AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

[Septembre 1997] Un Nouvel Espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
POUFSOUFFLE1ère année
    POUFSOUFFLE
    1ère année
AVATAR : Seth Adkins
MESSAGES : 180

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: [Septembre 1997] Un Nouvel Espoir Jeu 7 Juil 2016 - 1:20

*Un enfer ! cette ecole est un enfer !*

Tandis qu'il passait pour la quatrième fois devant la même série de tableau, Ed fulminait.   Franchement, en partant des cachots, rejoindre la salle commune ne devrait pas être trop compliqué, si ? En plus, il l'avais déjà fait ce chemin, alors Pourquoi pouvait-il voir la cime de la forêt interdite depuis la fenêtre ? Il n'avais pourtant pas eu l'impression de monter autant dans les étages !

Ce n'était que sa première semaine au château et il accumulait déjà 5 retards en cours à cause de ça. C’était de sa faute, à lui, si les escaliers se liguaient contre lui en se déplaçant TOUJOURS là ou il ne voulais  pas aller ? Si tout les couloirs de ce maudit château se ressemblaient tellement ? Et comme par hasard, il était le seul de sa classe à se perdre aussi souvent, A croire que le château avait été enchanté spécialement contre lui.En plus, tout les couloirs se ressemblent, et évidemment, pas un seul plan du château pour aider les nouveaux a s'y retrouver. C'est vrai, c’était tellement plus facile de sermonner les retardataires. Encore, si c'était seulement quand il était en cours… Mais la, Ed ne retrouvais même plus le chemin de sa salle commune. En même temps, elle tenait bien sa réputation de salle commune la mieux cachée… mais à quoi cela servait de la cacher aussi bien si c'est pour que même ses habitants ne la retrouve pas ?

* eh ben, ça promet pour le reste de l'année… *

Tandis qu'il repassait une cinquième fois devant le tableau du grand barbu antipathique, décida de changer de méthode. Visiblement, vadrouiller en espérant reconnaître le chemin ne marchait pas. Il s'assit donc sur le premier banc venu, et essaya de se souvenir d'un élément qu'il aurais pu remarquer, à proximité de la salle… elle était à coté des cuisines , il le savait car il sentait l'odeur du petit déjeuner en sortant de la salle le matin. Mais cela ne l'aidais pas vraiment, il ne savait même pas à quel étage il était, et évidemment personne dans les parages à qui demander. En fait si, il avait bien croisé ce fantôme, là, mais quand Ed avait essayé de l'interpeller, il n'eut aucune réaction et continua son chemin à travers le mur du château.

Assis sur son banc, il commença a désespérer. Peut-être était-il condamné a errer dans le château tel une âme en peine ? Allait-t-on retrouver son squelette et se dire « si seulement on l'avait aidé a retrouver son chemin »? si c'était le cas, il ferais en sorte de revenir sous la forme d'un esprit frappeur, et alors il aurais toute l'éternité pour trouver un moyen de se venger de cette école et de ses damnés couloirs ! Il commençait a essayer de se faire a l'idée quand il vit un nouvel espoir apparaître au bout du couloir. Et pour le coup, cet espoir prenait la forme d'une jeune fille qu'il avais déjà aperçu dans la salle commune. Bon, elle est un peu vieille mais elle avais l'air gentille et elle pourra certainement l'aider. Il se releva, et courut vers elle, en espérant qu'elle l'ait remarqué. Par chance, il arriva a sa hauteur avant qu'elle ne disparaisse. Il s’arrêta devant elle.

- Excuse-moi, il prit quelques secondes pour reprendre son souffle. Euh, J'm'apelle Ed, je suis en première année, à Poufsouffle. Je… j'me suis perdu, je cherche la salle commune… Tu pourrais m'aider ?

_________________


Dernière édition par Edward Selwyn le Ven 15 Juil 2016 - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE6ème annéeCapitaine de Quidditch
    POUFSOUFFLE
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Chloë Grace Moretz
MESSAGES : 489

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Incertaine // Un lionceau en vue ?
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16/06/1981 dans les Alpes françaises
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Septembre 1997] Un Nouvel Espoir Ven 8 Juil 2016 - 21:45

Par Merlin… Comment avaient-ils pu en arriver là ? Où était passée l’allégresse de la rentrée, l’excitation des premières années et la joie des plus vieux ? Tout était si… Sombre. En même temps, Amaryllis savait à quoi s’attendre quand elle avait pris la décision de revenir à Poudlard. Mais non, devoir s’exercer sur des élèves nés-moldus… Impossible. Jamais Amaryllis ne pourrait le faire. Fort heureusement, elle n’avait pas encore été obligée de le faire. Elle espérait très fort que sa baguette ne répondrait pas, comme elle le faisait si souvent. Oui, ce qu’il fallait faire, c’est passer pour l’élève nulle qui ne savait rien faire. Après tout, ce n’était pas si grave si elle ne réussissait pas ses examens… A quoi pouvait bien servir les bonnes notes dans un monde contrôlé par les Mangemorts ? A rien, strictement à rien.

Et puis c’était si dur d’être à Poudlard sans May… May la pétillante, May la maladroite, May l’artiste... May, sa meilleure amie. Heureusement, Amaryllis la savait en sécurité, alors que beaucoup de personnes à Poudlard avaient disparus sans donner de nouvelles. Adam, Dean, Nathan… Un long frisson parcourut le dos de la blairelle. C’était si dur d’être à Poudlard sans eux… Ouais, aujourd’hui était un jour sans. Vivement qu’elle regagne la salle commune, seul endroit où on retrouvait un peu de joie de vivre. Les Mangemorts n’avaient pas encore réussi à amener de la tristesse dans l’accueillante salle des Poufsouffles. Et puis, dans cette salle, il y aurait Carlie, et Aurore. Et puis Juliet et Lilly aussi. Et pendant les repas, Carlie et elle migraient le plus souvent à la table des Lions pour y retrouver Jimmy et Meredith, ainsi que Stella lorsqu’elle quittait les Aigles. Amaryllis avait une confiance absolue en ses quatre amis… Ils avaient traversé les mêmes choses, ensemble. Heureusement qu’ils étaient encore là.  

L’autre petite lueur d’espoir d’Amaryllis, c’étaient tous les nouveaux premières années, un peu perdus. Leur innocence amenait un peu de douceur, mais Ama était triste que leur première année, qui devait être magique, soit aussi terrifiante pour eux. Heureusement, dans la plupart des maisons, ils avaient été encore plus pris en charge par les plus grands que les années passées. Ama se retrouvait bien dans ce rôle d’aider les plus jeunes, et elle s’efforçait de retenir plus ou moins leurs têtes et leurs prénoms, ce qui n’était pas chose facile pour elle.

« Excuse-moi... Euh, J'm'apelle Ed, je suis en première année, à Poufsouffle. Je… j'me suis perdu, je cherche la salle commune… Tu pourrais m'aider ? »

La Poufsouffle eut un sourire attendri. Elle aussi, pendant ses premières semaines de cours, se perdait tout le temps. May et elle étaient toujours obligées de partir plus d’une demi-heure avant les cours pour être sûres d’arriver à l’heure. Ah, comme c’était dur de se repérer avec tous ces escaliers, ces tours et ces salles ! Mais au bout de quelques mois, le château devenait comme une maison et pratiquement tous les élèves en connaissaient les moindres recoins.

« Salut Ed, moi c’est Amaryllis. Je crois qu’on s’est croisés dans la salle commune il y a deux jours ! Ah, et je suis en Sixième année. En fait, pour aller à la salle commune, il vaut mieux que tu retournes devant la Grande Salle puisqu’elle est au rez-de-chaussée. Pour ça, tu dois juste descendre le plus possible. Tous les escaliers mènent à la Grande Salle ! Enfin, sauf l’escalier pour descendre aux cachots, mais celui-là tu le reconnais, non ? C’est celui qui est en marbre et qui donne sur un endroit très sombre. Les rumeurs disent que c’est par là que se trouve la Salle commune des Serpentards. Enfin, notre salle commune est juste à côté des cuisines. Il faut que… »

Le volume de la voix d’Amaryllis diminua jusqu’à ne plus être qu’un chuchotement à l’oreille du petit Ed. Après tout, peut-être qu’une oreille à rallonge traînait dans le coin. Ou pire, un Serpentard, ou un Carrow. Avec les temps qui courraient, on n’était jamais trop prudent.

« Enfin, je peux t’accompagner si tu veux !... Je pourrais même te faire un tour du château, comme ça ce sera plus facile pour toi de te repérer. »

Devant l’approbation du petit Poufsouffle, Amaryllis prit les devant et se dirigea vers le bout du couloir dans lequel ils se trouvaient. « Bon, là on est au deuxième étage, donc y a pas grand chose à voir. Là, ce sont des toilettes désaffectées parce que… Oh, coucou Mimi. Je te présente Ed, un Premier Année. Je lui fais visiter le château.
- Et tu ne me présentes pas ?
- Si, si, pardon ! Ed, voici Mimi. C’est le fantôme de ces toilettes, mais elle sort parfois se balader en suivant les canalisations. Bon, on a beaucoup à faire, bonne soirée Mimi ! »

Amaryllis attendit de s’être bien éloignée des toilettes pour être sûre que Mimi ne l’entendrait pas. « Les gens l’appellent Mimi Geignarde, parce qu’elle est très susceptible et s’énerve un peu pour un rien. Mais si tu restes gentil et poli, il n’y a pas de raison pour qu’elle soit méchante. Enfin, je te conseille quand même d’éviter ce coin parce qu’il est souvent inondé ! »  Amaryllis lui indiqua ensuite de loin le Bureau du Professeur de Défense contre les Forces du Mal, avant de s’éloigner à nouveau.

« Vaut mieux pas trop s’approcher de là. C’est le nouveau repère des Carrow… D’ailleurs, méfie-toi d’eux… » Ama ne voulait pas trop s’étendre… Après tout, elle ne voulait pas effrayer le Première Année, mais elle devait quand même le prévenir.

« Bon, on va monter au Troisième Étage. Ça va pour l’instant ? »

Amaryllis regardait Ed avec un grand sourire. C’était le genre de sourire qu’on pouvait voir affiché constamment sur son visage l’année passée. Maintenant, il se faisait bien plus rare, et pas aussi beau qu’auparavant… Enfin, tant que cela pouvait permettre de mettre le petit Ed à l’aise, alors c’était suffisant.

_________________


Frail Flower



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE1ère année
    POUFSOUFFLE
    1ère année
AVATAR : Seth Adkins
MESSAGES : 180

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Septembre 1997] Un Nouvel Espoir Dim 21 Aoû 2016 - 11:31

Ed n'était pas vraiment du genre à aller parler spontanément aux autres, surtout quand « les autres » étaient de 5 ans ses aînés. Mais il dût bien admettre que le sourire que la Poufsouffle lui afficha était un soulagement. Elle allais certainement partager ses astuces pour ne pas se perdre dans le château. Alors c'était elle Amaryllis ? Aurore l'avait mentionnée quelques jours auparavant, quand ils s'étaient rencontrés dans la salle commune. Il avait donc en face de lui la capitaine de l'équipe de Quidditch de sa maison, woaw !

Après s’être présentée, elle se lança dans des explications plus ou moins claires, mentionnant la Grande Salle, les cuisines et la Salle commune des Serpentards. Le fait que le ton de sa voix diminuais continuellement n’était pas pour arranger les choses, Ed n'avais compris que la moitié de ses mots. *pourquoi elle me parle de la salle commune des Serpentards ? Est-ce qu'elle a mal compris ma question ? * Elle s'arrêta soudain au milieu de sa phrase, comme si elle s'était rendu compte de quelque chose. Ayant certainement remarqué l'air perdu du jeune Poufsouffle, Amaryllis lui fit une proposition. 
« Enfin, je peux t’accompagner si tu veux !... Je pourrais même te faire un tour du château, comme ça ce sera plus facile pour toi de te repérer. » 

En voila une bonne idée ! Ed hocha la tête en signe d'approbation. « Oui ce serais super ! Enfin si ça te dérange pas » Mais la Poufsouffle avait déjà pris les devant et progressait dans le couloir ou ils étaient. Et la rattrapa d'un pas vif, et lorsqu'il fut à sa hauteur, elle commença ses explications, mais fut interrompue par le fantôme d'une fille, qui sortait de la salle à sa gauche.
« Bon, là on est au deuxième étage, donc y a pas grand chose à voir. Là, ce sont des toilettes désaffectées parce que… Oh, coucou Mimi. Je te présente Ed, un Premier Année. Je lui fais visiter le château. 
- Et tu ne me présentes pas ?
- Si, si, pardon ! Ed, voici Mimi. C’est le fantôme de ces toilettes, mais elle sort parfois se balader en suivant les canalisations. Bon, on a beaucoup à faire, bonne soirée Mimi ! » 

Après s'être éloigné, Amaryllis ajouta « Les gens l’appellent Mimi Geignarde, parce qu’elle est très susceptible et s’énerve un peu pour un rien. Mais si tu restes gentil et poli, il n’y a pas de raison pour qu’elle soit méchante. » Il regarda dans la direction ou se trouvait le fantôme auparavant « Oui, elle a l'air bizarre... » et ajouta mentalement *enfin, si on part du principe que les autres fantomes sont « normaux » * « Enfin, je te conseille quand même d’éviter ce coin parce qu’il est souvent inondé ! » en effet, après une observation plus attentive, Ed pouvais voir que le parquet autour de la salle était gondolé. Il se garda de demander pourquoi les toilettes etaient souvent inondées, présumant que le fantôme « mimi » y était certainement pour quelque chose. 

« Vaut mieux pas trop s’approcher de là. C’est le nouveau repère des Carrow… D’ailleurs, méfie-toi d’eux… » 
Ed lança un regard dans la direction que son aînée lui montrais. La mention du nom des Carrow lui rappela son premier cours avec l'un d'eux. C'est donc un peu nauséeux qu'il s'éloigna en compagnie d'Amaryllis.

« Bon, on va monter au Troisième Étage. Ça va pour l’instant ? »
« Pour l'instant oui » il lui renvoya son sourire. Ils arrivèrent alors dans l'immense cage d'escaliers principale, ou les volées de marches se déplanaient aléatoirement entre les étages. Vint alors une question au jeune Poufsouffle, qu'il s'empressa de poser à sa guide. « j'aurais une question, sûrement idiote, mais ça m’intrigue… Pourquoi ils ont fait des escaliers qui bougent ? Je veux dire, s'ils étaient normaux ce serais plus simple pour les élèves et y'aurais moins de retards en cours, non ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POUFSOUFFLE6ème annéeCapitaine de Quidditch
    POUFSOUFFLE
    6ème année
    Capitaine de Quidditch
AVATAR : Chloë Grace Moretz
MESSAGES : 489

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Incertaine // Un lionceau en vue ?
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 16/06/1981 dans les Alpes françaises
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: [Septembre 1997] Un Nouvel Espoir Mar 29 Nov 2016 - 23:02

Alors qu’Amaryllis parcourait les couloirs, elle jeta un coup d’œil au petit Ed, qui tentait tant bien que mal de mémoriser le plan du château tout en ne se laissant pas distancer. Amaryllis n’était pas si grande pourtant, mais elle avait pris l’habitude de marcher vite. Comme si elle se sentait constamment en danger, et qu’elle devait se dépêcher de se rendre dans un endroit sûr… Quand cette pensée lui vint à l’esprit, Amaryllis s’obligea à ralentir le pas. Si elle commençait à avoir peur alors que rien ne la menaçait. Rien d’immédiat en tout cas… Enfin bref, elle ne devait surtout pas montrer qu’elle était continuellement sur la défensive au petit Poufsouffle qui la suivait. Non. Si les plus jeunes se rendaient compte que les plus âgés étaient au moins aussi angoissés qu’eux… Alors l’angoisse n’allait cesser de monter progressivement pour chaque élève.

Mais le petit Ed semblait quand même très curieux, ce qui était un bon point. D’ailleurs, sa soif d’apprendre prédominait largement sur la peur et l’angoisse qu’il pouvait ressentir. Amaryllis étira un léger sourire attendri lorsqu’il demanda : « J'aurais une question, sûrement idiote, mais ça m’intrigue… Pourquoi ils ont fait des escaliers qui bougent ? Je veux dire, s'ils étaient normaux ce serais plus simple pour les élèves et y'aurais moins de retards en cours, non ? »

Le sourire de la blonde s’étira d’autant plus qu’elle même s’était posée la même question quand elle était arrivée à Poudlard. Aucune réponse officielle ne leur avait jamais été fournie… Chacun était libre de croire ce qu’il voulait, et les légendes se transmettaient de génération en génération.

« Je ne peux pas te donner la vraie raison, parce qu’elle est connue seulement des fondateurs, mais je pense que les escaliers s’ennuient. Depuis mille ans, ils se font piétiner, et je pense que leur continuel changement de place est une manière de se venger… Des fois, il y a même des pannes d’escaliers ! Je te laisse imaginer la galère quand le seul escalier qui te permet d’accéder à ta salle de cours est bloqué entre deux paliers… Enfin, heureusement, les professeurs sont assez compréhensifs ! Mais plus tes retards se répètent, moins ils seront tolérants… Alors je te conseille de prendre une certaine marge le matin quand tu pars en cours, au moins tu ne seras jamais en retard. »

Les deux Poufsouffles gravirent les escaliers –étrangement calmes- jusqu’au Troisième Étage. Amaryllis montra la salle des Trophées et celle des Armures au petit Ed. La première avait été remise en état après l’incendie de l’hiver passé, et la seconde était parfaitement rangée. La sixième année ne put s’empêcher d’avoir un pincement au cœur en repensant à la dernière fois qu’elle était dans cette salle. En y repensant, c’était un sacré souvenir ! May et elle occupées à réparer les armures, puis l’arrivée de Peeves, les armures qui volaient en tout sens et enfin l’intervention d’Hermione pour les sauver. Sacré histoire ! Amaryllis avait envie de parler, de raconter ce souvenir… Alors elle raconta à Edward comment elles avaient repoussé un Gryffondor pour une amie, comment il s’était énervé et avait brisé l’armure, comment les deux amies avaient tenté de la réparer, comment May l’avait soudée au sol. Puis quand Peeves était arrivé, quand il s’était énervé, quand les deux filles ne savaient plus quoi faire, et quand Hermione était venue les sauver. « Pfiou, c’était une sacrée aventure quand même ! Mais après coup, j’en garde un bon souvenir. On a eu peur, mais maintenant on en rigole ! »

Amaryllis emmena ensuite le petit Poufsouffle jusqu’à la Bibliothèque, qui avait été entièrement rénovée après le terrible incendie qui avait failli coûter la vie à Adam et Maya l’an passé… « Bon, là c’est la Bibliothèque. Je vais pas te la faire visiter parce qu’on n’a pas le droit d’y parler. De toute façon, c’est assez simple de s’y repérer : tous les livres y sont classés par thèmes, puis par ordre alphabétique d’auteur. Et si tu ne trouves vraiment pas, il y a un plan à l’entrée. Et ne croit pas que c’est un repaire de Serdaigle ! Tu sais qu’il y a beaucoup plus de Poufsouffle qui y travaillent que d’Aiglons ? » Les deux jeunes élèves s’éloignèrent ensuite de la Bibliothèque. Amaryllis jeta un regard un peu désespéré aux derniers étages à visiter. « Ca ne te dérange pas si on retourne à notre salle commune ? Il n’y a plus trop de choses à montrer plus haut, et je pense que tu as déjà suffisamment à retenir ! » Le petit Ed ne sembla pas s’opposer à ce qu’ils retournent à leur salle commune pour se poser un peu.

Alors qu’ils redescendaient progressivement vers le rez-de-chaussée, Amaryllis se risqua à une question un peu plus personnelle. « Alors Ed, tu viens d’où dis-moi ? Tu as des frères et sœurs à Poudlard ? »

_________________


Frail Flower



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Septembre 1997] Un Nouvel Espoir Aujourd'hui à 19:29

Revenir en haut Aller en bas

[Septembre 1997] Un Nouvel Espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La guerre des clans • Nouvel Espoir» Arc 1 - Un nouvel espoir» x Nouvel Espoir x» Un nouvel espoir pour les Amazones» [1er Septembre 1997] Diviser pour mieux régner
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ECOSSE; Poudlard & Pré-au-lard :: Dans les étages :: Couloirs-