AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lilith Cresswell UC.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Lilith Cresswell UC. Dim 4 Sep 2016 - 16:14


LILITH CRESSWELL
FICHE DE PRÉSENTATION



IDENTITÉ DU PERSONNAGE


PRÉNOM(s) & NOM :Lilith Cresswell.
DATE DE NAISSANCE & ÂGE :Seize ans, née le 13 Décembre 1980.
ANNÉE :Sixième année.
ORIGINE * :Sang-mêlée.
REJOIGNEZ-VOUS NUNCABOUC? * : Non.
ANIMAL ÉVENTUEL : Un siamois noir, nommé Paracelsus.
CLUBS :
Armée de Dumbledore : Lilith n'a jamais particulièrement aimé suivre les règles ou se contenter du programme qu'on lui offre. Ainsi, la possibilité d'apprendre en dehors des carcans de l'éducation imposée par le ministère l'a immédiatement séduite, surpassant les risques d'intégrer un tel club. La sorcière en a depuis totalement épousé la cause, prête à le défendre et à suivre ses dirigeants lors de n'importe quel combat, quel qu’en soit le prix à payer.

Atelier des Sciences : Le professeur Slughorn étant son instructeur préféré, c'est presque naturellement que Lilith rejoignit ce club, partageant la curiosité et la soif d'apprendre des membres qui le compose. Les possibilités y sont infinies et c'est toujours avec excitation que la jeune femme s'y rend, avide de nouvelles expériences et découvertes qui, comme souvent lorsque cela la concerne, sont parfois même potentiellement dangereuses.
BAGUETTE : Bois de sycomore de 30,5 cm, souple, plume de Phoenix.
PATRONUS : Un lynx.

HORS JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ?
Par notre très cher ami Google !
ÂGE IRL : Vingt-deux ans.
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Lily MayMac.
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ?
Non, à part celui de se fourrer dans des situations pas possibles.
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ? Non merci.
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? :
>


APPARENCE (300 mots)


PHYSIQUE :

Lilith se situe à bien des égards dans la moyenne. En effet, elle n’est ni grande, ni petite, est assez mince et possède des yeux marrons tout à fait basiques qui pourraient faire d’elle une personne parfaitement lambda. Seulement c’est sans compter sur sa chevelure aux différentes nuances de roux, contredisant la forme très allongée de ses yeux, héritée des origines japonaises de son père. Au premier abord nous ne dirions pas que l’ensemble soit très harmonieux, mais à force de l’observer il se dégage d’elle un charme tout à fait singulier, très propre à sa personne.

Il semblerait que ses cheveux, de naissance châtains, changent de teinte en fonction du temps qu’il fera le lendemain allant ainsi d’un blond vénitien, à un orange carotte, passant même parfois au rouge profond lors d’un jour de tempête. Certainement un effet secondaire du sortilège raté et hasardeux que la jeune femme avait lancé lors de sa première année à Poudlard, à l’origine de sa coloration insolite et surtout… Pérenne.

Malgré des traits fins, des lèvres pulpeuses, de grands yeux et un nez délicat généralement synonymes d’une grande beauté Lilith intéresse peu les hommes, souvent déboussolés par son air disons…  peu expressif. Effectivement, il s’agit d’une jeune femme difficile à cerner avant que l’on ait compris que tout se passe dans ses yeux. Derrière un regard magnétique se cachent toutes les facettes qui définissent sa personne et qui contrastent son aspect fragile et gracieux par un grain de folie annonciateur de turbulences.

De plus, elle possède des lunettes, qu’elle ne porte pas aussi souvent qu’elle devrait, à force sa vue n’a cessé de baisser ces dernières années et elle n’est pas encore parvenue à créer un sort qui viendrait à bout de cette cécité agaçante à cause de laquelle elle a la fâcheuse manie de rentrer dans les gens comme dans les portes ou autres obstacles.

Sinon, d’un point de vue global, elle n’est pas particulièrement coquette au quotidien mais il lui arrive de temps en temps d’user d’une touche de maquillage et de relever ses cheveux, vestige d’une éducation maternelle très stricte concernant son apparence. Dès qu’elle rentre chez elle, elle doit de nouveau reprendre son rôle de demoiselle élégante et soignée imposée par l’image que ses parents s’efforcent de donner de leur famille.


PERSONNALITÉ (300 mots)


CARACTÈRE :

Lilith est ce que nous pourrions qualifier d’intello déjantée. Ouverte d’esprit, l’idée de mettre des barrières à son apprentissage lui est inconcevable et c’est à cœur perdu qu’elle s’abandonne à sa curiosité, sans réfléchir aux conséquences. Pour elle, le bénéfice grisant du savoir surpasse largement ses inconvénients.

Sa personnalité fait d’elle quelqu’un qui a du mal à déléguer, préférant s’occuper de tout par elle-même au détriment de la qualité ou encore de la sûreté dans bien des cas. Fort heureusement son goût pour le risque est contré par une chance parfois insolente et elle est capable d’échapper à son don pour se mettre dans des situations inextricables de manière providentielle, grâce à son exceptionnelle mémoire et sa maîtrise des sortilèges mais aussi par son habileté honteuse à mentir. Les ennuis qu’elle s’attire souvent ne sont pas pour ravir sa maison qui se voit de temps en temps imputer quelques points par sa faute, cependant ses excellents résultats scolaires lui valent égaler la reconnaissance de ses pairs.

La jeune femme est foncièrement bonne, pourtant son âme est en proie à certains tourments car elle se définie également par un attrait pour l’interdit et une fascination dangereuse pour la magie noire. Un fait tout à fait nouveau pour elle, et pourtant la suite logique de sa recherche incessante de connaissances.

Il s’agit d’une personne attentive, peu bavarde au premier abord, mais son caractère dévoile finalement une fille chaleureuse, drôle qui aime aussi s’amuser lorsqu’on la connait. Cultivée, enthousiaste et imaginative elle possède donc des prédispositions pour la création quelle qu’elle soit. En fait, Lilith n’est pas ambitieuse dans le sens où on l’entend, car pour elle il n’existe pas de petit ou de grand dessein.

PROJET(S) D'AVENIR :

Cent vies ne suffiraient pas à Lilith pour réaliser ses projets d’avenirs. Tous les jours cela change, de nouvelles aspirations s’entassent joyeusement au fond d’elle sans qu’elle ne soit jamais effrayée de ne pas y parvenir. Un matin elle voulait être inventeur, le midi elle s’orienta vers l’étude des mystères et le soir dans son lit elle décida de se consacrer à être briseuse de maléfices. Et le lendemain, tout recommence. Cette indécision et sa curiosité dévorante l’ont poussée à prendre le plus d’options possibles, la forçant ainsi parfois à malheureusement admettre son incapacité à pouvoir maîtriser à la perfection la totalité d’entre elles. Elle a donc décidé de procéder par élimination et plutôt que de parler de projets d’avenirs elle énoncera seulement les choses qu’elle est certaine de ne jamais vouloir faire comme… de la comptabilité ou quoi que ce soit d’intellectuellement ennuyeux comme une vie de famille par exemple.



HISTOIRE DU PERSONNAGE (800 mots)


Nunc ac suscipit felis, sed ultrices dolor. Sed finibus nisi nulla, quis placerat nisi posuere at. Fusce ante risus, convallis eu mi id, tempor bibendum urna. Curabitur ac efficitur ipsum. Integer urna lectus, varius vitae lectus nec, condimentum hendrerit est. Cum sociis natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Nulla facilisi. Curabitur id hendrerit lacus. Nulla ultricies scelerisque ligula, id efficitur arcu mattis sed. Nunc dolor purus, suscipit sed blandit ut, facilisis at sapien. Nam varius, erat nec fermentum ultrices, nisi elit rhoncus ligula, vel blandit mi quam in augue. Nam a est bibendum arcu pulvinar blandit. Quisque in efficitur ipsum. Duis viverra finibus augue, id feugiat orci consectetur et. Nam in vehicula lorem, sit amet sodales sapien.

Aliquam eget justo ac diam sollicitudin vulputate eget ac risus. Donec gravida nisl vitae dignissim pretium. Donec aliquam porta felis, eget efficitur ante vehicula quis. Sed porta massa nulla, vitae facilisis metus aliquet et. Sed molestie sodales dictum. Vestibulum neque orci, semper euismod turpis quis, efficitur laoreet odio. Vivamus laoreet, mauris ac molestie gravida, lacus orci aliquet diam, vitae pellentesque ante nisl nec urna.

Nulla ultricies scelerisque ligula, id efficitur arcu mattis sed. Nunc dolor purus, suscipit sed blandit ut, facilisis at sapien. Nam varius, erat nec fermentum ultrices, nisi elit rhoncus ligula, vel blandit mi quam in augue. Nam a est bibendum arcu pulvinar blandit. Quisque in efficitur ipsum. Duis viverra finibus augue, id feugiat orci consectetur et. Nam in vehicula lorem, sit amet sodales sapien.

Aliquam eget justo ac diam sollicitudin vulputate eget ac risus. Donec gravida nisl vitae dignissim pretium. Donec aliquam porta felis, eget efficitur ante vehicula quis. Sed porta massa nulla, vitae facilisis metus aliquet et. Sed molestie sodales dictum. Vestibulum neque orci, semper euismod turpis quis, efficitur laoreet odio. Vivamus laoreet, mauris ac molestie gravida, lacus orci aliquet diam, vitae pellentesque ante nisl nec urna.

Ut tincidunt, dolor ac hendrerit tincidunt, leo est condimentum neque, sed interdum orci augue semper mi. Morbi ullamcorper arcu vel fringilla tincidunt. In vel leo aliquet, tristique mauris sodales, porttitor sem. Maecenas luctus id leo vel pellentesque. Suspendisse a mi rhoncus, sollicitudin leo sed, venenatis augue. Duis nec tincidunt metus. Nam odio augue, luctus nec turpis vel, suscipit scelerisque mi. Nam arcu odio, interdum faucibus volutpat et, lobortis sit amet mauris. Phasellus at augue quis ligula laoreet cursus sit amet sagittis arcu. Vestibulum ultrices tellus sit amet nunc molestie pellentesque. Etiam molestie felis eu tortor bibendum, vestibulum euismod lorem sollicitudin. Maecenas quis tellus magna. Pellentesque in ante sit amet.

Ut tincidunt, dolor ac hendrerit tincidunt, leo est condimentum neque, sed interdum orci augue semper mi. Morbi ullamcorper arcu vel fringilla tincidunt. In vel leo aliquet, tristique mauris sodales, porttitor sem. Maecenas luctus id leo vel pellentesque. Suspendisse a mi rhoncus, sollicitudin leo sed, venenatis augue. Duis nec tincidunt metus. Nam odio augue, luctus nec turpis vel, suscipit scelerisque mi. Nam arcu odio, interdum faucibus volutpat et, lobortis sit amet mauris. Phasellus at augue quis ligula laoreet cursus sit amet sagittis arcu. Vestibulum ultrices tellus sit amet nunc molestie pellentesque. Etiam molestie felis eu tortor bibendum, vestibulum euismod lorem sollicitudin. Maecenas quis tellus magna. Pellentesque in ante sit amet.


EXEMPLE DE RP (1000 mots)



ON VOUS DEMANDE DE CHOISIR UN SUJET PARMI CEUX-CI :

1/ Vous êtes dans la bibliothèque en train de faire des recherches pour votre sujet à rendre le lendemain matin. Vous souhaitez tourner la page du livre que vous êtes en train de feuilleter, mais sans le vouloir vous la déchirez. Que faîtes-vous, sachant que Mme Pince, la bibliothécaire se trouve dans les parages ?

Seule, Lilith est assise à une table au fond de la bibliothèque, entourée d’une montagne de livres. Elle était pourtant premièrement venue pour consulter Théories de la Métamorphose transsubstantielle dans l’idée d’étoffer sa dissertation à rendre pour le lendemain matin, seulement… Voilà bien des ouvrages qu’elle consulte sans se soucier des heures qui passent. Tous. Sauf celui qu’elle était venue lire.

Le bruit feutré des pas d’un groupe d’élève trouble lointainement la tranquillité de l’endroit, se rapprochant de la jeune sorcière à la chevelure flamboyante ce jour-là.

« Lilith, il est bientôt cinq heures, tu viens ? »

La jeune femme relève alors la tête pour découvrir quelques élèves de sa maison qui se tiennent devant elle, parchemins sous le bras, ayant terminé leur séance de consultation. *Zut* Pensa-t-elle en jetant alors un rapide coup d’œil à la fenêtre pour s’apercevoir qu’effectivement le soleil avait bien poursuivit sa course. *Je dois me grouiller… !*

« Merci mais… Je vous rejoints plus tard, je crois que j’ai raté un passage sur la transmutation inversée. » Répondit-elle avec un sourire concis, les invitant plus à partir sans la retarder d’avantage plutôt qu’à rester discuter.

Elle prit tout de même le temps de regarder ses compagnons s’éloigner avant de s’emparer du manuel intéressé, l’ouvrant machinalement d’une main avant d’y coller son nez. L’objectif étant de ne pas se laisser prendre par quoique ce soit qui ne soit pas en rapport avec son sujet, s’impose-t-elle. L’heure a assez tourné, et si ça continue elle se retrouvera encore une fois collée pour avoir dépassé le couvre-feu.

« …pas assez d’heures dans une journée j’vous jure… » Marmonne-t-elle en feuilletant le bouquin à la recherche de la page 435. Paragraphe 3, ligne 25 pour être exact.

399. Plus que 36 pages. 430. On y est presque. 334. La jeune femme tourne avidement la dernière feuille jaunie par le temps qui la sépare de son objectif. Peut-être avec un peu trop d’empressement puisque dans ce qui semble un tonnerre secouant la terre toute entière à la demoiselle ladite page se déchire alors de tout son long, avant de flotter, inerte, sous les yeux catastrophés de Lilith qui découvre la scène au ralentis.

Au début elle n’entend plus que le battement douloureux et amplifié de son cœur qui se serre dans sa poitrine. *Noooooooooooooon* Hurle-elle silencieusement en grimaçant, les mains crispés sur ses cheveux. Elle déglutit difficilement, toujours incapable de quitter sa bêtise des yeux. C’est pas possible, tente-elle de se convaincre intérieurement. Une connerie pareille lui vaudra une ristourne sans pareille de la part de Mme Pince si elle apprend ça… MME PINCE ! Lilith se jette sur le livre, s’y affalant maladroitement pour le couvrir de ses bras et ainsi dissimuler ses forfaits. Sa position n’est pas la plus naturelle du monde, mais elle est très loin de s’en préoccuper, préférant scruter les moindres recoins de la bibliothèque afin de repérer l’emplacement de sa gardienne. Qui se trouve malheureusement à une distance bien trop courte de Lilith à son gout.

C’est presque un miracle qu’elle ne se soit pas fait prendre en flagrant délit de déchirage de livre. Surtout que Mme Pince possède comme qui dirait un sixième sens lorsque cela concerne la bibliothèque, c’est à en faire peur… C’est donc toujours en l’observant que notre maladroite attitrée du jour glisse ses doigts jusqu’à la garde de sa baguette qu’elle ramène alors jusqu’à elle le plus discrètement possible, tout en laissant transparaître une expression des plus tendues, ses dents entamant presque sa lèvre inférieure, une légère goutte de transpiration parcourant sa tempe. Oui, il faut dire qu’elle a toujours eu un don pour la théâtralisation.

En fait, si Mme Pince tourne la tête vers elle maintenant, elle se fera certainement prendre simplement par son expression purement fautive la moins inaperçue du monde. Diversion. Voilà le maître mot qui pourrait la sortir d’affaire !

Décidée, la jeune rousse pointe sa baguette vers l’élève le plus éloigné de sa personne pour chuchoter le plus doucement possible :

« Tarentallegra ! »

Aussitôt le pauvre garçon vit ses jambes désobéir à son contrôle et s’agiter en une danse effrénée, le faisant parfois se heurter aux tables et différents rayonnages de livres qui tombent et s’éparpillent sur le sol  dans un vacarme effroyable pour la quiétude habituelle des lieux. Un brin désolée, Lilith s’attarde une fraction de seconde sur le sort de sa victime sur laquelle fonce déjà la bibliothécaire avant de se repencher sur son propre problème en espérant ne pas se faire pincer. Terme plutôt ironique quant à la situation. Surtout qu’elle vient tout juste de doubler la sentence en ensorcelant une personne innocente… *Il ne me reste plus qu’à espérer qu’on ne découvrira pas que c’est moi..* pensa-t-elle tout en visant l’objet de son premier délit de la pointe de sa baguette.

« Reparo » prononce la magicienne, pensant avoir éloigné le danger.

Tellement persuadée d’avoir réparé son erreur elle met alors incroyablement longtemps pour réaliser avec horreur que son dernier sortilège est demeuré inefficace.

« Comment c’est possible ?? » S’écrie-telle sans faire attention avant que sa voix ne s’étrangle dans sa gorge. Evidemment. Ce sort est inefficace sur certains objets enchantés comme le sont certains livres…

Angoissée, elle passe donc en revue tous les sortilèges qui pourraient s’avérer efficaces avant de se rendre compte qu’elle est coincée. Cependant, une idée la traverse… Et dans une deuxième tentative elle use de nouveau de sa baguette pour tenter un sortilège de Transfert dans l’idée de regreffer la page arrachée à son livre et si le début des opérations se déroule de façon encourageante le tout termine par s’emballer ; et sans qu’on ne puisse y faire quoi que ce soit une sorte d’éclair jaillit de la baguette utilisée décimant alors cette fois la moitié des feuilles de l’exemplaire.

Lilith se fige.

*Crotte.*

La main toujours pointée sur le livre qui n’est à présent plus qu’une couverture refermant un mince feuillet, les cheveux ébouriffés et la bouche entre-ouverte en un air stupide Lilith croise alors le regard de Mme Pince qui la fixe, courroucée. Dans cet état on fait d’autant plus le rapprochement physique avec le vautour.

« Oups… »

Bon, la discrétion ça sera pour la prochaine fois conclut finalement la jeune sorcière, consciente de ne plus pouvoir échapper à sa punition. Et comme si le destin voulait se moquer d’elle, se démarque alors des feuilles volant et s’éparpillant tout autour d’elle, la fiche d’emprunt du livre et sa note marquée en rouge :


Avertissement : quiconque aurait l'imprudence de déchirer, lacérer, tordre, plier, abîmer, dégrader, souiller, tacher, jeter, laisser tomber ou détériorer ce livre de quelque manière que ce soit, de le maltraiter ou de lui manifester le moindre manque de respect, devra en subir des conséquences que je m'efforcerai de rendre aussi douloureuses que possible.
                                                                                                                     ━ Irma Pince.
Revenir en haut Aller en bas
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8467

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Lilith Cresswell UC. Sam 10 Sep 2016 - 19:10

Bienvenue sur le forum Lilith,

Je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fiche. Surtout n'hésite pas à faire un petit UP lorsque tu l'auras terminée, histoire d'être sûr que l'on ne la zappe pas ;)

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8467

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Lilith Cresswell UC. Sam 24 Sep 2016 - 0:13

Bonjour Lilith!

Voilà deux semaines que tu n'as pas apporté de modifications à ta présentation, je la déplace donc dans les fiches "en attente".

Surtout n'hésite pas à nous le signaler si tu souhaites la poursuivre ou si tu souhaites obtenir un délai ;)

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lilith Cresswell UC. Aujourd'hui à 9:47

Revenir en haut Aller en bas

Lilith Cresswell UC.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» présentation Lilith Chik'ari» Ensevelissement de Lilith ...» Galerie de Lilith» Une chasseuse égarée ?[PV Lilith]» Des traces du passé, et de la porte des âmes... (pv Lilith)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-