AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Septembre 1997] Le cerveau baigne dans la confiture de coings – PV Morgane O'Reilly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERDAIGLE1ère année
    SERDAIGLE
    1ère année
AVATAR : Ashley Gerasimovich
MESSAGES : 47
MessageSujet: [Septembre 1997] Le cerveau baigne dans la confiture de coings – PV Morgane O'Reilly Mer 31 Aoû - 11:34


Amanda revenait de la volière, d’où elle avait envoyé une lettre à son père. Depuis qu’elle était arrivée au Château, elle lui en écrivait une par jour. La séparation était difficile pour la fillette, elle qui est si fusionnelle avec son paternel. Elle lui racontait toutes ses journées dans les moindres détails, chacune de ses nouvelles rencontres et le déroulement des cours. Elle ne manquait jamais de préciser à quel point elle s’impliquait en classe, sachant pertinemment l’importance que cela avait aux yeux de Ruppert, le grand chercheur en remèdes magiques. Elle n’imaginait pas sa déception si elle n’était pas la première de sa classe ce trimestre. Lui racontait déjà à toute la famille que sa petite fille était la plus brillante des sorcières qu’il lui avait été donné de croiser dans sa vie.

Le soleil tapait fort en ce début de matinée, Amanda étouffait dans sa robe de sorcier. Au beau milieu du parc, il n’y avait aucun arbre où se protéger de la chaleur. Si ce n’est le Saule Cogneur, mais rares étaient les élèves à se détendre tranquillement contre son tronc. La jeune fille aux cheveux blonds n’avait jamais compris l’intérêt de cette saleté, plantée au beau milieu du parc de Poudlard. Dans sa dernière lettre, son père lui racontait que lorsqu'il était encore élève au Château, le grand jeu de l’époque consistait à essayer de s'en approcher suffisamment pour toucher le tronc. Il se vantait d’être le seul première année à avoir osé l’expérience, et à y être parvenu sans la moindre égratignure.

Toute cette histoire donnait des idées folles à Amanda. Elle aussi était en première année, et elle se sentait largement capable de perpétuer la tradition. Elle rattraperait ainsi la lâcheté de Louis, le grand-frère si sage et respectueux des règles. Bien que la jeune fille ne fût pas une grande rebelle, il n’y avait personne ce matin-là, et elle se contenterait d’une gloire personnelle et secrète. Elle posa doucement ses livres de cours sur la pelouse impeccablement coupée et se redressa maladroitement, l’air faussement assuré. Elle avança de quelques pas, se retrouvant ainsi à moins de dix mètres de l’arbre. La fillette tremblait de tout son corps, elle sentait son petit cœur battre plus rapidement que jamais. Elle saisit fermement sa baguette magique, sait-on jamais.

Amanda resta un long moment, immobile à observer minutieusement le Saule Cogneur. Ce dernier semblait calme ce matin, il ne bougeait pas beaucoup. Ses branches balançaient doucement, c’était comme si l’arbre respirait. Il était si imposant, la sorcière de première année semblait minuscule à ses côtés. Celle-ci prit une profonde inspiration, et se mit à courir le plus vite possible, droit sur l’arbre. Dans le mauvais sens du vent, ses cheveux lui revenaient dans les yeux, mais elle ne s’arrêtait pas. Un bruit sourd la sortit de sa frénétique course. Amanda s’écrasa violemment au sol, sur le ventre, sans rien comprendre de ce qui lui arrivait. Une épaisse branche venait de percuter son bras gauche, sans la moindre once de ménagement. Éjectée à plusieurs mètres et le souffle-coupé, elle poussa un petit cri de douleur, incapable de bouger pendant de longues minutes hors du temps. Certainement rien de grave, la sorcière ne ressentait pas de douleur particulièrement insurmontable. Elle était choquée, et il y avait de quoi. Habituellement, les sorciers ne parviennent pas à voler de la sorte sans l'indispensable balai magique. Amanda aperçut sa baguette magique un peu plus loin, un soulagement de la voir en un seul morceau. Il était temps de rentrer au Château, finies les bêtises pour aujourd'hui. Elle passerait la journée à réviser, au calme dans la bibliothèque. La Serdaigle tenta de se redresser, mais elle s’évanouit aussitôt à la vue de son bras en sang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NUNCABOUC1re année
    NUNCABOUC
    1re année
AVATAR : Abigail Breslin
MESSAGES : 47

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: né(e) de moldus
MessageSujet: Re: [Septembre 1997] Le cerveau baigne dans la confiture de coings – PV Morgane O'Reilly Lun 5 Sep - 21:45

Morgane avait profité d'un temps d’accalmie dans les cours pour sortir du château. Depuis qu'elle était arrivée au collège, la fillette passait tout son temps libre soit à la bibliothèque soit dans le parc. C'était une stratégie qu'elle avait trouvé pour éviter de croiser les autres élèves et aussi éviter les ennuis. Il faut dire qu'étant Nuncabouc, elle pouvait subir n'importe quoi de la part des autres élèves sans avoir aucun adulte pour la protéger. Il faisait chaud ce jour-là, ce qui était assez rare au mois de septembre en Ecosse. La première année chercha un endroit où pouvoir s'installer pour travailler un peu sur ses devoirs.

Il était hors de question qu'elle le fasse dans ce taudis qu'on leur avait donné comme salle commune et dortoir. La direction de l'école et le ministère de la magie avait vraiment décidé d'empêcher les élèves nés moldus d’accéder au savoir magique. La demoiselle n'avait même pas le droit d'avoir sa baguette magique en dehors des cours. De ce fait, elle ne pouvait pas s'entraîner à la métamorphose ou aux sortilèges. Morgane avait donc décidé de miser un maximum sur les matières théoriques. Elle ne comptait pas baisser les bras face à l'adversité.

La petite Nuncabouc trouva un coin tranquille non loin d'un arbre étrange : le saule cogneur. Drôle de nom pour un arbre. La fillette s'allongea à plat ventre sur l'herbe et ouvrit son livre d'histoire de la magie. Il faudrait quelque cherche des information sur cet étrange arbre à la bibliothèque. Plongé dans sa lecture, Morgane ne fit pas attention à la présence d'une autre première année, ni à ce qu'elle faisait. Ce fut le cri d'Amanda qui ramena la née-moldue à la réalité. Ce demandant ce qu'il se passait, la fillette s'approcha du lieu d'où venait le cri et vit une autre petite fille s'évanouïr. Morgane couru jusqu'à la Serdaigle. C'était une première année tout comme elle. La nuncabouc vit que son bras était en sang.


*Qu'est-ce qu'elle a bien pu vouloir faire ?*

La petite fille leva les yeux vers le saule cogneur qui s'agitait encore. Est-ce qu'elle avait été assez inconsciente pour se rapprocher de cet arbre étrange qui bougeait tout seul ? En tout cas, il n'avait pas l'air très content.

*Bon déjà, il faut la réveiller et puis que je l'accompagne à l'infirmerie. Dommage que je n'ai pas ma baguette.*

La première année regarda autour d'elle et aperçu la baguette d'Amanda un peu plus loin. Elle alla la chercher et se mit à réfléchir quelques minutes. Puis une idée lui vint. La demoiselle se souvenait d'un sort qu'elle avait lu dans son livre de sortilège. Il permettait de faire jaillir un jet d'eau du bout de sa baguette. Morgane se plaça alors à côté de sa camarade, prit bien en main la baguette et prononça la formule magique :

"Aqua eructo !"

La petite Nuncabouc ne se sentait pas à l'aise avec cette baguette. Elle était plus difficile à manipuler comme si elle ne voulait pas coopérer avec elle. Malgré tout un mince filet d'eau sortit du bout de la baguette. Morgane le dirigea  vers sa camarade serdaigle et lui aspergea le visage en espérant qu'elle se réveille. Une fois cela fait, la petite Nuncabouc posa la baguette a côté de l'autre fillette et une fois qu'elle eut repris conscience, elle lui demanda :


"Dis ça va bien ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ?"

Morgane ne quitta pas du regard la jeune serdaigle et attendit patiemment qu'elle reprenne ses esprits et lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE1ère année
    SERDAIGLE
    1ère année
AVATAR : Ashley Gerasimovich
MESSAGES : 47
MessageSujet: Re: [Septembre 1997] Le cerveau baigne dans la confiture de coings – PV Morgane O'Reilly Dim 16 Oct - 18:05


[Je te demande pardon pour cette attente interminable, je suis vraiment désolée !]

L’espace d’un instant, Amanda eut la désagréable impression de revivre un moment très pénible de sa scolarité à Poudlard. Était-elle encore au fond du Lac, où elle avait manqué de se noyer avec son ami jaune et noir, Edward Selwyn ? La réponse était non, évidemment, mais la fillette aux cheveux blonds était particulièrement sonnée, et perdue. Elle ouvrit difficilement les yeux, les gouttes d’eau floutaient sa vision. Elle se souvenait de la volière, de la lettre qu’elle avait rédigée ce matin-même pour son père, du parc, du Saule Cogneur, de la chaleur écrasante… La jeune fille lâcha un petit soupir. Son bras lui faisait mal, mais elle pouvait encore le bouger, ce qui excluait déjà le pire.

Petit à petit, elle distingua la silhouette d’une jeune fille, sans doute une première année. Cette dernière tenait dans ses mains la baguette de la Serdaigle, une première chose qui interpella la benjamine des Ziegler. La seconde chose étonnante était le petit jet d’eau qui s’en échappait, et qui était dirigé sur son visage. Amanda se redressa brusquement, et tomba nez à nez avec la fillette. Elle reprit sa baguette, un peu fermement, elle se montrait assez méfiante à son égard. Qui était-elle ? Pourquoi lui jetait-elle de l’eau à la figure ? À priori, elle ne faisait pas ça pour s’amuser, elle avait plutôt l’air inquiète. Inquiète pour elle ?

« Dis, ça va bien ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ?

C’est elle qui brisa la glace la première. Amanda l’observa de longues secondes avant de répondre. Elle lui paraissait aux premiers abords négligée, comme une jeune enfant légèrement garçon manqué sur les bords qui adore se rouler dans la boue et grimper aux arbres. Mais elle avait l’air gentille, alors elle décida de se montrer agréable à son égard.

- Je… Je suis Amanda. Je n’ai pas fait exprès, tu ne dois pas le dire, s’il te plaît… La voix de la fillette était saccadée, prise de petits sursauts incontrôlable. Encore sous le choc, elle tremblait de tout son petit être. Elle se reprit, plus convaincante : Je… J’ai voulu toucher le tronc de l’arbre et il m’a jeté super fort… Tu as vu mon bras ?

Amanda tendit son bras ensanglantée vers la jeune inconnue. Ce n’était certainement qu’une égratignure, provoquée par les branches du Saule Cogneur. Un petit mal de rien du tout à côté de ce qui aurait pu lui arriver. Ceci dit, le sang avait recouvert tout l’avant-bras de la sorcière ainsi que ses doigts, chose assez impressionnante.

- Tu penses que c’est grave ? S’inquiéta-t-elle. C’est quoi ton prénom ? Tu es dans quelle maison ? Tu es en première année toi aussi ?

La sorcière aux cheveux blonds posait de multiples questions pour ne pas penser à son bras, une façon comme une autre de détourner son attention. Amanda se demandait déjà ce qu’elle devrait dire si elle allait à l’infirmerie. Comment allait-elle expliquer sa blessure. La fillette cicatrise vraiment très mal, il est donc impensable de pas y faire un petit saut. Si elle disait la vérité, elle se ferait sévèrement punir, elle en était sûre. D’un côté par les terribles professeurs de Poudlard, tous plus cruels les uns que les autres, et de l’autre par ses parents, qui seraient excessivement déçus. Elle aurait de mauvaises appréciations, et serait dans le collimateur du Directeur du Château. Elle ne voulait pas tout ça. Réalisant sa bêtise et ses conséquences, Amanda fondit en larmes.

- Promets-moi que tu ne diras rien… Murmura Amanda, effondrée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Septembre 1997] Le cerveau baigne dans la confiture de coings – PV Morgane O'Reilly Aujourd'hui à 0:07

Revenir en haut Aller en bas

[Septembre 1997] Le cerveau baigne dans la confiture de coings – PV Morgane O'Reilly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Erin ? Qui baigne ses mains dans le sang les laveras dans les larmes.» ~Se baigne dans la mer~» LA FONTAINE DE TREVI» La BID lutte contre la fuite des cerveaux haïtiens» Se baigne dans la cascade
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ECOSSE; Poudlard & Pré-au-lard :: Extérieur du château :: Saule Cogneur-