encadrement. En tant que nouvelle Préfète-en-Chef, elle se sentait la responsabilité de veiller au bon fonctionnement du jeu. Et surtout éviter la moindre perturbation. Elle avait rejoint le reste de l’équipe chargée de l’encadrement en amont de l’évènement, découvrant avec amertume que la composition n’était pas entièrement à son goût. Elle allait devoir composer avec Stevenson pendant plusieurs heures, à son plus grand bonheur. Et le regard de Shackelbot avait toujours le don de la mettre mal à l’aise. Joie. Par chance, elle aperçut bien vite Tony, ce qui lui mit un peu de baume au cœur. La journée ne serait pas si terrible que ça finalement.

Une fois que tout le matériel était installé, les premiers élèves arrivèrent. Toutes les maisons étaient représentées, y compris ces malheureux Nuncaboucs. Le cœur de la Poufsouffle se serrait chaque fois qu’elle croisait un représentant de cette maison. Elle y avait échappé de peu, et n’avait pu se retenir d’envoyer un mot de remerciement à son père qui le lui avait épargné de par son sang, lorsque l’annonce avait été faite. Tandis que Stevenson faisait son petit speech, la préfète en chef observait la foule d’élèves. Tant de visages lui manquaient dans les couloirs du château désormais… Elle repéra des visages chers à son cœur, avec qui elle échangea quelques sourires. Mais leur présence rendait l’absence d’autres encore plus lourde. C’était une année très étrange.

« Pour ce qui est de l'ordre du jeu et des règles : on ne bouscule pas, on ne triche pas, on ne grille pas le tour de l'équipe adverse et on laisse jouer son camarade. Même si c'est un bouc qui a des puces, pigé ? Et maintenant, la démo. Peters, Stevenson, vous faites mon équipe adverse. Tony, avec moi. »

Les sourcils toujours froncés suite à la mauvaise blague de Joshua au sujet des Nuncaboucs, Carlie rendit à Absynthe son regard noir. Ô joie, bis. Carlie s’exécuta cependant, lançant sa bille, qui alla faire sortir l’une de celle de l’équipe adverse. Elle n’était pas une férue des bavboules, mais elle se débrouillait relativement bien. C’était au moins ça de pris, elle ne se ridiculiserait peut-être pas. Moins qu’au match de Quidditch auquel elle avait participé l’année précédente en tout cas.

La démonstration se poursuivit, permettant à chaque élève présent d’intégrer les règles. Puis ce fut le tour de la constitution des équipes. Et le hasard la plaça avec Tony. Enfin, un petit rayon de soleil dans cette journée. Ils allaient bien s’amuser. S’ils ne s’étaient jamais vraiment côtoyés pendant des années, les choses avaient changées lorsque Carlie avait commencé à sortir avec Théo, le grand frère de Tony. Et la jeune femme était devenue la cible des gentilles taquineries du Gryffondor. Même si l’histoire avec Théo n’avait pas duré longtemps, leur relation n’avait pas changée avec Garner n°2. Et c’était une bonne chose.

« Trop bien ! Le duo de choc ! Par contre, t'aurais peut-être du te mettre une charlotte, tu risques de crader tes cheveux, ma p'tite Puffy. »

Carlie adressa l’un de ses sourires éclatants, devenus trop rare depuis le début de l’été, à Tony, en réponse à son enthousiasme. Elle était sincèrement contente de faire équipe avec lui. Elle toucha distraitement les mèches brunes qui effleuraient ses épaules, souvenir permanent de la cabane de Hagrid qui avait pris feu quelques mois plus tôt, avec elle et Erin à l’intérieur, et de sa crise de nerfs suite au décès de Charlotte et Catherine, qui lui avait valu de se couper les cheveux elle-même durant l’été. Et ils n’avaient pas l’air décidés à repousser… Puis elle haussa les épaules.

« Un peu de bave de bavboule n’a jamais fait de mal à personne hein ? Et puis, qui sait ? On va peut-être lui découvrir des vertues assainissantes pour la peau et les cheveux ! »

Elle ponctua sa phrase par un clin d’œil joueur, tandis qu’ils allaient s’installer pour leur premier match. Que le jeu commence.

_________________

Carlie E. Peters
« And I’m burning yeah I’m burning, I’m burning so deep that just breathing hurts, I’m melting darling, I can’t let go » © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97) Aujourd'hui à 7:01

Revenir en haut Aller en bas

EVENT SEPTEMBRE - LE TOURNOI DE BAVBOULES ! (27/09/97)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Après la guerre, le désordre - Event Septembre 2015» Tournoi Haguenau 40K - 10-11 septembre 2011 - 3000 pts» Event !! Tournoi, premier tour [The Rainbow's Girls VS Sadique Empire]» [OCTGN] Quatrième tournoi Star Wars JCE sur OCTGN (début le 10 septembre, ouvert à tous!)» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ECOSSE; Poudlard & Pré-au-lard :: Extérieur du château :: Cour intérieure-