AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le retour de Miss Entwhistle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Le retour de Miss Entwhistle ! Lun 4 Juil 2016 - 21:56


FICHE DE PRÉSENTATION
DE UNITY ENTWHISTLE


IDENTITÉ DU PERSONNAGE


PRÉNOM(s) & NOM : Unity Entwhistle
DATE DE NAISSANCE & ÂGE : 12 avril 1985, 12 ans.
ANNÉE : 2nd année
ORIGINE * : Sang-mêlée de deux parents né moldus et Britanniques pure souche.
ANIMAL ÉVENTUEL : Chat appelée Flûte.
CLUB(S) : texte explicatif (pas obligatoire d'y appartenir) Journal de l’école, car il semble être le club de prédilection, de la curieuse et commère, que peut devenir Unity. Cependant, il est bien évident que le bénévolat, reste subjectif, et que tout reste à apprendre quant à son investigation, pour celui-ci !
BAGUETTE :Bois de Cornouiller, 24,1 cm, souple, Plume de Phoenix.
PATRONUS : Hirondelle.

HORS-JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ? En vagabondant sur Google, en cherchant quoi me mettre sous la dent. Et ouep !
Votre réponse
ÂGE IRL : 15 ans
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Brighton Sharbino
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? Nein.
Attention, celui-ci ne pourra être 'joué' qu'une fois la demande faite: cf. règlement et le listing "Dons et Pouvoirs"
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ?(voir Ici): Peut-être, pour débuter.
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? : Yep !


APPARENCE (300 mots)


PHYSIQUE :

Unity Entwhistle, suit comme de nombreuses femmes de sa famille, la génétique dont elles sont composées : des cheveux de paille, au blond presque blanc tombe en cascade sur ses maigres épaules, tandis, que certaines mèches vagabondes, tentent d'adoucir les traits anguleux d'un petit minois, dont la pâleur entretient sa fragilité. L'arrête de son nez pointe l'horizon nuageux, pour ne pas dire qu'il est légèrement retroussé, tranchant de deux cristaux en amande, épousé par deux sourcils, déducteur de toutes émotions, à la guise de madame, qui vont de pair avec deux petites lèvres fines, s'étendant toujours, en un éclatant sourire blanchi par une disposition maladroite de ses dents. Effectivement, pour la grande faveur de certains de ces interlocuteurs- moqueurs de surcroît, il est presque impossible de ne pas poser son regard sur cette mâchoire carrée qui révèle un carquois de dents inégales et séparés d'une épaisse gencive. Cependant, bien que cette imperfection soit toujours source impure de moqueries, elle ne restera que ce petit défaut qui est asséné par de nombreuses spéculations crues, lorsque sa mauvaise humeur matinale, atteint son apogée.

Au reflet d'un miroir, nous pouvons constater qu'une silhouette filiforme se tient fièrement droite devant elle même. Cependant, comme toute imperfection est relative aux autres, on peut entrevoir des genoux cagneux soulignés de maigres écorchures, qui laisse deviner les inventions fougueuses qu'ils ont étés contraints de subir. Effectivement, Unity s'adonne toujours à tester les plus originales manières de grimper aux arbres ou sauter par dessus un monticule de linge...par ailleurs, fort de ce constat, le volleyball s'est révélé un sport de prédilection pour la petite blonde, qui ne désirait qu'étancher son envie de se défouler. Ainsi, son corps, parfois bien trop chétif, s'est laissé à se muscler malgré lui. Après tout, qu'Est-ce qu'une enfant de 11 ans aurait à envier auprès de canons de beauté ? Tiens, la beauté qu'en pense t-on ? Après, sans jeux de de mots confondus, c'est toujours le revêtement de façade qui est le plus exhibé à la vue des autres. Le but n'étant pas de se priver de son bien être, Unity se satisfera toujours du plus simple. Prendre ce gros pull au dessus de la pile, sur cette robe unie, mal repassée sont souvent de rigueur. La simplicité et le désintéressement total, sont ici mis à l'honneur, mais bien sûr, tout peut venir à changer, le temps donne toujours ses raisons


PERSONNALITÉ (300 mots)


CARACTÈRE ::

Par le passé, la jalousie maladive de Unity avait su faire profit de sa malice pour relever le ton épicé qui émanait des jurons qu'employaient sa mère, pour démontrer sa colère auprès de ses ainés, et arriver à plaindre sa benjamine du sort qui lui avait été fait, mais dont seule elle avait le secret. A l'époque, la petite était désireuse de dévier l'attention que portait ses parents sur ses adorables congénères, sur elle. Aujourd'hui, Unity présente l'envie, presque oppressante de tester les limites la liberté toute offerte. Seulement, contrairement à plus jeune, où  ses premières ambitions, semblaient presque toujours abouties, elle préfère, à ce jour, préserver ses rêves sur un dessin abstrait, retranscrit à l'encre gaspillée sur du parchemin, dont le premier usage se disait de prendre des notes, retranscrire les informations. Hé bien, en voilà un parfaite disgrâce, comme diraient beaucoup. Pour ne pas blâmer la vérité, nous pouvons dire que son volontarisme se dévoile que très rarement et la seule explication rationnelle que nous pouvons donner est que son esprit présente plutôt un penchant pour l'indiscrétion, ou se laisser distraire par l'art du bavardage, où elle ne cesse d'exceller. Tout ceci révèle donc, de fortes difficultés à se concentrer. Egalement douée d'une extrême maladresse quand il s'agit de manipuler des choses matérielles, la petite Blondinette n'a de cesse de recevoir une série de regards réprobateurs de ces professeurs, lorsque ceux-ci constatent le champ de bataille que Unity peut reproduire, avec la simple dextérité de ses doigts. Ainsi lorsque un effort ultime se fait prier, il arrive, mais l'esprit contestataire de la petite blondinette s'éveillera toujours au mauvais moment, au mauvais endroit, lorsqu'elle décrète que les choses doivent se faire comme elle l'entend, sans voir, les répercussions qui peuvent exister. Ce comportement, va également de pair avec les relations humaines, qui demeurent pour le moins volumineuses, mais sans d'approfondissement particuliers. Unity sera effectivement, la première à vous ouvrir les bras pour commérer sur ce qui vous tiens à cœur, mais elle vous quittera immédiatement des yeux lorsqu'elle trouvera âme charitable, plus apte à venir converser. Par ailleurs, elle a la faculté à oublier les valeurs de l'humour lorsqu'il s'agit de moquerie à son égard, car très rancunière elle oublie très vite toute cordialité envers son interlocuteur et ne saura par la suite, seulement jurer contre votre personne. De cette manière là, il va de soi que devenir amie avec Unity reste une tâche compliquée, mais pas impossible, chacun est apte à apprivoiser le plus enflammé des dragons, lorsqu'il le veux vraiment...

Les projets d'avenirs, voilà une question bien récalcitrante, lorsqu'on lui pose la question, lors des repas de familles... Et bien, surement plongée dans réflexion, nous pourrions dire que son respect propre à la liberté, et sa considération pour les créatures magiques, la conduirait à du bénévolat pour l'association de la S.A.L.E ! Mais plaisanteries mises à part ou non, elle entrevoie secrètement, de devenir Journaliste...



HISTOIRE DU PERSONNAGE (800 mots)


En cours ~

EXEMPLE DE RP (1000 mots)



ON VOUS DEMANDE DE CHOISIR UN SUJET PARMI CEUX-CI :



2/ Suite à une heure de colle injustement donnée, vous devez aider Mrs Pince à trier les livres et les ranger ceux qui vont dans la réserve. Cette dernière vous laisse seul(e) un moment, et alors que vous êtes à votre tâche, un grincement et un tour de clef se fait entendre : la bibliothécaire vous a oublié(e) et enfermé(e) au beau milieu des livres. La bonne nouvelle est que vous avez votre baguette, la mauvaise est que, depuis les balades nocturnes du trio Potter, Granger et Weasley, un Alohomora ne suffit plus pour ouvrir la porte.
En cette de fin de semaine de mi-Avril, le soleil larmoyait ses derniers rayons au travers des immenses baies, qui laissaient filtrer le joug de lumière, encore timide, sur toute la longévité qui parcourait les couloirs de Poudlard. Ces premières journées, faisaient toujours, éclore un élan de jovialité dans les cœurs des élèves, qui prenaient plus de plaisir à aborder chaque journée et appréciait parfois la continuer. Bien sûr, cette optique était, parfois plus ou moins favorable à d'autres, ce n'était pas une légende. En bon exemple, nous aurions pu prendre la petite blondinette, dont l'âme charitable de cette fin de journée, n'avait guère réussi à lui prêter une once de jovialité. Ses grommellements incessants rythmaient sa démarche vive et pressée, sa cape virevoltante, négligée par le copieux repas précédent. Cordialité toute oubliée, envers ceux qui subissait son assentiment, manifesté par ses coups d'épaules et autres témoignages de ce torrent impétueux, les réponses devaient se restreindre à des spéculations mécontentes.

Bien loin de se préoccuper de leurs assentiments à son égard, Unity continuait sa route, se dirigeant vers la bibliothèque où avait lieu une autre de ces interminables heures de colles, qui resterait à jamais synonyme de torture, pour elle. L'injustice qui l'accoutumait à rejoindre le hameau de paix de ces studieux élèves, qui l'avait offensée, à tel point qu'elle dû -pour réussir à garder son calme- sanctionner, du joug de son poing, la lettre envoyée par ses parents, le matin même, dissimulée dans l'une des poches de sa robe. Roy, son frère, lui avait rappelé sa chance de ne pas avoir reçu de beuglante de la part de leurs parents, qui lui aurait asséné, de sa voix le coup de grâce sur l'estime qu'elle leur portait et les fabulations de moqueries qu'elles auraient reçues, auraient porté un fruit rancunier, incurable, à jamais. Mais cependant, lire sur ce bout de parchemin, où se couchaient des réprimandes fortes et injustes, restait tout aussi poignant pour la conscience, que du lait de soja, l'était pour l'estomac.

Et pourtant, sa mère, comme son père, étaient doués d'un talent qui savaient se jouer d'elle, en sachant manier les mots, tels qu'ils puissent paraître ingrats et attiser la culpabilité. Car oui, sa mère lui avait, sans aucune pitié à son égard, remémoré les nombreuses catastrophes et désagréments qu'elle avait réussi à produire de sa propre négligence. Oui, elle se souvenait de ce premier jour fastidieux, où lorsqu'elle voulut se venger d'une farce d'une élève malhonnête, par un jet de livre bien placé, sa trajectoire fut déviée, par un détail qui lui avait échappé, et atterit en plein dans la figure de cette chère Mrs Pince. Et Unity se remémora sans mal, le regard envenimé par la colère- et certainement par la douleur- lorsqu'elle osa acclamer un "Strike", lorsqu'elle fut touchée, ne pensant malheursement pas, que ce soit la bibliothécaire la victime.  

Bien sûr, il y eu aussi cette fois, un jour où elle oublia volontairement,  l'un des devoirs de potions donné par le professeur Rogue, un peu plus tôt dans la semaine. Alors empressée, tout en sachant éperdument qu'un énième "Troll" serait assuré,et la faim lui tenaillant l'estomac,à cette heure tardive de l'après-midi, elle alla crier famine près des cuisines- dont elle avait réussi à dénicher l'emplacement par le biais d'un ami de son frère, certainement trop gourmand- où les elfes de maisons, lui firent grâce, d'un encans, plus que raisonnable, qu'il n'aurai été d'avoir. Mais par chance, Unity oublia de s'en formaliser, bienheureuse de ne rencontrer personne dans son sillage, les poches ainsi remplies de muffins, pancakes, et autres gourmandises qui ont coutume, de nous faire saliver. Malheureusement, sa jubilation quant à sa réussite, fut de courte durée ; car elle n'était pas sans savoir que, des miettes disgracieuses, dispersés sur une des tables de bois de la bibliothèque, et sur un devoir raturé, de surcroît était interdit. Mais la blondinette, ne se souvenait pas quel détail, avait pu donner l'alerte à cette chère Mrs Pince ; Son oreille avisée aurait-elle su déceler son appétit ? Ainsi, prise de court par tant d’animosité, qui avait alors animé le regard, de la maniaque bibliothécaire, Unity en fit dégringoler son troisième petit muffin, au chocolat, au sol, tel la goutte d'eau qui avait su faire déborder le vase. Elle ne l'avouerait jamais, mais Unity s'en voulu tellement, après coup, qu'elle ne put même leur en vouloir, de la punir.

Or, cette fois-ci, justice avait été bien loin d'être accomplie, et cela avait le don de la faire jouir de ses états, colériques qui ne se découvraient que très rarement, à ce jour. Tandis que ses pas continuaient de la mener vers son lieu de rendez-vous, où se déroulerai sa punition, un détail, lui fit prendre conscience que son trajet arrivait à sa fin. Car telle ne fût pas sa  surprise de reconnaître le carquois de cheveux crépus caractéristique, trônant telle une montgolfière sur crâne de Lucas Crowman, dont le reste du corps demeurait dissimulé au derrière d'un quotta de livres. Ses yeux s'écarquillèrent instantanément, comme si la présence du Jeune Serdaigle -qui semblait bien en peine de ne pas crouler sous ses ouvrages- l'avait offensée.  En effet, sa présence ici, révélai l'ironie du sort injuste, dont avait été attestée Unity. Tandis qu'elle que ses pas continuaient de la mener vers son lieu de rendez-vous, où se déroulerai sa punition, un détail, lui fit prendre conscience que son trajet arrivait à sa fin. Car telle ne fût pas sa  surprise de reconnaître le carquois de cheveux crépus caractéristique, trônant telle une montgolfière sur crâne de Lucas Crowman, dont le reste du corps demeurait dissimulé au derrière d'un quotta de livres. Ses yeux s'écarquillèrent instantanément, comme si la présence du Jeune Serdaigle -qui semblait bien en peine de ne pas crouler sous ses ouvrages- l'avait offensée.  En effet, sa présence ici, révélai l'ironie du sort injuste, dont avait été attestée Unity. Car elle seule savait la vérité, mais ne pouvait témoigner de son innocence.

C'était il y a quelques semaines de cela, alors que Unity se promettait de se faire sage, dans un coin effacé de la bibliothèque, tentant comprendre les mystères de la Botanique, celle-ci décida, de laisser voguer ses yeux, un instant, au travers de l'immensité studieuse. Bien loin de vouloir s'insuffler des valeurs que voulaient offrir le hameau des connaissances, la petite blondinette désirait, au contraire de déceler un détail qui justifierai enfin un Piètre sur un énième devoir de Botanique, et qui ferai jubiler de plaisir, les racontars. Ainsi, ses grands yeux furent vite menés vers le jeune Serdaigle, cité précédent, et ses deux accolites le suivant de près dans son sillage , les bras surmontés d'un monticule d'ouvrages. Seulement, si ce n''était leur poids, les couvertures semblaient bien moins à mêmes de reluire d'eau, et de tremper nos amis les aiglons, par la même occasion. Cette idée, fit apparaître une moue dubitative sur le visage de la petite blondinette, prise d'une intense réflexion; Qu'elle idée avait bien pu passer dans leur caboche, pour faire subir un tel châtiment, à ce qui pourrait tout simplement être enrobé de poussière, bien rangé dans un étagère ? Par ailleurs, ceux-ci paraissaient redouter le retour de la bibliothécaire -qui semblait apprécier la réserve- car aussi vites eurent-ils délaisser leur fardeau sur le rebord d'une table précédent la sienne, qu'un livre s'écroula lourdement au sol, et marqua ainsi leur départ.


Dernière édition par Unity Entwhistle le Ven 29 Juil 2016 - 12:00, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Le retour de Miss Entwhistle ! Lun 11 Juil 2016 - 14:25

Bienvenue sur le forum Unity!

Bon courage pour terminer ta fiche et n'hésite surtout pas à faire un ptit UP lorsque tu l'auras terminée ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le retour de Miss Entwhistle ! Mar 12 Juil 2016 - 14:17

Hello Théo ! Merci pour tes encouragements, je me chargerai de tout ça, une fois la présentation finie, promis !
Revenir en haut Aller en bas
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8462

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Le retour de Miss Entwhistle ! Dim 31 Juil 2016 - 16:31

Bonjour,

Comme cela fait environ deux semaines que nous n'avons plus de nouvelles de ta part, je déplace ta fiche dans les fiches en attente. Préviens-nous si tu comptes venir la terminer :)

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le retour de Miss Entwhistle ! Aujourd'hui à 11:09

Revenir en haut Aller en bas

Le retour de Miss Entwhistle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]» L'homme est de retour ...» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour» retour de la droite dure en Suisse» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Fiches sans réponse ou en attente-