AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

─ Ariane Hepburn ─ [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
NUNCABOUC7ème année
    NUNCABOUC
    7ème année
AVATAR : Vanessa Marano
MESSAGES : 359

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 22/10/1979 en Angleterre
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Lun 15 Aoû 2016 - 18:49


FICHE DE PRÉSENTATION
D’ARIANE POPPY HEPBURN-ADAMSON


IDENTITÉ DU PERSONNAGE


PRÉNOM(s) & NOM : Ariane Poppy. Le premier prénom est celui qu’elle n’utilise qu’à Poudlard, et le second est celui par lequel ses parents l’appellent.  La demoiselle porte les noms de ses deux parents, Hepburn et Adamson, mais par commodité elle n’utilise que celui de son père. Ariane Hepburn, donc.
DATE DE NAISSANCE & ÂGE : 22/10/1979, 17 ans.
ANNÉE : Septième année
ORIGINE * : On lui a dit qu’elle était une sang-de-bourbe, mais en réalité la nature de son sang est inconnue puisqu’elle a été adoptée.
ANIMAL ÉVENTUEL : Ariane aurait bien aimé emporter à Poudlard l’un de ses chats, mais ses parents trouvaient tellement drôle l’idée de s’envoyer des lettres par hibou qu’il lui ont acheté un petit duc, qu’elle a appelé Julius.
CLUB(S) : Club de Musique & Armée de Dumbledore
BAGUETTE : 27,4 cm, bois de Peuplier et crin de licorne, relativement rigide.
PATRONUS : Ecureuil/


HORS-JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ? Via Google
ÂGE IRL : 19 ans.
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Hailee Steinfeld
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? Non :)
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ? : Je pense que ça ira :)
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? :


APPARENCE (300 mots)


PHYSIQUE :

Vous venez de voir passer un petit truc brun qui courrait ? C’était sûrement Ariane. Elle aime tellement prendre son temps qu’elle se retrouve tout le temps en retard. Et puis, petit truc, c’est quand même exagéré. Elle est tout de même plus grande que les premières et les deuxièmes années (enfin, presque !). Sa croissance arrêtée tôt et ses traits encore un peu enfantins lui donnent l’air d’une petite fille bien sage. Mais quand on voit cet éclair de défi dans son regard brun, et ce petit sourire mi-coquin, mi-diabolique, on se dit que l’apparence ne faisait pas la sorcière.

Ariane accepte bien son apparence, même si beaucoup de personnes la voient comme une petite chose fragile qu’il fallait protéger. Elle ne joue pas là-dessus, parce que c’est comme une manière se dissimuler derrière son apparence, et qu’elle déteste se cacher. Les gens sont souvent surpris qu’un si petit bout de fille puisse rire aussi fort et être aussi téméraire.

Qui dit petite, dit également agile. Ariane est capable de se faufiler à peu près n’importe où. Elle aurait fait une bonne attrapeuse au Quidditch, mais sa maladresse la ferait se retrouver par terre avant même le coup de sifflet indiquant le début du match. N’ayant donc pas réellement l’occasion de faire du sport, la jeune fille n’est pas très musclée. Elle compte donc sur sa rapidité pour se sortir des situations improbables dans lesquelles elle peut se fourrer.

La jeune fille est également pleine de fossettes. Il y avait celles que les gens voient, au creux de ses joues quand elle sourit, puis celles plus confidentielles : deux en haut des épaules, et deux au-dessus des fesses (mais peu ont vu les dernières).

Ce n’est assurément pas sa petite poitrine qui séduit en premier. En effet, la jeune fille n’a pas des formes généreuses mais ses courbes restent plus ou moins proportionnées par rapport à sa taille. Ce n’est pas non plus son visage, qui sans être disgracieux était plutôt simple, voire banal. Non, ce qui séduit, c’est plutôt son regard brun intense, qu’elle aime parfois souligner avec un maquillage léger. On aime bien aussi ses longs cheveux bruns, qu’elle attache le plus souvent, même si ça ne l’empêche pas de se retrouver complètement décoiffée le soir. Quand la saison s’y prête, elle aime glisser une fleur fraîche dans ses cheveux, comme sa mère l’a fait avant elle. D’ailleurs, c’est cette même maman qui lui a transmis une partie de ses goûts vestimentaires : elle aime les robes longues et les imprimés fleuris, mais la vie à Poudlard ne se prête guère avec ce genre de tenue. Elle garde donc les robes pour les jours de beau temps, et porte jupes et chemisiers le reste de l’année.

Et pour finir pour un petit détail sans importance : son métabolisme fait qu’elle a beau manger, manger, et manger encore, elle ne prend pas un gramme, ce qui fait la jalousie de pas mal de filles à Poudlard. Même si en réalité, elle s’en fiche pas mal.


PERSONNALITÉ (300 mots)


CARACTÈRE :


Pour ceux qui ne connaissent pas Ariane, elle renvoie l’image d’une fille bien dans sa peau, qui parle fort et rigole beaucoup. C’est plutôt le genre de fille à avoir une grande bande d’amis qui passe des après-midi entier dans le parc de l’école à discuter et refaire le monde à leur façon. On pourrait même vous chuchoter à l’oreille que, si on en croit les rumeurs de la Gazette de l’école, Ariane est plutôt du genre à tomber souvent amoureuse. D’autres personnes moins bienveillantes vous diraient qu’elle est immature et irresponsable, et que ses manquements au règlement ont déjà fait perdre un bon petit nombre de points à sa maison. Ses camarades de classe savent qu’il ne faut faire équipe avec elle qu’en Soins aux Créatures Magiques, en Sortilèges ou en Botanique. En effet, la jeune fille ne s’investit réellement que lorsque le sujet la passionne, ce qui fait qu’elle a des résultats très inégaux dans chaque matière. De nature malchanceuse, elle est presque toujours tombée sur des sujets d’examens qu’elle maîtrisait moins, ce qui lui a valu l’échec à plusieurs BUSEs. Ce n’est pas une élève studieuse, mais elle commence à prendre conscience de l’importance de ses résultats aux ASPICs pour son futur.

Ses amis vous confieraient qu’elle marche à l’adrénaline et est toujours la première partante pour relever des défis. D’ailleurs, c’est elle qui détient le record du temps le plus rapide pour faire exploser son chaudron pendant un cours de potions, toutes maisons et toutes années confondues : vingt-deux secondes (et de toute façon, c’était un vieux chaudron). Téméraire, la jeune fille ne craint pas vraiment l’autorité, ayant été élevée par des parents relax ne l’ayant jamais punie. Ils lui ont cependant transmis leur manière de vivre, toute en simplicité et reposant uniquement sur le bonheur, l’amour et la reconnaissance du cercle amical. Ariane aime donc être entourée, et si vous gagnez son amitié vous pouvez être assuré de passer de bons moments : elle aime rire, faire rire et manger des scones (mais jamais nature ! Il faut des fruits ou du chocolat). De plus, elle accepte les autres comme ils sont et n’essaie pas de les changer. Au pire, elle tentera de leur ouvrir les yeux sur certains sujets. Et attention, si la jeune fille accorde facilement sa confiance, elle a du mal à pardonner. Comme elle a peur de se retrouver seule, la brune adore faire de nouvelles rencontres, ayant le contact facile c’est souvent elle qui fait le premier pas. Cette attitude se vérifie également lorsqu’elle tente d’approcher une personne qui lui plaît.  

Suivant à qui vous demandez, vous pourrez aussi entendre qu’elle est complètement tarée, ou extrémiste, ou engagée. En effet, les idées de ses parents ont complètement influencé Ariane, qui se déclare « féministe, végétarienne et défenseure des droits de l’Homme, des créatures et des animaux ». Elle tente de convaincre et sensibiliser les autres élèves à ces causes par le biais d’articles dans le journal de l’école, articles qui sont souvent sujets à critique (quand les élèves les lisent). Lorsqu’elle défend ses opinions, la demoiselle peut se montrer virulente devant des discours misogynes et méprisants : ne dites jamais devant elle qu’une femme doit rester à la maison pour élever les enfants et nettoyer la maison, et ne tentez pas de nuancer votre propos en indiquant que le ménage est l’affaire des elfes de maison. Cette fervente membre de la SALE serait capable de convaincre les elfes de Poudlard de ne pas nettoyer votre linge ni de changer vos draps jusqu’à ce que vous passiez vos ASPICs. Par contre, même si elle est ferme sur ses idées, elle accepte le débat si son adversaire use d’arguments réfléchis. Elle compte ainsi dans ses amis proches des personnes pas forcément d’accord avec ses opinions ou ses engagements.

Amis comme ennemis s’accorderont pour dire que le principal défaut d’Ariane est son extrême franchise. Elle ne réfléchit pas avant de parler, et elle dit ce qu’elle pense, tout le temps. Un certain nombre de personnes évite donc de trop s’approcher d’elle, de peur de recevoir une remarque blessante. Mais le plus souvent, Ariane ne veut pas blesser les gens, elle est juste maladroite dans ses propos. D’ailleurs, la brune est tout autant maladroite dans ses gestes : ne lui confiez jamais un objet un verre (elle pourrait le briser), un encrier rempli (elle pourrait le renverser, et même sur votre devoir de potions !) ou votre dernier tee-shirt à la mode (elle pourrait vous le rendre tâché, déchiré voire même brûlé).

Bref, tout le monde vous dira qu’Ariane est une fille entière, qui n’a pas froid aux yeux et qui profite de la vie en faisant plus ou moins ce qu’il lui plaît. Et malgré la venue au pouvoir des Mangemorts, la jeune fille ne compte pas s’écraser. De toute façon, elle est déjà une sang-de-bourbe et par conséquent tout en bas de la chaîne alimentaire des sorciers. Que pourrait-il lui arriver de pire ?

PROJET(S) D'AVENIR :

L’avenir, ça se mange ?
Ariane ne se pose pas vraiment de questions. Quand on est enfant, on vit au jour le jour et on ne se préoccupe pas du futur. Et bien la brune n’a pas changé, elle ne se projette presque pas. Même si elle commence petit à petit à se rendre compte que son travail va déterminer ses études futures, elle ne sait toujours pas ce qu’elle veut faire plus tard. Ce dont elle est sûre, c’est qu’elle ne veut pas quitter le monde sorcier. Elle voulait être Magizoologue, et voyager dans le monde entier. Ou alors, elle voulait écrire des articles engagés pour un journal sorcier. Ou utiliser la magie pour rendre l’industrie moldue moins polluante. Ou encore partir dans des pays africains ou orientaux pour sauver ces enfants qui naissaient avec des pouvoirs magiques, et qui étaient pris pour des démons par leurs familles. Bref, elle voulait faire beaucoup de choses, mais aucun projet ne se détachait réellement.
Et puis, par les temps qui courent, il faut peut-être mieux qu’elle ne se projette pas trop. Après tout, qui sait ce qui allait lui arriver cette année, maintenant que Voldemort allait tenter d’éradiquer tous les enfants nés de moldus…



HISTOIRE DU PERSONNAGE (800 mots)


23 Octobre 1979, manoir familial des Dolohov

« Le jeune mâle sera puissant, très puissant. Il fera la joie de sa mère et la fierté de son père. Oui, je vois de très bonnes choses pour cet enfant.
- Et la fille ? »

La vieille dame en robe bleue élimée reste muette. « Et la fille ?, répète le père.
- Cracmole », souffle-t-elle.

Deux heures plus tard, la mère transplane avec le bébé. Elle ne veut pas l’abandonner, mais c’est l’unique alternative à la solution radicale du père. Avec précaution, elle le dépose sur le pas d’une porte, et glisse dans ses langes immaculés un pendentif en or, représentant un D autour duquel était enroulée une fleur. Elle dépose un baiser sur le front de sa fille, puis transplane.
L’enfant ne saura jamais rien du monde sorcier, et vivra une vie paisible.


***
17 ans plus tard, Ecosse

Ariane était allongée dans le hamac tendu dans son jardin. La nuit était tombée depuis plus d’une heure déjà, et les étoiles commençaient à apparaître dans le ciel. Ses longs cheveux bruns se balançaient dans le vide, effleurant presque l’herbe.

« Eh bien Poppy, tu dors pas ? »

Sa mère venait de sortir de leur petite maison, située en plein cœur de la campagne écossaise. Ariane se releva et laissa sa mère s’asseoir à côté d’elle.

« Nan, je voulais regarder les étoiles. Et toi ?
- Le bébé bougeait trop, je n’arrivais pas à dormir. »


La jeune fille plaça sa main sur le ventre de sa mère pour essayer de sentir les mouvements de l’enfant qui se cachait sous son nombril. Elle ne serait pas là pour le voir naître, puisqu’elle retournait à Poudlard le lendemain. Mais elle était quand même contente d’avoir pu être là et voir sa mère enceinte pendant deux mois. Depuis le temps qu’elle attendait ça, d’avoir un frère ou une sœur ! Elle avait toujours ressenti un manque, même si ses parents l’avaient entourée d’amour. Oh oui, elle avait grandi dans l’amour, le respect et le partage. Même si son éducation ne rentrait pas dans les « conventions ».

Quand elle était toute petite et que ses parents l’emmenaient au parc, tous les regards se retournaient. « Pauvre enfant » , « Avoir des parents comme ça, et si jeunes ! » ou « Non mais comment elle s’appelle ? Poppy ?! Les hippies, de toute façon…». La petite famille avait bien vite arrêté de fréquenter ces endroits. Oui, ils étaient jeunes. Oui, ils appelaient leur fille Poppy. Et oui, ils n’étaient pas comme tous les autres parents. Andrew Hepburn avait les cheveux longs et portait des sarouels. Felicity Adamson avait toujours des fleurs dans les cheveux et des sandales été comme hiver. Ils étaient habitués aux festivals en plein air, aux concerts autour du feu avec leurs amis et aux squatts dans les maisons inhabitées de Londres. Cependant, les deux jeunes adultes s’étaient responsabilisés avec l’arrivée d’Ariane. Andrew avait trouvé un travail en tant que vendeur dans un magasin de vinyles, pendant que Felicity retapait la vieille grange qu’ils avaient récupéré pour une bouchée de pain.

Ariane avait donc grandi à la campagne, entre la forêt où elle aimait s’aventurer seule et la petite ferme de ses parents. Ses parents la laissaient découvrir le monde par elle-même, sans la surprotéger. Après tout, quelle meilleure expérience que de se brûler en touchant le four pour apprendre qu’il faut mettre des gants ? C’était là la philosophie d’Andrew et Felicity. Ils tenaient également à lui inculquer leurs propres valeurs : l’amour, le bonheur, la liberté, l’égalité.

« Y a pas que les étoiles, je me trompe ? »

Non, il n’y avait pas que les étoiles qui l’avaient empêcher d’aller dormir. Elle qui était d’ordinaire une grosse dormeuse avait du mal à s’endormir. Le lendemain, elle retournerait à Poudlard. Parce que pour suivre la logique de ses parents qui ne faisaient rien comme tout le monde, Ariane avait intégré une prestigieuse école de magie. Elle avait quitté ce monde d’hypocrites, ces enfants qui l’avaient mise à l’écart à cause de ses vêtements colorés et un peu trop grands, quand une vieille dame en robe vert émeraude était venue lui annoncer qu’elle était une sorcière. Ses parents étaient presque plus excités qu’elle lors de la révélation. Leur fille, une sorcière ! Les trois avaient les yeux brillants d’admiration sur le chemin de Traverse, entourés de tous ces gens portant des robes et des baguettes magiques. De nature plutôt adaptable, Ariane s’était très bien intégrée dans ce monde, comme si elle savait qu’elle y avait toujours appartenue.

Mais malgré le fait qu’elle soit entourée de gens qui étaient eux aussi capables de faire pousser des fleurs ou de faire léviter vers eux le dernier gâteau, elle s’était retrouvée là encore stigmatisée par certains. « Sang-de-bourbe », lui avait dit un certain Marcus Dolohov quelques jours après sa première rentrée. Et maintenant, cette histoire de sang prenait une toute autre tournure, alors que Dumbledore était mort. Que le Ministère était tombé. Que Voldemort était de retour. Mais Ariane ne pouvait pas en parler à sa mère. Elle ne voulait pas l’inquiéter, pas avec le bébé qui allait arriver, malgré son ordinaire franchise.

« Je me demandais si ma vraie famille était sorcière. Euuuuh, enfin, mes parents biologiques, hein. C’est vous, ma vraie famille. »

Felicity posa une main sur l’épaule de sa fille. Elle savait que cette dernière n’exprimait pas toujours très bien ce qu’elle ressentait, et puis le sujet était plutôt difficile à aborder. Pas que ce soit tabou au sein de leur famille, mais plutôt qu’ils n’avaient jamais ressenti le besoin d’en parler. Ariane savait depuis toute petite que sa mère ne lui avait pas donné naissance. En même temps, elle ne ressemblait pas à ses parents. Felicity était une grande dame à la peau mate, aux formes généreuses et aux traits plutôt indiens alors que son père était un Irlandais roux aux yeux verts. Mais si elle ne ressemblait pas physiquement à ses parents, elle était proche d’eux par beaucoup d’autres choses, plus ou moins importantes. Par exemple, c’était son père qui lui avait transmis sa passion de la musique en lui apprenant à jouer de la guitare et à chanter, ce qui a poussé la demoiselle à rejoindre le club de Musique dès sa troisième année.

« Je sais, ma chérie. Mais je ne peux pas répondre à ta question. J’en sais pas plus que toi, malheureusement.
- C’est pas que ça compte pour moi, de les connaître, hein. Je voudrais juste savoir qui ils étaient. »


Parce que s’ils étaient sorciers, ça changerait pas mal de choses. Ariane n’avait peur que d’une chose : qu’on casse sa baguette et qu’on efface ses souvenirs, juste parce qu’elle était née-moldue. Elle ne voulait pas quitter le monde sorcier.

« J’ai peut-être quelque chose qui pourrait t’aider. Je reviens. »

Ariane observa sa mère repartir vers la maison, puis revenir quelques minutes plus tard. Felicity déposa quelque chose dans la main de sa fille, un petit pendentif en or.

« C’est la seule chose qu’il y avait quand on t’a recueillie. Je n’ai aucune idée de ce que ça veut dire, si c’est un truc magique ou le symbole d’une famille, mais ça pourra peut-être t’aider. 
- Merci, M’man. »


Ariane prit sa mère dans ses bras, ce qui n’était pas chose aisée étant donnée qu’elles étaient sur le hamac et que le gros ventre de sa mère était plutôt encombrant. La petite brune était soulagée. Même si elle se doutait que sa mère ne prendrait pas mal le fait qu’elle cherche sa famille biologique, une petite appréhension persistait quand même.

« Allez, va te coucher maintenant ! C’est une grosse journée demain, non ? 
- Ouaip, plutôt ! Bonne nuit, M’man ! »


Ariane finit par rejoindre son lit. Cette attitude légèrement mélancolique ne lui ressemblait pas, mais elle mentirait si elle n’admettait pas qu’elle était un peu anxieuse à l’idée de la rentrée scolaire. Ce ne serait pas facile, assurément.


***
Au même moment, en Angleterre

Trois gouttes d’un liquide argentée tombèrent dans la tasse de thé fumante. Theresa avait mis du temps à obtenir cette potion. Par la voie officielle, c’était presque impossible de s’en procurer, il fallait s’inscrire sur une liste ministérielle et donner clairement ses motivations. Les démarches pouvaient prendre des mois, voire même des années. Mais la brune en avait marre d’attendre. Alors elle était passée par le marché noir, qu’elle connaissait plutôt bien. Elle avait quand même payé une fortune pour une minuscule fiole de Veritaserum, mais ce serait suffisant.

« Mère. Votre thé du soir. »

Solveig Dolohov remercia sa fille d’un signe de tête, et lui adressa un léger sourire. Elle avait toujours été simple d’esprit, mais l’amour qu’elle éprouvait pour ses enfants dépassait tout, sauf la peur que lui inspirait son mari. Les deux femmes restèrent silencieuses pendant quelques temps.

« J’vais pas y aller par quatre chemins, maintenant. » Sa mère planta son regard apeuré dans celui, déterminé, de sa fille. « Quel est le secret que père et vous tentez de nous cacher, à Marcus et moi, depuis toujours ? »

Theresa avait toujours senti cette culpabilité chez sa mère, comme si elle portait un fardeau trop lourd pour ses frêles épaules. Mais la menace du père avait toujours surpassé le reste. Mrs. Dolohov ouvrit la bouche, dans un mouvement de surprise et de peur. Puis les mots sortirent seuls de sa bouche, sans qu’elle puisse les contrôler. 

« Marcus avait une sœur jumelle qu’on a abandonné à la naissance parce qu’une voyante nous avait prédit qu’elle serait cracmole. »

Ce fut maintenant au tour de Theresa d’exprimer sa surprise. Elle s’attendait à quelque chose dans ce genre, mais maintenant que c’était confirmé, elle hésitait entre soulagement et colère. Elle pinça les lèvres et regarda sa mère, qui avait les larmes aux yeux. Theresa savait qu’elle était faible, mais elle ne l’avait jamais vu pleurer. C’était pathétique.

« Oubliettes. » C’était la seule chose qu’elle pouvait faire pour sa mère. Lui faire oublier qu’elle avait confié son fardeau. Maintenant, tout était entre ses mains. Elle devait retrouver sa sœur.  


EXEMPLE DE RP (1000 mots)



ON VOUS DEMANDE DE CHOISIR UN SUJET PARMI CEUX-CI :

2/ Suite à une heure de colle injustement donnée, vous devez aider Mrs Pince à trier les livres et les ranger ceux qui vont dans la réserve. Cette dernière vous laisse seul(e) un moment, et alors que vous êtes à votre tâche, un grincement et un tour de clef se fait entendre : la bibliothécaire vous a oublié(e) et enfermé(e) au beau milieu des livres. La bonne nouvelle est que vous avez votre baguette, la mauvaise est que, depuis les balades nocturnes du trio Potter, Granger et Weasley, un Alohomora ne suffit plus pour ouvrir la porte.

Ariane poussa un long soupir en regardant l’immense pile de livres qui attendait encore d’être étiquetés, triés et rangés. Elle était déjà là depuis plus d’une heure, et la pile ne semblait pas diminuer. Pfff, ça irait tellement plus vite avec la magie… Mais Mrs Pince était là, avec son regard perçant et réprobateur. On lui avait probablement raconté qu’Ariane était là parce qu’elle avait ensorcelé un Scrout à Pétard pour qu’il attaque un élève d’une autre maison, qui s’était retrouvé à l’infirmerie avec, ô Grand Merlin, les poignets égratignés et un bleu sur la cuisse.

Mais Ariane devait remettre les choses au clair : ce n’était pas du tout ce qui s’était passé. Déjà, jamais elle n’aurait usé d’un sortilège sur une créature autre qu’un humain complètement stupide, sauf éventuellement pour le soigner. Ensuite, elle essayait justement de retenir le Scrout pour ne pas qu’il attaque quelqu’un. Et le pire dans tout ça, c’était que la créature avait été provoquée et maltraitée par l’élève qui avait été blessé. Certes, les Scrouts à Pétard ne sont pas les animaux les plus intelligents du monde sorcier, mais ils sont très, très, très rancuniers. L’un des seuls moyens de les distraire, c’était de leur donner une tomate, mais cet idiot avait préféré la projeter contre un arbre pour tâcher les robes d’un groupe de filles d’une autre maison. Alors Ariane, qui avait remarqué que le Scrout commençait à s’énerver, s’était interposée en récupérant la laisse de l’animal pour l’emmener plus loin. Mais ces bêtes-là pouvaient avoir une force phénoménale, surtout quand elles étaient en pleine puberté comme celle-là.  Ariane n’avait pas pu retenir le Scrout à pétard, qui avait chargé l’élève. Ce dernier, perdant toute sa pseudo-assurance en voyant l’animal foncer droit sur lui, voulut s’enfuir mais trébucha sur une racine et se retrouva au sol alors que le Scrout le frôla avant de heurter un arbre. La scène était tellement pathétique que le jeune garçon n’avait rien trouvé de mieux pour défendre sa dignité que d’accuser Ariane. Et voilà comment elle s’était retrouvée, deux jours plus tard, à trier les livres de la réserve.

« Je dois m’absenter un moment. Ne lésinez pas, et ne vous avisez pas d’utiliser la magie. Je le saurais. »

Ariane acquiesça d’un signe de tête avant de lever les yeux au ciel dès que la bibliothécaire eut le dos tourné. Bon, elle devait quand même avouer que les retenues avec Mrs. Pince n’étaient pas les plus dures, bien qu’elles soient profondément ennuyantes. Souvent, il fallait rester jusqu’à ce que la pile à trier soit finie, ce qui pouvait prendre trois à quatre heures selon les jours. Certes, c’était toujours mieux que les retenues avec Ombrage, mais les retenues préférées d’Ariane étaient celles passées avec Rusard : nettoyer la salle des armures ou celle des trophées, éponger les toilettes de Mimi Geignarde ou réparer les canalisations… Ah, et la préférée d’Ariane : retirer les mauvaises herbes des parterres de fleurs. Évidemment, ils n’avaient pas le droit d’utiliser la magie. Ils se retrouvaient donc à utiliser des brosses à dent, des pinces à épiles, des éponges sauteuses… Le vieil homme tentait d’innover à chaque fois, contrairement aux autres adultes.

L’élève de Sixième Année n’était pas folle au point d’aller chercher des retenues juste pour mettre les mains dans la terre (ça, elle pouvait le faire dans tous les cours de Botanique), mais quand elle en écopait d’une, elle aimait se lancer des défis à elle-même : combien de fois pourrait-elle astiquer chaque trophée en une retenue ? était-il possible de finir la retenue avec les toilettes encore plus mouillées qu’avant qu’elle y arrive ? pouvait-elle mettre les mauvaises herbes arrachées dans l’une des poches du manteau élimé de Rusard ? Bref, elle ne manquait pas d’idées pour rendre ses retenues plus amusantes. Mais avec Mrs. Pince… Pas le droit d’ouvrir un livre, pas le droit de regarder par la fenêtre, pas le droit de regarder sa montre… Elle était toujours là, à observer le moindre mouvement. C’était d’ailleurs la première fois qu’elle laissait Ariane seule lors d’une retenue. La petite brune estima que c’était le moment rêvé pour une pause. Après tout, on travaillait toujours mieux quand on était reposé, non ? Et puis, il était si tard… La jeune fille appuya sa tête sur ses mains et ferma les yeux pendant un instant.

* Gniiiiiiiiih… Clic, cric ! *

Ariane sursauta et se redressa sur sa chaise. Elle s’était endormie ? Depuis combien de temps ? Elle jeta un coup d’œil sur sa montre : onze heure et demi. Sa retenue aurait dû être finie… Et Mrs Pince n’était toujours pas revenue ! Et ce bruit qui l’avait réveillé, et qui ressemblait à une porte que l’on ferme ? La jeune fille se leva précipitamment et fonça sur la porte. Verrouillée. Merlin, et si la bibliothécaire était revenue sans un bruit, l’avait surprise en train de dormir et avait décidé de l’enfermer dans la Réserve ?

« Alohomora ! Alohomora ! ALOHOMORA ! » Mais rien ne se passait. Ariane était plutôt douée en Sortilèges, et elle était presque sûre que ce n’était ni sa baguette, ni le sort qui posaient problèmes. Ils avaient dû ensorceler la porte pour éviter que les élèves ne pénètrent trop facilement dans la Réserve… Quelle idée stupide ! Ils auraient mieux fait d’utiliser un sort à sens unique, qui aurait permis à ceux à l’intérieur de sortir quand même.

« Mrs. Piiiiiiince ! Vous m’avez enfermée ! Sortez-moi de là, j’suis désolée de m’être endormie !  M’sieur Rusard ? Peeeeeeeeeves ? Y a quelqu’un ? »

Non, personne ne semblait l’entendre. La jeune fille ne pourrait donc compter que sur elle-même si elle voulait dormir bien au chaud dans son lit cette nuit-là. C’était simple : elle avait un seul moyen de sortir. Si elle ne pouvait pas ouvrir la serrure, elle pouvait toujours… Casser la porte.

« Bombardia ! Deprimo ! Confringo ! »

Les salves lumineuses qui sortaient de la baguette en peuplier s’écrasaient sur la porte en bois et s’éparpillaient en petites étincelles inoffensives. Apparemment, la porte avait subi un sortilège pour la rendre incassable et impénétrable. A coup sûr, c’étaient des gobelins qui étaient venus ici pour l’ensorceler. Les professeurs devaient vraiment avoir peur que les élèves puissent avoir accès aux livres de la Réserve. Un éclair de génie sembla traverser l’esprit d’Ariane, ce qui était assez rare pour être souligné. Sans aucun effort, elle se retrouvait en plein milieu de la réserve, avec des dizaines de milliers de livres pouvant être considérés comme dangereux. Son cœur se mit à battre plus fort quand elle pensa à tout ce qu’elle pourrait apprendre cette nuit.

« Propriétés du sang de licorne », « Comment dresser un Farfadet », « Les plus grands mages noirs du XVIe siècle » (qui se déclinait aussi en volumes XVIIe, XVIIIe et XIXe) ou encore « Torture sorcière en Europe » … L’excitation d’Ariane retomba bien vite quand elle se rendit compte que la plupart des livres étaient complètement inintéressants. Les seuls qu’elle avait envie de consulter (« Attirer le mauvais sort sur ses ennemis », « Comment conjurer la malchance ? » et surtout le « Bestiaire des créatures dangereuses », édition originale de 1829) étaient impossibles à ouvrir à cause de sortilèges puissants qui ne pouvaient certainement être brisés que par Mrs Pince.

Ariane poussa à nouveau un long soupir. Être dans la Réserve n’était pas si intéressant finalement, et elle aurait largement préféré être bien au chaud dans son lit. Si personne n’allait pouvoir venir la délivrer dans sa prison de livres, elle devrait se débrouiller par elle-même. Bon. Les murs du château étaient trop épais pour qu’un simple Deprimo suffise à faire un trou suffisamment grand pour qu’Ariane puisse passer. Elle aurait pu envisager de creuser un trou si elle était au rez-de-chaussée, ou qu’elle savait dans quelle salle elle risquait de tomber. Et aussi, elle voulait éviter d’effondrer une partie du château et de réveiller tout le monde. La jeune fille décida de faire le tour de la Réserve pour chercher une autre sortie que la porte. Il y avait certes les grandes fenêtres qui donnaient sur le parc, mais la simple idée du vide qui l’attendait suffisait à la dissuader.

Ariane avait presque fait le tour de la salle quand elle remarqua une petite fenêtre en hauteur, qui donnait sûrement sur le couloir qui longeait la bibliothèque. Un grand gaillard de Septième Année ne passerait sûrement pas par là, mais la carrure fluette d’Ariane lui permettrait probablement de traverser. La jeune fille empila un bon nombre de livres sous la fenêtre de manière à pouvoir escalader et rejoindre ce qui semblait être son moyen de sortie. Le loquet était complètement rouillé et la fenêtre ne semblait pas vouloir s’ouvrir à la main. Ariane commençait à s’impatienter. Après tout, ce n’était pas de sa faute si elle s’était retrouvée enfermée, et on ne lui en voudrait peut-être pas si elle abîmait un peu la fenêtre...  La jeune fille redescendit de son perchoir et lança un Bombardia en direction de la petite ouverture. Le verre explosa et emporta avec lui une partie du cadre en bois. Cela suffirait certainement pour qu’elle puisse passer, si elle faisait attention à ne pas se couper avec le verre.

« Ventus. », et tous les morceaux de verre et de bois s’envolèrent de l’autre côté de la fenêtre. Ariane se faufila avec précaution à travers l’ouverture et se laissa tomber de l’autre côté. Elle était enfin libre ! Alors qu’elle tapotait sa robe pour nettoyer la poussière qui s’y était accrochée, elle sentit une main sur son épaule. 

« J’espère que je ne viens pas de vous voir sortir par effraction de la Réserve, Miss Hepburn.
- P-Professeur Rogue, je peux vous expliqu-
- Ce ne sera pas nécessaire. Vous reviendrez demain soir après le repas pour réparer cette fenêtre que vous avez cassée et pour aider Mrs Pince au tri des livres. »


Ariane ouvrit la bouche pour répliquer et s’expliquer, mais elle se ravisa en croisant le regard méprisant du professeur. Et une deuxième retenue injuste, une ! Décidément, elle n’avait vraiment pas de chance en ce moment… Heureusement, elle se consolait en pensant à son cher lit bien chaud, que personne ne pouvait lui retirer. Pour l’instant, du moins.



_________________

Hey brother, there's an endless road to rediscover. Hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. Oh, if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world I wouldn't do.




Dernière édition par Ariane Hepburn le Sam 5 Nov 2016 - 16:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NUNCABOUC7ème année
    NUNCABOUC
    7ème année
AVATAR : Vanessa Marano
MESSAGES : 359

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 22/10/1979 en Angleterre
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Mar 16 Aoû 2016 - 1:56

Le réseau a été clément avec moi et j'ai donc pu poster la fin de ma fiche, qui est donc terminée  

_________________

Hey brother, there's an endless road to rediscover. Hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. Oh, if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world I wouldn't do.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9675

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Mer 17 Aoû 2016 - 14:24

Bonjour,

Ta fiche est passée en discussion donc encore un petit peu de patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1169

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Mer 17 Aoû 2016 - 20:52

Eh bien.... Quelle tête brûlée ! Nul doute que la seule maison qui pourrait convenir à votre détermination, votre enthousiasme et votre sens de la loyauté soit....

GRYFFONDOR !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
    GRAND MANITOU
MESSAGES : 1169

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: INCONNU
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Mer 17 Aoû 2016 - 20:53

{ A toi petit nouveau rictusemprien :

Bienvenue sur notre forum !
Nous avons le plaisir de te compter parmi nos membres aujourd'hui et pour te permettre de démarrer dans les meilleurs conditions possibles, nous voudrions rassembler ici quelques petits indicateurs qui te seront sûrement utiles par la suite !
Première étape : réserve ton avatar ! Si tu veux t'assurer que ta célébrité ne soit pas utilisée par une autre personne, le bottin des avatars est fait pour ça.

Pour réunir tes rps et/ou en proposer, tu peux te rendre dans le coin RP (demande, recensement). De ça, découleront sûrement les relations de ton personnage que nous t'encourageons à alimenter autant que possible (c'est bien pratique quand quelqu'un veut un lien avec ton personnage).

Nous avons mis en place un système de points qui te permet de faire énormément de choses. Pour te récompenser de ta validation, nous t'offrons généreusement 500 points (histoire de ne pas démarrer les poches vides, hé hé).

Si tu veux faire partie de l'équipe de Quidditch de ta maison, tu peux voir les règles de ton capitaine dans le listing qui correspond.

Enfin, si tu as des questions et que tu ne sais pas comment faire, en dehors du fait que tout le monde peut te répondre sur la chatbox ou ailleurs, tu peux poser ta question dans l'aide. Il n'y a pas de questions bêtes, que des réponses constructives ! =) D'ailleurs, un parrain ou une marraine peut t'être attribué si tu en fais la demande dans la partie parrainage. Ce sont des membres à part entière, qui prennent chaleureusement le temps de t'aider dès que tu en as besoin. Ton intégration n'en sera que plus facile donc n'hésite pas !
A ton tour, si tu veux nous aider à nous améliorer, dans n'importe quel domaine que ce soit, nous sommes ouverts à toutes suggestions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERPENTARD7e annéeAdmin colérikikique mais qui se soigne
    SERPENTARD
    7e année
    Admin colérikikique mais qui se soigne
AVATAR : Barbara Palvin
MESSAGES : 3816

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire, et très sélective
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 31/12/1981, LONDRES
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Mer 17 Aoû 2016 - 21:04

Bienvenue officiellement sur Rictusempra Ariane !
Très belle fiche, j'ai particulièrement aimé l'histoire de ton personnage.

Comme tes origines sont inconnues, je me permets de te demander si tu souhaites dès lors intégrer Nuncabouc ou "mentir" (ce qui est possible vu qu'elle ignore en fait son sang).

Amuse-toi bien

EDIT : en fait, rebienvenue excuse-moi je suis vraiment à la masse moi xD.
Et du coup je te mets dans le groupe de Nuncabouc comme prévu !

_________________

 


There's more to me than you ever will know
Down here where the rest of us fell

Obsession has begun
Possessed by destruction
How did I get so low?


Dernière édition par Kiarah Garner le Mer 17 Aoû 2016 - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE5ème année
    SERDAIGLE
    5ème année
AVATAR : Freya Mavor
MESSAGES : 213

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 04/03/1982 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Mer 17 Aoû 2016 - 21:05

Bienvenue Ariane

_________________

There's a scream inside that we all try to hide, we hold on so tight, but I don't wanna die, no.
I don't wanna die

   
I'll shout it out like a bird set free

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR6ème année
    GRYFFONDOR
    6ème année
AVATAR : Aaron Taylor-Johnson
MESSAGES : 153

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Mer 17 Aoû 2016 - 21:41

Je l'avais dit que tu serais rouge... Enfin, de façon purement temporaire suite au choixpeau, au final tu seras une Nunchaku grise . Re-bienvenue en tout cas et félicitation pour la fiche. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Mer 17 Aoû 2016 - 22:16

Rebienvenue <3
Revenir en haut Aller en bas
NUNCABOUC5ème année
    NUNCABOUC
    5ème année
AVATAR : Rosie Tupper
MESSAGES : 78

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: seule
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 19 août 1982
SANG SANG: né(e) de moldus
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Jeu 18 Aoû 2016 - 0:05

Rebienvenue toi

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8823

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Jeu 18 Aoû 2016 - 10:45


_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APPRENTI(E)Filière scientifique et médicale
    APPRENTI(E)
    Filière scientifique et médicale
AVATAR : AnnaSophia Robb
MESSAGES : 367

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Prise, par lui. Mais chut.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16/06/1975, Inde
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Jeu 18 Aoû 2016 - 14:02

Rebienvenue

_________________

Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE7ème annéeJe veux pas être ton exMODO
    SERDAIGLE
    7ème année
    Je veux pas être ton ex
    MODO
AVATAR : Shay Mitchell
MESSAGES : 537

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16 mars 1980, Aviemore, Écosse
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Jeu 18 Aoû 2016 - 23:51


_________________

« Young but I'm not that bold »
Hope when you take that jump, you don't fear the fall, Hope when the water rises, you build a wall. Hope that you fall in love, and it hurts so bad
The only way you can know is give it all you have. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR7ème année
    GRYFFONDOR
    7ème année
AVATAR : Logan Lerman
MESSAGES : 146

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 06/02/1980 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Jeu 18 Aoû 2016 - 23:57

Rebienvenue !

Très belle histoire !

_________________

Garne(r)ment
Promis, cette fois, ça n'est pas moi ! Je n'y suis pour rien dans ta nouvelle couleur de cheveux... Mouhaha !!! Ce qu'elle est moche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NUNCABOUC7ème année
    NUNCABOUC
    7ème année
AVATAR : Vanessa Marano
MESSAGES : 359

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 22/10/1979 en Angleterre
SANG SANG: inconnu
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée] Ven 19 Aoû 2016 - 21:46

Merci beaucoup à tous pour cet accueil

_________________

Hey brother, there's an endless road to rediscover. Hey sister, know the water's sweet but blood is thicker. Oh, if the sky comes falling down, for you there's nothing in this world I wouldn't do.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ─ Ariane Hepburn ─ [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas

─ Ariane Hepburn ─ [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Ariane Letellier [Terminée]» [Terminé] Un bon petit film [Emma]» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]» Hermione Granger ( terminée)» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Présentations élèves :: Fiches validées-