AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[ Sept 97 ] Supplément Potion...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SERPENTARD5ème année
    SERPENTARD
    5ème année
AVATAR : Nathan O'Toole
MESSAGES : 133

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNUE
MessageSujet: [ Sept 97 ] Supplément Potion... Sam 20 Aoû 2016 - 12:31

Supplément Potion...


feat. Cassidy

Les cours avaient commencé depuis peu et certains essayaient t’atténuer l’ambiance funeste de Poudlard comme la professeure de botanique par exemple. Elyas arrivait plutôt bien à suivre le nouveau rythme qu'imposait cette nouvelle année et s’inscrivit même en cours de rattrapage de potion. Non, il n'avait jamais vraiment eu de grande difficulté dans cet art et malgré cela il y assistait. Pourquoi ? Pour ne pas baisser son niveau assez satisfaisant en potion mais surtout pour pouvoir en apprendre plus sur sa jeune cousine dont il ne connaissait que très peu le caractère et la vie. Il sentait que quelque chose était différent chez elle mais il ne pouvait déterminer si c'était en bien ou en mal lors de ses rares impressions qu'il avait eu d'elle lors de quelques bals mondains en commun. Il voulait donc observer sa cousine dans différentes situations et déduire s'il pouvait lui faire confiance ou privilégier son rôle d’obéissant petit garçon devant elle. Il faut dire qu'entre un père pas du tout sain d'esprit, un oncle pas très sympathique et un statut quo avec le cousin, cela ne jouait pas vraiment en faveur de la demoiselle. Il était donc normal qu'Elyas tâte minutieusement le terrain avant de décider quelle attitude adopter en sa compagnie. Il avait un minuscule espoir qu'elle ne soit pas également cinglée mais, il était assez dur d'y croire avec beaucoup de volonté.

Laissant de côté toutes ses pensées dans un coin de sa tête, Elyas sortit de sa salle commune après avoir enfilé sa robe avec l’emblème des serpentards par dessus son pantalon et sa chemise tous les deux noirs. Il prit aussi quelques affaires, sa fidèle baguette et vérifia l'heure. Il devait arriver à 20h50 à la salle de potion où il avait rendez-vous. Il avait pris l'habitude avec les cours du redoutable professeur Rogue à arriver légèrement en avance, ce qui allai être encore une fois le cas comme d'habitude. Cet endroit était un peu nostalgique pour Elyas, lui semblant moins austère et moins effrayant que les précédentes années mais tout ne pouvait être comme il le souhaitait malheureusement. Même si la seule différence réelle était la présence du professeur Horace et, à présent, celle de sa cousine. Il n'y avait plus l’adrénaline et la peur flottante, lattante et constante dans la classe qui ensoleillait parfois la journée du jeune homme. Non, il n'était pas mauvais mais cela pouvait être une belle, discrète et douce vengeance contre certaines personnes de la classe. De plus, l'adrénaline ressenti était quelque chose de particulièrement apaisant pour lui. Il n'a jamais dit non plus que le sadisme le dérangeait, c'était une voie par laquelle il fallait passer dans certaines circonstances il fallait être réaliste. Cela pouvait ainsi se révéler très utile mais à pratiquer avec modération si on ne voulait pas finir comme vous-savez-qui. Bon, lui, il l'employait généralement quand on l'avait mérité et qu'on l'avait cherché. Oui, il avait un minimum de morale contrairement à son tendre et attentionné paternel. Bref.

Après quelques minutes à traverser les différents couloirs, il arriva enfin à destination avec cinq minutes d'avance comme prévu. Il prit une longue inspiration se préparant mentalement à la suite et toqua doucement à la porte. Aujourd'hui, le cours de potion complémentaire était sur le philtre de paix, thème récurant lors de l'évaluation de fin d'année aux BUSEs. Cette potion était très délicate à préparer et à concocter. Donc, s’entraîner dès maintenant pour Elyas ne serai qu'un point bénéfique et définitivement positif pour lui, il prenait de l'avance. Il avait vu également que les poisons étaient au programme cette année, quelque chose qui allai beaucoup intéresser et plaire au jeune homme. Dommage que ce ne soit pas le nouveau directeur qui s'occupera de cette leçon, il y aurai pu avoir quelques frayeurs assez divertissantes de sa part. Lorsqu'on l'autorisa à rentrer, le serpentard entra saluant sa cousine de la façon conventionnelle entre un professeur et son élève.

« Bonsoir Madame » avait-il dit d'une voix neutre en plus d'un petit hochement de tête à son intention, le visage inexpressif.

Il s'installa ensuite à une place de devant et commença à déballer ses affaires. Livre de potion de cinquième année, plume d'oie, encre, baguette, parchemin vierge pour des notes supplémentaires à prendre, chaudron et kit de potion adaptée. Une fois le tout posé de façon méthodique, Elyas releva la tête et plongea son regard dans celui de Cassidy. Son attention se focalisant sur cette dernière en attente de la suite des événements. Il analysait le moindre de ses faits et gestes de manière camouflée pour en déterminer un peu plus sur elle et comprendre sa nature véritable. Il faisait ainsi d'une pierre deux coups : il s’entraînait pour les BUSEs et faisait ses petites recherches directement sur le terrain, que pouvait-il espérer de mieux ?
014 © Lunay's invention

_________________


Même enchaîné, un Dragon reste dangereux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière scientifique et médicale
    APPRENTI(E)
    Filière scientifique et médicale
AVATAR : AnnaSophia Robb
MESSAGES : 285

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16/06/1975, Inde
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: [ Sept 97 ] Supplément Potion... Ven 26 Aoû 2016 - 14:42

10 Septembre 1997
20h45, Salle de Potions, Poudlard.

Une lourde cape noire posée sur le dossier d'une chaise paraissant plutôt raide. Longue. Dissimulant bien des mystères. Severus Rogue était-il redescendu dans cette salle de classe lui ayant jadis appartenu ? Tant de souvenirs... Certains plus mémorables que d'autres. La Miss-je-sais-tout aux dents de lapin, le nombre incalculable de potions ratées de Potter, les multiples accidents de Londubat... Des cheveux clairs, d'une blondeur à toute épreuve. Non. Définitivement non. Il ne s'agissait pas là de l'ancien maître des potions, même avec une teinture. Des mains aux longs doigts pâles jouant inconsciemment avec une plume aussi sombre que l'avait été la pièce autrefois. Fins, graciles. Définitivement féminins.
La nuit était tombée. Sombre, mais pourtant claire si l'on s'en fiait au ciel dégagé de tout nuage venant obstruer la voie lactée qui se dessinait progressivement. La tête levée en direction des hautes fenêtres restées closes du temps de Rogue, la Rowle était perdue dans ses pensées. Décidément, ce ciel étoilé avait le don de lui rappeler des souvenirs plutôt perturbants, tout comme la vue de ces robes par ailleurs. La bleue, et la carmin. Toutes deux avaient fini roulées en boule au fin fond de l'armoire sombre de ses appartements. Cassidy grinça des dents avant de détourner son regard de cette infinité trop absorbante.

Un cachot dans les sous-sols. Immense. Gigantesque. Autrefois morbide. L'ancien domaine de Salazar Serpentard, l'un des illustres fondateurs de l'école, en personne. Quelle ironie, n'est-ce pas ? Assise au bureau professoral, Cassidy était perdue dans ses pensées. Le regard vague, lointain. Se noyant au sein de ses propres eaux limpides et turquoises. Qu'il était amusant de songer qu'elle se jouait de la situation autant qu'il lui était permis de le faire. Serpentard se serait certainement retourné dans sa tombe s'il avait été en mesure de percevoir les pensées de la jeune femme qui occupait à présent son domaine, y régnant d'une main de fer. Main de fer, dans un gant de velours bleuté. Seulement, l'impératrice des cachots dissimulait en réalité bien son jeu, et ses véritables pensées. Allégeance au Seigneur des Ténèbres et aux idéaux pro-purs ? Bien entendu... Avec les doigts croisés dans le dos. Une traîtresse. Voilà ce qu'elle était, ou plutôt ce qu'elle serait amenée à être aux yeux des Mangemorts si ceux-ci étaient amenés à la percer à jour. La honte de la famille Rowle ô combien pure depuis toujours. Etre assise à ce bureau la perturbait tout autant que cela l'honorait. Combien de personnes étaient passées par ce dernier ? Le professeur Rogue y avait fait sa réputation de terreur des cachots et son règne semblait avoir été particulièrement intense. Le professeur Slughorn, bien avant lui. Dire que Rogue avait été son élève... D'un côté le bien, de l'autre le mal. Quant à la jeune femme, elle était le bien jouant au mal si cela pouvait être simplifié de la sorte.

Soudain, un bruit étrange attira son attention venant détourner les yeux clairs du programme des potions du professeur Slughorn. Des gargouillements étouffés. Comme porté par des eaux paisibles, son regard vert d'eau dévia vers la source de celui-ci. Souplement, la jeune femme se leva du bureau professoral en bois surplombant le centre de la pièce et se dirigea d'un pas mesuré vers la fontaine antique située dans le coin gauche de la pièce, passant devant les murs de pierre noircis par d'anciennes explosions de chaudrons. Arrivée devant l'élément perturbateur, elle fronça alors les sourcils devant l'étendue des dégâts. Le bassin de granit dans lequel retombait l'eau projetée de la bouche d'une gargouille, se remplissait inlassablement d'eau glacée, sans que celle-ci ne semble s'écouler correctement, si bien que l'eau avait commencé à déborder sur le sol de pierres sombre.

« Par la barbe de Merlin, que se passe-t-il encore ? » , maugréa-t-elle en plongeant sa main dans l'eau glacée.

Elle frissonna. A tâtons, ses doigts se dirigèrent vers le siphon duquel elle finit par retirer, après plusieurs minutes à batailler, un chewing-gum rose vif. La blonde n'eu pas le temps de s'interroger bien longtemps. Un jet d'eau vint l'arroser en pleine figure tandis qu'un caquètement infernal se fit entendre au dessus de sa tête.

« Peeves ! , hurla-t-elle de rage, sors d'ici immédiatement ! Disparais de ma vue !

- Ahahah, la v'la bien arrosée cette blondasse écervelée ! La Rowle s'est faite roulée... Oh, oh, oh, c'est pas mal ça... La Rowle s'est faite roulée ! »

L'infernal esprit finit par s'enfuir de la pièce en rigolant, esquivant habilement avec une expertise insoupçonnée le Manuel avancé de préparation des potions qu'elle s'était procurée dans le but de se pencher sur le chapitre consacré aux élixirs éternels. Libatus Borage l'aurait sûrement fracassée au mur à la vue de ce que ce fabuleux lancé raté infligea au vieux manuel qu'elle s'était forcée à aller emprunter à la bibliothèque la veille. Le livre s'explosa contre le mur dans lequel le petit homme à la cravate orange avait disparu. La couverture se détacha, libérant une pluie de pages jaunies qui tombèrent sur le sol, dans l'eau de la fontaine. Trempée, la blonde se précipita pour ramasser les feuilles éparpillées, désormais aussi dégoulinantes qu'elle. Merlin, le manuel que lui avait fourni Octavius était tellement ancien que l'encre commençait déjà à s'estomper au contact de l'eau. Des problèmes. Des nouveaux bien entendu. Ce n'était pas drôle sinon. Soupirant, la blonde regroupa les feuilles dans ses bras avant d'aller les déposer sur le bureau. Elle se dirigea vers l'armoire en espérant trouver une quelconque issue, avec un peu de chance trouverait-elle un autre manuel ? Rien. Cet incident acheva de la mettre de mauvaise humeur. Définitivement. Il allait falloir qu'elle trouve un subterfuge pour que le bibliothécaire ne s’aperçoive de rien... Vociférant, elle retourna s'asseoir au bureau, et se plongea dans la lecture de deux articles dénommés " Légendes autour de la vie éternelle " et " Pratique de la potion ", tirés du numéro d' Avril 1967 d'un revue savante dénichée par hasard dans un petit kiosque à Pré-au-Lard.

Alors qu'elle venait tout juste de parvenir à se calmer, plongée dans sa lecture passionnante, des coups furent frappés à la porte. Merlin, était-ce déjà l'heure ? La jeune femme consulta sa montre. Celle-ci indiquait vingt heures quarante-cinq. Elle soupira. Bon sang était-ce trop demander que d'arriver à l'heure ? Lorsqu'il était venu la voir à la fin de son premier cours de potions afin de quémander un cours particulier au sujet du Philtre de paix dont ils venaient de voir la théorie, ne lui avait-elle pas indiqué précisément l'heure du rendez-vous ? Vingt heures cinquante Monsieur Rowle, lui avait-elle répondu froidement. Quarante-cinq n'était pas cinquante, tout comme cinquante-et-un ne l'était pas non plus. Un léger sourire ornant ses lèvres rosées, Cassidy se replongea dans sa lecture sans daigner répondre aux coups toqués de son jeune cousin. Il attendrait.

Lorsque l'heure fut venue, elle leva son nez de la revue et posa celle-ci sur le coin de son bureau, avant de ranger les feuilles encore légèrement mouillées dans un tiroir. Une fois ceci fait, elle lui donna la permission d'entrer avec un ton rivalisant avec celui de Severus Rogue. Elle ne prenait pas la relève pour rien. Bienvenue en Enfer cher cousin. Cassidy n'avait pas prévu d'être tendre avec Elyas. Bien qu'elle ne le connaissait que très peu, la jeune femme n'avait aucune envie d'en apprendre davantage à son sujet. C'était un Rowle, bon sang. Un Rowle élevé dans les règles de l'art par un père complètement taré. Ce même taré qui lui avait enfoncé la lame d'un couteau dans l'omoplate gauche il y avait de ça trois ans. Un Rowle qui avait eu l'audace de venir la voir alors qu'elle s'était donné pour mot de se tenir éloignée de lui autant qu'il lui serait permis de le faire. Visiblement, sa liberté était définitivement restreinte puisque rien ne lui avait permis de refuser d'accéder à sa demande. Elyas Rowle, bien qu'étant son cousin, demeurait un élève de cinquième année comme un autre. Le Serpentard entra.

« Bonsoir Madame »

Une voix inexpressive, aussi vide que celle d'un fantôme. Merlin, il l'endormait déjà. Il était tard bon sang, un peu de dynamisme ! D'un œil glacé, elle le dévisagea. Définitivement, il n'avait rien d'un Rowle. Plutôt petit... Bien que légèrement plus grand qu'elle mais cela ne lui donnait aucun mérite. Seuls les elfes étaient plus petits que la jeune femme que certains premières années dépassaient déjà. Les cheveux bruns, une peau claire légèrement plus halée que la sienne... Un visage aux traits enfantins incapable de l'attendrir. Des iris sombres, presque noirs. Un Rowle, vraiment ?
Madame... La jeune femme manqua de s'étouffer intérieurement. Madame ? Non, mais il lui fallait des lunettes à ce jeune homme ! Depuis qu'elle était arrivée au château, si elle s'était habituée à divers sobriquets tels que la Rowle, l'impératrice des cachots, blondasse, Mademoiselle, Miss, mon petit, la naine, ou tout simplement Cassidy ... Personne ne l'avait encore appelée " Madame ". Silencieusement, la jeune femme le regarda prendre les devants et s'installer sur l'un des bureaux du devant et déballer ses affaires sans qu'elle ne lui en ai donné la permission, ni même l'indication. Un rictus ornant ses lèvres, elle l'observa faire. Livre de potion, encre noire, parchemin, mortier et pilon, baguette, plume et chaudron. Soigneusement, il disposa ses affaires, dans un ordre qui n'appartenait qu'à lui, plus instinctif que véritablement réfléchi. Satisfait, il releva son regard sombre et le plongea dans les yeux clairs de sa cousine, attendant la suite des événements. La jeune femme retient un sourire narquois. Il avait pensé à tout, c'était véritablement formidable. Sauf à une chose. Lentement, elle descendit les quelques marches plaçant le bureau professoral en hauteur, et s'avança face à lui.

« Monsieur Rowle, je vois que vous avez pensé à tout. Véritablement formidable. Toutefois, vous ai-je donné la permission de vous asseoir à cette place ? Et celle de déballer vos affaires dans cet ordre si peu pensé dont vous semblez avoir le secret ? »

Plus sournoise qu'une vipère, elle allait lui faire payer son audace et il ne reviendrait plus l'embêter pour des cours particuliers. Lentement, sa lourde cape reposant de nouveau sur ses épaules, tranchant avec la blondeur de sa chevelure, elle se détourna de lui et lui indiqua du doigt une autre place, toujours sur le devant, mais juste à côté de la lourde armoire abritant divers ingrédients, et des étagères entreposant des plantes.

« Installez-vous ici. Pouvez-vous me dire pourquoi je vous ai attribué cette place ? »

Sans attendre sa réponse, elle désigna son chaudron basique.

« Vous avez jugé bon d'apporter ceci, mais cela ne sera pas nécessaire puisque vous utiliserez le chaudron que je vous ai déjà installé à votre gauche. Votre chaudron basique est en plomb, ce qui n'est pas pour optimiser la préparation du Philtre de Paix. Le chaudron que je vous ai préparé est en argent ; ce dernier en plus d'être un métal noble, fait référence à la Lune. Comme il fait nuit, il va de soi que ce métal est celui qui favorisera une préparation optimale. »

Soigneusement, elle attacha ses cheveux et rinça ses mains.

« En parlant de la Lune, vous devez connaître l'influence des phases de cette dernière sur les potions Monsieur Rowle ? Vous êtes sensé l'avoir étudié en deuxième année. Nous ne voyons pas vraiment ce satellite ce soir : c'est le dernier quartier de Lune. Connaissez-vous son effet sur une potion tel que le Philtre de Paix ? D'ailleurs, pouvez-vous me rappeler la différence entre un philtre et une potion classique ? Vous avez du voir cela en troisième année avec le professeur Rogue, lorsque vous avez étudié le Philtre de Confusion. De plus... Pouvez-vous me rappeler le type de potion qu'est le Philtre de paix ? »

_________________

Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.

Crédit - [url=dream.forumgratuit.eu]Joy[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SERPENTARD5ème année
    SERPENTARD
    5ème année
AVATAR : Nathan O'Toole
MESSAGES : 133

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNUE
MessageSujet: Re: [ Sept 97 ] Supplément Potion... Ven 14 Oct 2016 - 13:26

Supplément Potion...


feat. Cassidy

Après avoir donner des légers coups sur la porte de la salle de potion, le jeune homme avait dû attendre cinq bonnes minutes devant cette dernière avant de pouvoir entrer dans la pièce. L'autorisation lancée concurrençait sans aucun doute possible celle de leur ancien directeur de maison et démontrait sans problème le ton qui commanderait le déroulement du cours. Au moins, il ne se sentirait pas dé-paysagé par le changement de professeur pour ce cours complémentaire. Il savait déjà un peu comment tout cela allai se passer mais autant tâter un peu le terrain, non ? Cassidy l'avait laissé prendre ses aises ne faisant que l'observer du coin de l’œil. Lorsqu'il tourna son attention sur elle, il la vit descendre lentement les quelques marches séparant l'espace réservé des professeurs et celle des élèves avant de se retrouver à proximité de lui. Un frisson imperceptible courra quelques instants dans son dos face à sa démarche alors qu'il souriait intérieurement, l'image d'un autre moment passé se superposant à celui présent le temps d'un battement de cœur.

'' Monsieur Rowle, je vois que vous avez pensé à tout. Véritablement formidable. Toutefois, vous ai-je donné la permission de vous asseoir à cette place ? Et celle de déballer vos affaires dans cet ordre si peu pensé dont vous semblez avoir le secret ? ''

Si son sourire avait été physique, le sien se serait élargi un peu plus dès que ces mots sortirent d'entre les lèvres de sa cousine. Il avait hâte de voir ce qu'elle lui réservait comme sort, l'ironie étant présent à flot. Il avait senti d'ailleurs l'outrage de celle-ci au qualificatif employé pour la désigner, elle avait peur que cela la rendre plus vielle qu'elle ne l'est ? Certainement, les femmes et leur âge... Il écouta la suite de son discours qui semblait presque préparé à l'avance comme si elle s'était entraînée avant de sortir ces mots rien que pour lui. Ah, il savait d'avance qu'elle lui ferait ressentir le fossé sans fin qu'il y avait entre eux au sein de la famille Rowle et qu'il n'y était pas le bienvenue. Elle lui faisait regretter à coup sûr d'être né dans cette famille en ressemblant beaucoup trop à sa mère et de ne pas être comme eux. Mais il travaillerai avec, il en avait l'habitude maintenant. Évidemment, rien sur son visage impassible ne laissait entrevoir le cours de ses pensées et la direction qu'elles prenaient alors qu'il prêtait attention aux mouvements que Cassidy effectuaient et des quelques questions qu'elle lui posait. Il rangea les affaires qu'il se rendait bien compte d'avoir sortie pour rien et se dirigea rapidement d'un pas silencieux et souple à la place désignée.

'' En parlant de la Lune, vous devez connaître l'influence des phases de cette dernière sur les potions Monsieur Rowle ? Vous êtes sensé l'avoir étudié en deuxième année. Nous ne voyons pas vraiment ce satellite ce soir : c'est le dernier quartier de Lune. Connaissez-vous son effet sur une potion tel que le Philtre de Paix ? D'ailleurs, pouvez-vous me rappeler la différence entre un philtre et une potion classique ? Vous avez du voir cela en troisième année avec le professeur Rogue, lorsque vous avez étudié le Philtre de Confusion. De plus... Pouvez-vous me rappeler le type de potion qu'est le Philtre de paix ? ''

« Bien sûr Madame »

S'il pouvait se venger de manière subtile de ce qu'elle comptait lui faire subir avec cette désignation polie qu'elle ne semblait pas apprécier, Elyas n'allai certainement pas s'en priver.

« Le cycle lunaire peut influencer la maturation d'une potion, sa puissance ou encore l'effet des ingrédients qui la compose. Un philtre est une potion visant à influencer les émotions et les sentiments d'une personne contrairement aux potions classiques. Le dernier quartier de Lune représente l'élimination, la purification et l'apaisement, je pense donc qu'elle doit permettre d'augmenter l'efficacité du philtre de paix et optimiser sa préparation. Le philtre de paix est une potion de type ''soin'' puisqu'elle permet de calmer beaucoup de choses comme l'anxiété, le stress ou encore les crises d'épilepsie d'une personne. »

Clair, net et précis comme toujours, Elyas énonça ces faits d'une voix neutre mais légèrement passionnée. Même si ce n'était pas sa matière préférée, il aimait beaucoup apprendre de nouvelles choses dans cette dernière surtout quand les potions avaient des effets particulièrement néfastes. Et la Lune était un sujet assez particulier pour lui, sa représentation signifiait énormément pour lui : Une compagne dans sa solitude, une beauté sans pareille, une amie dans la nuit... Il était plutôt sûr de lui en général bien qu'il n'était pas complément serein sur la partie concernant le dernier quart de Lune. Mais bon, en temps qu’élève il pouvait faire une ou deux petites fautes et le cours de rattrapage servait aussi à ça. Il valait mieux être rectifié et repris maintenant que lors des BUSES. Le regard froid et inexpressif toujours posé sur la forme de sa cousine Elyas attendit patiemment sa réaction, attentif à chacune de ses petites mimiques, aux moindres de ses gestes prêt à les interpréter. Il ne souhaitait pas devenir le Potter ou le Neville de cette année en potion, hors de question même s'il y avait peu de chance que ce soit le cas avec Mr Slughorn.
014 © Lunay's invention

_________________


Même enchaîné, un Dragon reste dangereux ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ Sept 97 ] Supplément Potion... Aujourd'hui à 19:27

Revenir en haut Aller en bas

[ Sept 97 ] Supplément Potion...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [nouveauté parue] Le GROS supplément de l'ingénieur» recherche suppléments de règles» Mordor ou Harad» COPS réédité par ORIFLAM» nouveau supplement-non officiel?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ECOSSE; Poudlard & Pré-au-lard :: Salles de Cours :: Potions-