AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez|

Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
PERSONNEL DE POUDLARDProfesseur de potions
    PERSONNEL DE POUDLARD
    Professeur de potions
AVATAR : Jim Broadbent
MESSAGES : 27

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 Avril 1911, à Londres
SANG SANG: pur
MessageSujet: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Sam 30 Avr 2016 - 15:05


FICHE DE PRÉSENTATION
D'HORACE SLUGHORN





IDENTITÉ DU PERSONNAGE


PRÉNOM(s) & NOM : Horace E. F. Slughorn
DATE DE NAISSANCE & ÂGE : 28 Avril 1911 au Manoir Slughorn, à Londres.
ORIGINE * : Sang-Pur

MÉTIER(S) : Maître des Potions à Poudlard et futur Directeur des Serpentard à la rentrée 1997
AUTRE(S) : Neutre d'apparence, surtout attaché à ses relations sociales.
BAGUETTE : Bois de Cèdre, ventricule de Dragon, vingt-six centimètres. Particulièrement souple.
PATRONUS : Une limace

HORS-JEU


COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM ?
J'ai déjà joué Slughorn sur ce forum par le passé. J'ai dû l'abandonner l'an dernier à cause d'un déménagement et de la perte d'internet...
ÂGE IRL : 21 ans.
PERSONNALITÉ ÉVENTUELLE SUR L'AVATAR : Jim Broadbent
EST-QUE VOTRE PERSONNAGE POSSÈDE(RA) UN POUVOIR SPÉCIAL ? Il est occlumens, ayant réussi à modifier ses souvenirs. (cf. https://www.pottermore.com/explore-the-story/horace-slughorn)
DÉSIREZ-VOUS ÊTRE PARRAINÉ(E) ? Non merci !
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT ? :


TEXTE PERSONNEL (1500 mots min.)

La nuit était tombée depuis une heure, ou à peine deux. L'été s'était installé avec douceur, à Poudlard, et cela n'avait fait de mal à personne en des temps où tout allait trop vite, où on avait trop souvent l'impression de ne plus maîtriser le cours des choses.
Les élèves, à cette heure, étaient dans leurs dortoirs. Les examens approchant, la plupart avaient rapidement fait un choix entre du repos et du travail acharné, même si un travail acharné était tout bonnement inutile à quelques jours du début des épreuves. Il était certain que le travail réalisé au fil de l'année paierait plus que les ultimes révisions qui avaient, la plupart du temps, la formidable capacité d'épuiser les jeunes sorciers au point de leur faire perdre toute contenance le jour des examens.
Quant aux professeurs, certains avaient été désignés pour faire des surveillances et des tours de garde, en compagnie de quelques membres amis de Dumbledore et d'Aurors. D'autres, en revanche, étaient aussi reclus dans leurs bureaux. En somme, l'immense château ressemblait à une ville endormie, où chaque maison était bien fermée à double-tour et où quelques courageux membres des forces de l'ordre traversaient les rues endormies et noires pour prévenir toute menace. Tout le monde comptait sur leur prévenance, et plus personne ne souhaitait sortir de leurs cocons bien protégés, soudainement très attachés à la compagnie des autres ou au confort de leur logement. Poudlard s'était ainsi vidé, avait perdu sa vie et s'était endormi avant tout le monde. Le château en souffrait, cela était sûr, lorsqu'on voyait des fantômes vagabonder dans les couloirs déserts, ou quelques membres de tableau regarder avec ennui les passages vide de la bâtisse, ne voyant aucun élève s'échappant de son dortoir pour rejoindre sa petite-amie, aucun groupe d'adolescents prêts à tout pour faire les quatre-cent coups.

En cette soirée de juin, toutes les petites amies étaient seules dans leurs lits, les quatre-cents coups remis à plus tard et les professeurs dans leurs bureaux.
C'était en tout cas ce qu'avait choisi de faire le professeur Horace Slughorn, maître des Potions de retour à Poudlard depuis la rentrée 1996, ancien professeur de Potions de bien des générations de sorciers entre 1937 et 1981.
En effet, le vieil homme s'était installé sur son balcon, dans son tout nouveau bureau du sixième étage. Un bureau qui avait fait l'objet d'intenses négociations avec Dumbledore lors de son entretien improvisé dans cette maison de moldu en compagnie de Potter, l'été dernier. Un confortable et large bureau, accompagné d'un balcon donnant sur le parc de Poudlard, où le maître des Potions avait installé une chaise et une petite table, propices lors de ces soirées douces où on pouvait tardivement flâner à l'extérieur. Quelques plantes servaient de décoration et à l'autre bout du balcon, une petite table ronde et trois chaises laissaient imaginer quelques repas pris du haut de ce magnifique point de vue de Poudlard, en compagnie de quelques invités triés sur le volet.
En cette soirée, la seule invitée se trouvait être une petite tortue de terre, mangeant délicieusement quelques morceaux de salade dans son terrarium, profitant elle aussi de la douceur de la soirée, tandis que son propriétaire semblait perdu dans la lecture d'un roman, reclus dans sa chaise, enroulé dans une petite couverture qui le préservait des courants d'air. Sur la petite table, à ses côtés, une tasse de thé fumait et n'attendait plus que d'être bue. A l'intérieur du bureau, une petite musique s'échappait d'un gramophone. De l'opéra, sûrement, qui allait de paire avec une ambiance confortable, chose qu'on savait très appréciée du Maître des Potions.

Cela faisait désormais presque un an qu'il était revenu, et qu'il avait demandé ce vaste bureau.
Lorsqu'il y était entré, la pièce était vide. Seule la cheminée semblait avoir continué à vivre, préservant les traces d'anciens feux. Pourtant cela faisait depuis le départ du professeur Têtenjoy qu'il était inhabité, les professeurs de Défense contre les forces du mal ayant préféré s'installer dans un bureau adjacent à la salle de classe, qui servait à l'époque de réserve à créatures étranges ou de petite bibliothèque privée réservée aux cours de Défense.
Ce bureau, Slughorn l'avait toujours vu comme un possible logement plus que confortable, à l'abris des regards indiscrets. Et depuis qu'il y vivait, c'était pour lui comme une sorte de victoire personnelle, un dû qu'il avait obtenu après de difficiles et périlleux combats.
Ainsi isolé au sixième étage, le vieux professeur n'entendait rien. Peu de cours y avaient lieu, et rien ne s'y passait, si ce n'étaient quelques bruits de conversations de ci de là, très discrètes, qui partaient aussi rapidement qu'elles étaient arrivées. Slughorn régnait sur cet étage, un lieu presque coupé du reste du château où il n'était pas rare, quelques soirs, de croiser un Directeur de Département, un scientifique, un journaliste ou même le Ministre de la Magie. Car les soirées du Club de Slug orchestraient les allers et venues dans le couloir du sixième étage. Si bien d'ailleurs qu'il était parfois impossible d'y rester, notamment lorsque le Ministre était présent et que quelques Aurors et un Rusard bien zélé surveillaient les alentours du bureau.
Et puis, ce choix avait fini par arranger tout le monde, puisque Rogue avait exprimé le souhait de garder le bureau habituellement réservé au professeur de Potions, dans les cachots. Un commun accord, qui avait bien arrangé le professeur Slughorn.
Au final, le bureau avait, en l'espace de quelques heures, revêtu ses plus beaux atours, avec l'apparition d'un papier-peint aux couleurs marrons et aux motifs luxueux, d'un bureau au bois noble, d'une imposante table ronde et de plusieurs canapés et fauteuils. Le lit à baldaquin avait été la touche finale à tout cet emménagement, si bien qu'on avait fini par oublier que pendant presque cinquante ans, le bureau n'avait protégé que du vide et des souvenirs.

Il était souvent bien étrange de vivre dans un si grand château. Une multitude de personnes s'y trouvaient, mais il parvenait aussi à préserver l'intimité de chacun. Si bien qu'une fois la porte fermée, on se croyait chez soi, dans une petite maison de campagne, loin de tout tumulte ou de toute autre forme de présence humaine. Aussi, il pouvait se passer toute une série de choses dans telle ou telle partie du château sans que l'autre partie soit au courant. Une fourmilière, en somme, qui avait ses propres règles et ses habitant tout aussi variés que discrets.
Et c'était justement là cas, ce soir de Juin, où bien des choses terribles se passeraient sans qu'une partie du château ne soit totalement au courant. Et ceux qui, de l'intérieur cette fois, avaient fait en sorte de tenter de détruire une fois de plus les bases les plus solides de Poudlard en étaient bien conscients, faisant alors en sorte de n'éveiller personne tandis qu'à cette heure-ci, ils pénétraient dans les sombres couloirs de l'école de Sorcellerie.

Slughorn avait ce besoin de solitude, bien qu'il soit un être particulièrement au fait des règles de société et de mondanités, et qu'il était sensiblement habile pour les tourner à son avantage.
C'était sûrement là toute l'ambiguïté du Maître des Potions, qui alternait dîners, soirées et moments de grande solitude. Ambitieux, il l'était tout évidemment pour lui-même, mais toujours dans l'ombre de ceux qui avaient besoin du pouvoir entre leurs mains pour se sentir heureux. D'où cette amitié avec Dumbledore, d'où cette promiscuité sociale avec un bon nombre de personnalités importantes et influentes de l'Angleterre magique. Mais il n'en demeurait pas moins Horace Slughorn, profondément égoïste et ayant le besoin de sans-cesse rester dans l'ombre, de préserver une place chaude et confortable, à l'écart de tout danger.
Ainsi, il était nécessaire pour lui de s'isoler, de passer quelques moments seul dans son bureau, où à se promener dans le parc quand les conditions le permettaient - autrement dit, quand ni la pluie, ni le vent, ni les rhumatismes, ni les copies n'empêchaient le professeur Slughorn de sortir ; c'est-à-dire jamais.
Ce qu'il aimait, par-dessus tout, c'était ces soirées à lire près de la cheminée, en sirotant un verre de vin ou une tasse de thé, lui permettant d'entrer dans un monde qui ne pouvait n'appartenir qu'à lui, loin des jeux d'influence sociale ou des masques hypocrites.
Mais son bureau n'en demeurait pas moins le lieu où il recevait du monde, où la vaste galerie humaine s'y promenait certains soirs. Slughorn tentait alors de retrouver une gloire passée, d'y reconstituer des scènes hors du temps, hors de la menace de Voldemort, hors du secret qui l'avait dévoré pendant des années jusqu'à il y a quelques soirs, hors de la vieillesse qui l'éloignait de plus en plus de la vie, de la recherche et des plaisirs. Horace Slughorn tentait de s'illusionner ; tel un metteur en scène, il orchestrait tous les jours sa vie de manière à lui laisser croire que tout allait bien, que tout irait bien et que tout avait toujours bien allé.
Jusqu'à ce soir.

Slughorn venait en effet de terminer son roman.
La soirée était passée rapidement et la fraîcheur avait fini par remplacer la douceur de l'été. Il fit un petit mouvement de baguette, faisant léviter le terrarium de la tortue et l'amenant à l'intérieur du bureau, tandis qu'il rassemblait ses affaires et suivait le mouvement.
Une fois la porte-fenêtre fermée à double-tour - le bureau, bien que protégé par une multitude sortilèges supplantés à ceux de Dumbledore, étant sans cesse fermé à double-tour, le professeur Slughorn rangea le roman dans sa petite bibliothèque, celle située juste en-dessous de la très fameuse étagère à photographies. Ce après quoi, il s'apprêta à se changer et à se mettre en pyjama, dans l'optique de commencer une nuit confortable et réparatrice.
Et ce fut lorsqu'il ouvrit la petite porte qui menait dans la salle d'eau et au dressing bien complet du professeur qu'on toqua sommairement et brusquement à la porte de son bureau. Le vieil homme en sursauta, sentant son coeur faire un bruit qui semblait déranger toute la quiétude dans laquelle le bureau s'était plongé tout au long de la soirée.
Il eut à peine le temps de faire demi-tour en direction de l'entrée qu'un second coup se fit entendre, plus fort, plus pressé, auquel le Maître des Potions répondit par un agacé « Eh bien, eh bien ! J'arrive !» continuant par un bougonnant « Toujours pressés, toujours à courir partout ces gens-là !» qu'il fut le seul, à l'exception d'Eglantine la tortue, à entendre, tant est si bien d'ailleurs qu'on ignorait absolument de quels gens il était ici question.

Il arriva, après avoir contourné tables, fauteuils et tapis à la porte d'entrée, dont il ouvrit une petite visière qui permettait de voir qui se tenait là sans prendre le risque d'ouvrir la porte du bureau.
Les lumières du couloirs étaient toutes allumées, et le calme des lieux contrastait nettement avec le visage d'Ethan, un des deux Aurors chargés de la surveillance du sixième étage.

« Eh bien, très cher, que puis-je pour vous?
— Professeur, ouvrez. C'est Dumbledore, il est... »


Slughorn n'attendit pas la fin pour ouvrir la porte, sachant qu'Ethan le connaissait suffisamment bien pour savoir qu'il n'aimait pas être dérangé pour des choses futiles. Il arrivait que le vieux Maître des Potions offrît des cafés bien mérités aux deux Aurors présents lorsque les tours de gardes se montraient bien fatigantes.
Une fois la porte ouverte, l'Auror ne bougea pas. Visiblement tendu, il ne mit guère de temps à reprendre sa phrase.

« Il est arrivé quelque chose, professeur. Les Mangemorts, ils sont entrés, on ne sait pas comment. Nous, on a rien entendu d'ici, vous non plus hein? Eh bien, ils étaient là. La marque, professeur, ils ont mis la marque, qu'il m'a dit Viktor.
Moins vite, mon garçon.
— Ils ont tué Dumbledore, professeur !
reprit l'Auror sans prendre en considération la remarque de Slughorn. Il est tombé de la tour d'Astronomie, il y a à peine quinze minutes. Le professeur Hagrid l'a mis dans un endroit sûr et vous êtes demandé au bureau de... de... de Dumbledore. Enfin, du professeur McGonagall. »

Le visage de Slughorn perdit soudainement toutes ses couleurs, devenant pâle et montrant toute la vieillesse du professeur.
Pendant quelques secondes, il sembla perdu, tournant la tête vers son bureau, puis vers Ethan, et à nouveau vers son bureau, comme si quelque chose n'allait pas de soi. Il se sentait blessé, voire nu ; en l'espace de quelques secondes, il venait de perdre l'un de ses amis les plus proches et toute la sécurité qu'il avait difficilement construite.
Il ne répondit pas, se contentant de tourner des talons et de se diriger vers son bureau où sa baguette était toujours posée. Il la prit, puis revint, marchant comme un automate. Ethan comprit alors qu'il sortait et le laissa passer.

« Je vous accompagne, professeur...
Inutile, Ethan. Je ne risque plus rien. Ils ont eu ce qu'ils voulaient. »


Alors le jeune Auror resta à côté de la porte qui refermait à double-tour, étant soudainement investi d'une mission qu'il s'était attribué. Il devait coûte que coûte protéger ce bureau, étant l'unique demeure de cet étage dont il avait la responsabilité.

Pendant ce temps, Slughorn traversa silencieusement les couloirs du château.
Il n'avait jamais emprunté ce passage, ou à peine, puisque durant l'année il n'était allé voir qu'une ou deux fois Dumbledore dans son bureau. Il connaissait cependant les moindres recoins de Poudlard, après y avoir vécu pendant tant d'années.
Les tableaux étaient vides, ou presque, et aucun élève ne traînait par ici. Le calme des couloirs en était assourdissant. Seul le corps du vieux professeur semblait parcouru d'une sorte d'angoisse, de désarroi et de tristesse. La seule vie s'y trouvait, au final, ce qui l'entourait n'étant qu'éteint à cause de la brutalité des événements.

Lorsqu'il arriva à l'entrée du bureau, il constata que son front perlait de sueur. Sans s'en rendre compte, il avait parcouru les couloirs de Poudlard en marchant très vite, presque en courant.
Chourave et Flitwick étaient déjà présents, en train de discuter silencieusement. Ils semblaient avoir compris que Slughorn les rejoindraient et l'avaient attendu, comme pour faire front face à l'absurdité cruelle d'un tel événement.

« Horace, commença la Directrice des Poufsouffle, tout porte à croire que c'est Severus qui a...
Elle sembla soudainement dans l'incapacité de finir sa phrase.
Rogue? Le Maître des Potions parut encore plus pâle qu'à l'annonce de la mort de Dumbledore. Il tourna les yeux vers le minuscule Maître des Sortilèges dont il vit le visage déformé par une bosse. Que vous est-il arrivé, Filius?
— D'après Mademoiselle Lovegood, Severus n'a pas tardé à me faire savoir qu'il n'était plus des nôtres ! Je suis descendu aux cachots pour l'avertir de la présence des Mangemorts, et il m'a assommé.
»

Une telle violence surprit un temps Slughorn, le réveillant de la torpeur dans laquelle il était tombé depuis l'annonce de la mort de Dumbledore.
Plus personne ne parlait, et Chourave ouvrit la porte du bureau. McGonagall s'y trouvait déjà, en compagnie de Potter.
Slughorn, face à la présence du protégé de Dumbledore, fut comme secoué. Cette injuste nuit lui rappelait étrangement celle de la mort de Lily.

« Rogue ! vociféra-t-il, visiblement encore plus ébranlé que tous les autres. Son monde s'était soudainement écroulé, et il ne s'était pas rappelé avoir ressenti une telle peur, une telle colère et une telle douleur. Rogue ! Je l'ai eu pour élève !Je croyais le connaître ! »

Et la nuit ne fit que commencer.



_________________


Dernière édition par Horace Slughorn le Mar 3 Mai 2016 - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PERSONNEL DE POUDLARDProfesseur de potions
    PERSONNEL DE POUDLARD
    Professeur de potions
AVATAR : Jim Broadbent
MESSAGES : 27

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 Avril 1911, à Londres
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Mar 3 Mai 2016 - 14:41

Voilà, chers amis. Ma fiche est terminée !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Mer 4 Mai 2016 - 10:35

Bonjour Horace et bon retour parmi nous !

Ta fiche va passer en discussion donc un petit peu de patience ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PERSONNEL DE POUDLARDProfesseur de potions
    PERSONNEL DE POUDLARD
    Professeur de potions
AVATAR : Jim Broadbent
MESSAGES : 27

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 Avril 1911, à Londres
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Mer 4 Mai 2016 - 12:25

Très bien ! Merci à vous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMESAdmin charmeur
    EMPLOYE AU COMPTOIR DES AFFAMES
    Admin charmeur

AVATAR : Elijah Wood
MESSAGES : 9672

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: obnubilé malgré lui par une indomptable rouquine
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 05/01/79, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Sam 7 Mai 2016 - 21:04

Voilà, désolée pour l'attente. J'ai le plaisir de t'annoncer que tu es désormais validé! Tu vas avoir accès au groupe des professeurs où tu pourras poser les questions que tu veux.

Concernant le personnage de Cassidy, je te conseille d'aller lire ce que je lui ai indiqué concernant le poste d'assistante vu que cela te concernait directement. Selon ses changements, on pourra ensuite discuter de ce que cela implique pour ton personnage une fois qu'elle sera validée ;)

Bon jeu parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéePréfetMODO
    SERDAIGLE
    6ème année
    Préfet
    MODO
AVATAR : Kai (exo)
MESSAGES : 2283

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: En état d'ivresse
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 01/01/1981-Bristol
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Sam 7 Mai 2016 - 21:11

Rebienvenue

_________________
Remember, you can't reach what's in front of you until you let go of what's behind you.



Ma femme:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
POUFSOUFFLE7ème annéePréfète-en-chefMODO
    POUFSOUFFLE
    7ème année
    Préfète-en-chef
    MODO
AVATAR : Lucy Hale
MESSAGES : 921

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Carlander forever ♥
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 3 octobre 1979, Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Dim 8 Mai 2016 - 9:37

Re-bienvenue ici ! :D

_________________

Carlie E. Peters
« And I’m burning yeah I’m burning, I’m burning so deep that just breathing hurts, I’m melting darling, I can’t let go » © Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PERSONNEL DE POUDLARDProfesseur de potions
    PERSONNEL DE POUDLARD
    Professeur de potions
AVATAR : Jim Broadbent
MESSAGES : 27

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 28 Avril 1911, à Londres
SANG SANG: pur
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Dim 8 Mai 2016 - 10:00

Merci Théo, je suis allé lire !
Et merci à tous pour votre accueil !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRYFFONDOR7ème année
    GRYFFONDOR
    7ème année
AVATAR : Logan Lerman
MESSAGES : 111

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Célibataire
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 06/02/1980 à Londres
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Lun 9 Mai 2016 - 15:44

Slughorn !!!!

Bienvenue à toi !

_________________

Garne(r)ment
Promis, cette fois, ça n'est pas moi ! Je n'y suis pour rien dans ta nouvelle couleur de cheveux... Mouhaha !!! Ce qu'elle est moche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DIRECTEUR DE POUDLARDMangemort
    DIRECTEUR DE POUDLARD
    Mangemort
AVATAR : Alan Rickman
MESSAGES : 128

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Amoureux frustré de très longue date
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE: 9 janvier 1960, dans une petite ville moldue sans intérêt
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Mer 11 Mai 2016 - 21:38

Bienvenue, collègue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème année
    SERDAIGLE
    6ème année
AVATAR : Marine Vatch
MESSAGES : 91

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE: Instable.
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: mêlé
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Jeu 12 Mai 2016 - 14:04

Bienvenue !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SERDAIGLE6ème annéeAdmin fouineuse
    SERDAIGLE
    6ème année
    Admin fouineuse
AVATAR : Mandy Moore
MESSAGES : 8461

INFOS PERSONNAGE
SITUATION AMOUREUSE SITUATION AMOUREUSE:
DATE & LIEU DE NAISSANCE DATE & LIEU DE NAISSANCE:
SANG SANG: SANG MÊLÉ
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Mer 18 Mai 2016 - 9:42

Bienvenue sur le forum

_________________
Jessicayumi Anthéa Belmontet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard Aujourd'hui à 21:38

Revenir en haut Aller en bas

Horace Slughorn ♣ Maître des Potions à Poudlard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Horace Slughorn (Professeur de Potions => Accepté )» Horace Slughorn - Présentation» EXAMEN DE POTIONS [THEORIE + PRATIQUE]» Partie de Potions (Jeu ;; S)» tableau de potions
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ACCUEIL :: Présentations :: Présentations adultes :: Fiches validées-